Édition du
26 July 2017

Les taraouihs sonores, une agression contre la sacralité du Coran et la tranquillité du citoyen

Abdelkader DEHBI

L’usage assourdissant et généralisé des haut-parleurs des mosquées, diffusant à plein volume, la prière des taraouih, engendre en ce mois sacré de Ramadhan, une immense et insoutenable cacophonie qui se répand chaque soir, pendant plus d’une heure, dans de nombreux quartiers de la capitale et même dans d’autres villes du pays.
Cacophonie physiquement insupportable, parce qu’il s’agit d’une véritable agression sonore, affectant la vie et la tranquillité de milliers de familles au voisinage des mosquées. Des familles qui n’osent pas trop s’en plaindre, de crainte d’être considérées comme antireligieuses. Une cacophonie moralement révoltante parce qu’elle constitue qui plus est, une grave atteinte à la majesté du Coran – parole de Dieu – qui se retrouve ainsi désacralisé et comme bradé et jeté dans la rue par ceux-là mêmes qui sont en charge d’en enseigner la glorification et le respect. Renseignements pris, le ministère des Affaires religieuses aurait donné des instructions de réduire le volume des haut-parleurs. Malheureusement, ces interventions n’ont été suivies d’aucun effet, comme pour narguer à la fois les autorités religieuses et la majorité des autres citoyens. Des citoyens qui, bien que pratiquants, ont choisi en toute liberté de ne pas s’associer à ces prières de taraouih qui sont après tout, des prières subrogatoires, c’est-à-dire, facultatives, mais qui ont malheureusement pris ces dernières années en Algérie l’allure d’une espèce de « must social », c’est-à-dire d’une véritable « mode religieuse ostentatoire ». Une mode, dont les effets pervers font que les mosquées, toujours clairsemées lors des prières obligatoires, se retrouvent paradoxalement pleines à craquer chaque soir, pour entrer en compétition entre elles à coups de décibels et où le texte sacré joue, le plus souvent hélas, le rôle de simple support à une joute « psalmodique » sonore furieuse, tenant plus du show populiste et profane que de la pieuse et déférente récitation qui sied à la majesté des textes et des lieux. On ne citera que pour souligner ce phénomène de « mode » scandaleuse, la présence de plus en plus nombreuse de femmes,  souvent accompagnées de leur progéniture braillarde dans ces prières, contrevenant ainsi d’une manière flagrante à la prescription d’un hadith formel du Prophète (QSSSL), recommandant aux femmes d’accomplir leurs prières chez elles. Il faut rappeler ici que si le principe de la prière des taraouih durant le mois sacré du Ramadhan introduit depuis le califat de Omar, a toujours bénéficié du consensus le plus large des ouléma autant que des fidèles, il n’a jamais été question pour autant, qu’un tel office religieux se transforme en une vulgaire braderie attentant au caractère sacré du Coran d’abord, et nuisant subsidiairement à la tranquillité des autres fidèles, dont la présence à ces prières n’a aucun caractère obligatoire. Cette grave déviation doit être pédagogiquement combattue, à la fois au niveau l’exégèse des textes sacrés en direction des imams. En particulier le célèbre hadith de Tirmidi rapportant en substance la mise en garde du Prophète (QSSSL) contre les « clameurs qui s’élèveront des mosquées » et qui constitueront avait-il prévenu, « les signes avant-coureurs de la fin des temps ». Cette grave déviation, doit être combattue aussi – et plus prosaïquement –  au nom des exigences de la paix publique dans un pays qui prétend se définit comme  un « Etat de droit », c’est-à-dire un Etat qui respecte et fait respecter la liberté de tous ses citoyens, sur un pied d’égalité : qu’il s’agisse de garantir la liberté de culte dans les mosquées et ailleurs, ou qu’il s’agisse de garantir également, la tranquillité et la quiétude des familles.

En tout état de cause, la passivité et l’impéritie de l’autorité publique – en particulier le Ministère des Affaires Religieuses et les Services de Police Urbaine –  face à de tels errements, sont perçues par le citoyen ordinaire, au mieux, comme l’un des nombreux signes de faiblesse de l’Etat. Au pire, elles pourraient être interprétées au deuxième degré comme une volonté de pis-aller, masquant des calculs et des manipulations politiques inavouables, destinées sans doute, à donner une certaine image dégradée de l’Islam….

Encore qu’on aurait du mal à mon avis, à prêter la moindre velléité d’imaginer ou de décider quoi que ce soit, à un pouvoir qui nous donne l’impression de faire le mort. A moins qu’il ne soit réellement mort et qu’on en s’en soit pas encore aperçus, frappés que nous sommes, par une sorte de syndrome de Salomon (*).

————————————–

 

(*) Le Coran – Sourate de Saba Verset 14 –  a mentionné comment le Prophète-Roi Salomon (sur Lui le Salut) a été surpris par la mort pendant qu’il passait en revue ses troupes constituées de Djinns. Le corps sans vie de l’auguste prophète resta juché sur sa monture, entouré d’une armée de djinns figés dont aucun n’osa rompre les rangs. Et ils ne s’aperçurent de la mort de Salomon (sur Lui le Salut) qu’après de longues années de souffrances, quand un ver de terre finit par ronger la canne sur laquelle il était appuyé, dans une posture de profonde méditation


Nombre de lectures : 10941
88 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • mishou
    7 août 2011 at 17 h 17 min - Reply

    Ca me rappel ce que Leila Trabolssi a reclamer a propos du adhan, comme quoi le volume du adhan derange les gens, donc elle a demande de diminuer le volume, elle es ou leila maintenant?
    Pourquoi personne ne plaindre contre le volume des musics partout et même après minuit?




    0
  • abon
    7 août 2011 at 17 h 23 min - Reply

    Les décisions dans ce pays appartiennes à des gens dont le cerveau est constitué d’on bloc de graisse complètement givré et de ce fait ne peu rien inventer d’autre que de la nuisance et de la pollution. Ces même personnes qui poussent à fond le potentiomètre incapables de lire correctement deux versets du sacré coran se font un devoir de vous imposer de faire touchette du pied avec votre voisin de prièrent pour que Satan ne s’infiltre pas dans le rang ! Allez chercher ici un début d’explication et surtout un début de solution pour mettre un holà à cet abrutissement généralisé dans lequel baigne le pays. Lorsqu’une population de dit universitaires avait cru dur comme fer aux écritures sacrées dans le ciel du stade du cinq juillet, ne soyez pas offensé si demain n’importe quel imbécile pour peu qu’il se laisse pousser la barbe, vienne vous imposer la prière du fadjr sans se soucier si vous avez travailler toute la nuit à sauver son cousin en état d’ébriété victime d’un accident ou tout simplement pétri la patte pour qu’il puisse profiter de croissants chauds pour son petit déjeuné. Saha-Ftourkoum,Allah Yahdina




    0
  • Hchichète Ramadan
    7 août 2011 at 17 h 45 min - Reply

    Je garde un émouvant souvenir d’enfance du temps où l’appel à la prière du muezzin se faisait sans ces horribles haut-parleurs, « cracheurs » de décibels à vous écorcher les tympans.

    Dans ma Kabylie natale d’autrefois, les mosquées de différents petits villages accrochés à flanc de colline, plus particulièrement à l’aube et au crépuscule,me ravissaient du chant de l’appel aux fidèles.

    @A.Dehbi
    L' »autorité publique » est absente, en congé à Moretchi, Marbella, Benidorm ou dans un de ces paradis de bord de mer.

    A nos boules Kiès !




    0
  • Nazim
    7 août 2011 at 18 h 11 min - Reply

    L’Islam est la religion d’État (article 2 de la Constitution). Alors de quoi vous plaignez-vous !
    De la pollution sonore ? Encore un truc emprunté aux «kouffars».
    Sachez mon bon Monsieur, que la parole sacrée d’Allah doit toujours être reçue avec attention et écoutée avec «khouchou3», combien même elle est transmise par des orateurs humains à la voix exaltée et portée par des haut-parleurs stridents qui écorchent les oreilles des gens…
    Bien-sûr que je plaisante.
    Mais, ça se passe ainsi au pays de la surenchère religieuse : Plus on enfreint les principes de base de la religion, plus on exhibe les signes extérieurs de cette même religion. Et, gare à celui qui se plaint.
    Cela reste valable pour beaucoup d’autres choses et pas seulement pour les religions. Il n’y a qu’à écouter les discours de nos dirigeants.




    0
  • Andalousya
    7 août 2011 at 18 h 16 min - Reply

    Essalam aleykoum

    La prière des taraouih sonorisée est une manière de se dédouaner du caractère anti-religieux de certains de nos gouvernants peut-être ?. A moins que Bouteflika ne désire mettre en avant sa religiosité ou son amour des zaouias ?!(en permettant ce phénomène nouveau durant la période de ramadhan).
    Je trouve cela abusif, pour la tranquillité des citoyens aux abords des mosquées d’une part et ostentatoire,chose à éviter dans l’Islam, d’autre part.




    0
  • mohal
    7 août 2011 at 20 h 16 min - Reply

    il faudrait un règlement,une loi pour mettre fin à cette cacophonie ambiante…Agressés le jour par l’infernale circulation automobile et autres nuisances sonores (klaxons,chants de fêtes…),voilà que nos muezzins à l’horrible voix qui s’ y mettent en s’égosillant à tue tête,et bigoterie oblige ,on fait semblant comme si de rien n’était,pourtant ça dérange…

    pour plaire




    0
  • Alilou
    7 août 2011 at 21 h 12 min - Reply

    Je vous le dis encore une fois, on n’arrive même pas a faire bien nos ablutions et on argumente sur la sacralité sur coran,

    Dieu nous a tourné le dos depuis belle lurette, je ne comprends pas pourquoi tous les pays musulmans sont arriéré, vivent une autre ère, régressent, sont des incapables, on retourne toujours en arriéré comme s’il nous manquait quelque chose, on fait les choses a l’envers, en vas a contre courant et la liste est longue…alors que ce qu’on doit faire réellement on lui tourne le dos…ça m’a l’air d’être le comportement des peureux….

    Les mosquées sont pleines a craquer de fidèles mais la triste réalité nous projette une autre image de fidèle.




    0
  • Moustaqim
    7 août 2011 at 22 h 53 min - Reply

    Salam
    En Jordanie il y’a un seul Adhan qui est transmis en directe dans toutes les mosquée au même moment pour appeler à la priére, je trouve ça pratique et magnifique.
    Je pense que nous les musulmans d’aujourd’hui, on manque de sincérité dans la façon de vivre notre foi, sinon les solutions éthiques et esthétiques à beaucoup de nos problémes
    Sont simples.




    0
  • balak89
    7 août 2011 at 23 h 45 min - Reply

    soyons honnète une seconde: avons nous besoin d’ ampli pour nous appeler à la prière?chacun de nous possede un reveil qu’ il regle pour se lever a l’ heure H. A t on pensé a ces travailleurs(qui perdent toute capacité de recuperation) a ces malades graves a ces vieillards insomniaques, a ces enfants qui sont reveillés tous les matins a l’ aube et qui n’ arrivent plus a se rendormir( perdant toute capacité intellectuelle)?c’ est un veritable traumatisme ,egalement pour ces ecoliers qui ne font pas leur 9 heures de sommeil.ceci est valable egalement pour tous ces mariages qui transforment nos quartiers et nos villages en mega concert, d’ une musique de qualité à vous faire hara kiri.Chaque mouedden devrait faire l’ appel à la pière du fajr ou du matin a partir de l’ interieur de la mosquée et sans utilisation du micro.on ne devrait pas oublier le contexte des appels a la prière du temps du prophète(qssl) , les musulmans de l ‘epoque etaient en general des paysans ou des commerçants.Ils se levaient a l’ appel de la prière et vaquaient a leurs occupations, immediatement après avoir accompli leur devoir.NE pas oublier le climat caniculaire qui sevit dans la peninsule arabique , ce qui explique pourquoi les fidèles partaient travailler uniquement tot en matinée.les apres midi et les soirées etaient consacres à la sieste et à la prière.Mais cela se passait a l’ epoque du prophète(qssl).Aujourd hui, tout a changé , les horaires,les activités(nous ne sommes pas tous des fellah ou des commerçants), les contraintes,etc.En un mot il faudrait interdire l utilisation des hauts parleurs, tous les hauts parleurs qui diffusent sur la voie publique(surtout la nuit) ils portent atteinte à notre santé , à nos capacités proessionnelles et intellectuelles, il s’ agit d ‘une mesure de salubrité publique




    0
  • aboumossab
    8 août 2011 at 0 h 15 min - Reply

    C’est étrange, mais cet article me rappelle  » les Klebs du douar de Kateb Yacine »; ou encore les dissertations de quelques politiciens des années 89-90 sur la pureté de l’islam qu’il ne fallait pas souillé avec de la politique; et que pour cela il était conseillé , grosso modo, de le coulé dans un bloc de béton et le jeter en mer.

    « LA YOULDAGHOU ALMOUAMINOU MIN DJOHRIN MARRATAYNE ».




    0
  • Abdelkader DEHBI
    8 août 2011 at 0 h 41 min - Reply

    @ — abou-mossad :

    Le proverbe est connu : «  »On ne force pas un âne à boire, quand il n’a pas soif » »




    0
  • D B
    8 août 2011 at 1 h 29 min - Reply

    Merci Si Abdelkader pour ce texte plein de sagesse. Et de courage, en ces temps de religiosité aussi superficielle qu’elle est inquisitrice. Je garde, moi aussi, le souvenir de ces adhan à voix humaine, lorsque l’usage des ampli était tout à fait inusité. Je me rappelle de ces temps bénis, quand nous guettions le mouadhin, qui montait les marches du minaret à pied, une torche à la main, pour annoncer par la lumière et sa voix la rupture du jeûne. Qu’elle était paisible, sincère, et si attachante cette chaleureuse et douce foi qui avait cours en ces temps perdus !




    0
  • Alilou
    8 août 2011 at 2 h 05 min - Reply

    @ Mr Dehbi et Mr DB

    Il fut un temps ou il y avait rellement une relation en tre l’etre et son createur dans la discretion et la sincerité, mais helas avec l’importation de tout et de rien du tout, nous importâmes aussi une nouvelles religion qui ne colle pas a nos coutumes ni a notre identité et depuis ce fut la descente aux enfers et c’est la qu’on finira si personne n’ose dire a ces charlatans du vendredi que l’islam c’est autre chose que ce que vous prêchez dans les mosquées et vendez dans vos livres de propagande…
    Il serait temps de secouer un peu les puces a ces ploucs qui font de trabendous sur le dos du divin…




    0
    • Alilou
      12 juin 2017 at 4 h 52 min - Reply

      @M.Alilou.

      Votre style d’écriture est identique au mien. Même votre pseudo.

      S’il vous plaît changer de pseudo.

      Les ennemis de l’islam n’ont jamais été autres que les soit disant musulmanS eux même.

      Les chouyoukhs vont répondre de leur crimes devant Dieu. Je n’aimerai vraiment pas être à leur place.

      Je fume mon thé et je reste zen.




      0
  • halim
    8 août 2011 at 3 h 04 min - Reply

    vous avez parfaitement raison mr dehbi




    0
  • abdel
    8 août 2011 at 8 h 20 min - Reply

    @DB, en l’occurence, c’est plutôt le texte de « Si AEK » qui est inquisiteur! Quelqu’un qui ne fait pas les taraouihs parce que non obligatoires n’a pas le droit de juger ceux qui les font, et surtout pas de s’immiscer dans leur intention. Si les mosquées sont plus clairsemées le jour, c’est parce que les gens travaillent le jour en général. Nous avons toujours vecu avec ce Adhan sonore, depuis notre enfance, et cela ne nous a jamais dérangé.
    Mes respects!




    0
  • hamid d’hussein dey
    8 août 2011 at 16 h 22 min - Reply

    Pour aller dans le même sens , l’appel de la prière du petit matin devrait être lui codifié pour ne pas agresser les millions de citoyens par des hauts parleurs trop bruyants.Même la prière est retransmise par haut parleur la nuit alors que dans un passé proche cela ne se faisait pas.




    0
  • Abdelkader DEHBI
    8 août 2011 at 16 h 55 min - Reply

    @ — abdel :

    «  »Quelqu’un qui ne fait pas les taraouihs parce que non obligatoires n’a pas le droit de juger ceux qui les font, et surtout pas de s’immiscer dans leur intention. » »

    Cette allégation de votre part est un mensonge indigne. Citez moi une seule phrase où je « juge » qui que ce soit.

    Je parle de respecter la sacralité du Coran, en ne le diffusant pas à tue-tête, HORS des mosquées dans une cacophonie épouvantable de plusieurs imams s’acharnant à hurler plus fort les uns que les autres et attentant à la quiétude du voisinage. L’hypocrisie et la surenchère des ignorants n’a jamais servi et ne servira jamais l’Islam.
    Point barre.




    0
  • moufdi
    8 août 2011 at 23 h 24 min - Reply

    l’appel de la priere (adan) ne nous a jamais déranger .le haut parleur de la mosquée est a une cinquantaine de metres de chez moi j’ai vécu et grandi avec depuis mon enfance et hamdoulah .on ne peut plus faire la prière de l’eid en dehors des mosquées comme le stipule la sounna et maintenant vous appelez a la suppression de l’adan ,la saoula ouata ouata ailla billah…abdelkader dehbi vous me décevez !




    0
  • Bou. Fadhila
    9 août 2011 at 0 h 07 min - Reply

    A la lecture du texte de Mr Dehbi, je ne pense pas trouvé trace de la suppression de l’Adhan. Pourquoi déformer les faits. Il parle d’organiser les Taraouih, de supprimer la cacophonie et la pagaille qui vont à l’encontre des principes du Saint Coran et de la Sunna de notre Prophéte. Mais apparemment, il y a encore et beaucoup de zélés qui continuent à juger et à jauger la foi des autres que SEUL DIEU peut faire. Merci Mr Dehbi pour votre franchise et pour votre clairvoyance quant à notre Islam de l’ordre, de la discipline, de la convivialité et de l’amour du beau et que certains voudraient en faire une religion de fawdha à l’image de leur fawdha mentale. Ramadhan Karim.




    0
  • Elforkan
    9 août 2011 at 0 h 09 min - Reply

    Les tarawih gênent, l’adhan gène , mais le tapage de la musique rai des fêtes chaque été ça gênent pas !! les voitures qui roulent et crachent à grand db de la chanson vulgaire ça gênent pas !!
    wallahi on ne se soulévera pas à cause de la démocratie ou à cause de notre estomac…mais que les ennemis de l’ISLAM SACHENT ET QU’ILS LE SACHENT TRES BIEN QU’ON EST PR2T à MOURIR S’IL LE FAUT 1000 FOIS POUR LA RELIGION DE L’ISLAM !
    Les US et les sionistes n’ont pu venir à bout , alors que les nôtres(kafirs!) doivent se faire tout petit parce qu’ils ne font que gueuler mais lorsqu’il s’agit de sacrifier leurs vies pour leurs idées, ils ne le feront jamais, mais parmi les croyants il t en aura toujours qui mourront pour cette religion qui est arrivée chez nous grâce au sacrifice de nos prédécesseurs qui n’ont rien chercher sinon nous apporter la bonne moralité !!
    Celui que l’ISLAM gène n’a qu’à prendre les armes et cesse de faire du bruit comme le font les tonneaux vides !!!!
    Que certains cessent de jouer avec le feu, parce qu’ils seront les premiers à se faire bruler !




    0
  • Alilou
    9 août 2011 at 1 h 38 min - Reply

    Les verités derrangent toujours,

    Quand je vois autour de moi a Montreal comment des fois dans certains quartier j’ai l’impression d’etre a kaboul et a Peshawar…ca me rend fou….mais desque nous commencons a debatre de la construction d’une eglise dans un pays musulman soit disant on crie a l’evangelisation de notre nation, mais a montreal on vit dans un pays laic qui respect les droits et libertés de ces citoyen pas comme nos pays qui n’ont meme pas de respect envers leur propre freres…

    mais c’est ca importer une religion qui n’est pas la notre, nous avons une religion de lumiere mais helas une bande de fous d’Allah l’a transformé en ténèbres…heureusement que DIEU reconnaitra les siens…




    0
  • A BELBRAIK
    9 août 2011 at 1 h 44 min - Reply

    Salam;
    Malek bennabi rahimahou allah a dit :
    « Il faudrait que dans nos rues, dans nos cafés, on trouve la même note esthétique qu’un metteur en scène doit mettre dans un tableau de cinéma ou de théâtre. Il faudrait que la moindre dissonance de son, d’odeur ou de couleur nous choque comme on peut être choqué devant une scène théâtrale mal agencée. »
    C’est un article digne d’être publié sur le site de benchikou « le matin ». Cela expose une nième fois notre problème identitaire…… sommes nous européen arabe berbère ? Ou tout simplement des musulmans ?
    Nous sommes pour la grande majorité des musulmans, bon ou mauvais ça c’est allah qui nous jugera selon nos faits, le coran, le adan et surtout le ramdan nous l’avons depuis toujours vécus dans cette ambiance et cela ne nous a jamais dérangé.
    Mais effectivement, cela peut déranger celui qui veut prendre l’apéro le soir, aller danser, ou tout simplement être tranquille …… c’est-à-dire cha3b al gallal wa tbal, wel bled rayha lel wed.
    J’aurai souhaiter que vous critiquiez vous qui êtes les spécialistes de la « boulitique », les soirées nocturnes dans les cabarets, les endroits ou on expose « ethakafa ta3na » en plein mois sacré. Je pense que vous allez trouver que mon discours est arriéré et cela ne me choque pas.
    Mais peut être que ce n’est pas possible pour vous au nom de l’acceptation de l’autre et de la diversité de la société plurielle algérienne en plein décadences à l’image de ses pseudo-intellectuels, ce site est devenu un exemple et une démonstration de l’inefficacité de l’opposition algérienne avec tous mes respects au gens sincères qui continuent toujours à y croire, sauf que beaucoup de gens et j’en fais partie n’ont récolté de ces débats stériles que déceptions et amertumes. Vous parlez depuis 3 ans de changement de rassemblement de beaucoup de choses, quelles actions avez-vous planifiées, exécutées ? Rien, walou !!!! Que des paroles, el hadra bezzef ….. Et sincèrement, aujourd’hui je pense que LQA est plutôt contre productif.
    « la youghayirou allahou ma bi kawmine hatta youghayirou ma bi anfoussihim »
    Wasalam.




    0
  • Abdelkader DEHBI
    9 août 2011 at 2 h 01 min - Reply

    Merci Bou. Fadhila :

    Votre lecture lucide de mon papier me réconforte. C’est à désespérer de certains lecteurs qui vous répondent sur des points que vous n’avez nullement évoqués ; çà doit certainement leur donner pendant quelques secondes, l’impression de revêtir l’habit de quelque « Amir-Al-Mouminine » de quartier….




    0
  • batni
    9 août 2011 at 2 h 42 min - Reply

    Merci Mr Dehbi pour votre franchise et votre cri de coeur.
    Tous ces comportements ( haut parleur a fond la caisse, cri strident plus fort que celui de l’imam d’a coté, sachet plastique pour éviter de ce faire voler ses chaussures, discussion byzantine sur le sexe des anges, religiosité, comportement m’a-tu vu a la mosquée, hypocrisie) participent d’un plan criminel pour déraciner l’Algerien.
    Ces comportements agissent comme répulsif pour la majorité des Algériens.
    On lisant quelques posts on constate qu’il y’a des Algériens qui sont deja atteint par ce plan criminel.

    Qu’Allah nous protege.




    0
  • عندما ينطق السفهاء « My Universe, Ma Philosophie, By MiShOu
    9 août 2011 at 3 h 16 min - Reply

    […] الناطقة باللغة الفرنسية، ما كنبة الفقيه الكبير عبد القادر دهبي حول صلاة التراويح على أنها عندما تبث علانية وباستعمال […]




    0
  • oujdaoui
    9 août 2011 at 5 h 56 min - Reply

    les moslims connais tout haram et halal mais s est bien domage an pratique pas la salter chez nous la corruption chez nous eniffak chez nous regarder les boulevards ,les batiments,les hopitaux,les cimetieres,les restanrants,les hotels,les plages,les mosquees pour faire la priere ses simple allah yahdina a nous tous les moslims merci




    0
  • ali mokrane
    9 août 2011 at 10 h 07 min - Reply

    Pouvez-vous nous indiquer s’il existe ne serait-ce qu’une circulaire écrite régissant l’usage du haut-parleur dans les mosquées? Je crois savoir que celui-ci a fait l’objet d’un décret exécutif. Pouvez-vous nous en donner les références exactes?
    Merci à l’auteur de l’article pour son texte et le courage de sa position. J’habite à 20 mètres d’une mosquée et, souffrant déjà d’acoufènes, je souffre le martyr tous les jours aux différentes heures de la prière et, depuis le début du ramadhan,de la prière du taraouih qui dure plus de deux heures




    0
  • A BELBRAIK
    9 août 2011 at 11 h 58 min - Reply

    Le vaincu a toujours tendance d’imiter le vainqueur.




    0
  • Abdelkader DEHBI
    9 août 2011 at 17 h 19 min - Reply

    إلى شاتم أثيم ليس له هوٌية و لا عنوان :

    وبعد، يقول الله جلٌ شأنه :
    « ولا تقف ما ليس لك به علم، إنٌ السٌمع والبصر والفؤاد كلٌ أولئك كان عنه مسئولا » – الإسراء 36

    وقال جلٌ وعلا :
    « يأيها الذين آمنوا إذا جاءكم فاسق بنبإ فتبيٌنوا أن تصيبوا قوما بجهالة فتصبحوا على ما فعلتم نادمين » – الحجرات 6

    أسألك أيها الشخص الرٌخيص بلا عنوان :
    لله عليك، هل قرأت مقالي مليٌا ؟ ألم تع ياغبي بأنٌ مقصودي مقصود نبيل، نابغ عن غيرتي على حرمة القرءان وقداسته التي تقتضي أن لاٌ يُلقى بآياته الكريمة – وهي كلام الله – في الشارع في آذان المارٌين والبائعين والمشترين والمازحين واللاعبين والشاتمين بعضهم لبعض، بغض الطرف عن المتواجدين في أماكن أخرى، أتورٌع عن ذكرها.

    وذهبت في تهوٌرك إلى حدٌ الافتراء السٌافر الغوغائي، إذ حمٌلتني ما لم أكتبه بتاتا ! وما ليس له أيٌة علاقة، لا من قريب ولا من بعيد من زورك وتلفيقك السخيف الدٌنيء ؛ بل إنٌ شتيمتك في حقي هي أقرب ما تكون منه من إفك وبهتان مرود عليك وعلى أمثالك من أولئك المنافقين الذين اختزلوا الدٌين الحنيف بطلق اللٌحاء واقتماص الأقمصة ونصٌبوا أنفسهم مكان الإفتاء بما « يجوز » وما « لا يجوز » مع أنهم أفقر النٌاس تربية وتكوينا وثقافة ؛ ناهيك عن طهارتهم ونظافة ثيابهم …

    وسوف تجازى أسوأ الجزاء إن شاء الله عاجلا أم آجلا، كما هو شأن كلٌ من ظلم واعتدى.

    أمَا والله، وبالنسبة لي، فليس بي « سفاهة » كما رميتني بذلك بغياً وعدواً، بل أنا مسلم بنعمة وفضل من الله، حامل لما يسٌره الله لي من قرءان وحديث و فقه ولغة وآداب، كما يليق بكلٌ جزائري أصيل، نشأ وتربٌى في بيت من بيوت المسلمين العريقة، الشريفة، المجاهدة، وتلقى مذ طفولته، تعاليم الإسلام الأصيلة، بعيدا عن غلوٌ الجاهلين ومزايدات الآثمين، وفضول « الحُمُر المستنفرة » من أولئك الضٌالين الذين وصفهم الله في محكم تنزيله :
    {وَإِذَا رَأَيْتَهُمْ تُعْجِبُكَ أَجْسَامُهُمْ وَإِن يَقُولُوا تَسْمَعْ لِقَوْلِهِمْ كَأَنَّهُمْ خُشُبٌ مُّسَنَّدَةٌ يَحْسَبُونَ كُلَّ صَيْحَةٍ عَلَيْهِمْ …)

    و أيٌما من « خشب مسندة » ! إذ دفعت بك الوقاحة والعربدة إلي حدٌ أن « تنصحني » بالرحيل عن الجزائر !!! وكأنٌني بك اشترتها لك أمٌك وأنت أجبن وأحقر من أن تذكر هوٌيتك وعنوانك إن كان لك عنوانا أو هوٌية.

    ولله درٌوك من قائل :

    «  »وما من كــاتب إلا سيُفنى … ويُبقى الدٌهر ما كتبت يداه
    فلا تكتب بكفك غير شيء … يسرك يوم القيامة أن تراه » »
    (الإمام الشافعي)

    والسٌلام على من اتبع الهدى.




    0
  • Elforkan
    9 août 2011 at 21 h 42 min - Reply

    @Batni
    « On lisant quelques posts on constate qu’il y’a des Algériens qui sont deja atteint par ce plan criminel »
    Si aimer sa religion c’est être criminel, nous sommes des criminels !
    Si aimer se comporter avec une bonne moralité c’est être criminel, nous sommes des criminels !
    Si croire en Allah et se soumettre uniquement à lui et non au président de la république, son armée et ses services spéciaux, nous sommes des criminels !
    pour conclure je dirai :
    Combien de personnes sont mortes du SIDA et combien celles mortes des tarawihs !
    Combien d’accidents causés par des soulards et combien par des adhans !
    Combien de crimes commis à la sortie des bars et des discos et combien à la sortie des mosquées !
    En tous les cas si vous êtes libre de vous acharner sur la religion de Mohammad (saws), il viendra le jour où vous allez regrettez tout ce que vous avez crachez contre la religion de l’Islam, si bien sûr vous croyez qu’un jour vous aurez à rendre des comptes devant Dieu !

    200 milliards de dollars que les nôtres ont placé dans les banques sionistes US pour assurer leur avenir et celui de leurs proches vont partir en fumée, à cause de cette crise financière aux usa et c’est la faute de l’Islam…..parce que l’Islam c’est Chakib Khalil, peut que c’est Khalifa, non, ça doit être les généraux ou medelci sinon ça doit être les Flnistes, ou les Rndistes..
    Allah yahdina !!! l’Islam est venu étranger et sera étranger, bienheureux seront les étrangers, nous sommes inchallah des étrangers dans notre pays dirigés par un clan de maffieux sans foi, ni loi !!! !




    0
  • Elforkan
    9 août 2011 at 22 h 22 min - Reply

    @monsieur Abdelkader Dehbi
    Monsieur sachez que si certains réagissent ici un peu durement, ils ne le font pas en réaction à votre article mais à cause de certains commentaires dont les auteurs ont trouvé en votre article l’occasion inouï de cracher sur la religion musulmane, jusqu’à pousser leurs bêtises et insolence à qualifier le adhan de cacophonie, de vacarme , de tapage, et d’autres souhaiterait la suppression pur et simple de l’adhan et de la prière des tarawih…..et ceci avant bien qu’ils ne soient au pouvoir !!!alors le jour où ils seront au pouvoir,et que l’armée serait sous leur commandement, je ne sais ce qu’ils feront !!!!
    Si les hypocrites existent ce n’est pas l’apanage de la religion musulmane, toute religion ou idéologie à ses hypocrites, l’humain est ainsi fait pour arriver à ses fins ils usent de n’importe quelle ruse pour atteindre ses objectifs et la fin a toujours justifier les moyens….. s’il y a un mal, il est en nous même,quant la religion , elle est propre et d’essence pure, et d’ailleurs, s’il y a des hypocrites, n’y a t’il pas des gens sincères ? il y en a et Dieu merci et c’est ça le plus important .




    0
  • Afif
    10 août 2011 at 2 h 35 min - Reply

    @ Elforkan :

    Je te relie ce qu’a dit Ali Mokrane : « J’habite à 20 mètres d’une mosquée et, souffrant déjà d’acoufènes, je souffre le martyr tous les jours aux différentes heures de la prière et, depuis le début du ramadhan,de la prière du taraouih qui dure plus de deux heures. »

    Qu’est-ce que tu lui réponds ? Tant pis pour toi, ou bien bouches-toi les oreilles.

    L’Appel à la prière d’une mosquée ne devrait en principe concerner que les résidents proches de cette mosquée et ainsi de suite, dans tous les quartiers, l’Appel sera entendu. Or, qu’est-ce qu’on constate aujourd’hui : les Appels sont tellement forts qu’on entend presque tous les Appels d’une même ville. Notre religion n’est pas synonyme de Fawdha, ya Akhi. Si Notre Prophète Mohamed SAAWS était vivant, est-ce qu’il tolèrerait que le volume de l’Appel soit entendu par toute la ville au lieu de ne concerner que le quartier proche de la mosquée d’où part l’Appel ? L’Appel à la prière est une obligation,certes, mais son volume doit être modéré, doux et non agressif. C’est ce que j’ai cru comprendre de certains commentateurs.

    Maintenant, en ce qui concerne les Tarawihs et la prière du Sobh, est-ce que tu es d’accord pour qu’ils soient retransmis par haut-parleur : dans ce cas, il faut dire aux gens dans les rues, dans les cafés et dans leurs demeures de cesser toute discussion ou activités pour écouter le Coran. Est-ce possible et est-ce nécessaire ? Faut-il imposer la foi ?

    Il ne faut pas comparer la prière retransmise par haut-par leur avec les mariages. C’est justement ce qu’il ne faut pas faire : comme l’a dit si Dehbi, le Coran est sacré, il n’est pas donné à tout le monde de l’écouter, et aussi, alors même que celui qui entend est, sur le moment, occupé par une activité quelconque ou bine dépravé, complètement désintéressé par la religion.




    0
  • Mustapha Sari
    10 août 2011 at 4 h 48 min - Reply

    How long the adhan last? 1 minute or 1.30 sec. is this a dilema for our hearing system? hearing the call for salat is a blessing from allah!!!. reminding people to perform their salat is that a « cacophony »? as you mentionned? Be honest don’t you think that you are exagerating and it shouldn’t be an issue, I was born and rised in Algeria I lived next door to a mosque, at that time I was not praying it never came to my mind that the Adhan was a « cocophony ». i lived in Britain for 30 years and to tell you the truth I am missing the outside adhan. Because the Adhan is something very important in the life of a Muslim. if you have said that a « Mueezin should have a nice voice » I could agree with you but using the word « cacophony » it is an unsulte to the islamic tradition. we are living in a world of a « cacophony » don’t you think? the adhan is a part of our faith and values. the real issue is our understanding and implimentation of this great religion, the issue is to change our mentality and the vision towards this religion.

    Ps. this is your opinion Mr. Dehbi but it deosn’t reflect the reality, I advise you to get knowledge about your religion this will enlight you and will keep you away from a divine calamity.




    0
  • Elforkan
    10 août 2011 at 5 h 20 min - Reply

    @tous ! j’ajouterai, si l’Islam régnait dans notre pays et si on appliquait la chariaa de l’Islam , ce n’est pas une bande de lâches de criminels et de drogués qui se visseraient en maitres dans les quartiers, volent et agressent au vu et au su des autorités qui les encouragent et ferment les yeux sur leurs méfaits….Seule la loi de l’Islam et les authentiques musulmans briseront le dos aux malfaiteurs , les misérables du peuple et leurs commanditaires du hauts qui encoragent le crime et la débauche pour détourner le peuple des choses sérieuses !!
    ce n’est l’Islam qui est u danger, le danger et les kadhafi, assad et leurs semblables qui règnent sur nous, nous avilissent, nous terrorisent et volent nos richesses et s’allient au diable, au US et au sionisme pour éterniser au pouvoir !
    C’est ça le veritable danger….l’Islam, le Coran et la Sunna sont Paix, dignité et sécurité, même pour les non croyants.
    Qu’Allah protège les croyants et brise ceux qui cherchent à nuire à la religion, à la paisx et la sécurité des citoyens et qu’Allah frappe les uns par les autres et fasse que les croyants en sortiront indemne !!amine ! amine ! amiiiiiine !




    0
  • Abdelkader DEHBI
    10 août 2011 at 11 h 53 min - Reply

    @– Mustapha Sari :

    If you really, had read my article, you would have noticed that I did not mention anywhere about the question of the adhan. Therefore, your comment is irrelevant. However, I shall take into account your advice to learn the religion. Never too old to learn…




    0
  • guerra
    10 août 2011 at 12 h 58 min - Reply

    Etant handicapé, Je me contente d’écouter Taraouih et Khotbat al Djoumoua chez moi. Mais ce qui m’indispose, ce sont ces disk jokey qui diffusent à longueur des nuits estivales et jusqu’à un heure tardive en continu un brouhaha cacophonique à vous crever les tympans




    0
  • abon
    10 août 2011 at 16 h 28 min - Reply

    Lorsque le Adan retentissait du haut du minaret, sans micro et sans haut parleur, tout s’arrêté. C’était un instant solennel durant lequel nous pouvions ressentir une paix interne et un respect profond pour cet appel et si nous étions en voiture, feu mon père se garé sur le côté jusqu’à la fin du Adan ; il y avait de la valeur et pour le Mou-Adan et pour les fidèles ; nous n’osions pas entrer dans la salle de prière sans avoir fait nos ablutions alors qu’aujourd’hui, l’imam dans son prêche dit que la prière est valide sans les ablutions ! Désolé ce n’est pas mon islam tout comme toute forme de tabadou3e. Taraouih avec haut parleur c’est du tabadou3e tout comme le Adan avec haut parleur lorsqu’il n’est pas justifié si non ca devient justement une cacophonie.




    0
  • Mustapha Sari
    10 août 2011 at 19 h 28 min - Reply

    rising this issue is the Adhan who is targated, we all now that so bear in mind that the majority of the population disagree with you, it is better to focus on the main issues which really need to be rised: bad governance, education, unemployemnt, youth violence, insecurity… these are the real issues not the adhan or the tarawih sorry but you miss the point. when security and stability is istablished you will see harmony and serinity, other then that it is anarchy and that what happen now in our beloved country…




    0
  • Rachid Hassaine
    10 août 2011 at 20 h 11 min - Reply

    Ya akhi en islam ti ne dois pas derranger avec Adan, koran et je ne sais quoi. Et puis celui qui veut taraouih il faut se rendre a la mosquee sinon khalou les autres tranquiles.




    0
  • Afif
    11 août 2011 at 0 h 48 min - Reply

    @ Elforkan :

    Extrait de ton dernier post : « C’est ça le veritable danger…l’Islam, le Coran et la Sunna sont Paix, dignité et sécurité, même pour les non croyants. »

    Tout à fait d’accord avec toi et tout le monde, je pense, est d’accord avec toi sur ce point, sauf ceux qui parasitent le débat et cherchent à le dévier pour nous mettre en désaccord les uns avec les autres, il faut tenir compte de ce paramètre.

    Cela dit, à ton post « l’Islam, le Coran et la Sunna sont Paix, dignité et sécurité, même pour les non croyants », j’ajouterais « tranquillité pour autrui », croyants et non croyants. Le musulman est bon, il n’est pas mauvais, il ne cherche jamais à nuire à autrui, il ne veut que le bien pour l’humanité. Donc, les Tarawihs et la prière du Sobh ne doivent pas être retransmises par haut-parleur : le quartier n’est pas la mosquée, les Tarawihs et la prière du Sobh ne doivent être entendus que par ceux qui sont dans la mosquée. S’ils sont retransmis par haut-parleur, cela veut dire que l’environnement de la mosquée devient mosquée et qu’on doit cesser toute activité et adopter une position de Khouchou3.

    @ Tous : tous les débats sont interessants à tenir, il n’y a pas de petits problèmes qu’il faut ignorer. Si on n’est pas d’accord sur les petits problèmes, comment voulez-vous qu’on soit d’accord sur les grands problèmes.

    L’auteur de l’article de ce forum a peut-être gagné un galon auprès du Créateur pour avoir soulevé la retransmission des Tarawihs par haut-parleur, quoiqu’en pensent certains qui se croient plus croyants que les autres.




    0
  • Jaimelestarawihs
    11 août 2011 at 9 h 15 min - Reply

    Comme a dit Ali Ibn Abi Taleb (rAa), votre écrit Monsieur Dehbi est : « كلمة حق أريد بها باطل »
    Vous avez raison de réclamer que le volume des hauts-parleurs soient diminués pour la prière des tarawihs, c’est une nécessité. Mais, si elle devait être appliquée, ce ne serait en réalité qu’une observation d’un hadith, où le Prophète (SAAWS) a dit : « Ne vous perturbez pas les uns les autres en récitant le Coran ». C’est bien d’ailleurs pour cette raison que Omar (rAa) a décidé d’instituer les tarawihs, après avoir vu différents groupes se former à l’intérieur de la (même) mosquée, chacun récitant de son côté.
    Donc, pour une meilleure application des prescriptions religieuses d’abord, oui, le volume des hauts-parleurs devrait être diminué.

    Mais de là à ce que « vous vous lâchiez » de cette manière : « agression sonore », « cacophonie moralement révoltante », « mode religieuse ostentatoire », « Une mode, dont les effets pervers font que les mosquées, toujours clairsemées lors des prières obligatoires, se retrouvent paradoxalement pleines à craquer chaque soir », « show populiste et profane », « une vulgaire braderie », « des autres fidèles, dont la présence à ces prières n’a aucun caractère obligatoire », « prières de taraouih qui sont après tout, des prières subrogatoires, c’est-à-dire, facultatives »…

    Au passage vous confondez « subrogatoires » avec « surérogatoires ». En arabe « nafila » signifie d’abord un « don », un plus, quelque chose de supplémentaire. Et les prières surérogatoires, si elles n’ont en effet aucun caractère « obligatoire » sont un plus pour le croyant, et lui seront comptées…

    Je ne préjugerais ni de votre intention, et encore moins de votre foi, mais ces mots que vous avez employés, on les a déjà tellement lu et tellement entendu de la plume et de la bouche de ceux qui ne portent pas vraiment l’Islam dans leur cœur… en quoi cela vous gêne-t-il que les mosquées soient pleines à craquer? Que des fidèles qui n’ont en effet pas l’habitude de la mosquée en dehors de Ramdane y aillent pendant Ramdane? Grand bien leur fasse…
    Au moins ça laisserait des places de libres sous le plus grand chapiteau d’Afrique, et dans les kheymas… Pourquoi, n’y a-t-il que cette « mode » qui dérange? Pourquoi préjugez-vous de la foi des fidèles?

    « Cette grave déviation doit être pédagogiquement combattue », « au nom des exigences de la paix publique » et « la tranquillité et la quiétude des familles ».
    Ne vous inquiétez pas, elle l’est déjà, à coups de « festivals » en tout genre, de « saharates », de « isti3radates » et autres bouffonneries qui sont malheureusement devenues propre (salissent) à ce mois sacré. Et j’ignore si vous vous êtes déjà inquiété de quelques phénomènes qui nuisent à « la paix publique » et « à la quiétude des familles », comme c’est le cas justement de ces bouffoneries, sinon du tintamarre des bateaux la nuit du nouvel an, ou alors de la « fête nationale » après chaque victoire à un match de foot, ne serait-ce que de division2… Avez-vous déjà écrit à ce sujet?

    Mais, j’ai laissé le « must » pour la fin :
    « On ne citera que pour souligner ce phénomène de « mode » scandaleuse, la présence de plus en plus nombreuse de femmes, souvent accompagnées de leur progéniture braillarde dans ces prières, contrevenant ainsi d’une manière flagrante à la prescription d’un hadith formel du Prophète (QSSSL), recommandant aux femmes d’accomplir leurs prières chez elles. »

    Seriez-vous de ceux qui interdisent à la femme de sortir?
    Premièrement : Ne savez-vous pas que personne ne peut empêcher les femmes d’aller à la mosquée, justement en application du hadith du Prophète (SAAWS) qui dit : « لا تمنعوا إماء الله، مساجد الله ».
    Et qu’il y a un récit où le Prophète a du une fois, raccourcir, ou abréger la récitation du Coran au cours de la prière parce que justement, il avait entendu un enfant pleurer?

    Deuxièmement : « La présence de plus en plus nombreuse de femmes » dans les rues, dans les khaymates, avec des « renguilates » vous dérangent-elles aussi?




    0
  • seghir
    11 août 2011 at 11 h 04 min - Reply

    je suis entierement d’accord avec l’auteur de cet article, il ya des libertes et chaqu’un la sienne
    celle de penser et de pratiquer etc… celui qui veut ettarawih pour ecouter la parole sacree de dieu il n’a qu’a rejoindre la mosquee pourquoi rendre tout l’environnement mosquee et par la meme forcer les gens a ecouter le coran meme s’il ne le desire pas l’islam est une religion pacifique les musulans doivent l’etre aussi.il est vrais il n’est pas que les hauts parleur de la mosquee qui poluent l’environement ceux des terrasse aussi lors des fetes
    comme tous le monde l’a souligne mais ca reste des faits individuels l’auteur a interpele la communaute religion dont la sagesse doit apparaitre dans tous leurs actes et fais quand a l’abscence de l’etat c’est il n’ont jamais ete present sauf pour nous matraquer




    0
  • kaddour
    11 août 2011 at 12 h 08 min - Reply

    C’est clair, dans un pays qui se respecte et qui protège ses citoyens, toute émission de bruit en zone d’habitation, quelque soit son origine ou sa nature et dépassant le seuil tolérable de décibels permis, doit être strictement interdit.

    On ne peut aller à contre courant des recommandations des scientifiques. Et sur le plan règlementaire,
    c’est une mesure visant à protéger la santé et la quiétude des citoyens.
    Sinon, le rôle de l’état n’est pas de gérer les caprices des uns et des autres et encore moins d’assurer une couverture à leurs tendances exhibitionnistes.  »ce sont les tonneaux vides qui font le plus de bruit  ». A bon entendeur…




    0
  • Mourad B
    11 août 2011 at 12 h 40 min - Reply

    Je viens de rentrer d’Algérie, et mon impression et celle de l’auteur de l’article…on est anarchique même dans la religion. j’ai lu quelques commentaires et je trouve désolant et hypocrite de dire ce que l’auteur de l’article n’a pas mentionner, est-ce que au nom de la religion on peu exagéré tout? et celui qui ose critiquer ou apporter un éclaircissement est passé toute de suite à la moulinette! c’est l’inquisition. mais que est-ce qu’il ya de plus normal, nous vivons pas au moyen age en Algérie et dans les pays arabes!
    à coté de la moqués ou j’habite à quelques encablures de chez moi, une falaise d’immondice ce dresse à coté de la porte d’entrée de la mosquée sans que ça dérange aucunement personne! l’insalubrité à l’extérieur et à l’intérieur même de la mosquée sans que tout ce beau monde ne dédaigne à faire quelque chose!quand je débarque d’Europe je suis plein de piété et imane, arrivant en Algérie pays musulmans le tourment m’envahis. les contradictions flagrantes de notre société, le spirituel prend la place du temporel…Oui les hauts parleurs de la mosquée dérange, MAIS PAS LA Prière…il faut respecter les gens qui habitent à coté de la mosquée, respecter les gens qui ne font pas la prière, les gens qui se disent non musulman… l’islam à mis chaque un de nous devant son destin, et le jour du jugement dernier chaque un de nous sera seule…arrêtons l’anarchie ambiante arrêtons la médiocrité, nettoyant devant nos portes, nos rues, devant nos mosquées..si quelqu’un me demandé de résumé l’Algérie actuelle en 3 mots je lui répondrais: Saleté, ANARCHIE ET VOYOUS…a bon entendeur




    0
  • Ferhane
    11 août 2011 at 14 h 42 min - Reply

    A A.Dehbi
    Hier sur Youtube,je suis tombé sur un vidéo montrant Ali Belhadj qui faisait un discours au début des années 90, au moement de l’ascension du FIS.Une de ses phrases a attiré mon attention: »Koula L’ard Mesjed »(toute la terre est une mosquée).Ça m’a rappelé une réponse d’un Cheick saoudien influent à un journaliste français dans les mois qui ont suivi le 11 septembre 2001(Lemonde.fr).Au journaliste qui lui demandait pourquoi l’Arabie-saoudite interdit la construction d’églises, le Cheickh répondit »Toute l’Arabie saoudite est une mosqué et il ne peut y’avoir d’église dans une mosquée ».Pareillement en ce qui a trait à l’Algérie:L’Algérie est une mosquée,dans laquelle des modernistes essayent difficilement de se faire une petite place.Cela dit, une émocratie essaye toujours d’approfondir la diffusion de ses principes dans le corps social.Pareillement pour un État islamique, comme l’Algérie.Les haut-parleur ne sont qu’un moyen, dérangeants pour certains mais procurant le bonheur et la félicité pour la majorité des gens et surtout un outil pour l’imam de joindre les croyants, outil tellement efficaces, d’autant plus que les mosquées ne peuvent pas contenir tous ceux qui seraient intéressés à s’y rendre.Les haut-parleurs font le bonheur des croyants qui ne peuvent s’y déplacer mais surtout celui des Imams car si tu ne peux aller vers la montagne,la montagne viendra vers toi, car  »Koul Adjazair mesjed »,Toute l’Algérie est une mosquée, un principe qui trouve sa source dans l’article trois de la constitution algérienne(Islam,religion officielle) et que la majorité des Algériens assument.Et ceux qui ne l’acceptent pas, me demanderiez-vous? soumets-toi ou pars.Une troisième option:Fight!Lutter pour la séparation de l’État et la religion.un État laic et démocratique.
    Cordialement
    Cordialement




    0
  • Dziri Moumène
    11 août 2011 at 14 h 57 min - Reply

    @Ferhane
    Ce serait une grande chance pour l’Algérie si c’était une grande mosquée au sens propre du terme où régnerait paix, miséricorde, sérieux, concorde, propreté, solidarité, fraternité. Toutes les vertus de l’Islam. Mais hélas, non. A l’heure actuelle l’Algérie est une vaste maison ….de tolérance.
    Monsieur le modérateur, soyez…. tolérant, ne jetez pas à la poubelle mon commentaire.




    0
  • Mouloud Y
    11 août 2011 at 15 h 19 min - Reply

    La vie en société, doit être réglée, et quelque soit la société primitive soit-elle ? Et s’il y a un problème qui est soulevé ne serait-ce que par un de ses citoyens, il est du devoir de chacun de le discuter et d’apporter la solution, ainsi on apporte la paix à la vie sociale. La question que je me pose est : la croyance et la pratique sont-elles une question de foi et une autre question sous-jacente, sommes-nous obligé d’avoir la foi ? C’est à dire sommes-nous obligé d’être croyants ?
    A partir delà, on sait qu’il y aura ceux qui croient et ceux qui ne croiraient pas, donc dans une société deux types d’individus s’y présentent. Maintenant pour résoudre le problème cité plus haut. Comment le résoudre de façon à satisfaire l’ensemble des citoyens, encore deux solutions :
    1°/ une solution religieuse, par le Coran ou le Hadith
    2°/ une solution en dehors de la religion
    L’une des deux solution doit faire taire l’autre frange de la société ( croyants ou non croyants)
    Et je termine en disant tant que la religion n’est pas séparée de l’état, Elle sera une surenchère pour les uns ou pour les autres, certains l’utilise avec la foi, d’autre l’utiliseront à des fins politiques.
    Quant à l’adhan et le reste ils ne considèrent que ceux qui ont la foi sinon beaucoup de gens sont prêts à mourir !




    0
  • kader
    11 août 2011 at 15 h 46 min - Reply

    @ferhane,

    Si l’Algérie est une grande mosquée comme vous le dites, alors on te demande d’intercéder auprès de Bouteflika pour qu’il économise l’argent (3 à 4 milliards $)qu’il compte dépenser dans la construction d’une autre mosquée qui sera, pourquoi pas, baptisée en son nom  »sidi Abdelaziz le bienfaiteur ».




    0
  • ferhane
    11 août 2011 at 15 h 47 min - Reply

    A.Mr.Dehbi
    juste un mot de plus.Un auteur allemand que j’ai lu il y’a quelques années Henderlin,je pense, disait ce qui suit à propos des Anglais »L’Angleterre n’est pas seulement une île, mais tout anglais est une île ».Pareillement pour l’Algérie: »L’Algérie n’est pas seulement une mosquée, mais tout Algérien est une mosquée ».Pour une raison simple le mental,l’esprit algérien, son rapport avec son environnement sont fondés depuis plusieurs siècles sur le patriarcat(La Roudjoula) et l’islam est fondé sur le patriarcat qui lui assure, entre autres, une domination sur la femme
    Cordialement




    0
  • Elforkan
    11 août 2011 at 15 h 54 min - Reply

    « la séparation de l’État et la religion » » !!!
    Oui d’accord mon cher, à condition de séparer l’état et la laïcité  »
    D’ailleurs c’est quoi la laïcité ?? on essaye de nous leurrer en enjolivant à nos yeux cette idéologie occidentale qu’est la laïcité comme quoi l’idéal ne peut être atteint en dehors de cette idéologie,

    qui a permis aux sionistes de spolier la terre de Palestine;
    elle a permis au US de massacrer les paysans afghans femmes, hommes et enfants sous prétexte de les sauver d’une idéologie archaïque, sans oublier le massacre du peuple irakien ;
    c’est des nations occidentales laïques qui ont déclenché les guerres les plus meurtrières de l’histoire (1ère et 2ème GM = plus de 120millions de morts !!)
    C’est grâce aux lois laïques que de nos jours un homme (femme) peut se marier avec un autre homme(femme) !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Ne pas oublier que nos généraux sont des laïcs !!
    Ben Ali l’était ! mubarak également ! et le criminel Bechar, un pur laïc….même Hitler était laïc!!!
    Sans oublier que l’idéologie laïque a toléré l’esclavagisme, a institutionnalisé le colonialisme,l’impérialisme, l’impérialo sionisme…etc…
    Alors ??? et vous voulez nous l’imposer, cette laïcité qui n’est autre qu’une derivée de la religion chrétienne, étant elle même d’essence chrétienne «  » »il faut rendre à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu. » » !!!…..seulement nos amis chrétiens ‘en réalité juifs) oublient que ce qui appartient à césar, appartient à Dieu, autrement dit « à césar, rien n’appartient » .

    En attendant 200 milliards de dollars placés par les responsables laïcs algériens ( ils sont bien laïcs, ils n’appliquent pas la chariia)pour s’assurer et assurer à leurs progénitures un avenir radieux à Los Angeles,ou New York ou…vont partir en fumée !!!!
    Ils n’appliquent pas la chariaa !!! la plupart des responsables algériens ne font même pas le ramdhan et en famille !!! un croyant n’habite pas le CLub des pins et ne lâche pas sa femme, sa fille ou sa soeur circuler en maillot de bain sur la plage des clubs des pins , alors sont-ils musulmans nos responsables ???




    0
  • Elforkan
    11 août 2011 at 16 h 24 min - Reply

    @Afif
    « … les Tarawihs et la prière du Sobh ne doivent être entendus que par ceux qui sont dans la mosquée. »

    la prière du sobh, oui c’est vrai il ne faut pas la transmettre par haut parleur, l’excès de zèle ce n’est pas bon; mais les tarawihs, croyez , les habitants des quartiers aiment les entendre, surtout les femmes qui ne vont pas à la mosquée,ça fait de l’ambiance , c’est le charme du mois de ramadhan.

    « L’auteur de l’article de ce forum a peut-être gagné un galon auprès du Créateur pour avoir soulevé la retransmission des Tarawihs par haut-parleur »

    L’auteur de l’article (Abdelkader Dehbi) au fond, il n’a pas tord de soulever ce problème, et son message était clair à savoir que l’Islam ce n’est pas du folklore, mais surtout le bon comportement « el Akhlak »
    Et comme vous dites, il faut éviter d’avoir cette prétention d’être plus croyant ou plus musulman qu’un autre………..l’au-delà réserve beaucoup de surprise et n’est pas encore né celui qui sait où est-ce qu’il va atterrir après sa mort au paradis ou en enfer !!!!!!




    0
  • Abdelkader DEHBI
    11 août 2011 at 17 h 54 min - Reply

    @ — jaimelestarawihs :

    Je vais essayer de m’expliquer brièvement sur les motivations de mon article :

    1. – Je voudrais d’abord vous dire que depuis toujours, ma conviction est faite que, ni vous, ni moi, ni personne, ne sommes à l’abri des bruits de la ville quand on y habite ; aussi, s’agissant des bruits des klaxons, des fêtes ou autres tintamarres ou manifestations dites « culturelles », cela fait longtemps que je m’y suis fait. Et surtout résigné….

    2.- Mes propos dénonçant les taraouihs sonores procèdent uniquement de mon indignation de simple musulman, de constater combien les comités qui gèrent les mosquées – et surtout les responsables de l’Administration des affaires religieuses à tous les échelons, y compris leur pauvre ministre – font bon marché de la sacralité du Coran en tolérant la diffusion à fond de caisse de la parole sacrée à l’extérieur des mosquées, sans se préoccuper outre mesure des gens qu’ils perturbent. A certains endroits de la ville, vous pouvez entendre simultanément 3 ou 4 imams réciter le coran à tue-tête, dans une espèce de concurrence effrénée et malsaine entre mosquées dont il résulte une terrible cacophonie qui n’a rien à voir avec la sérénité et la majesté de la psalmodie du Coran.

    3. – Par ailleurs et « collatéralement » si j’ose dire, il faudra signaler les attitudes totalement relâchées de certains fidèles, parquant leurs véhicules n’importe comment sur les trottoirs en obstruant souvent la rue, ou l’accès, ici d’un domicile, là d’un immeuble, ou ailleurs, d’un commerce, avec un mépris total des règles de vie et du savoir vivre ordinaire dans la cité, en se comportant comme des citoyens au-dessus des lois, par la seule vertu qu’ils vont « faire les taraouihs ».

    4.- Je soupçonne même, qu’il y a derrière toute cette situation de laisser-aller et de laisser-faire, une volonté machiavélique du pouvoir et de ses tenants, de jeter le discrédit sur l’Islam, en fermant les yeux sur de tels agissements qui sont souvent le fait de zélotes analphabètes qui ne représentent ni l’Islam, ni la société musulmane.

    — J’espère vous avoir convaincu.

    P.S. Ah ! j’allais oublier, merci de m’avoir corrigé ; dans ma précipitation à taper mon article, j’ai en effet malencontreusement utilisé le terme « subrogatoire » pour « surérogatoire ».




    0
  • HOUARI
    11 août 2011 at 19 h 01 min - Reply

    Personnellement je ne vois pas de problemes a cela.
    Je dirais meme que c’est une bonne chose. Entre etre derangé par un voisin, un commercant qui ecoute a haut volume sa musique qui n’a aucun sens, je prefere de tres loin la priere.




    0
  • halli
    11 août 2011 at 19 h 28 min - Reply

    @Afif

    Bien synthetisé la problematique du « Musulman version 1990/2010 » .Merci
    Heureusement que notre age nous a permis de connaitre , apprendre , et pratiquer les valeurs pronees par notre religion ( en implorant la misericorde du Createur pour les insuffisances ) dans la serenité , la discretion et LOIN tres LOIN INCHALLAH du COMMERCE des sourates comme couvertures au NIFAK generalisé qui a souillé notre societé .Ce que nous voyons quotidiennement de la part des « nouveaux musulmans » est à vomir …Il y a 2 jours ou 3 , l’Unique et l’affreuse m’a permis d’ecouter un IRAKIEN installé au USA et marié a une Americaine de souche et musulmane , dire : »….Au USA vous pratiquez les valeurs de l’Islam sans le savoir…. »




    0
  • titiche
    11 août 2011 at 19 h 48 min - Reply

    Pensez-vous vraiment mes chers concitoyens que c’est un sujet a traite. soulevez le fait qu’il n’y a plus de ronde policiere (en voiture) pour assurer la securite des citoyens la nuit, soulevez le probleme des multiples marchands ambulants venus le matin vous casser les oreilles avec leurs appels, soulevez le probleme de l’anarchie regnante sur les trottoirs des grandes et petites villes, soulevez le probleme des holligans apres les matches deferlant sur les locaux , …….reveilles toi peuple endormi et trouves toi des solutions pour une vie en collectivite moderne.Ton salut reside en toi.




    0
  • Alilou
    11 août 2011 at 20 h 28 min - Reply

    A mon cher frere ELFORKAN, tu es vraiment trop sincere et niya pour croire qu’il y aura une doula islamya comme dans ton reve.

    Crois tu reellement qu’il ya une religion ISLAM ???? en algerie ou quelque part sur terre ????
    Crois tu reellement qu’il ya encore des musulmans ??? en algerie ????

    Je t’invite a fumer un peu de mon thé ???




    0
  • Elforkan
    11 août 2011 at 21 h 57 min - Reply

    @ Alilou
    « tu es vraiment trop sincère et niya pour croire qu’il y aura une doula islamya comme dans ton rêve. »

    Mon cher Alilou, wallahi il vaut mieux être niya que hily (rusé),ceux qui nous ont précédé en particulier les khalifs rachidines, Abu Bakr, Omar, Othman, Ali étaient plus naifs que vous et moi, ils étaient khalifs et les premiers au front lorsqu’il y a la bataille, et lorsqu’il y a un butin à partager les pauvres sont les derniers servis; les nôtres généraux etc….n’ont jamais connu le front, ni senti l(odeur du baroud, et lorsqu’il y a butin (les petrodollars), ils sont les premiers servis pour ne pas dire les uniques servis……….seulement les premiers ont gagné l’estime des croyant et l’agrément de Dieu et les second sont vomis par tous et maudit par Dieu !!!

    Wallahi mon cher ami, s’il y a à choisir une vie de luxe et être détesté ou une vie modeste et être aime par tous, le sage choisirait une vie modeste et être aimé !

    « Crois tu reellement qu’il ya une religion ISLAM ?? »

    Oui, mon cher l’ISLAM il y en a, c’est le musulman sincère qui manque un peu ! c’est comme les métiers, les bons métiers ça existe mais les bons artisans se font rares.

    « Crois tu reellement qu’il ya encore des musulmans ??? en algerie ???? »
    Oui, les musulmans il y en a, parce que le musulman n’est pas synonyme de saint ou d’ange,n’est quelqu’un d’infaillible, le musulman n’est ni plus ni moins qu’une personne qui croit qu’il n’y a de Dieu qu’Allah et Hamada est son prophète, il y a les sincères , les moins sincères et les mauvais !!!

    « Je t’invite a fumer un peu de mon thé ??? »
    Avec plaisir, mais sans fumer une cigarette, ça fait 10ans que je l’ai abandonné et ça fait vraiment du bien, un grand bien et à l’occasion j’invite tous les fumeurs à abandonné ce poison !!!
    En réalité le musulman au sens propre du terme ne cherche ni le pouvoir et ses privilège ni la gloire, il ne cherche qu’à vivre en paix et en sécurité en attendant de quitter ce bas monde !!
    Souhaitons seulement de ne pas être de grands croyants ni de très mauvais, de simples croyants et c’est déjà trop demandé !!
    Je vous invite de ma part à partager avec moi mon petit morceau de kalb el louz ou plutot kalb el kawkaw c’est plus juste!!!!




    0
  • Mustapha Arezki
    11 août 2011 at 22 h 25 min - Reply

    En ce mois de Ramadan je vous demande de ne pas nous ouubler moi et ma famille avec votre Douaa.
    Mustapha et sa famille au nord du canada

    Pour vous tous, je vous suggere ce lien:

    Soubhan Allah le adhan qui a fait pleuré la journaliste

    http://www.youtube.com/watch?v=nz8lunvZMQs

    Salem




    0
  • A.L
    11 août 2011 at 23 h 21 min - Reply

    De la discussion jaillit la lumière,comme on dit.Dans les différents commentaires,d’ardents islamistes défendent l’islam même quant il est dans le tort.On va même jusqu’à faire accepter les boucans des prières par haut-parleur à fond la caisse ,en lui opposant pour les justifier les vacarmes des salles de fêtes et les crieurs de souks ambulants devant écouler leurs sardines en décomposition.On justifie un mal par un autre mal.Alors que la solution toute simple serait de supprimer ces maux qui nous empoisonnent la vie,surtout aux plus sensibles et aux plus fragiles.
    Le propre d’un endoctriné est de défendre vaille que vaille sa doctrine en ayant perdu tout sens critique.
    J’aurais préféré que ces ambassadeurs de Dieu et ces nouveaux prophètes nous expliquent le mal existant dans l’islam et les causes de son échec en ce bas monde. Il faut reconnaitre en tout cas qu’il comporte des failles et qu’il nécessite des corrections,sinon le monde musulman ne serait pas dans l’état où il se trouve actuellement.On peut continuer à disserter à l’infini,mais je m’arrête là.Je pense que la question primordiale est posée et qu’il ne sert de remuer le couteau…arrêtons.

    ============================
    L’Islam ne peut être dans le tort et il ne peut exister de mal en lui. Le mal et le tort sont dans certains musulmans dans leur interprétation erronée du texte sacré.
    Salah-Eddine




    0
  • Alilou
    12 août 2011 at 1 h 53 min - Reply

    @ELFORKAN

    C’est toujours un plaisir de te lire,

    Personnellement je ne peux pas rever de cette vie tant souhaité meme en fumant mon thé, car de vous a moi on est pas encore assez mature pour maitriser les rudiments de la simple loi de la gravité, de la a passer a une societé ou les hukams seraient comme OMAR OU ABOUBAKRE OU ALI…ce ne sera pas de notre vivant ni meme apres.

    En tant que quelqu’un de religieux tu dois savoir que l’islam aura tendance a s’eclipser comme il est venu comme une chose etrange a la fin des temps…on y est mon ami….

    10 milliards de bouches a nourrire, pas assez de bouffe meme si on zigouiller tous les anes d’algerie.

    salam mon ami




    0
  • Afif
    12 août 2011 at 1 h 54 min - Reply

    Concernant le bruit des mariages après 22H, nous ne devons pas nous résigner mais demander l’application de la loi.

    Et si la loi n’est pas appliquée, HasbiAllah Wa Ni3ma Wakil à ceux qui dérangent leurs voisins.

    Il est un fait que, quand vers la fin des années 90, les gens faisaient le tintammarre dans les mariages jusqu’à la levée du jour et ce, en totale contradiction avec les orientations du FIS, le pouvoir laissait faire pour faire pencher la balance du nombre de son côté.

    Ce laisser-aller n’a que trop duré et il est temps de revenir à la norme : aujourd’hui, il n’y a plus ce prétexte de la confrontation Pouvoir/FIS.




    0
  • Mouloud Y
    12 août 2011 at 11 h 31 min - Reply

    Au sujet la séparation du civil et du religieux dans l’état. Pour bien se comprendre :
    1°/ il faut avoir les mêmes définitions des mots :
    – L’État est une des formes d’organisation politique et juridique d’une société (en tant que communauté de citoyens ou de sujets) ou d’un pays qui est délimité par des frontières territoriales à l’intérieur desquelles ses lois s’appliquent et est constitué d’institutions par lesquelles il exerce autorité et pouvoir ; la légitimité de cette autorité repose sur la souveraineté (du peuple ou de la nation par exemple). la nation quant-à-elle ne se confond pas avec l’État sauf dans le modèle de l’État-nation comme en Algérie
    Le pays désigne une entité géographique tandis que le gouvernement est l’institution qui dirige l’État ; Toutefois, sur le continent européen, l’influence de la pensée de Hegel fait qu’il arrive assez souvent que l’on parle d’État là où le mot gouvernement serait plus exact ( encore les hommes).
    2°/ On ne doit donc pas confondre le caractère séculier d’une société (la population manifeste une certaine indifférence religieuse) avec la laïcité proprement dite (les institutions d’État ne sont soumises à aucune contrainte ni même ne relèvent d’aucune justification de nature religieuse, spirituelle ou théologique). Au sens contemporain, la laïcité est le principe d’unité qui rassemble les hommes d’opinions, religions ou de convictions diverses en une même société politique, distincte par conséquent d’une communauté. Dans une perspective laïque, les croyances et convictions qui ont rapport à la religion (religions proprement dites, croyances sectaires, Déisme, Théisme, Athéisme, Agnosticisme, spiritualités personnelles) ne sont que des opinions privées, sans rapport direct avec la marche de l’État. C’est là considérer la politique comme une affaire humaine, seulement humaine. Réciproquement, la liberté de croyance et de pratique doit être entière; dans les limites de « l’ordre public », l’État s’interdit d’intervenir dans les affaires religieuses, et même de définir ce qui est religion et ce qui ne l’est pas (pas de religions officielles au sens de l’état, ni même reconnues).
    Quelqu’un a dit dans le forum, qu’il y a de bons ou de mauvais artisans, une métaphore qui résume bien l’ensemble des pratiques sociales. A la différence, quand l’artisanat n’est pas un fait religieux, il est plus facile de la discuter et de la rejeter si elle gêne les citoyens. La laïcité est une forme moderne comme espace neutre de vivre ensemble qui permet à l’homme d’agrandir et d’améliorer toute son activité humaine dans l’intérêt général.
    L’Histoire nous a montré que l’on a pas encore d’appareil qui mesure la Foi, surtout quand les interprétations du fait religieux, divergent…
    Si on veut séparer « La Laïcité de l’état » et La « Religion de l’état », il faut proposer autre chose qu’un état religieux ou un système à religion d’état Car les deux derniers divisent le peuple, le premier et le second à conséquences sanglantes.
    Et pour répondre à l’article, je suis pour la coexistence de la religion douce de nos ancêtres qui adoucit même les meurs.




    0
  • abdel
    12 août 2011 at 12 h 42 min - Reply

    Mr AEK, voici un morceau de phrase ou vous dites que les gens font les taraouihs parce ce que c’est une mode, qui plus est ostentatoire, ce qui est à mon humble avis une manière de juger de l’intention des gens. À moins que vous ayez une autre définition du mot « ostentatoire ».
    « mais qui ont malheureusement pris ces dernières années en Algérie l’allure d’une espèce de « must social », c’est-à-dire d’une véritable « mode religieuse ostentatoire ». »




    0
  • abdel
    12 août 2011 at 12 h 49 min - Reply

    @Mr AEK
    Quant à la défense de la sacralité du Coran, Il y a des Oulémas pour ça. Je conclus avec une phrase que je vous emprunte :
    « L’hypocrisie et la surenchère des ignorants n’a jamais servi et ne servira jamais l’Islam. »




    0
  • Elforkan
    12 août 2011 at 13 h 08 min - Reply

    Cher Alilou, tout le plaisir et pour moi de vous lire !!

    « …tu dois savoir que l’islam aura tendance a s’eclipser comme il est venu comme une chose etrange a la fin des temps… »
    Le Prophète disait : « L’islam a commencé comme quelque chose d’étrange et il redeviendra quelque chose d’étrange, alors annoncez la bonne nouvelle aux étrangers. »
    Mon cher ami, il ne faut pas voir le hadith d’un œil pessimiste tout au contraire, il faut le prendre du bon coté, il est bien dit à la fin ANNONCER LA BONNE NOUVELLE …..donc c’est une bonne nouvelle !!!

    Quant aux hukams, on ne leur demande pas d’êtres des Omar Ibn El khattab ou AbuBakr, mais seulement de simples humains, faillibles mais JUSTES et HONNETES……à défaut ne pas être des criminels, qu’ils prennent tout : Club des Pins, Moritti, Tipaza, les sofitel, Charm echeikh , El Azzizia, Djerba,……et tout ce qui leur tombe sous la mains et ce qu’il y a sous Hassi Messaoud… qu’ils ne massacrent pas la population c’est tout ce qu’on leur demand, et surtout pas les bébés (voir la vidéo) comme le fait le brave allaouite Bechar et le feraient les notre si l’occasion se présenteraient…

    Wa aleikoum es’salam !!




    0
  • Abdelkader DEHBI
    12 août 2011 at 14 h 29 min - Reply

    @ — abdel :

    En cherchant à finasser avec ma phrase :

    «  »L’hypocrisie et la surenchère des ignorants n’a jamais servi et ne servira jamais l’Islam. » »

    Vous me confortez plus que jamais dans cette conviction….
    Soyez-en remercié.




    0
  • Boufahimo
    12 août 2011 at 14 h 45 min - Reply

    Du temps du colonialisme , quand le muezzin appelait de sa belle voix à la prière SANS HAUTS PARLEURS , juifs et chrétiens se faisaient discrets(on parlait d’un grand chanteur juif qui arrêtait net son orchestre jusqu’à la fin de l’adhan)Aujourd’hui avec la sono il n’ y a pas plus de croyants sincères qu’hier peut être moins!Wa lil a’ssaf.




    0
  • Fakir
    13 août 2011 at 1 h 41 min - Reply

    Mr DEHBI,

    Comme vous l’avez le constater à travers les commentaires il y des personne qui n’attendent que des situation pareil pour s’attaquer à l’islam et accuser ceux qui le défendent d’être islamiste, alors je tiens à préciser que je suis un ISLAMISTE si je dois défendre ma religion

    Premièrement :
    Si vous avez pris le temps de faire une recherche approfondie sur la question des tarrawih avec hautparleur vous aurez trouvé les fetwas du cheikh Cheikh Mouhammed Ibn Saleh Al-Otheimine qu’aucun musulman sunnite ne peut contester ses apports à la religions musulmanes en se basant sur les dires du prophéte (sala allahou alyhi wa salam)
    أيها المسلمون، إن مِمَّا أنعم الله به على عباده في عصرنا هذا مكبِّرات الصوت التي تُسْمع صوت الإمام لِمَن خلفه فيسمعه جميع أهل المسجد ولكن بعض الناس يستعمل هذه المكبّرات استعمالاً يشوِّش به على مَن حوله من المصلين في البيوت أو في المساجد، فيرفعه من على المنارة ولكنّ هذا أمر ينبغي للإنسان أن يعرف ما قال النبي – صلى الله عليه وسلم – في مثله حين خرج على أصحابه وهم يصلّون ويجهرون بالقراءة فقال صلى الله عليه وسلم: «كلّكم يناجي ربه، فلا يجهر بعضكم على بعض في القرآن»(1).
    فالإمام في الحقيقة ليس يصلي لِمَن كان خارج المسجد وإنما يصلي لِمَن كان في المسجد في داخله؛ ولهذا لا ينبغي أن يجعل صوته متعدّيًا لِمَن كان في المسجد، وبإمكانه إذا كان أنشط له وأنشط للمصلّين أن يجعل مكبّرات الصوت داخل المسجد فقط لا على المنارة، وأنتم تعلمون – أيها الإخوة – أن من الناس مَن يصلّون في السَّرْحَة خارج البناء، ولا ريب أن مثل هؤلاء يشوِّش عليهم الصوت إذا جاءهم من قِبَل
    المنارة
    (1)أخرجه الإمام مالك -رحمه الله تعالى- في [الموطأ] في كتاب [النداء للصلاة] باب: العمل في القراءة، من حديث البياضي الأنصاري رضي الله تعالى عنه، رقم [163] ت ط ع

    il a tranché dans la question en interdisant la diffusion des prières avec les hauts parleurs en expliquant tout ce que ça peut engendrer comme confusion entre différentes mosquées et la perturbation des riverains et ça vous aurez épargner le faite de remettre en questions le développement d’une prière surérogatoire et qui est qu’un point positif dans notre société en sachant que le but du ramadhan est de donner une chance à chacun de nous de revoir son cœurs et sa relation avec Allah notre créateurs en intensifiant les prières et les adorations.

    Deuxièmement :
    « Des citoyens qui, bien que pratiquants, ont choisi en toute liberté de ne pas s’associer à ces prières de taraouih qui sont après tout, des prières subrogatoires, c’est-à-dire, facultatives, mais qui ont malheureusement pris ces dernières années en Algérie l’allure d’une espèce de « must social », c’est-à-dire d’une véritable « mode religieuse ostentatoire ». Une mode, dont les effets pervers font que les mosquées, toujours clairsemées lors des prières obligatoires, se retrouvent paradoxalement pleines à craquer chaque soir, »

    La prière de tarrawih n’est pas une mode mais une prière pour profiter de la miséricorde que dieu a offert à son adorateur afin de lui permettre de se rattraper et profiter de l’ambiance unique de ce mois sacré et de saisir cette occasion exceptionnelle durant l’année entière , parce que personne ne peut nous garantir de finir le mois de ramadan ni d’assister au ramadan prochain
    Le prophète (sala allahou aalihi wa salam ) a insisté sur cette prière
    «مَن قام رمضان إيمانًا واحتسابًا غُفر له ما تقدّم من ذنبه »(2)
    2)) أخرجه الإمام البخاري -رحمه الله تعالى- في صحيحه في كتاب [صلاة التراويح] باب: فضل مَن قام رمضان، من حديث أبي هريرة رضي الله تعالى عنه، رقم [1869]، وأخرجه الإمام مسلم -رحمه الله تعالى- في صحيحه في كتاب [صلاة المسافرين وقصرها] باب: الترغيب في قيام رمضان وهو التراويح، من حديث أبي هريرة رضي الله تعالى عنه، رقم [1266-1267] ت ط ع
    pour permettre sa communauté de profiter pleinement de ce mois afin de se rapprocher plus de dieu pour ceux qui sont pratiquant sur toute l’année et se reprendre en laissant de côté les péchés pour ceux qui souhaitent se ressaisir pendant cette miséricorde
    La Prophète (sala allahou aalayhi wa salam) ne voulez pas la faire tous les jours du ramadan en groupe(jamaâa) et cela par compassion à sa communauté pour qu’ elle ne devient pas une prière obligatoire mais ça ne l’empêcher pas d’intensifier ces prières chez lui selon le citation de oumna Aicha :
    ولهذا لَمّا سئلت عائشة – رضي الله عنها – كيف كانت صلاة النبي – صلى الله عليه وسلم – في رمضان ؟ فقالت: «ما كان يزيد في رمضان ولا غيره على إحدى عشرة ركعة(3)
    (3) رواه البخاري في صحيحه (1909)

    Alors je pense que nous devons être contents de voir ces fidèles se diriger vers les mosquées en priant tous pour les plus faibles d’entre eux de maintenir le cap vers plus de rapprochement vers Allah et son prophète (sala allahou alayhi wa salam) nous somme musulmans et on sait tous que c’est à allah de nous juger.

    Troisièmement :
    La présence des femmes n’a jamais été interdites dans les mosquées comme l’affirme le hadith de prophète (sala allahou alayhi wa salam) : (4)) » لا تمنعوا إماء الله مساجد الله  » il y des situations ou c’est interdits comme un mari malade ou la présence de sa femme est indispensable ou des enfants qui ne supporte pas la séparation aussi longue de leurs mères.
    الراوي : عبد الله بن عمر(4)
    المحدث : البخاري
    الصفحة أو الرقم : 900
    Je vous renvoie vers la fetwa du cheikh El Quaradawi Youcef dans ce cas bien précis
    Je pense que l’intérêt de votre article n’était pas la remise en question des tarawih ni la présence des femmes dans les mosquées, mais bel et bien l’utilisation de hauts parleurs pour la diffusion des prières , mais monsieur Dahbi je tiens à vous signaler que ce n’est pas ce qu’on récents en lisant votre articles et les commentaires le confirme.
    Ma proposition est de vous voir tous participer dans la vie social de vos mosquées et à travers votre présence quotidienne vous pouvez manifester votre opinion dans les questions les plus souvent soulevées avec des arguments bien étayés parce que allah yberek vous avez tous un niveau d’instruction ma cha’a allah et votre avis ne sera que bénéfique dans notre société.
    Vous savez tous autant que moi que c’est hypocrite de se retourner vers le ministère des affaires religieuses qui fait partie par un pouvoir que vous critiquer 24 h/24H et qui n’a pas su assumer sa mission lors de la décennie noir alors comment vous voulez qu’il soit présent au niveaux des quartiers.
    Et pour les frères qui s’attaque à l’islam gratuitement, dites-vous qu’un jour vous allez rendre compte devant Allah pour vos commentaires, vous avez droit de penser ce que vous voulez vous êtes libre mais au point de l’écrire et de l’affirmer publiquement et peut être en induisant les autres à l’erreur n’est pas la bonne voie pour régler les problèmes.
    Saha ramadankoum et allah yeghfer lina wa likoum inchallah amine




    0
  • Mouloud Y
    13 août 2011 at 10 h 15 min - Reply

    « L’hypocrisie et la surenchère des ignorants n’a jamais servi et ne servira jamais l’Islam. » » :

    Malheureusement, la surenchère dans les croyances religieuses, est la compétition à qui dit  » VRAI  » qui peut toucher tous le monde y compris les Bons croyants ! Hélas, quand c’est le cas, alors là, c’est un point de commencement et de non retour qui aboutit inéluctablement à la violence.




    0
  • maicha
    13 août 2011 at 11 h 36 min - Reply

    Des amis à lui, demandérent à Mohamed Belouizedad le premier chef de l’oS qui etait hospitalisé en france pour maladie grave qui devait l’emportait quelques jours après.
    « qu’est ce qui te manque le plus ici en france qu’on pourrait te ramener d’Algérie »
    « L’Adhan » réponda t il

    Allah Yerhame Chouhada qui sont morts
    pour une Algérie dans le cadre des principes islamiques
    -« Ecouter El Adhan »




    0
  • Abdelkader DEHBI
    13 août 2011 at 14 h 32 min - Reply

    @ Fkir :

    Merci pour votre commentaire et pour les précieuses références que vous nous avez données et que j’ignorais. Je constate avec plaisir que mon opinion sur les taraouihs va dans le sens des fetwas prononcées par des personnes autrement plus autorisées que mon humble personne
    Mais certaines de vos réflexions me donnent à penser que vous n’avez pas lu les clarifications que j’ai été amené à donner sous forme de commentaires ci-dessus, en réponse à d’autres intervenants.

    En tout état de cause, je vous renouvelle mes remerciements.




    0
  • Mansour R.
    13 août 2011 at 18 h 25 min - Reply

    @El Forkane
    C’est la faute à Ataturk qui a instauré la laïcité en Turquie et qui a permis à ce pays de rattrapper quelques siècles de retard.Continuons à ronronner au son de l’adhan par haut parleur pendant que le monde avance vers l’éfficacité,vers le progrés que tout être humain est en droit d’attendre ici bas.Il est vrai que nos tartuffes et il y’en a qui se gargarisent de religiosité préférent envoyer leurs enfants en Amérique et en Europe où ils n’auront pas à vivre l’enfer sur terre que sont devenus nos pays.




    0
  • elforkan
    13 août 2011 at 20 h 24 min - Reply

    @Mansour
    C’est quoi ça la laïcité ??
    Depuis 1962 et vous ne faites qu’appliquer cette idéologie et tous ceux qui se sont succédés à la tête de l’état sont des laïcs, les généraux qui ont commis ce que tout le monde sait sont des laïcs, l’actuel gouvernement est laic, et pourtant…………..(je m’excuse) on patauge toujours dans la merde !!!!!




    0
  • Afif
    14 août 2011 at 0 h 50 min - Reply

    ِ@ Elforkan :

    Tu es complètemlent dans l’erreur en disant : »Depuis 1962 et vous ne faites qu’appliquer cette idéologie et tous ceux qui se sont succédés à la tête de l’état sont des laïcs ».

    Tu sais bien que tous les dirigeants qui se sont succédé à la tête de l’Etat depuis 1962 jusqu’à ce jour n’ont pas modifié la Constitution dont l’article 2 stipule que l’Islam est la religion de l’Etat et tous ont prêté serment pour appliquer la Constitution qui n’est pas laïque.

    @ abdel :

    Vous avez dit « Quant à la défense de la sacralité du Coran, Il y a des Oulémas pour ça. », je pense que @Fakir vous a répondu. La récitation du Coran doit être limitée à l’intérieur de la mosquée. Je confirme que l’Imam de mon quartier a interdit à un récitant du Coran d’utiliser le haut-parleur pour l’extérieur de la mosquée pour les mêmes raisons qu’a citées @Fakir reprises d’un Hadith du Prophète SAAWS.

    @ Fakir :

    Il est vrai qu’on ne doit pas interdire aux femmes de se rendre à la mosquée, mais il est aussi fortement recommandé aux femmes de faire la prière dans leurs demeures, sauf pour les prières des deux Aïd. Cette recommandation est plus forte que l’interdiction, c’est la raison pour laquelle, beaucoup de croyantes sincères, en toute liberté, préfèrent faire leur prière au domicile familial.

    Deuxièmement, merci pour avoir relevé la compassion du Prophète SAAWS dans l’extrait suivant : « Le Prophète SAAWS ne voulait pas la faire tous les jours du ramadan en groupe(jamaâa) et cela par compassion à sa communauté pour qu’ elle ne devient pas une prière obligatoire, mais ça ne l’empêcher pas d’intensifier ces prières chez lui selon le citation de oumna Aicha. » C’est bien ce qu’a déclaré Mr Dehbi. Cela dit, prier collectivement dans la Maison de Dieu, c’est à recommander à tout croyant, il ne faut pas s’en priver surtout que cela ne dure qu’un mois, à condition de le faire pour soi en toute humilité et sans obliger le voisinage. De plus, il ne faut pas outrepasser la Sounna : Le Prophète SAAWS priait au maximum onze Rak3as, pourquoi, dans certaines mosquées, on en est à treize Rak3as.




    0
  • Mokdad
    14 août 2011 at 8 h 42 min - Reply
  • Afif
    14 août 2011 at 15 h 35 min - Reply

    @ Mokdad :

    Ma3za Wa Law Tarat. Après 75 commentaires, on n’a pas avancé d’un iota.

    Si les Tarawihs sonores persistent en Tunisie, c’est du pain béni pour les partisans du tyran Benali, qui cherchent par tous les moyens à diviser le peuple tunisien. Les Tarawihs sonores vont pousser une bonne partie des tunisiens, même pratiquants, à regretter le régime de Benali.

    Ya Akhi, en faisant la prière des Tarawihs dans la mosquée, pourquoi vous dérangez par le haut-parleur ceux qui font la prière dans leur domicile, comme l’a pratiqué le Prophète SAAWS ? Ya Akhi, n’encouragez pas à faire du tort à votre prochain.




    0
  • Jaimelestarawihs
    14 août 2011 at 18 h 18 min - Reply

    @ Afif (Le Faqih de la fin des temps)

    « Il est vrai qu’on ne doit pas interdire aux femmes de se rendre à la mosquée, mais il est aussi fortement recommandé aux femmes de faire la prière dans leurs demeures, sauf pour les prières des deux Aïd. Cette recommandation est plus forte que l’interdiction ».

    La femme aujourd’hui et selon certains peut revendiquer tous les droits sauf celui d’aller à la mosquée, c’est un comble!

    Il est strictement et textuellement interdit d’interdire aux femmes de se rendre aux mosquées si elles le veulent. Elles ont tout à fait le droit d’y aller si elles le décident. Pour leurs prières obligatoires ou même surérogatoires.
    Il est en même temps recommandé aux femmes de faire leurs prières à la maison, en leur précisant que c’est préférable pour elles. Mais cela reste une question de choix. Selon ses besoins ou ses priorités, la femme est libre de choisir.

    « c’est la raison pour laquelle, beaucoup de croyantes sincères, en toute liberté, préfèrent faire leur prière au domicile familial. » Pour sortir ensuite très tard en soirée et aller faire la fête au « méga-concert » du Cheb Querqouch ou Qriquech peut-être…

    @ Monsieur Dehbi : je vous suggère de méditer les versets 8 à 13 de la Sourate Al Baqara.




    0
  • Abdelkader DEHBI
    14 août 2011 at 19 h 18 min - Reply

    @ — jaimelestarawihs :

    لـقـد أنـعـم الله عليٌ إذ أنـبـثـنـي نبأثـا حـسـنـا فـي بـئـة عـائـلـيٌـة مـسـلـمـة، شـريـفـة، عـريـقـة ومـجـاهـدة. مـمـٌـا جـعـلـنـي – بـفـضـل الله – حـامـلا لـمـا يـسٌـره لـي مـن قـرآن وفـقـه ولـغـة وتأريـخ وغـيـره ؛ الـشـيء الـذي يـجـعـلـنـي أيـضـا فـي غـنـى عـن نـصـائـحـك ونـصـائـح أمـثـالـك مـن الـمـنـافـقـيـن الـسٌـفـهـاء الـجـهـٌال الـذيـن وصـفـهـم الـبـارئ تـعـالـى ب « الـخـشـب الـمـسـنـدة » في سـورة الـمـنـافـقـيـن (الآية 4)




    0
  • omar54
    14 août 2011 at 19 h 19 min - Reply

    Salam ou3aleikoum
    Je crois qu’une légère incompréhension du texte a fait biaiser le débat.Ce qui,malheureusement,arrive trop souvent.




    0
  • Amel1
    14 août 2011 at 23 h 07 min - Reply

    salam,
    @A.Dehbi,
    -1/Tarawih à fond : rana mouslimin
    -2/les galas à gogo: rana farhanin
    -3/les couffins ramadan: rana chab3anin
    Voilà le message du pouvoir aux voisins mghabens Ben Ali et Moubarak, chkoun liqal ahna machi ghachi!??
    Chapeau bas au peuple syrien qui après les prières des tarawih scandent « el mawt wala dhoul »mais nous autres on a choisi el laghw!
    Takabala allahou mina wa minkoum salih al a3mal.




    0
  • Afif
    15 août 2011 at 0 h 34 min - Reply

    @ Jaimelestarawihs :

    Quelle différence entre ce que vous dites ci-après : « Il est en même temps recommandé aux femmes de faire leurs prières à la maison, en leur précisant que c’est préférable pour elles. Mais cela reste une question de choix. »

    et ce j’ai dit auparavant comme suit :  » beaucoup de croyantes sincères, en toute liberté, préfèrent faire leur prière au domicile familial. »

    Vous avez ajouté de façon injuste que ces croyantes allaient en soirée dans les mégaconcerts : les croyantes que je connais autour de moi n’ont jamais mis les pieds dans un concert dont vous semblez être familier.

    J’ajoute enfin, pour être complet, que les hypocrites sont ceux qui divisent le peuple et le poussent à la fitna au grand bonheur de leurs maîtres.




    0
  • Afif
    16 août 2011 at 0 h 03 min - Reply

    @ Jaimelestarawihs :

    Les croyantes qui font leur prière dans leur domicile ne vous pardonneront pas votre médisance sur leur compte. Je vous répète : « Pour sortir ensuite très tard en soirée et aller faire la fête au « méga-concert » du Cheb Querqouch ou Qriquech peut-être… ».

    Namima Fi Ramdane, Sobhane Allah, et on se prend pour des croyants exemplaires.




    0
  • Asma Zirdani
    16 août 2011 at 0 h 31 min - Reply

    Voici un article qui va dans le même sens que celui de Mr Dehbi, trouvé sur le site Algeriatimes. Bien sûr que messieurs les plus croyants que les croyants vont refuter. Je rappelerais à ces super-croyants un hadith de notre Prophéte (SAAS):J’ai peur pour ma communauté, après ma disparition des conséquences de trois actions :
    – le faux-pas d’un religieux.
    – le pouvoir d’un gouvernement injuste.
    – LA PASSION DE CELUI QUI SUIT MA RELIGION

    A méditer

    كواليس مصليات النساء.. مساجد تتحول إلى دور حضانة وصلاة على أنغام نانسي عجرم

    أضيف في 14 غشت 2011

    تقصد العديد من النسوة، المساجد لتأدية صلاة التراويح بعدما كان ذلك حكرا على الرجال في وقت مضى، ولكن العجيب في الأمر أن بعضهن يقمن بتصرفات تدخل في خانة الغرابة كترك الهاتف النقال يرنّ على أنغام أشهر الفنانات اللبنانيات، فيما وجدت نسوة في مصلى النساء دارا للحضانة يجلبن معهن أبناءهن للقاء أصدقائهم واللعب معهم .

    تنقلنا إلى مجموعة من مصليات النساء في عدد من مساجد قلب العاصمة، ووقفنا على تصرفات تجعل ما يحدث فيها شبيها بما يحدث في حديقة عامة أو في قاعة للشاي.

    حضانة مجانية تضمنها المساجد لأبناء « المصليات »

    المُذهل في هذه المساجد، أن الكثير من النساء يجلبن أولادهن إلى الصلاة، فبمسجد الفلاح في بولوغين، جلبت إحداهن ثلاثة من أبنائها بحجة أنها لم تجد لمن تتركهم، أعمارهم ما بين الأربع والثماني سنوات، هؤلاء مياشرة بعد إقامة الصلاة شرعوا في الركض واللعب بين المصليات يقفزون في أرجاء المصلى، أما طفل آخر ففضل طيلة الصلاة أن يتغنى باسم أمه « يا حكيمة »، وآخر بدأ مشواره في البكاء وقطع وعدا على نفسه بأن لا يتوقف أبدا.

    أما إحدى الجدات، فجلبت حفيدتيها حتى تترك كنّتها تنعم بالراحة وتُزعج بذلك المصليات، وأخذت إحداهن تضحك طيلة الصلاة وكأنها تشاهد عرضا بهلوانيا. أما إحدى الأمهات فقد جلبت معها حقيبة أطفال تحوي علبة حليب وقارورة ماء ساخن بالإضافة إلى الرضاعة، حتى تتمكن من إعطاء الحليب لابنتها إذا ما استيقظت من نومها العميق.

    .. ورحلة الصفا والمروة إلى بيت الخلاء

    أما أخريات، فمنذ الشروع في الصلاة وهن يترددن على المراحيض وكأنهن لا يملكنها في منازلهن، يرحن ويغدون الواحدة تلو الأخرى حتى وسط الصلاة، فيتسبّبن في قطعها للمصليات اللائي يصلين في الصفوف الأول، أما الأطفال فيتوجهون إلى بيت الخلاء من أجل اللعب بالماء فتصبح بيت الوضوء عبارة عن مسبح.

    الصلاة على أنغام نانسي عجرم

    أما في مسجد ابن باديس بشارع علي بومنجل بالعاصمة، فتتناسى بعض الشابات هواتفهن مفتوحة ليرن بصوت عالٍ، فتسمع كل أنواع الموسيقى والأغاني بكل الطبوع، ويخيّل للفرد أنه داخل قاعة للحفلات وليس في مسجد. وأبرز تلك الرنات « حبيبي قرّب » لنانسي عجرم، لتسمع بعدها ضحكات صديقاتها، وبعدها بـ5 دقائق يرن هاتف آخر ولكن هذه المرة برنة « بابا تليفون » أقل وقاحة من الرنّة الأولى.

    .. أما الغيبة والنميمة فحدث ولا حرج

    « عروستي فنيانة لا طياب مسڤم ولا شغل بطّبع »، هي عبارة نطقت بها إحدى العجائز في المسجد مغتابة كنّتها، وهي في مكان مقدس لا يجوز فيه سوى ذكر الله. وتجدر الإشارة، إلى أن الرجال أيضا يغتبون وينمّمون في المساجد، ولكن النساء وحدهن اشتهرن بلقب « التمنشير ».

    « احجزي لي مكانا أمامك »

    نساء أخريات تحرصن على حجز الأماكن في المساجد كأنهن في حافلات النقل العمومي أو في طابور عند الخباز أو البقّال، فكلهن يفضلن الصلاة في الصف الأول مع أن أفضل الصلاة للمرأة في الصفوف الأخيرة عكس الرجل، إلا أنهن يخترن الأول بالذات من أجل الخروج بسرعة عند انتهاء الصلاة، وكذلك من أجل الصلاة أمام المكيف والشعور بالبرودة والانتعاش.

    ومَن تصل إلى المسجد أولا تحجز ثلاثة أو أربعة أماكن أخرى لصديقاتها، ليتمكنّ من الدردشة، والويل لمن تتجرّأ وتأخذ المكان فحتما ستقوم حرب عالمية ثالثة، وقد لفت انتباهنا أن بعضهن تقمن بوضع قارورة ماء لتحجز المكان.

    .. وحجة الحائض سماع القرآن

    هناك نوع آخر من النساء تكون في فترة الحيض لكنها تهوى القدوم إلى المسجد، حجتها في ذلك سماع القرآن الكريم، مع أن بعض العلماء ينهون عن دخول الحائض إلى المسجد لأنه مكان طاهر، فتجلس في آخر المسجد متّكئة على الجدار حتى لا يؤلمها ظهرها، وتبدأ بالتشويش مع مثيلاتها من المرضى والخوض في الحديث حول أي موضوع مهما كان تافها فالمهم الكلام وفقط.

    الجزائر تايمز / ع. م




    0
  • Jaimelestarawihs
    16 août 2011 at 11 h 17 min - Reply

    @Afif (en esperant que mon commentaire sera publié puisque mon précédent a été (mis de coté) mais il ne vous était pas adressé. Il était adressé à Monsieur Dehbi qui pratique l’insulte et préjuge de la foi des autres. Sur son blog, il écrit : « la plus infâme des censures »… passons!)

    Ce que j’ai dit est bien diférent de ce que vous avez dit. Vous, vous avez émis une fetwa qui dit que « la recommandation est plus forte que l’interdiction ». D’où tenez-vous cette règle de jurisprudence?

    Quand à moi, je reconnais avoir fait une erreur en ne précisant pas que si « certaines » de ces croyantes sincères dont vous parlez, préféraient faire leur prière chez elles, elles en ont tout à fait le droit. Bien au contraire. Et des croyants aussi d’ailleurs.
    Même si certaines par contre « pouvaient » sortir après cela, pour aller passer la soirée à l’une des nombreuses fêtes proposées en ce mois de jeune et de Coran. Et là personne (de ceux qui sont là à interdire à la femme d’aller à la mosquée) n’y trouverait rien à redire. Les féministes bondiraient de leurs strapontins! Comment? Interdire à une femme d’aller faire la fête?! Remarquez d’ailleurs que les féministes sont en congé sur cette page, parce qu’il s’agit de femmes qui vont faire la prière à la mosquée. Et que autant les « défenseuses des droits des femmes » que « certains », « islamistes » risquent de se rejoindre sur ce point. D’où le hadith du Prophète SAAWS. Pour empêcher les hommes d’abuser et de verser dans l’excès.

    Je ne vois pas où est la médisance, à moins que vous pensiez à quelqu’un(e) en particulier, que je ne connais pas de toutes les façons. La médisance est dans l’article ici posté et dans celui du commentaire précédent qui raconte « les coulisses » des mosquées, en l’entamant par un gros mensonge : « تنقلنا إلى مجموعة من مصليات النساء في عدد من مساجد قلب العاصمة ». Je défie la journaliste de nous dire combien de mosquées elle a « visité ». A-t-elle fait « toutes » les tarawihs dans « chacune » d’elles? C’est ce qui aurait du être en tout cas pour nous faire un témoignage fiable. elle semble avoir plutôt fait le tour chez ses voisines, copines, ou cousines qui lui ont relaté quelques anecdotes de ce qui se passe dans les « coulisses » des mosquées. Sinon, elle a du y aller pendant les pauses entre les prières.

    Je finis en disant que je suis tout à fait d’accord avec vous « les hypocrites sont ceux qui divisent le peuple et le poussent à la fitna au grand bonheur de leurs maîtres. ».

    P.S : je n’ai nulle part dit que je me considérais comme exemplaire, ni par la foi, ni par la connaissance. Vous imaginez de ces choses!




    0
  • Abdelkader DEHBI
    16 août 2011 at 11 h 53 min - Reply

    @ — Asma Zirdani

    أشكرك جزيل الشكر، سيدتي، على إتيانك بهذا المقال وهذه الشهادة الحيٌة الدٌامغة التي تؤكد لنا مرٌة أخرى، ما آلت إليه الأمور في بيوت الله، بسبب الجهل والضٌلال والفهم السٌيئ للدٌين الحنيف من قِـبَـل أولئك الغوغاء المتهورين، المرائين، المتباهين، المستهترين، المعجبين بأنفسهم، ممن وصفهم الباري جلٌ شأنه في محكم تنزيله ب « الأخسرين أعمالا، قائلا :
    «  »قل هل ننبٌئكم بالأخسرين أعمالا(103) الذين ضلٌ سعيهم في الحياة الدنيا وهم يحسبون أنهم يحسنون صنعا(104) «  » – سورة الكهف.




    0
  • Afif
    17 août 2011 at 1 h 43 min - Reply

    @ Jaimelestarawihs :

    « je n’ai nulle part dit que je me considérais comme exemplaire », oui, mais votre pseudo est éloquent et j’en ai déduit que vous êtes un supercroyant.

    La fetwa dont vous êtes allusion, je n’en suis pas l’auteur, je l’ai entendue de plusieurs Oulamas qui disent clairement qu’il est préférable à la femme de faire sa prière dans sa chambre, plutôt que dans son domicile, et plutôt dans son domicile que dans la mosquée. Le mot « préférable » donne la priorité au domicile et mieux encore à la chambre plutôt qu’à la mosquée.

    Pour ce qui concerne les divertissements après la prière, ils concernent aussi bien les femmes qui font la prière au domicile que celles qui font la prière à la mosquée. Tant que ces divertissements ne sont pas illicites, il n’y a pas de mal. Mais, en tout état de cause, je peux vous assurer qu’on a constaté que les femmes qui font la prière dans la mosquée sortent plus que celles qui font leur prière au domicile.




    0
  • ABID
    11 juin 2017 at 14 h 23 min - Reply

    Bonjour tout le monde je suis pratiquant musulman j’adore écouter le coran;j’habite à une dizaine de mètre d’une mosquée et ce qui me met hors de moi c volume du son c’est à dire les décibels que se soit pendant les TARAWIH ou bien le matin vers 3 h 30 c vraiment INFERNAL chez moi à l’intérieur de la maison j’ai 80 décibels dehors plus de 110 alors vous vous imaginez un peut l’agression;parfois je met des écouteur pour écouter de la musique afin le son du MUEZINE voilà mon quotidien les gens ne parlent pas mais juste entre eux, les gens se laisse marcher sur les pieds sans broncher voilà comment est représenter l’islam par des gens pareils meme les autorités ne font rien pour améliorer le quotidien des citoyens,si vous donner votre avis sur ce sujet vous etes traiter de tout les noms d’oiseaux.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique