Édition du
24 March 2017

LE VICE VETU DE VERTU

Par Nourredine BELMOUHOUB

Bouabdallah Ghoulamallah a instruit les imams pour alléger la prière de taraouih, rien que çà dira-t-on ! Mais pour quoi selon vous ? Eh bien par souci d’assurer le bien être du citoyen répondit celui qui se prend pour  l’enfant du Bon Dieu  (Astarfirou Allah), eh oui le Ghoulamallah national chargé des « affaires » religieuses « wazir Echou’oune adhaniaouiya » n’a pas hésité à maintenir sa décision, en soulignant que les instructions données aux Imams concernant l’allégement des prières des taraouih durant le mois de Ramadhan visait à assurer le bien être du citoyen.

Appartient-il à quiconque, ministre soit-il d’une république bananière et patatière de décider à la place des autres ce qui leur conviendrait ou pas, particulièrement lorsqu’il s’agit de la relation et de la communication d’une personne avec le Créateur, on aura tout vu dans ce pays après que les déserteurs de l’armée française aient décidé de foutre le pays à feu et à sang au nom du bien être et de la sauvegarde des citoyens ; voila qu’à la place de voir ces femmes et leurs enfants qui gitent dans les rues, de lutter contre l’immoralité ambiante, et au lieu de dénoncer l’injustice multiforme et multidimensionnelle, le Ghoulemallah dialna après avoir déclaré qu’il n’y a pas de pauvres en Algérie, tout en invitant les citoyens de verser leur Zakat dans le compte du « mystère » (ministère) ou il trône, sans rendre des comptes le revoilà tel un croisé, il revient au galop  lame à la main pour couper le temps d’une prière en deux.

Si les montants faramineux de la zakat amassés, auraient servi à équiper les mosquées en systèmes de climatisation, nous ne serions pas là à nous demander ou est passé ce trésor d’une part, et d’autre part à la place de se préoccuper du temps des autres le Ghoulamallah national ne perdrait pas le sien pour ne rien dire, alors qu’il ferait mieux de s’occuper de changer de nom avant qu’il ne soit trop tard. Ghoulamallah astaghfirou Allah.


Nombre de lectures : 1170
6 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Alilou
    8 août 2011 at 1 h 58 min - Reply

    On aurait été de vrais musulmans pieux, jamais les gueux ne nous gouvernerait.

    A propos de relation entre l’être et le divin…ca fait bien longtemps que cette dernière a été bradée par plein d’autres choses que par la piétée…




    0
  • SAID
    8 août 2011 at 14 h 37 min - Reply

    Les prieres de taraouih ne sont pas obligatoires. Demander à les raccourcir n’a rien d’heretique. Celà va dans le meme sens que l’article écrit par M.AEK DEHBI concernant la cacophonie des haut parleurs lors de ces memes prières.
    j’ai entendu beaucoup de gens se plaindre de la longueur de ces prières chez certains imams.
    Ceci dit, ce n’est pas pour defendre le « gholam » mais pour rendre à cesar ce qui lui appartient.
    salam aleikoum ou saha ftorkoum.




    0
  • Djahida
    8 août 2011 at 21 h 56 min - Reply

    Quand Clovis , de son vrai nom germanique Klaüs , a décidé , par un coup d’Etat militaire , de faire de la France la fille aînée de l’Eglise , les monarchies qui se succédèrent dans la doulce France adoptèrent le système de la RELIGION D’ETAT, le roi étant de droit divin , le roi étant l’Etat (Louis XIV s’écria , un jour : « l’Etat , c’est moi » ) la religion était au service de l’Etat .La cohabitation dura des siècles , avec des hauts et des bas jusqu’à séparation de l’Eglise de l’Etat (Loi du 9.12.1905).
    Les Etats arabes qui au départ avait pour chef suprême un chef religieux (Amir el mou’minine)titre qui a été annulé par Mustapha Kemal ATATÜRK ont trouvé chez les théoriciens « révolutionnaires » arabes la formule de l’Islam religion DE L’ETAT. Si on peut relever une grande différence de signification entre religion d’Etat et religion de l’Etat , on peut se demander si ces mêmes théoriciens « révolutionnaires » n’avait pas la même intention que Clovis. Les joumloukiate actuelles en sont la confirmation.




    0
  • Nouirredine BELMOUHOUB
    9 août 2011 at 1 h 14 min - Reply

    @ SAID Vous le dites si bien les prières de Taraouih ne sont pas obligatoires, alors pourquoi d’aucuns se plaindraient-ils, quant à ceux qui se rendent à la mosquée pour les accomplir, personne n’a besoin de gémir à leur place, ni ministres, ni personne, C’est étonnant tout de même que certains se sentent fatigués à la place des autres, ceci dit Saha Siamkoum




    0
  • Redman
    9 août 2011 at 16 h 17 min - Reply

    Salam

    Kalek: wahed raba lahia ou lakhour harr fiha !!!

    Saha ramdankoum




    0
  • liane sorya
    12 août 2011 at 23 h 47 min - Reply

    Un seul mois dans toute l’année ou on entend la prière de taraouih si apaisante en fait! et ce type demande de la raccourcir franchement de quoi je me mele,si c’est çà le travail d’un ministre à sa place j’irai m’enterrer.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique