Édition du
26 March 2017

Communiqué des soeurs de feu Abdallah Khalef (Kasdi Merbah)

COMMUNIQUE

Le 21 août 1993, la famille KHALEF a été frappée par un ignoble attentat politique qui s’est traduit par la mort de ses enfants KHALEF Abdallah (dit Kasdi MERBAH), KHALEF Abdelaziz et KHALEF Hakim. Cet attentat a emporté également leurs fidèles compagnons Abdelaziz NASRI et Lhachemi AIT-MEKIDECHE.

A ce jour, aucune enquête sérieuse n’a été menée pour élucider ce crime et en démasquer les commanditaires.

Ni autopsie, ni étude balistique, ni reconstitution de la scène de crime, ni audition des témoins, n’ont été réalisées.

Comment dans ces conditions, pourrions-nous nous suffire de procédures policière et judiciaire bâclées qui ont conduit à un simulacre de procès avec à la clé la condamnation de véritables boucs émissaires, juste pour la nécessité de clore une affaire jugée embarrassante ?

Nous en appelons encore une fois à la diligence du premier magistrat de la République pour la réouverture immédiate de ce ténébreux dossier  afin que la lumière soit faite autour des

circonstances de cet attentat politique et que les auteurs soient enfin démasqués et présentés devant un juge, conformément aux lois de notre pays.

La réconciliation nationale ne saurait être opérante ni durable sans l’inéluctable épreuve de vérité et justice.

 

Alger, 21 aôut 2011.

 

 

Signé:

Les soeurs de Kasdi MERBAH,

KHALEF Sadia

KHALEF Malika

KHALEF Dahbia

 

 


Nombre de lectures : 2637
4 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Alilou
    21 août 2011 at 19 h 44 min - Reply

    « Nous en appelons encore une fois à la diligence du premier magistrat de la République pour la réouverture immédiate de ce ténébreux dossier afin que la lumière soit faite autour des »

    Quand je lis ca, ca me donne envie de vomir, comment pourrons-nous un jour ce debarasser de ces bassesses, si on continu de faire appel a Bouteflika c’est qu’il juge et on juge qu’il est encore essentiel a la nation.

    Mesdames si vous voulez que justice soit rendu, appelez a nous debarasser de Boutef and Co le DRS, ce sont eux qui ont tué votre frere qui derrangait bcp de monde.




    0
  • Abderahman.Y
    21 août 2011 at 19 h 53 min - Reply

    – Les victimes du terrorisme d’état 1991-2012…les disparus, les morts, les kidnapés, les internét des camps de concentration du sud algériens(1993)…
    – Les victimes, blessés et disparus des événements d’octobre 1988
    – Les victimes de Khalifa banque
    – les victimes des abus de justices
    – les victimes de la non assistance de l’etat aux personnes en danger
    – les victimes des dilapidations et détournement des biens de l’etat
    – les victimes des mercenaires aux service de l’administrations algerienne…

    ajouter a ceux la tous les algériens qui se sentent victimes d’avoir perdu un si beau pays l’algerie par une bande de voyou…qui les a pousser a partir a l’etranger ou devenir un haragua pour se jeter a la mer
    …..
    …..
    …..
    lorsque tous ses Algériens la, tous ce peuple algérien, unis, se mettront en rang serré pour exiger des comptes…la les choses vont changer pour nous les algériens…
    +++++****
    vérité, vérité, justice, justice, démocratie, sécurité, droit à la parole, à la révolte, enquéte indépendante, liberté, liberté, liberté
    liberté,liberté,liberté,liberté,liberté, justice, démocratie, justice, justice, justice, enquéte indépendante, enquéte indépendante sur tous ce qui est arrivé en algérie depuis 1954…




    0
  • HAMMANA
    25 août 2011 at 20 h 06 min - Reply

    S’attendre à une quelconque réaction du pouvoir à propos de cette affaire revient à se confier à satan;tant les commanditaires ne sont autres que les larbins de ce meme pouvoir.Le voile ne sera levé sur ce crime qu’une fois ce régime honni balayé.En attendant,il ne vous reste plus que d’implorer Dieu de les acceuillir dans son vaste paradis.Personne parmi les officiels n’ignore l’identité de leurs assassins mais que peut-on faire quand les complicités sont plus fortes que la vertu, la raison et l’honneur.




    0
  • rachid quebe c
    26 août 2011 at 20 h 32 min - Reply

    plus de 300 mille morts est personne, personne n a passe devant un juge, et personne, personne de ce peuple s est manifeste pour demander justice et ce pouvoir sanguinaire se ventent de democratie, etat de droit, la republique nous avons une mafia qui nous gouverne et un chaib de khbiza ou zouita donc il faut mieux demander au satan justice mieux que ce bout.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique