Édition du
26 July 2017

Affaire Bois des pins: des moudjahidates authentiques montent au maquis de l’honneur!

Le Soir d’Algérie 24 août 2011

Communiqué

Dans l’édition n° 6327, du quotidien El Watan, du jeudi 11 août 2011, p7, la DGSN nie «toutes les accusations de violences émises à l’encontre de leurs éléments», au sujet de la répression qui s’abat sur les habitants de la cité Bois des Pins à Hydra.
Ce «démenti» est l’expression de l’ignorance des événements, très graves, qui se sont déroulés à la cité Bois des Pins. Comment oser nier les accusations de violences perpétrées, contre d’innocentes victimes, coupables de vouloir défendre leur espace vert, seul bol d’oxygène dans un ciel pollué ? En plus d’importantes plaies visibles (points de suture, tympan percé, blessures multiples) constatées par des médecins légistes et les expertises médicales faisant foi. Durant ce mois sacré de Ramadan 2011, des enfants ont été malmenés et des femmes menacées de viol, à l’intérieur, même des appartements dont les portes ont été défoncées, après le saccage des grilles de l’immeuble et des boîtes aux lettres. Ces violences physiques ont été accompagnées, de surcroît, d’insultes grossières, que la décence ne nous permet pas de préciser. Ceux qui ont pour fonction «de sauvegarder et (…) d’assurer les biens privés et installations publiques» sont dans la logique des parachutistes de Massu.Les tortures de toutes natures qui ont été infligées, aux moudjahidates que nous sommes, étaient peut-être une invention de l’esprit ? L’armada des forces policières, instrumentalisées, et la progéniture des magistrats faussaires, aux ordres d’un pouvoir aux abois, ont-elles besoin, aujourd’hui, d’un recylcage pour améliorer leur savoir-faire ? Ils vont, sûrement, apprendre à mieux réprimer ! Hier c’était l’oppression, aujourd’hui c’est la répression. L’Algérie n’est pas le domaine qui appartient à un pouvoir qui manque de légitimité.
Djamila Bouhired – Fettouma Ouzegane Zoulikha Bekaddour – Louisa Ighil Ahriz – Louisa Oudarène


Nombre de lectures : 9329
5 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Kokass
    24 août 2011 at 15 h 56 min - Reply

    Mesdames les moudjahidates!
    Mille mercis pour vos engagements présents et passés.
    Il ne faut pas s’étonner que DOK, qui a avoué être d’origine marocaine, refuse d’endosser la responsabilité des actes commis par ses sbires. Il niera aussi bien votre combat, il vous deniera votre qualité de moudjahida, car c’est dans l’air du temps: les harkis et des mercenaires etrangers ont pris le pouvoir en Algérie sur un peuple meurtri et affaibli par des années de souffrances. A l’abri de leurs fusils, ils délivrent des certificats de patriotisme à qui bon leur semble et décretent traitres tous ceux qui s’opposent à leurs tentatives de faire main basse sur toutes les richesses du pays. Des policiers bien engraissés, sur-armés et aux ordres se chargent sans états d’ame de ramener  » à l’ordre » les empecheurs de tourner en rond. Dans la republique qu’ils ont concoctée, les voleurs sont récompensés, des bandits se pavanent dans les palaces, des collabo sont devenux des héros et les héros d’hier sont muselés. Aussi, dans cette Algérie des renoncements, des parjures et des reniements, je salue votre courage que ni les souffrances ni l’age n’ont entamé, et vous souhaite longue vie.




    0
  • aurélien
    24 août 2011 at 18 h 46 min - Reply

    Des « terroristes », en veux tu, en voilà..
    Ce régime de prédateurs, parrains et larbins du systéme anti-algérie qui s’est imposé de force depuis 62, ne sait plus se renouveler dans sa stratégie d’horreur et répressive à l’égard d’un peuple, le peuple algérien, qu’ils ne cessent , dans leur fuite en avant, de « terroriser ». Un acharnement à détruire son identité et sa culture, plusieurs fois millénaires, son économie, ses valeurs sociales et humaines.
    Ce sanguinaire systéme du pouvoir d’alger, redouble de « férocité et d’acharnement », pour rendre crédible sa machiavélique imposture de bastion de la lutte anti islamistes, en sacrifiant toute une région, rebelle à son diktat maffieux, diktat macabre, avec lequel il s’impose par le mensonge, la force et l’élimination physque de tout ce qui veut l’empêcher de s’accaparer les richesses du peuple algérien.
    Dans les quartiers, villages, et hameaux les plus enclavés de cette terre bénie qu’est l’algérie, ce systéme de prédateurs, a appliqué, sa machiavélique TERREUR PEDAGOGIQUE,, avec une horreur criminelle sans précédent, pour se « sauver » et se pérpétuer sous prétexte de lutte « anti terroristes islamiques », les parrains de ce systéme se servent, pourtant, de vrais islamistes, comme larbins au pouvoir, en les « chargeant d’islamiser, sous la doctrine wahabite, l’algérie algérienne. Belkhadem, bougara (le rénégat boudjera), djeballah, ghouloumallah…
    Mohamed lamine médienne, celui qui a droit de vie et de mort sur TOUT ALGERIEN, et ses complices du DRS, n’auront plus le 11 septembre comme baraka pour rendre crédible leur stratégie « de c’est NOUS où c’est L’enfer de la vermine islamointégriste », le vent a tourné …. leur navire phantôme qui a semé « crimes, terreur et désolation » est entrain de se diriger tout droit vers la tempête-cyclone de l’histoire,où se sont fracassés les navires phantômes de leurs amis et sbires dictateurs, mobarek, sadam, benali et kadafi…. Prenant l’eau de toutes parts…. le navire drs est entrain de se diriger vers son destin funeste… SON LARBIN BOUTEFLIKA ET SON CLAN sont entrain de quitter le navire…. trop tard…




    0
  • Alilou
    24 août 2011 at 21 h 33 min - Reply

    Vu le courage des femmes algeriennes, pourquoi ne pas demander a nos femmes d’aller manifester et chasser ce pouvoir de criminels et nous les hommes…resteront a la maison en tablier faire des (H)ommelettes avec nos T……ils sont ou les HOMMES ALGERIENS…???????




    0
  • aghilas -kosseila
    25 août 2011 at 1 h 23 min - Reply

    azul fellawen,
    on aimerait avoir et enendre le soutien et des positions de ces moudjahidates lorsque le petit peuple (des enfants canardés comme des lievres et tous les soubressauts,injustices,tortures que connaissent les gueux). a l’epoque s’etait le silence absolu et dont certains et certains etaient du coté des bourreaux fascistes.
    maintenant trop tard .le feu est dans leurs maisons et leurs quartiers…eux ou elles vont aussi gouter un peu au mepris et a l’amertume…
    finalement ,nous portons peu ou prou la responsabilté de ce marasme. parceque on a ete lache quelques parts. l’histoire ne pardonnera personne.
    tanemirth ar timlillith.




    0
  • midjmoh
    26 août 2011 at 7 h 08 min - Reply

    mes DAMES je ote mon chapeau pour saluer votre courage qui porte en lui toute la saveur de vos 20 ans,je me couche devant votre grandeur et je me coucherais a vos pieds chaque jours que dieu fera,et si les lecteurs de ce quotidien s indignent face a ces propos je me coucherais encore pour embrasser les pieds de mes mamans,de mes heroines,de mes divinites.mes DAMES tant d hommes de votre generation, tant de vos freres d armes n osent pas dire un mot et tant d hommes et de femmes de la mienne n y pensent meme pas .pendant des annees je me suis dis la seule l unique solution pour nous c est vous oui vous les vrai militans de la cause nationale oui vous femmes ,hommes ou vieilles vieux, vous avez plus de souffle que nous tous. vous inspirez la confiance et vous expirez l espoir. aidez nous a faire une algerie a la hauteur de nos espoir et la grandeur de vos ames.aidez nous bon sang, on agonisent ,on meurent ,aidez nous! mon pere disait : apres la guerre surgissent les grands heros ou zeros.quand je lis les annales de notre histoire quand je fais le trie ,quand j ecoute ceux qui murmure la verite ,quand je vois ce tableau lugubre que je n ose regarder et qui est l algerie d aujourdhui. je me fais une photo d une dimension interminable ou se greffentles visages de cuex qui ont diriger ce pays ,ceux qui compose notre classe politique,tous ces hommes et ces femmes qui font cette adminstration a l ordre des vampires. de la haute sphere jusqu au derniers des dettenteurs de petits pouvoir je vous maudis.desormais il flotte sur ma baie le soleil de djamila,fettouma,zoulikha,louiza et louiza.respect mes DAMES




    0
  • Congrès du Changement Démocratique