Édition du
25 July 2017

Les hommes et les femmes qui ne meurent jamais!

par Hocine Mahdi, mercredi 31 août 2011, 20:25 Facebook

Ce matin je me suis recueilli sur la tombe d’un citoyen d’une grande modestie. Il avait du coeur, du nif et un amour aussi grand que tous les océans pour cette malheureuse Algérie qui tangue comme un bateau ivre pris dans la tempête de la mauvaise gouvernance qui menace de le couler.

Il était mort le 25 Avril 2011 en accomplissant son devoir de commis de l’Etat sans rien concéder à sa hiérarchie sur le plan moral et légal.

C’était un fonctionnaire consciencieux. Il désobéissait à son ministre de tutelle qui avait la prétention de lui dicter ce qu’il devait faire. En Algérie c’est trop exceptionel pour être cité en référence. D’autant plus que le citoyen en question avait la responsabilité de redonner aux hôpitaux de Constantine le rôle qui était le leur :

Soigner les malades et sauver des vies humaines.

Il prenait tellement à coeur son travail qu’au bout de six mois il en est mort.

D’épuisement ?

Peut-être…

Il avait mis les pieds dans un nid de vipères.

Il lui fallait tout surveiller, tout refaire avec des milliers de travailleurs qui ont été habitués pendant quarante ans de n’en faire qu’à leur tête. C’est ce qui fait dire à beaucoup de gens que sa mort arrangeait tellement de parasites au sein des hôpitaux de Constantine qu’elle ressemble à un crime déguisé. D’ailleurs, quelques jours après son enterrement les mauvaises habitudes ont repris le dessus. Les malades sont traités comme des « m o i n s   q u e  r i e n s », l’hygiène est catastrophique, le matériel neuf recommence à tomber en panne sans raison, de nombreux médecins et paramédicaux se sont remis à foctionner comme les guichetiers de la mairie et de la poste.

Au faciès…

Au piston…

A l’humeur…

Allah yarhmek, y a Si Hocine Benkadri !

Si dans chaque ministère, dans chaque adminstration, dans chaque entreprise, dans chaque institution de l’Etat il y avait seulement dix hommes aussi conscieucieux et aussi honnêtes que toi l’Algérie ne serait pas tomber aussi bas. J’ai su dernièrement que des marchés de gré à gré pour l’extension des hôpitaux, leur approvisionnement et leur équipement t’auraient rendu archimillardaires en quelques mois mais que tu avais chassé de ton bureau les mafieux qui voulaient t’acheter.

Dors en paix.

Les hommes et les femmes comme toi resteront toujours vivants dans nos coeurs.

Le 31 Août 2011

Hocine Mahdi

 


Nombre de lectures : 1937
8 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • MOHAABOUCHA
    1 septembre 2011 at 23 h 21 min - Reply

    Allah yerhmou, il n’a rien pris avec lui de ce bas monde que ces actions les mauvaises et les bonnes!




    0
  • Les hommes et les femmes qui ne meurent jamais!
    1 septembre 2011 at 23 h 25 min - Reply

    […] Le Quotidien d’Algérie Tags: femmes, hommes, jamais, meurent […]




    0
  • SER WLENT
    1 septembre 2011 at 23 h 46 min - Reply

    Que Dieu aie son âme et que sa demeure soit celle des élus de Dieu. Que Dieu nos console de sa perte et que la destruction de notre patrie-par ces propres enfants-cesse par la volonté de l’Unique.




    0
  • A.L
    2 septembre 2011 at 0 h 05 min - Reply

    Serait-il l’exception qui confirme la règle?Ou bien doit-on considérer toutes ces richesses et ces bâtisses qui s’étalent au grand jour comme des biens honnêtement acquis?Il y en a tellement qu’on n’arrive plus à croire ses yeux.
    C’est à se demander dans quel camp se trouve la majorité dans ce pays.Qui a dit déjà qu’il faut que ça change?




    0
  • mohal
    2 septembre 2011 at 11 h 45 min - Reply

    Les personnes consciencieuses qui tiennent à cœur leur métier finissent toujours par trépasser ainsi;l’homme honnête ,intègre,compétent qui ne courbe pas l’échine envers quiconque est toujours la cible à abattre puisqu’il dérange en osant bousculer « l’ordre établi »,cet ordre qui a tout pourri et a gangrené la Santé…Le CHU de Constantine fleuron de L’EST Algérien a connu ,ces dernières années,un déclin jamais enregistré nulle part ailleurs du fait
    d’une anarchie sans pareille,l’hôpital était devenu un mouroir ou le malade était ignoré ,méprisé sans considération aucune,les médecins et les paramédicaux faisaient montre d’une désinvolture mesquine à l’égard des patients ,lesquels patients essayaient de garder tant bien que mal,leur mal en patience…La nomination du défunt Directeur avait permis d’entrevoir une lueur d’espoir pour redorer le blason du CHU mais la Faucheuse était aux aguets,beaucoup de personnes ont regretté sa disparition subite,certains ont versé des larmes de crocodiles,d’autres se sont réjouies car elles ont été auparavant ,évincées par le défunt pour malversations,mauvaise gestion ou encore « proxénétisme ».Retenons quand même,qu’il figure dans l’organigramme du personnel hospitalier-tous personnels confondus- des âmes saines
    qui œuvrent pour l’intérêt de ce prestigieux établissement,ceci pour la note d’optimisme qu’il nous faut garder;nous devons aussi retenir, que ce sont toujours les médiocres qui sont placés au devant de la scène et qui arrivent à se » placer »,comment?Ils sont tout simplement machiavéliques,ils font tout pour obtenir les grâces du Patron,du Directeur,du Chef, en s’adonnant a leur sport favori :faire des courbettes,colportage,être aux petits soins avec le boss du moment,cadeaux ,invitations…Et c’est malheureusement le cas dans tous les secteurs(la Santé,l’Éducation…),on est promu si l’on sait se « rapprocher » du supérieur hiérarchique et être docile!
    Que dire de plus ?Tachons malgré tout de croire en de jours meilleurs…




    0
  • mohmidj
    2 septembre 2011 at 15 h 30 min - Reply

    enfin un homme ,allah yerahmou c est ce genre de combat que je trouve extraordinaire. vivent nos heros de tout les jours ceux qui combattent les maux de la societe ,ceux de notre culture aussi et meme les plaisirs personnels deroutants. pas c est pseudo revolutions sur facebook .les arabo berbere veulent du changement sans effort hahaha… une revolution de 6 mois .ils sont fort ces occidentaux ils nous font croire ce qu ils veulent.viverons longtemps ces specialistes de la communication tant qu il y aura des arabo berbere qui continueront a prendre leur tele pour la quibla.ben gourion a dit un jour: »les arabes ne lisent pas et meme quand ils lisent il ne comprennent pas ,et si ils comprennent il n appliquent pas » ya khi hala. seulement 06 petites minutes de lecture par an dans le monde arabe.FAITES DES REVOLUTIONS DANS VOS TETES D ABORD. vive mon algerie a moi, celle qui n existe que dans ma tete celle des hassiba,djamila,fettouma,zoulikha,louiza et louiza celle de abane,de krim, de ben mhidi, de didouche,de amirouche et de ali la pointe mon hero de toujours.gloire a nos valeureux martyres




    0
  • amaawajou
    2 septembre 2011 at 17 h 23 min - Reply

    Salam aalikoum
    les gens honnêtes ont toujours des difficultés à appliquer leurs idées , ils sont soient marginalisés, chassés, voir même éliminés. Le comble dans tout ça est que la mediocrité vient du peuple , pas seulement des gouvernents. Les algeriens aiment nager dans l’eau trouble, la corruption, l’intervention de sidi est une monnaie courante au quotidien. on accuse le pouvoir d’être corrompu, je suis sur que si un autre pouvoir composés de gens honnêtes prenne les reines , il va trouver un autre obstacle devant lui, un monstre.
    Ce monstre s’appele «les algeriens» , ils feront tout pour que ça ne marche pas.
    le problème de l’algérie ce n’est pas seulement les généraux, ce sont les algeriens eux même, ils veulent la facilité, avoir une paye sans fournir des efforts, ort. En conclusion, la grande responsabilité de la faillite est assumé par ce peuple.
    Tanmirt




    0
  • asma
    3 septembre 2011 at 18 h 39 min - Reply

    Tout a fait d accord avec vous le mal est en chacun de nous !




    0
  • Congrès du Changement Démocratique