Édition du
27 July 2017

Tripartite:La grande déception des retraités.


La tripartite qui s’est tenue les 29 et 30 courant n’a pas tenu ses promesses.
En renvoyant aux calendes grecques les dossiers chauds dont la liquidation auraient détendu le climat d’une société en ébullition,entre autres l’abrogation de l’article 87,la question de la révision de l’IRG et l’augmentation des pensions des retraités,Mr OUYAHIA vient de donner toute la mesure de l’impression qu’il s’est forgée du peuple algérien et qu’il a rendu publique une dizaine de jours avant la réunion Gouvernement- Syndicat et patronat.
En effet,l’homme aux salles besognes(une expression qui lui est chère et dont il ne se gène absolument pas)n’a pas trouvé de mieux que de qualifier le peuple de chien en affirmant sans sourciller que: »Si tu veux que ton chien te suive,il faut tout simplement l’affamer. »
Un homme qui d’emblée a,dune part,une telle conception de la société ne pourrait se montrer bienveillant à son égard d’autre part et il est de ce fait utopique de s’attendre à ce qu’il honore son rang de chef du gouvernement en prenant en charge ses préoccupations légitimes surtout à l’endroit d’une frange de la société aussi éprouvée et fragilisée que les retraités qui continuent à subir seuls les contrecoups de l’inflation tout en étant marginalisée et exclue du champs d’application de la politique sociale du gouvernement parce que n’étant plus en mesure de lui donner du fil à retordre.
Dans un tel contexte,les décisions ne peuvent être spectaculaires en ce sens qu’en fin de compte la tripartite s’est réunie pour 3000 dinars de hausse du SNMG et encore son application n’interviendra qu’au début de l’année prochaine afin de donner aux autorités le temps nécessaire à l’effet d’éroder cette hausse par le jeu malsain de la fluctuation des prix. Ce qui réduira celle–ci à une simple compensation.
Dans les conclusions finales de cette rencontre historique ,Mr OUYAHIA n’a pas manqué de tirer la sonnette d’alarme sur les conséquences d’une hypothétique augmentation des pensions des retraites qui selon lui auraient eu une incidence fâcheuse sur le budget de l’Etat!!!!!? D’après lui,ceux sont les quelques mille dinars dont auraient bénéficié les retraités dans les meilleures des cas qui vont plonger l’économie algérienne dans la crise alors qu’elle se trouve embourbée dans le marasme depuis ce qu’on appelle communément l’indépendance.
Combien j’aurais aimé voir ce même OUYAHIA s’opposer au DGSN(le général HAMEL)lorsque ce dernier décida unilatéralement de la hausse des salaires de la police nationale sans qu’il ait besoin de se référer à une tripartite,au gouvernement,à l’APN ou à AMMAR BEZOUAR.
A propos du dossier des retraites,Mr OUYAHIA a précisé : »qu’il sera étudié ultérieurement dans le cas de la…….solidarité »!?De quelle solidarité s’agit-il ou est-ce une autre façon de nous tourner en dérision à laquelle il nous a habitué et dans laquelle les retraités sont pris comme les parents pauvres d’un Gouvernement qui sert à tout sauf à présider aux destinées d’une nation pour la prospérité de laquelle de glorieux soldats se sont sacrifiés un certain mois de novembre 1954.
Toutefois,et après avoir bien réfléchi,je me suis rendu à cette évidence qu’au fait il n’a pas tort et que nous méritons bien ce qualificatif,autrement nous aurions réagi vigoureusement à cet outrage.

HAMMANA Mahmoud,retraité.


Nombre de lectures : 2206
25 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • mohamed
    3 octobre 2011 at 17 h 28 min - Reply

    Mais comment peut il en etre autrement sachant que ce sont des charognards qui se sont emparés du pouvoir et qui pillent ce pays en toute impunité?Ils ont le droit de vie et de mort, sur nous tous .Des millions d’ algeriens n ‘arrivent meme pas à manger à leur faim, des millions ne parviennent pas a se soigner par la penurie de medicaments et la faute du systeme diabolique appelé « tarif de reference », qui contraint tous les malades a debourser plus de 40% du prix du medicament et cela quelque soit le taux que vous accorde la CNAS, une veritable imposture,une arnaque, une escroquerie, que ce tarif de reference qui en fait est un subterfuge pour diminuer le taux de remboursement.Plus de 15 millions d’ algeriens vivent dans la pauvreté, dans la misère, au dessous du seuil de pauvreté, Tous ceux qui soutiennent et protegent ce pouvoir immonde, auront sur leur conscience les milliers de deces provoqués par la politique de privation sciemment orchestré a l’ egard du peuple.ils ne pourront pas dire on ne savait pas, il suffit simplement de faire un tour a la peripherie des grandes villes, la misére vous etranglera(ne parlons pas des villages et des douars dans l’ ouest, l’ est ou le sud qui, eux ,vivent encore au moyen age). LE pouvoir sans controle rend fou ,absolument. Helas!! c’ est bien vrai.




    0
  • Nazim
    3 octobre 2011 at 18 h 06 min - Reply

    «Si tu veux que ton chien te suive, il faut tout simplement l’affamer. » Voilà donc le secret de la gouvernance à l’Algérienne.
    En fait, il n’y a rien d’étonnant à cela quand on sait ce que la violence et ses succédanés représentent pour ce régime illégitime. Un régime qui s’est d’abord imposé par la violence des armes, qui s’est maintenu par la violence militaro-policière et qui perdure par la violence bureaucratique, judiciaire, et idéologique.
    Dans un tel système, Monsieur HAMMANA Mahmoud, vous êtes ce que votre capacité de nuisance vous permet d’être. Et pour les vieux retraités, elle ne permet que très peu. On appelle cela la «loi du plus fort». Une loi tenace et contagieuse qui est dit-on le propre des peuples «primitifs».
    Cela-dit, toutes ces pseudo-augmentations et pseudo-revalorisations de salaires que ce pouvoir imposteur distribue ces jours-ci à tour de bras, ce ne sont en vérité que des ruses destinées à gagner du temps. N’importe quel novice en économie vous dira que c’est une arnaque. Car dans un pays où on ne produit rien et on importe tout, augmenter la masse salariale ne fera qu’augmenter l’inflation. Dans quelques semaines, les nouveaux salaires ne rempliront pas plus de couffins qu’avant.




    0
  • fhamtelmeqsoud
    3 octobre 2011 at 18 h 47 min - Reply

    C’est une honte. Cette mesure serait juste si les démunis recevaient les services d’électricité, d’eau et de gaz gratuitement pour un minimum vital. Voilà une justice, mais pas la poudre aux yeux décidée par cette tripartite auto proclamée. Vive la justice sociale en Algérie




    0
  • abdelkaderderamchi
    3 octobre 2011 at 19 h 12 min - Reply

    la politique de prend ou laisse c’est ça le tissu que dieu fait en sorte de nous donner raison. quand on s’appel ahmed et mohamed et abdelaziz et les noms que dieu le tout puissant a destiné a ces creatures surtout qu’ils sont musulmans ils doivent obligatoirement servir la justice social au nom de dieu le clement le tres puissant au lieu de destitué les pauvres du bien etre qui leur revient de plein droit et surtout celui des travailleurs en retraite et ceux qui sont en activité appliqué la justice sociale a sa juste valeure et sa pleine mesure et nom divisé la nation pour faire regné les classes par un systeme politique digne des macquaques des etas capitalo imperialiste l’etat doit revoir sa politique et surtout les partis qui dirigent ce pays actuellement ils se donnent un seul mot d’odre qui n’est pas des leurs n’a pas droit a la part du gateau ni la rente des richesses nationale et se contenterai a la plus petite marge de gagné quelque chose dans ce pays ou c’est les plus payvres opprimés qui l’on bati et delivré des mains du colonnialisme français.




    0
  • Aït Mohand Ouyidir
    3 octobre 2011 at 20 h 20 min - Reply

    Fallait-il s’attendre à mieux de leur part ? Zitna fi d’qiqna comme le dit si bien notre adage populaire. Ou bien h’na fi h’na ou d’nahass ghir ma binatna…

    Se réunir pour finalement engraisser encore d’avantage les voleurs de l’Algérie d’aujourd’hui ne doit point nous surprendre tant la politique du système et du pouvoir qui le sous-tend est fidèle à un seul axiome « AFFAMER ENCORE ET D’AVANTAGE LE PEUPLE ALGERIE ET DETRUIRE DE FAÇON PROGRAMMEE L’ALGERIE ». Ya sobhane ALLAH !!!

    Ces nouveaux « riches » pardon… ses VOLEURS ? En réalité ne sont que de simples prête-noms au service de leurs maîtres, les généraux dont ils blanchissent l’argent.

    RABRAB, HADAD et autres ne sont que des marionnettes qui grandissent avec de l’argent…

    Vraiment, on n’a pas idée une seule seconde de ne pas venir en aide à nos retraités qui mendient leur vie quotidienne et de donner encore d’avantage et plus même à ceux qui en ont et qui vivent dans l’opulance grâce à l’argent du pétrole qui est volé au peuple et aux retraités en l’occurence.

    Non, les voleurs ne méritent vraiment pas un tel « cadeau ». Unbelievable !!!

    ERRAHDJ INCH’ALLAH !!!

    AZUL.




    0
  • HAMED
    3 octobre 2011 at 21 h 15 min - Reply

    Il faut rien attendre d’un type qui est rejeté par sa propre famille.ALLAH ME PRESERVE




    0
  • abd el allah el muslim
    3 octobre 2011 at 22 h 31 min - Reply

    pardon a mes freres dans le combat,mais se son des mots
    toujours des mots et rien dériere salam.




    0
  • hadj vesoul
    3 octobre 2011 at 22 h 36 min - Reply

    La solidarité de mr.ouyahia c’est de déduire trois journées de salaire pour chaque travailleur avec un taux d’interet.le travailleur épargnera malgrès lui.




    0
  • HAMMANA
    3 octobre 2011 at 23 h 47 min - Reply

    Je tiens à remercier tous ceux qui ont eu la gentillesse de contribuer à ce débat.Celà nous met un peu de baume dans le coeur après avoir été déboutés de cette façon d’une tripartite qui,à en croire la presse nationale,était consacrée à l’étude du cas des retraités!!!
    Cette attitude injustifiée et injustifiable de la part du chef d’un gouvernement sensé honorer son rang ne m’étonne que dans la mesure ou on est sidérés de constater que le mépris(et non le mensonge qui est depuis belle lurette son apanage)puisse aller jusque-là.
    En rédigeant cet article,je le faisais avec l’esprit de quelqu’un qui se veut le défenseur(en l’absence d’une structure en mesure de les représenter dignement) de milliers de vieillards la plupart atteints de maladies chroniques incurables et que je rencontre chaque matin devant les officines prenant leur mal en patience et dans les regards desquels il n’est pas si difficile de lire la détresse caractérisée.
    Quant à moi,j’ai réglé ,tant bien que mal et je m’en sors grace à Dieu et aussi à la politique d’austérité que je me suis imposée qui dans le sud n’est pas un parcours du combattant,mon train de vie sur ce que je perçois actuellement tout en ayant dans l’idée que ceux qui ont usurpé notre histoire et qui ont fait de notre indépendance un simple passage du colonialisme à un néo-colonialisme plus rude,ne pourraient manifester à notre égard aucune compassion.C’est une évidence que j’ai toujours défendue et qu’en exposant le problème ,je voulais tout simplement crier cette détresse indescriptible qui fait leur quotidien.
    Après tout ce qu’ils endurent,j’espère que l’avenir viendra leur porter conseil.
    Amicalement à tous.




    0
  • djazyar hora
    4 octobre 2011 at 2 h 11 min - Reply

    *******URGENT +++ PEUPLE EN DÉTRESSE +++ UNE JEUNESSE ABONDONNÉE **** EN DÉTRESSE ****AUCUN AVENIR , AUCUN TRAVAIL NOBLE , DES RÉSPONSABLES NULS, DES VAUTOURS, DES CRIMINELS, DES FILS DE COLONS, DES HARKI QUI GOUVERNE, DES MINISTRES COUREUR DE JUPON , DES GÉNÉRAUX À L’IMAGE DE KADHAFI….

    UN ÉLÈVE SE FAIT BRÛLER EN PLEINE COURS D’ÈCOLE…OU VA L’ALGÉRIE OU VA L’ALGÉRIE !!!!!!!

    el khabar 03 octobre 2011
    شهدت ثانوية سويح الهواري بوهران حالة استنفار قصوى،
    للمرة الثانية على التوالي في ظرف أسبوع. حيث بادر أحد التلاميذ، في حدود الساعة العاشرة صباحا، إلى توسط ساحة المؤسسة، وحرق جسده مستعملا مادة البنزين، الأمر الذي أشعل ثورة في أوساط التلاميذ الذين حاصروا الأساتذة في إحدى القاعات لمدة ساعتين، قبل أن تحررهم مصالح الأمن.
    تطورت الأمور داخل ثانوية سويح الهواري الواقعة في حي البدر بوهران، بفعل استمرار مشكل التلاميذ، الذين تم رفض تسجيلهم لإعادة السنة الدراسية، حيث لم يتردد أحد هؤلاء في محاولة الانتحار، بعد أن صب البنزين على جسده وبادر إلى حرق نفسه في وسط الساحة، وأمام مرأى التلاميذ والأساتذة، الذين سارع بعضهم رفقة بعض العمال إلى نجدته عن طريق إخماد ألسنة النيران التي طالت أجزاء كبيرة من جسده، الأمر الذي انتهى بإصابة ناظر المؤسسة، الذي أصيب بحروق محسوسة على مستوى ذراعيه، فضلا عن الحروق التي مست التلميذ المعني، واستوجبت نقلهما باتجاه مصلحة الحروق على مستوى المستشفى الجامعي، حيث تلقيا العلاجات اللازمة.
    وقد تعاطف التلاميذ، بما فيهم المتمدرسون، مع التلميذ الذي حاول حرق نفسه أمام الملأ، إذ صبّوا جامّ غضبهم على الأساتذة الذي تحصنوا داخل إحدى القاعات، وأغلقوا كل المنافذ بعد أن تمت محاصرتهم من قبل حشود التلاميذ محاولين اقتحام القاعة، حيث أفادت شهادات أحد الأساتذة الذي عايش هذا اليوم المرعب بأن  »التلاميذ كانوا في قمة الغضب، لدرجة تكسيرهم لسياج النوافذ والزجاج، ما تسبب في حالات إغماء، لاسيما وأن السواد الأعظم من المحاصرين كانوا من فئة النساء ».
    وقد تدخلت مصالح الدرك الوطني والشرطة بعد أن تلقت إخطارا بالواقعة، وتمكنت من تحرير الأساتذة المحاصرين وتهدئة التلاميذ المحتجين، في حين عقدت مصالح مديرية التربية اجتماعا طارئا مع ممثلي التلاميذ المعنيين بالطرد،وتم إبلاغهم بأنه سيتم التكفل بمطالبهم، وذلك بإعادة تسجيلهم في مؤسسات أخرى لإعادة السنة الدراسية، وذلك في غضون الأيام القليلة المقبلة.
    من جهتهم، أثرت هذه الحادثة بالغا على كل الأساتذة، حيث أكد ممثل نقابة  »السنابست »، في تصريح أدلى به لـ  »الخبر » أمس، بأن الأغلبية الساحقة من الأساتذة قرروا الامتناع عن التدريس رغم ضغوطات المديرية، وذلك لعدم توفر الظروف المواتية، مضيفا بأن بعض الأساتذة يتابعون حالاتهم الصحية لدى أخصائيين نفسانيين، بعد التهديدات التي تلقوها خلال الأسبوع الماضي عن طريق استعمال أسلحة بيضاء والحمض.




    0
  • naceur
    4 octobre 2011 at 7 h 48 min - Reply

    il fautle changement de sidi said pendant les electoral de l’ugta tjrla meme personne a la tete de l’ugta




    0
  • Samira
    4 octobre 2011 at 13 h 11 min - Reply

    C’est etonnant a ce qu’on continu toujours avec des langues du bois pour mentir au peuple algerien pour une augmentation minable de salaire aux beneficiaires des retraites,ainsi qu’aux salaries ne depassant pas a couvrir leur mois due a la cheretee de vie qui n’a aucun niveau de vie ou de balance de salaire en prallele.Je diraie que la tripartite joue avec du feu contre son peuple pour le reduire a des miseres quotidiennes de vie qu’aucune personne algerienne qui soit  »retraite ou salarie? » pour subvenir convenablement a ses besoins et ses depenses le plus normalement possible selon son salaire mensuel pour vivre aisement face a la machine infernale de la chertee de vie en algerie, qui dans l’impossibilite pour arriver a satisfaire sa petite famille sans probleme.Ainsi,les salaires minables touches par les retraites ou les simples salaries ne pourront jamais arriver a regler uniquement les factures des charges comme,l’electricite,l’eau,impot-fiscal,loyer,telephone,et autres factures sans compter la charge de la nourriture de sa famille et ses enfants,les fournitures scolaires,le transport,l’abillement,les soins + les frais de medicaments + les bilans des analyses et radios pour des personnes atteintes a des maladies graves de pathologies qui necessitent les soins a long ou petit terme,cela pour des personnes simples qui ne possedent pas de vehicules pour se deplaces en rajoutant des frais de charges de la voiture,carburant,vignette,assarance et autres inconveniants en cas de panne de voitures pour des reparactions chez les mecaniciens ou l’electricien?.Donc ces petits calculs d’exemples qui depassent largement 3 ou 4 fois le Sig(SNMG)conclu a 18.000.00 DA,arretons de ridiculiser les gens qui souffrent chroniquement de la mal vie et ce jusqu’a leur fin de vie (morts).Les personnes designes appelees Tripartite jouent pleinement leur role pour renforcer les cloux et les couteaux derriere le dos de ce pauvre peuple dans son pays riche. Qui profitent de ces richesses de l’algerie? le peuple?non,c’est les decideurs qui detiennent illegalement par injustice leur mots et leur pouvoir de commander comme ils veulent a manipuler le peuple dans le desespoir a ne jamais avancer vers l’avant. Il faut reajuster l’augmentation du SMIG au meme rytme de vie et non differencier les salaires non comparable au systeme reel de vie? Pourquoi faire le pour et le contre sur certaines categories de gens pour les tuer a petit feu? les aneantir avec des petites miettes de 3000 DA pour se moquer d’eux? pour les reduire a zero pour fin de vie? est-ce que juste et normal? Y a t-il des responsables competents et a la hauteur de faire des concl;usions justes pour sauver ce peuple qui traine sa savatte miserablement avec de contraintes de vie,de sante,de logements,de scolarites? Il faut se pencher honnetement avec courage pour mettre le VERITEE sur la table de discussion en mettant la voie du peuple sur referendum,qui lui seul decide un salaire du SMIG non exagerer conformement au meme niveau de vie,ainsi asvoir ses droits legitimes pour vivre dans la dignitee et la sinceritee et non dans les mensonges continus pour detruire sa personnalitee? Les Partis d’oppositions doivent egalement contribuer a dire leur mot sur ce sujet du SMIG,afin de vivre en paix et en justice dans un pays dit de droit. Il faut revoir obligatoirement ce passoir troue du SMIG de 18.000.00.DA signe par la tripartite et mettre le train sur ses rails convenablement ou remettre les pandules a l’heure? Un SMIG arreter a 18.000.00 DA sous le paillasson n’enchante pas le peuple et ne le satisfait guere,c’une une moquerie de jeu pour rire tout simplement du peuple algerien qui souffre depuis longtemps avec des cauchemeards de la nutrition corporelle deterioree.Merci




    0
  • Alilou
    4 octobre 2011 at 14 h 09 min - Reply

    Vous sentez-vous surpris de pareil decision ????? Pensiez-vous reellement que ce gouvernement de pacotilles allait faire ou dire autre chose ?????

    Les retraités sont sorti commen tout le monde pour reclamer la part du gateau, le peuple miserable s’est retrouver prix dans le piege du gouvernement, il a raison ce dernier, affame ton chien et il te suivera, OUI NOUS SOMMES LEUR CHIEN, toutes les couches sociales, les ouvrier le cols balncs, les chemise bleur, les etudiants, les medecins, les infirmeirs, les postier, les dockers, les mineurs etc….sont tous sorti dans la rue reclamer des miettes et Mr Ouyahia a jetter les miettes et les miserables les ont ramasser et ramasser en meme temps leur fesse et rentrer chez eux….mais ce qui est plus misereux, c’est qu’ils n’ont pas pris la peine de ramasser LEUR NIF….

    Ne vous inquietez pas ils sont et resteront la pour longtemps aussi longtemps que nous continuons a courber l’echine et a radoter sur les forum au lieu de sortir dans la rue comme des hommes.




    0
  • HAMMANA
    4 octobre 2011 at 14 h 55 min - Reply

    A propos du lycéen qui a tenté de s’immoler dans la cour de l’établissement,je dois dire que nos autorités ne prennent jamais de mesures conservatoires pour prévenir de tels désastres et n’interviennent qu’en tant que pompiers pour évaluer les dégats et faire le constat de faillite.
    Elles le font mais seulement dans le cas ou elles se sentent menacées pour que les gros moyens soient déployés(application de la loi dans toute sa rigueur-mobilisation de tous les secteurs de l’Etat-ratissage etc…..).
    Mais pour se charger d’un gamin en détresse,cela ne relève pas de leurs obligations mais de celles d’un gouvernement d’un pays tiers.




    0
  • Safoua
    4 octobre 2011 at 15 h 33 min - Reply

    Cadenacer tout un peuple algerien interieurement/exterieurement,voudrai-dire  »OTAGE » ou le rendre prisonnier sur son propre terrain qui lui appartient.Peut-on savoir pourquoi priver ce noble peuple digne de ce nom  »algerien/algerienne » hier et aujourd’hui? toutes et tous ont pu contribuer du petit au grand,femme et homme pour combattre l’ancien colonisateur francais durant la guerre de revolution pour mieux vivre en paix,en bonne conformitee de justice et en bonne sante.Le tonnerre du deluge cangrene comme un cancer qui deploit ses actions et gestes negatifs pour retrograder la bonne reputation algerienne.Le pauvre peuple algerien qui ne recule devant rien, n’a jamais eut peur de quelconque danger qui l’entoure,son courage efficace de nationalisme contre l’imperialisme,sa fidelite unique pour son algerie,son patriotisme unique pour defendre son territoir national algerien par son sang,par ses enfants,par ses femmes de tout ages,afin d’etre dans la bonne condition de vie honnete sans probleme.Helas,le malheur tombe du ciel pour avoir des incompetents de diriger un si beau pays vaste d’une superficie a sa grandeur immence et gigantesque qui depasse presque 4 a 5 fois la superficie francaise.Dommage que cette algerie tombe sur des mains qui n’ont rien de bonne volontee,pour la secourir avec son peuple? Pays plein de richesse en hydocarbure-gaz-phosphate,agriculture,argent,l’eau,belle nature,dote d’un beau climat permanent bien chaud ensoleille,(quatre saisons),mille deux cent kilometre de cote pour des plages les plus merveilleuses au monde comme mer mediteranienne si on prend serieusement l’initiative de les construire a ses bords comme plages propres avec des hotels,restaurants,espace-vert et ses autres infrastructures qui les suivent pour ameliorer la qualite des services et embellir cette cherie-algerie qui se trouve a l’interieur de chaque coeur du citoyen(ne) algerien,pour tirer profit du tourisme du monde entier,afin de remplacer le  »CHARME-ECHEYKH » d’Egypte.Qu’on en veut,on peut? Mais collaborons-nous tous ensembles pour convaincre nos ennemis qui nous observent de pres et de loin avec un mechant regard comme mauvais-oeil,afin de nous separer et disloquer nos liens-unis.Le peuple algerien maintient toujours son mot a dire pour convaincre les mensonges visibles a son ecoute,le peuple algerien n’est pas stupide ou idiot pour croire au pere Noel ou lui raconter de fausses histoires,ou de lui donner des espoirs non tenus et non realiser? Les jeunes d’aujourd’hui ne sont plus ceux d’apres l’independance du 5 juillet 1962? Il ne faut pas sous estimer cette fleur d’age de jeunesse intelligente et instructive dans les ecoles et les universites.Il faut absolument arreter de mentir a cette jeunesse tout en voulant la deprimee a la non ressite de son avenir,de son savoir vivre,de son chemin libre,de sa vie brillante peine d’espoir,de son comportement bien eduquer,ou dans le cas contraire lui creer des lacunes et d’essayer de la mettre en peril avec de fausses promesses injustes dans sa vie sociale tout la privant de tout.Une jeunesse bien eveillee,bien eduquee,bien instruite avec un beau niveau d’instruction.Une jeunesse tres comprehensive,competente,attentive a l’ecoute avec intelligence,volontaire et solidaire pour faire que du bien,sauf si on essaye de toucher a son honneur,alors-la,les choses changeront completement a une autre phase debordante,puis plus personne ne pourra l’arreter par n’importe quel moyen deployer.Cette jeunesse vivante ,voit,observe les choses de la vie dont-elle est confronter a des divers problemes sociaux en famille tout aussi elle save tres bien le gagne pain de leur pere et mere mit en retraite avec des salaires minimes non satisfaisants.Alors,pere,mere,salarie ou retraite,sont pietiner a des contraintes de vie tres penibles,genantes et qui creent des climats de tensions,de desordre economique,social et autres pour develloper des souches non concluantes et non sereines qui est la prostitution,la delinquance,la drogue,les crimes,les vols,les viols,les kidnapings,les disparitions,l’alcoolisme,l’injustice,les detournements des biens publiques,fraudes,arnaques,escrocries,prisons,etc…..Voila,le resultat et le desaroi qui ramene uniquement de mauvaises choses de l’entourage algerien comme ennuis.Stoppant tres vite cette echelle polluante grave de ce qui se passe en algerie pour des raisons tout simplement a des privations de droits legitimes non octroyer a cette peuplade desorientee dans un chemin sans issue et sans application des droits fondamentaux aquis avec raisonnement et justice.Pevenir,mieux que guerir comme prevention,acceptant le droit chemin a chacun(e) son droit pour eviter les catastrophes irreparables et non concevables.Unir les bons points,c’est egal a des resultats positifs concluants,pour mieux gerer les bonnes solutions afin de convaincre la population entiere sur un seul mot d’ordre qui est la  »REUSSITE » pour tout le monde sans exception.Vive notre Algerie libre et independante.




    0
  • abdelkaderderamchi
    4 octobre 2011 at 16 h 14 min - Reply

    c’est normal les positions de l’etat a l’egard des retraités c’est comme au temps ou ces memes retraités etaient en activité et avec la meme maniere de revendiqué leur droit ils etaient chatiés par des poursuites et mesures dicsiplinaires qui influés negatifement et directement sur leur carriere et les laissés a la traine cette fois ci sentant que les retraités ont preparé un dossier plein et bien ficelé le pouvoir et la tripartite en general ont préféré donner la priorité au patronnat en effacent les dettes de plusieurs milliards de dinars alors qu’ils fallait leur demandé des comptes depuis toutes les années d’activités tout le monde dormait sauf les retraités et les salariés qui cravachaient dur pour la survie alors la defense de l’etat pour endiguer les revendications du peuple retraité et actif et en voulant encore taté le poul pour faire perdre tous les reperes censé etres la bataille qui mene a la sortie de la crise a laissé la derniere minute et la derniere heure pour mettre soit disant le train en marche par une serie de mesures qui ne seront que de trop dans les problemes qui minent la société algerienne. et la solution la plus juste c’est qu’il faut absolument cessé la mentalité de l’egoisme et se mettre a l’heure des grands défis sociaux econnomiques pour vaincre le sous dévelloppement et merité les postes et les responsabilités et surtout gagné la confiance du peuple.




    0
  • balak89
    4 octobre 2011 at 18 h 07 min - Reply

    Dans les conclusions finales de cette rencontre historique ,Mr OUYAHIA n’a pas manqué de tirer la sonnette d’alarme sur les conséquences d’une hypothétique augmentation des pensions des retraites qui selon lui auraient eu une incidence fâcheuse sur le budget de l’Etat???? OK! mais alors pourquoi augmenter scandaleusement de 50 % les salaires de tout les services de securité ,des membres du gouvernements, pourquoi tous les cadres ont des salaires mirobolants,pourquoi les moudjahidines ont des pensions de milliardaires americains(il y e a parmi eux qui se sont installés en france et vivent de cette pension)? pourquoi le train de vie des politiques et des militaires est une veritable insulte a la dignité des algeriens? pourquoi accorder des salaires exhorbitants aux senateurs , deputés, etc, et leur accorder en meme temps des rappels faramineux? Alors si ouyahia s’ inquiete sur le sort du budget de l’ etat , il devrait par commencer par annuler tous ces cadeaux et reduire les salaires des deputes ,senateurs et autres generaux(des milliards de dollars)et il devrait reduire egalement tous ces cadeaux faits a ceux qui protegent et defendent ce pouvoir predateur.Alors là ouyahia serait credible et on le prendrair au serieux.




    0
  • HAMMANA
    4 octobre 2011 at 20 h 39 min - Reply

    Les moudjahidines(les faux évidemment parce que les vrais n’ont rien gagné du tout et ils souffrent tout autant que le reste du peuple,leur seul crime étant qu’ils ont refusé de prendre parti pour le régime au détriment de l’intéret national qu’ils ont vaillamment défendu corps et ame)font partie intégrante de la cinquième colonne à l’instar de la presse aux ordres et des arrivistes de tous bords sur laquelle s’appuie le régime.Il est tout à fait logique qu’il en prend grand soin parce que c’est de leur allégeance que dépend sa survie.C’est pourquoi,ils n’ont jamais manifesté tout simplement parce que c’est l’Etat qui les sert généreusement chaque année sans qu’ils n’aient besoin d’exprimer la demande.
    C’est par l’intermédiaire d’eux que les dignitaires du régime ont acquit les belles voitures importées de l’étranger et se partagent la rente pétrolière.
    Donc,pour eux,il s’agit d’une source intarissable de revenus à laquelle ils tiennent beaucoup plus qu’à toutes autres choses.On raconte que Le chiffre de un million et demi de martyrs a été sciemment gonflé par BOUKHAROUBA sur conseil de JAMAL ABDENASSER sans doute pour que leur marge de manoeuvre soit plus vaste et pour les profits qu’il leur procure et pour que l’instrumentalisation de notre histoire ait l’impact voulu.
    C’est pourquoi,le chiffre des moudjahidines croit au lieu de diminuer comme nos moudjahidines sont immortels.Dans tous les pays du monde ce dossier a été clos sauf en algérie.




    0
  • Samira
    5 octobre 2011 at 13 h 08 min - Reply

    SNMG, cela saute aux yeux de tout le monde que c’est illogique et injuste comme AUGMENTATION par la tripartite tout en essayant orgueilleusement de se vanter qu’un grand PAS soit-disant a ete fait avec succes et reussite d’un SMIG soit-diant enorme et giganstesque(18.000.00 DA)pour les salaries simples et retraites en misere consolidant la mal-vie stressante et maladroit.C’est honteux de constater ce mauvais geste inacceptable qui n’honore personne a se contenter de cette fameuse augmentation comme miette de (3000,00 DA) qui ne rappporte meme pas un steack-hache pour un petit repas normal d’une journee pour rassasier le ventre d’un chien de garde de maison,honteuuuuuuuuuuuux….Et pourtant c’est deja rouver et reconnu comme insuffisant comme augmentation du SMIG-SNMG 18.000.00 DA par le Ministre des Finances et du Budget(Mr Nait Djoudi)hier a la chaine de radio.Donc,la tripartite n’a rien fait d’etonnant comme travail serieusement.Rectifiant au plus vite cette mascarade qui sont les normes favorables des salaires convenablement en parallele au meme niveau de vie d’aujourd’hui pour dire  »OUI » que le gouvernement algerien pour une fois depuis 50 ans doit etre feliciter avec fierte,sinceritee et gloire et de dire honnetement que le pouvoir a jouer un role de bravour et de fraternite comme geste pour son peuple.




    0
  • BMXW
    5 octobre 2011 at 21 h 26 min - Reply

    C’est l’une des façons employée par cette tripartite affin d’inciter les fils et neveux des retraités de sortir dans les rues !…




    0
  • abdelkaderderamchi
    5 octobre 2011 at 22 h 04 min - Reply

    quand les gouvernents de a jusqu’a z sont au pouvoir ils ont les idées fixes ils ne les changerons jamais et ne reculerons devant rien car tous les centres d’affaires et d’interet leur apartient le monde est sous leur pied il ne connaisse rien de la mort de l’audela des comptes qu’ils auront a rendre a dieu des miseres de la pauvreté du manque de l’orphelina de la frustation dont sont victimes les citoyens l’injustice sociale et perverse l’egoisme et le mepris des classes sociales divisés en rang dispersé pour ne pas trop froissé les sentiments d’autruis qui de son frere de son cousin de son voisin d’un ex ami d’enfance de lycé ou de l’unniversité ou du service nationale ou meme de la periode coloniale au macquis entre un pauvre paysan devenu gardien dans une société et un certain ministre d’etat post indépendance c’est le pauvre paysan qui etait mon collegue de travail qui m’a raconté cette tragedie qui lui a griffée le coeur. mais y en a des braves parmi tout ce monde.comme ont vit en algerie donc c’est de notre pays qu’on discute sinon ces methodes sont propres a tous les pays du monde entier. cultivons la force de la volonté pour vaincre les ideaux de ceux qui nous gouvernent par le mepris et l’injustice dieu est un et unique et la mort est la meme pour tous.




    0
  • recalcitron
    6 octobre 2011 at 20 h 22 min - Reply

    l’une des principales raisons de la faillite de l’Algérie c’est le syndicat UGTA , c’est une organisation criminelle dirigée par des voleurs sans scrupules qui se vantent de représenter les travailleurs alors qu’ils se servent de l’argent des œuvres sociales et des avantages ( primes et indemnités de tout genre, voiture etc…)avec une complicité réelle des dirigeants des entreprises.
    sinon comment expliquer qu’un syndicaliste puisse bénéficier d’une voiture de service avec carburant illimité alors que son grade réel dans l’entreprise ne lui ouvre pas droit à cet avantage?
    rien qu’avec cet avantage dont il n’a pas droit, allez lui dire de défendre les intérêts des travailleurs qu’il est sensé représenter et qui l’ont élu!




    0
  • Kaddour Kaddour
    6 octobre 2011 at 21 h 38 min - Reply

    Réunion de la tripartite ou de la syndicale ou du patronat ou gouvernement c’est du khoroto .Tout ça c’est du tape à l’oeil et du tapage pour leurrer les déprimés surtout les retraités qui touchaient des salaires de m… qui sont sous le seuil du SMIG .Ce ne sont que des morts vivants à cet age de faiblesse ou ils besoin un peu d’entretien et de vivre avec une certaine dignité vu ce qu’ils fourni comme service au pays et à la société .Le riche s’enrichit et le pauvre misérable s’appauvrit par ses tractations des gens incompétents qui ne prouvent que les faillites de leurs missions de sauvegarder les droits des plus démunis .Est-ce que c’est normal et juste a ce que le misérable ouvrier ou employé qui touche une fois le SMIG peut en avoir le meme profit de la dite augmentation que celle du soi -disant des cadres qui leur salaire sont calculés à base de plusieurs fois le SMIG .Non messieurs il faut trouver des solutions qui préservent les droits avec justice de tout un chacun, ou personne ne soit lésé .Il faut que les augmentations des salaires soient équitables qui satisferaient tout le monde et non pas comme est le cas depuis l’indépendance à nos jours tous les changements des salaires sont au profit des bien payés: elles feraient enrichir celui qui touchaient N fois le SMIG et ajoute un peu de peine aux misérables qui ne revaient que de mourrir le ventre plein.Que cesse le bricolage concernant le gagne -pain du peuple algériens et le mépris aux citoyens messieurs les décideurs nous en avons marre de ces pièces theatrales des patrons , du gouvernement et de l’UGTA qui ne reflètent que la médiocrité , l’incompétence , le bricolage et le mépris de la majorité de la masse populaire qui sont les travailleurs et les retraités .Il ne faut pas oublié de soulever le problème de l’IRG qui pèse trop sur les salariés car leur salaire sont entre les mains de l’état et dont plusieurs leurs retenus de la source dépassent de loin ce que versaient les grands commerçant et les fameux parrains des conteners spécialistes dans l’import-exports surtout non déclarés et qui sont très nombreux sont parler de la corruption dans le domaine des services des contributions pour fuir de payer les impots .Alors prenez les choses aux sérieux et soyez honnetes , juste et créer nous un état de droit qui préserve la dignité de tous les algériens sans aucune différences entre les citoyens gouvernants ou gouvernés sinon oust quitter les lieux et laisser les gens qui voudront mieux faire et que vive l’Algérie dans la sérénité réelle, la justice et la liberté.




    0
  • rahrah
    7 octobre 2011 at 21 h 21 min - Reply

    pour les resposables qui son fait la renion ala tripartite sans donnes auqune bonne resultat surtout pour les retraites vraiment c’est honteuuuuuuuux pour eut




    0
  • abdelkaderderamchi
    12 octobre 2011 at 14 h 05 min - Reply

    la societé algerienne par le génie de ses gouvernents fabrique et cree tout genre d’auto défence pour se protéger contre ses propres lois qu’elle a meme et legitimement mis en place qui par decret presidenciel qui par ordonnancement et autres lois qu’on ne connais pas par la faute de l’injustice mais le plus grand genie vient des élus des travailleurs formé au sein des exxecutifs de l’u.g.t.a de par leur qualité de croque mort cela c’est verifié durant la tripartite du 29 et 30/9/2011 quand le dossier des retraités etait agonissant a ce moment alors il etait confié au secretaire genral de l’u.g.t.a pour psalmodier une daoua pour les retraités. quand aux autres dossiers des citoyens pour d’autres choses plus au moins importantes le patronna leur prepare leur enterrement .




    0
  • Congrès du Changement Démocratique