Édition du
28 March 2017

L’Algérie expulse plus de 600 Subsahariens en situation irrégulière

Par RFI
Les expulsés sont, pour l’immense majorité des ressortissants Nigériens, mais aussi des Maliens, qui se trouvaient dans le sud de l’Algérie. Ces expulsions ont eu lieu au cours des derniers jours, elles concernent une majorité d’hommes mais aussi des femmes et des enfants.

Ces Nigériens sont tous unanimes sur les conditions sévères de leur expulsion. Moussa fréquentait l’Algérie depuis plus de six ans : « Nous sommes pour la plupart des commerçants. Ils nous ont pris au marché sans nous laisser le temps de ranger notre petit commerce. Que deviendra ce commerce que nous avons laissé ? Nous avons passé cinq jours au commissariat sans qu’on nous donne la moindre explication sur cette expulsion ».

Boubakar fait lui aussi partie de cette première vague d’expulsés. Il raconte : « Il y avait des policiers et des gendarmes partout. Ils vous arrêtent et vous passent les menottes avant de vous conduire à leurs voitures. Le consul du Niger sur place a été informé mais il n’a rien pu faire pour nous ».

L’Organisation internationale pour les migrations, OIM, a installé du côté nigérien de la frontière, un dispositif d’accueil pour ces expulsés. Ismael Mahamane, représente l’OIM à Agadez : « A partir de la frontière, quand ils arrivent, à part les hangars qui sont installés, il y a l’eau et la nourriture qui sont apportés à ces migrants ».

Entre 500 et 700 expulsés ont été enregistrés à l’heure actuelle. Des centaines d’autres seraient en attente d’êtres expulsés dans les commissariats de Tamanrasset.

Expliquant à RFI les raisons de ces expulsions, le consul d’Algérie à Agadez invoque les situations irrégulières des personnes concernées.


Nombre de lectures : 1406
2 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Nazim
    4 octobre 2011 at 20 h 21 min - Reply

    À ma connaissance,l’Algérie expulse surtout des Algériens et de préférence:les cadres et les jeunes.




    0
  • amari
    6 octobre 2011 at 20 h 17 min - Reply

    CELA SENT L’ODEUR DE L’EXPULSION DES MAROCAINS PAR BOUMEDIENNE .L’HISTOIRE SE REPETTE N’EST -IL PAS SON FILS SPIRITUEL…. MAIS ILS VONT TOUS PARTIR LE MOMENT EST PROCHE TRES PROCHE MEME ET L’OCCIDENT LEUR SERA FERME. OU IRONT-ILS . PEUT ETRE EN ISRAEL.? … QUESTION aA DISSERTER MESSIEURS.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique