Édition du
23 March 2017

ABOUDJERRA SOLTANI RENIE SON ALLIANCE AVEC LE FLN ET LE RND

Le Soir d’Algérie
«Le MSP est allié au président»

«Notre retrait de l’Alliance présidentielle est la meilleure chose qui puisse nous arriver.» Voilà comment Aboudjerra Soltani témoigne du malaise de son parti au sein de l’Alliance. Son rêve ? Intégrer, voire structurer un pôle des partis de la mouvance islamiste.
Sofiane Aït Iflis – Alger (Le Soir) – Entre l’expression du malaise, désormais itérative, et le retrait de l’Alliance présidentielle, il est un pas que le parti islamiste n’ose toujours pas franchir. A force de renouveler la menace de retrait et paraître extrêmement timoré, ligoté par la pusillanimité politique au moment de passer à l’acte, Aboudjerra Soltani prend le risque de voir sa crédibilité sérieusement entamée. Car il lui faut à chaque fois justifier cette réticence à divorcer d’avec le FLN et le RND. Et, hier, sur les ondes de la Radio Algérie internationale, il a commis une énième justification. Le leader du MSP a affirmé que son parti «est allié avec le président de la République» et de ce fait il se sent en devoir de soutenir son programme, qui se décline présentement en réformes politiques. Soit. Mais le parti islamiste ne peut-il honorer cet engagement sans être partenaire de l’Alliance présidentielle, d’autant qu’il n’éprouve plus le plaisir ni n’en récolte des dividendes partisans de ce ménage à trois ? Le MSP semble patienter le temps que se réunissent les conditions pour une perspective meilleure : le regroupement en front de la famille islamiste. Aboudjerra Soltani croit possible, voire même proche une telle évolution. Il la situe, au demeurant, pour après les élections législatives et communales. «La carte politique va changer considérablement après les prochaines élections. D’autres alliances vont naître. Certains s’y préparent déjà», a-t-il avoué. Qu’en sera-t- alors pour les alliances électorales en vue des prochains scrutins ? «Le MSP a fait son deuil de l’Alliance présidentielle. Il peut s’allier avec d’autres partis mais pas avec le FLN et le RND», tranché Aboudjerra Soltani. Cela étant, s’il se déclare redevable d’engagement envers le chef de l’Etat, le président du MSP n’en reste pas moins critique sur les projets de loi avalisés par ce dernier comme étant le meilleur soubassement juridique aux réformes politiques annoncées. Ainsi, il dénonce les dispositions du projet de code électoral qui tend à instituer un quota de femmes dans les listes électorales. Il estime que cette disposition est en contradiction flagrante avec l’article 29 de la Constitution qui dispose que les citoyens sont égaux devant la loi, sans distinction aucune. De plus, il évoque la difficulté d’appliquer une telle disposition s’agissant des élections municipales. Pour lui, il est extrêmement difficile, pour des considérations sociologiques et culturelles objectives, de trouver des candidates aux assemblées municipales. Il faut noter que le MSP ne s’est pas élevé contre le code de la famille qui discrimine la femme. Pour ce code, le patron du MSP s’est interdit de relever la contradiction d’avec l’article 29 de la Constitution. Par ailleurs, Aboudjerra Soltani appuie, au grand dam du FLN, la disposition du projet de code électoral qui stipule que les ministres candidats aux élections doivent démissionner trois mois avant de leurs fonctions. En revanche, il trouve judicieuse la disposition qui stipule que l’élu est déchu de son mandat s’il quitte sa formation politique. C’est Louisa Hanoune qui doit être contente. Mais ont-ils pensé, Soltani et Hanoune, à la situation où c’est le parti qui, pour une raison ou une autre, prend la décision – organique – d’exclure de ses rangs un militant qui se trouve être porteur d’un mandat électoral ? Interrogé sur la dépénalisation du délit de presse, Aboudjerra Soltani s’est déclaré déçu que les imams n’aient pas bénéficié du même traitement. Amnistie générale ? «Qu’on nous dise d’abord ce qu’ils entendent par là et on avisera !», a-t-il rétorqué, prudent, non sans rappeler que «même le prophète Mohamed, lors de la conquête de La Mecque, n’a pas décrété une amnistie générale. Il avait établi une liste noire». Peur des nouveaux partis islamistes ? Pas du tout, pour peu, a dit Soltani, que la concurrence soit loyale et que l’administration ne se mêle pas des activités des partis.
S. A. I.


Nombre de lectures : 1995
10 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • fhamtelmeqsoud
    5 octobre 2011 at 16 h 57 min - Reply

    Une alliance au départ contre nature parce que illégitime faite sur le dos du Peuple. Chiche allez plus loin et réformez vous. J’ai eu à faire à des députés du Hamas ils n’ont rien à envier aux faussaires du fln et rindou. Ils ont les mêmes penchants de s’enrichir rapidement durant leur mandat. Au diable les idéaux du Peuple trahi.




    0
  • Nourredine BELMOUHOUB
    5 octobre 2011 at 17 h 32 min - Reply

    Divorcer avec le FLN et le RND, prouve que le zaouadj el mout3a vécu par les partis de l’alliance est en plus de contre nature,éphemère. Boulique, que de médiocrités commises en ton nom.




    0
  • Nourredine BELMOUHOUB
    5 octobre 2011 at 17 h 33 min - Reply

    Divorcer avec le FLN et le RND, prouve que le zaouadj el mout3a vécu par les partis de l’alliance est en plus de contre nature, éphémère. Boulique, que de médiocrités commises en ton nom.




    0
  • Amel1
    5 octobre 2011 at 18 h 16 min - Reply

    salam,
    Divorce ou khol3 de toute les faça maghdhobin alaykom ila yawmi eddin! et c’est trop tard!
    Fi mazbalat etarikh in chaallah talaq bidoun roujou3
    DIGAGI!




    0
  • Ammisaid
    5 octobre 2011 at 20 h 03 min - Reply

    Qui va oser l’epouser ???




    0
  • Bladi
    5 octobre 2011 at 22 h 56 min - Reply

    Quelle mascarade? Un vrai carnaval avec clowns et tout? Veut il obtenir une légitimité qu’il n’a jamais eu ni lui ni ses maitres. Qui sème le vent récolte la tempête. Au diable a vous tous HMS-RND-FLN-DRS




    0
  • Abdelkader DEHBI
    5 octobre 2011 at 23 h 10 min - Reply

    Durant l’Occupation allemande de la France, les SS avaient arrêté par hasard un quidam qui avait enfreint le couvre-feu en déambulant la nuit dans les rues désertes de Paris. l’officier allemand qui interrogeait le malheureux, décida de lui donner sa chance en lui disant : Regarde bien mes yeux, l’un est un oeil de verre, si tu devines lequel, je te libère, sinon tu écopes de trois mois de prison ferme pour infraction au couvre-feu. Le quidam regarde longuement le visage de l’officier et finit par désigner l’oeil en verre de l’officier. En effet, dit l’officier, tu es donc libre. Mais dis-moi, comment as-tu deviné ? Alors le quidam répond sans hésiter : parce que c’est cet oeil qui m’a semblé dégager une petite lueur d’humanité !!!
    Cette anecdote, c’était pour dire qu’en fixant cette tête répulsive, on en arrive presque à trouver de la sympathie pour Ouyahia. Ou même Belkhadem. Et ce n’est pas peu dire !

    Ceci précisé, je soupçonne aussi que le modérateur du site, de chercher régulièrement à nous indisposer…




    0
  • BRAHIM
    6 octobre 2011 at 16 h 28 min - Reply

    ya el akh @Aboudjerra Soltani, alors comme çà tu renie ton alliance avec le FLN et le RND. Aouah ! je ne te crois pas ya el akh car quand Bouteflika reviendra de l’hôpital, il te convoquera et tu te coucheras à nouveau et tu serviras à nouveau de paillasson qui couvrira les mauvaises choses qu’il fait. C’est du vent ce que tu dis comme d’hab.
    Ceci étant, si jamais ce que tu nous annonce est vrai, c’est de toute façon trop tard car el chaab krah mene koum tous ! Il ne vous reste aucune crédibilité même si Belkhadem se réclame le détenteur de la « légitimité historique », Ouyahia le détenteur de légitimité « économique et politique », toi le détenteur de « légitimité religieuse », et Sidi Saïd le détenteur de la « légitimité syndicale ». Kakou !
    Vous tous, vous êtes soit des paillassons sur lesquels Boutef s’essuie les pieds, soit des serpillières qui effacent les erreurs jetées par terre par votre Zaîm pour les transformer en « mouhdjizate hadjibane » aux yeux du peuple qui n’est plus dupe !




    0
  • Alilou
    6 octobre 2011 at 20 h 10 min - Reply

    Vous savez mes chers amis ce que j’admire c’est les Samourai ???? Leur sens de l’honneur.

    Ce que nos porcs de dirigeants n’ont pas.

    Dailleurs ce que je n’arrive pas a comprendre est que ces energumenes avant d’entrer au gouvernement ils sont tous rachitiques squelettiques mais a leur sorti ils ressemblent tous a des porcs engraissés qu’on envoi a l’abatoire…. que c’est-il passé entre temps ????

    Merci de me repondre




    0
  • HOUARI
    8 octobre 2011 at 19 h 25 min - Reply

    SVP pourquoi perdre son temps a parler ou ecrire sur des Hommes ou sur des partis d’opposition fantoche ??.
    On donne trop d’importance a des gens qui n’ont aucun echo dans la societe Algerienne .
    Parler de Soltani de Saadi, de Louisa,ou du MSP, du RCD, du PT…etc, c’est parler d’un groupe ou d’un representant de QUARTIER.
    L’Algerie a besoin d’Hommes d’ETAT, et non de politiciens qui font de la politique un metier.
    SVP, oubliez ces gens et leurs partis on les vomis.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique