Édition du
25 July 2017

Le régime veut-il encore une fois utiliser la formule intégriste ?


Plusieurs titres de la presse algérienne, et des sites web d’information et d’opinion ont rapporté que El Hachemi Sahnouni, un ancien leader du FIS, et Abderzak Zeraoui Hamadache, prédicateur emprisonné entre 1992 et 2003, auraient lancé une fetwa qui appellerait à la fermeture de tous les débits de boissons alcoolisées, et inciterait les jeunes à « manifester » par tous moyens, leur volonté d' »éradiquer ces lieux de débauche ».
Cette fetwa circulerait sous forme de tract. Nous n’avons pu en obtenir une copie.
Il est à souligner cependant que depuis quelques semaines, d’anciens leaders islamistes, particulièrement les plus radicaux parmi eux, reviennent en force sur la scène publique, et se distinguent par une surenchère de déclarations extrémistes. Curieusement, ils sont puissamment relayés par une certaine presse, au moment où les plus modérés parmi les islamistes sont délibérément ignorés, comme si un groupe occulte orchestrait une campagne, où l’épouvantail intégriste revient sur le devant de la scène. C’est comme si un brigadier invisible venait de frapper ses trois coups, pour un remake de ce que le pays avait déjà vécu à la fin des années 80. Tout le monde s’affaire, les acteurs, les accessoiristes, les costumiers, les souffleurs, les musiciens, et même les figurants. C’est une pièce a succès, qui a déjà fait ses preuves. Elle servira à détourner l’attention du public sur ce qui se passe chez les voisins. Le temps que l’orage passe, et que les producteurs, les metteurs en scène, et les vieux premiers se mettent au vert. Le temps de se consulter dans les coulisses.
Oui, tout ça ressemble à une vraie mise en scène.
Cela ne peut être un hasard.
Des leaders islamistes de la ligne dure, se bousculent au portillon, ils refont surface et assaut de déclarations tout aussi effrayantes les unes que les autres. En voici quelques unes, toutes fraîches:
« Nous devons soutenir nos frères talibans, et invoquer Dieu pour qu’il leur donne la victoire ».
« Ou le chemin de la réconciliation, ou celui du sang. Si rien ne passe pas, des islamistes vont reprendre les armes et ce sera une guerre civile totale, que nous voulons éviter. »
« Nous appelons les organisations des quartiers populaires à intensifier leur refus des bars et des débits de boissons et à exiger leur fermeture immédiate ».

Et au même moment, toutes les voix, y compris celles des islamistes modérés, qui appellent à l’union de toute l’opposition, dans toutes ses mouvances, pour chasser le régime, et instaurer un Etat démocratique, sont l’objet d’un véritable black-out. Ils ont été relégués dans le désert, enfermés dans un bocal, mis sous vide.
Il ne fait pas de doute que la multiplication des déclarations extrémistes, leur synchronisation et le battage médiatique qui les accompagne procède d’une campagne psychologique qui cherche à semer l’effroi au sein de la société algérienne, à la diviser en deux camps irréconciliables, et à convaincre les Algériens qu’ils courent un grand péril, celui d’une menace intégriste imminente. L’équation subliminale est simple en vérité. Il ne restera plus aux Algériens qu’à se réfugier sous l’aile protectrice des « sauveurs de la république » face au spectre islamiste, ou accepter de vivre dans un futur Talibanistan. Un air déjà entendu, un épisode déjà vécu. Et donc, faute de trouver mieux, en ces temps de révolutions populaires, le régime semble avoir opté pour une solution déjà éprouvée. On prend les mêmes et on recommence. Pourquoi changer une équipe qui gagne ?
DB


Nombre de lectures : 3121
40 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • salem
    5 octobre 2011 at 19 h 52 min - Reply

    Effectivement ,le drs veut refaire une partie du film des années 90,on manipuant a outrance le courant »salafiste »,beaucoups d’entre ex travaillent ,meme certains leaders du courant islamistes sont laissé libre pour faire meme des preches extreme pour faire peur aux algeriens puis les faire taire ,aussi pour passer un message au puissances étrangère qu’on algerie ,il ne pourait jamais avoir un courrant démocrate large au sein de la population et que leur départ,signifierait l’installation d’un état islamiste.personne ni dupe.




    0
  • algérie meurtrie
    5 octobre 2011 at 20 h 04 min - Reply

    S’IL EXISTE EN ALGÉRIE DE VÉRITABLES OPPOSANTS À L’ACTUEL SYSTÈME QU’ILS SE RÉUNISSENT ET FORME UNE COALITION NATIONALE DÉMOCRATIQUE POUR CHASSER LES HARKIS ET TRAÎTRES DU POUVOIR…
    L’ALGÉRIE APPARTIENT AU PEUPLE ALGÉRIEN.




    0
  • Ammisaid
    5 octobre 2011 at 20 h 08 min - Reply

    Le régime va utiliser toutes les formules qui feront qu’ils vont rester au pouvoir et éviter de rendre des comptes au peuple ? Dés qu’ils sentiront la vérité s’approcher de leurs palais, ils sortiront leurs armes, toutes leurs armes de destruction massive. Savent-ils faire autrement ? J’en doute !




    0
  • Malik
    5 octobre 2011 at 20 h 17 min - Reply

    Sahnouni est accusé par les anciens du FIS de traitrise,donc il est fort possible qu’il roule pour le pouvoir.




    0
  • fhamtelmeqsoud
    5 octobre 2011 at 21 h 32 min - Reply

    C’est une bonne initiative d’appeler à la fermeture des bars, ces réceptacles des adeptes de bacchus. En 1963 Mustapha m’guelati (comédien algérien) disait déjà : l’alcool c’est l’anesthésie de l’opération douleur de la vie. Et si le pouvoir a laissé faire jusque là c’est de la diversion. Bois et tais toi.




    0
  • Ettaki
    5 octobre 2011 at 22 h 12 min - Reply

    Ellfazaa min djadid yaou fakou kintoum ki houma.Mr obama,Mr camroun et Mr sarko doivent comprendre une foi pour toute que le peuple Algérien n’est plus celui des années 80.




    0
  • Ettaki
    6 octobre 2011 at 0 h 34 min - Reply

    Ellfazaa min djadid yaou fakou kintoum ki houma; les uns avec leurs naïvetés habituelles les autres avec leurs stratégie habituelle je parle de la drs bien sur
    .Mr Obama,Mr Cameron et Mr Sarkozy doivent comprendre une foi pour toute que le peuple Algérien n’est plus celui des années 80.




    0
  • ALGERIEMEILLEUR
    6 octobre 2011 at 1 h 32 min - Reply

    Merci pour votre article DB !!la une du journal ELWATAN d’hier résume tout !!! la bonne vieille chanson le choix entre la peste et le choléra
    Il est urgent de construire un front pour les libertés, un front pour le changement en Algérie. la dictature se combat ou elle vous bat.
    Un lien pour une belle chanson sur le DRS
    http://www.youtube.com/watch?v=9uwKaUa0AHI




    0
  • hakimM
    6 octobre 2011 at 5 h 07 min - Reply

    Il me fait comme toujours plaisir de lire vos analyse M. D B. C’est comme si vous me volez mes pensées!
    Les islamo-democrates n’ont qu’a agir plus, plus vite, plus fort, plus haut, plus étendu pour que le peuple les entende et les suivent.
    A la fin des temps l’injustice demande a la justice : » mais ou étais-tu cachée lorsque moi j’étais reine sur terre » La justice lui répond : » j’étais sous le sol, dans l’obscurité et je te coupais les racines »
    C’est ça le travail de la justice et il faut s’armer de patience pour éradiquer la mafia, les assassins, les traitres de tout genre qu’ils soient islamistes ou laïques.
    On est responsable de notre pays, de notre foi, des générations avenir.
    Lorsque j’étais en vacances il y a 3 ans dans une région des hauts plateaux, des personnes âgées du village m’ont dit : « pourquoi vous les jeunes vous vous unissez pas contre le régime », je lui ait dit : on doit faire tous notre travail, jeunes ou vieux, accepterais-tu que ton fils se sacrifie et toi tu fais rien? »




    0
  • D B
    6 octobre 2011 at 8 h 20 min - Reply
  • Amel1
    6 octobre 2011 at 9 h 19 min - Reply

    salam,
    Si nous sommes contre les débits de boissons qui font beaucoup de mal à notre jeunesse déboussolée et peu cultivée,que dire également du trafic de drogue et les réseaux de prostitution que l’état voyou laisse faire,surtout ici en kabylie!je témoigne que depuis quelques semaines les débis ici s’ouvrent en plein jour alors que depuis des années ça ne se faisait que la nuit et je me suis dit qu’il y avait sûrement « afsa »
    et maintenant avec cet article ça se confirme!l’état voyou laisse faire pour ensuite les nwayas téléguidés réagissent à la bonheur de ceux qui ont menés le pays à l’abîme « insortable »où nous pataugeons encore!
    Les salafistes au service du wahabisme et des taghout c’est F I N I !
    yaw fakou! CHAAB YOURID ISKAT ENIDHAM!!!!!D E G A G I
    La TV AL ASR doit au plus rapide démasquer ces pièges mortels au PEUPLE ALGERIEN, ça urge ya lkhawa!!!
    Tahya bladi wa wlad bladi!




    0
  • samir64
    6 octobre 2011 at 9 h 56 min - Reply

    el hachemi sahnouni est le valet du régime.encore une fois la carte islamiste servira à calmer les volontés de changement d’autant plus qu’en face « l’opposition » est quasi enexistante.le régime a de beux jours devant lui.




    0
  • BRAHIM
    6 octobre 2011 at 15 h 36 min - Reply

    Les « fatwas » prises par ces imans (qui ne se sont pas habilités à le faire) ne sont pas faîtes pour rétablir « l’ordre public ». Cela ne favorise pas la paix. Au contraire çà l’aggrave. Les jeunes inconscients qui écoutent ces inconscients d’imams ne vont qu’accentuer le désordre dans le pays. Ce n’est pas aux imams de jouer le rôle de policier et de justicier dans le pays. Leur rôle est d’appeler nos jeunes au civisme et au bon comportement moral en société. Leur rôle est de leur faire comprendre la parole de Dieu, de mériter la miséricorde divine en s’élevant vers lui et en apprenant à être de bons musulmans et de bons citoyens. C’est çà leur VERITABLE rôle. Un imam n’a pas à s’ériger en « service d’ordre ». Un Imma doit apprendre au jeune que l’alcool, la drogue, le tabac, l’ignorance, l’incivisme déstructure la personne, la famille et la société. L’imam n’a pas à se substituer au service d’ordre de l’Etat et à la justice terrestre. Ce n’est pas à lui d’interdire « poliquement » l’alcool. Ce rôle revient à l’Etat. Et celui qu’il faut condamner c’est l’Etat s’il n’assume pas ses responsabilités. C’est l’Etat qui doit être vigilent et rigoureux pour sanctionner les excès de débauche et la délinquance : contrôles administratifs permanents et sanctions rigoureuses à l’encontre des propriétaires de bars, des discothèques, des débits de boissons alcoolisés, des chauffards indélicats ou en état d’ébriété qui peuvent devenir des criminels sur la route (Quid du code de la route qui existe???!), des patrons qui ne respectent pas la tranquillité des citoyens par des nuisances sonores et des vacarmes à des heures inadéquates …. Evidemment tout çà quand les comportements delictueux ou hors la loi sont avérés. On ne devrait sanctionner que ceux qui ne respectent pas la loi de la république. Les fermetures sournoises et en cascade ne règlent aucun problème. Je connais des bars à Alger centre et même dans des quartiers populaires qui sont discrets et ne crée d’incommodités à personne en quoi que se soit. Et il y en a beaucoup. Il ne faut pas montrer du doigt tous les bars ou les discothèques.
    Donc chacun son rôle : à l’un le respect de l’ordre public, à l’autre la piété, le recueillement et la spiritualité. Je le répète c’est l’Etat qu’il faut mettre au banc des accusés s’il n’est pas à la hauteur de ces responsabilités dans le maintien de l’ordre social. Demander à des jeunes de fermer eux- même les lieux de débauches est de l’inconscience caractérisée qui mène à l’aggravation de l’ordre social.
    PS:
    1/-je trouve curieux que les imams s’attaquent uniquement à l’alcool mais jamais à la drogue alors que l’effet est plus désastreux.
    2/- Il est impossible d’empêcher certains algériens de boire de l’alcool, de fumer ou de chiquer par l’inquisition. L’Algérien (ou un citoyen de n’importe quel pays) se débrouillera toujours pour s’en procurer par tous les moyens.
    3/- les maîtres mots : prévention par l’éducation religieuse ou républicaine – et – sanction par l’autorité de l’Etat de tout dépassement.
    4/- le comportement de ces imams est un exemple où la séparation de la religion est de l’Etat prend tout son sens. Il y a une foultitude d’autres exemples, évidemment !




    0
  • salem
    6 octobre 2011 at 18 h 32 min - Reply

    cette fois ca ne va pas marcher ,tout débordement va les emporter.ils serons les grands perdant.dans le coeur des algériens le régime est déja tombé ,l’éffendrement n’est qu une question de temps.




    0
  • aquerado
    6 octobre 2011 at 19 h 26 min - Reply

    Salam,
    Je suis tout a fait d’accord avec vous mr BRAHIM sur le principe, mais comment faites vous lorsque l’etat a totalement demissionne? Et qu’il n’exite pratiquement aucune education republicaine. Sachant que c’est lui(l’etat) en premier lieu qui a engendre cette situation pour anesthesier cette jeunesse desoeuvree et pratiquer sa rapine tranquillement. Pendant pratiquement 30 ans suite a l’independance du pays, le phenomene de la drogue et de l’alcool etaient minoritaires au sein de la population quoiqu’on est pas beaucoup de statistiques, sujet encore tabou pour beaucoup d’Algeriens. Mais depuis l’arrivee de bouteflicas et de sa smala de l’ouest la consommation de drogues et de l’alcool a ete favorisee et a meme explosee. L’origine du mal est donc ce pouvoir d’hypocrites qui impose une belle khadem et un soltani habilles et estampilles du label religieux afin de lui donner un air de certification hallal et e……… excuse moi de l’expression un maximum de beniouiouis. En conclusion sans le coup de balai du vote reellement democratique ou d’une revolution bien reussie rien ne bougera.




    0
  • BRAHIM
    6 octobre 2011 at 22 h 39 min - Reply

    cher @aquerado d’accord avec toi, DONC la solution c’est : « tous unis pour chasser cet Etat et ce régime sans foi ni loi !




    0
  • D B
    6 octobre 2011 at 22 h 42 min - Reply
  • HAMMANA
    7 octobre 2011 at 7 h 26 min - Reply

    De quel islamisme s’agit-il?Si c’est de l’ex-FIS,il est désormais établi que cette mouvance ,composée en grande majorité de ….. et d’arrivistes qui ont fait le jeu du système,n’est pas moins responsable de nos malheurs que ses commanditaires parmi les généraux de la DRS et leurs valets.
    D’ailleurs,la campagne de liquidation supposée menée contre les »terroristes dans ses rangs »n’a touché que les éléments intègres et qui constituent de ce fait un danger pour la pérennité du système tel HACHANI,BACHIR FKIH etc…mais jamais aux mercenaires auxquels ils devraient s’attaquer.
    Vous venez de le souligner: »Curieusement,ils sont puissamment relayés par une certaine presse alors que les plus modérés parmi les islamistes sont ignorés ».




    0
  • aghrive
    7 octobre 2011 at 8 h 10 min - Reply

    Salam, je pense que le peuple a compris le jeu mal sain de ce pouvoir, et cette fois ci on marchera pas au pas dirigé par la peur.
    Certe on a cru a moment donné des début 90 a l,islam car on est musulman, mais comme on a compris que le pouvoir a son islam politique comme moyen de pression version armée la je pense que le peuple a appris la différence de ces deux idéologies.
    Les muftis qui ont rendu l’assassinat de personne ,même musulmane licite je pense que les débits de boissons pour eux c’est une chose facile a régler au pouvoir contre le peuple.
    Et ce n’est qu’un commencement, vu que je me rappelle le premier assassinat qui a précédé octobre 88 c’était une personne sortie d’un bar au alentour de bab eloued. comme on avait pas l’habitude de ces choses on a crié au crime ,et peux de temps après , c’est devenu chose banale, ou les balles sont prises pour du balout et égorger une personne c’est comme égorger une poule . Bref allah yehfadhna , (kolou Amine)Je me rappelle un anecdote, d’un groupe de terroriste ont kidnappé un homme ,alors en file indienne le kidnappé au milieu ,écoute ses ravisseurs, l’un il dit laissez le moi Netkarab ind allah bih, l’autre il répond non on le laisse pour le amir il va l’égorger, etc une autre , un terro kidnappe un homme , il lui dit Dis que je suis un rkhis, la victime ne répond pas a une énième fois il explose et lui dit enta rkhis wana rkhis ou radjel ton klash .
    En cet anniversaire du cris de la liberté des algerien un certain 5 octobre , le pouvoir a trouver une façon bien a lui de nous souhaiter cet anniversaire, par une ouverture d’une usine d’armes a feu. Comme ci le balout nous manque , suivez ce lien

    Un accord a été signé avec le ministère de la Défense
    Le fabriquant d’armes émirati Caracal s’implante en Algérie

    http://www.tsa-algerie.com/economie-et-business/le-fabriquant-d-armes-emirati-caracal-s-implante-en-algerie_17601.html
    Et si le peuple s’unit comme un seul homme et une seule femme ,comme un couple qu’on appellera l’automne algerien et dit y en a marre ,et ce dans toutes les villes d’algerie et toutes les villes du monde la ou on peut crier gare au crime ,barakat a la spoliation de notre culture, notre économie ou simplement de notre vie.
    La religion est personnelle la vie d’un pays est populaire ,faisons la distinction entre obéir a dieu et obéir a nos obligations qui nous relie a notre peuple et pays bien que la première fait obligation a la deuxieme , tout en mettant en évidence ,celui qui tue une personne ,c est comme il tuent toute l’humanité , et la youminou ahadoukoum hata youhibou li akhih ma youhibou linafsih, . Et si certain préfère la démocratie, le respect d’autrui fera un ancrage d’une ideologie basée sur le respect de l’autre ce qui implique l’honnêteté envers et entre toutes les couche du peuple soit gouvernant ou gouverné. La aussi on fait appel a ,,, watakou oulilamri minkoum, donc respecter les regles et les lois basées sur le respect et bienfait de l’autre.
    Les bars (je suis pas buveur et je hais ces lieux de dépense massive et de débauches) ce n’est pas avec la violence qu’on arrive a une fin, l’exemple du FIS nous a appris sur ça , Si je choisis entre un alcoolique ou un tueur en kamis ou en costume je choisi l’alcoolique car il fait du mal a soi-même ,si j’ai a choisir entre un bar et une mosquée ou on appelle au meurtre je choisi un bar , car y en pas de katle arroh , y a juste la perte de mémoire que les lois d’une république saines contrôlent.
    Pour en finir ce n’est qu’un jeu dangereux que le pouvoir joue avec un peuple qui n’a pas pu arriver a mettre dehors, car il le sait que le peuple le hait.

    Salm




    0
  • Mohamed YAHIAOUI
    7 octobre 2011 at 9 h 45 min - Reply

    Assalamo Aleikoum

    Hachemi SAHNOUNI est un Islamiste Salafiste pro-saoudien ,agent du noyautage du FIS dès que cette formation avait gagné les premières elections municipales libres depuis l’independance .
    Lui et Benazouz ZEBDA ,ont toujours joué la carte des généraux et du DRS, sollicités enpermanence par feu Smain LAMARI et Mohamed MEDIENNE , ils ont toujours répondus  » présents  » jusqu’à ce jour

    Son intervention au sujet de l’alcool et de l’alcoolisme est hypocrite , sachant qu’il a connaissance des noms des grands trafiquants et importateurs d’alcool ,tels le Général BETCHINE ,qui est  » à la retraite  » et qui est l’un des plus gros importateur de biere en provenance d’Europe
    « HEINEIKEN  » 33  » et autres « KRONENBOURG  »
    Il y a même la bière locale qui est fabriquée dans des brasseries Algeriennes comme à ORAN ou ailleurs .
    Sans oublier bien sûr les « VINS ALGERIENS  » qui ont les appelations suivantes , et c’est dommage que je n’ai pas le telephone de ce pseudo Imam du DRS , je lui donnerai une petite leçon d’histoire et de vengeance coloniale par le mepris envers les valeurs du Peuple Algerien .

    1 ) L’apellation  » VIN de MASCARA  » est une insulte humiliante envers cette ville ,lieu de la résistance de l’Emir Abdelakader MOHIEDINNE
    MASCARA a été rebaptisée par le colonialisme , alors que son nom d’origine est MOUASKAR ( le centre des combattants ou des soldats d’ALLAH contre les envahisseurs Chrétiens et Colonialistes )
    Apres la conquête et la défaite de l’Emir ,suite aux nombreuses trahisons , le colonialisme raciste et haineux envers l’Islam , s’est empressé d’humilier et de salir ce lieu de résistance héroique contre les hordes Françaises renforcées de dizaines de milliers de mercenaires Europeens , en donnant l’appelation d’un vin » MASCARA . »
    Deuxième exemple : L’appelation du vin SIDI BRAHIM
    deuxième vengeance par l’humiliation ,du colonialisme toujours raciste et islamophobe depuis les Croisades.

    Ce lieu SIDI BRAHIM qui est le nom d’un wali (Un Saint homme local dans la culture Algerienne ) s’est déroulé une grande bataille ou les forces coloniales malgré leur nombre ,ont subit une écrasante défaite par les guerillas de l’Emir Abdelakader composées d’Arabes de Turcs et de Berbères ,tous unis avec acharnement et heroisme contre les envahisseurs .
    Apres cette cinglante défaite , le colonialisme en a fait un lieu de bravoure pour son armée , et un monument a été elevé à SIDI BRAHIM , appelé , « LE TOMBEAU DES BRAVES  » ( pour le colonialisme aller voler des terres et un pays est synonyme de bravoure, comme le sionisme actuellement en Palestine )
    Et afin d’humilier ce lieu historique la France « Coloniale et Démocratique  » s’est empressée de donner ce lieu symbolique à une marque de vin le
    SIDI BRAHIM
    Autre appelation le VIN du DAHRA , cette appelation est également une insulte à la memoire des milliers d’Algeriens ,hommes, femmes enfants , viellards , réfugiés dans les grottes des Monts du DAHRA pour échapper à l’anéantissement de leurs villages par les forces barbares colonialistes ,qui étaient animés par une haine de destruction de toute résistance populaire .
    Les Généraux Français ont donc entassé des branchages devant l’entree des grottes ou s’étaient réfugiés les populations Algeriennes , et ont incendié l’entrée de ces grottes afin d’enfumer les refugiés.
    Des milliers de victimes civiles ont été denombrés par les historiens , et ce genre d’opération criminelle a été reproduit plusieurs fois dans cette région et ailleurs .
    Par cette methode la France inaugurera bien avant HITLER un modèle archaique des FOURS CREMATOIRES .
    Alors Hachemi SAHNOUNI qui ne doit pas avoir un niveau intellectuel et historique bien élevé , devrait se renseigner sur l’Alcool, son histoire et son developpement dans un pays Musulman comme l’Algerie .
    Ensuite dénoncer ces « Appellations » qui sont une insulte à notre mémoire, dénoncer l’Etat Algerien qui fabrique vend et exporte du « BON VIN ALGERIEN  »
    Dénoncer également les importateurs des divers alcool , en citant des noms et en les dénonçant comme des corrupteurs et vendeurs de produits illicites , avant de sortir une petite Fatwa destinée à une jeunesse désorientée (par ses maîtres du DRS ) .
    Il est vrai que l’alcoolisme est un fléau mondial , l’alcool et la drogue mènent à tous les crimes les plus abominables et a toutes sortes de maladies qui frappent les franges les plus pauvres de la société .
    Eradiquer l’alccol et toutes les drogues ne pourra se faire que dans une société libre, dans un Etat de Droit , ou la LOI sera appliquée correctement .
    En attendant Général BETCHINE et autres Colonels importateurs d’alcools , continuez à vous enrichir sur la santé des Algeriens, le « Courageux Hachemi SAHNOUNI  » ne s’en prendra jamais à vous qui êtes ses employeurs et ses protecteurs .




    0
  • adel133
    7 octobre 2011 at 14 h 48 min - Reply

    encore une fois,ce ne sont ni des sociologues,ni des experts qui abordent un sujet complexe.c’est des tares (porte voix de leurs maitres)qui s’erigent en moralisateurs.jusqu’a quand ces trous de c….continueront-ils a me donner des lecons moi qui ai 60 ans.rien qu’a voir leur gueule ca donne envie de se torcher a l’eau de vie et d’aller vivre sur une planete tres lointaine.




    0
  • aquerado
    7 octobre 2011 at 18 h 00 min - Reply

    Salam ou alikoum cher frere Mohamed YAHIAOUI, merci pour ce rappel historique qui a ete totalement altere ou cache par les mercenaires de la plume au service de la France pour garder ce peuple continuellement dans l’ignorance. Enormement de choses et de faits nous sont inconnus a cause de ce pouvoir forme de pourritures et qui nous empeche de nous epanouir. Cependant l’etat de deliquescence dans lequel ce systeme nage ne laisse pas presager qu’il fera long feu.




    0
  • Alilou
    7 octobre 2011 at 18 h 09 min - Reply

    Croiyez-vous reellement que la jeunesse algerienne vous ecoutera ? les jeunes qui ne jure que par Ali Benhadj (MUET) et Sahnouni (Bavard) ????

    Depuis la venue de ces salafistes islamistes de tout bord mon pays n’a connu que la misere et le sang et personne n’a osé les dennoncer dès le depart de leur mouvement, de peur de se faire couper la tete, les dennoncer et dennoncer leur complicité avec le DRS, le Wahabisme et HIZB FRANCA, mais non on disait que ce sont les berberes qui sont Hizb Franca, je me rappelerai toujours les hordes de jeunes du quartiers comment ils traquaient tout ce qui osait aller contre eux….

    Aujourd’hui on commence a decouvrir ceux qui etaient a l’Origine de la tragedie national.

    On a oublié notre propre culture, nos us et coutumes notre religion et on a laissé la porte ouverte au DRS afin de nous importer une nouvelle religion et de nouvelles us & coutumes…Religion opium du peuple….

    @ Adel133

    Ceux que tu traite de tarés rien qu’a voir leur gueule, il ya 20 ans tout le monde les prenait pour des prophetes pendant qu’une poignet de gens essayait de leur dire que ces gens la, sont les premieres cellules cancereuses que le DRS a greffé a l’Algerie…dites moi SVP est-ce que ces gens croient au meme DIEU que nous tous ??? Ils savent qu’ils vont crever bientot et que ce qu’Ils font est criminel dites moi c’est quoi ca ????????????????

    Est-ce pour l’Argent ou le Paradis et les 72 vierges? ou bein ils ont compris que DIEU n’existe pas et que c’est juste une histoire d’Extra-Terrestres venu dailleur qu’on a prit pour des DIEUx ????




    0
  • BAMAKO TAHYA L´EMO
    7 octobre 2011 at 23 h 04 min - Reply

    les despotes eux même ne nient pas que la liberté ne soit exélentes, seulement il ne la veulent que pour eux-même, et ils soutiennent que tous les autres en sont indignes tout a fait?.




    0
  • adel133
    8 octobre 2011 at 4 h 02 min - Reply

    @ Alilou,wallah notre Dieu n’est pas le leur.le notre est celui de la Rahma et de la Maghfira.le leur est a leur image,rustre mechant et criminel.Comment est-il ce Dieu qui jubile quand on egorge un bebe pour en faire une offrande.Ce Dieu a mon avis n’existe pas.cette lie de l’humanite prefabriquee dans les laboratoires du DRS (qui est une secte satanique) perira comme ses maitres.la justice de l’homme est imminente celle d’Allah est immanente.




    0
  • idir
    8 octobre 2011 at 7 h 09 min - Reply

    Bonjour
    Messieurs les demicrates le chantage du pourvoir est évident c’est nous ou le bourourou islamiste.

    Il faut comprendre une fois pour toute messieurs les laicards que dans ce pays rien ne peut ce faire sans le peuple et la majorité qui le représente cad les islamistes. POur s’en assurer il suffit de donner la parole au SANDOUK l’urne. Il est malhonnête de cracher votre haine contre l’islam en présentant un imam escroc intelectuel comme le prototype des islamistes.
    Ce qui sont contre la charia islamique et la loi du coran sont une minorité dans le pays de Benbadis et de Benmhidi. La liberté ne peut être selective. Si on doit ouvrir les médias c’est pour tout le monde.. la liberté de presse pour le journaliste et la liberté de preche pour l’Imam. Un affrontement pacifique des idées avec des règles de jeu valable pour tout le monde… Et il ne faudra pas que les gentils démocrates appellent l’armée pour sauver la république des méchants islamistes . Même les ocidentaux ne marchent plus dans ce genre de manége.. Il n’y a qu’a voir la Turquie d’ordogan l’islamiste
    Une solution à la violence et pour construire un état de droit :la LIBERTE pas de liberté à 2 vitesses et surtout la parole au SENDDOUK ……




    0
  • hamzali
    8 octobre 2011 at 7 h 17 min - Reply

    Le problème du monde musulman reste intellectuel coupé du peuple.
    Aux yeux de l’élite humaniste maconisé, les peuples colonisés étaient d’abord les victimes de leur propre arriération. S’ils voulaient accéder au progrès humain, ils devaient s’arrimer à l’Europe. En quelque sorte, mieux valait accepter la domination coloniale pour profiter de toutes les avancées sociales et démocratiques de la métropole plutôt que de briguer une indépendance qui mettrait les peuples du Sud sous la coupe de dirigeants archaïques. C’est ainsi qu’on a vu la France combattre au nom des Lumières le FLN algérien et ses « fellaghas » barbares intégristes qui coupaient le nez des fumeurs au nom de la rigueur islamique. Pour les myopes et les borgnes, il était juste de s’opposer à l’indépendance des peuples « au nom des valeurs universelles ». C’est toujours le même état d’esprit…..




    0
  • hamzali
    8 octobre 2011 at 7 h 21 min - Reply

    Il existe une erreur de jugement ou d’appréciation à l’égard du sécularisme ou de la laicité. Et il est tant pour nos demicrates formés et façonné par le modernisme de se libérer de l’ethnocentrisme occidental. Il faut sortir de ce nombrilisme aveuglant car d’autres peuples ont pu démontrer clairement que le religieux et le politique peuvent être et je dirais même plus doivent être conciliable voire même indissociable, voyons ensemble ce qu’un des plus grands hommes politiques du XX siècle en pense : « La politique, coupée de toute religion, n’est plus qu’ une activité parfaitement vile. Il faut toujours se refuser à cette séparation. Puisque la politique se préoccupe du Bien des nations, il est normal qu’un esprit religieux s’y consacre », Citation tirée de Gandhi, tous les hommes sont frères.




    0
  • fatima
    8 octobre 2011 at 7 h 33 min - Reply

    « Est-ce pour l’Argent ou le Paradis et les 72 vierges? ou bein ils ont compris que DIEU n’existe pas et que c’est juste une histoire d’Extra-Terrestres….
    A Alilou and Co il faudrait une fois pour toute savoir quel est votre objectif!
    insulter la religion du peuple algérien?




    0
  • aghrive
    8 octobre 2011 at 8 h 01 min - Reply

    Salam pour ne pas en abuser de votre forum car j ai un post plus haut, mais en tant que musulman et algerien et fiere de l’etre quand je lis des sujets pareil ca me ronge dedans ,mon coeur bas la chamade a vouloir corriger et faire du bien a mon pays hélas ce qui est utopique.
    Mais avec cette petite vitrine que les responsables de ce site nous offrent afin de nous exprimer ,que je remercie beaucoup et je leur dis Baraka allahou fikoum wa allah yestorkoum , on arrive a dire nos opinion bien divergeant mais avec un sens ou on peut analyser l’opinion algérien.
    Pour moi la création du FIS est couteau a double tranchant ,un pour salir l’islam et deux c’est un moyen de créer la différence (division) entre le peuple algérien ,de cette division on remarque le kafer et le musulman.
    Tout en étant musulman sans idée FIS tu es kafer ,division du musulman et un autre musulman .
    Deux, salir l’islam (hacha walilah) a l Étranger qui dit musulman dit terroriste. mes frères j’ai quitté mon pays en 96 et la ou je passe des qu’ils sachent que je suis musulman leur regard change ,il fallait a chaque fois que l’occasion se présente expliquer et dire de faire la différence entre islam religieux et islam politique, mais avec mes compatriotes y a eu la souffrance.
    Dans notre pays si tu porte pas de kamis ou lahya t’es pas musulman , la menace faite aux femmes sans hidjab ,moi-même je faisais mes ablutions pour la salate d’elfedjr un ami je dis bien un ami a coté de moi m’avait menacé tout simplement je travaille dans la presse, une fois un collègue m’avait dit elbarbar achadou koufr wa nifak , il a répété ce qu’avait dit Ali belhadj auparavant. Etc etc des histoires a vous glacer le sang y en a des milliers.
    Diviser pour régner telle est la devise du pouvoir , les années 70 c’était la faim ,affamer le peuple pour ne pas regarder en haut, je me rappelle un kilo d’ognons a 50DA ,la semoule il faut être courageux et plein de volonté pour l’avoir etc etc, vient la période des années 80 la c’est le régionalisme, berbère et arabe , le kabyle avait un sentiment d’infériorité de parler kabyle , j’étais une fois pris par les épaules par un SM ,ma seule faute parler en kabyle, et comme le peuple a compris la manigance du pouvoir , vient la période 90 et c’est le gros lot pour ces gens,l’islam est un bon outils qui divise même les membres de la même famille voir père fils entre frères , que j ai eu un exemple mon frère m’avait traité de djahel , mais cette dernière manigance a fait beaucoup d’orphelin et de veuves , et l’autre parties non touchée directement surveillent leur arrière et faire juste attention a ce qu’il dit ou ou il va, en même temps que le pouvoir se font créer des société mixte et les affaires fleurissent , de gré a gré avec un cachet imbibé de sang. Notre islam traditionnel est envahie par un islam importé habillé en kamis et djelbab a l’iranienne, j’ai une remarque le hidjab de couleur foncé fait allusion a la couleur de deuil et le deuil est interdit dans notre religion, il nous importé le djelbab d’iran mais a mon avis eux c’est après la mort de Ali (ra a)que leur femme portent la couleur du deuil , mais chez nous il fallait la porter en 2000 pour le deuil des 200000 morts.
    Je respecte chaque coutume vestimentaires de chaque pays , mais delà a travestir notre culture pour la remplacer de force par une autre ?????
    wa salm
    PS au responsable du site. peut être j’ai exagéré pour ce deuxième post, si vous ne le publiez pas je comprend je vous remercie de tout cœur pour ce que vous faites pour vos frères .




    0
  • BAMAKO TAHYA L´EMO
    8 octobre 2011 at 16 h 32 min - Reply

    salam aleikoum. oulad franca,hizb-franca, les daf, en 1960, le moudjahid le colonel benaouda benmostefa amar les aurait dénommés les partisans de hizb franca (le parti de la france). les adoptifs du colonialisme depuis 1988,ils ont instrumentalisé l´islamisme radicale notament pour s´assurer le soutien durable de leur ancêtres les gaulois? en multipliant les opérations atribuées au islamistes radicaux, pour faire pression sur leur mére (FAFA) les services secrets DRS ont organisé de spectaculaires actions psychologique???. la ou vous trouvez les lois les plus nombreuses, la vous trouvrez également la plus grande injustice???. notre prophéte sidna mohamed SAWS a dit: le meilleur islam de chacun, consiste a ne jamais s´immiscer dans ce qui ne le regarde pas. merci.




    0
  • BAMAKO TAHYA L´EMO
    8 octobre 2011 at 16 h 53 min - Reply

    @ alilou si tu n´est pas musulman c´est ton probléme???. ca me regarde pas, mais tu doit respecté l´islam la réligion de 36 millions d´algeriens arabo-berbére-musulmanes???. la-illaha ilallah wa mohamed rasoul-allah. je suis musulman fier de mes origines l´islam???.




    0
  • Mokdad
    8 octobre 2011 at 17 h 30 min - Reply

    YA Si aghrive ceux qui pillent depuis 1962 l’Algérie, les élites au pouvoir ne portent ni la djellaba ni le Camisse.. qui semblent vous déranger . Ils ont très bien habillés rasés de prêt, costards et cravates bien tondus et imberbes. Le foie rongé par la vinasse… leur mosquée c’est le bistrot .. Ils sentent la « guimauve » Dior ou Armani ; des mannequins grossiers de la vitrine du capitalisme. Leur chef d’œuvre khalifa, BRC, et autres arnaques bancaires…

    Cela fait à la mode de cracher les barbus les djellabas: les nouveaux bougnoules… Dans certaines institutions officielles ont interdit même l’entrée à ceux qui portent la djellaba et le Kamis…
    Ah ! La burqa, le niqab ! Nous sommes envahis ! Oh… doux seigneur ! Les barbares sont de retour ! Charles Martel au secours… Ah !…des burqa, j’en vois tous les jours !…ma factrice, la secrétaire, l’épicière du coin, oh ! Diable ! Je tremble du voile ! Elles sont partout ! Parbleu ! La vermine barbus pullule les démocrates sont en danger!
    Allah yahdina….




    0
  • elforkan
    8 octobre 2011 at 18 h 53 min - Reply

    @Mokadad
    Wallahi vous avez raison ! Le FIS, effectivement a commis des erreurs, de graves erreurs même, mais comme vous dites ceux qui ont ruiné le pays et massacré les population,étaient bien costumés, tapaient de la bière et manger le ramadan en famille…!!!
    La plus grande erreur du FIS est d’avoir cherché le nombre au détriment de la qualité et de s’être laissé facilement infiltré et manipulé.




    0
  • halli
    8 octobre 2011 at 22 h 46 min - Reply

    L’Essence de cette nauseabonde mouvance du Salafisme est le TAKFIR , l’Exclusion . Une fois l’Autre , le Musulman qui n’Adore que Dieu et non les TEMPLIERS du « Néo Islam » , Exclu et culpabilisé , les Barons de cette mouvance s’adonneront a leur SPORT naturel : USER ET ABUSER DU POUVOIR EXCLUSIF POUR FAIRE DE L’EXCLU et meme de la MASSE IGNARE A LEUR IMAGE , DES ESCLAVES DES TEMPS MODERNES .On a dejà un avant gout avec les Criminels qui ont jeté des embryons dans le Feu apres avoir violé et eventré les Meres , et roulant aujourd’hui sur des Milliards en Dinars et Millions en Devises .
    Maintenant faites une comparaison avec le Regime de parvenus qui mène le pays a l’Abime . Y a t il un cousinage ??




    0
  • Mokdad
    9 octobre 2011 at 7 h 11 min - Reply

    salam ya efforkan
    Moi je ne défend pas le FIS qui est une création pure et simple du pouvoir. Ni le courant salafiste manipulé qui veut propager un islam dévié. Par contre Ce que je veux dénoncer et débusquer ce sont les avortons cravatés qui crachent à longueur de journée leur haine de l’islam et des musulmans ces plumitifs hypocrites qui insultent le barbu et la djellaba pour plaire à leur maitre d’outre mer.. les écrivassiers journaleux, tous les intellecteux binoclards gonflés de faux principes, soudainement expert en islam…
    La bourka les barbus, les camis tous cela cache la grande peur de ses néo aryens déjà bouffés, avilis, rongés par toutes les vinasses, soumis aux grandes kippas de la finance ! Mais là chuuuut !!!




    0
  • Elhader
    9 octobre 2011 at 18 h 59 min - Reply

    Je m’adresse à Aghrive. en ce qui concerne le prix de l’oignon à 50 DA dans les années 70, j’étais dans ce circuit à cette époque et je peux attester que cela est archi-faux, et que ça doit être vos sentiments envers Boumediène qui vous font dire cela.Ensuite,pour discréditer l’Islam, vous prenez les précautions de porter le masque de « musulman modéré » et vous n’y allez pas de main morte. J’ai vécu 64 ans à Alger je n’ai jamais entendu un kabyle se plaindre de ne pas pouvoir parler sa langue en public et encore moins se faire arreter par la SM (ou avez vous vu ça ?). mais la plus grosse couleuvre qui ne passera pas chez des gens censé, c’est la pseudo phrase de votre « ami », que vous cherchez à attribuer à Benhadj, qui, étant ce qu’il est ,n’a jamais prononcé cette idiotie que je lis pour la 1ère fois 1/ si c’etait le cas ça se serait répandu comme le feu dans la poudre 2/ Il se serait fait rappeler à l’ordre par les nombreux kabyles membres fondateurs du FIS et surtout base militante. oukhroudj el rabi ââryane yeksike. Il faut etre franc dans la vie et assumer ses opinions sans se cacher. cordialement.




    0
  • BAMAKO TAHYA L´EMO
    9 octobre 2011 at 19 h 42 min - Reply

    la barbe,le kamis,et surtout le turban (el amama) les turbans sont les couronnes des arabes la dignité et la distingtion. la force de l´homme (arabe) sa couronne son pouvoir et son épouse?.




    0
  • aghrive
    10 octobre 2011 at 3 h 14 min - Reply

    J ai envoyé précédemment un commentaire par un mauvais clic c’est celui-ci en dessous qui le remplacera Merci au webmestre

    @Elhader
    Si vous n’aviez pas vécu ces situation alors vous êtes différents de la majorité des algeriens comme moi.
    Celui qui a souffert de ces misères seul qui peut vous le dire. Dans votre réponse . Comme on dit qui se sent morveux se mouche, vous prenez la défense de la période Boumedienne http://www.youtube.com/watch?v=iRANIbAjRLQ , http://www.youtube.com/watch?v=J8iqIEJIPYg&feature=related ,la dictature était meme sur les trottoirs , hal foumek tarou drosek , j’était jeune mais ca sentait le dictat de la déculturrisation de notre peuple ,je pense que celui qui nie cette situation est un boumedienniste au service de la dictature supreme . Les aliments chers ,c’estait celui qui avait le ventre creux qui sentira ca pas vous ,si vous étiez dans le circuit du trabendo alimentaire alors rejouissez vous vous vous etes enrichis en vidant l’etomac du pauvre. Moi je te le dirais quand on m’envoie au marché j’avais honte et géné de demander Nas kilou batata wela bsal .A votre reponse je vois que vous étiez très a l’aise envers votre estomac. La dictature sur tous les plans on l’a vécu que vous faites un démenti ou pas le résultat on le vis aujourd’hui . crise ,après crise, ne me dites pas que vous avez échappé aussi aux crises de semoule, de sucre de café etc etc a moins que vous vous approvisionniez de labas la c’est autre marché et situation.
    Votre ali qui appelle au peuple a la rébellion et prendre les armes contre son propre peuple, la aussi vous êtes de mèches et connivence, car tuer son frère n’est pas écris dans aucune aya sauf sur votre doustour de majlis achouhra , pour tes kabyle de vos bureau fis ,j’ai eu une menace par un kabyle et c’est mon voisin ,sauf que lui il obéit au système tripartie(drs fis fln)et moi aux ordres de notre créateur,Il y a des kabyles de services depuis très longtemps et c’est a cause d’eux que je ne parlais pas kabyle, et slimane azem n’avait pas le droit de rentrer au pays, ni ait menguelat soumis a la censure qu’on écoutait juste sur la radio Médi 1 et tant d’autre chanteurs kabyle n’ayant pas droit d’expression sur leur sol natal,
    Bref votre défense de l’époque 70 et 90 veut dire que vous êtes du système inébranlable .De ce qu’ils font la pluie et le beau temps.Moi et mes semblables on a avalé ces couleuvres qu’on prenait pour des merguez.
    Pour vous dire que je ne pardonnerais jamais a tous les gouvernements (pouvoir)qui nous a fait vivre dans la misère et que notre pays est parmi les plus riches au monde, on n’avait même pas le droit a un logement ce qui me pousse a l’exil vu ma situation familiale marié et père d’enfants ,vivre dans un pays étranger ou je peux vivre avec mes enfants,
    Si vous aviez vécu tout ça je pense que vous haïrez le système et toutes les époques.
    Revenons au hijab, Limkesi bahwaydj ennas yetsama aaryan , On avait notre culture vestimentaire, que ce soit pour l’homme ou la femme, mais la deculturalisation des islamo baathiste nous a obligé de mettre le hidjab importé, (pour etre claire je suis musulman pas terro islamisé , ni mounafek islamisé de la façade, ni tueur islamique)Je suis pour le hidjab algerien , la fota le hayek, le bernos et tous les vêtement qui peuvent cacher l’intimité de la femme . Mais de la a forcer le peuple de s’orienter vers une autre culture ca c’est travesti , donc on en a aucune culture.
    Monsieur ou madame elhader si vous êtes du système je ne vous pardonnerais jamais aussi , et rabi wkilkoum.
    Salam et sans rancune




    0
  • Elhader
    10 octobre 2011 at 22 h 49 min - Reply

    @Aghrive:
    donc c’est ça vos arguments ; des montages vidéo sans aucun repère (temps ou espace), éffectués par des éthno-séctaristes qui cultivent une haine vicérale contre tous ceux qui ne leur ressemblent pas. c’est votre droit de croire ce que vous voulez, par contre ce qui me dérange ce sont les qualificatifs (trabendiste, affameur) que vous me collez sans me connaitre. Puisque vous vous interessez à ce que j’avais dans mes intestins, comme dit le dicton « koulwaheh ou mektoubou », mon père est descendu de ses montagnes dans les années 20 pour habiter la capitale et a travaillé très dûr pour que ses enfants mangent à leur faim et s’instruisent contrairement à lui qui n’a pas eut ça dans sa jeunesse. Il serait aussi bête et idiot de croire que ceux qui habitaient en ville = mâa frança, car mon paternel en plus de sa propre participation, il a aussi donné son fils ainé Allah yerahmou pour la libération du pays.
    Pour ce qui est de Boumediène ,je n’ai pas assez de compétance pour étaler ici tout ce qu’il a réalisé de bien pour ce pays, au contraire maintenant je constate qu’il a eu tort d’avoir démocratisé l’enseignement ,instauré la médecine gratuite, construit des logements et des usines proches des villes pour permettre à CERTAINS INGRATS d’étudier, fréquenter les universités et occuper des postes importants alors qu’ils étaient destinés à toute autre chose si ce n’était la politique de rigueur de Boumediène. l’exemple le plus près de nous ; le père de S.Sadi (medecin spécialiste) s’occupait du netoyage et du desherbage des fossés.
    pour le reste soyons bref Ait Menguelet était censuré à la CH2 en début de carrière ses chansons étaient subversives ,il disait même dans l’une d’elles  » si l’arabe franchit mon jardin, je lui tire dessus » , mais il a changé énormément et c’est mon chanteur préféré.
    En ce qui concerne Slimane Azem, peut etre que je vais vous étonner mais il n’a jamais eu sa carte de nationalité algerienne (il est parti avec eux en 62), les gens de son age de son propre village peuvent en témoigner l’un d’eux (un poête nommé Oussedik) l’a fait en directe sur la chaine 3.
    Pour le reste il n’y a pas grand’chose à dire, je connais la chanson de ceux qui n’ont pas échappé au formatage de la presse mercenaire à la solde des mystificateurs de la religion de 95% des algeriens, mon éducation et mon age ne me permettent pas de polémiquer ou d’user du langage de charretiers pour répondre à celui des canivaux.
    Alors là, Monsieur ou Madame !!!! laissez moi votre e-mail, et je me ferais l’obligation de vous envoyer la photo qui vous le prouver




    0
  • Congrès du Changement Démocratique