Édition du
22 July 2017

Communiqué du Snapap concernant le sort des cancéreux du CPMC

Communiqué
Le conseil national de la sante publique affilier au SNAPAP réagit vivement contre le sort réserver au malades cancéreux.
Le centre de lutte contre le cancer Pierre et Marie Curie vit une véritable catastrophe car les services de radiothérapie vienne de fermer, les rendez vous sont reportés alors que les malades au nombre de 20.000 viennent des 4 coins du pays .
Un grand nombre de malades décèdent sans bénéficier de soins ni de rendez vous, sans doute les pouvoirs publics ignorent que  le cancer n’attend pas et ne pardonne pas et la situation de détresse dramatique ne le concerne pas, même si le cancéreux sont souvent  des enfants et des jeunes livrés a une mort certaine .
Le conseil national de la santé publique estime que le mépris de la tutelle et des décideurs devant cette déchéance humaine est justifiée par le fait  que la nomenklatura soigne ses petits bobos à l’étranger et ne se sentent à aucun moment concernée par le sort dramatique des malades cancéreux auxquels ils refusent le droit aux soins et le droit à la vie.
Le conseil national de la santé interpelle les parlementaires, les élus, les partis politiques, la société civile et les droits de l’homme à réagir vivement et mener des actions concrètes pour amener les décideurs a résoudre immédiatement la situation qui prévaut au CAC de Pierre et Marie Curie par ailleurs le conseil national de la santé reste vigilant quand aux actions à entreprendre dans le futur pour alarmer et alerter tous ceux qui sont en mesure de contribuer efficacement pour la réouvertures sans délais de ce centre.
La présidente
Lalia Djaddour
COMITE DE FEMMES SNAPAP
Siége: 23 Rue Boualem ZERIAT Bel Fort ALGER
TelFax: 213 21 52 03 72

 


Nombre de lectures : 1187
UN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • salay
    21 octobre 2011 at 21 h 07 min - Reply

    Les maladies chroniques ou non, ne font point de distinctions entre enfants et adultes, entre femmes et hommes. Il n’y a pas que le centre Pierre et Marie Curie qui soit devenu précaire, un mouroir par la grâce du désordre criminel des décideurs qui « gèrent » ce pays. Les annexes et les autres centres pour cancéreux sont confrontés au même désordre criminel dans un pays aussi riche. Heureusement que le prof Bouzid à lancé un SOS autrement les cancéreux se mourraient dans l’indifférence…
    N’en rajoutez pas à ce « désordre criminel » par votre interpellation « aux parlementaires , les élus, les partis politiques, la société civile et les droits de l’homme ???!!! ». Oubliez-vous que vous êtes les plus et premiers concernés par votre statut de société civile et surtout dans le domaine de la santé. Le vrai mal du pays et de la population est le système aux commandes de l’Algérie depuis le coup d’Etat de l’été 62. Il doit se retirer et remettre l’Algérie aux Algériens à commencer par le FLN.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique