Édition du
28 March 2017

Cri d’alarme et de secours de Mme Belharchaoui

Tarare le 31.10.2011

Par la présente je déclare,  moi madame Leila Belharchaoui, que je maintiens la constitution et l’engagement de Mr Amine Sidhoum pour défendre mon mari Bachir Belharchaoui détenu depuis le 18 Juillet 2011 par les autorités militaires a la prison militaire de Blida.

Je tiens aussi à dénoncer vivement les pressions exercées sur mon mari et les menaces proférées contre la famille par les mêmes autorités afin d’imposer un avocat autre que Mr Sidhoum et ce malgré l’insistance de mon mari sur le choix de sa femme. Il est à signaler à l’opinion nationale et internationale que mon mari qui a  subit des tortures physiques atroces depuis son arrestation, continue de subir des tortures morales et physiques et ce par l’administration de psychotropes et d’autres substances chimiques invalidantes le rendant inapte a prendre des décisions raisonnables.

Mon mari qui est innocent de tout ce qui lui est reproché subit la loi de l’arbitraire depuis plus de deux mois et devient chaque jour plus fragile. Il est à rappeler que sa détention n’est qu’une maigre tentative de protéger les tortionnaires qui se sont acharnés contre lui depuis le 18 juillet 2011 suite a une dénonciation calomnieuse.

Je relance mon cri d’alarme et de secours a tous ceux qui défendent le droit et la dignité humaine afin de m’aider a mettre fin au calvaire de mon mari qui risque sa vie puisque ses tortionnaires ont juré qu’il ne s’en sortirait pas vivant.

Mme Leila Belharchaoui


Nombre de lectures : 2438
13 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Nourredine BELMOUHOUB
    31 octobre 2011 at 21 h 18 min - Reply

    C’est quoi cette facon de vouloir choisir d’imposer ou d’interdir tel ou tel Avocat à une personne ? cette quoi cette immixion, et puis quoi encore ? C’est quoi exactement l’objectif ? Aurait-on à portée de mains, un Avocat, un insignifiant, inconsistant et fief baveux qui à la place d’un plaidoyer digne d’un Avocat qui se respecte, airait pour mission de faire le pitre devant un semblant de Tribunal, et le tour est joué. Au Diable ce genre de polichinelle.




    0
  • Bladi
    31 octobre 2011 at 23 h 34 min - Reply

    @Mme Belharchaoui. Il faut saisir les autorités françaises et ONG’s internationales. Ces diables ont plus peur de l’occident que de d’Allah. De toute façon their time is up! Qu’Allah’s protection et soutient soit avec votre Mari en ces circonstances douloureuses.




    0
  • CX25
    31 octobre 2011 at 23 h 45 min - Reply

    @Nourredine BELMOUHOUB;

    Simple c’est les memes barbouses qui ten kidnapé qui imposent des avocats a leurs victimes; Ala3abe ahmida et arachame ahmida….en language de rue….

    Apropos Nourrdine, c’est les gars du DRS qui ton invité a passer quqlques temps chez eux….plus précisément ceux de la DCSA, M’hanna Djebbar avait des invités chez lui il n’a pu t’offrir que le garage, peut etre plus tard le salon mais je ne te le souhaite pas personnellement car j’espere que d’ici un vent divin viendra les derraciner…..amine




    0
  • D B
    31 octobre 2011 at 23 h 51 min - Reply

    Madame Belharchaoui, le seul moyen de protéger votre époux, est d’internationaliser son affaire. ENCORE UNE AFFAIRE QUI DOIT ÊTRE PORTEE A LA CONNAISSANCE DU MONDE, POUR QUE LE MONDE ENTIER SACHE DE QUOI SONT CAPABLES CES TORTIONNAIRES ET CES CRIMINELS.
    Nous savons qu’il a été victime d’un traquenard, qu’il a été torturé par le plus grand criminel contre l’humanité de l’histoire moderne, que l' »instruction » de son « procès » obeit à une injonction du DRS, qu’il est soumis à un traitement psychiatrique pour le diminuer, en même temps que le torturer. Nous savons tout cela. Mais ces gens là n’ont peur que d’une seule alternative, celle de l’internationalisation. Je vous suggère de convoquer une conférence de presse, et de prendre un avocat de renom. Nous serons à vos côtés, parce que nous savons que votre époux est l’objet d’une vengeance personnelle, de quelqu’un qui a très mal accepté d’être mis sous les feux de l’actualité. Et s’il est nécessaire de lancer un appel à la communauté algérienne à l’étranger, pour qu’elle se tienne à vos côtés, nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour vous aider. Nos respectons votre combat.




    0
  • samham
    1 novembre 2011 at 0 h 17 min - Reply

    Mr le ministre de la justice quelle est cette loi qui interdit le choix d’un avocat ,qu’a t-il mr SIDHOUM pour que votre juge lui refuse la plaidoirie ? et qui vous donne ce droit(mepris) quant a vous Mme ne baissez pas les bras que DIEU VOUS VIENNE EN AIDE.




    0
  • bouzid
    1 novembre 2011 at 11 h 14 min - Reply

    Le monde suis cette affaire de très prêt elle est dénoncer et condamner l état algérien ce permet en 2011 de faire comme bon lui semble des centaines d affaire sont classée par la pression ou la peur l obligation d obéir sous peine de ce retrouver dans leurs centres d interrogatoire.Nous ne pouvons fermer les yeux au peuple du monde vive la liberté.




    0
  • elforkan
    1 novembre 2011 at 12 h 57 min - Reply

    Soubhana Allah, on accuse Belharchaoui de comploter contre l’Algerie et d’intelligence avec l’ennemi !!! y’a t’il un PLUS GRAND ENNEMI que celui qui volent et dilapident les richesses du pays !!
    Nous sommes plus algeriens que ceux qui arrêtent et kidnappent les gens dans la rue !!
    Aller lâcher cette personne , il a une femme et des enfants !!!!
    Les arabes disent « Adjdaro en’nass 3ala al 3afwi akdarouhoum 3ala el 3oukouba », en d’autres termes les forts sont les plus prompts à pardonner, et les faibles, à punir !!




    0
  • Zawali
    1 novembre 2011 at 15 h 52 min - Reply

    Comploter contre l’Algerie et d’intelligence avec l’ennemi. Quels sont les détails pour chaque terme ?
    Ces quoi ces accusations enragées ?




    0
  • Hoocine
    1 novembre 2011 at 18 h 23 min - Reply

    Fraternel salut a vous madame.Sachez que dans notre pays,lorsque les autorites refusent de reconnaitre leurs torts franchement,elles tentent coute que coute a trouver des chemins detournes pour faire reconnaitre leurs erreurs et s`approprier des merites auxquels elles ne peuvent pas pretendre.Vous avez raison de maintenir votre choix,mais cela peut etre mauvais pour celui qui est entre leurs mains. Bon courage madame.




    0
    • bouzid
      6 novembre 2011 at 8 h 41 min - Reply

      il n est pas entre leur mains mes entre les mains de dieu tous puissant toutes les dictatures tombe une a une au non de toutes les victimes de l état algérien en ce jour de fête vos Doha ne peuvent que être entendu par dieu. incha l hallal




      0
  • guerriere de la lumière
    8 novembre 2011 at 13 h 57 min - Reply

    Tenez bon chère madame et surtout par principe ne cedez à aucune pression. C’est une affaire de dignité et de justice. Ils veulent vous désigner un avocat à leur sole qui obeit à leur ordre et qui fera tout sauf défendre votre époux.
    Je sais votre detresse et votre soufrance, vos peurs et vos angoisses.
    Seulement il faut agir et non réagir.
    Entourez vous de gens propres et de principe comme Maitre SIDHOUM et médiatiser le plus possible l’affaire!
    Nous sommes de tout coeur avec vous et Puisses Dieu vous assister dans cette terrible épreuve, vous et vos enfants.
    Courage et tenez bon, votre combat est juste!
    Vous n’êtes plus seule!!!




    0
  • mohand ibn echahid
    8 novembre 2011 at 18 h 15 min - Reply

    Allah ma3ak ya ou5ta Tenez bon lahoum eddounia wa laka wa lan elkhira. Quand a vs decideurs et lakes si vs etes humains vs devrez avoir un atom de conscience vs savez pertinament ke ce ke vs faite est injuste et criminelles « Emta a3betoum enness wa WAladathoum oumouhoum ahrar de kel droit????? Sachez k´il ya une justice dont vs néchaperez pas c´est certain . Ou sont vos chef smain lamari, larbi belkhir, les generaux ki ont kreUves etc etc Tromblez tromblez tromblez des maintenant SINON RACHETEZ-VS TANT K´IL EST TEMPS DENONCEZ CEUX KI VS POUSSENT A CES CRIMES ODIEUX REVOLTEZ VS CONTRE EUX L´EFFET KADHAFI LES POURSUIT KELKE SOIT LE TEMPS




    0
  • amar
    6 janvier 2012 at 8 h 50 min - Reply

    courage et nous sommes a tes côté Allah ma3ak ce n’y pas la premier fois n’y la dernier que ces dictateurs rend la vie infernale aux peuple algérien le jour viendra et ces criminels rend les comptes courage amar Militant des droits de l’homme




    0
  • Congrès du Changement Démocratique