Édition du
27 July 2017

Ould Kablia: « Tindouf, ce n’est pas l’Algérie ! »


Ce n’est pas ce qu’il a dit au juste, mais c’est juste pire.
Ainsi, au sujet de l’enlèvement des trois otages européens dans la région de Tindouf, Monsieur Ould Kablia, et néanmoins Ministre de l’Intérieur, a déclaré publiquement, devant un parterre de journalistes, dont certains l’ont enregistré, que les enlèvements des trois européens dans la région de Tindouf à eu lieu dans une zone qui n’est pas du ressort de l’Etat algérien. Aussi catégorique que cela !

Voici l’exacte transcription de sa déclaration : « Le kidnapping ne s’est pas passé dans une zone sous notre contrôle. Cela s’est passé dans une zone qui échappe à notre contrôle et qui est sous la responsabilité de l’organisation que vous connaissez et qui est le Polisario. Nous n’avons aucun commentaire à faire car nous n’avons pratiquement aucune information ».

En clair, pour ceux qui n’auraient pas bien compris cette ahurissante, et catégorique déclaration, le territoire dans lequel se trouvent les camps du Polisario, c’est à dire Tindouf et sa région, ne relèvent ni de l’autorité, ni de la responsabilité de l’Etat algérien. Et pour plus de précision, bien qu’il y ait dans ces « territoires » une administration, une armée, une police algériennes, le Ministre algérien de l’Intérieur n’a aucune information sur un tel évènement, un enlèvement d’étrangers en l’occurrence, puisque ceux qui ont l’autorité, et la responsabilité sur Tindouf et sa région, c’est à dire les patrons du Polisario, n’ont pas cru bon l’en informer. Et il s’interdit de faire un quelconque commentaire, sur un évènement qui n’est pas de son ressort. Pour ne pas provoquer un incident diplomatique, pardi ! Quelle prudence, et quelle réserve toute de tact et de haute voltige politique.

Une seule question : A quand les passeports pour se rendre à Tindouf ?

DB


Nombre de lectures : 3018
20 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • HAMMANA
    2 novembre 2011 at 20 h 54 min - Reply

    On dit que Ould Kablia est au meme titre que d’autres hauts responsables algériens tel le DG d’air algérie(BOUABDALLAH) d’origine marocaine.Quand on se rappelle les revendications marocaines sur la propriété de ce territoire qui selon les officiels marocains a été annéxé au territoire algérien par la France au temps de la colonisation,on a toute la latitude de se demander s’il s’agit d’une reconnaissance tacite de la légitimité de ces revendications et si,pire encore,elles ont été prononcéesdans l’intention(ce qui me parait le plus probable) d’aider la partie marocaine à récupérer son bien,d’autant plus qu’elles émanent du ministre de l’intérieur lui-meme.
    Décidément,le clan de OUJDA n’en finit pas d’étonner et montre que ses membres ne sont pas au bout du rouleau.




    0
  • Nourredne BELMOUHOUB
    2 novembre 2011 at 21 h 17 min - Reply

    Mais depuis quand disent-ils des choses sensées, pour eux l’Algérie c’est la poule aux œufs d’or sans plus
    , le reste, la géographie du pays, l’honneur national, le peuple, il s’en foutent éperdument, ce n’est même pas le dernier de leurs soucis.




    0
  • Si Salah
    2 novembre 2011 at 22 h 32 min - Reply

    Non, Tindouf est en Algérie, elle n’est juste pas sous control de representants legitimes de la souverainté populaire. Tout comme d’ailleurs Alger, Oran, Constantine, et quelques autres villes …

    Si Salah




    0
  • still
    3 novembre 2011 at 0 h 01 min - Reply

    DOK pratique la politique de ‘non-ingerance’ dans les affaires des territoires occupes.




    0
  • aquerado
    3 novembre 2011 at 4 h 37 min - Reply

    Salam,
    Ce que ne sait peut être pas Mr ould kablia, c’est qu’ un grand nombre de familles vivant en kabylie sont originaires de Sakiet el hamra, l’actuel Sahara occidental. C’est un peu l’histoire de l’Algerie qui se trouve dans cette region, qu’il fasse donc très attention de ne pas commettre la moindre erreur.




    0
  • MOHAABOUCHA
    3 novembre 2011 at 10 h 32 min - Reply

    Tout d’abord je profite pour saluer a travers ce site notre frère BELMOUHOUB , je lui dit que ma petite famille et moi même nous sommes très content de l’issue de son kidnapping.
    Juste lui dire que un de mes enfants a seulement 14 ans était parmi les premiers qui ont signer la pétition lancer sur LQA et était prêt à aller manifester devant l’Ambassade d’Algérie à Paris.
    Je veux juste dire que l’annexion de Tindouf éventuellement par le Maroc ne me choque pas mais ce qui est vraiment choquant pour beaucoup d’algériens c’est la présence des Américains dans le sud algérien à la base de l’oasis d’Ihérir, à 110 km nord-ouest de Djanet, et à 220 km de la frontière libyenne dans le Tassili des Adjer. A 120 km au nord, se trouve Illizi……….. et est ce que c’est la seule base ou existe plusieurs autres bases appartenant aussi a d’autres puissances ??? Est ce que notre pays est vraiment gérer par des Algériens et de l’intérieur de l’Algérie ???
    Nous sommes maintenant très nombreux à dire que malheureusement l’Algérie n’appartient pas aux Algériens depuis 1830 et que nous sommes toujours COLONISER au sens propre du mot, d’ailleurs ce discours n’est vraiment pas marginale et quant on voit les révolutions Arabes beaucoup de monde sont convaincu que c’est vraiment les révolutions de la SOUVERAINETE.
    Aujourd’hui tout le peuple Algérien connaît LA VERITE sauf les harkas, fils de harkas, minables opportunistes et bien sur la mafia et ses zbires qui tiennent le discours du mensonge.
    Salem à tous




    0
  • Alilou
    3 novembre 2011 at 11 h 40 min - Reply

    un autre ministre de l’interieur qui est aussi c… que les precedents.
    Durant le regne de chadli un autre ministre qui devait etre le clone original de celui-ci a dit lors d’une interview diffusee dans le monde au sujet d’un detournement d’avion qui a atteri a alger, a dit (J’AI PARLé a l’avion).

    merci et salut.

    Je crois que nous avons raz-le-bol des ces harkis et c…. il est temps de faire notre revolution.




    0
  • Aksel Noudrar
    3 novembre 2011 at 12 h 34 min - Reply

    Nul n’aura besoin de passeport pour se rendre dans le territoire libéré, Tindouf, le passeport algérien suffit; par contre l’on aura certes d’un visa. C’est normal le visa, non? D’ailleurs on a eu besoin du sauf-conduit (laisser-passer) pour se rendre à l’autre territoire libéré,Hassi Messaoud. Bientôt, ce sera la Kabylie, les Aurès… Bonjour le découpage de l’Algérie en territoires autonomes… Le pouvoir algérien finira par devenir un pouvoir sur rien! Hé,hé,hé




    0
  • Zawali
    3 novembre 2011 at 16 h 08 min - Reply

    En rajout à l’article de MOHAABOUCHA.
    Secret de Polichinelle, relevé par le canard enchainé.
    Une base d’écoute et l’autre d’aviation.
    Pourquoi les DAF ont arreté le processus éléctoral en 1992 ?
    Les ordres viennent d’où ?
    Ils ont épargné Chadli. Sinon coup d’état.
    Mais pas Boudiaf parce qu’il est fort. Reste à poursuivre son tracé.
    Le sinistre aurais même pû dire que l’algérie est toujours française, sans aucune sanction. Est-ce un secret d’état ?
    FOI ET COURAGE aux autres.




    0
  • HAMMANA
    3 novembre 2011 at 18 h 10 min - Reply

    A Mr Alilou,
    Il s’agit de HADI KHEDIRI,ministre de l’intérieur à l’époque et ex-DGSN.
    Je me souviens encore du détournement de l’avion Koweitien qui eut lieu au mois de ramadhan.Le lendemain de sa fameuse déclaration,on a beaucoup ri à l’idée que n’ayant pas peut-etre pris son »shour »,il hallucinait.




    0
  • samham
    3 novembre 2011 at 18 h 53 min - Reply

    Depuis quand les ministres de l intérieur savent s exprimer ?




    0
  • A.Hocine
    3 novembre 2011 at 21 h 37 min - Reply

    Ce que dit ce Ministre de l`interieur n`est pas choquant meme s`il s`agit de brader une partie du sol Algerien. Les marocains pourraient eux le prendre au mot et lui faire signer une reconnaissance.Cela est un dommage collateral,mais J`espere que son chef va lui interdire les missions a l`etranger. Ce qu`il faut savoir c`est que les algeriens qui se rendent du cote de Hassi Messaoud, on dit qu`ils doivent montrer un laissez-passer.Ca,c`est choquant n`est ce pas?




    0
  • arezki
    3 novembre 2011 at 22 h 04 min - Reply

    Azul,Khdiri avait exactement dit,pour impressioner,j ais parler a l AERONEUF.




    0
  • MENAR MEBROUK
    3 novembre 2011 at 23 h 09 min - Reply

    Ce que je peux commenter, c’est l’avis de si salah , pour dire que non seulement ces villes nous son pas sous contrôle des représentants publique , mais sous contrôle d’une organisation criminelle des magistrats et autres , pratique la corruption contre le peuple sous couverture de la tutelle , que son parquet général et tribunal de sidi-m’hamed ,deviennent des pratiquants de corruption contre le public et non des représentants publique .
    Me.Menar persiste et signe. http://www.facebook.com/ccmebrouk




    0
  • Bladi
    4 novembre 2011 at 0 h 10 min - Reply

    @Alilou, vous avez raison à force de cloner et re-cloner ces minables on obtient des copies corrompues, encore plus mauvaises que les versions originales.

    RE-VO-LU-TION




    0
  • Mohammed Abdelkader
    4 novembre 2011 at 11 h 27 min - Reply

    S’il reconnait que cette zone échappe au contrôle du ministère de l’intérieur, c’est qu’il veut en « reprendre le contrôle »! Non!
    Moralité, il y a quelque chose qui se trame …




    0
  • M.S. Esquelli
    4 novembre 2011 at 13 h 23 min - Reply

    Bon….en voilà un qui se repentit de facto pour avoir usurpé un territoire qui ne lui appartient pas. Le Maroc est volontiers repreneur et l’en remercie pour son hôneteté. Mais il me semble qu’il n’en demande pas tant sinon de le laisser tranquille sachant que ses chers voisins ont assez de pain sur la planche pour arrêter de se mêler de ce qui ne les ragardent ni de près ni de loin. Quand on n’a pas encore sécurisé sa propre maison, on ne lorgne pas sur le voisin. Quel gâchi!!




    0
  • slimani
    4 novembre 2011 at 17 h 41 min - Reply

    ceux qui nous gouverne sont tous kif-kif et la vérité ce n’est pas tindouf qui n’est pas algérienne mais c’est eux qui ne sont pas algériens




    0
  • moha
    4 novembre 2011 at 19 h 35 min - Reply

    pauvre ministre il avait l’embarras du choix :dire que le kidnapping s’est produit en territoire non algerien est moins grave que dire qu’il s’est passé sous la responsabilité algerienne .quel sacrifice!!




    0
  • HAMMANA
    6 novembre 2011 at 12 h 05 min - Reply

    Moi,je trouve que Mr Ould Kablia a préféré brader une portion du territoire algérien en repoussant la responsabilité de son département qui a faillit à la sécurisation des ces ressortissants que de reconnaitre la propriété de cette portion est s’exposer au courroux de ses seigneurs.
    Entre deux maux,il faut choisir le moindre,non?




    0
  • Congrès du Changement Démocratique