Édition du
24 July 2017

Ligue Arabe : le régime algérien soutient la dictature syrienne

In Kalimadz

12 novembre 2011

L’Algérie s’est opposée au sein de la Ligue Arabe à la suspension de la Syrie ce samedi 12 novembre lors du conseil extraordinaire des ministres des affaires étrangères de la ligue arabe qui s’est tenu au Caire suite à la poursuite de la répression féroce contre les manifestants, en violation de l’accord signé entre la ligue arabe et la Syrie. Le conseil a tout de même adopté une suspension de la participation syrienne à toutes les réunions de la ligue arabe, jusqu’à ce que le régime de Damas respecte ses engagements et assure la protection de la population. Trois pays se sont opposés aux sanctions. La décision, selon des informations des agences de presse, a été prise à une très large majorité de 18 pays sur les 22 que compte la ligue arabe. Les quatre pays qui n’ont pas voté pour la décision du conseil sont, outre la Syrie elle même, l’Algérie, le Yémen et le Liban.

Aucun des points acceptés par Bachar Al Assad n’a été respecté. Au contraire, la violence a sensiblement augmenté. La Syrie, qui continue à réprimer dans le sang le mouvement de contestation ( plus de 30 morts la seule journée de vendredi et plus de 3500 morts depuis le début des manifestations contre le régime) a également bénéficier, en plus de l’Algérie, du soutien du Yémen et du Liban. Ces trois pays se sont retrouvés isolés.

De la part du régime yéménite qui fait lui même face à  un mouvement de contestation depuis huit mois et du Liban ou les alliés du Hezbollah sont majoritaires, cette position  de soutien au régime syrien n’est pas une surprise. Par contre, la position du régime algérien est incompréhensible. Finalement, depuis le début du « printemps arabe », le régime d’Alger a soutenu à chaque fois les dictateurs en place ( de Ben Ali à Kadafi en passant par Moubarak, Ali Abdallah Saleh et bachar Al Assad), fermant les yeux sur la répression et foulant aux pieds les revendications de la population. Ce soutien au régime sanguinaire de Bachar Al Assad met définitivement à nu les véritables objectifs de Bouteflika. Il indique, en filigrane, que le régime d’Alger n’a aucunement l’intention de se reformer, et encore moins de démocratiser le pays.

KalimaDZ


Nombre de lectures : 2983
25 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Ligue Arabe : le régime algérien soutient la dictature syrienne
    12 novembre 2011 at 18 h 03 min - Reply

    […] here to see the original: Ligue Arabe : le régime algérien soutient la dictature syrienne Tags: abdallah-saleh, actuel (3), algerie, cette-position, conseil-sont, hezbollah, […]




    0
    • moh
      15 novembre 2011 at 14 h 53 min - Reply

      Le régime algérien n´a aucune influence ni technique, ni politique, ni encore mois sur le plan économique afin de balancé la trajectoire des événements tragique qui sont on train de se déroulé en Syrie. Il faut regardé les choses du coté de la Chine et de la Russie qui ont un siège de membre permanant sur les cinq disposant du droit de veto, puisque ces deux pays bloquent tout, donc s´est eux qui donne la boule d´oxygène ou qui rassure le régime syrien sans toute foi proposé une solution pour un pays au bord du chaos(jusqu à là selon le nmb de victimes donné par l´organisation Unisienne s´élève a plus 3000 morts depuis le début des hostilités) , de toute façon il y a pas mille solution, soit pourrissement ou la table de la négociation, sans exclure aucune partie en conflit, mais d´abord le clan assadien devrait cédé à son pouvoir totalitaire et laissé le pluralisme politique s´émergé!




      0
  • ahmed
    12 novembre 2011 at 18 h 29 min - Reply

    Bonsoir,

    Le président de la commission de la ligue arabe qui s’est occupé du dossier syrien est le premier ministre et ministre des affaires étrangères du Qatar . Ne nous laissons pas manipuler,il n’y a rien d’innocent dans les attitudes du Qatar qui joue beaucoup plus pour défendre les intérêts des américains que l’intérêt de nos frères syriens . Le Qatar,joue un double jeu,d’un côté il roule pour les israéliens et pour les américains,de l’autre il donne l’impression de défendre les peuples opprimés . Soyons vigilent .




    0
  • Ligue Arabe : le régime algérien soutient la dictature syrienne
    12 novembre 2011 at 18 h 36 min - Reply

    […] LE QUOTIDIEN D’ALGERIE Tags: algérien, arabe, dictature, Ligue, régime, soutient, syrienne […]




    0
  • HAMMANA
    12 novembre 2011 at 18 h 42 min - Reply

    L’auteur dit que: » la position du régime algérien est incompréhensible » alors que tout le monde sait pourquoi il soutient jusqu’à la dernière minutes les régimes sanguinaires,tout simplement par ce que chaque régime qui chute accentue la pression sur lui aussi bien à l’intérieur qu’ à l’extérieur et accroit son isolement davantage et qu’en agissant ainsi il se prémunit au fait contre les bouleversements en cours dans le monde arabe.C’est pourquoi,il ne se rétracte que suite à l’injonction d’une puissance étrangère(cas de la lybie)ou lorsque le changement devient inéluctable en raison de la pression de la rue(cas de la tunisie et de l’Egypte)lorsqu’il constate qu’il est de son intéret de ne pas donner l’impression d’un gouvernement hostile à la démocratisation des pays qui jadis partageaient ses tendances despotiques et en lesquels il trouvait jusque-là le soutien indéfectible dans les plus rudes circonstances.
    La position yémenite doit etre interprétée de la meme façon.Tandis que celle du HEZBOLLAH ,et dans le contexte d’une région aussi névralgique que le proche orient,est plus ou moins admissible;étant donné qu’il s’agit d’un mouvement de libération qui de surcroit fait l’unanimité dans le monde musulman.




    0
  • said and cie
    12 novembre 2011 at 18 h 58 min - Reply

    c est dans l’ ordre des choses un regime despote criminel soutient un autre regime despote criminel.une internationale criminele en quelque sorte.




    0
  • elforkan
    12 novembre 2011 at 19 h 10 min - Reply

    « le régime algérien soutient la dictature syrienne »

    Mais, chers concitoyens qu’y a t’il d’étonnant de la part d’un régime qui a massacré , tué et déporté de centaines de milliers de ses propres concitoyens !
    Le contraire nous aurez étonné.
    « Par contre, la position du régime algérien est incompréhensible. »………oui elle le serait si nos gouvernants étaient choisis par leur peuple, oui incompréhensible, si nos dirigeants étaient des hommes pieux ou tout simplement honnêtes et intègres, mais ils ne le sont pas, alors….c’est compréhensible !
    chers concitoyens, apprenez à lire dans les yeux : détecteriez-vous un grain d’humanisme , dans les yeux de Bouteflika, Medelci, Abou Djerra ou Belkhadem , rien et rien et ce que renferme leur cœur est pire !
    Wallah mes chers concitoyens, si Bouteflika avait les moyens de nous cacher le soleil, il le ferait sans aucune hésitation !
    Wallah, s’il avait la possibilité de nous faire mourir tous à la fois, il le ferai !
    Lisez dans leurs yeux, vous ne voyez que ruse, hypocrisie et dureté du cœur !
    Heureusement que nous connaissons l’Islam avant bien que Belkhadem ne portait une barbe, et si j’étais non musulman, le faite de voir un Belkhadem avec une barbe, ainsi qu’Abou Djerra et voir Boutelika prier à l’occasion de l’Aid, cela ferait de moi le premier islamophobe et le plus acharné !
    Il y a de quoi être islamophobe, lorsqu’on ne connait l’islam qu’à travers des hypocrites tels ces personnages répugnants qui en réalité ne croient ni en Dieu, ni au jour dernier !
    Ass taghfir Allah imaginez que les compagnons du Prophéte(saws) avaient la gueule d’un Bouteflika, ou Belkhadem..ou d’un Medelci.. ou Karim Djoudi,jamais l’Islam n’aurait franchi les frontières de la Mecque !
    Qu’Allah maudisse ces hypocrites qui portent atteinte à notre noble religion, nous les connaissons hypocrites et fourbes mais les non musulmans ne les connaissent pas, ils les prennent pour des musulmans et c’est là le GRAND PROBLÈME!
    Simahoum fi woudjouhihim disait Dieu !




    0
    • mohand ibn echahid
      13 novembre 2011 at 9 h 47 min - Reply

      BarakaAllah fika tout a fait d accord avec vous!!!




      0
  • samham
    12 novembre 2011 at 20 h 07 min - Reply

    que dire ,c est dégoûtant boutef a déjà soutenu les dictateurs déchus ,son tour viendra inchallah,si vraiment il croit qu il défend une bonne cause en soutenant bachar l assassin ,le tyran alors il est comma lui,d ailleurs je rappelle mes frères qu en 2001 (126 citoyens algériens de Kabylie ont été tues de sang froid) afin de mate la Kabylie .c est nauséabond et ecoeurant,de toute facon l histoire parlera de lui comma un président qui a échoué ,inconnu pendant la révolution il se retrouve président alors que les gents méritants sont sur la touche




    0
  • hakimM
    13 novembre 2011 at 0 h 40 min - Reply

    Les positions du régime algerien démontre avant tout et clairement que les reformes est un Grand bluff.
    Ils montent des lois puis chuchotent a Belkhadem de les démonter. Le régime algerien aurait pu dissoudre l’APN et faire une constituante. Rien n’est fait, donc aucun recule de leur part, mais juste de la perte de temps.
    Si les régimes de la Syrie et du Yemen tombent, s’il y a des changements positifs au Maroc (j’en doute), il ne restera que le régime Algerien.
    Mais regardons Khadafi, il n’a pas lâché même blessé a mort!!!
    Un régime assassin et corrompu est traqué, il ne va laisser le pouvoir que s’il y a des milliers de morts et que la mort arrive chez lui par le porte et fenêtres.




    0
  • mohamed
    13 novembre 2011 at 1 h 30 min - Reply

    Le liban pour le support du hizbollah, les deux autres parcequ’ils sont les suivant a tomber.

    Cette soudaine activite dans le monde est-elle vraiment un hazard?

    ya-t-il un lien entre le printemps arabe, la crise financiere mondiale et la future fragmentation de l’UE?




    0
  • Ali Mekhfi
    13 novembre 2011 at 2 h 00 min - Reply

    Nos freres syriens ne doivent pas compter sur la LA pour se liberer du joug des alaouites.Ils doivent continuer a lutter car le soutien des arabes est conditionne par la perte de leur souverainete et devenir un nouveau protectorat israelo-americain comme le sont deja le quatar, les emirats , le Kowiet et j’en passe.
    La position de l’Alg n’a aucune valeur dans le sens qu’elle n’existe vraiment plus sur le plan international. Ou sont les hauts fait d’armes de notre diplomatie? Plus rien si ce n’est que des slogans vident de sens.




    0
  • marzouk
    13 novembre 2011 at 5 h 45 min - Reply

    allez y sur le journal tsa et vous aller lire le contraire lalgerie a voter pour suspendre la syrie
    incroayble mais vrais comment se journal est devenue
    el moujahide de 2011.il ne fais que dans la desinformation,aucun screpule pour ces sois disons journalistes pour des miettes ils vendent leurs honneurs.




    0
  • magic boutef off
    13 novembre 2011 at 9 h 08 min - Reply

    Bonjour a tous
    Je suis très heureux de découvrir qu’il existe un tel espace d’échange et de la vrai information de ce qui ce passe réellement sur le terrain algérien. je comprends aussi qu’il existe des gents conscient du vrai vissage du pouvoir algérien, malheureusement cela représente une faible voix devant une majorité d’algériens ignorante. Tout le monde sait que Boutef n’est pas le premier décideur en Algérie, donc en cas d’une révolte sans précédant, le vrai pourvoir n’aura alors qu’a remplacé boutef par un autre lâché sans vraiment changer quoi que ce soit. Pour autant il faut laisser les choses tels? non il faut continué a lutter et a dénonce leurs pratique, corruption, assassinas, affaires KHALIFA, REBRABE, BOUDIAF, CHAKIB KHALIL …etc




    0
  • boukezouha abdelouahab
    13 novembre 2011 at 11 h 27 min - Reply

    salam rien d etonnant ; kelb ma yakoul khouh




    0
  • mokhtari
    13 novembre 2011 at 12 h 07 min - Reply

    la ligue arabe dominée par lequatar et arabie saudites 2 régimes sanguinaires et feodales vasalises par washington en echange de sa protection dicte les ordres de l’occidents aux membres de cette ligue
    il est temps au retrait de cette institution douteuse




    0
  • Rédaction LQA
    13 novembre 2011 at 12 h 57 min - Reply

    Précisions de la Rédaction de LQA :
    Il semble, après avoir parcouru les différentes dépêches d’agences de presse que seuls le Yemen, la Syrie et le Liban ont voté contre la suspension et que l’Irak s’est abstenu.
    Dont acte !




    0
  • elforkan
    13 novembre 2011 at 16 h 20 min - Reply

    @Mokhtari
    Nous savons que l’Arabie saoudite et le qatar sont des alliés des USA , dans une certaine limite……..le régime algérien est l’allié du sionisme et de l’Amérique sans aucune limite !
    Dites moi où Chakib Khalil a mis son magot ?
    et celui de Khalifa ?
    Que font les américains à H.Messaoud?
    et cette fameuse base militaire au Sud Algerien?
    et la coopération Algérie/OTAN dans le cadre de la soit disant lutte contre le terrorisme !
    Allez ne nous raconter pas des histoires !!!
    et les DAF !
    et les essais des armes chimiques par la France jusqu’en 1978, et pourtant c’était le règne de Boumedienne et du FLN.

    Dites moi Bouteflika,Boumédienne, Belkhadem, Bouguerra,etc.. ont ils fait le maquis ? et où ? sur la une ??
    En tous les cas nous remercions Dieu d’avoir fait que le régime algérien se range du coté des régimes tyrans et criminels, parce que le contraire déshonorerait l’opposition!
    C’est un HONNEUR de s’opposer(ne serait ce que par la parole) aux misérables voleurs, maffieux , hypocrites de chez nous qui payeront, tôt ou tard, chèrement leur alliance avec les injustes .




    0
  • elforkan
    13 novembre 2011 at 17 h 21 min - Reply

    @Rédaction LQA
    Effectivement, mais l’Algérie était CONTRE le retrait des ambassadeurs des pays arabes de Damas, ce qui ne change absolument en rien à la position déshonorante, criminelle et lâche des usurpateurs du pouvoir en Algérie.

    =============================================
    C’est ce qu’on appelle « saisir la canne par son milieu » !!
    La Rédaction LQA




    0
  • samham
    13 novembre 2011 at 17 h 30 min - Reply

    d apres la presse ecrite d aujourdhui l algerie a vote pour les sanctions de la ligue arabe alors qui dit vrai?




    0
  • elforkan
    13 novembre 2011 at 19 h 50 min - Reply

    @samham
    L’Algerie ou plus exactement le régime algérien( parce que ce n’est pas vous, ni moi, ni les autres)a voté pour la suspension de la Syrie, de la ligue arabe, non pas par solidarité avec le peuple de Syrie, mais plutôt pour ne pas se mettre à dos la ligue arabe…mais quand même, étant lui même régime maffieux et criminel, il s’est fait vite rattrapé son sale instinct de soif du sang et de réjouissance du malheur des autres….et s’est opposé au retrait des ambassadeurs arabes de Damas.

    Wallah je ne comprends rien, chez nous ils ont massacré, volé et violé,déporté et kidnappé, dans une certaine mesure ça se comprend, le Koursi vaudrait la peine de faire tout ça et plus…..mais le peuple syrien qu’à t’il a fait à Boudjerra, Lamari, Toufik, Bouteflika, Nezzar, Belkhadem…mais POURQUOI s’acharnent-ils contre ce peuple, comme ils se sont acharné contre le peuple libyen en envoyant à Kadhafi armes et pilotes et le ravitaillant en carburant !
    Ils se sont également acharné contre le peuple tunisien et égyptien !!
    POURQUOI Bouteflika se réjouit du malheur des autres, mais POURQUOI ? ne craint-il pas Dieu ? n’a t-il pas un grain d’humanisme dans son cœur ?
    En tous les cas devant notre impuissance, je dirai HASSBOUNA ALLAH 3ALLIKOUM ! vous êtes des criminels ! vous êtes vomis par le peuple, les arabes et les musulmans, et même les occidentaux, SATAN lui même n’est pas tant haï !
    Que la malédiction divine vous poursuit partout, criminels !!!




    0
  • Ferhane
    14 novembre 2011 at 3 h 07 min - Reply

    Le régime algérien humilié par les Quataris
    …La décision de suspendre la Syrie de la Ligue arabe, qui doit entrer en vigueur mercredi, n’est pas passée comme une lettre à la poste. Durant la réunion des ministres des Affaires étrangères des pays arabes, une vive altération a eu lieu entre le ministre des Affaires étrangères algériens, Mourad Medelci et son homologue qatari, Hamad bin Jassim al-Thani.
    Ce dernier n’a pas hésité, selon des médias arabes, a menacé le Chef de la diplomatie algérienne lors des débats sur le cas syrien. Selon ces sources, M. Medelci aurait demandé au conclave de ministres arabes de «traiter le sujet syrien avec plus de sagesse et de revoir la décision de suspendre la Syrie de la Ligue arabe au risque de se retrouver dans une situation compliquée».
    Le ministre des Affaires étrangères qatari l’interpella en plein discours pour le menacer : «Arrêtez de défendre la Syrie parce que votre tour viendra et peut-être que vous aurez besoin de nous».
    A la délibération, le ministre qatari a aussi levé la séance sans même donner le temps au ministre Medelci d’exprimer son point de vue alors que ce dernier s’apprêtait à prendre la parole.




    0
  • samham
    14 novembre 2011 at 18 h 42 min - Reply

    de toute façon les carottes sont cuites pour bachar et le régime algérien n y pourra rien faire contre le cours de l histoire , même le notre finira dans la poubelle comme toutes les dictatures ,ainsi va la vie salam




    0
  • Si Salah
    14 novembre 2011 at 23 h 13 min - Reply

    « MEDELCI REVIENT SUR LA RÉUNION HOULEUSE DE LA LIGUE ARABE ET PRÉCISE «L’Algérie a dit ses quatre vérités»…

    Avant de dire quoi que ce soit, il faut d’abord qu’on te donne la parole…POV type…

    L’abrutigencia dans toute sa splendeur.

    Si Salah




    0
  • farid1
    15 novembre 2011 at 8 h 51 min - Reply

    Suis sceptique….
    La Ligue arabe n’a jamais pondu quelque chose de positif. Comment devra-t-elle le faire maintenant?




    0
  • Congrès du Changement Démocratique