Édition du
23 November 2017

Pour que Nezzar et ses acolytes soient jugés!

Pétition
Après l’interpellation du Général Nezzar par un magistrat fédéral helvétique, à la suite de plaintes déposées contre lui, par des citoyens algériens, pour crimes de guerre, et crimes contre l’humanité, des officines du régime se sont emballées pour tenter de contrer cette œuvre de justice internationale, voire de s’en servir comme d’un moyen de basse propagande.
Elles croient pouvoir impressionner la justice suisse, et les juridictions internationales par anticipation, en faisant circuler une pétition, signée par des clients du régime, et les clients de ces clients, par laquelle ils tentent de faire croire qu’à travers la personne de ce général, c’est tout le peuple algérien qui est visé.

Les initiateurs de cette pétition, parmi lesquels se trouvent pourtant des juristes, et même un ex-ministre de la justice, feignent d’ignorer que la confédération helvétique est un Etat de Droit, où la séparation des pouvoirs est consacrée. Ils savent très bien que cette curieuse pétition ne pourra en aucun influer sur le cours des évènements, mais en la lançant, avec des moyens outrancièrement disproportionnés, et qui usent de tous les médias algériens, publics et privés, et de tous les relais du régime, ils tentent de titiller les sentiments nationalistes des Algériens, en tentant de leur faire admettre qu’à travers ce général c’est toute leur nation qui est mise en accusation, par des ennemis extérieurs qui cherchent des prétextes pour envahir le pays. Ce sont là des méthodes habituelles de ce régime, toujours aussi grossières, et qui montrent tout le mépris qu’il a de ce peuple qu’il opprime et qu’il dévoie.

Nous devons montrer à ce régime, et aux Institutions juridiques internationales, qui le jaugent en ce moment, en attendant de pouvoir le juger, pour les crimes imprescriptibles qu’il a commis contre des populations civiles, que le peuple algérien a décidé de ne plus se laisser conduire comme du vulgaire bétail. Le peuple algérien sait plus que quiconque ce que Nezzar et ses acolytes ont commis de crimes contre lui, et de pillages contre ses biens. Et il sait gré à la justice helvétique d’instruire les plaintes qui ont été déposées contre ce bourreau et ce criminel.
Le peuple algérien souhaite que la justice puisse s’accomplir, et qu’une mise en accusation devienne incontournable. Il ne doute pas que cette affaire n’est que le commencement de procès retentissants, pour des massacres de populations civiles, d’enlèvements, de torture, d’exécutions sommaires, et autant de pratiques terroristes, qui ont été érigées en règle systématique de gouvernement, par un régime qui n’a pas hésité à faire assassiner des dizaines de milliers de personnes, pour garder le pouvoir, et continuer à mettre tout le pays en coupe réglée.
Les officines du régime ont entrepris de se servir des moyens de l’Etat, et même d’exercer des pressions, pour faire signer cette infâme pétition, qui est une injure à toutes les victimes de ce général. Alors nous ne devons compter que sur nous-mêmes, sur le peuple algérien tout entier, et sur tous les hommes épris de justice, où qu’ils se trouvent, pour affirmer que l’audition et la mise en accusation de ce général ne seront que justice, et que nous demandons instamment à la justice helvétique de ne pas faiblir devant ces viles attaques. Et nous demandons à la justice helvétique, en plus d’instruire les plaintes qui sont ou qui seront déposées contre ces criminels de guerre contre l’humanité, de lancer des procédures afin de faire procéder au gel des avoirs de tous les barons du régime algériens qui ont investi en Suisse, où qui y ont placé l’argent qu’ils ont frauduleusement acquis. Cet argent et ces biens appartiennent au peuple algérien. Nous remercions la Justice Suisse, et nous ne doutons pas qu’elle ne se laissera pas impressionner par ces pathétiques gesticulations.

Premiers Signataires :(par ordre alphabétique)
Zineb AZOUZ Universitaire
Abdelkrim BADJADJA. Consultant en archivistique.
Nourredine BELMOUHOUB Défenseur des droits de l’Homme,Porte parole des Ex Internés
Djameledine BENCHENOUF Journaliste
Abdelkader DEHBI. Universitaire
Nassima GUETTAL Informaticienne
Samir H. Informaticien
Salah Eddine SIDHOUM Chirurgien
Yassine ZAID Défenseur des droits de l’homme

Pour signer la pétition :

http://www.petitions24.net/signatures/pour_que_nezzar_et_tous_ses_acolytes_soient_juges/start/60

==========================================================

من أجل محاكمة الجنرال نزار وشركائه في الجريمة !

بعد استجواب الجنرال خالد نزار من طرف قاضي التحقيق السويسري، على خلفية دعوى قضائية رفعت ضده من قبل مواطنين جزائريين، اتهموه بجرائم حرب وجرائم ضد الإنسانية، سارع بعض أذناب النظام الجزائري إلى عرقلة هذا العمل القضائي العالمي، محاولة منهم استغلاله لأهداف دعائية. إنهم يعتقدون خطأ طبعا، أن باستطاعتهم التأثير مسبقا، على القضاء السويسري والسلطات القضائية العالمية، بنشر عريضة وقعها زبانية النظام وزبانية زبانيته، من خلالها يحاولون إقناع الناس أن أي مساس بالجنرال بمثابة المساس بالشعب الجزائري.
أصحاب هذه العريضة التي تتضمن يا للعجب، شخصيات قانونية وحتى وزيرا سابقا للعدل، يتجاهلون أن سويسرا دولة القانون وأنها تحترم وتضمن الفصل بين السلطات. إنهم يعلمون جيدا أن هذه العريضة لن تؤثر قيد أنملة على سير الأحداث، ولكن نشرها بهذا الشكل الفاضح مستعملين كافة وسائل الإعلام العمومية والخاصة والتابعة للنظام، إنما هي محاولة يائسة لدغدغة المشاعر الوطنية لدى الجزائريين، ساعين بكل ما أوتوا من قوة لإقناعهم أن القصد من خلال هذا الجنرال هو النيل من الجزائر وأن اتهامه يعني اتهام الجزائر كذريعة من الأعداء لاحتلالها. تلك من الأساليب التي اعتاد عليها النظام والتي تبين بوضوح مدى استخفافه بهذا الشعب الذي ما فتئ يذيقه مختلف أنواع القهر والهوان.
علينا أن نبين لهذا النظام ونوضح للهيئات القضائية العالمية المتتبعة لقضيته حاليا، في انتظار محاكمته لارتكابه جرائم ضد المواطنين، أن الشعب الجزائري قد قرر ألا يسمح باقتياده مثل قطيع من الخرفان. فهو يعلم أكثر من أي كان ما اقترفه نزار وأذنابه من جرائم ضده وما جناه من استنزاف لثرواته وأملاكه. ويعلم راضيا بالقضاء السويسري للتحقيق في الدعاوي التي رفعت ضد هذا الجلاد المجرم.
إن الشعب الجزائري يتمنى أن تقام العدالة إلى نهايتها وتصدر لائحة الاتهام بشكل لا يقبل التراجع، وهو لا يساوره أدنى شك في أن هذا الإجراء ما هو إلا بداية لسلسلة من المحاكمات بخصوص المجازر المرتكبة ضد المواطنين والاختطافات ومختلف أشكال التعذيب والتقتيل الممارسات الإرهابية التي اختلقها النظام بشكل منظم لاغتيال آلاف البشر لضمان البقاء والتحكم قهرا في زمام الحكم.
أذناب هذا النظام استغلوا كل وسائل الدولة وأدوات الضغط للتوقيع على هذه العريضة الحقيرة والتي، أقل ما يقال عنها، اعتداء سافل وشتم لضحايا البطش الذي امتهنه هذا الجنرال. وعليه، لا يجب أن نعتمد إلا على أنفسنا، أي على الشعب الجزائري كله وعلى كل المتعطشين إلى العدالة أينما كانوا، لنؤكد أن استنطاق هذا الرجل وتوجيه التهمة إليه، وجه من أوجه العدالة، كما نطالب القضاء السويسري بإلحاح ألا يضعف أمام هذه الهجمات المخزية. ونطالب القضاء السويسري، زيادة على التحقيق في هذه الجرائم وتوجيه التهمة إلى هؤلاء مجرمي الحرب ضد الإنسانية، أن يعمل على القيام بالإجراءات الضرورية لتجميد أموال أرباب النظام الجزائري الذين استثمروا الأموال بغير حق والذين وضعوها في حسابات غير شرعية بالبنوك السويسرية؛ هذه الأموال ملك للشعب الجزائري. وفي الختام، نشكر القضاء السويسري على جهوده المضنية في سبيل إحقاق الحق، ونؤكد أننا لا نشك أبدا أنه سيتصدى لكل المحاولات لتثنيته عن القيام بواجباته.
ترجمة العيد دوان


Nombre de lectures : 3652
21 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • les pro_kadafi_ abou_nazzar
    1 janvier 2012 at 6 h 55 min - Reply

    MAIS C’EST UTILE LA PÉTITION DES PRO-NAZZAR, PLUTÔT LES PRO-KADAFI_bis…DONC LES CHYATINES, LES VAUTOURS, LES VRAIS ENNEMIES DES ALGÉRIENS,… ET LES INCONSCIENTS !!!FACILE A LES RETROUVER PLUS TARD…UNE LISTE C’EST UTILE NON !!!




    0
  • kamel bezza
    1 janvier 2012 at 8 h 41 min - Reply

    je signe




    0
  • elforkan
    1 janvier 2012 at 9 h 15 min - Reply
  • Nourredine BELMOUHOUB
    1 janvier 2012 at 12 h 20 min - Reply

    A celles et ceux qui m’ont demandé de ne pas abandonner voici ma réponse, prouvez moi que votre demande était sincére, simplement en signant cette pétition (surnom ou sobriquet non valables moralement et juridiquement)




    0
  • Jugurtha
    1 janvier 2012 at 12 h 54 min - Reply

    Un ambitieux est à la merci de la tentation ; la vie expose chacun au besoin (financier, social, politique), qui conduit à accepter une compromission minimale, une lâcheté vénielle, une trahison sans grande conséquence, un petit mensonge, un léger laisser-aller… Et alors l’engrenage, le chantage, l’accoutumance prennent le relais. Le premier pas franchi, on revient rarement en arrière.
    Les généraux algériens sont identifiés, leurs crimes avérés, et leurs mobiles évidents. Toutefois, les généraux ne sont qu’une poignée et le système politique qui leur permet de sévir ne peut fonctionner en autonomie.
    Au rang des complices, tous les militaires et tous les responsables, à un degré ou à un autre de la haute administration, de la bureaucratie, les ministres, les parlementaires, les ambassadeurs, etc. Et évidemment tous les « journalistes » qui, une décennie durant, ne se sont pas contentés d’observer, mais ont été des pousse-au-crime de l’ « éradication ». Dans la hiérarchie des responsabilités, l’intellectuel, le journaliste, occupent la plus haute marche. Si les criminels agissent par passion, les intellectuels eux sont guidés par la raison. Quelles raisons peuvent conduire un homme à participer à la désinformation et au mensonge pour permettre au crime de se commettre, puis, celui-ci accompli, se mobiliser pour le justifier en l’imputant aux victimes, au nom d’une trompeuse lutte contre « le terrorisme islamiste » ? Il y a plusieurs mobiles concevables : pécuniaires, pervers, politiques, de contrainte (le chantage), de revanche ou de haine ; aucun n’a à voir avec l’intelligence, la connaissance, la probité, l’éthique, la morale, la rigueur intellectuelle, le respect de soi, la promotion des idées nobles, le désir de bien faire, de construire, d’instruire, d’éduquer, d’informer. Toutes les raisons morbides concourent en revanche à expliquer les horreurs passées et à permettre à celles qui se fomentent aujourd’hui d’aboutir.
    Ceux qui ont délibérément soutenu un programme qui proclame ouvertement l’éradication d’une partie de la population, ceux qui ont offert leur aide à une tyrannie sur le point d’être démasquée, et ont assuré le relais de leur propagande à un régime mafieux, ne sont pas de simples « spectateurs » mais des complices ; le journaliste, l’intellectuel, « l’expert médiatique », l’homme politique, peuvent gripper cette machine, or, ils n’ont contribué qu’à huiler ses mécanismes. Non contents de ne rien faire au bénéfice des victimes, ils ont activement milité pour empêcher la mobilisation de s’organiser pour freiner les bourreaux. Il s’agit là du stade suprême de la complicité.




    0
  • amine
    1 janvier 2012 at 14 h 49 min - Reply

    Salam mes frères du FCN,

    Je pense que votre initiative est contre-productive et ne fait que servir les intérêts du régime en place et celles de Nezar et ses acolytes. Pourquoi?
    D’abord, en faisant de la sorte, vous entrez de facto dans le jeux de ce pouvoir pourri. Autrement dit, vous donnez de la substance à la pétition que les sous-fifres du régime ont lancées. Je relève au passage, une contradiction manifeste de votre part, involontaire certes, mais il s’agit tout de même d’une contradiction. En effet, vous rappeler, à qui veut bien l’entendre, dans votre pétition -1ère phrase du 2ème paragraphe- que la séparation des pourvoir en suisse est garantie et que la justice suisse n’a pas à se substituer à une pétition signée par une poignée de gens acquis à la cause du pouvoir criminel. D’un autre côté, vous lancer, à votre tour, une autre pétition qui ne vaut pas plus que celle des « goumiya » du régime.

    Quant à la pétition à proprement parlant, vous n’êtes pas sans savoir que votre pétition risque de faire un flop dès lors qu’il s’agit d’un vrai rapport de force, le pouvoir avec toute sa propagande, ces moyens financiers, humains et avec une justice à ses commandes, tout le monde ne peut pas vous signer la pétition et ce malgré sa grande justesse, tant sur le plan morale que juridique et voir même politique. Mais comme vous le savez aussi bien que moi, les gens ont peur d’apposer leur signature car ils sont convaincus que cela leur créera des souci avec ce régime criminel. Même si parfois cette peur est infondée, la réalité du terrain nous a toujours prouvée que le résultat escompté n’est jamais au rendez-vous. C’est vous dire que le commentaire que Monsieur Belmouhoub a posté plus haut risque, hélas, de ne pas trouver écho.

    Pensez-vous qu’un journaliste d’un quelconque journal algérien (en algérie), qu’un intellectuel, un artiste, un juriste (tjrs en algérie) ainsi que d’autres personnes de différentes corporations vont signer cette pétition? Je craint bien que non. Les raisons étant multiples, je ne vais vous les répéter. Ainsi, sur le plan stratégique, je pense que cette pétition est inopportune. Wallah a3lam.

    C’est de tout mon coeur que je suis avec vous et vous soutient dans cette démarche.

    Je me permets néanmoins de vous faire une ou deux suggestions
    1) Faire signer la pétition à toutes les familles des victimes de ce bourreau (nezar)
    2) Faire appel à toutes les mouvement d’opposition pour qu’ils fassent de même.
    3) Organiser une manifestation et tenter de récolter des signatures, en algérie comme à l’étranger.
    4) Rappeler à tout le monde et de manière explicite que les victimes et leurs familles respectives sont, de facto, signataires de ladite pétition
    5) Rappeler aussi que dès lors qu’il ne s’agit pas d’un état de droit, de nombreux potentiels signataires ne l’ont exprimés leur adhésion et leur soutien de cette pétition mais pour des raisons de sécurité ne peuvent pas afficher leur nom.

    Enfin, ce n’est qu’une piste de réflexion, je donne tout en sachant qu’il se peut que je me trompe sur ce que je dis.

    Avec mes amitiés.

    Salam

    Maintenant que l’initiative est lancée, il difficile de faire marche-arrière.




    0
  • elforkan
    1 janvier 2012 at 15 h 40 min - Reply

    @les pro_kadafi_ abou_nazzar
    UNE LISTE C’EST UTILE NON !!! c’est très UTILE! longtemps le peuple algérien ne savait pas très exactement qui commanditait les assassinats, qui donnait des renseignements au DRS sur les opposants, qui incitait au meurtre des militants du FIS…maintenant nous le savons.
    Je crois qu’ils commencent à regretter d’avoir signer la pétition, qui sait comment sera DEMAIN !




    0
  • nouffel
    1 janvier 2012 at 16 h 44 min - Reply

    reprendre le commentaire de Jugurtha
    j ai lu votre commentaire; je ne vous cache pas que je suis frappé par la pertinence des propos et je crois en quelques lignes vous avez dit l’essentiel.pour reprendre paul nizan « les chiens de garde » : Que font les penseurs de métier au milieu de ces ébranlements ? Ils gardent encore leur silence. Ils n’avertissent pas. Ils ne dénoncent pas. Ils ne sont pas transformés. Ils ne sont pas retournés. L’écart entre leur pensée et l’univers en proie aux catastrophes grandit chaque semaine, chaque jour, et ils ne sont pas alertés. Et ils n’alertent pas. L’écart entre leurs promesses et la situation des hommes est plus scandaleux qu’il ne fut jamais. Et ils ne bougent point. Ils restent du même côté de la barricade. Ils tiennent les mêmes assemblées, publient les mêmes livres. Tous ceux qui avaient la simplicité d’attendre leurs paroles commencent à se révolter, ou à rire. (Paul Nizan, Les Chiens de garde). c est par l amplification de ce genre d interventions par la publication d articles ; conférences et autres moyens.. cela permet a démasquer en dénouant les confusions délibérément entretenues par ses intellectuels opportunistes,journalistes sans oublier les leaders baltaguia FLN RND PT MSP RCD ….. et les convertis de la onzième heure .
    il leurs suffit en deux temps et trois mouvements et tous leurs efforts pouvaient être détruits ,anéantis a jamais




    0
  • qlq1
    1 janvier 2012 at 22 h 25 min - Reply

    Salam a tous..
    je rejoins, amine dans ces remarques et suggestions..

    * oui il faut faire signer les parents des victimes, depuis octobre 88 ( le FIS n’existait pas encore!).

    la liste des pro-hannibal, je la garderai soigneusement pour l’après , printemps algérien..

    une démarche, de personnes qui se considèrent impuni..tout comme s’est comporter hanibal ,fils de kadafi, avec les suisse..ILS ont bien finis..les criminels..




    0
  • Nourredine BELMOUHJOUB
    1 janvier 2012 at 22 h 37 min - Reply

    @ amine : Ne dit-on pas que seul ne se trompe pas, celui qui ne fait rien, alors si vous considérez que nous nous sommes trompés quelque part en lancant cette contre-pétition, vous reconnaissez en revanche le fait que nous agisssons, et cela ne peut que nous encourager à vous inviter à agir avec nous, simplement en faisant :
    – 1 signer la pétition à toutes les familles des victimes de ce bourreau (nezzar)
    – 2) Faire appel à toutes les mouvements d’opposition pour qu’ils fassent de même.
    Quant aux artistes, et autres intellectuels,il est vrai et vous avez parfaitement raison, nous n’attendions pas grands chose d’eux, cependant si noàtre pétition vise à étre transmise à un tribunal, alors nous privilégions les signatures des victimes, et là je suis persuadé que vous seriez de mon avis, si je dis quelle sont majoritaires.
    Je vous remercie pour votre aimable contribution.




    0
  • Nourredine BELMOUHJOUB
    1 janvier 2012 at 22 h 44 min - Reply

    @ amine : J’ai oublié une chose trés importante, l’initiatice de contrer la pétition de la honte, et un travail d’un groupe dont vous pouvez lire les noms au bas de la pétition, alors que vous l’attribuz au FCN.




    0
  • hakimM
    2 janvier 2012 at 0 h 13 min - Reply

    La pétition des criminels a pris presque 6 mois pour se faire avec des tractations et des bénéfices en retours en millions d’Euros de certains banques Suisses par l’argent dérobé!
    La pétition des nationalistes contre les criminels de guerre est une pétition naïve et intempestive.
    Il faut comme je l’ai déjà dit préparer le terrain, appeler toutes les victimes des annees 80, 88, 90 et leur demander de faire un forcing pour signer.
    Si les victimes de Regane, les victimes des laboratoire de Ben-Aknoun, de Bentalha, etc. ne signent pas, alors je ne comprendrais pas comment les gens honnêtes et épris de justices vont avoir du poids en signant la pétition avec parfois des pseudos par peur d’un régime Hitlerien.
    Cependant, les signataires avec pseudos est une preuve au monde entier que la liberté d’expression n’existe même pas ne Algérie, alors comment puisse-t-elle exister la démocratie en mai 2012.
    Les gens ont toujours peur.




    0
  • Aboulanouar
    2 janvier 2012 at 11 h 14 min - Reply

    salam à tous,
    je rejoins aussi, amine et qlq1, je crois qu’on est de meme avis sur ce point et notamment sur la ruse et l’impitoyabilité de ce pouvoir, alors meme au temps de « tartag ».

    je l’ais dit et je le redis que je ne donnerais, malheuresement, jamais mon nom maintenant,je suis trés sérieux pour qu’ils me filent une connerie.

    mais, mes chers concitoyens du FCN,et surtout l’honorable M.BELMOUHOUB, je vous propose de nous faire poster un numero de fax du juge ou tribunal chargé de cette affaire ou le numero de l’ambassade suisse afin de leur envoyer nos messages.droit au but.
    cordialement




    0
  • guerrière de la lumière
    2 janvier 2012 at 12 h 26 min - Reply

    Je viens de signer la pétition, à la mémoire de mes frères Toufik et Samir et celle de mon voisin Nourredine, à la mémoire de tous mes frères et soeurs algériens assassinés, emprisonnés, violés, violentés, torturés, persécutés,exilés!, je signe cette pétition!

    Que justice leur soit rendue à tous!

    Pour mes parents qui ont souffert le martyr de la perte de leurs enfants chéris et qui continuent à souffrir de l’exil des autres, je signe cette pétition!

    Pour moi, dont la vie a été brisée à la fleur de l’âge, je signe cette pétition.

    Ce n’est pas par esprit de vengence que je signe!
    je signe pour la JUSTICE! pour la VERITE qui a longtemps était travestie!

    Je signe pour mes enfants, qui m’ont rendu la joie de vivre, pour qu’ils apprenent la vérité et pour qu’ils puissent vivre dans une algérie « SAINE, SOUVERAINE et SEREINE! »

    ABAT LA DICTATURE! ABAT LES GENERAUX! ABAT LA DRS! ABAT LES DAFISTES! ABAT LES KHOBZISTES!




    0
  • aissa
    2 janvier 2012 at 14 h 12 min - Reply

    During times of universal deceit, telling the truth becomes a revolutionary act.
    George Orwell

    tout les algeriens attendent le jour ou la verite soit connue (a partir d’octobre -surtout le 10 oct apres l’annulation de la marche par cheikh sahnoun a belcourt et quand les gents ont essaye de regagner bab el oued les force de l’ordre ont fait un massacre devant lycee l’emir aek -jusqu’a la fin des annees 90).
    c’est absurde quand on nous dit que le fis est le responsable de tout ce qu’on a vecu ,si c’etait vrais alors pourquoi les leaders de ce parti sont libres.. comment un serial killer de deux ou trois personnes finnira en prison jusqu’a la fin de sa vie ou peut etre comdanner a mort alors qu’eux ils ont fait que 12ans..et pourquoi le referendum sur la reconciliation national (s’ils ont commis des crimes contre l’humanite ils doivent etre juger et excuter..)??et d’autres questions qui restent sans reponse ..
    salam rabi yahfadkoum men koul makrouh




    0
  • ZINE EDDINE
    2 janvier 2012 at 15 h 13 min - Reply

    Cher @aissa, comme je viens de constater que tu arrives à me lire par télépathie, il faut que tu sache que moi je ne dis pas que : « le fis est le responsable de tout ce qu’on a vecu » non, j’ai jamais dis cela. Je dis simplement que la tragédie que le peuple algérien vit depuis 1991 est de la responsabilité aussi bien des dirigeants du FIS qui voulait diriger le pays au nom de Dieu et les sanguinaire du régime qui lui sévit depuis 1962 et même un peu avant au nom de la soit disant légitimité révolutionnaire et de constantes (thaoubeuts sacrées)
    Voilà la vérité qu’un jour ou l’autre on doit admettre. Les islamistes pleurent leur morts, leurs déportés, leurs torturés et leurs exilés et çà c’est tout à fait normal et légitime mais il existe AUSSI des algériens qui ont été victimes des pressions, des exactions et des crimes des islamistes armés ou non armés! Je j’ajoute des crimes gratuits au nom de Dieu qui ne leur a jamais demandé, j’en suis témoin!
    C’est çà la vérité.
    VIVE L’ALGERIE ALGERIENNE NETTOYÉE DE TOUS LES CRIMINELS DE QUELQUE BORD QU’ILS SOIENT !
    VIVE L’ALGERIE ALGERIENNE LIBRE ET TOLÉRANTE RESPECTUEUSE DE TOUS SES ENFANTS SANS EXCEPTION.
    VIVE L’ALGERIE ALGERIENNE DUI TRADUIRA EN JUSTICE LOCALE OU INTERNATIONAL LES CRIMINELS Y COMPRIS CEUX QUI TUENT AU NON DE DIEU.




    0
  • Rachid Ziani Cherif
    2 janvier 2012 at 19 h 48 min - Reply

    Apres avoir envoyé le lien à mes contacts pour signature, on m’a fait savoir (et je m’en suis assuré moi-meme) que la petition a été retirée, voilà ce qui est écrit « La pétition a été retirée. »

    ====================================================
    La pétition a été retirée du 1er site (http://www.petitionenligne.fr/petition/pour-que-nezzar-et-tous-ses-acolytes-soient-juges/1993) pour la simple raison que les initiateurs ne pouvaient pas contrôler les signatures et supprimer les pseudos.

    La pétition a été transférée sur un nouveau site contrôlable http://www.petitions24.net/signatures/pour_que_nezzar_et_tous_ses_acolytes_soient_juges/start/60

    La Rédaction LQA




    0
  • Nourredine BELMOUHOUB
    3 janvier 2012 at 0 h 39 min - Reply
  • Nourredine BELMOUHOUB
    3 janvier 2012 at 14 h 47 min - Reply

    à Rachid Ziani Cherif : En effet la petition a été retirée pour des raisons fondées, cependant vous la trouverez au bout du lien qui suit

    http://www.petitions24.net/pour_que_nezzar_et_tous_ses_acolytes_soient_juges

    Nous nous excusons pour le désagrément que cela aurait pu vous causer à vous et à vos amis -ies-, qui ne peuvent que les notre aussi
    Mr Nourredine BELMOUHOUB




    0
  • Nourredine BELMOUHOUB
    3 janvier 2012 at 15 h 09 min - Reply

    A mon ami Said RADJEF, Vous figurez en bonne place dans la pétition, le contraire serait contre-nature
    mes salutations.

    122 radjef said Amar Cheballah [Algérie] Draa El Mizan 03 Jan 2012, 08:43




    0
  • amar
    8 janvier 2012 at 7 h 42 min - Reply

    nous sommes un peuple qui subit l’une des dictatures militaires les plus sanguinaires de la planète avec vingt milles disparus deux cents milles morts durant ces dernières années le calvaire continue le pardon rend l’âme mais pas avec ces dictateurs qui rend la vie infernale aux peuples Algérien c’est question de temps pour ces monstres qui doit être juger pour rendre les comptes oui Mr Nezzar




    0
  • Congrès du Changement Démocratique