Édition du
14 December 2017

Où est passée la capacité d’indignation des Algériens?

Zehira HOUFANI BERFAS

Après les dernières révélations de la presse sur des affaires d’une extrême gravité, corruption généralisée, dépenses extravagantes de l’État, gaspillages des richesses, on se serait attendu à des réactions à la mesure de ces crimes commis contre les intérêts suprêmes de l’Algérie. RIEN.

Aucune Indignation digne de ce nom pour relever la tête et dire que nous sommes un peuple décidé à se faire respecter. RIEN.

Aucune manifestation sérieuse, ni action collective des Algériens exaspérés de ce qu’on fait de leur vie, de leurs droits et de leurs richesses. RIEN.

Aucune coalition d’avocats et de juges rattrapés in extrémis par quelques relents de leurs serments. RIEN.

Aucune intervention non plus du côté des militaires qui ont juré de défendre les intérêts suprêmes de la nation algérienne. RIEN.

Aucune mobilisation massive capable de faire renaître la passion dans le cœur des gens motivés par des militants, des intellectuels, des politiques, tous unis sous la bannière de l’honneur et de l’intégrité pour la défense de ce peuple trahi, de ce pays dévasté. RIEN.

 

Si personne n’attend rien des « députés » qui ont tout cautionné, dérives du régime et désarroi des populations, l’attente vis-à-vis des autres Algériens, choqués par toutes ces révélations, est plus que légitime. Elle est normale pour toute personne douée de raison et de conscience pour mettre un terme à la gabegie criminelle qui entraîne l’Algérie dans une dérive sans fond. Et sans retour.

 

Ce n’est pas sérieux que dans certains milieux « politiques » on parle de fatalité. J’ai entendu une personnalité dire « ne rien espérer d’autre qu’un secours divin ». À les entendre, les Algériens sont incapables de défendre leurs droits. Dieu seul pourrait venir à bout de cette maffia au pouvoir qui tient d’une main de fer le pays et pourrit à sa guise le peuple en l’aspergeant d’un flot de pétrodollars pour mieux l’asservir. C’est désolant et lamentable de se sous-estimer à ce point! On n’a pas le droit de parler ainsi quand on dispose de moyens pour s’exprimer et lutter pour ses droits comme c’est le cas en Algérie. Qu’on le veuille ou non, les moyens existent, ce sont les leaders qui manquent.

 

C’est plus facile de pousser les gens à détourner les yeux de cet immense gâchis du régime pour pointer le doigt sur une éventuelle menace étrangère. Ou encore, crier sur tous les toits que ces révélations ne concernent qu’une guerre de clans au pouvoir, histoire d’en minimiser l’impact. Une telle hypocrisie n’a d’égal que la dévastation de l’Algérie sous la houlette d’un pouvoir qui a non seulement désespéré le peuple en marginalisant sa jeunesse, mais n’hésite pas à hypothéquer jusqu’à l’avenir des générations futures.

 

Je ne crois pas qu’il existe un seul pays au monde, disposant de l’histoire de l’Algérie, de son CAPITAL humain et matériel, qui vive pareille anarchie, pareille impunité, pareille injustice et pareil gaspillage de ses richesses. Peut-on avoir conscience de tout cela et ne pas s’en indigner? Qu’est-ce qui peut expliquer qu’un peuple aussi bouillant et au fait de ce qui se passe dans le monde accepte de subir le mépris d’un régime aussi corrompu, qui a fait de la malfaisance et du mensonge sa marque de fabrique.

 

Ailleurs, la société se mobilise pour envoyer devant la justice des fonctionnaires soupçonnés et/ou incriminés dans des affaires de corruption. Comparé à l’Algérie, leurs méfaits ne sont que des gouttes d’eau, mais dans ces pays, le peuple conscient de ses droits demande des comptes. Pas question d’impunité pour ceux qui dilapident et profitent de l’argent public. C’est ainsi que ça se passe dans les États de droit. Le peuple exerce un contrôle sur ses gouvernants (élus comme fonctionnaires). Les médias, les députés, les vérificateurs généraux, les services fiscaux, autant de moyens pour que ces gouvernants restent dans le giron d’une intégrité minimale. C’est pourquoi dans ces pays, les membres du gouvernement et autres élus ne deviennent jamais milliardaires par leurs fonctions.

 

Quand donc, les Algériens pourront-ils accéder à cet État de droit et exercer un contrôle sur ceux qui parlent et décident en leur nom? C’est la seule façon pour un peuple de retrouver le sens de la dignité et du respect. Le respect des autres, bien sûr. Mais plus encore, le respect de SOI.


Nombre de lectures : 7898
55 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • AMMAR KHODJA
    14 novembre 2012 at 15 h 46 min - Reply

    Où sont les militaires qui par leurs fonctions doivent être prêts à mourir pour défendre leur nation, peuple et pays? Et qu’ils s’ il le faut liquide cette mafia au pouvoir après tout ils ne sont que quelques dizaines. Je suis contre la violence et les coups d’étatmmais la il s’ agit de non assistante au peuple et de la DIGNITÉ HUMAINE.




    0
  • faridbeo
    14 novembre 2012 at 17 h 13 min - Reply

    Je reprend la meme reponse que j’ai posté sur un autre sujet .
    Ceux qui ont affrontés ce pouvoir mafieux de face , on les a traité de TERRORISTES !!!!

    Les Algériens actuellement s’indignent derrière un clavier , ils maitrisent l’art de construire des belles phrases et des belles idées .

    c’est malheureux , mais c’est ainsi !!!!




    0
  • kamel
    14 novembre 2012 at 19 h 23 min - Reply

    on a entendu un jour il ya de cela 20ans un opposant dire
    que la mafia algerienne est la seule mafia au monde qui a à sa disposition un drapeau et une armee
    en effet quand les reseaux de foccart se sont formees juste apres 62 etle coup d etat de 65
    ils se sont assures les services et protection du malg devenu securite militaire et drs

    mais aussi la protection de la police politique chargee de fliquer tous les algeriens a tous les echelons de la societe mais aussi la population algerienne en france avec l aide de la dgse en algerie et l aide de la dst en france
    dans ces conditions toute personne dangeureuse pour leur interet est neutralisee quand elle refuse son intronisation dans une officine de flicage transformees depuis les scandales de l amicale algerienne en france en associations sous controle des anciens flics civils
    voila pourquoi les algeriens sont annhihiles
    associations




    0
  • DANGER A L’HORIZON
    14 novembre 2012 at 20 h 15 min - Reply

    Madame Zehira HOUFANI BERFAS, c’est tout à fait normal qu’il n’y ait aucune réaction car:

    1- Bouteflika n’a pas de le temps de s’en occuper, car son problème c’est les « Tayabate et hammam » et les « tab djnanhoum » . Il n’a pas le temps car il prie Dieu tous les jours que la mosquée d’Alger soit terminée avant sa mort pour l’inaugurer en directe sur la TV unique,

    2- Le FFS est aveugle car il s’occupe des élections « par tactique » ou « pour ne pas abandonner le peuple ».

    3- Le RCD ne peut faire que se présenter que dans les piscines où il peut faire des bassins aller-retour « tranquille » donc çà vaut le coup de se mettre à l’eau.

    4- le FLN de Belkhadem est sûr que les martyrs vont l’encourager du fond de leur tombe. De plus, les fonctionnaires de l’organisation du scrutin n’ont qu’à obtempérer aux ordres et faire en sorte que les « PV » à 20 heures soient bien signé avec le cachet adéquat.

    5- l’alliance « islamistes » crient à la fraude avant le jour « J » mais va quand même aux élections. Cette alliance sait que le FLN va lui réserver des voix « fissabilllah ». Le FLN a toujours besoin des voix de Dieu au cas ou çà se corse ???!!!!!

    6- Le RND est toujours vivant et DONC n’est pas mort. Ce n’est pas parce que Boutef a mis dans la réserve républicaine Ouyahia que le RND est mort. La preuve ? Ouyahia revient dans la campagne en criant …. l’autoroute c’est nous, ….le métro c’est nous et le programme du président est immortel même si lui, il peut mourir un jour !

    7- Je ne parle pas de nana Louisa du PT qui va aux élections comme Ouyahia et qui défend le programme du président Boutef . Mais elle a une particularité « louable !!! » , elle nous protège du FMI et de l’OTAN, c’est pas rien quand même. En Algérie, avec une vingtaine de députés attribués, on peut défendre le pays des destroyers américains. C’est fort !

    J’arrête là car les internautes vont me conseiller de consulter un psychologue ! N’est-ce pas !!!!




    0
    • DALLIL
      15 novembre 2012 at 12 h 34 min - Reply

      Madame, Zehira HOUFANI BERFAS
      FELLAG a dit à la première élection de BOUTEF
      si vous voulez que je devienne le PRESIDENT de l’ALGERIE DEMOCRATIQUE il faut que me changer le peuple il a raison car le peuple qui croit toujours
      qu’il que le FLN son sauveur il mort il n’est pas dans le comat
      alors je ne crois ni le fln, ni le rcd ni le rnd ni autres partis je crois au peuple vivant




      0
      • Ahmed_Amin
        16 novembre 2012 at 14 h 58 min - Reply

        Bonjour mon Concitoyen Dallil,

        Oui mais si vous ne croyez ni « en le fln, ni en le rcd, ni autres partis ».C’est quoi pour vous alors le peuple vivant? cela veut dire quoi? qui est ce qui l’incarne pour vous le peuple vivant, aujourd’hui svp?

        Amicalement




        0
  • memoirealgerienne
    14 novembre 2012 at 21 h 02 min - Reply

    DRS : «organisation criminelle» et «mafia tentaculaire»
    en association le plus grave avec la dgse francaise sur le sol algerien et avec la dst sur le sol francais
    oui oui et oui c est vrai

    Le DRS n’est pas le DRS s’il ne sème pas la terreur ! Exactement comme la Gestapo. Cette dernière a été définie et qualifiée « organisation criminelle » par le Tribunal de Nuremberg. Ainsi va du DRS, dont la logique principale, la marque spécifique de la dite Police politique du Régime militaro-mafieux d’Alger. Et c’était en fin connaisseur, de l’intérieur même de la «boîte» que Mécili disait en 1962 déjà « La MALG va dévorer ce pays ».

    Assassinats, massacres, attentats, tueries, rapts, kidnappings, et toutes autres sortes de crimes dans son parcours. Faut-il rappeler aussi qu’à sa naissance, les Généraux français n’étaient pas du tout inquiets : ils savaient que le MAL de Boussouf est conçu pour exercer le contrôle et la surveillance de la société, de la population « indigène ». Et c’est au
    plus fort de la Guerre d’indépendance que le criminel Boussouf avait commencé ses besognes criminelles, ciblant les héros du mouvement libérateur : Abane, Mellah, Amirouche, Zighout et autres grands noms.

    De nos jours, le DRS est « ramifié » à tous les domaines d’activité politique, économique, sécuritaire et tissé sa toile d’araignée partout : entreprises, sociétés, de tous les secteurs. Et surtout le commerce extérieur, l’import-export, le trabendo, le trafic de tous genres, le proxénetisme, la prostitution, la drogue, le net, les médias, la presse, les blogs, les radios, partis, associations, etc…

    Partout et nulle part !
    Partout, du fait de son quadrillage systématique.

    Nulle part en raison de son organisation et structuration secrète.




    0
  • aquerado
    14 novembre 2012 at 22 h 29 min - Reply

    Salam,
    Madame, Zehira HOUFANI BERFAS, par vos textes qui sous l’impulsion des mots et des phrases veridiques a la maniere d’electrochocs tentent de reveiller un patient dans le comas le plus profond, la question est de savoir si le peuple algerien est encore vivant? Tellement de mal a ete fait a ce peuple par la colonisation et maintenant par cette caste d’oujda dont bouteflika est l’un des representants les plus machiaveliques de cette catastrophe. Une petite entite insignifante a metastase tout le contenu, le cancer se propage dans toutes les arteres et les tissus.Les gens se precipitent sur ce qui est ephemeres et ont neglige le principal, il courrent vainement comme des aveugles vers une destinee incertaine ou l’ abime les attend. L’ignorance est frabriquee et poussee au paroxysme par un systeme eduquatif debilisant vicieusement etabli par ce systeme pour les infantiliser et les mener par le bout du nez. Le systeme ne cree plus des hommes, mais des ignorants et des aveugles.La course aux richesses est debridee et sans retenue, c’est a qui boira le sang ou mangera au mieux son frere. Dans cette optique, Dieu peut il encore avoir un regard sur notre condition miserable? Tenez, je vous prends un exemple frappant; l’ Iran, en une trentaine d’annee, malgre l’immense hostilite d’une certaine « communaute internationale » la guerre Iran-Irak, les ambargos, les attentats cibles, …A accompli une avancee scientifique fulgurante dans differents domaine, on peut meme parler de miracle! car ils ont decide du jour au lendemain de se debarrasser de leur dictateur de Shah, qui les avait totalement aliene aux regimes sionistes, dont leurs emissaires la savak(mossad et cia) torturait d’une maniere effroyable le peuple demuni. D’ou l’aversion totale du peuple iranien a l’egard du regime sioniste en Palestine, haine identique que l’on retrouve en Afrique du sud. Le drs qui est infeode aux services de securite francais, et israeliens dans beaucoup d’affaires crapuleuses et qui mettent en danger la stabilite des deux etats joue le meme role que l’ancienne savak, son objectif est de reprimer et de detruire toute forme d’action qui empecherait ce depecage en regle de la societe algeriennne. Depuis 50 ans ce regime s’evertue a rendre la vie des algeriens totalement amere par des tracasseries quotiennes et des complots incessants, il est donc tant de dire stop.
    Je pense que le seul moyen pour que puisse s’en sortir l’Algerie, c’est une epuration du systeme, totalement corrompu et l’election par le peuple de personnes honnetes et dignes de confiance, seule et unique chance de s’en sortir. Les algeriens retrouveront alors la confiance avec leur administration et une dynamique les impulsera a reconstruire leur societe que des bandits des grands chemin ont totalement depravee.
    Les premiers califes avaient une idee tres noble de la gestion des affaires publiques, c’est pour cela qu’il ont reussi a poser les bases d’une des plus magnifiques civilisations qui n’ait jamais existe sur terre par sa beaute, son esthetique et sa justice, l’un deux, Ali que Dieu l’agree s’etait vu reclame de l’argent par son frere Akil sur les deniers publics, la reponse d’Ali fut fulgurante:
    1) Il me serait plus agreable de passer les nuits sur un lit plein d’epines acerees ou d’etre traine par terre, enchaine plutot que de rencontrer Dieu et son Prophete, le jour de la resurrection, ayant commis des injustices envers des hommes ou ayant spolie un quelconque bien perissable.
    2) Comment pourrai-je etre inique a l’egard de quelqu’un pour satisfaire une personne qui, fatalement, perira et se decomposera sous terre?
    3) Par Dieu! j’ai vu Akil tellement demuni jusqu’a solliciter une mesure de ble; j’ai vu ses enfants, la chevelure encrassee et le teint poussierreux, de par leur misere, comme s’ils etaient enduits de suie.
    4) Il revint a la charge et reitera sa requete. je lui accordais mon attention, il crut que j’allais sacrifier pour lui mes principes religieux et suivres son chemin qui n’est pas parralele au mien.
    5) Je fis alors chauffer un fer, l’appochai de son corps afin qu’il en soit conscient. Il hurla d’horreur comme un damne et faillit se bruler par le contact.
    6) Je lui dis alors: »Que ta mere te pleure, O Akil! Quoi! tu te plains de l’ardeur d’un fer chauffe par une main humaine par simple plaisanterie et tu veux m’entrainer vers un feu allume par le tout puissant par colere. Eh quoi! tu gemis d’un simple mal alors que moi je ne gemirais pas des feux de la gehenne!
    7) Le plus etrange fut ce visiteur qui, de nuit vint nous offrir une douceur succulante mais que j’ai repoussee comme si elle etait petrie avec le venin d’une vipere en lui disant:
    8) Est ce un don, une dime ou bien une aumone! Tout cela, nous gens de la maison, nous est interdit. C’est ni l’un ni l’autre, repondit-il, mais un cadeau.
    9) Que ta mere te perde, lui dis- je, tu viens la pour me detourner de la voie droite! As -tu perdu la raison! Serais- tu devenu fou ou bien divagues-tu? Je jure que si on m’offrait les sept regions du monde et toutes les richesses sur terre comme dans les espaces, je ne desobeirais point a Dieu meme s’il s’agit de spolier une fourmi d’un grain d’orge.
    10) Ce monde est plus futile a mes yeux qu’un brin d’herbe dans la bouche d’une sauterelle.
    11) Ali ne saurait rechercher un bien ephemere ou un plaisir passager.
    12) Nous nous refugions aupres de Dieu pour qu’il nos protege des defaillances de la raison et des faux pas. Il est notre seul appui.




    0
    • Ahmed_Amin
      16 novembre 2012 at 15 h 18 min - Reply

      Bonjour Mon Concitoyen aquerado,

      J’ai trouvé Magnifique votre relation de Ali. une question precise: c’est extrait de Nahdj al Balagha? c’est ça votre source?
      une question moins précise: Savez vous qui a assassiné Ali?

      enfin une Question Générale:Qui serait aujourd’hui chez nous en Algérie, un homme qui aurait la dimension de L’Imam Ali, pour nous gouverner?

      Cordialement




      0
  • Fodil
    14 novembre 2012 at 22 h 55 min - Reply

    Et pourtant.., pourtant.. et pourtant..

    Ce n’est pas les Algériens et Algériennes qui manquent en France.
    Non, ce n’est pas les associations Algériennes nées ces derniers temps en France.
    Pour Paris et sa région je cite qlqs unes, Rachad, et Rachad TV, l’ACDA , des militants du FCN, Tous pour l’Algérie et la liste est longue..,( a part le MCAF, qui dit se réserver uniquement pour les billets d’avion contre air Algérie et aigle azur ..) toutes les autres dont l’objectif premier est l’instauration de la démocratie, la justice sociale et les droits de l’homme .. en Algérie..
    Et dire que nous pouvons organiser des manifs de toutes sortes .
    Les transports a gogo, des salles chauffées, avec boissons et petits gâteaux… La grève de la faim..? non, nous nous sommes pas des Yacine Zaid, ni Belmouhoub, ni Mellouk.., non pas encore..
    À part quelques uns, une cinquantaine, (pour moi c’est suffisant, pour un début..) on spécule sur la venue de Hollande et ce qu’il va dire.., au lieu de nous organiser et faire pression dès maintenant et Dire STOP, l’Agérie n’est pas a vendre ! Que faire des biens mal acquis des dirigeants algériens en france, Monsieur Le Président Hollande ?
    Non, nous nous sommes pas là, et même loin..
    J’ai honte, et ces excuses ne suffisent pas.
    Tous, nous savons que notre pays est commandé par une Mafia depuis 1962, et nous sommes là à pleurnicher au lieu de chercher des solutions auprès de nous mêmes.

    Oui la diaspora algérienne existe et il faut aller la chercher, la motiver, la mobiliser en l’informant c’est notre devoir. Nous avons aussi ce droit d’agir pacifiquement en solidarité avec les nôtres non ?
    Non @Kamel, la DST, DGSE, ne font plus peur , crois moi, avec Sarko oui, mais là, c’est un on prétexte pour ne rien faire. Et même, si c’est le cas, notre pays ne vaut pas ce sacrifice ?

    Si nous voulons faire le serment de ne plus nous arrêter et d’oeuvrer jusqu’à l’instauration de la démocratie en Algérie, par des moyens PACIFIQUES, c’est possible, et nous le pourrons.., mais si nous procédons, comme on le fait jusqu’ici par à coup, les prétextes pour ne pas agir sont nombreux, et il vaut mieux se taire à jamais..!
    À ce jour, je le dis, nous sommes des incapables !
    Et si on ne fait rien, non seulement nous le regreterons mais nous sommes aussi responsables..
    Fodil




    0
  • houda
    15 novembre 2012 at 11 h 09 min - Reply

    @Madame Houfani, je salue votre combat incessant et votre persévérance dans la dénonciation de ce qui se passe dans notre cher pays vous qui vivez en exil.
    Madame je me vois dans l’obligation de vous assener une vérité que vous devez encaisser malgré vous : le peuple ne bougera pas (du moins pas en masse)ni aujourd’hui ni demain.
    Je vis à Alger dans un quartier populaire, je suis une femme active. Que ce soit dans mon entourage immédiat ou lointain, je ne décèle aucun sentiment d’indignation ou de mécontentement apparemment , encore moins de révolte. Les gens vaquent à leurs occupations comme des automates, chacun vivote selon ses moyens. On s’entredéchire par moments (histoire de réaliser que l’on n’est pas des morts). Je connaissais le fatalisme de notre peuple mais pas à ce point.
    Madame, des repris de justice, des personnes qui ont des démêlées avec la justice vont se présenter pour les futures élections, il y aura certainement des personnes qui vont voter pour eux, cela est très probable.
    Les scandales de corruption à la une des journaux n’ont pas fait bouger un chat.
    Je réalise que le régime et ses stratèges ont brillamment réussi dans leur entreprise : nous rendre des zombies, des personnes amorphes, inertes, incapables de réagir même si on les frappe avec un gourdin sur la tête. Comme disait ma mère, Allah yarhamha : Darbouna ou 3arfouna béni M’henna ( ils nous ont frappé et savent qui nous sommes). Le régime peut dormir sur son oreille préférée, il ne sera jamais inquiété.
    Madame c’est triste et amer mais c’est bien réel
    Il ne nous reste qu’un MIRACLE et comme vous savez il n’existe plus de miracles ou très rarement…




    0
    • DANGER A L’HORIZON
      15 novembre 2012 at 19 h 35 min - Reply

      Chère @houda, ce que vous dîtes est tragiquement vrai.

      Vous savez chère Madame, nos dinosaures, ils ont d’abord commencé par détruire l’école …de la maternelle jusqu’à la faculté. Eux, ils savaient pourquoi ! Et le résultat catastrophique est immédiat. Il y aura des empreintes sur …..des décennies encore.

      Je suis content quand même de savoir que votre dicton (Darbouna ou 3arfouna béni M’henna) se décline dans les trois langues …arabe, berbère et même français pour que tous les citoyens dans leur ensemble, en mesure le drame.

      Je suis quelque part un peu sceptique ….comme vous. Et comme me le dit mon petit doigt « ce n’est pas demain la veille »..que le changement espéré viendra.

      Cependant, il ne faut jamais se décourager car tôt ou tard l’Algérie DOIT changer ! C’est une nécessité primordiale dans le cas où on se refuse de voir NOTRE pays sombrer dans le ridicule (pour ne pas dire autre chose) par rapport aux autres pays !




      0
    • Zehira houfani
      16 novembre 2012 at 3 h 32 min - Reply

      Chère Houda,
      J’accepte d’encaisser votre vérité : le peuple ne bougera pas en masse. Et pour tout dire, je ne pensais pas à une révolte spontanée du petit peuple. C’est la large couche de lettrés de la société civile, cités dans le texte, qui doit être harcelée pour prendre ses responsabilités face au régime et plus encore face au désastre de son pays. C’est cette couche de la société qui devrait avoir honte de son incapacité à jouer le rôle social et politique qui est le sien.
      Certes, vous avez une meilleure appréciation du terrain, d’autant que vous y activez, mais je ne crois pas que le régime algérien puisse jamais dormir sur ses deux oreilles, et ce depuis la chute brutale de Benali, Moubarek etc. Je comprends votre tristesse et votre amertume et je pense que nous sommes nombreux à les partager. Cela dit, en vous lisant avec attention, je me rends compte que vous aussi, n’avez pas renoncé à l’espoir de voir ce peuple se remettre debout. Votre présence avec nous en est la preuve. Bien sûr, nous ne croyons pas au miracle, au sens surnaturel, surtout à mon âge, mais je crois volontiers aux miracles de dimension humaine et vous conviendrez avec moi qu’il s’en produit pas mal à travers le monde. Nous devons un fameux à nos aînés : notre libération du colonialisme. Voyez-vous Houda, il y a des moments où c’est dur de croire en ce peuple, mais c’est encore plus dur d’admettre qu’il est mort. Aussi, nous continuerons à le bousculer jusqu’au changement souhaité.




      0
  • DANGER A L’HORIZON
    15 novembre 2012 at 15 h 55 min - Reply

    …à moins qu’il y en a eu une et que je ne l’ai pas vu !!???




    0
    • DANGER A L’HORIZON
      15 novembre 2012 at 20 h 00 min - Reply

      Ok, cher modérateur , je sais que c’est dur de publier mon post sur le chef militaire palestinien Ahmad Jaabari.
      Mais çà doit quand même nous faire réfléchir, entre nous, sur cette question. Avez vous vu comment les juifs ou les français pratiquent l’importance de l’image du deuil.
      çà reste entre nous , mais je n’arrive pas à admettre cette négligence devant tant de douleurs !




      0
  • ffateh
    15 novembre 2012 at 17 h 03 min - Reply

    Bonjour
    ah y a faridbeo et Cie
    Tu sais ,ta réponse était attendue et presque routinière, »nous autres en 92 on a combattu le pouvoir ect ect ect on nous traite de terroristes  » cela devient une constante chez certains de nos compatriotes ,mais puisque tu vas dans ce discours indélébile, d’ailleurs,permets de te dire que il ya aussi une partie du peuple qui ne pense pas comme toi ,,j’imagine ton sourire narquois et ta pensée  » ah les anti fis les pro pouvoir les idéalistes ,les naïfs »
    combien même le Fis avait raison c’est à dire élu au suffrage universel cela n ’empêche pas de dire qu’il etait par moment un parti violent ,des exemples j’en je suis de Hussein dey ,mon père était policier à quelques mois de la retraite ,je suis natif de ce super quartier populaire j’ai grandi ,j’ai joué ,cela reste d’ailleurs mes plus beaux souvenirs jusqu’ au jour aux quelques amis (wlad el houma viennent vers moi en me disant texto « fateh ,ecoutes on a grandi ensemble etc etc on t’estime ect ect mais faut que chikh yadjbed rouhou ,ton père démissionné de la police ,j’ai eté étonné parce que on se connaissait depuis notre très jeune age,et surtout que mon père fut un type honnête (dieu nous est témoin ) sinon 3labalek ,j’ai senti le ciel tombé sur moi ,ma réponse fut aussi édifiante , »si on touche a mon père on touche a moi et ce n’est pas mon père ce simple et brave homme qui a empeché les elections,et ma réactivité était pareillement rendue oeil pour oeil ,
    Oui je sais vous allez me reprocher d’un cas faire une généralité ;;;;et non vous savez tout autant que moi que la direction du Fis était incapable de gérer la base,rappelez vous de ce qu’on disait sur djazaaristes « ce sont des peureux ils craignent le pouvoir  » rappelez vous des menaces celles qui portaient pas le hidjab,rappelez vous ceux et celles qui osaient s’aventuraient sans leurs livret de famille si ils se faisaient controler ‘deja par la milice fisiste » j’ose pas dire islamique parce que ce mot était bien plus grand qu’eux,rappelez vous des mairies ‘je vous le concédé le FLN a fait bien pire  »
    Par ailleurs si je me suis autorisé à faire un petit rappel ,parce que ce n’est pas en ressassant avec des si que l’algerie s ‘en sortirait ,de fait vous faites comme le pouvoir ,eux en regionnalisent leurs pouvoir donc nous divisent, ,et vous le « Fisisez » ,Nous ou rien ,et permet moi de te dire que si tu as subis les atrocités du pouvoir et ta réaction est combien même justifiée, par ailleurs ne t’autorise pas de prendre partie ,on a tous été victime (je suis bien placé ) de ce pouvoir et du parti que tu défends ,la finalité on est tous victimes ce ce système , l’intelligence aurait été de ne pas tomber dans la provocation ,bref il est temps d’unifier nos forces et cessez de critiquez ce peuple,parce que toi même tu es derrière un clavier, comme moi ,et aussi savoir que tu ne détiens pas la vérité Dieu est Omniscient
    Ps ;j’ai voté FIS aux élections municipales,non par conviction ,mais par vengeance ,et je viens d’un quartier ou tu imagines même pas le degrés de violence ,donc la victimisation systémique on est des millions a l’avoir subi
    Et c’est juste un échange cher compatriote avec ma sincère cordialité
    Ffateh




    0
    • DANGER A L’HORIZON
      15 novembre 2012 at 21 h 22 min - Reply

      cher @ffateh, ton post montre avec intensité la nature du drame qu’à vécu notre pays qui a commencé en 1962 et qui s’est accéléré au début des années 90.

      Vivement une NOUVELLE Algérie intelligente, fière de toutes ces valeurs ancestrales (arabo-amazigho-musulmane) mais aussi, respectueuse de TOUTES les minorités ethnico-religieuso-anthropologico-philosophique.

      C’est çà mon ALGERIE à moi ….. certainement pas partagé par ….certains qui ne croient qu’à UNE seule vérité transcendantale et uniforme du pays !




      0
    • Ahmed_Amin
      16 novembre 2012 at 15 h 48 min - Reply

      Bonjour mon concitoyen ffateh,

      Permettez moi juste de vous exprimer ma reconnaissance pour la justesse de vos textes.

      J’adore vous lire, et je forme le voeu de vous lire plus souvent ici sur LQA, si vous en avez le désir et la possibilité.

      Amicalement




      0
  • batni
    15 novembre 2012 at 17 h 04 min - Reply

    A @Fodil,
    Le problème est que beaucoup de ces associations sont pour les Algériens établis a l’étranger, beaucoup plus des repoussoirs même si elles sont opposantes a ce pouvoir criminel.

    Mes respects,




    0
  • Afif
    15 novembre 2012 at 20 h 12 min - Reply

    @ faridbeo :

    Vous dites : « Les Algériens actuellement s’indignent derrière un clavier , ils maitrisent l’art de construire des belles phrases et des belles idées . C’est malheureux , mais c’est ainsi !!!! ».

    Détrompes-toi, mon frère, les algériens, ils ne veulent pas qu’on les prenne pour des c… : le 5 octobre 1988, ils ont repris leur liberté confisquée en 1962, juste trois années et hop, on revient à la case départ parce que tout le monde se croyait des super politiciens, alors qu’ils n’avaient aucune expérience.




    0
  • DANGER A L’HORIZON
    15 novembre 2012 at 21 h 34 min - Reply

    Cher @Afif , il faut reconnaître quand même qu’Internet et le clavier nous change complétement de la méthode FLN PARTI UNIQUE ET PENSEE UNIQUE.

    çà nous change un peu, non? tu ne crois pas ??

    Le FLN/DRS ne t’aurait même pas autoriser à dire…. : « Les Algériens actuellement s’indignent derrière un clavier , ils maitrisent l’art de construire des belles phrases et des belles idées »

    Réfléchis bien, car au moins là tu t’exprimes !




    0
  • houda
    15 novembre 2012 at 22 h 30 min - Reply

    @ Danger à l’horizon : ce dicton , je l’entendais souvent de la bouche de ma mère (que Dieu ait son âme) depuis ma tendre enfance, elle le répétait souvent , c’était une femme tellement gentille qu’elle n’était pas de son époque : elle était incapable de rendre le mal par la mal , ou la méchanceté par la méchanceté, même pas par des paroles.
    Peut être que le peuple est à l’image de ma mère, incapable de répondre par la méchanceté, à la méchanceté au pouvoir ?




    0
  • Ouas Ziani
    15 novembre 2012 at 22 h 38 min - Reply

    @ Afif
    Et qui nous ramené à la case départ? LE HCE ?




    0
  • Afif
    16 novembre 2012 at 12 h 24 min - Reply

    @ DANGER A L’HORIZON :

    Ce n’est pas moi qui ai dit : « Les Algériens actuellement s’indignent derrière un clavier , ils maitrisent l’art de construire des belles phrases et des belles idées . C’est malheureux , mais c’est ainsi !!!! ». C’est Faridbeo qui l’a dit et auquel j’ai répondu. Il faut bien lire, chaque mot a son importance. Merci.




    0
  • Ahmed_Amin
    16 novembre 2012 at 15 h 39 min - Reply

    ou est faridbeo? Avez vous des nouvelles?

    Il n’apparait plus depuis quelques jours, ou plutôt il ne publie plus depuis quelques jours et ça m’inquiete.

    Merci




    0
  • DANGER A L’HORIZON
    16 novembre 2012 at 16 h 37 min - Reply

    Excuse me dear friend @Afif, j’en suis tout confus !




    0
  • HOUARI
    16 novembre 2012 at 17 h 08 min - Reply

    Zehira HOUFANI BERFAS

    Où est passée la capacité d’indignation des Algériens?

    Tout d’abord ne peut repondre a cette fameuse question que celui qui sait qu’etre citoyen, c’est conserver et même cultiver sa capacité d’indignation, donc il faut l’avoir avant de se demander ou est-elle passé??.
    Nous subissons devant le monde entier, qui sera ou qui est témoin, une humiliation et violation des droits élémentaires, meme les animaux ont droits à une dignité. L’indignation est devenue une valeur au même titre que tout autre phénomène de culture, en l’occurrence. Nous ne sommes pas ou plus, en effet, dans une société où les actes priment sur la parole comme continuité des idées. Le repli sur soi comme synonyme de désengagement collectif occupe la prime place dans les préoccupations de chaque individu de notre societe.
    Peut-on se risquer à penser que l’unité nationale devant un danger ne prévaudrait plus chez le citoyen scindé en entité individualiste ? Le terme d’injustice sociale ne sensibilise guère une majorité Algerienne tenue en servitude.
    Le peuple est engoncé dans une existence quantifiée par la consommation dont dépend son quotidien ! Résignés à une pratique de l’individualisme sous forme de partage des responsabilités en filigrane, le peuple alterne autour de moyens persuasifs pour exprimer avec passivité une révolte silencieuse.

    En fin l’ignorance et la faim forcent le peuple a choisir l’humiliation a l’indignation.
    ختي، ناس بكري فهموا كي تجوّعي كلبك إتبعكـ ـ ـ ـ

    Amicalement votre




    0
  • Zehira houfani
    16 novembre 2012 at 18 h 35 min - Reply

    Salam@aquerado
    Votre texte déborde de vérités, pratiquement les mêmes que plusieurs intervenants sur ce site, moi y compris, ne cessons d’asséner à l’adresse des nôtres avec l’espoir qu’elles finiront par provoquer ce petit déclic salvateur. Pour ce faire, nous prenons à témoins les scandales et autres forfaitures dévoilés par la presse et dont ce régime est coupable. Ce ne sont pas des secrets pour le commun des algériens, mais ils aident, je l’espère, en terme de conscientisation et de mobilisation en faveur du changement. Quant à l’état du peuple, j’ai envie de vous tenir les même propos qu’à notre compatriote Houda. , quant à l’état du peuple algérien. Ce serait de la répétition inutile. D’autant que d’autres intervenants abondent avec éloquence dans le même sens. Bref, nous savons tous que le changement se fera, mais notre désarroi vient du fait que nous ne ne voyons pas ses acteurs. Peut-être.




    0
  • Afif
    16 novembre 2012 at 20 h 37 min - Reply

    @ Ouas Ziani :

    A ta question : « Et qui nous ramené à la case départ? LE HCE ? »

    Réponse : les apprentis en politique.




    0
  • Mohand1
    16 novembre 2012 at 21 h 33 min - Reply

    Et si on remettait en cause notre methode. Celui qui a conseillé le pouvoir sur l’attitude à adopter face au peuple a bien réussi pour le moment. Il faut donc autre chose uine autre démarche, une technique facile pratique, a adopter partout. Il faut une concorde pour bien s’accorder de sorte à mener à bonne fin ce que l’on veut. Il suffit d’une personne par commune , discrete mais efficace, sincère et motivée disciplinée et conscient de son travail est aussi important que tous les autres. Ya allah j’assume ma part du travail en ce qui me concerne.
    FCN pourrait continuer a coordonner le travail de la multitude de personnes qui se détermineront par un travail fecond concret, ce travail serait sa signature pour une adhésion à la politique à mettre en place. Je n’invente rien… d’autres pays l’ont fait et ont réussi. Je peux rentrer dans les détails pour ceux qui éventuellement ne voient pas clair dans ce que j’écris…




    0
  • Ouas Ziani
    16 novembre 2012 at 22 h 08 min - Reply

    @ Afif
    Les apprentis en politique sont comme tous les apprentis, quelque soit le métier qu’ils s’appliquent à apprendre. Ils manquent de professionnalisme. Pense-tu que ces apprentis sont suffisamment qualifiés pour berner plusieurs millions de personnes ?




    0
    • Ahmed_Amin
      17 novembre 2012 at 8 h 49 min - Reply

      Bonjour mon Concitoyen Ouas Ziani,

      Je vous lis, toujours avec plaisir, j’adore votre ironie interrogative.

      Permettez moi, à mon tour, d’en commettre une a votre égard, sous forme de question.

      Parmi notre Panthéon National, et je vous signale, cela va sans dire, la liste de nos martyrs étant quasi infini, depuis …Massinissa, Quel personnalité (vous avez le droit a 2 réponses maxi!! 😉 allez 3!! ;-)) )rencontrerait le plus votre sensibilité?

      Pour être honnête avec vous, et vous prouvez ma bonne foi. Je vous donne préalablement ma réponse:

      1. Massinissa
      2.L’Emir Abdelkader
      3.Abbane

      Cordialement




      0

  • ffateh
    16 novembre 2012 at 23 h 31 min - Reply

    Bonsoir
    Les idées qui sont proposées par nos ami(e)s sont toujours les bienvenues ,par ailleurs la situation végétative dans lequel se trouve notre pays ,pour ne pas faire dans le fatalisme ,est incroyablement effroyable ,mais aussi d’une extrême humiliation pour nous autres les algériens,je ne crois pas qu’il soit essentiel et utile d’énumérer une nieme fois les problemes, d’ailleurs,peut être ,il serait bon et jouissif pour notre ego de se dire que nous fîmes des enfants et petits enfants de Boudiaf Amirouch Ben Mhedi et de rester mollement figé sur cette noblesse d’esprit éternellement fiers , autrement ce dernier risque d’imploser et faire des guessrates et ka3dates avec Dar en Nakhla (l’hôpital psychiatrique de Drid Hocine .
    Notre seul fait d’armes en 50 ans est d’avoir gagner une équipe d’Allemagne au foot ,quelle petitesse d’esprit,on rêvait de fusées et conquêtes de l’espace et voila que nos rêveries se limitent à gagner un match de foot contre la Bosnie .
    Je crois pas qu’il faille faire plus dans la critique ,on le fait depuis si longtemps ,les partis sont absorbés par le système ,les algériens sont sortis en masse pour un match de foot ,des millions et sans aucune fausse note svp , obnubilés par un math de foot ,un patriotisme bien ficelé et excellemment contrôlé,une religiosité FlNiste (sinon on nous dira ya le salafisme ou les khobzistes de Hamas ) par ce pouvoir une mise en scène des grands jours,mais chers ami(e)s j’ai lu vos posts,et le pessimisme est plutôt majoritaire,je reste persuadé que ya des idées pour déstabiliser ce système, comment ? réfléchissons la force nonnnn, l’intelligence et la témérité payeront .
    Bonne soirée




    0
  • aquerado
    17 novembre 2012 at 6 h 54 min - Reply

    Salam, madame, Zehira houfani, merci pour votre reponse. Je suis sur aussi, que le changement se fera en Algerie, mais pour cela ils faut que l’ensemble des algeriens changent en eux, la vision des choses que leur impose ce systeme et le nouvel ordre mondial, et reviennent aux valeurs fondamentales qui leur ont permis de chasser la France et son ignoble colonialisme. Mais pour l’instant ce qui m’inquiete le plus a defaut de faire une digression, c’est la situation extrement grave qui se deroule en Palestine occupee et l’issue catastrophique qui risque de se reiterer a l’instar de l’hiver 2008/2009. Car si le printemps arabe a la suite de ces evenements a ete spontane en Tunisie et en Egypte la situation est tout autre en Lybie et en Syrie. L’entite sioniste voyant d’un coup, ces deux premiers pays lui echapper, elle lui fallait trouver une esquive pour stopper ce chamboulement et transformer ce cuisant echec en un gain partiel. Il s’agissait donc coute que coute de faire une percee entre ces deux pays et isoler le Maghreb du Machrek. La Lybie a ete l’endroit idoine pour provoquer cette cassure et en meme temps destabiliser tout le Sahel. Ce qui ouvre un large front dans le sud de l’Algerie et permettra de l’occupee et la detourner du veritable probleme si une conflagration regionale se produit dans le Machrek, qui glissera inmanquablement en guerre mondiale. L’autre probleme pour l’etat usurpateur qui sent l’approche meshianique est d’affaiblir au maximum la syrie en la poussant a la guerre civile totale, ce qui empechera une coordination entre le hezbollah et l’Iran dans une optique d’embrasement general ou les arabes en general, risques de se fourvoyer dans des dechirements futiles qui peuvent leur etre fatal. En effet lorsque vous voyez le pauvre Kardaoui s’egarer dans des declarations absurdes, clouant la Russsie et l’Iran au pilori, on ne peut que speculer sur ses facultes de discernement. Certains imams completement dejantes ont cette faculte d’insister sur l’accessoire et d’abandoner le principal, et ne comprenne strictement rien a la geostrategie pouvant conduire au final a des millions de morts innocents par leur stupidite ou leur traitrise. La strategie de cette entite vicieuse est donc de diviser et d’affaiblir tout le monde arabe et musulman en l’emmiettant au maximum, en mettant en oeuvre une politique de l’effondrement perpetuel. De temps en temps on nous sort un salafiste ou un frere musulman qui ne represente aucunement la doxa musulmane voulant exploser les pyramides ou des bouddhas, pour indigner l’ensemble du monde sans prendre la peine de savoir pourquoi on glisse cette information a ce moment precis et dans quel but, ou encore quel est le parcours de ce demeure? Memes procedes avec les tours du 911, afin d’indigner au maximum la terre entiere contre les musulmans et entreprendre l’une des plus horrible agression gratuite qui n’est jamais existee dans l’histoire de l’humanite.Technique identique encore avec le frere Merah qui sort un torchon en un temps reccord pour salir toute sa famille alors que c’est une grave affaire d’etat, qui aurait du renverser la 5eme republique du fait d’une mise en scene grotesque voulant ressembler au 911. Nous sommes donc entres dans des tribulations qui risquent de mettre toute l’humanite en danger, nous sommes tous en danger a cause de malades mentaux dont l’arrogance n’a d’egale que leurs turpitudes millenaires conduisant a couler le bateau a la maniere du titanic .
    Que Dieu nous vienne en aide, ainsi qu’a nos freres palestiniens vivants les affres d’une guerre totalement injuste.




    0
  • Afif
    17 novembre 2012 at 12 h 32 min - Reply

    @ Ouas Ziani :

    Une autre question, Wallahi tes questions sont succulentes. Ainsi, tu dis : « Penses-tu que ces apprentis sont suffisamment qualifiés pour berner plusieurs millions de personnes ? »

    Réponse : oui, bien sûr, ces apprentis sont très qualifiés, non pas par eux-mêmes parce qu’ils ne sont que de pauvres apprentis, mais par les conseils et les suggestions des spécialistes en rouina qui se sont intégrés dans leurs rangs. S’ils n’avaient pas été apprentis, ils auraient été seuls à diriger leurs troupes.




    0
  • Ouas Ziani
    17 novembre 2012 at 13 h 01 min - Reply

    @ Ahmed Amin.
    Salam
    Si vous trouvez du plaisir à lire mes commentaires, c’est que vous appréciiez mon style taquin. J’en suis flatté. La personnalité de l’algérien est assez singulière. C’est une créature compacte. En général, il absorbe des clichés qui deviennent des évidences et qu’il défend, souvent contre…..toute évidence. Autrement dit, il est buté. Nous sommes peut être une communauté hyper affective (soit nous aimons soit nous détestons). C’est peut être cette conduite pathologique qui serait notre personnalité de base. Si c’est le cas, comprendre devient une attitude en panne pour vice de conception. Et je comprends pourquoi les gens vivent leur sociabilité à se jeter à la figure des fetwa qui ne tiennent pas la route puis perdent leur équilibre et passent instantanément à une inflation d’obscénités.
    Ce ne sont pas les preuves qui manquent. La symptomatologie est largement disponible sur le net. Dans ces conditions, l’échange est impossible. Vous l’avez probablement remarqué dans les délirantes dissertations sur le bey de Constantine. Alors forcément on opte pour une maïeutique ludique qui consiste à pousser “l’ami” à produire tous ses arguments-quand il en a-ou ses inepties jusqu’à l’impasse. C’est peut être un jeu mais il a une valeur pédagogique pour ne pas dire thérapeutique. A titre d’exemple, Afif doit aller jusqu’au bout de sa pensée, être conséquent et appeler les choses par leurs noms, sinon il aurait fallu qu’il s’abstienne de reprendre à son compte l’affirmation de monsieur Médélci.
    Ceci dit, je ne vois pas le rapport entre ma question et la vôtre. Mais je dois avouer que répondre à la question me ferait un énorme plaisir. Juste une petite condition : que le modérateur ne soit pas castrateur. Deux de mes commentaires n’ont pas été publiés.
    Amicalement.
    ouasach@gmail.com




    0
  • TIZIHIBEL
    17 novembre 2012 at 19 h 31 min - Reply

    A FARID BEO,
    Entierement d’accord avec vous,suffit de faire les pleureuses et cette mentalite victimaire.Nous connaissons tous l’origine des maux dont souffre le pays;que proposez vous comme action susceptible d’emporter l’adhesion de la majorite de ceux qui veulent mettre un terme a cette situation et ce systeme qui entrainera d’un moment a l’autre a l’explosion de l’Algerie et sa disparition en tant que pays et nation.
    Pour ma part je propose de proner la desobeissance civile en dehors des partis politiques et de toute organisation a vocation politique.
    Que chacun d’entre nous fasse partager cette forme d’action dans son entourage immediat et cela fera tache d’huile.
    Le debat est ouvert




    0
  • Afif
    17 novembre 2012 at 21 h 35 min - Reply

    @ Ouas Ziani :

    « Afif doit aller jusqu’au bout de sa pensée, être conséquent et appeler les choses par leurs noms, sinon il aurait fallu qu’il s’abstienne de reprendre à son compte l’affirmation de monsieur Médélci. »

    Je suis vraiment étonné d’apprendre que j’ai repris à mon compte une phrase de Mr Medelci (le fier d’avoir été ex-français). Peux-tu être plus explicite ?




    0
  • DANGER A L’HORIZON
    17 novembre 2012 at 22 h 50 min - Reply

    Comme il n’y a AUCUN article sur LQA sur ce qui se passe à Gaza (j’ignore pourquoi), voici ce que la garde rapprochée , à savoir le conseiller adjoint de sécurité nationale américain, Ben Rhodes, à bord de l’avion présidentiel Air Force One …. et donc conseiller de cheikh OBAMA a déclaré :

    «Nous pensons que les tirs de roquettes en provenance de Gaza ont été le facteur déclenchant de ce conflit». Il ajoute qu’Israël «a le droit de se défendre» contre l’attaque et que les Israéliens prendront leurs propres décisions concernant leurs «tactiques militaires et les opérations».

    Jusqu’aux alentours de 1968, le terme de « Palestiniens » était encore communément utilisé pour désigner tous ceux qui habitaient la Palestine avant l’immigration massive du « nouveau Yichouv juif »

    Moi, je suis un défenseur acharné de la liberté de la Palestine, et de Gaza particulièrement, car je crois PLUS en la vérité de l’histoire et de la géographie qu’aux livres (la bible en l’occurrence et ….même le Coran) , pourquoi ?????

    « La Genèse raconte l’histoire d’un lointain descendant d’Adam nommé Abram. Dieu choisit Abram pour sa droiture et son sens religieux, et établit une alliance avec lui et ses descendants. Afin de rassembler l’humanité dispersée, Dieu élit Abram en l’appelant « hors de son pays, de sa parenté et de sa maison » pour faire de lui Abraham, c’est-à-dire « le père d’une multitude de nations » . Abraham est notre « Père dans la foi », parce qu’il crut en les promesses de Dieu. »

    E le Coran dit dans la Sourate de Jonas (Yûnus) :

    « Les hommes ne formaient à l’origine qu’une seule et même communauté. Puis des divisions surgirent entre eux ; et si ton Seigneur n’avait pas pris une décision préalable à ce sujet, Il aurait déjà mis fin à leurs points de divergence. Ils disent : «Si seulement son Seigneur lui permettait d’accomplir un miracle !» Réponds-leur : «Le mystère relève uniquement de Dieu ! Attendez donc ! Je serai avec vous, parmi ceux qui attendent !»

    Pourquoi Dieu a-t-il laisser jusqu’à aujourd’hui , c’est-à-dire le samedi novembre 2012 , des divisions entre les hommes (paganismes , païens, israélites, chrétiens, musulmans, hindouistes, athées,etc…etc… ) alors que…………….le « Seigneur avait déjà pas pris une décision préalable à ce sujet » pour mettre fin aux points de divergence ……si on se refaire à la Sourate de Jonas (Yûnus) .

    Grande énigme de l’histoire des livres ???!!!!!

    La Palestine est devenue, hélas, un problème religieux alors qu’il est un problème de colonisation d’un peuple qui a occupé cette région du monde bien avant l’implantation des juifs, dans cette région, par les britanniques.
    ,
    Mais quel que soit « X » ou « Y » , même si je ne suis pas musulman, je suis du côté de Gaza et des Palestiniens sans condition et je suis contre le sionisme soutenu par le pays européens et les USA de …BARACK (nom dérivé de « baraka » …terme pourtant de… souche …arabe et musulmane)!




    0
    • DANGER A L’HORIZON
      17 novembre 2012 at 23 h 12 min - Reply

      ….Je m’indigne donc à ma façon, chère Zehira HOUFANI BERFAS




      0
  • faridbeo
    18 novembre 2012 at 10 h 40 min - Reply

    AHMED AMIN@

    Oh c’est gentil de t’inquieté pour moi .
    Tu sais j’etais tellement occupé ce week end ! j’ai participé à 2 marches contre le pouvoir et une altercation …..

    – Jeudi apres midi avec des amis a beo , on a eu une contreverse avec des journalistes d’ENNHAR TV on a denoncé leur obeidience au POUVOIR devant tout le monde ,ils ont pris la poudre d’escampette

    – jeudi matin a la grande poste , j’ai participé a une contestation des gens du sud ( ouragla ) contre le chomage et l’intervention militaire Mali .

    – Vendredi a kouba , marche contre l’agression israelienne ,celui qui a organisé cette marché je te le donne en plein mille , l’ETERNEL OPPOSANT ….. ALI BEL HADJ , je sais tu l’aime pas , mais que veut tu c’est le seul qui bouge en en dehors des SALONS

    TU VOIS mon cher AMIN ,tu as raison de t’inquieté de mon absence , j’ai failli etre tabasser par les policiers !!!! et TOI , tjrs entrain de bomber ta poitrine avec ton clavier bien au chaud …..
    tu fais des belles phrases , je l’avoue ,tu fais des remarques « INTELLIGENTES  » a tout le monde , chapeau !!

    CHUUUUUUUT LAISSE les HOMMES ( IRGAZEN ou TERRORISTE comme tu veux ) faire leur boulots d’opposants veut tu ?? .




    0
  • faridbeo
    18 novembre 2012 at 10 h 46 min - Reply

    DANGER A LHORIZON @
    CE QUE J’ai dit AHMIN AMIN c’est bon pour toi aussi , vous etes là à condamner le pouvpoir tout en le maintenant sur place …..




    0
    • DANGER A L’HORIZON
      18 novembre 2012 at 20 h 02 min - Reply

      Cher @faridbeo, à mon avis l’internaute @AHMIN AMIN, comme tu l’écris, dit ce qu’il pense. Tu n’as qu’à le contrer par des arguments.
      Même pour ce qui me concerne, tu peux démontrer aux internautes de LQA que « je condamne le pouvoir tout en le maintenant sur place ….. »

      Prouve le par des arguments, comme çà les internautes vont me zapper et ne vont écouter …que TOI !




      0
  • faridbeo
    18 novembre 2012 at 10 h 50 min - Reply

    affif@ je veux bien vous croire mon frere , esperant que le peuple aura le dessus sur ces mafieux qui ont pris le pouvoir …




    0
  • faridbeo
    18 novembre 2012 at 11 h 16 min - Reply

    ffateh@
    tu n’est pas le seul , moi aussi j ‘avais un neveu inspecteur de police , ton père et mon neveu représentaient le pouvoir , c’était une guerre ……

    Quand aux ports obligatoires des vêtements islamiques c’est vrai , il y’avait des illuminés parmis les barbus , mais bcp d’intox aussi …..

    Oui unissons nous comme tu le dis , mais comment ….il nous faut une plate forme , un parti , un endroit ou on peut se reunir et se voir dans les yeux ,il y’a trop de TAUPES qui se prennent pour des opposants , ils se cachent comme des rats derriere leurs ecrans …. ils critiquent tout le monde , pour le plaisir de critiquer , avec des mots creux , vide

    Personnellement je me suis fait des illusions , j’attendais le 5 juillet 2012 avec impatience avec le slogan de 50 ANS BARAKAT malgré les immenses efforts deployers par des hommes integres , mais en vain …..

    Que dieu nous assiste INCHA ALLAH , on a vraiment besoin




    0
  • faridbeo
    18 novembre 2012 at 11 h 24 min - Reply

    TIZIHIBEL@
    JE m’adhere a tout ce qui peut faire du mal a ce pouvoir !Vous recommandez la desobeissance civil , d’accord ! mais comment s’y prendre ??




    0
  • Zendagui
    18 novembre 2012 at 13 h 55 min - Reply

    faridbeo,

    S’il vous plait, votre attitude que l’on percoit dans vos ecrits, n’est pas conciliante, mais plutot encline au dedain d’autrui.
    Vous le faire savoir n’est point une sentence ou un quelconque blame, mais faut reconnaitre que vous tancez a l’envie tout ce qui s’affirme dans une perception qui ne cadre pas avec votre vision,
    Avant de se mettre autour d’une table il faut d’abord assumer le passif, c’est notre histoire on l’a faite ainsi, ‘il ne s’agit plus de lui mais de notre pays qui vogue comme un vaisseau fantome et faut vraiment etre blinde de m…… pour ne pas se sentir concerne.
    L’Algerie nous a enfante, on lui appartient malgre nos heurs et malheurs, nos differences, nos divergences nos contradictions, nos et …… nos alors que resrte-il sinon la concorde.

    P.S. Mars 62 une noria venue d’on ne sait d’ou deferle sur la cite au nom du nidham et un digne representant de cette engeange appele marsiens, rabroue un cousin dont ses aines au nombre de trois un frere une et une soeur tous trois martyrs et lui lance « Wakt elli h’na kouna harbou entouma kountou twistiou »




    0
  • faridbeo
    18 novembre 2012 at 15 h 05 min - Reply

    zendagui @ Vous trouvez que mon attitude n’est pas conciliante ? et pourtant je ne faisais que repondre à Ahmed amin qui trouvais bizarre mon absence .

    Je vois qu’il n’y a aucun reflexion de vous sur ce sujet , comment vous etes vous arriver a cette deduction ??? Vous etes l’administrateur du site ?




    0
  • Mohand42
    18 novembre 2012 at 19 h 18 min - Reply

    Le troisième mandat de Bouteflika est plus bénéfique au peuple qu’a ses concepteurs du point de vue pédagogique
    car Il a mis à nu le régime. Le peuple souffre le martyre, il constate de lui-même les méfaits d’une gérontocratie, la terreur de la dictature: Le manque de liberté, l’injustice, la misère sociale, la corruption et la médiocre gestion des affaires du pays… Le cynisme du pouvoir a généré un mécontentement général malgré une aisance financière. Un horizon bouché pour La jeunesse qui est écrasée et abandonnée à son sort, elle fuit le pays, la génération Bouteflika est: Harragas. Sur les forums on mène une guerre d’usure au pouvoir du charlatan qui pratique l’imposture. Chaque jour sa barque prend de l’eau de toutes parts. Quand le Zéro se prend pour Zorro en Algérie il ne restera pas un douro. Le climat international est favorable à un changement radical. La vérité triomphe toujours de la persécution, notre devoir est d’amplifier la justesse du message. Nous gagnons inchaallah!




    0
  • Ouas Ziani
    18 novembre 2012 at 19 h 48 min - Reply

    “(…..) par les conseils et les suggestions des spécialistes en rouina qui se sont intégrés dans leurs rangs. S’ils n’avaient pas été apprentis, ils auraient été seuls à diriger leurs troupes”.
    C’est une réponse passe-partout. Un syrien, un français, un nigérian ou un américain peut expliquer les crises qui menacent les équilibres de leur société de la même manière. Aux usa comme en France, deux sociétés très différenciées, des think thank fourguent aux dirigeants politiques les concepts à la fois dans la gestion des affaires internes mais aussi dans leurs relations internationales. Ces groupes sont de notoriété publique. Certains de leurs dirigeants sont devenus des stars, mondialement connus, craints et recherchés. Aucun thème n’est négligé. Nous connaissons leur nocivité parce que les recettes qu’ils proposent sont souvent très médiatisées. Et comme nous en sommes toujours les cibles, nous pensons à tort que nous sommes toujours les seules victimes. Mais a-t-on une idée sur les politiques démentielles qu’ils proposent à leurs propres dirigeants politiques dans la gestion de leurs affaires internes ? Aux manœuvres qu’ils emploient dans la domestication de leurs propres peuples ? A la guerre économique, financière, policière et judiciaire qu’ils imposent à de larges catégories de leur propre communauté ? Les médias dont l’usage rappelle la technique du casque allemand se chargent de casser tout esprit critique, de démolir le système immunitaire de tout le corps social et d’imposer la loi de l’omerta.
    En France, ces hommes et ces groupes sont plus au moins discrets, mais ils existent. La validité de leurs travaux est estampillée par les cercles atlantistes. Ceux qui sortent des entiers battus sont condamnés à l’oubli dans une université de troisième zone. Les maisons d’édition et les médias bétonnent leur bannissement.
    Les affaires d’un Etat sont toujours si complexes que la coopération des experts, conseillers et spécialistes est une nécessité dans le traitement d’une question jugée importante pour les équilibres d’une société, d’un Etat. Mais souvent ces urbanistes du futur sont au service de groupes dominants qui se fichent de la société. Groupes agro-industriels, financiers, banquiers, militaires recrutent après une sévère sélection deux types d’individus. Le premier est politique qu’ils placent dans des enclos comme le parlement et le sénat ou dans des guérites comme l’exécutif et le judiciaire , le second est un laborantin qu’ils affectent dans des cercles où il est chargé de produire des clefs à des questions qui hantent l’avenir de ces groupes. Pour la gestion des risques probables, effets de ces recettes devenues décisions, un troisième larron, le journaliste. Ce coco se chargera, lui, de glisser dans les têtes des lecteurs l’idée que les couleuvres qu’il avale sont du chocolat aux noisettes et si cela n’est pas suffisant la police et le parquet mettent hors d’état de nuire les récalcitrants ou résistants.
    En résumé disons qu’il y a deux univers. Le premier est celui des grands groupes dominants qui ont fini par avaler les Etats et un deuxième celui des peuples laminés par le premier, incapable de se défendre, et qui reste accroché, tel un noyé à un morceau de bois pourri, à cet Etat qui a cessé d’être l’arbitre entre le capital et le travail et qui a fini par abdiquer devant la puissance du fric.
    J’aurai peut être l’occasion de terminer ce commentaire en revenant à nos oignons en parlant des moutons dz.
    @ Ahmed Amin
    Massinissa !!! que fait ce zigh au panthéon national ? S’il y est, pourquoi ne pas lui adjoindre les bachaghas mohamed mokrani, ourabah et boualem ? Je comprends pourquoi Syphax n’y est pas.
    Ma “sensibilité” va aux personnes en qui je fais confiance. Je les sens perspicaces, subtiles et vraies. Je suis absolument certain que ces personnes ne trichent ni avec elles-mêmes ni avec les autres. D’autre part, c’est l’Algérie d’aujourd’hui qui m’intéresse même s’il faut prendre le soin d’entretenir le mortier historique pour consolider ses repères et son identité culturelle. Dans le désordre, je te les donne : hadj Mohamed Smain, Salima Ghezali, K. Salim, Amor Benamor, Brahim Hasnaoui et Abed Charef.
    PS : c’est mourad medelci qui a déclaré que le printemps algérien est passé. Il s’est produit au mois d’octobre 88, nous sommes donc en avance sur les autres peuples de la région.




    0
  • ffateh
    18 novembre 2012 at 20 h 08 min - Reply

    Il faut jouer collectif
    A FARID BEO
    Donc c’est ça ta réponse ,ils étaient au pouvoir,quel pouvoir ?ils tuaient,ils décidaient,ils avaient des villas aux club des Chiens ? ils se levaient le matin en disant je vais désinguer tout les Fisistes? ils n’ont rien demander ; de quel droit ? au non de quelle religion,de quelle autorisation divine ? on s’autorise cette assertion , « c’est la guerre » ,eweeeeee on parle d’algériens de musulmans ,peut être il ya des degrés de religiosité ,le Fln nous étalaient leurs arguments on est les plus patriotes les plus amoureux de l’Algerie et au nom de leurs folie « patriotique » ils ont tués appauvris démunis des algériens et fait des orpelins , et toi tu me ressors parce que c’est la guerre ,quelle guerre ?entre le Fis et le pouvoir ?en suivant ce raisonneent toutes personnes travaillant pour l’etat en plus des policiers gendarmes,il faut rajouter les professeurs les instits,les médecins les infirmiers ,les agent du trésor public ,la femme de ménage qui travaille dans école primaire et par conséquent travaille pour l’état le pouvoir donc tu as omis quelques commis de l’état etc etc donc à peu prés quelques millions d’Algériens ,,que tu sois militant Fisiste c’est ton droit ,mais le Fis est un parti politique pas un parti prophétique, ,ne te trompes pas de cible ,t n’es pas plus algérien que nous et tu n’es pas plus patriote que nous et tu n’as pas souffert plus que nous autres les Algériens ,alors reviens à des sentiments plus nobles ,et juste mets de coté tes émotions, et met en évidence ton intelligence et ton expérience d’ancien Merhi pour des idées afin de dégager ce sale et abject pouvoir, c’est en nous unissant et c’est le maître mot Union , ensuite je ne suis pas spécialiste la plate forme est la pour donner des idées.
    Mais bon j’ai vu que tu parle de toi ,tu as été narguer la chaine tv annahar wawwwwwwwwww ,et marcher au coté de Ali Benhadj encore quel courageeeeeee bravo Farid mais chwiya !!un ego surdimensionné?, l’humilité est une valeur noble !!et puis arrêtes d’être clivant toujours ya que nous(donc vous) ,que Ali Benhadj ,Fis ou rien ,je connais qui ont été pris torturés tués et tu ne connais même pas leurs noms , forcement ce ne sont pas des militants du Fis ,Ah pardon tu fonctionne en solo
    mais vois tu Le Bondieu les reconnait
    aya joues chwiya collectif comme Milaha des années 80!! ,c’est pour te détendre chwiya
    Bonne soirée et toujours avec cordialité




    0
  • Afif
    18 novembre 2012 at 21 h 57 min - Reply

    @ Ouas Ziani :

    Tu as dit pour répondre à ma question : « C’est Mourad Medelci qui a déclaré que le printemps algérien est passé. Il s’est produit au mois d’octobre 88, nous sommes donc en avance sur les autres peuples de la région. »

    Alors, tu penses vraiment que Medelci croit en ce qu’il dit. S’il le pense vraiment, chiche, qu’il décrète le 5 octobre 1988, journée de la démocratie et qu’il donne un statut de martyr aux victimes d’octobre. Malheureusement, rien de tout cela existe jusqu’à aujourd’hui. En réalité, Medelci n’aime pas le 5 octobre et tout ce qui est arrivé par la suite comme le multipartisme, la liberté de la presse, etc…

    Par sa déclaration, il voulait simplement dire « Baâdouna », nous, on a déjà eu notre printemps.

    En ce qui me concerne, ce que j’ai dit, je l’ai déjà dit en 1992 : la révolution du 5 octobre a été confisquée au peuple. Après le 5 juillet 1962, c’est la deuxième fois que la liberté pour laquelle il a consenti des martyrs et des sacrifices, lui a été confisquée. Et il n’est pas question qu’elle lui soit confisquée une troisième fois.

    Par conséquent, je pense que le peuple n’est pas décidé à faire le moindre pas tant que les forces qui se disent du changement, n’aient pas assumé leur passif.

    Il est inutile de s’agiter, il faut partir à point.




    0
  • faridbeo
    19 novembre 2012 at 11 h 53 min - Reply

    ffateh@
    il y’a un malentendu qq part , moi je donnais pas raison a ceux qui tuaient et reprimer le peuple ,jamais !!!! les zouabri , zitouni , madani mezrag , alyada et consort , ceux là sont connu et decriés par tout le monde ……TU ME FAIS DIRE DES CHOSES QUE J AI PAS DIS

    J’etais et je le suis tjrs contre le coup d etat et la spoliation de la volonté populaire ( FS/FFS/FLN MEHRI) j’etais pour les hachani , mohamed essaid et abdelbaki allah yarahmhoum et bcp d autres qui ont combattu ce regime , qui ont vraiment ebranlé ce systeme s’il n’yavait pas l’apport de l’exterieur ( Mitterand selon Marciani ) et BHL solliciter a la rescousse par les suppots des generaux les asloui,saadi , benhabyles , khalida toumi ,ce pouvoir n’aura jamais resiste a ce jours , voila ce que j’essaye de faire comprendre ….

    On a deja vecu cela , BOUMEDIENE nous a confisqué notre independance , Regarde ou nous somme 50 ans aprés .Vous voulez batir une sociéte sans tenir compte d’une frange tres large de la sociéte , non soyons serieux , la realité du terrain est tout autre et je le repete je ne suis ni fisiste meme si j admire son courage , ni barbu UN SIMPLE CITOYEN .

    Maintenant pour ce qui est de mes participations aux marches de ce week end , alors là je suis vraiment deçu de ta remarque , si tu as pris au moins le temps de verifier , je trouve ça enfantin , tu parles de mon ego surdimensionné , à mon age 57 ans , allons allons !!!
    Suite a une remarque deplacer d’un participant , il se vantais de m avoir clouer le bec , comme si on etait dans une arene ou chacun exhibe son torse et non pas s’entraider mutuellement pour elargir le front du refus de ces mafieux , j’ai dis que j’etais occupé a faire mon boulot d opposant dans le réel et non pas dans le virtuel , voila ….

    Quand au NAHD , c’etait une bonne equipe maintenant , elle patauge au palier inferieur , mais les notre chouafna sont bien meilleurs

    sans rancune




    0
  • ffateh
    19 novembre 2012 at 20 h 46 min - Reply

    Bonsoir @ faridbeo
    Que tu fasse des choses pour le pays allah eberek et tant mieux ,par ailleurs si tu penses que je t’ai blessé avec mes mots ,alors je te demande de ‘excuser, en tous cas cela n’étant pas mon but ,et cela sera jamais quelque soit l’intervenant ,on est amenés parfois à avoir des Posts acérés ,mais dans un but bien précis dégager ces voyous,mais le but étant pas de débattre !!aller bonne soirée
    PS ;je reste Nahdiste quand meme ,cela dit ne penses tu pas que le football en algerie est tellement surevalué au point de devenir un stimulant de patriotisme biaisé et honteux




    0
  • fatah
    21 novembre 2012 at 10 h 47 min - Reply

    le peuple algerien est un cas unique moi j’ai perdu espoir de ce peuple.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique