Home » Culture » Lettre à Bouteflika

Lettre à Bouteflika

par Hocine Mahdi, mardi 8 janvier 2013

Monsieur le président,

Djamal Ould Abbès, ministre de la santé, a laissé mourir des malades que les médecins pouvaient soigner.

Au lieu de lui demandé des compte vous lui offrez des vacances de luxe à vie au sénat.

Benbouzid, ministre de l’abrutissement national, a déculturé trois générations d’algé-riens.

Au lieu de le mettre au placard, vous le repêchez en l’intégrant à votre tiers sénatorial.

Barkat, ministre de l’agriculture, a distribué des centaines de milliards de dinars et des milliers d’hectares à des copains et des coquins qui n’ont rien à voir avec le travail de la terre.

Au lieu de le livrer à la justice, vous le reprenez dans la sphère de vos protégés.

Chakib Khalil a pillé Sonatrach et l’a mise au service des entreprises américaines.

Vous l’avez laissé s’enfuir avant d’autoriser des juges à condamner ses subalternes.

Moumen Khalifa a dévalisé les entreprises publiques et la caisse des retraités grâce à la complicité des barons de l’Ugta et de la classe politique.

Votre justice attend qu’il s’installe en Angleterre avant de juger ses sous-fifres.

Reprenez vos discours du premier mandat.

Vous faites depuis treize ans le contraire de ce que vous dites.

Vous dénoncez les médiocres mais vous vous entourez de médiocres.

Vous dénoncez les pourris mais vous vous entourez de pourris.

Vous dénoncez les incompétents mais vous vous entourez d’incompétents.

Vous dénoncez les parasites mais vous vous entourez de parasites.

Que doit penser l’Algé-Rien que je suis ?

————

Hocine Mahdi



Nombre de lectures: 3437 Views

7 Reponses pour " Lettre à Bouteflika "

  1. said dit :

    ce sont les maitres absolu qui osera les contrariés, ils n’ ont de compte a rendre a personne les seuls qui ont osé sont soit mort ,soit expatriés, ceux qui ont osé faire face à leur desseins machiavelique ont ete laminés, detruits exterminés. La voie est libre aux monstres predateurs insatiables. ILS de partagent le butin de guerre comme on se partage un gateau.L’ algerie leur appartient. Quel est l ‘idiot qui a dit que le bien triomphera toujours, celui là n’a pas connu pas l Algerie et ses maitres.Comment detruire le mal qui est par essence pervers et lache et à fortiori si le bien respecte la morale et les valeurs universelles?Ne dit on pas Malheur aux vaincus.voila des citations que j ‘aime particulièrement »Les dictatures fomentent l’oppression, la servilité et la cruauté ; mais le plus abominable est qu’elles fomentent l’idiotie. »
    ( Jorge Luis Borges)

    « Le drame des dictatures, c’est qu’elles donnent toute licence aux malades mentaux, aux mégalomanes, aux méchants, aux malhonnêtes gens d’aller jusqu’au bout de leur folie, de leur mégalomanie, de leur méchanceté, de leur malhonnêteté. »A ceux qui reprochent notre passivité et ils ont bien raison moi j’ ai lancé l’ idée d’un mois de desobeissance civile ou d’une grève generale ,mais apparemment cela n’ a pas l’ air d’interesser les gens de LQA ,ici sur ce forum!alors s’ il existe un autre moyen plus realiste pourquoi personne ne le propose?On pourrait essayer quelque chose !

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  2. VOUS DEVEZ PENSER TOUT SIMPLEMENT QU`IL N`A CESSE DE MENTIR DEPUIS 1962

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  3. « Benbouzid, ministre de l’abrutissement national, a acculturé trois générations d’algériens. »

    …donc son lieu naturel d’atterrissage c’est la basse-cour appelé « le Sénat » et ce, pour continuer à percevoir sa part dans la rente pétrolière sans que quiconque ne lui demande désormais des comptes sur le désastre de l’éducation national et de l’université algérienne.

    Si par exemple Khelil, l’ex ministre de l’énergie, n’avait pas une autre nationalité, Boutef l’aurait nommé Sénateur pour lui donner l’immunité à vie !

    Le grand danger du pays c’est plus que jamais BOUTEFLIKA qui est en adéquation avec certains galonnés des Tagarins new look !

    La démission de Ouyahia n’est pas, par exemple, un évènement et même les dernières élections locales d’ailleurs ,les internautes d’LQA le savent très bien.

    Par contre les dernières nominations des Sénateurs est un bras d’honneur de BOUTEFLIKA aux algériens … donc pire que celui Gérard Longuet et Gilbert Collard.

    En ce qui me concerne je comprends mieux le bras Gérard Longuet et Gilbert Collard qui, je pense, qu’il s’adresse plus à la mafia FLN du pays qu’au peuple algérien lui-même.

    Kouchner, cet « humaniste » qui ne tolère qu’un sac de riz aux peuples mis à genou par les différents impérialismes, a quand même raison de dire que tant que la « culture FLN » est à l’ordre du jour en Algérie, il n’y a rien à entreprendre avec l’Algérie.Il n’a pas beaucoup , ….beaucoup tort!

    Hollande n’en pense pas moins à mon avis !

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  4. Zawali dit :

    L’Etat de droit et l’indépendance de la justice feront traduire les malfrats devant les tribunaux, donc, crever sur la chaise, lui évitera beaucoup de déboires.

    Bouteflikatre »4″ et la pérennité de la crise résiduelle, par la tacite reconduction, au pouvoir illégitime, des sinistres rejetons de Tab’j’nanou.
    Ce qui aura, un effet désastreux à travers des générations.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  5. Arbous dit :

    Moi ce que j’ai compris de fakhamtou c’est qu’il applique dans son sens machiavélique la théorie de Peter ´s donc il faut s’attendre au pire de la gestion de notre pays par des voyous ,crapules,incompétents,etc,etc,,,,,,,

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  6. idir dit :

    C’ETS LE PEUPLE ALGERIEN LI TAB DJNANOU PAS LES VOLEURS ET LES CRIMINELS QUI GOUVERNENT CE BEAU PAYS MALHEUREUSEMENT EN ALGERIE ON CRITIQUE ALI BENHADJ ABASSI DIRAIS QUE C’EST EUX QUI ONT LE POUVOIR EN ALGERIE LISEZ ECHOUROUK,EL WATAN ,LIBERTE ETC AZUL SALAMALEYKOUM

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  7. madjid dit :

    bonjour
    en algerie en récompense les plus mauvais et les plus bête

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

Laisser un commentaire