Édition du
18 August 2017

Ce que pensent les français du transfert de Bouteflika à Paris pour…. un AVC « transitoire » ! Une honte pour l’Algérien Digne ! !

bouteflihttp://www.20minutes.fr

 

Algérie: Le président Bouteflika transféré à Paris après un petit AVC «sans séquelles»

45 contributions

Créé le 28/04/2013 à 07h27 — Mis à jour le 28/04/2013 à 09h03

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a été transféré samedi en fin d’après-midi à Paris pour y effectuer des examens complémentaires après un «accident ischémique transitoire sans séquelles», un type d’accident vasculaire cérébral (AVC) sans gravité, a annoncé dimanche l’agence APS. «Le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, a été transféré samedi en fin d’après-midi à Paris, pour y effectuer des examens complémentaires, sur recommandations de ses médecins traitants», a indiqué l’agence algérienne, citant une source médicale.

«Un repos pour poursuivre ses examens»

Selon des sources proches du dossier à Paris, Abdelaziz Bouteflika est arrivé à 18h à l’aéroport parisien du Bourget et il a été immédiatement conduit, sous escorte militaire, à l’hôpital militaire du Val-de-Grâce, un établissement parisien qui accueille régulièrement des personnalités françaises et étrangères importantes. Bien que son état général soit stable et «ne suscite pas d’inquiétude particulière», ses médecins lui ont prescrit des examens complémentaires ainsi que quelques jours de repos, a précisé la source médicale à l’agence APS.

Plus tôt, le directeur du Centre national de la médecine sportive (CNMS), le professeur Rachid Bougherbal avait indiqué que le chef de l’Etat avait fait à 11h30 «un accident ischémique transitoire sans séquelles». «Les premières investigations ont été déjà entamées et son Excellence le président de la République doit observer un repos pour poursuivre ses examens», a ajouté le Pr Bougherbal, cité par APS. Le directeur du CNMS a rassuré sur l’état de santé du chef de l’Etat qui «n’occasionne aucune inquiétude».

«Il faut cesser de parler de ma santé»

Le Premier ministre Abdelmalek Sellal affirmé à Béjaïa (250 km à l’est d’Alger) où il était en visite samedi, que l’état de santé de Abdelaziz Bouteflika «n’est pas du tout grave». «Il y a quelques heures, le président a eu un petit malaise et a été hospitalisé mais sa situation n’est pas du tout grave», a déclaré Abdelmalek Sellal, qui n’a pas écourté sa visite. Les propos de Abdelmalek Sellal étaient rapportés par l’agence APS.

Elu à la tête de l’Etat en 1999, réélu en avril 2004 puis en avril 2009, Abdelaziz Bouteflika, 76 ans, avait été opéré fin 2005 à Paris «d’un ulcère hémorragique au niveau de l’estomac», selon les autorités algériennes. Le président algérien annonçait un an plus tard «qu’il avait été très, très malade» mais qu’il s’en était «sorti de manière absolument fabuleuse». «Il faut cesser de parler de ma santé», avait-il prévenu. Depuis cette hospitalisation à Paris en 2005, l’état de santé de Abdelaziz Bouteflika fait régulièrement l’objet de spéculations dans les journaux algériens. Abdelaziz Bouteflika n’a pas encore indiqué s’il allait briguer un quatrième quinquennat en 2014.

 Avec AFP
======================================
Commentaires :
47 réactions à l’article

  • Yazoujaf

    mais bien sur qu’il vont payer vous croyait que l’Algérie n’a pas d’argent elle est assise sur un matelas de 200 milliards de cash bande de Sdf

     • 0 recommandations • Recommander • Répondre
  • 65acim

    Mais Monsieur Bouteflika est ici chez lui, comme nombres de ces concitoyens!

     • 1 recommandations • Recommander • Répondre
  • Moshy

    Il parait que le Val-de grâce soigne aussi les humains !

     • 0 recommandations • Recommander • Répondre
  • samtitille

    Ben alors? L’algérie qui s’est tellement émancipée depuis que les méchants colons français sont partis n’a pas construit d’ hôpitaux dignes de ce nom? Ils ont du pétrole et du gaz pourtant, ce ne sont pas les moyens qui manquent.

     • 4 recommandations • Recommander • Répondre
    • Siegfried92

      C’est marrant, car cela ne vous dérange pas de faire appel à des  » têtes » étrangères Car vous avez besoin d’eux pour différents projets, et vous parlez parce qu’un homme vient se faire soigner ici ? Et après ?
      Quand vous allez à l’étranger pour vos vacances, le soleil, le paysage… Y’a pas ça en France ?

      Bande d’hypocrites que vous êtes, vous excellez remarquablement dans ce domaine.
      Allez vous titiller votre cerveau histoire de le stimuler.

       • 0 recommandations Recommander
    • Jan31

      Oui mais c’ es payant, ici c’ est gratuit !

       • 0 recommandations Recommander
  • Bevaux

    la note va être envoyé a l’ Algérie Mais comme d’habitude ils vont oublier de payer tous le monde le sait…….

     • 1 recommandations • Recommander • Répondre
    • Kilucru

      « Tout le monde le sait » : il en sait des choses, le Bevaux !

       • 0 recommandations Recommander
  • bfuguier

    Il a participé à nous virer de l’Algérie et maintenant il vient se faire soigner ici en métropole ? Alors que des français sont dans la rue et y « crèvent » ? Mais quel thons nous sommes….

     • 9 recommandations • Recommander • Répondre
  • HabitRouge31

    C’est curieux ça … Quand on est partis de notre pays : l’Algérie, en 1962, les hôpitaux étaient performants… Il ne nous serait jamais venu à l’idée d’aller nous faire soigner en Métropole. Mais que s’est-il donc passé ?

     • 6 recommandations • Recommander • Répondre
    • Kilucru

      Jeroset, dans ses phrases généralistes, parlent « des Algériens » comme d’un tout, sans remarquer qu’avec ce biais, il leur fait dire des choses contradictoires, qui lui permettent de porter une jugement négatif sur cette (pseudo) contradiction !

       • 0 recommandations Recommander
  • yvesdupied2

    Tiens ! tous les haineux sont de sortie ! Il suffit de dire « Algérie » et ils sont en convulsions… Faut vous soigner les chochottes !

     • 1 recommandations • Recommander • Répondre
    • raslebol77

      C’est plutôt a toi ma poule de te soigner.

       • 4 recommandations Recommander
  • jpm34

    pourquoi vient il en france alors qu’il ne nous aime pas –

     • 11 recommandations • Recommander • Répondre
    • Kilucru

      C’est parce qu’il n’a pas, à l’inverse de toi, un jugement aussi binaire que celui que tu lui prêtes.

       • 0 recommandations Recommander
  • marisou

    J’ espère qu ‘il va payer tous ses soins les dépassements d’ honoraires , et de la reconnaissance de notre savoir faire ne ferait pas de mal!!!!

     • 9 recommandations • Recommander • Répondre
    • raslebol77

      Comptes la dessus tout sera gratuit pour lui. Par contre toi français qui payes tes impôts essayes donc de te faire soigner au Val de Grace et on t’enverra paitre.

       • 6 recommandations Recommander
    • Kilucru

      Raslebol77, c’est évidemment beaucoup moins le fait d’être français que le fait d’être un citoyen lambda. On peut comprendre qu’un chef d’État a droit à certains égards auxquels un raslebol77 ne pourrait prétendre, non ?

       • 0 recommandations Recommander
  • andorran

    Non ! nous ne sommes pas raciste, nous sommes réaliste –

     • 7 recommandations • Recommander • Répondre
  • andorran

    Il ne peut pas se faire soigner chez lui, il n’y a pas de clinique et de toubib en Algérie – A priori non, ils sont vraiment sous développé dans ce pays, mais par pour tout – Qui va payer addition ?
    A combien sont ils venus ? Qui va financer hébergement de toute les personnes qui l’on accompagné ?

     • 9 recommandations • Recommander • Répondre
    • Kilucru

      Que de questions qui tracassent Andorran… La réponse est pourtant simple : c’est bien sûr l’Algérie qui paiera. D’ailleurs, ce ne sont pas des questions que se posent Andorran lorsqu’il s’agit d’autres chefs d’État. Curieux, non ?

       • 0 recommandations Recommander
    • Jan31

      Quelle question bête et stupide !!!! Vous, moi, tous ceux qui travaillent vont payer ! C’ est logique non ? Vous savez bien que la sécu est en déficit, que même en payant le prix fort nous ne pouvons pas nous faire soigner, nous, pas les autres !

       • 1 recommandations Recommander
  • HollandeBashing

    A quoi reconnaît-on qu’un pays est sorti du sous-développement ?

    Quand leurs dirigeants se font soigner dans leurs propres hôpitaux…

     • 20 recommandations • Recommander • Répondre
    • Kilucru

      A quoi reconnaît-on que la France est réputée pour la qualité de sa médecine ? A ce que des chefs d’État viennent s’y faire soigner.

       • 0 recommandations Recommander
  • karamba!!

    Pourquoi se priver maintenant que l’AME est à nouveau gratos…

     • 15 recommandations • Recommander • Répondre
  • laplebe

    Si c’est un petit AVC, sans séquelles, que vient-il faire chez nous?

     • 16 recommandations • Recommander • Répondre
    • chronique

      Creuser un peu plus notre déficit, il nous fera la guerre jusqu’au bout contrairement ce que l’UMPSC en dit…..

       • 10 recommandations Recommander
  • chronique

    «sans séquelles» Dommage saurait pu être une économie pour notre nation pour l’avenir !…..

     • 14 recommandations • Recommander • Répondre
    • jeroset

      Ben heureusement sans sequelles ! S’il etait mort chez nous, on était tous morts avec lui ! C’etait la guerre interne et externe, on prendrait de tous cotés, convaincus qu’ils seraient qu’on y est pour quelque chose !

       • 1 recommandations Recommander
  • chronique

    Encore le peuple Français qui va payer son hospitalisation, comme d’habitude, il sait ou il doit se rendre quand il est malade à là l’UMPSC on ne l’entend pas sur le sujet, nous on n’a le droit aux déremboursements !…. Dans d’autres nations il serait bien contraint de payer si il voulez se faire soigner….Un type qui n’a jamais cotisé sur le territoire et tout lui est dû…..Les économies ne sont à réaliser que pour nous, Marine vient vite …..

     • 20 recommandations • Recommander • Répondre
    • tomcat38

      oh oui et même très vite que les Français votent bien en 2017

       • 11 recommandations Recommander
    • Shot

      Content de voir que certains ne perdent pas la face. Vivement 2017, si ce n’est avant.

       • 9 recommandations Recommander
    • Kilucru

      « Encore le peuple Français qui va payer son hospitalisation » : comment le sais-tu ? C’est l’Algérie qui va payer cette hospitalisation.

       • 0 recommandations Recommander
  • maman3

    pourquoi avoi voulu l independance et fait des milliers de morts d expatrier si ils ont toujour besoin de la france

     • 16 recommandations • Recommander • Répondre
  • misere2013

    Fossoyer c est la définition Dj mot non ,oui si vous êtes ça vous êtes lache

     • 0 recommandations • Recommander • Répondre
  • Kapkom

    Non du tout si je pouvais je ferais pareil mais j ais déjà une femme de l argent sauf que j ai un wc pour chier

     • 1 recommandations • Recommander • Répondre
  • Kapkom

    Il ont raison il vienne chez nous et prenne tous se qui est bon femme argent nous chie dessus et puis s envons

     • 9 recommandations • Recommander • Répondre
  • altofeu

    xp…dépassé comme le système d’exploitation du meme nom…il faut que ton cerveau migre sur un nouvel o.s…..mais j ai bien peur que dans ton cas c est le coeur du système qu il faille changer. ..

     • 0 recommandations • Recommander • Répondre
  • AlCool

    Il va bientôt partir; mais les citoyens de ce pays ont-ils un projet de vie?

     • 2 recommandations • Recommander • Répondre
  • hopla6757

    qu’est ce qu’ils ont tous a venir se faire soigner en France ? ils ne peuvent pas le faire dans leurs pays ? est ce qu nous, nous allons nous faire soigner chez eux ??? j’aimerais bien savoir si l’Algérie a payer les millions d’euros qu’elle doit a notre sécurité sociale !

     • 28 recommandations • Recommander • Répondre
    • Baisaloeil Roméo

      @hopla6757 .. C’est exactement ce que j’ai répondu ce matin sur le forum de l’express, mais mon message a té modéré, a mon avis le modérateur doit être un Suédois. Si vous avez pour intention de dire la vérité, n’allez jamais sur l’express, pour eux toute vérité n’est pas bonne à être diffusé !!

       • 0 recommandations Recommander
    • Jan31

      Bien sur que non, voyons ! C’ est bien pour ça qu’ il revient, lui et les autres !

       • 0 recommandations Recommander
  • tomcat38

    c’est fou comme « 20 minutes « est ra

     • 2 recommandations • Recommander • Répondre
    • hopla6757

      est quoi ? ra… ciste ?

       • 4 recommandations Recommander
  • farfio

    ont dirait qu’il a la carte vitale lui aussi à 100% ! c’est des vacances qu’il entrain de gratter !

     • 24 recommandations • Recommander • Répondre
  • pikepeak

    Aux bons frais de la République..

     • 30 recommandations • Recommander • Répondre
    • nenaps

      aux frais de qui ? faut arrêter de mentir ou de dire n’importe quoi ! la note va être envoyée au gouvernement algérien et vous le savez très bien !

       • 1 recommandations Recommander
    • chronique

      Pas de doute !…..

       • 0 recommandations Recommander
    • jeroset

      Oui, bien sur, la note va être envoyée, par contre, quand elle sera payée, on ne sait pas, comme toutes les autres factures. Si l’Algerie nous payait ce qu’elle nous doit, ça ne serait pas de trop
      Mais bon, faut pas compter sur l’autre lèche babouches qui a été se repentir en notre nom ! Culotté celui là !

       • 2 recommandations Recommander
  • xp

    c’est tellement la merde dans ce pays que meme son président n’a aucune confiance, il préfere son ennemi pour sa petite santé

     • 30 recommandations • Recommander • Répondre
  • nigauchenidroite

    « et son Excellence le président de la République » ça me fait vomir ce genre Son Excellence, Monseigneur, Majesté, c’est quand la vraie révolution ?

     • 39 recommandations • Recommander • Répondre
  • altofeu

    comme d hab les fachos melangent tout….en quoi le peuple algérien est il responsable de cela?

     • 5 recommandations • Recommander • Répondre • Alerter
    • xp

      ah encore un qui manie la goupille du mot « facho » comme un baroudeur sur un champ d honneur

      • julrem

        C’est bien pratique d’avoir les 100% de la Sécu…

         • 28 recommandations • Recommander • Répondre
      • THEG

        Et vous faîtes quoi ? là !!! MDR…

         • 1 recommandations • Recommander • Répondre
      • misere2013

        ce que j aime ici,c est la lâcheté des gens,aller sur les marchés parler debater en public ,mais ne vous cachez pas derrière vos écrans c est plus simple

         • 2 recommandations • Recommander • Répondre
        • fossoyer

          bah traiter de lâche les gens derrière son écran n’est pas bien différent.
          Moi perso le marché j’y vais pour me détendre par pour refaire le monde.

           • 26 recommandations Recommander
        • tomcat38

          va vivre dans leur pays si tu les aime tant, et tu verras comme tu y sera traité » comme une merde « , Ici ils profitent des avantages sans se casser le cul et en plus ils disent que la France est un pays de merde et qu’ils niquent la France. Alors va vivre chez eux .

           • 8 recommandations Recommander
      • THEG

        Le président Algérien qui vient se faire soigner en France !! Ca laisse rêveur ….que doit penser le peuple Algérien ??

         • 12 recommandations • Recommander • Répondre
        • tagada85

          Il pense rien, il fait comme lui!

           • 51 recommandations Recommander
        • Heavylaw

          ceux qui peuvent seulement, les autres crèvent en silence

           • 7 recommandations Recommander
        • resistencia

          Il y a beaucoup d’Algériens qui viennent passé leurs retraites en France sans avoir jamais cotisé en France

           • 10 recommandations Recommander
      • misere2013

        Non je ne le pense pas,ça n est pas gratuit comme vous le dites,dormez bien,les fachos et les contrats passés entre les gouvernements sont la,mais bon allons faisons la chose a la petite économie

         • 1 recommandations • Recommander • Répondre
      • DRYSHAFT

        Surprenant que Bouteflika soit amené à Paris pour se faire soigner. C’est d’ailleurs le seul aspect qui plaise à l’Algérie. Quand il s’agit de passer des commandes d’Etat, armement, avions, matériel, et autres, la France n’est bizarrement jamais consultée et encore moins honorée. C’est vrai aussi que les commerciaux de l’Etat français brillent par leur ignorance des affaires, sujets qui ne sont pas compris , ni à l’ENA, et encore moins à Bercy.

         • 15 recommandations • Recommander • Répondre
      • lelorgnion5

        qui va payer le contribuable Français comme d’habitude

         • 30 recommandations • Recommander • Répondre
      • Yvon64

        On peut ressasser le passé avec aigreur, mais ne pas oublier qu’il a été un allié dans le conflit du Mali ( survol de son territoire par l’armée française, fourniture de carburant dans les Ifogas renseignements et peut-être une aide militaire sur sa frontière sud .

         • 2 recommandations • Recommander • Répondre
        • Stenn

          La tronche de l’allié ! Si l’algérie à acceptée son survol, c’est seulement parce qu’elle aimerait bien qu’on la débarrasse du cancer fondamentaliste à sa frontière sans se salir les pognes !

           • 29 recommandations Recommander
        • jeroset

          Tu parles d’une aide, ils ont fait plus de 30 morts dans les otages quand il y a eu besoin de les liberer, tout dans la dentelle comme dab

           • 0 recommandations Recommander
      • miloquet

        Il faut faire attention à ne pas trop manger de couscous , cette nourriture est grasse et peut boucher les artères et vaisseaux sanguins .

         • 17 recommandations • Recommander • Répondre
      • chenapan2

        Il n’aime pas la France, au point d’avoir interdit l’enseignement du Français dans ses écoles, et il vient en France se faire soigner aux frais des contribuables Français. C’est un comble pour un chef d’état, de ne pas avoir confiance dans la médecine de son propre pays.

         • 41 recommandations • Recommander • Répondre
        • nenaps

          aux frais de qui ? faut arrêter de mentir ou de dire n’importe quoi ! la note va être envoyée au gouvernement algérien et vous le savez très bien ! pffff

           • 0 recommandations Recommander
      • pmphilipps

        Le méchant colonisateur soigne encore le brave FLN!

         • 45 recommandations • Recommander • Répondre
        • Wisigoth

          Vous m’avez devancé !

           • 11 recommandations Recommander
      • jpmj

        Nul doute qu’en guise de remerciement, il ne va pas tarder à nous cracher à la gue.le, comme d’habitude!!!

         • 37 recommandations • Recommander • Répondre
      • systemed

        Bouteflika a fait construire la mosquée avec le plus grand minaret du monde. les hopitaux ne sont pas une priorité pour lui, qui se déplace a pour se faire soigné, au frais du contribuable algériens.

         • 20 recommandations • Recommander • Répondre
        • fran79

          A Systemed : je doute que ce soit aux frais du contribuable algérien ! Plutôt aux frais du contribuable français, oui ! On pourra attendre longtemps les remboursements de santé que nous doit l’Algérie

           • 25 recommandations Recommander
      • KevindeSouche

        Il a réglé la facture au moins?

         • 22 recommandations • Recommander • Répondre
        • fossoyer

          il parait que depuis la fin de la colonisation nous leur devons tout.

           • 18 recommandations Recommander
      • vinpa

        SERVI avant les français , sans avoir cotisé HONTE , nous petit peuple on attend des heures dans les urgences, lui profite et passe devant nous sommes pris pour des gueux

         • 42 recommandations • Recommander • Répondre
      • pst60

        « Abdelaziz Bouteflika le 19 décembre 20123 à Alger » (sous-titre de la photo ^^)
        Put..il les a renouvelés ses quinquennats :-))

         • 14 recommandations • Recommander • Répondre
        • Ndakota

          C’est vrai que sur la photo, il a l’air d’avoir pris un sacré coup de vieux…on dirait déjà presque une momie !

           • 19 recommandations Recommander
      • chatouneify

        Ils n’ ont pas d’ hôpitaux chez eux?

         • 43 recommandations • Recommander • Répondre • Alerter
        • pst60

          Bah oui, la France est le Pays montré du doigt…l’ancien méchant colonisateur…auteur de tous les maux possibles…mais effectivement, aussitôt que ça ne va pas…santé ou autre…on y retourne bien vite.
          Pas facile de couper le cordon ombilical hein…puis c’est bien connu…des hôpitaux …il n’y en a qu’en France ^^

           • 51 recommandations Recommander • Alerter

Nombre de lectures : 15704
63 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Ahmed
    28 avril 2013 at 15 h 03 min - Reply

    Je ne sais pas M.Sidhoum si vous êtes entrain d’apprécier tous les commentaires racistes des beaufs… Attention, votre combat se terni si par haine du régime vous laissez ces tordus racistes dire du mal des algériens

    ============================
    Vous n’allez pas, monsieur l’anonyme, me donner des leçons de patriotisme mal placé. Les lecteurs ne sont pas aussi idiots que vous le pensez et ils savent « apprécier » à leur juste valeur, les commentaires des internautes français. Sincèrement j’ai honte pour mon pays de lire tout cela.
    Ces derniers ne s’attaquent pas aux ALGERIENS mais aux néo-colons qui ne font pas confiance aux compétences nationales. Ne confondons l’Algérie, notre patrie et la voyoucratie crasseuse. S’attaquer à cette dernière ce n’est pas s’attaquer à NOTRE Algérie. Nuance, monsieur l’anonyme !
    Salah-Eddine SIDHOUM




    0
  • SAID
    28 avril 2013 at 15 h 03 min - Reply

    ça, c’est les bienfaits de la colonisation ! On vous a fait sortir pour prendre vos places ! On vole l’argent du peuple et on va l’investir chez l’ancien colon ! dés qu’on a un bobo, on va se soigner chez Madame la france, on arabise l’école dela plebe et on envoit nos enfants à la sorbonne !




    0
  • TBK
    28 avril 2013 at 15 h 25 min - Reply

    L’idée n’a pas « effleuré » le tas de demeurés francais ci-dessus plus abrutis que racistes que le bonhomme est peut-être allé se mettre a l’abri chez fafa puisque les américains viennent de parler clairement de « la fin de l’actuel régime » algérien.Et pourquoi n’est pas passé en Suisse ou aux Etats-Unis se faire signer d’autant plus qu’il va « bien » selon ses medecins ?




    0
  • Aghiles
    28 avril 2013 at 16 h 22 min - Reply

    Commentaires haineux sur Libé le torchon financé par Rothschild !!!

    Plus rien n’existe …même plus d’amour propre

    quand on risque de mourir (ou de rester infirme) ; même d’aller en France
    se faire soigner par des médecins-militaires- du Val de Grâce.
    En un mot : « Honte de rien … » .
    lecommandeur Date d’inscription: 16 février 2010 28 avril 2013 à 16:51
    C’est curieux … chez tous ces petits dictateurs de pacotille …

    Ce besoin impérieux de venir se faire soigner dans l’ancienne puissance coloniale,
    qu’ils n’ont eu de cesse de vilipender …
    tant qu’ils étaient bien portants !!!
    turbine Date d’inscription: 14 juillet 2011 28 avril 2013 à 16:49
    Ya pas déjà

    assez d’Algériens, en France ?…




    0
  • SEIMOI
    28 avril 2013 at 16 h 29 min - Reply

    Pour moi, cher compatriote @Ahmed, Bouteflika n’a rien à voir avec le peuple algérien depuis 1962, je pousse la charrette jusqu’à dire même avant.

    Et donc ce qu’il faut répéter au raciste et au fasciste c’est que : « Boutef n’a rien à voir avec le peuple algérien ».

    Par ailleurs si le peuple algérien n’est plus respecté comme il se doit et que des personnes font l’amalgame entre le peuple et ses gouvernants, la faute revient aux rascasses qui ont fait de notre pays la risée. La honte, ya kho !.

    On ne peut pas respecter un président ou des gouvernants qui ne respectent pas leur peuple.

    Qu’ils soient donc, lui et eux, livrées à la vindicte « intuitu personæ » çà ne me dérange pas ….du tout.

    A +




    0
  • ULTIMATUM
    28 avril 2013 at 16 h 31 min - Reply

    Et dire qu’ils ne cessent de nous bassiner du matin au soir avec les réformes importantes entreprises dans le pays et à leur tête le secteur sanitaire. En fait nos hôpitaux sont de vrais mouroirs et c’est pour cette raison qu’ils se sont construits le leur, uniquement ouvert aux militaires et à la richissime nomenklatura locale.

    Mais malgré toutes leurs précautions, à la moindre alerte de santé, c’est par avion spécial que les dignitaires algériens sont évacués en urgence dans les hôpitaux occidentaux les plus huppés et en particulier ceux de France.

    A leur tête, un président de 76 ans qui gère ce pays chaotique depuis plus de 14 ans, et malgré une santé chancelante, il refuse mordicus de quitter la table du banquet et envisage même de se présenter et donc de remporter sa quatrième mandature.

    Parti hier en urgence au Val-de-Grâce de Paris pour un énième souci de santé, le maître des lieux a plus confiance dans la médecine française -allez savoir pourquoi- même pour effectuer un petit bilan de routine.

    Il faut rappeler que le trésor public de l’état est très généreux lorsqu’il est question du bien-être des pontes du pays et de leurs familles. Dernièrement, une femme de ministre a été prise en charge par la sécurité sociale pour aller se faire blanchir les dents en Suisse. Alors que les cancéreux subissent depuis plus d’un an une pénurie endémique quant à leur prise en charge en chimiothérapie. Pendant ce temps, l’état n’a jamais été aussi riche, sa réserve en devise dépasse les 200 milliards de dollars.

    Un seul petit bémol dans cette virée parisienne qui tombe vraiment au mauvais moment car le septuagénaire président devait assister à la finale de la coupe d’Algérie de football qui aura lieu ce premier Mai. Même si celui-ci méprise depuis toujours son peuple, il adore les bains de foule que lui préparent avec minutie ses stratège de la désinformation.

    Autrement c’est un petit coléreux, imbu de sa personne, qui refuse depuis toujours d’adresser la moindre parole à ses sujets, même dans les moments les plus durs. Replié comme un forcené dans ses palais d’ici et de Navarre, intéressé uniquement à faire fructifier ses affaires à lui et ceux de son insatiable smala.

    Reste maintenant aux infaillibles médecins français de le remettre sur pied au plus vite pour lui permettre de décerner sa coupe, sinon il est capable séance tenante de convoquer joueurs et claque personnelle sur les terres françaises et tant pis pour la fierté nationale… elle n’est pas à une déculottée prés !




    0
  • Hmena
    28 avril 2013 at 16 h 35 min - Reply

    L’autre, plus froid que n’est un marbre,
    Se couche sur le nez, fait le mort, tient son vent , (2)
    Ayant quelque part ouï dire
    Que l’Ours s’acharne peu souvent
     »’l’ours et les deux compagnons  » La fontaine »
    Sur un corps qui ne vit, ne meut, ni ne respire.
    Seigneur Ours, comme un sot, donna dans ce panneau.
    Il voit ce corps gisant, le croit privé de vie,
    Et de peur de supercherie
    Le tourne, le retourne, approche son museau,
    Flaire aux passages de l’haleine.
    C’est, dit-il, un cadavre : ôtons-nous, car il sent. »’
    La meilleure manière d’échapper à la colère de l’OURS, c’est de faire le mort…




    0
  • rak
    28 avril 2013 at 16 h 39 min - Reply

    Slm, azul, bsr

    Les internautes Francais ont le droit de reagir comme ils veulent, meme avec des propos racistes envers fakhamatouhou, ils ne parlent que de ce qui se passe dans leur pays. donc je suis parfaitement en phase avec votre opinion Mr Sidhoum
    y’a une histoire de notre terroir qui dit a peu prés ceci :
    -c’est un arbre qui se plaint de la hache du bucheron qui la martyrise de trop et la hache de lui retorquer:
    tu n’as qu’a t’en prendre qu’a toi meme, mon manche ( en bois) est de toi.. fhem yel fahem
    Quand a abdeka el mali mon education me force a dire ellah iychafih, meme si je suis persuadé que tres bientot il va aller briguer sa « ouhda rabiaa » et eternelle a la place qu’il merite car meme si avec sa ruse et ses complots il a pu tromper et trahir son monde ici bas, là ou il sera appelé et ou il retrouvera ses predecesseurs usurpateurs: ben bella,boumediene,chadli,kafi il ne pourra plus le faire
    ces gens là n’ont jamais cru qu’ils moureront un jour
    next…
    When to free tahya eldzaier




    0
  • Motrani Djamal
    28 avril 2013 at 18 h 18 min - Reply

    Mon beau pays comme je suis peiné,les larmes aux yeux pour ce que tu es devenu.Tu étais grand par ton histoire,par tes valeureux martyrs.Tu es beau par ta mer,tes montagnes,ton désert,tes dunes de sable dorées.Tu étais riche par ton sous-sol et l’es toujours.Tu étais leader par tes positions et par ta diplomatie et tu es devenu inerte affaibli,anéanti par tes siens par tes propres enfants qui prétendent être venus pour te sauver,hélas!Ils ont volés tes richesses,Notre enseignement est nul,nos usines fermées,notre santé malade etc…Le Président s’en va à Paris pour un simple contrôle n’est-ce pas là une véritable preuve de son échec depuis 14 ans,au pouvoir.c’est une gifle à tout le corps médical algérien et à tout le peuple.




    0
  • SEIMOI
    28 avril 2013 at 18 h 24 min - Reply

    Cher compatriote @rak , vous êtes un vrai Gandhi algérien. En quelque sorte, si j’interprète votre post à ma manière, vous êtes prêt à tout pardonner à Boutef, vous implorez dieu que lui rendre la santé (vous dîtes …ellah iychafih) alors vous êtes sûr que s’il guérit il va briguer un quatrième mandat etc..etc…

    Chapeau ! Vraiment je vous admire pour votre humanisme !

    Moi, je ne souhaite pas la mort évidemment, mais je ne m’émeut nullement de son destin. Je suis féroce contrairement à vous.

    De plus, je ne vous cache pas que moi je préfère me remettre à la « justice terrestre » plutôt qu’à la « justice divine », si un être humain commis des actes répréhensible.
    Si un magistrat qui juge les crimes, les délits, les vols , les détournements, les mensonges, les tricheries etc..etc… ici bas, décide de mettre entre les mains de Dieu (la haut) la sentence,on n’est pas sorti de ……l’auberge.

    Mais enfin, chacun sa façon de sentir les choses !




    0
  • ahmed
    28 avril 2013 at 19 h 20 min - Reply

    que dieu protege notre chere algerie




    0
  • Larbi Anti-DRS
    28 avril 2013 at 19 h 59 min - Reply

    Les Francais sont chez eux. Ils ont la liberale’ d’expression qui est sacre’. Ils ont un droit de vote et de choix, ils peuvent cree’ des partis politique a n’importe quel moment et sur n’importe quoi. Ils ont une justice independente qui s’attaque meme aux ex-president de la republique.
    De Villiers a dit sur le criminels dictateur Bouteflika en 2005:  » Que vient faire ce monsieur ici, ont leurs a laisser en 1962 le deuxieme hopital de France (Mustapha Bacha a Alger) ». En meme temps dans la chambre a cote’, il y avait Zerhouni un autre criminels dictateur, a qui ils ont grefe’ deux (02) reins. Peut-être il les a ramener avec lui d’algerie avec tous ce que cela sous entend.

    Nous ont aucune liberte’ d’expression, aucun droit au vote, choix et droit de cree de quoi que ce soit. Ont a droit a des assassins qui controle notre vie, celle de nos enfants et decident du degre’ de mouvement qui nous est allouer dans la prison nommee Algerie.

    PS: Said Bouteflika en tant que conseiller a la presidence se faisait paye’ 500 000 dinars pour dix minute d’ecoute de doleance qu’il devait faire passer a son Frère le president. Lobbyist d’un cote’ et conseiller de l’autre. Son compte en banque et beaucoups plus garnis que ce que pensent les gens.




    0
  • rak
    28 avril 2013 at 20 h 18 min - Reply

    Miss t’murth @SEIMOI

    Vous m’octoyez un statut auquel je ne peux pretendre meme dans mes reves les plus fous mais je pense que vous ne m’avez lu qu’a moitié
    1. si je lui souhaite de se retablir c’est juste parce que je ne suis pas de ceux qui « tirent sur les ambulances » meme si mon pire ennemi est dedans et que c’est mon education quelque soit la personne
    2. Concernant la justice cher ami, croyez moi rien ne me fera plus plaisir de le voir , lui ses larbins ses larcins ses clients et ses parrains et tout ceux qui ont trahi le serment de nos glorieux martyrs, arrivés dans un tribunal impartial Algerien dans une cage comme Moubarek.
    3. je le plains plus que tout autre chose et en conclusion il a vecu minable et il mourera minable pour moi a l’instar de tout ceux qui l’ont precedé depuis 62 ( mis a part la parenthese du « naif » Boudiaf ellah irahmou) et c pour ca que j’ai fini par dire Next

    cordialement




    0
  • SEIMOI
    28 avril 2013 at 20 h 38 min - Reply

    Bien compris cher compatriote @rak.

    Si je parle comme çà de ce dinosaure, c’est que s’il apprend qu’une maman (ou un père ou un enfant) est très gravement malade et que seule la médecine étrangère peut la sauver et ben lui il s’en foutra complétement et il ne lui dira même pas « ellah ichfik ». Même pas !

    On s’est compris !




    0
  • balak89
    28 avril 2013 at 20 h 45 min - Reply

    @Ahmed : vous faites erreur car dieu a abandonné ce peuple depuis fort longtemps dieu ne modifie pas l etat d ‘un peuple tant que les individus qui le compose ne modifient ce qu ‘il y a de mal en eux meme, et comme nous sommes cupides en majorité , ce n est pas demain la veille que dieu nous aidera a surmonter notre cauchemard.




    0
  • hacen
    28 avril 2013 at 21 h 47 min - Reply

    moi je souhaite comprendre quelle est l’autorité qui a décidé de l’envoyer a paris puisque il serait en bisbille avec le drs …..hiiiiiiiiii
    et il debarque dans un aeroport militaire
    puis escorté par des militaires
    pour aller dans un hopital militaire

    est il finalement un militaire français
    recruté des le declenchement de la guerre
    qui a cotoye les 2 premiers president avec lesquels il a fomente les coups d’etat
    puis mis au chaud dans les monarchies qui preparaient notre decheance
    il est arriver par les daf pour achever l’algerie

    et l’argent mis pour la grande mosquee auraient permis de doter l’algerie d’hopitaux pour eviter aux
    planqués des frontieres d’aller souiller notre dignité dans les hopitaux etrangers apres 51 ans d’independance et pendant que l’argent algerien va au fmi et palce dans les banques etrangeres qui le font travailler a notre detriment




    0
  • Nordine
    28 avril 2013 at 22 h 04 min - Reply

    à la frontière algero-malienne l’armée française a pu bénéficier à plusieurs reprises de la part d’el raïs boutef d’important ravitaillement d’essence de gasoil et de kérosène de première qualité gracieusement et docilement servi part la téméraire et courageuse armée algerienne
    normal que les fromages le chouchoute après tant de bons et loyaux services rendus à sa république française
    maintenant nous allons compter les morts par « suicides » par « accidents » et autres bluffs qu’ils vont nous sortir car il y en a pas mal qui vont avoir leurs comptes régler
    ils vont s’entre-massacrer…




    0
  • SEIMOI
    28 avril 2013 at 22 h 38 min - Reply

    Cher @hacen, vous souhaitez savoir qu’elle est l’autorité qui a décidé que Boutef puisse se faire soigner à l’hôpital militaire Val de Grâce (tiens çà a un nom à consonance ….chrétienne).

    Et bien, je ne vous apprends rien en vous disant que la « nébuleuse » du pouvoir est née avec les trois « B » peu avant l’indépendance : Boumediene, Boussouf et surtout Ben Bella, ce bidasse qui a commencé sa «carrière » dans les rangs de l’armée française, pour l’histoire.

    C’est depuis ce temps que s’est tissée progressivement la « toile impénétrable » qui a fait que le clan pouvait se permettre n’importe quoi.

    A partir de là on a vu en oeuvre progressivement les «abeilles » de la mise en forme de la toile : Ali Kafi, Khelifa Larousi, le père de celui qui est à Londres, Saïd Ait Messaoudene, Kasdi Merbah, Draia Ahmed, Bencherif Ahmed , Yahiaoui Mohamed Salah , plus récemment encore Belkheir etc…etc..etc… et j’en oubli des tas et des tas (Mediène, Nezar etc…etc..)

    Donc c’est cette toile là qui fait qu’aujourd’hui le nom du décideur est noyé dans un « truc-machin » sans identité. On ne connaît pas la personne exacte qui décide que mais on connais l’essence même de la décision.

    Je sais que vous savez déjà tout çà, mais je me plais à le répéter….pour la postérité.




    0
    • SEIMOI
      28 avril 2013 at 22 h 54 min - Reply

      ….et c’est cette toile qui protège précieusement toutes ses abeilles et qui garantie la cohésion, même si de temps à autres quelques uns de ces membres se disputent entre eux à la manière des petits chats que représentent les clans!

      Comme l’on dit beaucoup d’intervenants, il est impossible que les loups se mangent entre eux ! En tout cas moi je ne crois pas à une guerre fatale entre les clans.




      0
  • lustucru
    28 avril 2013 at 23 h 02 min - Reply

    Après Cheb Mami , spécialiste des lymphomes voici Sellal neurologue à ses moments perdus




    0
    • amirouche1970
      29 avril 2013 at 7 h 55 min - Reply

      amirouche 16.
      3 questions chers visiteurs du quotidien d’algerie :
      1. Qui a inspire et contrôle l’armée des frontières ?
      2. quel a été l’apport de l’armée des frontières dans l’édification et construction de L’ANP.
      3. qui incarne réellement le pouvoir en algerie actuellement, JEAN-BAPTISTE OU EMBAREK.
      A VOUS DE DEBATTRE CHERS LECTEURS.
      AMICALEMENT.




      0
  • samy iris
    29 avril 2013 at 8 h 47 min - Reply

    Bon patriotes algérien;
    un pays aussi petit soit-il ou règne un petit semblant de démocratie, aurait déja écarté Bouteflika pour raison de santé. Bouteflika n’aurait jamais dû faire un 3eme mandat. Cet homme ne tient même pas debout et est atteint d’aphasie deja bien avanc ce dernier accident cérébrale. Cela veut dire qu’il en a eu d’autre. Mon père est mort peu de temps apres un accident cérébrale. Mes chers compatriote, un AVC à un âge avancé est irréversible. Un AVC aussi minime soit-il et à l’âge de Boutef détruit une partie des neurones. Comment un pays aussi compliqué soit-il peut-il garder en fonction un président si malade, à moins que vous voulez le momifier et continuer à l’adore. Les personnes qui parlent de le garder en fonction méprisent le peuple algérien et ne pensent qu’à leur intérêt. Les membres du gouvernement qui pensent garder en fonction un président si malades sont des irresponsables et n’ont que du mépris pour le peuple.
    Bouteflika n’aurait jamais dû faire un 3eme mandat.
    Je sais ce que veut dire un AVC. Je connais ses conséquence. La personne qui en est atteinte à un âge avancé n’en a plus pour longtemps et si celle-ci continue à vivre, elle n’est devient qu’un légume. Bouteflika doit être écarté soigneusement de sa fonction et aller se soigner car même sans ce dernier AVC, les autres AVC qu’il a certainement eu l’ont transformé en momie. Le président ne tient même pas debout, son regard est vide et sa souffrance dans ce corps malade est apparente. Le garder en fonction, c’est lui faire trop de mal. Pour les opportunistes qui méprisent le peuple en gardant au sommet de l’état un homme très malade, ces irresponsables n’ont que du mépris pour le peuple algérien.
    Bouteflika a fait son devoir en prenant de bonnes décisions comme la réconciliation qui a mis un terme à la guerre civile, il a modernisé partiellement les administrations. Il a ramené la paix, même s’il y a encore à faire. On le remercie et on ne peut garder que le meilleur de lui, mais aujourd’hui, il faut qu’il aille se soigner et finir sa retraite en écrivant ou faisant écrire ses mémoires et surtout se reposer car les tâches présidentielles demandent beaucoup d’énergie et beaucoup de forces.
    A l’Algérie, il faut un président relativement jeune. Ni trop jeune, ni trop vieux. Entre 50 et 60 ans.
    En plus, le clan d’Oujda, ça suffit. Il y a assez d’Algeriens en Algérie pour avoir un président algérien.




    0
  • Si Tchad
    29 avril 2013 at 9 h 13 min - Reply

    @lustucru:

    Qui lucru? Cheb Mami voulait etre neurologue, mais son projet a « avorté »…




    0
  • azzeddine
    29 avril 2013 at 11 h 37 min - Reply

    Une honte pour l’Algérien Digne ! ! ils sont ou ???

    le digne se soigne a l’ancien chez lui au fin fond de l’Algérie mais le reste pour ceux qui gouverne ou même pas mal d’ancien moudjahid soi disant c’est un honneur pour eux d’aller ce soigne de l’autre cote il montre son pouvoir et sans rang dans la société d’aller se soigne a l’étranger et vous parlez d’algérien digne ou de
    L’ALGÉRIE OU VIVE LES HOMMES LIBRES




    0
  • Nordine
    29 avril 2013 at 12 h 30 min - Reply

    fatalement je suis convaincu que la gangrène de l’algerie va s’auto massacrer
    pourquoi?
    nombreux n’ont pas obtenu ce qu’ils leurs avaient ete promis,
    ils le vivent avec vexations et frustrations croissante, alimentant les rancœur….
    maintenant que leur principal barrière est allongé pour peut etre ne plus se relever
    depuis longtemps qu’ils en revent de ce moment
    ils ne vont pas louper cette occasion en or pour chasser virer de manière radical ceux et celles qui les ont ecarté, humilier mis au frais au placard
    said est le premier a avoir pris la fuite…
    le loups est propre à coté de ce cancer
    c’est plutot un nid de hyènes enragées….




    0
  • omar
    29 avril 2013 at 13 h 09 min - Reply

    DIFFICILE A ADMETTRE

    NOUS AVONS DES PROFS DE HAUT NIVEAU EN MEDECINE

    DES EQUIPEMENTS ULTRA MODERNES MAIS CE QUI FAIT DEFAUT

    C’EST LA COOOOOONFIAAAANCE…OUI LA CONFIANCE

    LA PEUR DE LA MAUVAISE TCHIKA .OUI

    MAIS LA JOIE DE LA BONNE TCHIPA

    ILS N’ONT PAS CONFIANCE EN NOS MEDECINS CAR ILS PENSENT

    QU’ILS SERAIENT MIS SOUS PERFUSION !!!

    LE PASSE DES UNS A ANESTHESIE LE MENTAL ET CHEZ NOUS TOUT EST

    NOOOORMAAAAL DANS UN ENSEMBLE ANORMAL ET C’EST LA D’OU VIENT

    LE MAL….

    TOUT EST CHINOIS A N’Y RIEN COMPRENDRE CHEZ NOUS

    MAIS QUE CE SOIT A EL ALIA OU AILLEURS ON IRA TOUS AU TROU

    SI ABDELHAMID MEHRI N’A PAS EXIGE EL ALIA NI VAL DE GRACE

    C’ETAIT ET IL SERA TOUJOURS LE GRAND PROF ET MOUDJAHID AUTHENTIQUE

    SALUTTATIONS FRATERNELLES A NOTRE JEUNESSE SOUS ESTIMEE

    MAIS TRES CONSCIENTE ET CAPABLE DU MEILLEUR….




    0
  • mahmoud
    29 avril 2013 at 14 h 37 min - Reply

    et pour les 5000 medecins specialistes dans PARIS et ses environs .qu’est ce que vous en dite?




    0
  • Si Salah
    29 avril 2013 at 19 h 33 min - Reply

    Vous avez remarqué le nombre impressionnant de gens qui souhaitent « prompt retablissement au président », meme ceux supposés etre des opposants?

    Je ne tire pas sur des ambulances, me de là a souhaiter
    que Boutef revienne pour continuer son oeuvre destructrice entamée il y a 14 ans, non je n’en ai pas envie, et donc je ne ferai pas le « serment d’hypocrites ».




    0
  • Abdelkader Dehbi
    29 avril 2013 at 22 h 02 min - Reply

    Commentaires publiés sur El Watan :

    A.Dehbi le 29.04.13 | 11h47

    Transférer la Souveraineté au Peuple.

    En Algérie comme à l’étranger, il existe un immense potentiel d’algériens et d’algériennes, se comptant par milliers d’intellectuels, d’universitaires et de praticiens, tous de standing international, couvrant toutes les sensibilités politico idéologiques, dont les plus âgés ne dépassent pas la soixantaine et dont le nationalisme, la probité et la conduite morale honorent l’Algérie. C’est en direction de cette catégorie d’algériens et d’algériennes, souvent marginalisés dans leur propre pays, quand d’autres ont été contraints à l’exil, que les tenants du régime en place, ont aujourd’hui le devoir pressant de lancer un appel solennel pour qu’ils se mettent à la disposition de la patrie, dans le cadre d’une ouverture loyale et sans exclusion, du champ politique à tous les citoyens ; une ouverture destinée à l’organisation d’une période de transition devant déboucher sous un délai assez court, sur l’élection à l’échelle nationale, d’une Assemblée Constituante, authentiquement représentative des aspirations du peuple algérien et des régions de l’Algérie. Il est temps, avant qu’il ne soit trop tard, que les tenants du régime en place à Alger –oligarchies civile et militaire confondues – acceptent d’opérer un transfert pacifique et intelligent du pouvoir politique, c’est à dire de la Souveraineté nationale, aux générations post indépendance et de se retirer, dans la sérénité d’un Contrat Intergénérationnel, assorti d’une vraie Loi d’Amnistie générale, étendue à tous les acteurs de la tragédie algérienne de quelque côté qu’ils se soient trouvés.

    http://www.elwatan.com/edito/pour-une-transition-sereine-et-democratique-28-04-2013-211850_171.php

    …………………………………………………………………………………………………………………………………………….

    A.Dehbi le 28.04.13 | 21h10

    Lâchez-nous les godasses Professeur !

    Mais enfin qui a demandé l’heure à ce professeur de médecine qui s’échine à nous « rassurer » tous les quarts d’heure, sur l’état de santé qui « évolue bien » de son patient de président qui apparemment ne fait pas confiance à ses compétences médicales, puisqu’il a préféré s’en aller se faire soigner chez fafa ? un président dont le peuple a pris l’habitude depuis 2005, de le savoir malade, sénile, impotent et invalide…mais néanmoins président en exercice, par la grâce de ceux qui ont tout intérêt à faire se perpétuer cette situation qui n’est après tout, catastrophique que pour le petit peuple à qui on fera signe, quand on aura besoin de lui, pour qu’il fasse semblant de « voter » pour le prochain. A moins que ce bon peuple algérien ne se ressaisisse, comme il en a été capable, tout au long de son Histoire.

    http://www.elwatan.com/actualite/l-etat-de-sante-du-president-bouteflika-evolue-bien-selon-le-pr-bougherbal-28-04-2013-211912_109.php




    0
  • batni
    29 avril 2013 at 23 h 02 min - Reply

    Je ne vois pas ou est la HONTE. Notre nourriture est produite pas les autres, nos hôpitaux, nos appartements, nos routes et autoroutes , nos mosquées, nos appartements, nos chemins de fer, nos babioles sont tous fais par les autres, alors pourquoi ne pas faire soigner notre président par les autres.
    Même notre pétrole est extrait par les autres.

    LA HONTE EST LÀ

    Mes respects,




    0
  • faiZ701
    30 avril 2013 at 0 h 28 min - Reply

    LA HONTE EST A NOUS D‘ABORD !

    Je ne pense pas qu‘ils sois tous racicte , je suis meme d‘accord avec la moitié d‘entre eux . YA ARHEM BABACOUM dites moi avec quelle logique il marche ce
    type ?!
    D‘un coté il pretend etre un moudjahid et de l‘atre il se soigne en France pour le moindre bobo; et il exige des excuses en+ de cette même France. qu‘il a soigné alors avec l‘argent du petrole il peut aller se soigner sur la planete Mars. et pas seulement aux USA !
    Apres 15 ans au pouvoir il n‘a même pas remis a niveau le secteur de la santé et il ose dire que l‘Algerie peut organiser 2 coupes du monde ; mais ceux qui laissent un individu comme celui-ci le gouverner sont eux les vrais……………..!?
    Souvenez vous en 2005 a sont retour ils etaient par centaines a l‘acceuillr,ce sont cela les vrais HMIR et pas lui!
    et pour terminer je vous dit cher amis nous sommes le sujet de moquerie de tous les pays pas seulement la France, rien qu‘a voir nos malheureux cancereux aux quelle on conseille de se rendre soit en Tunisie ou au Maroc……..Quelle Honte!

    La nation cours un danger tres grave reveillons nous avnt qu‘il ne soit vraiment trop tard,et reagissons de maniere pacifique et efficace.

    vivemet Benbitour!




    0
  • MAJORORO
    30 avril 2013 at 5 h 47 min - Reply

    Monsieur Dehbi,
    Merci pour avoir mis le doigt dessus. Nous sommes de la même génération et on connait les memes difficultés.
    Pour le bénéfice des générations qui s’en viennent ; il faut commencer par le commencement car on ne peut faire autrement.
    On efface tout et on recommence. 50 ans de perdus, cela ne fait rien. L’Assemblee Constituante est un passage oblige si on veut rester en République.
    Autrement, je voudrais conseiller l’intronisation d’un des descendants de l’Emir comme chef d’état. Ou encore mieux chaque région nommant son Emir pour aboutir a une sorte d’Emirat fédéral.
    Ces idées aussi ridicules soient-elles sont pour moi peut-être les plus a même à répondre a et possiblement satisfaire cette âme algérienne qui n’a jamais voulu tout cela depuis le début. Faudra souligner a l’occasion que cette ame algérienne est à sa recherche depuis presque 500 ans et elle ne s’est pas encore trouvée. Et même dans le cadre d’un Emirat uni ou fédéral, chose est sure, on aura besoin quand même de cette Assemblée Constituante.
    Le temps des Bururu aussi intègre, salutaire, bénévole et bien intentionné est bel et bien définitivement révolu. Le centralisme démocratique qui n’a servi que quelques-uns aussi.
    Vive la Liberté millénaire des Algeriens, la Dignité d’être né Algérien et l’Honneur de le rester. Merci.




    0
  • Ahmed Amokrane
    30 avril 2013 at 9 h 44 min - Reply

    Bonjour,

    Yaatik essaha ya si Dhebi,il n’y a que le trasfert rapide et sans conditions du pouvoir dans le cadre d’une transition pacifique,qui sauverait ce pays .




    0
  • Abdelkader Dehbi
    30 avril 2013 at 14 h 41 min - Reply

    @ — MAJORORO et Ahmed Amokrane :

    Il n’y a aucun mérite à évoquer cette solution de sortie de crise que beaucoup d’opposants politiques sincères n’ont eu de cesse d’invoquer, quasiment depuis l’indépendance, comme l’a fait en son temps M. Hocine Aït-Ahmed.
    Or, plus que jamais aujourd’hui – la problématique polique et institutionnelle s’étant singulièrement compliquée – notre pays a impérativement besoin d’une VRAIE sortie de crise qui ne peut se faire en DEHORS du premier concerné par le destin de l’Algérie : Le Peuple algérien.
    Il n’est que grand temps que les détenteurs du pouvoir réel, c’est-à-dire la poignée restreinte, au sommet de la hiérarchie militaire, mettent fin aux bricolages et autres marchandages constitutionnels indignes, concoctés dans la cocotte minute du DRS, comme en témoigne cette récente histoire d’inclure dans la Constitution, une disposition provisoire de « septennat », prolongeant de deux années supplémentaires le mandat de M. Bouteflika, aujourd’hui en pension chez plus « grands maîtres-chanteurs » que lui et chez qui, il se retrouve aujourd’hui en pension au Val de Grâce, sans qu’aucun citoyen ne sache de quoi il retourne.

    Est-ce vraiment digne de l’Algérie et de l’Armée Nationale Populaire, qu’un général – le général Mehenna Djebbar – se rende, en compagnie d’un ministre de la République – M. Benyounés – dans les bureaux de la ministre dite de la « culture » Khalida Toumi – comme s’ils y étaient CONVOQUES ? – alors que chacun sait qu’elle a des relations suivies et plus que douteuses, avec les milieux sionistes parisiens, par le truchement de son « amie » la super-sioniste Elisabeth Chemla ?

    Il devient vital, urgent et impératif que les hommes et les femmes d’honneur dans ce pays, prennent conscience que l’Algérie est aujourd’hui en danger mortel.




    0
  • ali
    30 avril 2013 at 17 h 01 min - Reply

    J’en suis persuader a 99, 99% que les français sont completement indifférents de la présence de Boutef a paris.EN france la société de consommation empêchent les gens a reflechir, certains français ne savent meme pas ou se trouve l’algerie.ET tous les commentaires du journal 20 mlnute « un journal gratos distribué dans la rue et dans les bouches de métro » sont des commentaires de la plus part des chaumeurs et ado.




    0
  • ali
    30 avril 2013 at 17 h 31 min - Reply

    Aujourd’hui ce qui fait debat dans les médias c’est la relation frnoco allemande, car les français commencent a regrettait la banque de france qui leur prêté de l’argent a un taux tres bas, Aujourd’hui la chanceliere allemande et la BCR refuse des prets a moin 2 ou3% , ils veulent ruiner , et endettés la france comme ils l’on fait pour la GRece, Espagne. …..d’ou la récession , et le chômage qui menacent sérieusement toute les couches de la société française, et que la plus part des gens pensent serieusement a sortir de l’europe, les gagnants dans cette affaire ces les extrêmes. De ce fait BOuteflika, ou un autre evenement passe completement inaperçu.




    0
  • Ahmed Amokrane
    30 avril 2013 at 18 h 39 min - Reply

    Bonsoir,

    Rectificatif,

    Priére de lire sur ma derniére intervention, »transfert » et non pas » trafert »

    Pour le reste,je partage l’analyse de si Dehbi et je trouve que l’un des points faibles du régime,est d’avoir « oublié » d’assurer la reléve qui aurait pu avoir lieu,il y a des années . De nombreuses générations d’algériens compétents,furent sacrifié par l’égoisme des octogénaires au pouvoir qui se retrouvent à la tête d’un grand pays comme le notre avec comme seul projet de la journée d’uriner sans avoir mal et sans se retrouver en rétention urinaire !




    0
  • Nordine
    30 avril 2013 at 20 h 01 min - Reply

    grace à sa venu precipiter à val de grace pour on ne je sais quoi???
    boutef vient de sauver je ne sais combien d’emplois militaro hospitalier
    au prix que paie l’etat algerien j’espere que les soins des ongles des pieds du president est compris….




    0
  • samy iris
    1 mai 2013 at 8 h 56 min - Reply

    Alors monsieur Sellal, premier sinistre de l’écran gouvernemental, si ce n’est pas grave du tout comme vous le dites, pourquoi mauvais sang ,Abdeka devrait il aller à L’hôpital en France pour nous saigner encore et encore et de toutes les façons possibles et variées’ Au fait à combien nous revient son séjour dans cette hôpital chic? Monsieur le faux chef du faux gouvernement vous et votre faux président n’avez vous pas honte de dire sans rougir que votre président va en France pour se soigner même pour des futilités , est ce à ce point que la santé. en algerie est sinistrée, est ce a ce point que les médecins algériens ne sont pas suffisamment bons pour le petit bobo de abdeka .
    Les caprices de Abdeka nous reviennent cher et je ne parlerai pas de sa gestion sa responsabilité dans la faillite du pays. De toute façon lui et sa clique, ils font déjà parti d’un triste passé; Val de grâce ou la colline de la disgrâce son sort est sans appel, il rejoindra benbella, kafi, Chadli des gens qui ont fait perdre un temps précieux au pays. boutef sera sans conteste le pire et de tous les points de vue et si ce n’était le journal le matin, je perdrai pas une seconde sur un pareil cas.
    Il y a assez de place dans la poubelle de l’histoire de l’histoire un de plus ou de moins quelle différence ca fait.Ne vous inquiétez surtout pas, vous allez tous crever le bec ouvert à Val de Grace ou sur le Lac Léman, pendant que les pauvres malades en Algérie manquent de tout, y compris le Doliprane.




    0
  • still
    1 mai 2013 at 23 h 25 min - Reply

    A lire les commentaires des Français ci-dessus, on comprend qu’ils sont superficiels et très limités:Ils ne font toujours pas de différence entre le discours en apparence nationaliste de ce qu’ils appellent le « FLN » et les ravages que celui-ci opère dans le nationalisme et dans la nation, justement, en se prostituant auprès de « l’ex-colonisateur » qu’ils ne savent pas, toujours d’actualité. Ils ne savent pas que les décisions vitales concernant l’Algérie sont prises chez eux. Ils ne savent pas que leurs sous-offs sont toujours au gouvernail. Ils ne savent pas que ceux-ci empêchent l’Algérie -en taillant périodiquement ses plumes- de voler de ses propres ailes pour l’inféoder éternellement a la France, leur mère patrie. Ils ne comprennent pas que ces  » présidents » et autres generallissimos se jettent dans les bras de leur chère mère patrie au moindre petit bobo comme ils le font en fin de course.
    Doux Jésus! Sainte Marie!Je n’ai pas honte qu’un Marocain qui ait fait sa « révolution » au Mali se fassent soigner en France. Mais j’ai honte qu’il le fasse au nom d’une Algérie qu’il a mise a genoux, une Algérie qu’il a vendue au Dinar symbolique a des vauriens juste pour carrer ses fesses sur le fauteuil présidentiel et jouer au Napoléon.




    0
  • SAMY IRIS
    2 mai 2013 at 8 h 40 min - Reply

    Malgré les efforts d’Alger qui visent à rassurer la population afin de gagner du temps, les dès son lancés. Le pouvoir s’organise afin de se préparer à tout les scénario possible. Selon des sources sûr, ex-président Zeroual aurait été approché par une délégation. Hamrouche, cet ancien chef de protocole de Boumediene et ancien premier ministre de Chadli, très proche du FFS, serait éventuellement un autre candidat mais le nom de Driss Djazairi a également été cité comme favori

    Le professeur Bougherbal ne cesse de rassurer sur l’état de santé du président Bouteflika en envoyant un message aux travailleurs algériens pour leur souhaiter une bonne fête du 1er mai. Il s’est également adressé aux supporters des équipes finalistes de la coupe d’Algérie, USMA et MCA, qui se rencontreront en début de soirée au stade du 5 juillet, en leur demandant de faire preuve de respecte et de fairplay.

    Ces messages sont interviennent au moment même où les préparatifs pour sa succession vont bon train. Selon certaines indiscrétions, une délégation aurait été reçue par l’ex-président Zeroual qui l’aurait renvoyée bredouille en refusant de revenir au pouvoir.

    Par ailleurs, selon la rumeur publique, outre Hamrouche, cet ancien chef de protocole de Boumediene et ancien premier ministre de Chadli, très proche du FFS, serait éventuellement un autre candidat potentiel pour la succession de Boutef que l’on dit mort cliniquement.

    Le plus surprenant, c’est que cette même rumeur rapporte que le nom de Driss Djazairi serait classé comme favori pour cette bataille présidentielle. Petit fils de l’émir Abdelkader, ce dernier aurait l’appui de beaucoup de décideurs malgré son entorse à la politique officielle du pouvoir algérien en proposant, selon WikiLeaks, ses services pour le processus de paix au proche orient. Il avait déclaré notamment, lors d’un conclave restreint avec une haute autorité américaine tenu en 2010, qu’il serait heureux de se rendre disponible pour les israéliens.

    Qui croire ? Serait-ce un ballon de sonde pour préparer l’après-Boutef ou est-ce tout simplement la préparation du quatrième mandat pour ce dernier ?




    0
  • hocine
    2 mai 2013 at 12 h 15 min - Reply

    vous avez penser a tous les senarios possibles mais l’ouverture de la pochette surprise va nous sortir le future PRESIDENT:chikh RIMITI ou chikh EL AFRIT ou CHABA HANOUNA et on va tous voter meme les morts aussi




    0
  • Abdelkader Dehbi
    2 mai 2013 at 13 h 25 min - Reply

    @ — SAMY IRIS :

    S’il reste encore quelques neurones sains à ceux qui détiennent illégitimement le pouvoir par la force des baïonnettes, ils doivent comprendre que la seule issue pour notre pays et pour eux-mêmes, c’est de restituer la souveraineté au Peuple par le truchement d’une Assemblée Constituante authentiquement élue par le peuple.

    Tous ceux qui ont déjà servi comme hauts responsables – civils ou militaires – au sein du régime en place sont pleinement et moralement DISQUALIFIES.

    Quand le grand Calife, Omar Ibn Abdulaziz, un homme pieux, austère et intègre, qui succèda à Hajjaj Benyoussef de sinistre mémoire, il inaugura son règne par une purge intégrale dans le corps des Magistrats (Cadis), il y en eut un qui vint lui demander audience pour lui expliquer que lui, il venait à peine d’être nommé depuis un mois, au poste de Cadi… La réponse de Omar Ibn Abdulaziz fut d’un bon sens cinglant : – « Le seul fait que tu aies été dans les bonnes grâces du pouvoir déchu qui t’a nommé, suffit à ta disqualification morale… »




    0
  • hamida
    2 mai 2013 at 14 h 41 min - Reply

    @Abdelkader Dehbi ,

    D’accord avec vous pour la « constituante », mais qui désigner pour siéger dans cette institution collégiale pour rédiger ce texte fondamental qui organisera la séparation des pouvoirs et qui insufflera une solution politique PERENNE au pays et qui ne profitera exclusivement ni aux islamistes fondamentalistes, ni aux laïcs, ni aux communistes, ni aux berbéristes, ni au arabistes, ni aux libéraux mais à tous les citoyens quelque soit leurs idéologies allant du croyant …..à l’athée et du berbère à l’arabe, et qui respecte la liberté individuelle, collective, la liberté d’opinion et de culte ???

    Il faut d’abord trouver ses HOMMES CREDIBLES impregnés de ces idéaux pour rédiger une telle constitution digne de ce nom et alors le peuple saura mettre la pression nécesaire sur le pouvoir par la rue et pourquoi pas par un autre moyen.

    Si on y arrive par ce biais là à réaliser ce projet de constituante, alors la compétition saine pour gouverner le pays dans l’alternance et par les URNES EXCLUSIVEMENT sera tout à fait possible. C’est dans cette optique que la « constituante » à un réel intérêt et que beaucoup de citoyens, dont moi, y adhère à 100 %.

    Il nous faux donc beaucoup de mobilisation quotidienne et de pédagogie aves tous les moyens disponibles au niveau de la vraie opposition pour arriver à des résultats tangibles.




    0
  • Abdelkader Dehbi
    2 mai 2013 at 14 h 56 min - Reply

    C’est au sein de cette Assemblée Constituante que sera rédigé puis adopté le texte de la Constitution. Ce serait tout de même un comble qu’on ne puisse trouver un groupe d’une cinquantaine de personnes capables de régiger une Constitution crédible, dans une Assemblée de 300 à 500 citoyens réellement représentatifs du peuple et de toutes les régions d’Algérie.

    Il suffit que les détenteurs – par la force répressive – du pouvoir en place, aient le bon sens, l’honnêteté et le courage de concourir au passage du flambeau entre l’ancienne génération et la nouvelle, à travers cette Constituante.




    0
  • batni
    2 mai 2013 at 20 h 04 min - Reply

    A @Abdelkader Dehbi,
    Ce n’est pas si évident que ca si on regarde les exemples de la Tunisie, de la Lybie et de l’Égypte.

    Si la solution était si simple on l’aurais trouvée.

    Mes respects,




    0
  • Mohamed J.
    2 mai 2013 at 20 h 19 min - Reply

    @ Si Abdelkader Dehbi.

    Bonsoir.

    Il faut peut être rappeler que la constitution est l’oeuvre du souverain. Dans le monde moderne c’est le peuple seulement qui est souverain. C’est donc lui qui délègue par voie d’élection son pouvoir aux membres de la constituante dont le rôle est de mettre en place une constitution qu’il entérine ou pas par voie de référendum.




    0
    • Abdelkader Dehbi
      3 mai 2013 at 11 h 52 min - Reply

      @ — Si Mohamed J. et Si batni :

      Je me suis délibérément placé dans un schéma pragmatique et non théorique, parce que la crise institutionnelle de notre pays nécessite une opération rapide de TRANSFERT DE SOUVERAINETE des mains du pouvoir, à celles du PEUPLE, afin de créer une vraie DYNAMIQUE DEMOCRATIQUE.

      Il appartiendra ensuite à la seule Assemblée Constituante, Souveraine, puisque, ELUE DEMOCRATIQUEMENT, d’opter pour le processus de rédaction du texte constitutionnel, tant dans son contenu que dans les modalités de sa validation (Vote des membres de l’Assemblées Constituante ou soumission à un référendum populaire)

      L’objectif impératif, c’est d’abord de créer la dynamique de la normalisation institutionnelle. Quitte à ce que les lacunes – ou les excés dans un sens ou dans l’autre – qu’on aura constatés a posteriori dans le Texte constitutionnel, soient dûment palliés par les voies et moyens démocratiques clairement prévus dans ledit Texte.




      0
      • DJAMILA
        3 mai 2013 at 12 h 37 min - Reply

        TOTALEMENT D’ACCORD AVEC VOUS. IL EST TEMPS DE METTRE DE L’ORDRE DANS CE PAYS MAGNIFIQUE DONT ONT A ABUSE SANS MERCI. LE POUVOIR AUX MAINS DU PEUPLE ET UN COMITE VOTE PAR LE PEUPLE POUR DECIDER AVEC LE PEUPLE COMMENT MODERNISER NOS PROPRES HOPITAUX POUR FERMER LA GUEULE A SES MALFRATS QUI SE FROTTENT LES MAINS DE NOS MALHEURS ET JOUISSENT DE NOS SOUFFRANCES SPECIALEMENT CEUX QUI NE VIVENT QUE POUR LA VENDETTA ET POUR SE DECHAINER SUR LEURS ORDINATEURS ANIMES PAR LA HAINE ET PRISONNIERS DU PASSE. IL NE FAUT PAS OUBLIER -POUR CEUX QUI CONTINUENT A MONTRER LEUR MEPRIS EN S’ATTAQUANT A NOS EMIGRES QUE L’ALGERIE A CONTINUE D’ALIMENTER LEURS COFFRES ET DE LES ENRICHIR, D’ENRICHIR PLUSIEURS COMPANIES FRANCAISES COMME TOTAL ET BIEN D’AUTRES IMPLANTEES PAR LEURS AMIS LES HARKIS TOUJOURS AU POUVOIR QUI TERRORISENT LES ALGERIENS SANS PITIE ET REFUSENT DE LES AIDER, LES EXECUTENT WILLY, NILLY N’IMPORTE COMMENT ET QUAND ON NE SAIT TOUJOURS PAS SI ILS ONT UN NOM ET QU’EST-CE QU’ILS ONT FAIT DE MAL, QUEL CRIME ONT-ILS COMMIS. ALORS MESSIEURS LES FRANCAOUIS TAISEZ-VOUS CAR NOS MILLIARS ONT ETE DEPOSES DANS VOS BANQUES AUSSI ET CELA A ETE A VOUS ENRICHIR PENDANT DES DECENNIES. POUR CE QUI EST DES ALLOCS COMME VOUS LE DITES, LES ALGERIENS ISSUS DE LA TROISIEME OU QUATRIEME GENERATION SONT TOUT BONNEMENT DES FRANCAIS A PART ENTIERE. SO SHUT IT.




        0
  • Afif
    2 mai 2013 at 20 h 43 min - Reply

    @ balak89 :

    Vous dites : »@Ahmed : vous faites erreur car dieu a abandonné ce peuple depuis fort longtemps dieu ne modifie pas l etat d ‘un peuple tant que les individus qui le compose ne modifient ce qu ‘il y a de mal en eux mêmes ».

    C’est vrai ce que vous dites, pour moi, c’est la malédiction de Messali Hadj qui poursuit notre peuple : alors que ceux qui, dans les années sombres du colonialisme, souhaitaient le rattachement de l’Algérie à la France (Algérie française), sont aujourd’hui honorés dans les commémorations officielles de l’Etat algérien qu’ils n’imaginaient même dans leur rêve, et dont les noms sont portés sur les frontons des établissements et lieux publics, par contre, celui qui a conçu le drapeau national, qui a milité sans répit pour l’état algérien souverain et dont le parti a fourni les soldats de la libération (tous les militants qui ont participé au déclenchement du 1er Novembre sont issus du PPA/MTLD de Messali Hadj sans exception), son nom n’a été honoré qu’une seule fois sur tout le territoire national sur l’aéroport d’une wilaya.

    Si l’Etat l’ignore, quid du peuple ? C’est la raison pour laquelle je parle de malédiction.




    0
  • MAJORORO
    3 mai 2013 at 10 h 13 min - Reply

    Ce que pensent les français du transfert du Président à Paris pour…. Pour revenir à notre sujet; cette question ne se poserait pas car elle n’a aucune relevance. Peu importe ce qu’ils pensent. Eux-autres se sucrent d’une façon ou d’une autre d’un tel acte si indigne et déshonorant. C’est plutôt ce qu’en pensent les algériens qui serait plus intéressant d’examiner.
    D’abord ce « Président » n’a que 76 ans. A cet âge, normalement on prend sa retraite et on passe le restant de sa vie à en savourer les délices dans la tranquillité au sein de sa famille de petits et d’arrières petits-enfants. Mais cela est bon pour vous et moi mais certainement pas pour cet individu d’origine obscure qui s’est mis tout un peuple sur le dos pour non seulement s’assouvir lui-même directement à la source mais aussi servir cette nomenklatura établie par Bourourou, son Maitre et gourou. Cela me rappelle ces personnages chancelants de la fin de règne du communisme de l’Union Soviétique.
    Messieurs, rien ne se résoudra si, en un de ces jours, un aussi grand nombre que possible de citoyens dument filtrés en toute liberté par leur représentations elles-mêmes et représentant les populations algériennes ne s’asseyent pas pour s’entendre sans contraintes aucunes et sans conditions préalables de temps et de délais, sur un cahier de principes directeurs de la République; c’est à dire si on veut d’une République. On ne le répétera jamais assez. On construit une république pierre par pierre et on ne saute pas les étapes. Plus important, on ne réinvente pas la roue. On n’a rien de spécifique ; on est qu’un autre peuple (ou ensemble de populations tout a fait honorables) comme tous les autres. Toutes justifications qui nous sortent de l’ordinaire commun de tout le monde n’est qu’une autre justification déguisée pour finalement aller se faire chouchouter par les belles petites mains blanches des infirmières françaises. Faisons comme les autres et faisons le bien.
    Tout le monde qui est monde aujourd’hui l’a fait et c’est la voie la plus courte. Sinon ce qui se passe aujourd’hui continuera et se raffinera encore dans le temps et cela risque de prendre quelques centaines d’années pour enfin rejoindre les autres peuples du monde.
    Tous comptes faits, et ayant dit tout cela, je ne suis pas sûr d’être contre un Emirat comme élaboré dans mon précèdent commentaire. C’est possiblement la formule la plus appropriée ; étant plus directe et très efficace ; le problème est de le trouver cet Emir. Certainement pas le présent clown, je le trouve trop petit, pas seulement de taille et mesquin comme d’ailleurs tous qui se sont succédés a la barre. Rendez vous compte, une seule famille (celle de l’Emir evidemment) qui profite, réduisant de beaucoup les dégâts. La preuve est là, il n’y a qu’à comparer. Vous épargnant les détails, d’après tout ce qui se publie dans le monde écrit papier et/ou digitalisé, il n’y a pas beaucoup de doutes.




    0
  • Afif
    3 mai 2013 at 16 h 40 min - Reply

    @Abdelkader Dehbi :

    Vous dites : »La réponse de Omar Ibn Abdulaziz fut d’un bon sens cinglant : – « Le seul fait que tu aies été dans les bonnes grâces du pouvoir déchu qui t’a nommé, suffit à ta disqualification morale… » ».

    Par conséquent, si je prends pour exemple, un parmi des dizaines ou même des milliers d’autres, Si Abdelhamid Mehri, s’il était vivant, il serait disqualifié.

    Un autre exemple, Hamrouche qui a la confiance d’un parti connu pour son opposition radicale au pouvoir, à savoir le FFS, serait-il disqualifié selon le principe d’Omar Ibn Abdulaziz.

    Les exemples ne manquent pas auxquels il faut ajouter ceux qui n’avaient pas eu à exercer le pouvoir, mais le soutenaient : doit-on les rejeter si maintenant, ils se sont reconvertis à la démocratie ? Bien au contraire, à mon avis, il faut les encourager dans cette nouvelle voie au lieu de leur fermer la porte.




    0
    • Abdelkader Dehbi
      3 mai 2013 at 18 h 35 min - Reply

      @ — Afif :

      Pour votre gouverne, Si Abdelhamid Mehri – Dieu l’ait en Sa Miséricorde – que je connaissais personnellement depuis des années, n’a JAMAIS fait partie du système, même s’il a été amené à occuper des postes de responsabilités.

      S’agissant de M. Hamrouche, je trouve qu’il est au moins disqualifié par son âge (70 ans). Sans parler du silence dédaigneux qu’il n’a cessé d’observer, tout au long de la décennie noire, au regard des crimes contre le peuple algérien, commandités par les généraux dafs putschistes comme les Nezzar, les Belkheir, les 2 Lamari et autres Médiène.
      Un silence « dédaigneux » d’autant plus injurieux à l’égard du peuple algérien, qu’il est le fait d’un auxiliaire du régime qui a passé le plus clair de sa carrière à soulever un parapluie au-dessus des têtes du moment…
      Et vous avez ensuite l’imprudence de rappeler que M. Hamrouche « a le soutien du FFS »… De quel parti parlez-vous ? du parti d’opposition prestigieux d’antan qui s’écrivait en Majuscules (FFS) ou du ffs « normalisé » qui s’écrit aujourd’hui en minuscules (ffs) ?




      0
  • Hamida
    3 mai 2013 at 20 h 55 min - Reply

    @Abdelkader Dehbi

    Ce n’est pas pour défoncer des portes ouvertes, mais moi même je ne sais pas par où commencer en ce qui concerne cette question relative à l’assemblée constituante que vous soulevez et qui est importante.

    C’est vraiment sérieux, c’est difficile pour moi de savoir par quoi commencer et comment mettre en œuvre cette idée. Si je me pose ces questions c’est que je trouve le projet intéressant mais je n’ai pas du tout …. le mode opératoire.

    On sait historiquement que la France a eu ,je crois, 3 ou 4 constituantes (dont la dernière en 1945) , en Inde aussi en 1946 (une des plus grande démocratie du monde entre parenthèse) , en l’Italie … au Népal , en l’Islande , en Tunisie avec sa constituante d’après l’indépendance et celle plus récente de 2011 etc… etc..

    Bref.

    On sait d’une manière générale que la constituante est l’aboutissement d’un changement fondamental de régime politique.

    Mais le grand problème (intellectuellement parlant) c’est comment procéder dans notre pays pour arriver à une constituante? Qu’elles sont les conditions à réunir pour aboutir à une constituante dans notre pays ??

    Une constituante, en principe, a pour but un nouveau projet de constitution qui fixe le changement du régime politique qu’on souhaite, qui organise l’ensemble des rapports entre gouvernants et gouvernés et qui protège les droits et les libertés des citoyens. Mais est-ce qu’il y a une autre définition que celle là !

    Par quoi commencer ? Est-ce qu’il faut d’abord faire chuter le régime pour proposer ensuite une nouvelle constitution à soumettre au référendum ? Ou est-ce le contraire ???

    Est-ce qu’il est possible d’organiser un référendum alors que les dinosaures sont encore au pouvoir ?

    Est-ce qu’il est légitime d’imposer un changement de régime par une « constituante orientée islamiste dure» du fait que la majorité du peuple est musulman ? Est-ce que le peuple, qui veut certes la chute du régime, est d’accord à l’unanimité avec cette vision sociétale ?

    Est-ce qu’il faut rédiger une constitution orientée plus vers la séparation des pouvoirs, l’alternance et l’Etat de droit que vers un régime du type «république islamique » ou « république laïque » ? Est-il possible d’inventer une république consensuelle ou pas ?

    Est-ce qu’il n’est pas nécessaire d’abord que des personnalités crédibles et de différentes tendances se concertent pour se constituer officiellement en «conseil représentatif» pour faire adhérer le peuple en lui proposant un consensus idoine qui fédèrera les plus sceptiques??? Peut-on déjà identifier quelques unes de ses personnalités ??

    Bref voilà ici quelques questionnements, et il en existe certainement d’autres, auxquels le citoyen «lambda » espère une réponse pour mieux se mobiliser et savoir où il va !

    Warah et haal ?????

    Il est vrai qu’il est très important, comme on le remarqque sur le site, de parler de l’histoire du pays, de ses berbères, ses arabes, ses kabyles, ses chaouis, ses mozabites, ses arabo-islamistes, ses berbéro-islamistes, ses touaregs, ses numides, ses turcs, ses musulmans, ses chrétiens, ses islamo-turcs, ses croyants et non croyants, ses hilaliens, ses byzantins, ses berbéristes, ses islamistes, etc…etc… etc… etc..etc.. mais il faut aussi construire un avenir, non ?????

    Ne faut-il pas réfléchir sur le mode opératoire ? Est-ce que des intellectuels avertis qui fréquentent LQA peuvent apporter une contribution sur ce qu’il faut faire et de quelle manière …concrètement parlant???




    0
    • still
      3 mai 2013 at 23 h 36 min - Reply

      « Est-ce qu’il n’est pas nécessaire d’abord que des personnalités crédibles et de différentes tendances se concertent pour se constituer officiellement en «conseil représentatif» pour faire adhérer le peuple en lui proposant un consensus idoine qui fédèrera les plus sceptiques??? Peut-on déjà identifier quelques unes de ses personnalités ?? »

      Je crois que c’est une très bonne idée pour commencer…




      0
  • Afif
    3 mai 2013 at 21 h 36 min - Reply

    @ Abdelkader Dehbi :

    Regret, je maintiens totalement mon précédent post.

    Juste le dernier point : Hamrouche avait la double confiance du FFS et de Si Abdelhamid Mehri, puisqu’ils se sont tous les trois rejoints pour un appel à la classe politique et à l’opinion.

    Maintenant si vous estimez qu’Hamrouche est hors course, c’est votre droit le plus absolu.




    0
    • Abdelkader Dehbi
      3 mai 2013 at 22 h 49 min - Reply

      @ — Hamida :

      A supposer qu’ils jouissent pleinement de leur lucidité intellectuelle, M.M. Bouteflika et Médiène, restent encore – pour combien de temps ? – les hommes-clés du régime en place, en tant qu’ils sont respectivement les chefs de file des deux pôles exerçant le pouvoir – Présidence et DRS. A ce titre, ils détiennent à eux deux, la solution d’une sortie PACIFIQUE de la crise nationale, en prenant conscience des MENACES GRAVES ET REELLES qui planent au-dessus de notre pays.
      Il leur suffira par exemple, de faire une DECLARATION COMMUNE, par laquelle ils s’engagent SOLENNELLEMENT devant le Peuple algérien et devant l’opinion internationale, de mettre en place un Gouvernement d’Union Nationale pour la Transition, composé d’hommes et de femmes, à la compétence et à la probité morale reconnues, chargé d’une part, de gouverner et de gérer les affaires courantes du pays et d’autre part, de préparer et de superviser des élections générales en vue d’elire démocratiquement une Assemblée Constituante, sous un délai de dix-huit mois à deux ans.
      Il faut surtout éviter d’entrer dans les détails – même si l’on dit que le diable se tapit toujours dans les détails… Ce qui compte, c’est la VOLONTE de TOUS de sortir de cette maudite crise, avant que des évènements fortuits ou provoqués par les ennemis intérieurs ou extérieurs de l’Algérie, ne fassent basculer le pays dans l’inconnu ; un inconnu qui ne peut qu’être de nouveau tragique pour le peuple algérien.




      0
      • Hamida
        3 mai 2013 at 23 h 16 min - Reply

        C’est effectivement une solution mais je ne comprends pas votre crainte à « aller dans les détails ». Les non dits et l’absence de transparence quand au projet constitutionnel ne fera que nous réservez des surprises dommageables et qui nous feront encore perdre du temps.
        Il faut apprendre à dire tout au peuple et dans la plus grande des clartés. Ne dit-on pas que le peuple est adulte ?
        On n’a pas le droit d’éluder des choses alors que c’est l’avenir politique et des institutions du pays qui sont engagées.
        On n’a perdu trop de temps pour se permettre encore « de ne pas entrer dans les détails » pour je ne sais quel motif.

        Merci en tout cas pour votre proposition qui est effectivement une issue de sortie intéressante si par chance la volonté de changement et l’option d’un gouvernement de transition nous vient du pouvoir militaire. La maladie du brizidène peut en être l’occasion.




        0
        • hamida
          3 mai 2013 at 23 h 34 min - Reply

          si comme vous le suggérez l’armée nous fait ce cadeau, cela nous évitera effectivement bien des déboirs et des pertes de temps !
          Mais la grande muette l’entend elle de cette oreille.
          Allah houa e3halem !




          0
  • omar
    3 mai 2013 at 22 h 31 min - Reply

    DISQUALIFIES?(REPRISE)

    QUI EST QUALIFIE POUR DISQUALIFIER LE POSSIBLE QUALIFIABLE?

    QUI A DIT QUE SASSI NE JOUE PAS ?

    CHAQUE CITOYEN A LE DROIT D’ETRE CANDIDAT SI ON EST DEMOCRATE.

    MAIS DES ELECTIONS DANS UN SYSTEME OPAQUE ELLES SONT LOIN

    D’ETRE CREDIBLES….

    AU FAIT BENCHICOU DOUTE SUR LA NOUVELLE MALADIE DE NOTRE

    PRESIDENT… BENCHICOU ICHEK C’EST PEUT ETRE UNE TCHIKA…

    MAIS NOUS AVONS TOUJOURS BESOIN DE NOTRE MOUDJAHID PRESIDENT

    POUR ERADIQUER LA CORRUPTION L’INJUSTICE GARANTIR LES DROITS

    DE L’HOMME ET DE LA FEMME …METTRE FIN AUX IMPORTATIONS

    DE PRODUITS DECLASSES CHINOIS, PRODUIRE CHEZ NOUS…

    SE SOIGNER CHEZ NOUS …DE QUOI ASSURER SA PLACE AU PARADIS

    ET SURTOUT NOUS CHOISIR UN PRESIDENT A VIE EN 2050!!!

    ATTENTION LE PEUPLE ALGERIEN EST IMPREVISIBLE

    JE CROIS QUE C’EST LE DERNIER ROUND…




    0
  • LE QUOTIDIEN D'ALGERIE » Colère des Algériens et des Français après l’hospitalisation de Bouteflika au Val-de-Grâce
    9 mai 2013 at 17 h 37 min - Reply

    […] auxquels l’évacuation du chef de l’Etat l’expose. Le Quotidien d’Algérie a ainsi reprisune dépêche publiée sur le site du quotidien 20 Minutes pour montrer « ce que pensent les français du transfert de Bouteflika à Paris ». Un gros […]




    0
  • toubab
    9 juin 2013 at 21 h 35 min - Reply

    Il va être en bonne compagnie…. . Avec les harkis et les affreux soldats que normalement il a du combattre.
    Question à un dinar : Le choix de l’hôpital lui a t-il été suggéré ou bien est-ce à sa demande comme l’indique le bref communiqué français ? Triste époque. Il y a très longtemps, Boumedienne avait choisi la très approximative médecine soviétique pour se faire soigner, Chadli plus prudent était parti chez les Belges quand il était en fonction, puis en Allemagne une fois « démissionné ». Depuis tous nos gouvernants se dirigent vers l’ancienne métropole coloniale toute honte bue pour le moindre bobo, Voilà ce qui se passe quand on tolère que des binationaux président à notre destinée. On se prend presque de sympathie pour le général Amari qui a succombé dans son pays. A moins que la faucheuse n’ait été trop rapide pour qu’il soit évacué en toute diligence à l’instar de son mentor.
    Pourquoi diable ne pas exiger, sommer ce régime de faire comme les saoudiens en ramenant des spécialistes étrangers chez nous pour faire fonctionner nos hôpitaux, améliorer la qualité des soins et leur donner carte blanche pour remplir leur mission, en éloignant toute intervention intempestive de ce lobby très puissant qui empêche le développement de notre système de santé, en capitalisant un savoir-faire, formant réellement sous leur férule les cortèges d’étudiants, qui ne retiennent de leurs ainés que l’arrogance et l’incompétence, et faire en sorte que les praticiens soignent leurs concitoyens dans les hôpitaux, et pas ailleurs.
    La coopération dans le domaine de la santé avec certains pays, comme Cuba qui dispose d’un système de santé performant est un leurre. Je suis originaire d’un village du Sud devenu Daira, la démographie aidant, avec l’afflux de concitoyens du Nord fuyant le terrorisme des années 90, bien heureux de trouver un havre de pais, où la polyclinique locale accueille plus de dix médecins toutes spécialités confondues, bien au delà des besoins réels de la population. A défaut de se faire comprendre ( on a oublié de leur affecter un interprète), ils passent leur temps à se rouler les pouces et à s’adonner aux plaisirs de la consommation. Comment ne pas suspecter qu’en haut lieu, on ait décidé de les éloigner des cliniques privées du Nord afin que les cliniques privées majoritairement installées dans les grandes agglomérations puissent prospérer tranquillement ?




    0
  • Afif
    9 juin 2013 at 23 h 05 min - Reply

    « Boumedienne avait choisi la très approximative médecine soviétique pour se faire soigner » où le secret est bien gardé, pas de risque de fuite, ni de presse libre surtout à l’époque.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique