Édition du
14 December 2017

Gaz de schiste : l’Etat de New York interdit la fracturation hydraulique

gaz de schisteLe Monde.fr | • Mis à jour le

 

Les gaz et pétroles de schiste, dans l’Etat de New York, ne pourront plus être prospectés. Le gouverneur démocrate de l’Etat, Andrew Cuomo, a annoncé mercredi 17 décembre y avoir définitivement interdit la fracturation hydraulique, rendant définitif le moratoire temporaire en place depuis cinq ans. Cette forme de forage étant hautement controversée, M. Cuomo a expliqué ne pas vouloir prendre de risques pour la santé de ses administrés.

L’Etat de New York s’est aligné sur la position du rapporteur à la santé de l’Etat, Howard Zucker, qui a déclaré au New York Times « ne pas pouvoir soutenir la fracturation hydraulique dans ce bel Etat ».

« Est-ce que je voudrais vivre dans un endroit où existe la fracturation hydraulique en me fondant sur les éléments que l’on a ? Est-ce que j’accepterais de laisser jouer mes enfants dans la cour d’une école avec un forage non loin ? Après avoir lu pléthore de rapports… ma réponse est “non”. »

La décision de l’Etat de New York a fortement réjoui les associations écologistes, qui appelaient à cette interdiction depuis des mois. Plusieurs voix ont salué un « acte de courage » du gouverneur, et un « jour historique ». Et, sans surprise, les industriels du pétrole ont dénoncé le choix de l’administration de M. Cuomo : l’Institut américain du pétrole a ainsi annoncé qu’il allait « poursuivre la lutte pour que l’Etat de New York bénéficie de cette avancée ».

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/ameriques/article/2014/12/17/gaz-de-schiste-l-etat-de-new-york-interdit-la-fracturation-hydraulique_4542377_3222.html#BWJ2LgdDKK0QbudH.99


Nombre de lectures : 5606
UN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Mahfoud
    25 janvier 2015 at 15 h 41 min - Reply

    Nous sommes en train, TOUS COMME NOUS SOMMES, de nous exciter sur les gaz de schistes alors que la question centrale c’est la méthode de gouvernance qui est en cause chez nous, l’Algérie. C’est d’ailleurs le cas dans tous les pays arabo-musulmans , dans les pays d’Afrique du nord ou Sub Saharien , dans les pays du Moyen orient, où tout se décide au niveau seulement de castes, de dictateurs militaires, de zaims, de monarques , de chefs religieux ou d’autocrates ! Il est là le problème : le peuple ne décide de rien et ne sont informer de rien !

    Un politique énergétique est une chose extrêmement importante dans un pays comme l’Algérie, comme d’ailleurs la gouvernance et la démocratie ! Chez nous, il n’y a qu’une seule fois que le Conseil National de l’Energie s’est réuni. C’était du temps de Zeroual comme Président et de Makhloufi comme ministre de l’énergie de l’époque ! C’est vrai que c’est un grand pas à cette époque mais il n’y pas eu quand même la participation de la société civile, de l’université et des experts pour l’élaboration de cette stratégie ! Elle s’est faite entre cadres du Ministère, de Sonatrach et de Sonelgaz exclusivement ! Quid des experts indépendants, de l’université, de la société civile etc… etc.. ? Tous ses acteurs ont été exclus d’une réflexion extrêmement importante !

    Donc, aujourd’hui encore, quand on veut interdire les gaz de schistes, ok c’est bien ! Mais il faut aussi en même temps exiger le changement et la démocratie dans le pays , sinon çà n’a aucun sens ni sur le plan écologiste ni sur le plan politique ni sur le plan scientifique ! Moi j’aurai aimer une pancarte, la meilleure d’entre toutes comme : « contre le gaz de schistes, pour la démocratie en urgence, pouvoir dégage !!! »

    Ce que je veux dire par là, c’est que tant qu’on n’est pas un pays normal moderne ouvert sur le monde, c’est à dire un pays démocratique ou la séparation de la religion et de l’Etat est consacrée, ou la séparation du civil et du militaire est consacrée, ou la séparation des pouvoirs législatifs, judiciaire et exécutifs est consacrée, ou les libertés individuelles et collectives est consacrées, où l’enseignement et l’universités s’ouvrent sur le monde etc….etc…etc.. eh bien on continuera à gesticuler et à PERDRE DU TEMPS !

    Salut les ALGERIENS, réveillez-vous !

    Vous êtes ballottés de toutes parts selon les circonstances aussi bien par les islamistes fondamentaliste radicaux, par les islamistes modérés, par les démocrates, par le DRS, par les laïcs, par les imams, par l’UGTA , par Bouteflika, par les drabkistes etc…etc… donc essayez une fois, Rien qu’une fois , je vous en supplie, de réfléchir avant d’agir, de faire un effort d’intelligence , de raison et de discernement dans tous vos actes civiques et politique avant de vous engagez !




    0
  • Congrès du Changement Démocratique