Édition du
5 December 2016

Mais,qu’est ce qui empêche  Constantine d’être à la fois la capitale de la culture arabe et de la culture  tamazight ?

Constantine1Abdelhak Serrab

En dehors de son  coût extrêmement élevé (un demi milliard de dollars),dénoncé par de nombreux observateurs, la manifestation que s’apprête à vivre la ville de Massinissa sous le thème de Constantine,capitale de la culture arabe,  suscite de nombreuses interrogations .
Ville plusieurs fois millénaire, Cirta qui fut la capitale de la Numidie réunifiée par le grand Massinissa en
l’an 205 avant J.C,sombre aujourd’hui comme toutes les ville d’Algérie,dans l’anarchie, l’insalubrité et le manque d’infrastructures . En effet,Constantine est une ville qui ne  possède par exemple que sept salles de cinéma dont les six salles héritées de la période coloniale sont soient fermées depuis plus de 30 ans soient transformées en Cafés infréquentables  !
Le visiteur de la ville de Constantine et de l’ensemble des villes du pays,est agressé par l’état des façades  des immeubles datant de la période coloniale .  La médiocrité architecturale  des immeubles construits depuis 1962 et l’absence de la moindre politique d’urbanisme,transforment Constantine et l’ensemble de nos ville en un tas  de béton dépourvu de la moindre beauté ou confort .
Devant un tel constat,Constantine aurait pu commencer par ouvrir ses salles de cinéma et en créer d’autres tout en faisant découvrir aux jeunes,les notions de spectacles,lecture,regroupements pacifiques, respect de l’autre et respect des infrastructures ,avant de se lancer dans un projet aussi coûteux qu’inefficace . Il est impératif de savoir,qu’on peut importer du pain ,mais jamais de la culture même en dépensant des milliards !
Autre chose et en admettant que Constantine et le pays ont besoin d’une telle manifestation,a t-on réfléchi une seconde avant de décider du thème de cette manifestation ?
Constantine,capitale de la culture arabe,laisse croire que nos décideurs n’ont jamais mentalement quitté les années 60 . Aujourd’hui,l’état du monde arabe,montre une Syrie détruite, un Irak anéanti ,une Egypte au bord de la guerre civile ,une  Libye et un Yémen en voie de partition et des  pays du Golfe sous protectorat américain . Sachant que la culture arabe,se résume depuis des années à des reflexes se rapportant à une religion mal comprise,Constantine dans ces cas,risque d’être la capitale d’une culture arabe et d’un monde arabe qui n’existent plus !
Par ailleurs,le bon sens,la bonne gouvernance ,la grandeur de l’Algérie et son influence,auraient pu raisonner  nos décideurs en leur recommandant de faire de Constantine,à la fois une capitale de la culture arabe et de la culture tamazight . Une telle initiative, rapprocherait les algériens les uns des autres tout en mettant  fin à cette autoflagellation qui caractérise de très nombreux compatriotes y compris les intellectuels  qui se détestent au point de s’amputer volontairement d’une partie de leur culture ancestrale . La dimension tamazight de la culture algérienne et musulmane, fait certes honte à certains de nos compatriotes,cependant ,elle demeure  une réalité historique qui ne peut être ignorée que par le clan de Oudjda !

L’apport de la culture tamazight au Maghreb,en Andalousie et même au Moyen Orient à travers les Fatimides,est tel qu’elle a su défendre l’islam grâce à l’esprit cartésien et rationnel de ses savants et grâce aux sacrifices de ses guerriers dont le rôle joué durant  la conquête de l’Andalousie est incontestable .  Ibn Roch,Ibn al Arabi,Ibn Khaldoun,l’Emir Abdelkader,Malek Bennabi,Mohamed Arkoun…sont les symboles de l’apport rationnel de la culture Tamazight qui reste cependant complémentaire au romantisme et à l’esprit poétique de la culture arabe . En reconnaissant et en défendant la dimension tamazight de sa culture,l’Algérie ne peut que grandir par l’influence positive qu’elle pourrait exercer sur l’ensemble du monde arabe et musulman .

En dehors de la Turquie et de l’Iran,la situation politique,sécuritaire,culturelle,sociale et économique du monde musulman est telle,que la culture tamazight devient une chance pour l’Algérie et pour  l’ensemble du Maghreb et du monde musulman,par la spécificité culturelle  qu’elle peut nous accorder de façon à ce que le Maghreb puisse se défendre de la même façon que la Turquie et l’Iran contre d’éventuelle poussées culturelles extrémistes et hégémoniques venant d’un Moyen Orient qui fut certes le berceau des trois religions monothéistes ,mais qui se retrouve malheureusement aujourd’hui dans un véritable état de délabrement culturel,politique,idéologique et économique .


Nombre de lectures : 5516
18 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • A.Hocine
    1 mars 2015 at 23 h 45 min - Reply

    @ M.Serrab,
    Vous avez commis sur ce journal numérique,un des plus excellents textes que j`ai lu depuis que je me suis mis a suivre avec attention les avis de nos compatriotes et autres intervenants.Il est difficile de proposer un texte ne contenant aucun parti pris,sur un sujet d`actualité brûlante avec une neutralité sans faille. Nous avons besoin de lire ce genre de texte concis qui,non seulement,signale les incohérences et ou les falsifications de l`histoire,mais réclame justice et réparation pour la partie lésée .
    Cela apporte une saine bouffée d`air respirable a souhait par ses temps ou des textes qui rappellent Gobbel,écrits dans un style injurieux et nauséabonds envers les amaziphones et leur langue par Othmane Saadi et véhiculés par un journal arabophone a grand tirage,qui dans un recent passe a ete mis en garde par les imprimeries de l`Etat d`avoir a payer ses dettes.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 16

  • A.Benmostefa
    2 mars 2015 at 12 h 40 min - Reply

    nous sommes en 2014?
    et personne n’empêche Constantine ou Tlemcen d’être capitale de tamazigh.et je sais trés certains individus ne sont pas content de cette révolution culturelle arabe a Constantine ou même a Oran, selon certaines indiscrétions.
    vive Constantine balade el ilm wa taqafa Al arabyya.
    Constantine ville des prestigieuses figures des oulémas algériens.
    Cheikh Abdelhamid Ibn badis réside dans son appel a l’union sous le signe de l’Islam, de la nationalité et de l’arabisme. vive la culture arabe.
    Allah yahdina Ya rabi al Alamin.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 33

    • Inass Inassen
      13 mars 2015 at 2 h 02 min - Reply

      Ibn Badis n’a jamais appelé à l’arabisme, staghfer moulak.

      Rabbi yehdik

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 5

      • A.Benmostefa
        16 mars 2015 at 18 h 36 min - Reply

        Cheikh Abdelhamid ibn badis (rahimah Allah) djamyyet el oulémas el mokhlissine.
        Appel a l’union sous le signer de l’Islam, delà nationalité et de l’arabisme.
        et toi si tu n’aime pas les arabes c’est ton problème personnel???.
        mayhemniche.

        Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 25

  • Benamina
    2 mars 2015 at 23 h 42 min - Reply

    ibn rochd, ibn araby et ibn khaldoun des berbères ?! je pense que c’est très contestable et légère comme affirmation. corrigez, svp, pour le bien de la vérité scientifique historique et l’honnêteté intellectuelle.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 10

  • Dudesert
    3 mars 2015 at 17 h 15 min - Reply

    Le monde arabe une pure création de Napoléon pour combattre l’empire ottoman et la civilisation musulmane. En effet, en intégrant dans les guerres coloniales qui visaient l’accaparement des richesses naturelle et la promotion du christiasme, la question de la langue, il fut facile de disloquer le monde musulman par l’utilisation de la langue arabe comme facture de désintégration de ce monde musulman.
    C’est une thèse parmi d’autres.
    Ma langue maternelle est le kabyle, ma culture est aussi profondément encrée dans cette spécificité.
    Pourquoi, je ne peux pas l’étudier, la promouvoir ?
    Pourquoi, je ne peux pas l’utiliser dans mon quotidien avec les intitutions de l’Etat?
    Pourquoi, je ne peux pas me prévaloir et m’afficher?

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 19

    • titiche
      13 mars 2015 at 18 h 02 min - Reply

      Excuser mon intervention ! mais parlez-vous de kabyle ou de tamazigh ?
      Ce que je sais c’est qu’avant l’arrive des arabes, Le super grand nord africain (Mauritanie,Maroc,Algérie, Tunisie,Libye, une partie de l’Egypte) était un ensemble de tribus dont la « langue » différée d’une tribu a une autre. Chez nous (en Algérie) Les sudistes, ne comprennent rien aux gens de la kabylie, qui eux ne comprennent rien aux « Chaouis » et ainsi de suite. Comme j’ai vécu hors Algérie pendant assez longtemps je dirais aussi que certaines tribus du Yémen, dont beaucoup de familles portent des noms de familles algériennes (la vérité est que c’est plutôt l’inverse) parlent « tamazigh » sans comprendre un brin de ce qui se dit chez nous (cote tamazigh).Ça c’est pour l’histoire. Maintenant si vous parlez de kabyle……..il y a bien une radio en « langue » kabyle, une chaîne de télévision en kabyle. Vous voulez que les institutions algériennes intègrent la « langue kabyle » officiellement ? Et qu’adviendra-t-il des autres chaouis,m’zab et consorts ?. De plus sera -elle – porteuse d’un changement radicale chez nous ?. Eclairez ma lanterne qui n’éblouit plus depuis longtemps (grâce a toutes les incertitudes qui règnent dans ce pauvre pays), quel est l’origine des premiers habitants dans le nord africain ?…..le jour ou vous le saurez, vous irez, j’espère , revendiquez le Yémen.
      Juste pour terminer, je suis un fervent défenseur de l’autonomie kabyle, sans être kabyle. Car, quand je passe en kabylie et que je vois les enseignes, officielles, écrites en kabyle (pas de problème) et en ……….français, je me dis que je suis peut être du cote de la Bretagne (et encore)!.
      Bien le bonjour chez da el’ho.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 4

      • BOUALEM
        13 mars 2015 at 19 h 36 min - Reply

        @titiche

        Tes connaissances sur la langue berbère, le tifinar, tamazight, le kabyle, le chaouis, le mozabite ou l’historire du Maghreb sont trop rudimentaires à ce que je constate (pardon pour ce jugement) ! C’est pour cela que tu parles comme çà !

        Donc je te conseille de faire des recherches hystériques, de lire des ouvrages d’historiens, de chercheurs sur l’histoire du Maghreb, sur la langue berbère et tout deviendra clair dans ta tête!

        Le Yémen , c’est pour l’instant loin de notre Maghreb mais pourquoi pas ne pas chercher à aller loin du Maghreb pour comprendre l’histoire des Numides et des amazighènes. Rien ne l’interdit !

        Dans l’Antiquité, le territoire algérien connaissait déjà la formation des royaumes numides et des principautés berbères indépendantes avant de passer sous la domination des Romains, des Vandales et des Byzantins, des arabes , des français etc..etc..

        C’est pour dire qu’avant l’avènement de l’islam et de la conquêtes arabe, il existait ce qu’on appelle les numides ou les berbères dans cette partie de l’Afrique du Nord qui n’a rien à voir avec le Moyen Orient ou la péninsule arabique !

        Salut à toi !

        ==========================================
        Des recherches « hystériques » ou historiques?
        Amicalement.
        Salah-Eddine

        Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

      • mohand
        15 mars 2015 at 18 h 48 min - Reply

        ces kabyles du yemen doivent etre ceux deportes par l’occupant francais et il y en d’autres en syrie et en nouvelle caledonie. les frantieres des amazighs s’etendent des iles canaries en atlantic jusqu’ a l’ouest de l’egypt

        Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

      • batni
        15 mars 2015 at 22 h 21 min - Reply

        Les Yéménites portant des noms a consonnances Algériennes doivent être des descendants d’Algériens déportés par les Ottamans ou les Français.

        Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • حوار اليوم
    9 mars 2015 at 21 h 29 min - Reply

    ………………………..استدراك………………………..
    قاعات السينما بفسنطينة لمادا اغلقت…………………………………….لمن له معلومات ان يضيف دون خلفيات وانما للاثراء فقط
    لم يكن بسبب واضح
    في سنوات السبعينات
    ظهر التلفيزيون
    اشتغل الناس به
    ثم ان ثقافة المجتمع لم تكن تتماشى مع الافلام
    وبتطبيق الاشتراكية تخلت الدولة عن استيراد الافلام لانها مكلفة مع غلق حانات الخمور لأن ناس قسنطينة وافقو على دالك
    ومع ضعف التسيير المحلي (لقاعات السينما)
    البلدي والولائي بدات الاطارات في البحث عن مصالحها الخاصة وترك المصلحة العامة
    والجري وراء الماديات على حساب الثقافة للجمهور مع طغيان احادية الفكر او مركزية القرار
    وعندما تقرر التنازل عن التسيير لهده القاعات فشلت المبادرة لانعدام اطار قانوني صارم وواضح المعالم مع افتقارنا لرجال اعمال او مهنين يتلقون زمام المبادرة .
    هكدا تركت القاعات لوحدها مغلقة ولم تستغل في اي نشاط ……….مثل غنم بلا راع-
    ما عدى قاعة واحدة اعتقد – ا بي سي – ABC سلمت كاكشاك لبعض الناس –
    …………………اعتقد هدا هو السبب حسب رايي ان لم تكن امور اخرى اجهلها
    …………………….نتمنى الا يضيع اللسان

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • Khentache
    9 mars 2015 at 22 h 25 min - Reply

    @A.Benmostefa

    Cher Monsieur, avec un esprit comme le vôtre, avec une mentalité comme la votre, avec une attitude sectaire, partisane et exclusive comme la vôtre , notre pays n’est pas prêt d’avancer !

    @Abdelhak Serrab

    Cher Monsieur merci infiniment pour votre contribution ! çà donne du baume au coeur !

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 7

    • A.Benmostefa
      16 mars 2015 at 18 h 53 min - Reply

      Mr. Khentache.
      je ne suis ni sectaire, ni raciste, ni xénophobe ni tribalisme, ni régionaliste,
      je suis nationaliste (fedem) dans le sang.
      je suis Arabo-amazigh et je suis très fier d’être arabe mais sans la xénophobie, et j’aime les arabes, et c’est mon droit, mon choix, je suis libre (endir ki n’heb)
      vive le peuple algérien Arabo-amazigh.

      tahya el ouma al arabyya. (el hamdoulillah, enmout Arabi jusqu’à la dernière goutte de sang)
      Allah yahdina wa Allah yahdikoum.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 14

  • olh
    14 mars 2015 at 10 h 59 min - Reply

    Bonjour, Votre sujet évoque le Maghreb? de quel Maghreb parlez vous? l’algérie pour moi n’est pas dans le Maghreb si vraiment on a bonne intention de l’a construire! en perdant notre temps de parler de ses peuples qui acceptent leurs dirigeant d’où on ignorent leurs provonance, l’algérie dispose de tous les facultés pour devenir un pays développé mais certain dirigeant issu de la mouvence connue sous le thème de « l »armé des frontière » empêche son développement. cepndant tout le monde pose cette question : Pourquoi les turque sont 4fois plus pauvre que nous mais sont 10fois mieux développés que nous???????? il faut une révolution.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • Djamel
    20 septembre 2016 at 14 h 30 min - Reply

    Constantine est une ville berbère arabophone. Il suffit de lire  » Exode vers Constantine ». D’après le recensement de 1977 et d’après la conclusion donnée par Monsieur Cotes appelé spécialement pour étudier les origines des habitants de Constantine (carte à l’appui 7O% venus de la petite kabyle et 20% des chaouias). Mr Cotes déclare : En tenant compte du lieu de naissances des parents et des grands parents seulement des habitants , Constantine s’est kabylisé a partir de la petite Kabylie comme Alger à partir de la Grande Kabylie. Les 20% restants sont venus au 19ème siècle avec El Hadj Ali Ben aissa el fergani (ministre de la défens defense d’Ahmed Bey de la région d’El Milia) et des turcs.

    ia) et des turcs.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

    • benamina
      25 septembre 2016 at 19 h 05 min - Reply

      70% venus de petite kabylie çà ne veut pas dire kabyles au sens où vous l’entendez et cherchez à le faire accroire.ces 70 % viennent des régions de jijel, collo, el-milia et mila qui ne sont pas kabyles zwawas mais des arabophones qui ne parlent pas un traitre mot de berbere.ne faites pas d’amalgames inutiles et trompeurs.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

      • Dadache
        25 septembre 2016 at 22 h 14 min - Reply

        Et vous que voulez vous dire???? que ces 70% sont des arabes , puisqu’il ne sont pas kabyle , recentrez les débats et revenons à l’actualité, quelle est le pourcentage des ZOUBIR, ABANE AMIROUCHE, BEMHIDI. .. ces HOMMES qui n’existent plus apparemment dans l’Algérie d’aujourd’hui hélas

        Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

        • benamina
          26 septembre 2016 at 15 h 04 min - Reply

          ils ne sont pas kabyles au sens où il veut leur donner le commentaire de djamel.ces 70% sont arabophones, donc arabes à mon sens, par leur langue maternelle, leur culture et leur civilisation d’appartenance.

          Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

    Congrès du Changement National

    Galeries photos