Édition du
9 December 2016

COMMENT DJEZZY GAGNE SES AFFAIRES EN JUSTICE

 

DjezzyAhmed Bourahla
En Algérie, le pays des extrêmes dans le sens négatif du terme, une même juge se permet en toute tranquillité de prononcer deux jugements traitant de la même affaire mais totalement contradictoires.
Dans le premier jugement, La juge donne une fin de non recevoir pour défaut de qualité en se basant sur l’article (487) du code civil qui stipule que le propriétaire n’assure pas le locataire contre le trouble du fait du tiers et qu’il appartient au locataire, d’actionner en son nom personnel l’auteur du trouble.
Dans le deuxième jugement, c’est le propriétaire qui doit assurer le locataire contre le trouble du fait du tiers, et l’article (487) du code civil n’est plus applicable.
Tout ceci pour permettre à DJEZZY de résilier son contrat aux torts exclusifs du propriétaire, avec à la clef quatre années de loyers impayés, et 100 000.00DA de dommages et intérêts SVP.
Voilà donc comment on rend la justice en Algérie! Seuls les arguments du mieux disant sont pris en considération au détriment de la loi de la république qui est bafouée en toute impunité. La manipulation bat son plein, quand il s’agit d’avantager le gros client on n’éprouve ni remord ni sentiment de honte.
« إن لم تستحي فاصنع ما شئت« 

 


Nombre de lectures : 7745
PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

Congrès du Changement National

Galeries photos