Édition du
10 December 2016

Communiqué ANLC. Il Faut Libérer Rachid Aouine 

Rachid Aouine

free-rachid-aouineLes autorités Algériennes  détiennent RachidAouine  injustement, pour ses activités de dénonciateur des actes de corruption. La sureté urbaine d’ElBiadha » Oued Souf »,  a arrêté le dénonciateur d’actes de corruption  Monsieur Rachid Aouine le dimanche 01/03/2015.

La maison familiale de Mr Rachid Aouine a été perquisitionnée  le jour même et son ordinateur a été saisiRachid Aouine  a été placé en garde à vue. Rachid Aouine  a été présenté  le mardi 03/03/2015 devant le procureur de la république du tribunal d’El Oued , les charges retenues contre lui ,  incitation  à attroupement en vertu de   l’article 100 du code pénal. 

Mr Rachid Aouine  a posté dans sa page face book  un  appel aux  policiers licenciés pour cause de manifestation en octobre dernier pour rejoindre la manifestation du 24 février organisée par les militants contre l’exploitation du gaz de schiste.

Le sit in effectué par la famille de Rachid Aouine et des membres du comité des chômeurs  « Cndc » lors de son jugement, a été réprimé  violement,  beaucoup de violence a été constaté contre la famille de Rachid Aouine  dont sa grande mère, ses tantes …..et les membres de la  Cndc.

Monsieur Rachid Aouine a été condamné à 6 mois de prison ferme le 09 Mars 2015 en première instance, le collectif d’avocat  a fait appel de la condamnation et l’affaire sera jugée le mercredi 08 Avril 2015 au niveau de la cour d’El Oued.

L’association Nationale de lutte contre la corruption considère que Monsieur RachidAouine a été jugé sur ses opinions et que  ces poursuites sont une pure machination du pouvoir pour faire cesser tout acte de dénonciation de la corruption.

L’association Nationale de lutte contre la corruption considère que cette répressioncroissante du pouvoir algérien envers les dénonciateurs  dénote  l’urgence de mobilisation et d’agir de toutes les ONG , politiciens , journalistes , pour une libération rapide de Rachid Aouine  incarcéré injustement.

 Halim Feddal
S G de l’ANLC – Association National de lutte contre la corruption « Algérie ».

 


Nombre de lectures : 7808
PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

Congrès du Changement National

Galeries photos