Édition du
5 December 2016

La France a choisi de « traiter avec l’État profond ».

  

Françalgérie4http://www.lejdd.fr/International/Maghreb

17 mai 2015  |  Mise à jour le 19 mai 2015

Pourquoi Hollande retourne voir Bouteflika en Algérie

François Hollande se rendra à nouveau en Algérie en juin. Les ministres multiplient aussi les échanges

Comme le confirme une source élyséenne au JDD, le président de la République sera de retour en Algérie « vers la mi-juin ». Depuis le premier voyage à Alger de Valéry Giscard d’Estaing en 1975, treize ans après l’indépendance, tous ses successeurs ont obéi à une règle non écrite de se rendre en Algérie une fois au cours de leur mandat. Ce fut vrai pour François Mitterrand comme pourJacques Chirac. Nicolas Sarkozy déroge à cette habitude : après un premier déplacement dès juillet 2007 pour quelques heures, il y retourne plus longuement six mois plus tard. François Hollande, lui, semble être parti pour faire bien davantage. Après sa visite de décembre 2012, largement consacrée au devoir de mémoire face aux « souffrances » engendrées par la colonisation, le partenariat « d’exception » mis en place depuis a permis à ses ministres de multiplier les échanges, à l’image du chef de la diplomatie, Laurent Fabius, qui en était cette semaine à son sixième voyage en trois ans.

Il ne s’agit pas uniquement de profiter d’une « lune de miel franco-algérienne », selon les mots de Mohammed Hachemaoui, chercheur associé à l’Institut français de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman (Iremam). La qualité de la relation est telle que les contrats économiques de colocalisation s’accumulent comme celui signé mardi à Annaba avec Alstom pour une usine d’assemblage de tramways.

Il en va de même sur le plan sécuritaire et le président Hollande entend féliciter le mois prochain les diplomates algériens qui ont facilité la signature de l’accord de paix au Mali, bien qu’incomplet, entre le gouvernement et les groupes rebelles du Nord. Il se trouve aussi que président de la République doit se rendre au Maroc dans les prochains mois, afin d’illustrer sur place la réconciliation récente entre la France et le Royaume. Et que le subtil équilibre à maintenir entre l’Algérie et le Maroc, dont la relation est toujours très tendue, oblige François Hollande à honorer leurs deux capitales à égalité.

Et qu’importe si la situation politique à Alger est toujours aussi opaque et qu’aucune réponse d’envergure n’a été apportée à la chute dramatique des revenus du pétrole, le seul bien en quantité du pays. Quoi qu’en dise Laurent Fabius lorsqu’il évoque « l’alacrité du raisonnement » ­d’Abdelaziz Bouteflika, le pouvoir algérien est malade. Le remaniement ministériel de cette semaine tout comme les procès en cascade pour corruption ne seraient, selon la plupart des experts, que l’occasion de « régler des comptes » entre des clans « systémiquement corrompus » qui s’opposent dans le sérail. La France a choisi de « traiter avec l’État profond », selon Mohammed Hachemaoui. Un réalisme qui intrigue.

Lune de miel et réalisme

François Clemenceau – Le Journal du Dimanche

dimanche 17 mai 2015


Nombre de lectures : 9657
39 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • LYES LARIBI
    20 mai 2015 at 10 h 54 min - Reply

    Ce n’est pas un hymne et un drapeau qui fait l’indépendance d’un pays. Que vaut cette supposée indépendance quand une grande majorité des cadres ont la double nationalité et que le président* lui même se revendique tel. L’Algérie a besoin de nouveau des Ben MHidi, Abane, Zighout, Amirouche, Benboulaid … pour reconquerir cette indépendance qui fait malhereusement défaut à notre pays (corruption, chomage, école inexistante, pas d’hopital…)
    * en 2002, Nezzar avait revendiqué son passé coloniale et celui de son père devant le juge à Paris. Il suffit de voir la couleur des passeports de leurs rejetons pour comprendre qui sont -ils???.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 32

  • l’éveillé
    20 mai 2015 at 12 h 18 min - Reply

    apparemment nous nous acheminons vers un statut de DOM TOM « vécu » mais non « avoué » . sur le plan de l’analyse ( concepts/ notions de colonisabilité et d’encanaillement ) nous y sommes . la hchouma veut zaama qu’on la joue un pays indépendant et patati et patata . ouvrons les yeux , regardons nous bien en face dans le miroir de l’histoire . le ratage est total et définitif . plus rien à dire . allah yarhame échouhada wa allah yaanaal chwadas éli bakhessou bina .

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 12

  • Reda
    20 mai 2015 at 13 h 00 min - Reply

    La prochaine visite de Hollande en Algerie n’est ni une preuve d’amour ou de désamour de la part de la France et de son président. La visite de ce dernier est basée sur deux choses essentielles sinon fondamentales pour la France et son président.

    En premier lieu, c’est sur le plan économique. La France a besoin de rattraper son retard pris face à la Chine qui a raflé toutes les parts du marché en Algérie qui étaient dévolues au paravant à la France. N’oublions pas qu’il y a 200 milliards de dollars à prendre en Algérie….. tout le monde accourt y compris la France mais surtout la France.

    En second lieu, ce sont les futures élections présidentielles en France. Hollande a grandement besoin des voix des français d’origine algérienne qui sont plus de huit millions! C’est une force politique qui n’a pas encore pris conscience de sa véritable ni de son véritable poids sur la scène politique française….. ELLE DOIT MIEUX S’ORGANISER A L’AVENIR comme l’ont fait les juifs de France qui sont pour la plupart originaires d’Algérie. Car ce sont eux qui dirigent la France aujourd’hui.

    Quant aux très fréquentes visites de Fabius en Algérie, c’est « normal ». Étant né en Algérie, tout comme ATTALI et autres BENAMOU….. il vient se ressourcer et visiter la tombe du grand rabin Ephraïm NKAOUA, c’est tout. D’ailleurs, tout le monde en Algérie, sait qu’actuellement il y a un retour en masse des juifs Algériens vers la terre de leurs origines l’ALGERIE….. à ce titre, feu Roger HANIN a demandé à ce qu’il soit enterré à Alger: sa ville natale.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 10

  • DIHIYA BERCHICHE
    20 mai 2015 at 15 h 57 min - Reply

    La France a beaucoup plus intérêt avec l’ETAT profond qui détient le pouvoir qu’avec le peuple qui ne possède rien.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 16

  • l’éveillé
    20 mai 2015 at 17 h 10 min - Reply

    oups !!! ou est passé mon article ? please liberté d’expression . attention à la censure et à l’unanimisme .

    ________________________________________

    Un peu de patience et de respect, monsieur l’anonyme lemkelak !!
    Salah-Eddine Sidhoum.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 7

  • Nordine
    20 mai 2015 at 19 h 17 min - Reply

    si on en reviens à la loi blum-violette la vous comprendrez l’origine les racines du vraie pouvoir algérien

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • Nordine
    20 mai 2015 at 19 h 19 min - Reply
  • as
    20 mai 2015 at 20 h 18 min - Reply

    @ dihiya on a pas vu la meme chose a ain salah alors… parce que le peuple hait l’etat profond algerien et donc francais, que Washington va signer une victoire diplomatique a Teheran, hollande dans ce cadre et ce nouvel echiquier n’a pas sa place… c’est pourtant simple a comprendre

    Vallourec va virer 2000 de ses salaries apres Ain Salah, ca fait de sacres plans partis a l’eau, pourquoi? car la France voulait rester en s’imposant avec son terrorisme d’etat et ses escadrons de la mort…

    le peuple n’a pas dit son derneir mot des deux cotes de la rive, Hollande fera les frais de son racisme… nous parlions de septembre 2015

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 5

    • dihiya BERCHICHE
      21 mai 2015 at 11 h 49 min - Reply

      @as

      Tous les peuples du monde, quels qu’ils soient et où qu’ils soient, haïssent l’Etat Profond: c’est une lapalissade.

      Ni Hollande et encore moins la France n’ont eu, n’ont et n’auront jamais une place dans le concert des grandes nations… c’est une autre lapalissade. Peut-être, qu’historiquement, elle a pu rêver pendant une courte période, au temps de Napoléon Bonaparte, qu’elle pouvait prétendre à ce statu trompe-l’oeil de « puissance »… mais autrement, elle n’a jamais pu assumer ce rôle fondamental de façon probant dans les affaires sérieuses de la planète. Je n’en veux pour preuve que le strapontin qui lui a été réservé par, bien vaillance seulement et surtout, les Etats-Unis qui l’ont intégrée par « politesse », lors de la signature de l’armistice à la fin de la seconde guerre mondiale. Point à la ligne. Pour le reste, la France s’est faite boutée PAR LA FORCE de toutes ses colonies: Madagascar, Vietnam, Algérie par des guerres qu’elle a toutes perdues y compris celles dans les « protectorats » de Tunisie et du Maroc. Voilà pourquoi nos peuples haïssent tant la France coloniale mais pas le vrai peuple français de souche. Pas la France de Sarko, de Hollande, de bhl, d’estrosi… tous enfants d’émigrés devenus français par « décrets… » mais la vraie France: celle des FRANÇAIS DE SOUCHE.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 9

  • Si Salah
    20 mai 2015 at 21 h 51 min - Reply

    Pourquoi Saïd Bouteflika laisse-t-il son frère se faire filmer dans cet état de déchéance absolue, qui plus est devant des hôtes qui jouent à fond la tragi-comédie? Nous atteignons ici le sommet de l’absurde, de la folie, du cynisme et de l’indicible.

    https://www.youtube.com/watch?v=lasAHAq7i38

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 9

    • Reda
      21 mai 2015 at 10 h 58 min - Reply

      @Si Salah

      Ya Si Salah, ce que nous devons tous définitivement comprendre est très simple:

      Saïd Bouteflika n’a aucun pouvoir pour changer – QUOI QUE CE SOIT – à la situation de son pauvre frère qui souffre le martyre. C’est pour cela que Abdeka est dans cette terrible situation qui fait de lui, en réalité, UN PRISONNIER, et personne ne peut plus rien faire pour le sauver des griffes du DRS et donc de l’armée….. encore moins son clan ni et sa propre famille. Ils sont TOUS prisonniers de Médienne qui n’a pas placé pour rien Tertag à la présidence oü il applique à la lettre les consignes de rab edzayer….. s’tagh fir Allah!!!

      Le clan Bouteflika ne détient AUCUN POUVOIRi.

      Quand Abdeka trépassera, c’est toute sa zmalla qui disparaitra avec lui. Certains comme son frère Saïd et tous ses affidés qui s’égosillent pour l’heure à tue-tête se retrouveront en taule.

      Juste une question:

      Pourquoi croyez-vous donc que le DRS ait fait revenir au pays le sieur Khalifa….. pour des nèfles, peut-être? Soyons sérieux, tout de même…..

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 10

  • Roger Said
    21 mai 2015 at 17 h 21 min - Reply

    La France a choisi de « traiter avec l’État profond » ? Bien évidemment. Dans 15 ans en 2030, la France aura eu deux siècles de présence en Algérie. 130 ans de colonisation et 70 ans d’usufruit d’indépendance confisquée. D’ici là, les derniers rejetons de la cinquième république française, ainsi que les derniers substituts de la cinquième colonne algérienne auront plus de 90 ans d’âge révolus, la sénilité battra son plein, les coffres du trésor seront vides et le sous sol algérien à sec. Depuis la régence ottomane de 1530 à la fin du bail en 2030, les algériens auront vécu 5 siècles de marasme sans discontinuation. Circulez, il n’y aurait rien à voir, ni rien à prendre.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 9

    • Dihiya BERCHICHE
      21 mai 2015 at 20 h 25 min - Reply

      Oh c’est que vous n’avez rien compris à la mentalité et au profil psychologique de l’Algérien véritable….. Croyez-vous, sincèrement une seule seconde, que si les séniles qui nous gouvernent, aujourd’hui, disparaissent et que le sous-sol Algérien devienne « sec » en 2030, l’Algérie disparaitrait et n’existerait plus?

      Détrompez-vous, cher monsieur. Votre discours défaitiste et alarmiste ne nous décourage pas et ne nous fait pas peur. Bien au contraire! Vous verrez…..

      L’Algérie a bien vécu depuis des millénaires sans ces nonagénaires et sans ces ressources d’hydrocarbures et autres et pourtant – ELLE A TOUJOURS EXISTÉ!!! –
      Que vous le voulez ou non.

      L’Algérien a une tout autre mentalité de celle des pays du 1/3 monde. Elle est tout à fait différente….. très différente même. Et vous le savez très bien, cher monsieur.

      L’Algérie ne sera JAMAIS asservie par le G.M.O. (Grand Moyen Orient) quel qu’en soit le prix à payer. A votre grand dam! Indirectement, d’ailleurs, vous le reconnaissez de façon implicite et explicite en quelque sorte quand vous affirmez par vous-même qu’on aura vécu 5 siècles (de marasme… que vous dites) de résistance, en fait, et nous avons survécu!!! Donc, pas de problèmes de ce côté là et surtout – PAS DE PEUR – du tout.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 5

      • Roger Said
        21 mai 2015 at 23 h 33 min - Reply

        Depuis la dernière insurrection d’El Mokrani jusqu’au 1 Novembre 1954, il s’est passé 70 ans d’hibernation sociale, aucune résistance ni soulèvement quelconque, comme de nos jours. Si on ajoute le même nombre d’années (70) anesthésiantes depuis Juillet 1962, cela coïncidera à 2032. Exactement deux siècles de domination française. L’histoire se répète en cycle à chaque fois. L’éveil algérien viendra avec une nouvelle génération après cette date si on maintient un semblant d’éducation, mais malheureusement avec des poches vides. L’insistance financière est importante dans l’analyse historique, car l’Algérie, durant toute son existence, n’a jamais engrangé 1000 milliards de dollars en espace de 15 ans. De quoi relancer économiquement tout le continent africain. Être pauvre et ignorant rend la tâche dure pour n’importe quel peuple qui veut se relever.

        Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

        • Dihiya BERCHICHE
          22 mai 2015 at 17 h 22 min - Reply

          Depuis l’insurrection de Mokrani jusqu’au 1er. Novembre 1954, il n’y a JAMAIS EU « d’hibernation » sociale, ni de résistance et ni de soulèvement quelconque…

          Depuis, 1830, il n’y a eu que des révolutions ou des soulèvements du peuple Algérien et je n’en veux pour preuve que les plus essentielles:

          – Dans les Aures: le soulèvement de Marguerite. Et je vous renvoie à ce titre à l’ouvrage « QUI SE SOUVIENT DE MARGUERITE » du docteur Laâdi FLICI.

          – La révolte de BOUBEGHLA.

          – La révolte des ZAÂTCHA (habitants de Tolga – Biskra).

          – La révolte de Cheikh AHADAD en Kabylie.

          – La révolte de Lalla Fathma N’SOUMER en Kabylie en 1852.

          – La révolte de BOUMAÂZA.

          – La révolte à l’Ouest de Cheikh BOUÛMAMA.

          – Les revendications de l’ÉMIR KHALED petit fils de l’Émir ABDELKADER.

          – Les revendications de MESSALI.

          – Les révoltes du 8 Mai 1945 et les massacres qui s’en suivirent. Sans parler des tueries du 1er. Mai 1945 de la rue d’ISLY à Alger.

          – Puis enfin, la Révolution du 1er. NOVEMBRE 1945 jusqu’à 1962.

          Donc, se furent – SANS CESSE – des révoltes continuelles depuis le jour où la France mis les pieds sur le sol Algérien avec l’aide des juifs Bacri, BUCHNAC et l’ambassadeur « français » DUVAL. Dés lors, s’il y a eu une révolte perpétuelle du peuple Algerien cela signifie clairement que notre peuple héroïque avait une – TRÉS GRANDE CONSCIENCE POLITIQUE – que la France contînt difficilement en ayant recours à une politique d’extermination quasi-totale par des enfumades de la Dahra et autres….

          IL Y A EU GÉNOCIDE EN ALGÉRIE DE LA PART DE LA FRANCE.

          Et à ce titre il y a une étude faite en 1902 par LEROY de LESCAU
          un éthnographe franćais de cette époque-ci qui relève et précise que:

          En 1832, la population Algérienne s’élevait à 5. 730. 000.
          En 1910, la population Algérienne s’élevait à 3. 200. 000.

          Soit une différence négative (diminution) de 2. 530. 000!!!

          Et personne n’en parle….. c’est un véritable GÉNOCIDE qui a été exécuté par la france en Algérie contre le peuple Algérien qui n’a JAMAIS PLIÉ ET NE S’EST JAMAIS RENDU À LA FRANCE!!!

          Et encore moins à ses enfants légitimes (les DAF) d’aujourd’hui qui dirigent notre Algérie d’aujourd’hui.

          Le peuple ALGÉRIEN restera UNI pour l’éternité avec sa très grande conscience politique qui le caractérise et le singularise de tous les autres peuples de la région et d’ailleurs. Tenez-vous le pour dit si vous croyez que les ennemis du peuple ALGÉRIEN puissent s’interférer entre notre peuple pour le dynamiter et le disloquer: VOUS VOUS TROMPEZ LOURDEMENT…..

          Essayez pour voir.

          CHICHE!!!

          Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 5

          • Dria
            22 mai 2015 at 20 h 30 min -

            remettez les pieds sur terre , et soyer réaliste on ne renie pas notre histoire , mais de la à nous raconter des histoires….
            il faut définir la notion d’état « tout court » en algérie avant de chercher l’état « profond » , et il faut se rendre à l’évidence que la france profite du « sommeil profond » des gouverneurs et gouvernés algériens et je pense qu’il est temps pour nous le peuple de réécrire une nouvelle page d’histoire …

            Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

          • bouzid
            23 mai 2015 at 9 h 55 min -

            Toi qui dit cela et ceci!!!!??? dites moi alors pourquoi depuis 62 année de l’indépendance l’algérie n’a pas eu un seul savant en science religieuse?! contrarairement sous l’occupation on a eu les ben badis les bachir ibrahimi les ben nabi, les hamani etc…..
            qu’est ce qui se passe mon cher ami? la génération que boumedienne a formé des universitaires en générale se sont fait tentés par la démocratie financière de Chadli se sont converties donc en bandit étaient des directeurs de sociétés chef de banque etc…

            Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 6

        • ca21dz
          23 mai 2015 at 9 h 32 min - Reply

          @Dihiya BERCHICHE
          la chronologie n’est pas juste soit, ce que Roger said veut dir est juste a plusieurs titres,

          Tous d’abord depuis 1871 il n ‘y a eu des luttes non fructueuses et pourquoi, car chacun veut lutter a sa manière et surtout seul par exemple les luttes dans les aures dans les année 1930 a 45 chaque dix ans a peuu pres il y avait unchef qui se rebelle seul contre l’armée francaise, la fin comme d’habitude se termine sur un echec. et cela jusqu’ a ce que les 6 puis les 22 ont met fin au scission et ou zaaimisme et ce n’est pas inoncent que Ben mhidi et moustafa ont ete pour quelques chose, surment ils ont tirés les leçons du passé proche et pas que.
          Maintenant que nous avons eu un exemple qui est le 1 Novembre 54, la question est ce que searit pas mieux de faire fructifier cette expérience récente qui est le 1 Nov. 54 ou continuons a faire l’Autriche? d’autre part est ce que on ait vraiment des dignes de novemberistes 54 ?

          le jour ou le travail se fera et que nous deciderons d’etre des dignes de Novemberistes l’algerie se portera mieu, malheureusement comme il le dis si bien Roger said l’école n’est pas à la hauteur en se moment et depuis longtemps d’ailleurs

          La solution ne viendra pas dans la divisons mais plutôt dans l’union de toute les forces sincere

          Je comprends parfaitement la position de Dihiya mais il faut rester réaliste et accepté nous erreurs

          Personnellement je vois la solution en deux mots : Union des kabyles et des chaouis ( les deux composantes necessaire pour ramener l’algerie plus haut ) sans divisons aucune

          Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

          • Dihiya BERCHICHE
            23 mai 2015 at 19 h 20 min -

            @ca21dz
            C’est exact que la chronologie n’est pas celle qui aurait dû être. En fait, quand j’écris je ne me relis jamais. D’où ls fautes et autres….

            Mais ce que Mr. Roger BENSAÏD « dit » en fait – écrit – n’est pas juste et nous savons parfaitement pourquoi.

            Ensuite, pour reprendre la chronologie des soulèvements , je ne comprends pas pourquoi vous faites commencer les luttes du peuple Algérien qu’à partir de 1871…!? Et pas depuis, 1832 date du commencement de la lutte du peuple Algérien par l’Émir ABDELKADER IBN MAHIEDINE alors qu’il n’avait que 21 ans…

            Expliquez-moi cet « oubli » (innocent?) de votre part ou cet ostracisme qui ne veut point dire son nom.

            En réalité, la chose qui s’est passée lors de l’invasion en 1830 par la france de l’Algérie c’est que toutes les régions n’ont pas aidé les combattants du centre (d’Alger) ou très peu pour ne pas dire pas du tout… afin de ne provoquer des susceptibilités épidermiques inutiles de certains de nos compatriotes.

            A Sidi Ferruche, Tipaza, Zéralda, Staouéli et autres localités de la Mitidja seule la tribue aârch des BÉNI MÉNACER dont les descendants existent encore de nos jours à Tipaza, Zéralda et Staouéli se sont battus comme des lions contre les troupes parfaitement aguerries de la grande armée française napoléonienne qui revenait des fameuses campagnes de Russie et d’Europe. C’était une armée dure et super entraînée. C’est pour cela qu’elle ne fit qu’une bouchée des pauvres résistants algériens qui n’avaient que leur foi contre le « kafer ». Arrivée à Alger ce fut à EL HARRACH que la tribue de Béni Ameur, je crois, que l’on me corrige ici opposa également une résistance. Puis, il y eut les combats du Fort Bordj BOULILA (Fort l’Empereur), de la Casbah et du Pénéon.

            Mais l’essentiel de ce je veux dire. C’est qu’il n’y a pas eu un combat de résistance totale et en même temps de toutes les populations algériennes au même moment. Ce qui aurait, très certainement, changé toutes les donnes et résultats.

            En fait, la tactique de la france a été la suivante:

            Occuper, d’abord, les grandes villes côtières. Ils ont commencé par Alger où était installée la Régence. Puis, vint ensuite l’occupation étape par étape de l’intérieur du pays. L’Est, l’Ouest, la Kabylie mais le Sud a été déclaré TERRITOIRE MILITAIRE et comme tel, il fut sous administration militaire DIRECTE.

            La leçon pour le 1er. Novembre 54 fut retenue, puisque TOUTES les régions passèrent à l’action en même temps: la même nuit.

            Votre soit-disante solution en « deux mots » qui passeraient par l’union de nos frères Chaouis et Kabyles en « ignorant » les autres parties… est extrêmement dangereuse pcq sectaire et régionaliste et me fait immédiatement penser que VOUS N’ÊTES PAS RÉELLEMENT ALGÉRIEN!!!

            Car un VRAI Algérien ne pense JAMAIS de la sorte.

            Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 5

  • ca21dz
    22 mai 2015 at 13 h 03 min - Reply

    Si on veut admettre d’exister dans la dignité, la liberté etc on a cessé d’exister depuis 5 siècles
    La réalité c’est que on sait fait avoir pendant logntemps, cela dit on peut changer la nature des choses

    Le poete arabe de la sagesse : Zoheir ibn abu selma dit : Celui qui n’aggresse pas les autres se fait agresser et celui qui ne defend pas son bassin, on le detruit et celui qui vit 80 ans vivra longtemps.

    bref il y a tout sur l’algerie dans ce ver d’il y a plus de 15 siecles

    afikou ya jazairinne

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • ALGERIEMEILLEUR
    23 mai 2015 at 12 h 56 min - Reply

    De gaulle en fin tacticien , nous a choisi les hommes qui nous gouvernent 50 ans après une indépendance confisquée par les DAF et le clan de oujda ,dans leur sinistre projet ils ont commencé par liquider les patriotes.
    Ben Bella est Ahmed Ben Mahjoub Ben Embarek, Marocain et les services secrets francais ont falsifié son origine, ils ont dit qu’il était né en Algérie, à Maghnia. Jean Méo, membre du cabinet de De Gaulle a révélé que c’est bien de Gaulle et le pouvoir colonial qui ont conditionné et préparé Ben Bella depuis bien longtemps, et décidé qu’il serait le 1er président algérien. Les chefs historiques de la Révolution, notamment les Six, ainsi que Abane Ramdane, Dahleb et Ben Khedda savaient que Ahmed ben Mahjoub ben Embarek le Marocain, alias Ben Bella, représentait un véritable danger pour la bonne marche de la Révolution, et c’est ce qui explique sa mise à l’écart afin de ne pas l’associer aux grandes décisions qui engageaient l’avenir de la Révolution.
    Pour sauver la face, les services secrets français ont alors imaginé une opération de grande envergure pour remettre en selle Ben Bella. Le 22 octobre 1956, l’avion marocain d’Air Atlas conduisant Ben Bella, Khider, Boudiaf et Aït Ahmed de Rabat à Tunis est détourné et contraint de se poser à Alger. La presse titrera à la une sur «le détournement de l’avion de Ben Bella».
    Sur le bitume de l’aéroport, Mohamed Boudiaf tenait entre ses mains un porte-documents. Un agent des service secrets français s’est avancé vers lui, le lui a pris pour le remettre à Ahmed Ben Bella. A ce moment-là, un flash a crépité pour immortaliser l’instant. Pour faire croire que c’est Ben Bella le premier dirigeant
    Après la signature des accords d’Évian, en mars 1962, Ben Bella, libéré, rentre en Algérie, se sépare de ses codétenus et provoque immédiatement le démantèlement total du GPRA. C’est de la même façon qu’il avait auparavant provoqué le démantèlement de l’Organisation Spéciale (OS). Ce sont désormais les structures extérieures créées à Oujda et Ghardimaou (Armée des frontières, MALG, fonctionnaires du Maroc) qui viendront gérer l’algerie.
    Alors le changement viendra en algerie le jour ou l’algerie se debrasser une fois pour toute de ce clan des anciens militaires de l’armée francaise comme Khaled Nezar, Mouhemed Mediane ( chef des services secrets algerien DRS depuis 1991 ) …………..

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 4

  • Dihiya BERCHICHE
    23 mai 2015 at 18 h 20 min - Reply

    Je ne raconte nullement des « histoires »….. mais je reprends, modestement, des faits de l’Histoire racontés par des historiens dont vous pouvez consulter les écrits et les ouvrages qui existent bel et bien au niveau de la Bibliothèque Nationale Française à Paris.

    Toutefois, et ce qui m’intrigue le plus ici. Il me semble que lorsque l’on appelle à – L’UNION – du peuple Algérien certains deviennent « rétifs » et « allergiques » à tout ce qui appelle les Algériens à faire leur UNION SACRÉE. Bizarre que tout cela…..

    Mais, à l’évidence, la france ne profite pas du « sommeil’ profond des gouvernants et des gouvernés algériens mais de la COMPLICITÉ exclusive et flagrante de « nos pseudo-gouvernants » vis à vis de leur mère la france qui les dirige toujours de Paris en continuant de donner des ordres à sa CINQUIÈME COLONNE.

    Voilà la dure réalité. Car les agents de la DAF sont en train d’exécuter l’agenda d’Israel par france interposée. Et à ce titre, le meilleur agent d’Israel pour ce genre de travail de démolition est Laurent FABIUS: juif algérien originaire de constantine. Ses allées et venues entre la france et l’Algérie ne sont pas innocentes ni encore fortuites.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 5

    • Dria
      24 mai 2015 at 13 h 23 min - Reply

      @ Dihiya
      On ne met pas vos connaissance historiques en doute et je ne doute pas de votre bonne foi, même les scélérats de la famille révolutionnaire usent de ce butin des bibliothèques d’ici et d’ailleurs pour se tailler une légitimité à travers les temps.
      Désolée mais « l’appel à l’union » n’est pas un slogan , ni un sujet de discussion , il se traduit sur le terrain , ou est l’union de ce peuple devant la mobilisation des gens du sud contre le gaz de schiste , ou est cette union devant le injustices et les exactions qu’on entends , qu’on voit ou qu’on lit quotidiennement, mais bien sûr, là c’est moi qui raconte des histoires , enfin ce genre d’histoires pullules dans ce site et je vous renvoie à l’avant dernier communiqué du CCD, si l’union n’a pas lieu dans ces moments de rudes épreuves je ne vois pas à quoi ça sert ,
      La complicité de la cinquième colonne, repose sur la complicité de ce peuple qui ne réagit plus, vous faut-il un cinquième mandat pour ce rendre à l’évidence de notre complicité et ça se fera bientôt,
      La dure réalité c’est que nous sommes tous conscient de ce qui se passe , et se trame autour de nous , nous continuant de subir en mettant le doit tantôt sur la France sur nos dirigeants sur Israël , sur le Mektoub , sur l’Histoire sur Amar Bouzouar , mais jamais au grand jamais sur le sommeil profond qui nous arrange tant…et qui fait l’affaire des autres …
      A DIHIYA nous sommes FI DAHYA que faut-il faire concrètement pour se réveiller

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

      • Dihiya BERCHICHE
        25 mai 2015 at 17 h 39 min - Reply

        @Dria
        « …sur la complicité de ce peuple qui ne réagit plus,… »

        Vous pensez réellement cela? Hummm….

        Le peuple a réagi en 1990 et vous savez mieux que tout le monde ce qu’il nous est advenu.

        Le peuple ne veut plus être repris une deuxième fois même si nous sommes non pas seulement FI DAHIYA mais FI SETINE DAHIYA…..

        Le peuple qui se fait avoir – UNE – fois, MAÂLIH…..

        Mais, le peuple qui se fait avoir – DEUX – fois, INAÂL WALDIH…..

        Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

        • Dria
          26 mai 2015 at 0 h 23 min - Reply

          Alors subissez et taisez-vous YARHAM WALDIKUM

          A quoi servira cette union sacré que tu vante tant, j’ai beau à feuilleter les pages d’histoires je n’ai pas trouver une victoire du bien sur le mal qui s’est faite en une seule bataille, alors pour toi le peuple ne doit pas « se faire avoir » une seconde fois , c’est le genre d’histoire qui me fait vraiment rire heureusement qu’on s’est fait avoir qu’une seule fois en 1990 !!!…

          oui il ne faut plus que ça bouge ou que ça change sinon le peuple va payer un lourd tribu c’est le langage qui émane des fin fonds du sérail , pour inhiber les consciences vives ou de ce qui en reste, alors sache que tout à un prix et que celui de la LIBERTE de la DIGNITE de la JUSTICE ça se paye afin d’écrire les vraies pages d’histoire , le sang et les âmes purs qui furent donnés depuis des millénaires et des années 1990 et jusqu’à ce jour ne seront pas vain .

          Une consolation, pour le vrai peuple ce sommeil n’est que le repos du guerrier, et le réveille doit avoir lieu tôt ou tard,

          alors si deux fois INAALWALDIH alors quee dites vous pour le peuple qui accepte d’étre gouverner par un président qui ne tient plus sur ces DEUX jambes qu’on pousse sur DEUX roues et qui s’impose pour QUATRE mandats …
          CHAAB ADHIM ..qui s’est fait avoir une fois HIIHIIII….

          Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

          • Dihiya BERCHICHE
            27 mai 2015 at 12 h 37 min -

            Le peuple Algérien ne subit JAMAIS et ne se tait JAMAIS . Et son Histoire l’a prouvé à TOUT JAMAIS car c’est le seul peuple sur terre qui est non seulement AÂDHIM mais bien SUPER AÂDHIM, ne vous en déplaise.

            Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • IDIR
    24 mai 2015 at 11 h 38 min - Reply

    Qu’est-ce que l’État profond ?

    Traiter avec l’État profond pour l’intérêt de la France est – sur le long terme – une Médiocrité. (Aujourd’hui, le Nigéria, à cours de liquidités suite à la chute du prix du baril, contraint d’emprunter pour payer les fonctionnaires). Voulons-nous un État profond à l’égyptienne, version El Sissi, criminel contre le peuple égyptien et à l’encontre du Président MORSI – élu démocratiquement mais condamné à mort – ou un État profond à l’américaine, version G.W. Bush, un criminel de guerre, ou un État profond à la française, version Sarko et les Républicains « fachos » ?

    En France, les socialistes au pouvoir – naïfs ou rusés – devraient revoir le livre de leur défunt président François Mitterrand. Ils doivent se libérer de l’État profond américain dans l’intérêt de tous les pays de la Méditerranée. Ce livre – Le Dernier Mitterrand – nous plonge dans la dernière période de la vie du président, quand la maladie en avait fait un homme physiquement diminué certes, mais dont l’acuité intellectuelle restait intacte. Le président Mitterrand, un soir d’octobre 1994 à l’Élysée confiait : « La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment.

    Balladur (candidat à l’élection présidentielle de 1995 ) est un naïf… Il veut jouer au chef d’État…

    Oui, ils sont très durs les américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde. C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort. » Il faut se souvenir de tout ce qu’ils ont fait depuis trente ans contre le Concorde… Leur propagande… Leurs manipulations… Leurs mensonges…» So be it…

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 4

  • le patriote
    24 mai 2015 at 12 h 00 min - Reply

    « Que peut on attendre de cadres qui ne projettent pas leur retraite ni l’avenir de leurs enfants dans leur pays » qui ne leur sert en fin de compte que de tiroir caisse. Leur dernier slogan: Vole qui peut et sauve qui peut. A vous les gardiens du temple qui savaient tout et laisser faire l’histoire vous jugera impitoyablement.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 5

  • ca21dz
    25 mai 2015 at 7 h 06 min - Reply

    @Dihiya BERCHICHE

    Je suis bien algérien et pas du tout secteur; mais là ce n’est pas le problème
    si je parle des deux grande composantes ethnique en Algérie, je sais bien de quoi je parle et c’est très long de développer ici . Rapidement je vous invite à lire un livre au Marichal Begeaud  » comment on colonisé l’Algérie » là vous aller voir comment on a joué sur la id vision, et quelle sont à la fin ceux qui ont tirés de bénéfices inestimable de la colonisation autrement dis comment ils ont bien détournés la stratégie française en galerie en leurs faveur  » Krim belkacem allah yarhmou et l’un des stratège qui a renversé des stratèges de saint syr .

    Bref si on prend on compte les forces vifs on Algérie actuel il y a deux region qui ne vendrons un millimétres de l’Algérie quelques soit le prix. et ceux qui ont les moyens intellectuelles et la force pour unir se peuple qui est aujourdhui attend un messi et ma thèse c’est de commençant de puiser dans nos ressources et notre histoire pour faire l’union sacré qui nous menera vers la construction de la vraie algerie attendu pour tous revers comme moi et peut etre vous aussi
    et cette algerie de nos reves attend que nous et pour cela j’aime bien vous inviter a lir notre cher Hadj nasseur abderrahmene  » la martingale algerienne » ou de de l’algerie  » si vous l’avez pas encore lu? vous aller voir que je suis pas dutout secteur et plus algerien que notre cher briziden.
    Sans retour vers nos origines, sans retour a notre histoire sans prise de confiance en nous capacité ( Les berberberes sans des techniciens les arabes sans des politiciens  » Ibn khaldoun, l’algerie ne peut etre gouverné que par un errudi ou un prohete.
    Excuse mon chekchouka le sujet est tres important pour l’exposer en deux mot

    Merci

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

    • Dihiya BERCHICHE
      25 mai 2015 at 15 h 40 min - Reply

      @ca21dz
      Ci tillment vri si k ti di sur li deu rigions « …qui ne vendront pas UN MILLIMÈTRE de l’Algérie QUELQU’EN SOIT LE PRIX… » que:
      Khaled NEZAR fils de Gaïd de père, de grand père, d’arrière grand père et de fils (lui-même en espèce) et idem pour Sidi SAÏD qu’ils ont VENDU l’Algérie ENTIÈREMENT à la france. Pas uniquement UN millimètre mais les 2,500 millions de km carrés. Mais bon, n’entrons pas dans une fausse polémique agma amokrane car ne sert absolument à rien sinon à nous diviser encore d’avantage et ce que recherchent le plus les ennemis de notre cher et beau pays l’Algérie que nous devons protéger comme la prunelle de nos yeux.
      C’est de l’Histoire ancienne ce problème de division et de régions qui ont une suprématie sur les autres régions. Diviser pour mieux régner. Nous sommes au 22 ème. siècle! Evoluons, svp….. Dans l’Algérie D’AUJOURD’HUI il n’y a que DES ALGÉRIENS!!! Qu’on le veuille ou non….. et chaque région apporte sa propre contribution. Arrêtons ces enfantillages de la suprématie ethniques, révolutionnaires et je ne sais pas quoi d’autre. D’accord pour l’UNITÉ dans l’UNICITÉ….. point à la ligne.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

    • Dihiya BERCHICHE
      25 mai 2015 at 18 h 06 min - Reply

      En Algérie, il n’y a pas DEUX « composantes » ethniques mais UNE seule composante ethnique: les ALGÉRIENS!!!

      De rien

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

      • ca21dz
        26 mai 2015 at 5 h 49 min - Reply

        J’aimerais bien être sur comme vous de l’unique Algérie, et aussi j’aimerais bien la faire comprendre a nos concitoyens

        Mes amitiés

        Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

        • Dihiya BERCHICHE
          26 mai 2015 at 15 h 33 min - Reply

          Il faut que tout le monde soit sûr que l’Algérie est UNE, UNIQUE, et INDIVISIBLE!!!

          Il n’y a que nos ennemis qui voient le contraire.

          LE PEUPLE ALGÉRIEN SE RELÈVERA MALGRÉ CE QU’IL ENDURE AUJOURD’HUI. VOUS VERREZ, COURAGE!!!

          ANAROZ WALA NAKHNOU!!!

          Avec toutes mes amitiés.

          Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 4

      • sarsi ahmed
        26 mai 2015 at 19 h 07 min - Reply

        bien dit il n y a qu une seule ALGÉRIE peuplée d algériens bref vous n allez qu a vous ressourcer sur l affaire d oum dorman au soudaan on etait tous des algeriens ni kabyle ni mzabi ni chaoui ni algerois seulement des algériens et croyez moi l Algérie est éternelle

        Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

        • Dihiya BERCHICHE
          27 mai 2015 at 0 h 43 min - Reply

          Voilà qui est très bien dit, mon frère!!!

          Qu’Allah vous bénisse!!!

          « ILS » ONT TOUS PEUR ET D’UNE PEUR MORBIDE DE VOIR L’ALGÉRIE UNIE COMME LES DOIGTS D’UNE SEULE MAIN!!!

          ALLAH YAHFADH B’LADNA!!!!!!

          ALLAH YERHAM ECHOUHADAS AL ABRAR!!!

          Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • l’éveillé
    25 mai 2015 at 16 h 37 min - Reply

    la notion de « état profond » s’applique aux grands de ce monde et à leur tete les states qui excellent dans ce domaine . ils ne s’en cachent plus depuis le 11 septembre 2001 . à ce titre SCOTT leur consacre son dernier livre  » l’état profond américain » . par  » état profond » , il entend tout ce qui se fait sans referer au citoyen et aux institutions « démocratiques » . exemple le « patriot act » , les prisons secrètes , les liquidations ciblées … mais il n’empeche que dans ces pays la démocratie est réelle . elle existe . elle est vécue . pour le dire simplement dans ces pays il y’a « l’état » et « l’état profond » . qu’en est t’il de l’algerie? il n’ y a pas d’état au sens de  » consensus », de « compromis » entre les citoyens . en un mot il n’y a pas de démocratie . du coup il n’y a pas d’état profond . il y’a une maffia qui confisque l’algerie depuis 1962 . l’état profond n’existe que s’il y’a état tout court . la maffia n’est pas un état .

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 5

    • sarsi ahmed
      26 mai 2015 at 19 h 10 min - Reply

      et les noirs qu on liquident froidement et les policiers blancs qu on blanchit constamment

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • Roger Said
    28 mai 2015 at 16 h 26 min - Reply

    Les pires choses qui puissent éroder la fondation d’une société sont bien le populisme mensonger et l’orgueil mal placé.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

    • Dihiya BERCHICHE
      28 mai 2015 at 20 h 14 min - Reply

      Les pires choses qui puissent détruire un peuple dans l’essence de son être même sont les mensonges crapuleux judéo-maçonniques qui veulent anéantir les peuples du monde entier.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

    Congrès du Changement National

    Galeries photos