Édition du
5 December 2016

La répression contre les dénonciateurs continue en Algérie.

justice6Procès de Mr Abrous Hassene et 4 activistes reporté pour le 31 Mai 2015

Une plainte a été déposée ( on ignore le plaignant) contre Monsieur Abrous Hassene membre actif du comité des chômeurs et 4 membres du comité de quartier de Chegga Chlef pour incitation à attroupement non armé.
Les faits :
Une minoterie d’aliments de volaille implantée au sein du site Chegga au nord-est de Chlef.  Ce site est l’un des plus déshérités de la ville et cette minoterie pose un grand problème environnementale.
Les habitants de la localité ont manifesté le 07/09/2014 contre l’implantation de cette minoterie depuis 2010 au centre d’un site résidentiel, la procédure n’a pas été respectée et les autorités locales ont promis de diligenter une commission d’enquête, cette promesse n’a jamais été tenue.
Les citoyens se sont organisés en créant un comité de quartier légal le 25/11/2014, ce dernier a saisi le premier ministre, le ministre de l’environnement et les autorités locales pour soulever le problème, aucune suite n’a été donnée à ce jour.
Sans réponse, la population est passée à un autre moyen de contestation , un sit in pacifique, Mr Abrous Hassenne et les 4 membres du comité de quartier à savoir Messieurs Siaghi Miloud, Salhi Ali, Berroudja Mahfoudh et Maamar Nasser ont participé au sit in en tant que citoyens en date du 29/03/2015, lors du sit in quelques jeunes du quartier ont bloqué une route communale, Mr Abrous Hassene absent la matinée du sit in pour des obligations professionnelles a été contacté par les citoyens de la localité et prié de venir , car en tant que président du comité de quartier c’est à lui d’expliquer les démarches qui ont été entreprises par le comité de quartier et éventuellement négocier avec les autorités locales , après l’intervention de Monsieur Abrous qui a personnellement prié la population de surseoir le sit in , dans l’attente d’une sortie de crise, tout c’est passé dans le calme malgré les intimidations de la gendarmerie.
Le lendemain soit le 30/03/2015 Mr abrous et les 4 membres du comité ont été convoqués par téléphone par le chef de brigade de la gendarmerie de Chlef, ils ont été auditionnés le même jour.
Le 04/04/2015 Mr Abrous Hassene et les 4 membres du comité ont été convoqués par téléphone par le chef de brigade de Chlef pour être présenté devant le procureur de la république du tribunal de Chlef pour les charges incitation à attroupement non armé.
Les 5 accusés ont été confrontés au chef de brigade de Chlef qui soit disant avoir reconnu les incitateurs.
La première comparution le 17/05/2015 qui a été reportée pour ce dimanche 31/05/2015 au tribunal de Chlef.
Ceci est un SOS , nous demandons à toutes les ONG , politiciens , journalistes , un soutien pour la médiatisation de cette affaire et éventuellement voir toute les possibilités pour faire pression sur le gouvernement algérien.
Chlef le 26/05/2015
Halim Feddal S G Association National de lutte contre la corruption « Algérie ».


Nombre de lectures : 4531
PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

Congrès du Changement National

Galeries photos