Édition du
5 December 2016

CCD. Bulletin des Droits de l’Homme du mois de mai 2015

03 mai 2015 : Tentative de rassemblement de jeunes activistes à la place dite de la « liberté de la presse », rue Hassiba Ben Bouali (Alger) à l’occasion de la journée internationale de la liberté de la presse. Ces jeunes voulaient dénoncer la politique répressive du régime contre les jeunes (arrestations arbitraires, procès iniques). Cette tentative de sit-in est violemment réprimée par les brigades anti-émeutes, déployées très tôt dans le secteur. Plus de vingt jeunes citoyens sont arrêtés et embarqués dans des fourgons de police. Ils seront libérés en fin d’après-midi.

05 mai 2015 : Le procès de Rachid Aouine à El Oued est renvoyé à la date du 11 mai 2015, à la demande de la défense.

Djehiche05 mai 2015  Le procès, de notre compatriote Tahar Djehiche, caricaturiste demeurant à Al Meghyer (El Oued), qui est accusé d’outrage à Bouteflika et d’incitation à un rassemblement non armé, est renvoyé au 26/05/2015.

10 mai 2015 : Report au 24 mai 2015 du procès du citoyen Chekrabi Hamou, poète à ses temps perdus, au tribunal de Dellys (Boumerdés). Il est accusé d’atteinte à l’image de Bouteflika.

11 mai 2015 : 2e procès du militant Rachid Aouine et de 5 autres citoyens au tribunal d’El Oued. Ils sont accusés d’outrage à corps constitués (publication d’une vidéo d’un citoyen tabassé par des gendarmes), suite à une affaire remontant à 2012 où des manifestations pacifiques se sont déroulées dans la localité pour protester contre les coupures fréquentes de l’électricité. Une dizaine d’avocats du RADDH et de la LADDH II assure sa défense. Le Parquet a requis 2 ans de prison ferme et 100 000 DA d’amende.  L’affaire est mise en délibéré pour le 25 mai 2015.

13 mai 2015 : Le citoyen Mohad Gacemi et 30 autres citoyens, opposants à l’exploitation du gaz de schiste sont convoqués par la police d’Adrar. Ils sont accusés d’insultes et de saccage de biens publics suite à une plainte du directeur de l’hôpital de la localité. Une accusation que réfutent ces citoyens connus pour leur lutte pacifique pour leur droit au travail et contre le gaz de schiste.

0217 mai 2015 : Tribunal de Chlef  Report du procès du citoyen Abrous  et de ses quatre compagnons. Ils sont accusés d’incitation à rassemblement suite à un sit-in pacifique organisé pour protester contre l’implantation d’une minoterie dans un quartier d’habitation (Chegga). Leur procès est reporté au 31 mai 2015.

17 mai 2015 : 5 jeunes citoyens comparaissent ce jour devant le  tribunal de Bir Mourad Rais pour rassemblement non autorisé et atteinte à corps constitué. Les faits remontent au vendredi 14 mars 2015 où des jeunes avaient tenté d’organiser une marche pacifique à la sortie de la Mosquée d’El Biar après Salat El djoumoua, en soutien à leurs compatriotes d’In Salah contre le gaz de schiste. La tentative de marche avait été violemment réprimée et des jeunes avaient été arrêtés par la police. Au cours du procès, le parquet a requis une année de prison ferme avec amende. L’affaire a été mise en délibéré.

chekrabi

Photo : Chekrabi à la sortie du tribunal.

24 mai 2015 : Procès du citoyen Chekrabi Hamou au tribunal de Dellys (Boumerdés). Poète à ses temps perdus, il est accusé d’atteinte à l’image de Bouteflika. L’affaire est mise en délibéré pour le 07 juin 2015.
aouine

 25 mai 2015 : Le verdict qui devait être prononcé aujourd’hui contre le militant Rachid Aouine et ses 5 compagnons est reporté au 08 juin 2015.

26 mai 2015 : Comparution du citoyen Tahar Djehiche, caricaturiste, devant le tribunal d’El Meghyer (El oued). Il est accusé, de porter atteinte, par ses caricatures, à l’image de Bouteflika et d’incitation à rassemblement. Le tribunal, devant des accusations infondées, prononce l’acquittement.

Tahar Djehiche avec ses avocats et les citoyens venus le soutenir lors du procès
Photo : Tahar Djehiche avec ses avocats et les citoyens venus le soutenir lors du procès.

31 mai 2015 : Procés au tribunal de Chlef des citoyens Abrous Hassen, Siaghi Miloud, Salhi Ali, Berroudja Mahfoudh et Maamar Nasser accusés d’incitation à attroupement non armé.
Ils avaient organisé un rassemblement pacifique le 29 mars 2015 pour dénoncer l’implantation d’une minoterie pour aliments de volaille dans un quartier d’habitation (Chegga).
La défense a été assurée bénévolement par sept avocats du RADDH et des ligues.
Le Parquet a requis 2 mois de prison ferme. L’affaire a été mise en délibéré pour le 07 juin 2015.

Pour rappel :

– Notre compatriote Abdessami Abdelhaï, correspondant  de l’ex- journal Jaridati, croupit en prison depuis le 18 août 2013, sans jugement. Il est accusé d’avoir aidé le directeur de son journal à quitter clandestinement l’Algérie vers la Tunisie, accusation que réfute Mr Abdessami.

Abdessami Abdelhaï

– Notre compatriote Youcef Ould Dadda croupit en prison depuis le 27 mars 2014, après sa condamnation en appel à 2 ans de prison ferme, pour avoir diffusé une vidéo montrant des individus en tenue de policiers, dévalisant un local commercial.

Ould Dada

– Nos compatriotes Mohamed Rag, Khencha Belkacem, Brahimi Belelmi, Mazouzi Benallal, Azzouzi Boubakeur, Korini Belkacem, Bekouider Faouzi, Bensarkha Tahar, Djaballah Abdelkader, croupissent à la prison de Laghouat après avoir été condamnés en appel à 6 mois de prison pour avoir organisé un rassemblement pacifique réclamant leur droit au travail et à une vie décente.

 

Khencha Laghouat

Notre compatriote Rachid Aouine, croupit à la prison d’El oued après avoir été condamné en Appel à 4 mois de prison ferme et 50 000 DA d’amende. Son crime est d’avoir soutenu les populations d’In Salah dans leur protesta contre le gaz de schiste et pour avoir réclamé en tant que membre de la coordination des chômeurs, un emploi à ces derniers.

Cellule des Droits de l’Homme du Congrès du Changement démocratique. (CCD).

Algérie. Mai 2015
http://ccdalgerie.org


Nombre de lectures : 8808
PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

Congrès du Changement National

Galeries photos