Édition du
5 December 2016

JSK: LE BOUCLIER SPORTIF DE L’UNITÉ DE L’ALGÉRIE

JSK1Raouraoua est-il devenu membre du « comité de sauvegarde de la JSK », à l’insu des supporters, comme l’a été Ouyahia pour les aârouch? Cette question peut paraître surprenante. Seulement, les faits semblent appuyer la thèse de la déstabilisation de la JSK, menée depuis l’assassinat d’Albert Ebossé à nos jours, avec la création de ce « comité ».

Un air de déjà vu plane sur l’agitation entretenue autour de la JSK pour la déstabiliser, plonger la Kabylie dans le chaos et, au final, en cueillir les dividendes claniques, pour les marionnettistes de l’ombre. Les agitateurs, quant à eux, se contenteront des miettes!

LA RENCONTRE SECRÈTE

Dans son édition d’aujourd’hui (25 juin 2015), Compétition rapporte que le président de la FAF  » a reçu avec un grand sourire » les représentants du « comité » que sont « Lyès Izri, Hamid Sadmi et l’ex-avocat du club Salah Meriem. » Sous la plume de N.Boumali, Compétition précise : »tout en se montrant compréhensif avec eux, le président de la FAF a demandé à ses trois interlocuteurs de ne pas ébruiter leur rencontre avec lui. » En somme, il leur a demandé de ne pas vendre la mèche aux médias. Car, ce genre de rencontres qui ne répondent à aucun critère de légalité risquent de faire la lumière sur son implication dans cette machination orchestrée dans le but de briser la JSK et d’embraser la Kabylie, afin d’en faire un instrument de lutte clanique pour l’après Bouteflika.

D’ailleurs, la fratrie des « zoudj-balles » du Buteur, d’El Haddaf et d’El-Haddaf-TV a bien joué le jeu. Elle n’a soufflé mot sur cette rencontre! Pourtant, Le Buteur, pour ne citer que l’un des organes de cette fratrie, a consacré pas moins de trois pages à la JSK, rien que dans l’édition d’aujourd’hui. Qu’en est-il de l’entrevue de Raouaoua avec « les représentants » du « comité de sauvegarde de la JSK »? Motus et bouche cousue!

C’est dire que lorsqu’il s’agit de tenir secret ce genre de manigances, cette fratrie aux ordres sait garder le silence. De quel droit Raouaroua s’immisce-t-il dans les affaires de la JSK? Quelle entité légale « le comité de sauvegarde de la JSK » représente-t-il pour que quelques’uns de ses « représentants soient reçus par le président de l’instance suprême du football national? De plus, en quelle qualité Me Meriem a-t-il assisté à cette « rencontre? Est-il un ancien joueur de la JSK? Figure-t-il parmi ses anciens dirigeants, lui qui n’est que l’un de ses anciens avocats, donc, engagé-par le passé-pour défendre ses affaire, à titre professionnel? Par ailleurs, cette réunion secrète s’est tenue à quelques jours seulement de « la conférence de presse » que compte tenir « le comité » le 27 juin 2015, pour refaire surface après le fiasco de ses dernières sorties médiatiques.

UNE PHRASÉOLOGIE QUI NE TROMPE PAS

« Le combat continue », « le peuple kabyle », voici quelques unes des expressions qui reviennent dans le discours du « comité de sauvegarde de la JSK », de ses soutiens et de leurs relais. Savamment choisies, ces expressions servent deux objectifs principaux: mobiliser les traumatismes du chaos local programmé de 2001, en Kabylie, et vulgariser le discours du MAK, en vue de maintenir cette région à la merci d’une surenchère séparatiste empêchant cette région de renouer avec son rôle historique de mener le combat pour l’avènement d’une « république algérienne démocratique et sociale », tel que proclamé dans l’appel de Novembre 1954.

Au final, ce copinage entre Raouraoua, la fratrie du Buteur, »le comité de sauvegarde de la JSK » et certains « acteurs » du chaos de 2001, recyclés en « sauveurs » du club est dans l’ordre d’une machination qui s’inscrit dans la durée.

Preuve en est, l’un des objectifs de cette machination n’est autre que de vider la contestation citoyenne de toute substance sociale et de tout sens politique. Car, comment expliquer la tenue d’une manifestation pour le départ du président d’un club de football, le 05 juillet, à Paris, si ce n’est par la volonté des manipulateurs de l’ombre de réduire la notion de souveraineté nationale à une peau de chagrin?

A coup sûr, lors de cette manifestation, les séparatistes, dont les accointances politiques avec « les sauveurs de la JSK » ne sont plus à prouver, s’en donneront à cœur joie. Cela dit, que ces derniers soient sûrs d’une chose: la JSK restera, toujours, l’un des symboles forts de l’unité de l’Algérie.

Hacène LOUCIF


Nombre de lectures : 12408
8 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Ramdane
    26 juin 2015 at 15 h 45 min - Reply

    Bonjour,
    à ces soit disant oposants ,je dirais l’ere de marche et de «conference» de presse est revolue , si vous etes des gentelmens il faut procder par la reglementation et la loi pour pousser Hannachi à partir en provoquant l’ouverture de capital et ramenez votre soit disant milliardaire pour qu’l devient majoritaire .
    mais vous les soit disant opposants vous excellez dans l’insulte et l’invective à travers une presse de CANIVEAU , en l’occurence le buteur pour ne pas le citer .
    ce buteur que la photo de Hannachi etait une constante sur leurs pages et subitement il devient infrequentable et mauvais .
    POURQUOI ces anciens joueurs n’ont pas rencontré Raouraoua quand de lourdes sanctions sont tombés sur la JSK suite à la mort d’EBOSSE ?
    à BON ENTENDEURS SALUT

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 6

  • Moh SIDI BALOUA
    26 juin 2015 at 20 h 14 min - Reply

    On a beau dire ce qu’on veut de la réunion ou de l’accointance de « x » et de « y » avec le pouvoir, avec le DRS, avec le crétin de Raouraoua, mais on en a marre de Hannachi comme de Bouteflika qui règnent depuis des années l’un sur la JSK et l’autre sur le pays Algérie !

    Il y en a marre et çà suffit nom de Dieu !! C’est tout !!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 27

  • chak
    27 juin 2015 at 10 h 42 min - Reply

    c’est votre article qui sent la manipulation, mais sachez que les gens en ont marre de Hannachi et ils veulent voir la JSK dans sa place d’autre fois, une chose qu’elle a perdue dans ces dix dernières années et aussi veulent voir un président digne du nom, instruit cultivé et surtout sincère. et la volonté du peuple est beaucoup plus importante que vos méthodes de désorientation.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 16

  • Vita Mine
    27 juin 2015 at 14 h 05 min - Reply

    Le commentaire de H. Loucif a mis la lumière sur les tenants et aboutissants de cette fronde qu’on présente comme un acte salvateur. J’y adhère totalement me concernant, car les indices de la mise sous étendard séparatiste de la JSK ne remontent pas à ces jours-ci !

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

    • ANWAWIGUI
      29 juin 2015 at 14 h 10 min - Reply

      Ya si Vita mine, on a plus le droit mais aussi le temps , car les autres progressent, de cacher le soleil avec un tamis. Soyons réalistes, à la JSK rien ne fonctionne comme avant et le club est sur la voie de l’échec depuis plus de 10 ans. Regardez ce qui va se passer en juillet au club de Barcelone qui vient de réussir à glaner 3 titre cette année. Eh bien le président remet son poste en jeu pour d’autres élections. Vous savez pourquoi? C’est tout simplement pour voir s’il y’a d’autres personnes capables de faire plus pour le Barça. On appelle ça les règles de la démocratie qui sont remplacées chez nous par des lois obscures afin de cacher nos tares et incompétences.
      Sans rancune aucune et saha ramdankoum.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • HOUHOU
    28 juin 2015 at 0 h 22 min - Reply

    ceux qui défendent un président en faillite sont tous complices de la situation actuelle de la J.S.K et font tous parties de la mafia du foot algérien ,je dis pas que HANNACHI est seul mais y a plusieurs ,l’assainissement de nos clubs est impératif et urgente ,je me demande dans quel monde nous vivons ,entendre un président faire des déclarations graves en déclarant avoir offert des voitures et des logements aux joueurs est inimaginable (dont les pays qui se respectent une enquête est automatiquement déclenché pour un fait très grave ,ce président se prend pour qui pour faire des déclarations pareils ,ce président représente t’il l’état ?

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 5

  • Dudesert
    30 juin 2015 at 9 h 13 min - Reply

    Bonjour

    Hannachi a échoué dans la gestion de la jSK sur trois domaines essentiels que tout manager doit avoir comme repère :
    1- il a détruit la dimension symbolique du club sur le plan sportif déjà : aucune référence aux joueurs importants ayant participé aux acquis du club notamment la génération jumbo jet.
    2- il n’a développé aucune vision stratégique sur le long terme : le long terme de Hannachi se construit sur une saison. Cet échec est demain démontre simplement par le nombre d’entraineurs consommés depuis sa prise de fonction et ses déclarations stratégiques se limitent au suivant : on va préparer une grande équipe pour gagner le championnat.
    3- il développe un grave déni de la réalité : la jSK a perdu toute sa force en devenant une équipe quelconque. La JSK a atteint une seule fois le dernier carré de la champions Lesage africain..

    Hannachi n’a pas le potentiel intellectuel, ni le savoir faire et ni le savoir être pour devenir un vrai PDG qui ne doit s’intéresser qu’aux questions stratégiques et de management générales transparent devant permettre une stabilité sur le plan administrative.

    Un vrai manager doit tout faire pour augmenter le nombres d’actionnaires et ouvrir le capital pour chaque nouvel apport pour permettre de stabiliser financièrement le club et augmenter le nombre de personnes ayant des intérêts et donc pouvant Eder des contrôles sur la société.

    Hannachi a donc échoué peur tout le plan. Il doit simplement remettre son mandat et refuser une mission pour laquelle il n’est pas préparé.

    Salutations

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 4

  • Amazigh
    30 juin 2015 at 21 h 09 min - Reply

    AMRABETH a la rescousse de son frère , harnachi doit partire ouvrire le capitale est compter sur ses enfants pour lui redorer son blason d’antant

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • Congrès du Changement National

    Galeries photos