Édition du
5 December 2016

Un avis sur le terrorisme.

agent secretOuassini Ziani
In Facebook

En 1984, la revue « Genre Humain » a publié un numéro spécial intitulé « 1984 » du titre du célèbre roman de Georges Orwell. Parmi les contributions d’auteurs très respectables, il y a un article d’Ana Vasquez, une universitaire chilienne, morte il y a quelques années. Titre de la contribution : usage de la torture dans l’imposition d’un état policier : l’exemple du Chili.
Rappelons qu’en 1980 à Tizi Ouzou puis en 1982 à Oran de troublants troubles se sont produits. Plus tard, Constantine en 86 puis Alger en 87 et le pays entier en 88 mais surtout l’affaire Bouali ont confirmé que tous ces faits étaient une préparation par étapes à un immense chamboulement qui devait se produire et imposer par la violence brute un projet de société. Nous y sommes. Pendant tous ces événements, les faits (je dis bien les faits) rapportés par Ana Vasquez et ses analyses d’une stupéfiante lucidité sur le drame chilien affleurent la mémoire d’un algérien en permanence tant la similitude des techniques employées au Chili comme en Algérie est parfaite. Deux exemples :
1/ Le « psychopathe » de Valparaiso est le frère siamois du « psychopathe » de Telemly. La seule différence est que le psychopathe chilien s’est révélé être Luis Gubler, un riche industriel et P-dg d’une banque mais aussi le chef d’un service de renseignement ultra secret agissant sous les ordres de Pinochet lui-même. Dénoncé par son épouse, il fut rapidement libéré et remplacé par des policiers qui ont payé pour lui. La malheureuse épouse, quant à elle, fut internée dans une clinique psychiatrique !
2/ Le vol des salaires retirés d’une banque et qui étaient destinés aux travailleurs de Souma’a, pour ceux qui s’en souviennent, est la parfaite réplique du vol de la banque de Calama des salaires destinés aux travailleurs de la mine de cuivre de cette ville. La seule différence entre ces deux vols est que celui qui s’est produit au Chili, attribué à des communistes, était le fait de la DINA-CNI, le service de sécurité de Pinochet, alors que celui de Souma’a était attribué au groupe de Bouali, sans plus. Les amateurs des mots fléchés ont du pain sur la planche s’ils veulent découvrir que ce qui arrive dans notre région depuis le début des années 80 est une simple copie de l’opération le Condor et rien d’autre.

1985 ou 86, j’ai lu un article très détaillé sur l‘enlèvement et l’assassinat d’Aldo Moro, président de Démocratie chrétienne et premier ministre d’Italie. L’auteur, un universitaire italien, parlait du juge Felice Casson et de la manipulation des brigades rouges par le Gladio. Le personnage le plus important des B.R est sans doute Mario Moretti. Il l’est devenu lorsque qu’Alberto Franceschini, le chef historique des BR et Renato Curcio son camarade de la première génération, ont été arrêtés et emprisonnés. Lui, il échappa à l’arrestation de façon mystérieuse mais ce mystère n’a pas tardé à être révélé par Sergio Flamigni, un député communiste, auteur de plusieurs livres sur le terrorisme en Italie qu’il serait fort utile de traduire vers l’arabe si l’on veut comprendre les rôles assignés à Aymen Edhaouhiri et Ben Laden. C’est Sergio Flamigni et d’autres aussi qui établissent la proximité de Moretti avec les services spéciaux italiens et ses liens de subordination avec Corrado Simioni, Giovanni Mulinaris, Franco Troiano, Innocente Salvoni, Francoise Tusher et Nicolo Bozzo, les membres de l’état major de l’Hypérion, officiellement une école parisienne des langues vivantes mais qui s’est révélée être une académie du terrorisme anglo-saxon dans toute l’Europe occidentale.

Enfin, quand on a lu les nombreuses contributions de Daniele Ganser sur les armées secrètes de l’Otan dans les états de l’Europe occidentale, y compris dans ce minuscule Luxembourg, on ne peut pas ne pas conclure que le terrorisme comme phénomène politique destiné à manœuvrer des masses n’a rien à avoir avec les races et les religions. Depuis 1941, le terrorisme d’état est une œuvre anglo-saxonne. Les autres acteurs, tous les autres bouchers, ne sont que de la piétaille, des khammas de l’Empire, de son économie, de ses banques, de son marché et de son mode de consommation.


Nombre de lectures : 3476
6 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • boualam
    4 juillet 2015 at 10 h 39 min - Reply

    N’oublie surtout pas cher Monsieur,l’autre terrorisme, « extrémistes sionistes » je ne sais pas pourquoi on voient seulement le terrorisme d’un seul coté, et pourtant le terrorisme des lois appliqués en grande partie sur les personnes d’origine musulmanne, depuis pratiquement 30ans en france ou ailleurs en particulier ces pays SUISSE BELGIQUE, on peut aller loin, et le bombes du phosphor jeté sur les enfants palestiniens et sur un cheik dans une chaise roulante el cheik yacine rahima’hou allah, y a pas pire, hitler n’a pas tuer les handicapés? lol!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • VERITAS
    4 juillet 2015 at 14 h 50 min - Reply

    VIDEO TOP A VISIONNER !

    John Fitzerald KENNEDY FK-10 jours avant – sous-titré français

    Mise en ligne le 25 mars 2008

    John F. Kennedy : 10 jours avant…

    JFK s’appretait a divulguer une conspiration avant son meurtre

    « Le bureau présidentiel a été utilisé pour mettre sur pied un complot d’anéantissement de la liberté du peuple américain, et avant de quitter ce bureau, je dois informer les citoyens de cet état critique. »

    John F. Kennedy, à l’université de Columbia, le 12 Nov. 1963 – 10 jours avant son meurtre le 22 Novembre 1963.
    Le discours de trop…

    >> https://www.youtube.com/watch?v=Slf4_52kTw8

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

    • hafs
      4 juillet 2015 at 21 h 54 min - Reply

      il a essayé de leurs enlevé le monopole de l’imprimerie de monnaie « argent » ils l’ont exécuté.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • Amine
    4 juillet 2015 at 15 h 33 min - Reply

    Nul besoin d’être académicien ou intello pour dire que c’est du grand n’importe quoi. du coup, pourquoi ne pas dire que De Gaule était derrière le déclenchement de la révolution algérienne dans le but de soulager les siens et faire diminuer le budget du ministère de La Défense en s’appuyant sur la promotion Lacoste, entre autres pour réaliser quelques années plus tard un retour sur investissement. En appuyant votre hypothèse, vous admettez dans la foulée que l’algérien, l’arabe tout comme le musulman ne sont pas capables de réfléchir d’eux-mêmes. Ce qui est complètement faux! Je pense qu’il faut cesser d’être un adepte du sensationnel et d’admettre la réalité telle qu’elle se présente à nous. La manipulation a certes toujours existé mais il n’empêche que l’initiative et la volonté des uns et des autres ont aussi existées et existent toujours. Selon le dictionnaire de l’Occident, voici ce que signifie le terme terrorisme = émancipation, islam, liberté, développement, partage de richesse, ouverture sur l’autre, démocratie, droit humain, technologie, science, savoir être, savoir faire, égalité, stabilité… Je continue?
    Notre problème majeur est celui de la subordination à l’autre (Occident) à de diffents degrés et le pire demeure entre l’ignorance des uns et la satisfaction des autres الى من رحم ربي.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • Dria
    4 juillet 2015 at 21 h 00 min - Reply

    Amateur de mots fléchés je n’ai pas du tout du PAIN sur la planche, je vois des mains maculés de sang bien avant 1980, et avant l’arrivés des islamistes on avait déjà des terroristes en fonction…
    Je vais m’efforcer de faire le parallèle avec le Chili, le chilien s’est débarrassé de Pinochet et de la junte militaire, le Chili s’est relevé…
    Alors que notre acteur, l’Algérien (toute race et religion confondue) continu de servir le système en s’engagent dans l’armée, la gendarmerie, le DRS, la police, dans le civile en tant qu’agents de sécurités, voir gardiens de parking,(on ne produit rien , on ne fait que se surveiller et s’épier les uns les autres ) et pourtant l’insécurité bat son plein, sauf pour nos Pinochet du club des PAINS , du sénat, du parlement , des Walis ….
    Avec ce système être islamiste ou laïc, peu importe, on sera toujours de pauvres zawalis
    Saha ftorkum

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

  • Ouas Ziani
    4 juillet 2015 at 21 h 34 min - Reply

    @ Amine

    En général, dans une discussion, une personne normale contribue en critiquant la démarche ou les informations rapportées. C’est comme ça qu’on avance. Et en général, une personne sensée, lorsqu’ elle n’a aucun argument sérieux à opposer à un discours, elle essaie de s’informer, de combler ses carences en commençant par vérifier l’authenticité des faits et l’historicité des personnages mentionnés dans le texte ou alors, et ce serait une sage décision, elle ferme sa gueule plutôt que de prendre le risque d’écrire n’importe quoi. Je n’ai pas besoin d’être académicien ou intello comme vous dites pour affirmer que vous êtes une de ces nombreuses victimes blindées par les communiqués des maquis des gia, des faux maquis des gia, des journaux des gia et des faux journaux des gia. Comme toutes les personnes carrées, ça se voit que vous ne doutez jamais des versions officielles et comme toutes les personnes dépourvues de sens critique, l’idée de contester le récit de l’autorité vous est insupportable. Vous devez sûrement l’assimiler à un acte terroriste, n’est-ce pas ? Si pour vous, seuls les agents de l’Etat ont la capacité de décréter ce qui est juste et ce qui est… n’importe quoi, apprenez donc que pour moi, c’est l’exact contraire.

    Ps : si votre esprit n’est pas définitivement scellé, et si vous souhaitez que cette discussion puisse servir à quelque chose d’utile, commencez par nous dire ce qu’est le Spécial Opérations Exécutive (SOE) crée par Churchill en juillet 40 et qu’est-il devenu sous le commandement de Hugh Dalton et de Sir Colin Gubbins ? Dites-nous aussi ce qu’est l’Allied Clandestine Committee (ACC) ? Et dites-nous également pour quelle raison Julio Andreotti a été reconnu coupable d’avoir chargé Gaetano Badalamenti, le parrain de la mafia, de l’assassinat du journaliste d’investigation Marion Pirelli ? Après cela, on saura si c’est du n’importe quoi.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 4

  • Congrès du Changement National

    Galeries photos