Édition du
10 December 2016

EST-IL PERMIS DE PARLER DE LA CONFESSION DE CES DROGUES ARMÉS QUI TUENT LEURS VOISINS ET BRÛLENT LES MAISONS ?

 

Depuis quand les Baltajia ou les fantassins du hooliganisme social sont-ils identifiés par leur appartenance pseudo religieuse ?

Les émeutes de quartiers à la nouvelle ville de Constantine ou d’ailleurs, et qui opposent un quartier (ou UV) contre un autre, relèvent-elles aussi d’une question confessionnelle ?

Depuis quand en Algérie ou au Maghreb, se présente-t-on comme sunnite Malekite ? (Bonjour, je m’appelle Flen, je suis sunnite maliki)

Depuis quand les Mozabites s’appellent-ils parmi nous, des Imazighen Idabhites ?

Combien d’Algériens ont lu l’Imam Malik ? Combien de jeunes savent ce qu’est être Maliki ? A part ce maudit code de la famille de Zhor inspiré nous dit-on de la charia et du malikisme, que savons-nous dans les faits et dans nos quotidiens de cette école ?

La discorde qui fait couler du sang à Ghardaia recrute auprès de jeunes embrigadés, déracinés, nourris de haine et sans nul doute adictes aux drogues et à l’alcool, et ne me demandez pas le madhib du fournisseur.

Aux uns on parle de l’envahisseur A3roubi, Chaamebi Et Maliki, aux autres on oppose le Mozabite avec son sirwal, non-Arabe et malheur, Non-Maliki ; le tout est de stigmatiser l’autre pour en faire un ennemi, ce qui devient facile dès qu’on enveloppe le débat d’étiquettes et de label pour figer la réflexion.

Dans cette horrible ambiance, les voyous de tout poil coulent des jours heureux parmi les victimes et se frottent les mains, qu’ils surfent sur les égouts du MAK et du congrès mondial Amazigh ou qu’ils s’abreuvent dans les caniveaux du poison Salafito-Wahabite, ou encore tout simplement dans les QG de la mafia locale, tous semblent avoir synchronisé leurs efforts pour attiser le feu.

En effet, Le Trabendo, le trafic de tout genre et le banditisme, et fort heureusement pour eux, n’ont n’ont ni couleur, ni MADHIB.

Z.A.


Nombre de lectures : 5910
30 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Mounir
    9 juillet 2015 at 22 h 16 min - Reply

    Bonsoir Madame, je partage tout-à- fait votre avis, je suis un enfant de la ville des ponts, j’ai grandi avec les divers souche, « kabyles, chaoui, m’zab,mais durant toute mon enfance je n’ai jamis su ou chercher a savoir ce qu’ils sont, on étaient tellement heureux de finir l’école et d’aller a la pscine etc…
    ainsi les kabyles ici sont très sympas comme tout le monde, les m’zab ont des commerce et on trouvent tous ce qu’on cherche chez eux, ici tout le monde trouve son compte, mais cependant actuellemnt we have a big problème d’éducation et d’intégration des jeunes, les autorités qui sont censés de protéger la population de la violence de ses jeune sont totalemnt absent?! les parents aussi c’est très triste.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 14

    • Zineb Azouz
      11 juillet 2015 at 17 h 29 min - Reply

      Ravie de vous lire et me parle de la piscine me donne les larmes aux yeux ! ils ont tout massacré et mis des milliards ds du faux marbre à la brèche….
      Vous savez, pour nettoyer des escaliers, on commence par la haut mm si c’est tjs les escaliers du bas qui paraissent les plus sales.
      A bon entendeur !
      Cordialement,
      Z.A.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

  • ExAlgerien
    9 juillet 2015 at 23 h 59 min - Reply

    A qui profite cette situation? pas certainement aux populations ni de Ghardaia ni de l’algérie profonde, mais aux dictateurs qui trouvent prétexte et arguments pour instrumentaliser l’armée et les services d’ordres. Partpout en Algérie, on remarque l’absence et la carrence de l’état à travers les services d’ordre (police et gendarmerie) occupés pour réguler la circulation routière et laissant le petit peuple proie à toutes les sauvageries et délinquences de tout genre. N’est ce pas la sécurité et la quiétude commence chez ce petit citoyen qui oubliant la portière de sa voiture ouverte trouve tous ses biens au retour sans que personne ne visite sa voiture et dilapide tout ce qui s’y trouve ou bien dans un moment d’inattention, son portable prend des ailes ou encore rendant une visite chez ses parents, au retour il trouve sa maison visitée etc. C’est ça la sécurité du citoyen auquelle tout gouvernement librement élu doit s’y ateler pour la concrétiser et non pas la sécurité qui fait la guerre aux fontomatiques de DAECH et consorts. Ca c’est leur sécurité pas la notre humble petit peuple.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 14

  • Dria
    10 juillet 2015 at 10 h 35 min - Reply

    Pas la peine d’être un acteur de la stratégie globale, ni un fin analyste de la géopolitique contemporaine pour se rendre à l’évidence qu’il y a du DRS dans l’air à Ghardaïa, qu’on nous traite d’adepte de la théorie du complot il ne s’agit point d’une main étrangère qui en est à l’origine (bien que ces derniers tentent de récupérer le mouvement en parlant carrément de lutte entre berbère et arabe afin d’attiser le feu et entraîner dans son sillage les ultra kabyles).

    Non messieurs, il s’agit d’une lutte au sommet qui intervient après les menaces du nouvel épisode des moines de Tibhirines et des tournures que va prendre l’enquête , un autre signe et pas des moindres la mise en circulation sur nos bus de placard publicitaire couvrant les bus de l’ETUSA de l’emblème national pour la fête de l’indépendance cela aurait été normal si le drapeau ne passer pas au second plan devant la photo géante du président , donc on nous gave par des portrait géants de Boutefllika sur fond d’emblème national (quelle hypocrisie une photo qui date de plus de 10ans) et pourtant il n y a aucune campagne électorale , et enfin l’entrée en apothéose du président (le sauveur) par un discours message (un SMS présidentiel de plus) envers les gens de Ghardaia et des algériens, l’homme de la paix va trouver la réponse idoine avec l’armée , il va rétablir la sérénité et le calme…..

    Oui le clan présidentielle et son bras le DRS manipule et à Ghardaia et ailleurs , certes il n y a pas d’élection le cinquième mandat n’est pas pour demain , on nous annonce simplement la révision de la constitution, mais pourquoi la carte Ghardaia ???, soit pour l’internalisation de la crise s’il vont céder le pouvoir , ou bien de glisser dans cette constitution un ou deux articles qui seront les des prémices d’une confédération qui ne dit pas son nom qui sait ils sont capable de nous concocter une fédération pour le Mzab , une pour le Mak et la Kabylie ,l’une pour les touareg et le grand sud , et il garderont celle du grand sud pour eux si possible, leur enfants et les puissants de ce monde qui continueront de pomper dans le Sahara .

    Les concepteurs des SMS présidentiels et de ses zones de turbulences, doivent prendre en considération ce BMS populaire qu’on annonce pour les jours prochains .

    La situation est critique je lance un appel aux hommes et femmes politiques intègres et honnêtes du CCD, CNLTD, FFS, FLN RCD, de tous les partis politiques, aux Universitaire authentiques, au syndicalistes , a tous les algériens de principes , qu’ils soient dans l’armée , la gendarmerie, le DRS , la police , aux jeunes , aux hommes et femmes libres de cette nation

    Sachant que « l’ASSEMBLE CONSTITUANTE » étant la seule alternative pour la sortie de crise on peut l’exiger, on le fera SANS VIOLENCE oui c’est faisable et d’une manière des plus pacifique l’appel fut lancé dans LQA l’année passée par ALI LA PONTE ( si LQA peut le rééditer) il avait trouvé des échos favorable mais a fini par s’estomper car sans soutien politique à la base ….

    COMMENT et QUAND il suffit de prendre part à un boycott actif , prendre part en restant chez soi , la participation consiste à ne pas allez travailler , faire une grève générale , sans prendre part à aucune violence ou de donner la chance aux perturbateurs et autres manipulateurs d’agir de la sorte , et on doit la préparer pour cette rentrée choisissons une date, préparons l’opinions afin de convaincre les récalcitrants et ceux qui ceux qui s’en foutent de la situation qu’il n y’aura ni manipulation , ni risque de dérapage et qu’au contraire c’est qu’on aspire à des lendemain meilleurs ou la justice , la démocratie , les droits de l’homme , la citoyenneté , l’échelle de valeur ne seront pas des slogans creux mais une réalité.

    On commencera par une seule journée de grève générale, disons le 30 septembre grève générale réussi pour une journée, on la reconduira une semaine après pour deux jours puis la semaine d’après pour 3 jours jusqu’ à ce que ceux qu’on est gain de cause.

    En attendant d’autres propositions concrètes avant l’embrassement prémédité qui guette notre nation et qui empoisonne notre quotidien d’algérien et qui assombrie notre avenir.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 21

    • Zoubir
      10 juillet 2015 at 18 h 28 min - Reply

      @Dria

      Pour une fois , je suis en complet accord avec vous pour dire que comme vous dîtes …

      « s’il n’y pas l’union de hommes et femmes politiques intègres et honnêtes du CCD, CNLTD, FFS, FLN RCD, de tous les partis politiques, aux Universitaire authentiques, aux syndicalistes , a tous les algériens de principes , qu’ils soient dans l’armée , la gendarmerie, le DRS , la police , aux jeunes , aux hommes et femmes libres de cette nation » pour se reveiller

      ….. , eh bien point de salut pour le pays !!

      Oui Monsieur !

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 11

  • Narimane
    10 juillet 2015 at 11 h 29 min - Reply

    « Diviser pour regner, tout pouvoir sans controle rend fou »

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • RAFOUR
    10 juillet 2015 at 17 h 11 min - Reply

    @Zineb Azouz

    Je comprends très bien l’esprit avec lequel vous avez écrit votre article. Et je suis quelque part en accord avec vous. Cependant …. !!!

    Avec tout le respect que je vous dois Madame Azouz, il ne faut pas, à mon avis, essayer de montrer tout le temps que nous sommes dans une Algérie idyllique unie et non sectaire. Ce n’est pas vraie car la question des différentes pratiques religieuses et celle des minorités cultuelles et culturelles dans notre pays ont toujours posé un problème politique, je dis bien politique, dans ce merveilleux pays qu’aurait très bien pu être NOTRE l’Algérie. Le pouvoir de 1962 ne sait jamais accommoder de cette réalité, car pour lui il fallait noyer l’Algérie dans la PENSEE UNIQUE arabo-islamique et faire taire tout ce qui est en dehors de cette lignée . N’oublions jamais que l’Algérie n’est pas seulement arabe ou musulmane , c’est très important et je sais que des intellectuels algériens honnêtes le pensent aussi. Tout le problème vient de là !

    Ce problème politique, Il s’est installé d’une manière claire et nette en 1962 ! çà ne sert à rien de jouer sur le nationalisme paradisiaque , sur une unité parfaite des algériens, qui a existé certes au début du le début du 19ème siècle , mais cela s’est vite effriter à partir déjà de 1949 avec la crise berbère et s’est donc aggravé d’une manière nette dès 1962 , donc depuis la prise du pouvoir par le clan d’Oujda. Je vous assure Madame que certains kabyles sont même arrivés à reprocher aux jeunes lycées et militants nationalistes kabyles comme les Ali Laîmèche, Amar Ould-Hamouda , Hocine Ait Ahmed , Rachid Ali-Yahia, Omar Oussedik, Yahia Henine, Mabrouk Belhocine, Sadek Hadjerès, Imache, Si Dlilani, Yahiaoui, Ait Amrane etc…etc… etc.. etc… etc… de n’avoir pas su exiger avant de renforcer ou de rallier le MNA et le PPA d’exiger d’abord que le chant nationaliste kabyle « ekeur a mmy’s oumazigh » (debout fils de berbères) ne soit admis comme un des futurs chants patriotiques algériens et aussi pour exiger que la langue berbère soit au même niveau de la langue arabe ! Mais je crois qu’ils se sont fait avoir, c’est sûr !

    Ce n’est pas la « gymnastique » du pouvoir qui a consisté à enfariner et saupoudrer çà et là des kabyles ou des Chaouias ou des targuis ou des mozabites de service qui va nous empêcher de reconnaître au grand jour que la matrice idéologique du pouvoir FLNo-DRS algérien est d’inspiration arabo-islamique , mais pas au sens culturel noble, mais au sens d’une idéologie politique inspirée des pays du golfe qui consiste à ne écarter tous ce qui n’est pas dans ce giron ! Or l’Algérie n’est arabe ou musulmane que parce notre pays a été géographiquement associé aux pays du Golfe du fait de l’histoire mais on oublie que notre pays n’a pas existé seulement depuis l’invasion arabe. L’histoire de NOTRE pays remonte à bien plus loin dans le temps fort heureusement. Ce n’est pas un hasard s’il existe des berbères (des amazigh) dans beaucoup de région de notre vaste pays ou même au Maroc au Mali etc… Mais les pays du Golfe , notamment l’Arabie Saoudite, avec un coup de pouce non négligeable de l’Egypte, avaient comme stratégie de mettre tous les pays du Maghreb sous leur coupe idéologique et ils ont réussi dans cette stratégie puérile, mais pas dans la recherche de la libération de cette région de l’impérialisme, le néo-capitalisme et de la domination de l’occident ou autres civilisations oui par le combat pour le dévellopement économique, tehnologique et scientifique !!

    On ne rend pas service au pays en niant la diversité algérienne dans ses croyances, ses rites, ses ethnies , ses cultures régionales etc … etc… En ce qui me concerne, je trouve que c’est une chance d’avoir une diversité et une richesse pareille. On ne rend pas service au pays en faisant croire que cette différence est un danger . Cette diversité et cette richesse n’a aucune raison , en principe, de mettre EN DANGER l’unicité et indivisibilité de notre pays si on était dans un Etat de droit et dans une vraie république citoyenne et démocratique ou dans le respect des minorités ! Il faut qu’on apprenne à respecter l’HISTOIRE de notre pays dans son intégralité !

    On ne rend pas service au pays , AUSSI, en niant l’existence d’une nouvelle mouvance intégriste fondamentaliste islamiste qui rampe en profondeur dans le pays. Cette mouvance importée il y a quelques années n’a rien à voir avec notre culture religieuse algérienne tolérante léguée par nos aïeux. Cette mouvance a commencée déjà à sévir dans les années 1980 dans notre pays. Elle rêve de prendre le pouvoir pour appliquer un islam fasciste qui va « uniformiser et standardiser » les algériens, dans le mauvais sens des termes, par le biais de leurs dogmes religieux ! Le Wahabisme radical est un exemple, et il y en a d’autres il ne faut pas avoir peur des mots! La propagande de ce type d’islam, elle est faîte pacifiquement et sournoisement par le prosélytisme , ou par la force de la mahchoucha et des kalachnikovs !
    Vous avez raison de dire que dans l’ancien, ancien temps, effectivement tous les rites musulmans , toutes nos différences culturelles et régionales n’étaient pas montrer du doigt mais çà c’était dans l’ancien temps !.
    Madame, le problème de l’Algérie d’aujourd’hui est à chercher dans son Histoire avec un grand H et surtout, surtout dans le régime politique de 1962 dont on n’a pas encore l’antidote pour mettre fin à ce virus, cette vermine qui ronge le pays !
    NB : Madame Zineb, jJe vais juste vous donner un tout petit exemple : j’ai travaillé longtemps dans beaucoup d’administrations algériennes en tant que fonctionnaires. Eh bien Madame je ne vous dis pas le nombre d’exemplaires du Coran qu’on recevait gratuitement et chaque année de l’ambassade d’Arabie Saoudite à Alger . Pourtant, on avait, à un moment de notre histoire de vache maigre pas trop lointaine si le puis dire, un besoin énorme en d’autres livres de médecines, de livres techniques et de livres scientifiques intéressants (je ne dis pas que le Coran n’est pas intéressant, loin de là) ,mais que je sache ces Saoudiens n’ont jamais eu l’idée de nous en faire don de ce genre, bizarre, bizarre. Bref , passons, car je suis presque convaincu que vous allez me répondre : et alors ???? où est le problème ??? !

    Amicalement et avec tous mes respect Madame oua saha f’tourek !

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 30

    • hamoudi
      10 juillet 2015 at 23 h 00 min - Reply

      En Conséquence ; Figurez vous cher Monsieur en France ont le même problème avec les Bretons les alsasiens , et les corses, sauf que sont éventuellement plus moderne que nous et arrivent a affronter le réel du sujet que nous…saha shourkm

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

    • Zineb Azouz
      11 juillet 2015 at 17 h 23 min - Reply

      @Cher Si RAFOUR,

      Merci pour tous rappels et surtout cet intérêt, pour un texte qui en effet pourrait laisser croire que ce qui se passe à Ghardaia ne prend pas racine ailleurs que dans les cercles que je cite.
      Le pouvoir, dans sa quête de mater la société, se devait de détruire toutes les souches et toutes les sources et mécanismes qui pouvaient permettre aux Algériens d’exister, de réfléchir et d’évoluer loin de son influence et de sa SM.
      Ce n’est pas fortuit qu’on a planté des immeubles dans les profondeurs de la paysannerie, qu’on a interdit les carrosses et les vaches dans les villages, qu’on a planté des soukk el fellah partout, et qu’en parallèle on a tout fait bien sûr pour tuer la citadinité à son tour
      Il faut être naïf pour croire que dans ce contexte la communauté Mozabite n’était pas sur leur ligne de mire, mais au mm titre que toute autre organisation sociale en Algérie.
      Ainsi ce qui est richesse devient tache d’huile et on vous invente malgré vous un ennemi culturel, politique et mm cultuel.
      On les a vu déloger les Algériens de leurs terres, les parquer ds des bidons villes, puis dans des nouvelles villes avec des F2 et tout gérer par les casernes de la police anti- émeutes, ils rêvent de reproduire cet urbanisme partout en Algérie, et pourquoi pas à Ghardaia où à la place du site historique on aurait des tours AADl et OPGI.
      Dans cet horrible décor, doublé d’un dispositif sécuritaire qui sème la terreur, d’une école qui exclut plus qu’elle n’intègre, d’une sale guerre que nos élites on couvé, d’un ultra libéralisme pris en charge en haut lieu et livré aux trabendistes tantôt barbus tantôt dealers, comment voulez que le wahabisme dans sa pie forme ne prenne pas place ? Comment voulez vous que le Mak ne sévisse pas, et comment voulez vous que nos jeunes ne soient pas attirés par Daech qui leur promet un Etat islamique ?
      Je ne suis pas naïve et comprends vos inquiétudes Monsieur, mais le pouvoir garde la mm adresse et les mm relais.
      Cordialement,
      SSaha Ramdanek.
      Z.A.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 4

  • Smaîl Guendouz
    10 juillet 2015 at 20 h 47 min - Reply

    @RAFOUR

    Bravo Monsieur pour votre franc parlé, on ne peut plus clair !

    Il y a aussi une interview de Abderrahman Hadj Nacer , ancien gouverneur de la Banque D’Algerie, qui lui est origianire de la region du M’zab et qui connait bien cette région, qui parle du problème de Ghardaîa !

    Bien sûr , il ne parle pas aussi crûment que vous de la réalité historico-poltique du pays, mais vous vous rejoingnez sur certains points.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 14

    • Zineb Azouz
      11 juillet 2015 at 17 h 33 min - Reply

      Merci à vous.
      Haje Nacer fait partie de ceux qui ont une vision verticale et je ne fais pas partie de ce monde, dans son papier, il reprend à son compte les ‘avertissements’ de sellal, gaid salah, saadani et le DRS…

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 4

  • FATEH
    11 juillet 2015 at 1 h 48 min - Reply

    Chere soeur…

    Dans ce tourbillon de massacres que l’etat a cree de toute spieces dans la region du MZAB, il s’agit de denouncer d’abord le systeme educatif en matiere d’histoire. Le boukharoubisme a fabrique une histoire nationale qui sert les interests de sa sale besogne en l’occurence soumettre le people et ensuite le vassaliser a ses desseins..
    Au jour d’aujourdhui je defie quiconque de trouver des etudiants -en dehors de ceux qui etudient l’hist. nati.-de plancher sur la composite geo-ethnique et culturelle de l’Algerie.
    Le modele de boukharouba repose sur le socle du travestissement de notre histoire nationale en commencant par la guerre de liberation….Quand A. HAJ NACER parle de pedagogie anthropologique . il me semble qu’il a deja mis le doigt sur la faille voulu par ce pouvoir.
    En fin, je crois profondement que par les evenements du MZAB on veut tout simplement engager un autre etat de siege par des moyens detournes. Rappelez-vous ce que le fakakir a declare il y a quelques jours: NOUS AVONS UNE ARMEE TRES FORTE????? Mais a qui est adresse cette declaration , certainement pas aux americanis et encore moins a fafa….Peuple Algerien ce regime ne peut survivre que par le sang et la rapine, la democratie pour lui est un cancer qui l’emportera dans les oubliettes de l’histoire.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 4

  • djelloul habib
    11 juillet 2015 at 3 h 10 min - Reply

    Ainsi on veut nous faire croire, et beaucoup d’articles des journaux vont dans le même sens, que l’affaire de Ghardaîa consiste en l’agression des gentils Mozabites ( des Amazighs en l’ occurrence) par les méchants Arabes Chaambas auxquels on accole le qualificatif extensif de Hillaliens,le ton est donné ! S’ensuit le flot habituel d’injures des maudits envahisseurs arabes sous emprise des Islamo Wahabistes,gouvernement compris,et qui se sont juré d’anéantir les amazighs férus de démocratie et de culture.Si les choses étaient aussi simples ,voire aussi simplistes, beaucoup d’ Algériens, y compris des arabes opteraient sans hésiter pour une lutte sans merci contre les sauvages Chaambas afin de préserver cette culture Ibadite, indéniablement un joyau de l’Algérie.Mais la réalité est surement plus complexe.On devine plutôt qu’il s’agit d’une  » lutte de territoire »,au sens guerre des gangs pour cause de faillite complète de l’Etat. On sait comment les choses se passent ,et pas seulement à Gardaîa : les clans des notables locaux lient alliance avec les corps constitutifs présents au niveau régional (Police, Armée,Administrations diverses) , s’arrangent pour mettre en coupe réglée les dotations de l’Etat, organisent les trafics à leur seul usage dans un vase clos éliminant de facto le reste de la population ,le scénario est le même dans les autres régions ,Ghardaîa n’en est que le symptôme auquel viennent se greffer à postériori, des facteurs confessionnels et ethniques au gré des des manipulateurs internes et externes.
    Petit rappel pour les ethnicistes belliqueux : dans l’histoire du M’zab ,des va-et-vient incessants ont eu lieu entre les différents ilots Arabes Ibadites du Moyent Orient et leurs congénères Algériens.Beaucoup firent souche de part et d’autre .
    Et puis ,supposer que les Wahabistes soutiennent les Arabes Malékites et les mettre en opposition avec les Makistes grands défenseurs de la cause Amazighe est une vue de l’esprit. En vérité, les uns et les autres travaillent la main dans la main avec les Sionistes en une alliance étalée au grand jour,gare aux naîfs!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 7

    • Nourredine Sekfali
      11 juillet 2015 at 13 h 35 min - Reply

      @djelloul habib

      Réglons d’abord le problème du M’zab et puis on verra pour le MAK ! Il ne faut pas mélanger les choses, c’est dangereux !

      Pour les « les va-et-vient » entre l’Algérie et le Moyen Orient de même que les questions de « souches », c’est plus compliqué que çà l’histoire de notre pays. L’histoire, ce n’est pas des « va-et vient ».

      Pour le sionisme, il faut voir d’abord du côté des gardiens des lieux saints de l’islam , car le MAK n’a pas encore les moyens et la puissance financière pour jouer le rôle de l’Arabie Saoudite ! Calmons le jeu !!!

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 14

      • HACHANI
        11 juillet 2015 at 15 h 57 min - Reply

        @Noureddine Sekfali

        Vous dites :

         » car le MAK n’a pas encore les moyens et la puissance financière pour jouer le rôle de l’Arabie Saoudite !  »

        Le MAK a mieux : la méga-structure judéo-talmudiste messianique mondialiste dont la figure emblématique en Algérie est leur gourou , qu’est le fourbe Benjamin Stora, à ces « Berbéristes » séparatistes, subversifs et pro-occident , Cet « expert » en tromperie, monopoliste, manipulateur, tireur de ficelles et surtout grand faussaire de notre Histoire d’ Afrique du Nord, révisionniste, négationniste .

        Négationniste, révisionniste , ce sioniste bateleur de foires, lors d’une émission de l »A2 (les dossiers de l’écran d’Armand Jammot sur la guerre d’Algérie) avait sans complexes, tordu le cou à la vérité officielle algérienne, en sous-évaluant sans vergogne le nombre de nos martyrs (chouhadas) à 550 000 morts et non pas 1,5 millions ! En revanche, chez ces gens-là, contester leur vérité officielle de « l’holocauste » , cela est considéré comme « le crime des crimes  » (Laurent Fabius) et cela vous conduit manu-militari à la XVIIème Chambre correctionnelle de Paris et à ses juges godillots au service du sionisme mondial .

        Lorsque notre véritable Histoire  » s’écrira par les lions et non pas par les chasseurs » (proverbe africain), les Benjamin Stora et ses semblables sionistes cesseront leurs nuisances sur les esprits toujours pas encore décolonisés, comme le rappelait si justement notre très regretté, brillant esprit et inégalable Malek BENNABI que les troupes régulières MAKistes pro-occidentales et autres suiveurs bélants, ignorent jusqu’à même son existence !

        Par ailleurs, lorsque les radios périphériques juives sionistes d’Ile de France (Radio-J ,Radio shalom ) reçoivent le chef MAKiste et lui tendent leur micro, vous pouvez parier sans risque de perdre que cet homme là  » fait du bon boulot  » et que  » c’est bon pour Israel  » !

        Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 8

        • Rahim Billah
          11 juillet 2015 at 18 h 49 min - Reply

          Oui, oui Monsieur @HACHANI, continuer à claironner que le problème de l’Algérie c’est le …. MAK !

          Bouteflika et son GAID sont aux anges et ils vous applaudissent et vous ne le savez même pas !!!

           » la méga-structure judéo-talmudiste messianique mondialiste » , oh là là . Merci pour ce nouveau concept. Je vais présenter uen thèse sur ce thème que je présenterai au Congrès américain. On ne sait jamais çà peut aider les américains et Israël à comprendre la nouvelle géopolitique mondiale !

          Merci mon frère pour votre intervention à l’heure où on essaye de calmer Ghardaia !

          Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 16

          • HACHANI
            11 juillet 2015 at 22 h 36 min -

            Ne me prêtez pas des convictions politiques que je n’ai pas . En l’occurrence, je ne faisais que répliquer à vos propos et remettre les pendules à l’heure . Le MAK et toute la mouvance « berbériste » ne sont que de pitoyables et dangereux pions sur l’échiquier américano-sioniste .

            A l’heure d’Internet , l’ignorance est un choix . Pour vous extraire de votre analphabétisme politique, une citation révélatrice émanant d’une personnalité politique de premier plan, Franklin Delanoe Roosvelt :

            >>  » En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un évènement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi. » Franklin D. Roosevelt, président des Etats-unis de 1932 à 1945.

            “En politique, rien n’arrive par accident. Si quelque chose se produit, vous pouvez parier que cela a été planifié de cette façon.” FDR .

            Par bonté d’âme en ce mois sacré de Ramadan, je vous conseille vivement et très amicalement de vous instruire et de consulter ce site en lien ci-après, qui vous apprendra que :
            >>  » Le monde se divise en trois catégories de gens: un très petit nombre qui fait se produire les événements, un groupe un peu plus important qui veille à leur exécution et les regarde s’accomplir, et enfin une vaste majorité qui ne sait jamais ce qui s’est produit en réalité. » Nicholas Murray Butler, membre du CFR.

            > http://face-cachee-du-monde.wifeo.com/des-citations-qui-font-reflechir.php

            Je n’invente rien et ne produit que des FAITS&DOCUMENTS à l’appui de mes dires. La formule  » judéo-talmudiste messianique mondialiste » n’est pas de moi bien que j’en ai fait mienne. Au regard des événements mondiaux du XXème siècle et de ce début de XXIème, si nous n’avons pas une vision globale des choses alors il est absurde et vain de vouloir agir localement .

            Pour conclure en ce qui vous concerne, sachez que Le Messie est l’unique raison d’être d’Israël. Toute l’histoire du peuple juif : ses gloires et ses revers, ses récompenses et ses châtiments, ses grandeurs et ses décadences, la vérité de ses croyances et l’illusion de ses erreurs, ses espoirs constants dans son inconsistante dispersion, tout cela est d’ordre messianique .

            A lire : LE NOUVEAU SUPRÉMATISME JUIF est un article de Jacob Cohen (juif marocain) dans lequel son auteur décrit l’ascension fulgurante de l’Etat d’Israël et de son corollaire, le Sionisme. Il décrit également la façon dont la France s’est laissée soumettre à l’idéologie judéo-sioniste grâce à l’influence de ses SAYANIM. Suite de cet article:

            > http://jacobdemeknes.blogspot.fr/2015/02/le-nouveau-suprematisme-juif.html

            En voici quelques extraits :

            (…) L’idéal d’Attali serait quasiment prêt d’être atteint : un gouvernement mondial dont la capitale serait à Jérusalem. Grâce à ses dizaines de milliers de Sayanim implantés aux plus hauts niveaux et dans les secteurs clés de la plupart des États, Israël peut plus ou moins contrôler la politique des pays occidentaux. Jamais dans l’histoire de l’humanité un pays de taille modeste n’était arrivé à étendre ainsi son influence.

            Le basculement s’est fait autour de la guerre de juin 1967. Les nations arabes, qui sortaient du colonialisme, ont été laminées par une nouvelle puissance militaire stupéfiante. Israël a conquis des territoires énormes. Un nouvel empire était né. Avec cette incroyable manipulation universelle qui a fait passer Israël pour la victime et permis de resserrer les liens avec la diaspora. Le sionisme venait de réussir la vampirisation des communautés juives de par le monde. Jusqu’alors, l’idéologie sioniste ne fascinait pas les masses juives. Désormais, il y aura une force de frappe judéo-sioniste de par le monde d’une redoutable efficacité.

            Israël est devenu intouchable. C’est le seul État au monde qui depuis plus de 60 ans viole impunément le droit international, occupe et annexe des territoires conquis par la force, se torche avec les résolutions internationales. Même les Etats-Unis arrêtent leurs agressions au bout de quelques années. (…)

            Ramadan moubarak

            Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 9

        • badro
          12 juillet 2015 at 23 h 02 min - Reply

          Ya Monsieur Hachani SVP : Ne répondez pas a ceux qui lisent peux et parlent trop avec les sentiments sans comprendre les raisons, car après se rendent compte qu’ils se sont trompés.

          Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • Zineb Azouz
    11 juillet 2015 at 17 h 37 min - Reply

    Chers amis,

    Ma conviction est que rien n’échappe aux maîtres de ce pays, et ce n’est pas en dissertant que les programmes scolaires ou la qualité des journalistes que nous avancerons. Le malin’ a un nom, une adresse et une histoire.
    En complément à ce texte j’ai écris ceci avec des extraits horribles qui ont circulé ces jours ci pour véhiculer des propos insoutenables sur les mozabites et les Arabes :
    u moment où le site Tamazgha reprend à son compte les horribles photos des victimes du Yemen pour les exposer comme celles de cadavres de Mozabites, les journaux et chaînes de caniveaux jubilent face à l’arrestation du Dr Fekhar présenté comme le seul responsable de ce qui se passe à Ghardaia.
    En parallèle à cette énième fausse polarité, des sites plus que séparatistes, néo-éradicateurs et qui appellent ouvertement à tuer du Mozabite, abondent ; sur fond ouvertement confessionnel et avec un discours digne de toutes les thèses de Daech, ces pages sont en plus fréquentées par Monsieur tout le monde et ne semblent pas déranger les enquêteurs qui ont arrêté Fekhar le Makiste.
    Ainsi, et en quelques jours, les seuls dangers qui guetteraient le pays se résument au MAK et/ou au Madhihb IBADHITE.
    La pantalonnade a de beaux jours devant elle, si ce n’est, et nul ne l’ignore, que c’est la prix du baril qui sonnera le glas et orchestrera les émeutes du pain, les vraies !!!
    Cordialement,
    Z.A.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 9

  • samy
    11 juillet 2015 at 22 h 34 min - Reply

    Le gouvernement américain vient de publier une annonce historique. L’OTAN a accepté la demande de la Tunisie à intégrer l’OTAN en tant que « membre majeur non allié ». Ce statut donne à la Tunisie le droit « d’être assistée » par l’organisation atlantique quand elle fait face à un danger majeur visant son territoire, sa sécurité et son intégrité. Elle pourra également profiter de privilèges tels que « l’accès à des formations, à des équipements pour la recherche et le développement et au financement militaire. »

    voila l’ algerie prise en tenaille par ses freres ennemis(maroc et tunisie) qui sont dorenavant protegés par leur grand frere ( les USA).Comme quoi il existe toujours un poisson qui sert de repas aux autres poissons.L’ arrogance et le mepris contre son propre peuple fait que l histoire donne des leçons magistrales et imprevues aux illuminés de tout acabit. « Lorsque je désespère, je me souviens que tout au cours de l’histoire, la voie de la vérité et de l’amour l’a toujours emporté. Il y a eu des tyrans et des assassins qui, pendant un certain temps, ont semblé invincibles, mais ils finissent toujours par tomber- pensez-y, toujours. Quelle différence pour les morts, les orphelins et les sans-logis que les destructions se fassent au nom du totalitarisme ou au nom sacré de la liberté et de la démocratie? »

    « Œil pour œil, et le monde entier devient aveugle ».

    « Il y a beaucoup de causes pour lesquelles je suis prêt à mourir, mais aucune pour laquelle je suis prêt à tuer ».

    Mahatma Gandhi
    Histoire de mon expérience avec la vérité, 1927

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • ExAlgerien
    12 juillet 2015 at 0 h 51 min - Reply

    @Rafour

    L’Algérie a été toujours gouvernée depuis l’indépendance à ce jour par les cancres de la politique en l’occurence les socialo-communistes qui nous ont bernés par des slogans vides et ont menés des  »luttes » sans merci contre tous les ismes à savoir le colonialisme, le néocolonialismes, l’impérialisme, le féodalisme, le terrorisme, l’islamisme, le capitalisme, etc. et je pense même le rhumatisme enfin tous ce qui se termine par isme, c’était la belle époque des cancres de la politique sovieto-marksiste-leniniste auquelle a apparetenue notre actuel président  »malgré nous ». Comme quoi on mange à toutes les sauces.
    La parole de Dieu (le coran) n’a jamais été un cadeau empoisonné. Si vous voulez demander la science allez la demander jusqu’en chine comme a dit le prophète mais pas l’attendre (en cadeau de livres). En fait, les russes dans le temps nous ont bombardés de livres scientifiques et pas chers non plus et qu’est ce qu’on a fait de leurs contenus? rien. L’Algérie se cherche toujours et n’est jamais parvenue à sortir du sous développement dans lequel nous ont fourrés les cancres de la politique et la preuve est toujours vivante, n’est ce pas M. FAKHAMATOUHOU ami fidèle du fameux président socialiste scientique Feu BOUMEDIENE..

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

    • batni
      13 juillet 2015 at 2 h 23 min - Reply

      Dans la même veine que ExAlgerien je dirais qu’on a des belles exemples de réussite. On s’inspirant des conseils de ExAlgerien, on aurait du suivre l’Exemple des réussites de l’Afghanistan des Talibans, du Pakistan, de l’Arabie-Saoudite ou de l’Iran des ayatollahs. N’est-ce pas?

      Mes respects,

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

    • said
      13 juillet 2015 at 14 h 49 min - Reply

      @Ex Algerien, en realité le regime algerien ne s ‘est inspiré d ‘aucune doctrine ni ideologie alors imaginez le socialisme ils ne savent que le chanter. Le pouvoir algerien est d ‘essence maffieux , leur seul ideologie, c’ est l argent rien que l argent leur doctrine est proche de celle de la maffia. Ils se sont accapares des institutions et ont devoyes les meilleurs cerveaux qu ils paient grassement pour les conseiller Tout le reste n est que de la poudre aux yeux.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • Abdelatif Rarbo
    12 juillet 2015 at 11 h 15 min - Reply

    @ExAlgerien

    Ah oui !!! et donc vous décrétez que les Ben Bella, Boumediène , Taleb Ibrahimi et d ‘autres , sont des socialo-communistes.???

    Savez-vous cher compatriote qu’ils ont choisi le type de régime à la soviétique centralisé et autoritaire parce que çà les arrange !

    L’idologie et la culture de Ben Bella, Boumédiène et les Taleb Ibrahimi n’a rien à voir avec le communisme ou le matérialisme dialectique ou le Marxisme léninimse, mais ils etaient simplement interressés par la gouvernance à la soviètique qui les a séduit par le côté « dictature du prolétariat » qu’ils ont tranformer en dictature et totalitarisme tout court sur l’ensemble du peuple algérien !

    Voilà la réalité politique et philosophique de ces dinosaures de culture purement arabo-islamique nationaliste inspiré des pays du golfe ! Donc il est possible de baigner dans l’islamo-arabisme et ce que vous appelez le socialo-communisme

    Pour le reste je suis d’accord avec vous .

    Amicalement

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 12

  • Mohand Chérif
    12 juillet 2015 at 11 h 32 min - Reply

    @HACHANI

    Vous avez l’air d’être un grand érudit et un individu vachement instruit, cultivé et documenté. C’est très bien car on en manque dans notre pays ! Et c’est très bien aussi que nous conseilliez des livres, des lectures surtout si des traductions de ces livres et de ces personnalités que vous citez existent en langue arabe pour faire profiter nos citoyens arabophones !

    Mais, franchement , n’est-ce pas exagérer de faire jouer un rôle au MAK et au berbéristes dans la « méga-structure judéo-talmudiste messianique mondialiste » ? C’est dangereux ce que vous dîtes et à mon avis, si j’ai un conseil à vous donner éviter de placer les berbéristes là où çà vous arrange ! L’amalgame est souvent dangereux ! Comme je n’ai pas autant de connaissances et de culture que vous, je n’ai pas ce citation d’un grand penseur à vos proposez sur le danger de l’amalgame.

    Bon courage.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 14

  • kader
    12 juillet 2015 at 15 h 24 min - Reply

    @ Z.AZOUZ

    Vous évoquez les salifito-wahabite, la mafia au pouvoir et même le MAK, qui sont à vos yeux à l’origine des malheurs de ce pays, et je ne sais si c’est par simple omission que vous ne citez pas les baathistes. Reste à savoir dans quelle case vous vous situez? Le nazisme et le fascisme, entre autres, ont été à l’origine de la 2ème guerre mondiale.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

  • Barhoum Khelif
    12 juillet 2015 at 18 h 07 min - Reply

    @Abdelatif Rarbo

    C’est rare de trouver ce type d’explication sur  » l’idéologie » du pouvoir politique algérien de 1962 et même de celui de l’avant indépendance du pays.

    C’est absolument fabuleux ce que vous dîtes. Je suis sûr que même les experts de l’histoire politique et anthropologique du pouvoir algérien depuis 1949 et avant, n’oseront jamais déclarer ce que vous dîtes, malgré cette vérité et je dirais même plus …. cette nécessaire vérité de l’histoire politique du «mouvement national» algérien et de l’histoire de notre pays court !

    Bravo mon gars !!!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

  • Democrite
    12 juillet 2015 at 19 h 58 min - Reply

    @Hachani , la question qui tue est :pourquoi tous les peuples arabes et musulmans ont été colonisés malgrés leur richesse leur culture et leur nombre ? Pourquoi les arabes et les musulmans pourtant plus nombreux et plus cultivés n’ ont pas été capable de contrecarrer et mettre en echec les complots du judéo-talmudiste messianique mondialiste? Seraient ils en fait plus stupides et plus cupides que leurs ennemis? Pourquoi les Arabes et les musulmans se sont soumis a leurs ennemis ?Si nous avons le courage de reconnaitre nos tares ,nous trouverons les causes, nous ferons un grand pas vers la redemption , il faut donner un nom a la malediction qui frappe les arabes et les musulmans et situer clairement sans langue de bois ,les responsabilités, si nous sommes honnetes et si nous voulons retrouver notre dignité, .amicalement.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 9

    • batni
      13 juillet 2015 at 2 h 28 min - Reply

      La réponse la voici:
      C’est plus facile de remettre tout sur le dos des autres, de roter et de s’en aller se coucher le ventre plein après une journée de privation alimentaire. A bon entendeur.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • MEMOIRE VIVE
    14 juillet 2015 at 17 h 22 min - Reply

    Les peuples qui ne retiennent pas les leçons de leur histoire sont appelés à les revivre.

    Conquête de l’Algérie : 1830- 187O –

    EXTRAIT DE
    « CENT ANS DE CAPITALISME EN ALGERIE 1830-1930 »
    « Histoire de la conquête coloniale »
    De Robert Louzon
    Editions Acratie (1998)

    http://comaguer.over-blog.com/2014/11/cent-ans-de-capitalisme-en-algerie-1830-1930.html

    40 ans de massacres – Les crimes contre l’humanité de la république coloniale française .

    >> « Nous avons réuni au domaine les biens des fondations pieuses, nous avons séquestré ceux d’une classe d’habitants que nous avions promis de respecter … nous nous sommes emparé des propriétés privées sans indemnité aucune ; et, de plus, nous avons été jusqu’à contraindre des propriétaires, expropriés de cette manière, à payer les frais de démolition de leurs maisons et même d’une mosquée.
    « Nous avons profané les temples, les tombeaux, l’intérieur des maisons: asile sacré chez les musulmans.
    « Nous avons massacré des gens porteurs de sauf-conduits ; égorgé sur un soupçon des populations entières, qui se sont ensuite trouvées innocentes; nous avons mis en jugement des hommes réputés saints dans le pays, des hommes vénérés, parce qu’ils avaient assez de courage pour venir s’exposer à nos fureurs, afin d’intercéder en faveur de leurs malheureux compatriotes; il s’est trouvé des hommes pour les condamner, et des hommes civilisés pour les faire exécuter. »
    (Rapport de la commission gouvernementale d’enquête, 1833). * >>

    >> Cela allait demander quarante ans, près d’un demi-siècle. De 1830 à 1871, sous cinq régimes différents, depuis la restauration jusqu’à la Troisième République, en passant par Louis-Philippe, la République et l’Empire, la bourgeoisie française va poursuivre la conquête de ce territoire à peine peuplé de cinq millions d’habitants.

    Quarante ans de combats, de meurtres et de pillages, quarante ans pendant lesquels, à chaque moment, telle région qu’on avait hier « pacifiée » se soulevait à nouveau et devait être « pacifiée» à nouveau, à coup de « razzia » et de massacres. Quarante ans pour cinq millions d’habitants ! Quarante ans de guerre entre, d’un côté, un peuple dépourvu de toute organisation matérielle moderne, et, de l’autre côté, l’armée française, alors, sans conteste, la première armée d’Europe, l’armée qui était, hier, celle de Napoléon et qui sera encore celle de Sébastopol et de Magenta.

    Une expédition coloniale ça ne se raconte pas, et on n’ose la décrire; on laisse MM. les assassins la décrire eux-mêmes.

    >> Saint-Arnaud, qui devait finir maréchal de France,

    « Nous sommes dans le centre des montagnes entre Miliana et Cherchell. Nous tirons peu de coups de fusil, nous brûlons tous les douars, tous les villages, toutes les cahutes. L’ennemi fuit partout en emmenant ses troupeaux. » (Avril 1842.)

    >>Nous avons tout brûlé, tout détruit. Oh la guerre, la guerre
    Que de femmes et d’enfants, réfugiés dans les neiges de l’Atlas, y sont morts de froid et de misère 1 … Il n’y a pas dans l’armée cinq tués et quarante blessés. » (Région de Cherchell, avril 1842.)

    >> «Des tas de cadavres pressés les uns contre les autres et morts gelés pendant la nuit 1 C’était la malheureuse population des Beni-Naôseeur, c’étaient ceux dont je brûlais les villages, les gourbis et que je chassais devant moi. » (Région de Miliana, février 1843.)

    >> « J’ai brûlé plus de dix villages magnifiques. » (Kabylie, 28 octobre 1844.)

    >> « J’ai laissé sur mon passage un vaste incendie. Tous les villages, environ deux cents, ont été brûlés, tous les jardins saccagés, les oliviers coupés. » (Petite Kabylie, mai 1851.)

    >> La vente des femmes et le massacre des enfants .

    >>Plus tard, étant cette fois en Petite-Kabylie, de Montagnac appliquera à nouveau le système Lamoricière:
    « Nous nous sommes établis au centre du pays … brûlant, tuant, saccageant tout … Quelques tribus pourtant résistent encore, mais nous les traquons de tous côtés, pour leur prendre leurs femmes, leurs enfants, leurs bestiaux. » (2 mai 1843).

    >>« Apportez des têtes, des têtes ! Bouchez les conduits crevés avec la tête du premier Bédouin que vous rencontrerez. » (2)
    2. Harangue citée par le baron Pichon: Alger sous la domination française, p. 109.

    >>« En 1857, le maréchal Randon, que les lauriers de Saint Arnaud empêchaient de dormir, monte à l’assaut de la Kabylie pour exercer ses 25 000 hommes et y recommencer les incendies de ses prédécesseurs. C’est dans cette expédition qu’on vient dire au général Yussuf : « Encore une tribu, mon général, qui en a assez et qui demande l’aman (le pardon}. » – Non, répondit Yussuf, il y a là, sur notre gauche, ce brave colonel qui n’a encore rien eu. Laissons-lui cette tribu à éreinter; cela lui fera un bulletin ; on donnera ensuite l’aman (3) »

    > Voilà donc quelques extraits insoutenables à lire, sur 25 pages de rapports officiels de ces traîneurs de sabre français , psychopathes , véritables monstres enfantés par ce pays des dit des « Lumières » , ce pays des « droits de l’homme » qui a inventé et pratiqué d’abord chez lui, la Terreur institutionnalisée, la Guillotine (ce rasoir républicain), le Génocide franco-français – Vendée 1793 – 175.000 morts) et qui exporta dans ses futurs colonies, l’extermination et l’expropriation.

    Tout çà, pour çà ! : Algérie 2015 – Des Musulmans Algériens du M’zab contre d’autres Musulmans algériens chaambas, Une guerre fratricide fabriquée, sourde et aveugle, orchestrée en sous-main par « l’Etat profond  » : diviser pour mieux régner . Alors que le peuple doit impérativement considérer ce qui les réunit et non pas ce qui les différencie .

    >> Vidéo : Historique du « false flag » ou attaque sous faux drapeau

    http://quenelplus.com/videos/historique-de-false-flag-ou-attaques-sous-faux-drapeau.html

    A méditer

    Aîd moubarak à tous les Algériens.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • Congrès du Changement National

    Galeries photos