Édition du
5 December 2016

Lettre à Monsieur le Briziden….

Lettre ouverteMON PERE QUI COULE SA MINABLE RETRAITE DE DEUX SOUS, RÉVAIT DE TRANSFORMER LA SOCIÉTÉ ALGÉRIENNE, MOI JE NE SONGE QU’A LA FUIR

Monsieur le president de la république algérienne démocratique et populaire

D’abord, je me présente : Nour El Yakine FERHAOUI, 42 ans, photoreporter, dessinateur de presse indépendant et bla, bla, bla……., a vrai dire chômeur jusqu’au cou, malgré le bon bagage que je viens d’acquérir. Et si je vous écris, c’est pour vous expliquer pourquoi j’aimerai faire ma vie ailleurs qu’en Algérie. Enfin, ce n’est pas si difficile à l’expliquer surtout dans une telle situation très préoccupante que l’artiste voire l’intellectuel algérien est entrain d’affronter dans son propre chez soi avec ceux qui décident s’il respire ou pas.

Les temps changent, Monsieur le Président. Mon cher père soixante-disards avait eu la tentation de la revolution pour une Algérie libre et independante, tandis que moi j’ai la tentation de l’expatriation. Mon pere qui coule sa minable retraite de deux sous, révait de transformer la société algérienne, moi je ne songe qu’a la fuir.

Cela va sans doute vous choquer, mais d’abord pour des raisons de problèmes de je-m’en-foutiste, de laisser-aller et de corruption, si j’abuse. Enfin, pas les mêmes que Saadani, Khalida et Khalilo, je vous rassure, Monsieur le président, mais simplement parce que je n’ai pas envie d’affronter ce genre de fléau voire ces problèmes qui existent depuis plusieurs décennies et qui a ce jour ne sont toujours pas résolus, a savoir l’injustice que trainent le citoyen comme l’artiste et l’intellectuel avec vos décideurs et ceux qui décident si je travaille ou pas, un sujet qui, aujourd’hui, n’est toujours pas résolu malheureusement. Je me permets par cette lettre, de prendre un peu de votre temps en vous demandant de ne pas vous arrêtez en route, lisez cette lettre jusqu’au bout s’il vous reste quelques ilots de force, et même si vous ne partagez pas mon opinion, surtout ne la jetez pas, elle est trop importante pour moi qui m’adresse a vous a titre de citoyen algérien considéré comme un étranger dans son propre pays. Je vais pouvoir vous exposer globalement et dans le détail ce pourquoi je vous écris, et compte tenu de l’importance de revêt pour moi cette requête je me permets de vous l’adresser sous couvert des 38 millions de cobayes y compris cet autochtone dont je le suis. Ma lettre ouverte, n’a pas pour but de vous offusquer, elle a simplement pour but de vous interpeller sur certains égarements auxquels vous ne prêtez pas attention, involontairement ou non, peu importe, avant qu’il ne soit trop tard.

En effet, le plus déprimant ici, c’est de savoir très exactement de quoi sera faite ma vie si je reste en Algérie. Une fois les études effectuées, une fois les beaux diplômes inutiles obtenus, une fois devenir méconnu dans mon propre chez moi, une fois inconsidéré, je rejoindrai sans doute d’abord les rangs fournis des chômeurs avant d’enquiller pendant des années les stages. Je serai, comme le disent les spécialistes, je crois, le « variable d’ajustement » d’un complot qui a choisi délibérément d’exclure les honnêtes de la république pour protéger ceux des intouchables, des pistonnés et des fils de la nomenclature bien en place. Avec la hausse du taux de chômage qui s’élève du jour au jour, avec l’incompétence de nos élus et le phénomène de corruption qui gangrène nos administrations, alors là, il me sera impossible de convaincre un banquier de m’accorder un prêt immobilier pour m’acheter un appartement à Oran ou de me mesurer à Dalila, l’heureuse bénéficiaire de son propre logement AADL.

Voilà ce dont pourquoi, Monsieur le Président, je songe à quitter l’Algérie. Pourquoi aussi votre – au demeurant charmant – ex ministre de l’énergie Chakibo avait fuit le pays emportant plusieurs milliards de Dinars, et qui coule des jours heureux aux Iles Bahamas sans que nul des vos autorités n’ose riposter contre ce J.R qu’on a jamais inculpé ‘’exemple d’un scandale qu’on a jamais pu résoudre’’. Quant-à-moi, je partirais où ? En France peu être, dont vous dites tant de mal, mais qui a l’air d’être un pays qui a confiance en lui. Ou alors plus loin, au Canada, aux Etats Unis ou dans un pays qui croit en moi et qui m’écoute, pourquoi pas? Enfin, je partirais peut être vers l’inconnu.

Vous me direz que je manque du sens le plus élémentaire de la solidarité nationale et du patriotisme, que je suis affreusement opportuniste et parfaitement égoïste, n’est ce pas? C’est sans doute un peu vrai. Mais mon égoïsme n’est rien en comparaison de l’égoïsme dont font preuve vos collaborateurs, ceux qui vous ont précédé et vous-même, qui avez sacrifié notre génération en gaspillant l’argent public pour ne pas avoir à prendre de décisions difficiles.

Je me disais quand même, Monsieur le Président, que vous alliez faire « bouger les choses », que vous alliez redonner un peu d’espoir à une jeunesse qui ne peut pas s’en passer. Je m’aperçois aujourd’hui qu’en fait, malgré les grands discours enflammés de votre fameux proche ministre Abdelmalek Sellal sur les jeunes, en un an l’Algérie a vieilli de dix ans. Qu’elle se rabougrit, se fige, se crispe, s’aigrit à toute vitesse. Quel dommage ! Quel gâchis ! Surtout pour un si riche pays au peuple si mal…..

Voila ce que tenait à vous dire, Monsieur Le Président, le mauvais citoyen que je suis et l’expatrié qu’il me tarde d’être.

 

Par : Nour El Yakine FERHAOUI

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Nombre de lectures : 4981
12 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • ExAlgerien
    15 juillet 2015 at 1 h 23 min - Reply

    Je suis tout à fait d’accord avec vous et je vous encourage de déguerpir de ce pays au plus vite et j’espère pour vous une meilleure vie ailleurs, soit honnète et juste et vous réussirez votre vie dans les pays du droit et de la dignité du citoyen. Beaucoup de gens sont restées dans ce bled par amour de ce pays et ont pensé apporter quelque chose pour rivaliser avec les autres pays avancés mais peine perdue car ce système exclue les honnètes gens ceux qui ont voulu construire ce pays dans la démocratie, offrant justice pour tous garantissant dignité, emploi, logement et bien être pour le simple citoyen. Moi même j’encourage mes enfants à faire de même c’est à dire changer l’air car il est trés pollué dans notre environnement ici. Bonne chance cher compatriote, la terre de Dieu est spacieuse.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 4

  • fatef
    15 juillet 2015 at 1 h 42 min - Reply

    @ferhaoui…

    Il me semble que vous vous etes trompe d’adresse….Ce locataire d’ELMOURADIA, ainsi que toute sa smalla voudraient bien voire 99% des Algeriens quitter le pays.
    Alors cher concitoyen essayer de trover une meilleure addrese . D’autre part je vous fais savoir ce qu’il a dit a Benbitour,quand celui-ci lui a claque la porte,que ; L’algerie n’a jamais eu besoin de ses intellectuelles.
    Rauussurez-vous , la reponse viendra de lui quand le pays sera officiellement sous tutelle de FAFA.
    merci

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 5

    • ibnarabi
      16 juillet 2015 at 14 h 42 min - Reply

      Mr. Fateh a raison. Les patrons de l’Algerie souhaiteraient que tout le peuple parte a part les lecheurs de bottes. En 1972, Boukhouraba, qui a usurpe le nom de Houari Boumediene, a demande a tous ceux qui n’aiment pas la penurie de beurre, qu’ils s’exilent (quittent le pays, son pays, son bien propre).

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • Dria
    15 juillet 2015 at 7 h 40 min - Reply

    @Au vrai président des algériens

    Monsieur Hollande pardonnez l’indécence de ce concitoyen qui n’a pas voulu citer votre nom sachant que vous êtes le vrai président des algériens en ce moment, j’espère que vous allez prendre en considération l’appel de ce compatriote lancé en ce jour de fête national du 14 juillet , vous nous avez honoré par votre récent passage de deux heures que vous avez partagé entre la présidence , la conférence de presse et l’aéroport …sans citer le nom de votre nouveau représentant chez nous (un autre DAFou un nouveau Staff), malheureusement , l’intérimaire actuel malgré sa bonne alacrité , ne peut répondre à cette lettre ouverte enfin il le fera par SMS quand il pourra.

    Mr Hollande qui autre que vous peut répondre à ces doléances, vous avez reçu à bras ouverts les Saadani Khalida et Khalilou , autant le faire pour ce citoyen qui risque d’opter pour le Canada ou les USA

    Dans l’attente de votre réponse veuillez recevoir Monsieur le vrai président des algériens mes salutations les plus distinguées.

    @Mr Ferhaoui, j’espère que vous aurez une réponse le plutôt possible.. Un conseil mieux vaut s’adresser à dieu qu’a ses saints…

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 8

    • halim
      15 juillet 2015 at 14 h 24 min - Reply

      MDR!

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

    • ferhaoui
      15 juillet 2015 at 15 h 50 min - Reply

      Le point de référence c’est le citoyen, le peuple. Notre inculture, notre manque d éducation sont bien en cause voir les statistiques sur le tqux d’illettrisme en algerie. Notre ignorance économique, géopolitique et historique, nous conduit à accepter l’inacceptable. Nous avalons une soupé prédigérée sans le moindre esprit critique. Tant que nous ce peuple endoctriné, regarderons Chourouk et que Nahar nous desinforme, voterons à droite puis à gauche sans se rendre compte pour qui voter, accepterons le mondialisme comme la course naturelle de l histoire, nous serons perdus. Enfin, nous sommes deja perdus. Quand a moi, j en appelle à la révolte des esprits et la désobéissance intellectuelle. Souvenez-vous que Fakhamatouhou est seul responsables de nos élites voire le socle bien sure. Tandis que toi ya si DRIA continu a lire et relire a l envers, continu aussi a jouer les Missi Dominici de vos elites gouvernants que nul de ces derniers n’a pu améliorer le quotidien des petits gens qui font partie de moi, de toi et de nous.
      Mr DRIA, sachez que nos élites sont issues du sérail, formées aux même théories et lorsque ce n est pas suffisant, ils sont infectées par le même trafic d influence. de fait, nous sommes bien confrontés à un vide effrayant de la pensée politique. Pas un seul leader charismatique n a de vision pour l Algerie et les Algeriens. PS : quand j’ai lu ton com, j ai pensé au Missi Dominici que tu l’est au services de la mediocrite de nos elites.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • Dria
    15 juillet 2015 at 18 h 33 min - Reply

    @ Ferhaoui

    Vraiment tu me laisse pantois tu t’attendais à ce que Fakhamatouhou te réponde ou quoi, j’ai essayé de lire et de relire ton post, j’en ressors groggy, je n’arrive pas à suivre ton raisonnement, ni ton style. Possible que ce soit l’effet du Siyam

    Tu dis entre autre « à jouer les Missi Dominici de vos elites gouvernants que nul de ces derniers n’a pu améliorer le quotidien des petits gens qui font partie de moi, de toi et de nous ». Hugh linguistiquement ce n’est ni du français québécois, ni du punique algérois, mais si j’ai compris ça ne peut être que du français algérien, mais en intellos avertit tu glisses à la Missie (ballon d’or) la notion de Missi Dominici que je viens de découvrir.

    Tu te rend compte que tu parles au nom de tout un peuple et que tu qualifie d’endoctriné par Chourouk et Enahar , si t’avais les chiffres de l’audimat de de ces deux chaines que tu viens de citer tu sauras que t’es parmi une minorité qui continue de surfer et citer ces pseudos chaines algériennes, si pour vous c’est une référence sachez que je n’en ai aucune chez moi , pour le vote je ne savais pas qu’on avait la droite et la gauche , la dernière fois que j’ai voté c’était en 1991, je reprendrais le chemin des urnes si on aura une constituante promis …

    J’ai beau à relire cette dernière phrase sincèrement ce genre de corpus juste avant l’Adhan « quand j’ai lu ton com, j’ai pensé au Missi Dominici que tu l’est au services de la mediocrite de nos elites ».

    Mais pardi t’est un génie tu viens de découvrir que je fais partie des services, je te fais une confidence DRIA C’est l’abréviation de la Direction du Renseignement International Algérien et je vais en parler ce soir à fakhamatuhu,enfin a Said en espérant que Hollande ne vous a pas lu, moi qui voulais te rendre service , missie , missi wallah, mais si , mais si je voulais t’aider par mon post …

    Saha ftorek et sans rancune

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • bendi
    16 juillet 2015 at 0 h 03 min - Reply

    Notre pauvre president n’ y est pour rien, il execute les ordre du pouvoir occulte, ils ne savent plus ce qu’ ils font , ils ont perdus la tete , il faut monter plus haut ,plus haut que notre dieu clement à tous , pour rencontrer les « dieux » impitoyables de l’ algerie, ne dit on pas qu’ il faille mieux s’ adresser à dieu qu ‘à ses saints, Alors mon Ferhaoui tout en partageant ta douleur et tes projets legitimes, tu t’ est trompé d’ adresse, change de destinataire.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • Mr Hollande Virtuel vous répond !
    16 juillet 2015 at 11 h 52 min - Reply

    Mr Hollande président de la république française

    @DRIA

    Monsieur, au nom du peuple français que je représente et des citoyens qui m’ont élu au suffrage universel , au nom de la démocratie , une mise au point s’impose , j’espère que vous trouverez des élément de réponses à vos doléances en somme légitime , sauf qu’il y a des vérités que vous occultez et que je résumerais dans ces quelques lignes , afin de ne pas m’endosser la responsabilité de tous vos problèmes .

    Qu’on m’invite pour une visite furtive, et que je sois reçu en grande pompe et qu’on me déroule le tapis rouge, qu’on m’organise une conférence de presse, je ne vois pas ou est le mal pour moi, j’étais en visite de travail et ma mission était de défendre les intérêt de mon pays la France, maintenant si les vôtres ne peuvent pas faire de voyage éclaire c’est qu’il ne s’agit pas de visite de travail , mais ils viennent soit pour se reposer , se soigner ou carrément passer des vacances .

    Pour preuve, ce n’est pas moi qui a invité Bouteflika à venir se faire soigner en France je n’ai rien à voir avec le choix de l’hôpital ou du personnel soignant, se sont ses services protocolaire qui se charge de ce genre de dossier.

    Je n’ai rien à voir non plus avec sa décision souveraine de faire une réunion de travail avec le général Gaid Salah et le premier ministre Sellal au sein de l’hôpital militaire du val de grâce. Moi je ne l’aurais jamais fait dans un pays étranger et surtout pas dans une enceinte .

    Est-ce de ma faute s’il y a plus de 600 ministres algériens qui résident en France et c’est un secret de polichinelle si je vous dis que la plupart sont détenteur de la double nationalité et que tous l’on demandé pour leur progéniture.

    Je n’ai jamais incité ces milliers d’algérien et algériennes à faire la queue et à se bousculer dans nos ambassades en Algérie dans l’espoir de dénicher un visa d’entrée en France

    De même Il n y a jamais eu aucun allégement fiscale, ni de publicité, ni d’avantage particulier pour ceux qui investissent dans l’immobilier en France , et si il y a une course effrénée de vos responsables à acquérir des biens immobiliers chez nous , on ne vas leur dire d’aller investir dans un autre pays quand même .

    En tant que président et en tant qu’état nous travaillons avec des instituions or il se trouve que vous avez un Parlement, un Senat, des Ministères que vous n’avez jamais remis en question, il n y a jamais eu de marches, de mouvements de protestations, ou de manifestations allant dans ce sens, vous êtes près de 40 millions à accepter cet état de fait, vous êtes le pays africain qui a organisé le plus de scrutin, de référendum, et de remaniement de la constitution, sans aucune contestation populaire. Alors pourquoi vous nous en voulez quand on félicite les heureux lauréats ou vainqueurs de ces élections que le peuple a toujours cautionné dans sa majorité, et pour preuve même si à nos yeux ce quatrième mandat est une mascarade , or les citoyens algériens semble s’accommoder avec cette situation burlesque , alors moi aussi je suis obligé de jouer le jeu et de louer l’alacrité de votre président n’est-ce pas.

    En somme moi je suis président des français et je défends les intérêts de la France partout dans le monde, et pour confidence depuis quelques décennies c’est avec l’Algérie que les affaires sont très fructueuses pour nous, les portes nous sont grand ouverte, nous acquérons des marchés avec aisance et des facilités nous sont octroyés sur tous les plans, il faut le dire hélas au détriment des intérêts du peuple algérien.

    Donc le problème est algéro-algérien et ne me dites surtout pas ce qu’ils faut faire, car si je le fait se sera contre les intérêts de mon pays.

    Vive la démocratie Vive la république Vive l’Algérie

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 15

    • Citoyen Algérien Réel
      16 juillet 2015 at 12 h 22 min - Reply

      @Mr Hollande Virtuel

      Vous avez fait une mise au point sublimisime ! Bravo !!!

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 4

    • still
      1 août 2015 at 10 h 48 min - Reply

      « Est-ce de ma faute s’il y a plus de 600 ministres algériens qui résident en France et c’est un secret de polichinelle si je vous dis que la plupart sont détenteur de la double nationalité et que tous l’on demandé pour leur progéniture. »
      Dites donc Mr Holland V, si ces 600 ministres ne sont pas virtuels comme vous-meme je me ferai un devoir de m’autoflageller s’il me vient encore l’envie d’en vouloir a la France !

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • filma
    16 juillet 2015 at 14 h 47 min - Reply

    La Marseilleuse des eaux en Algerie section est algerie wilaya constantine, prime offerte de départ a cette marseilleuse des eaux est de l’ordre de 45millions d’euro, responsabilité a assumer: mettre fin aux divers fuite qui encombre la ville des ponts, après 5ans sur le terrain le directeur franacais de cette agnec ADE est poursuivie pour avoir donnée des marchée douteux automatiquement vous multipliez ce cas sur territoire par 10000000000, vous comprenez pourquoi on est où on sera en faillite d’iici très peux ya jamaâ el bled rahy rahate.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • Congrès du Changement National

    Galeries photos