Édition du
9 December 2016

Un officier de la police politique témoigne.

prison2Cherif BELADACI

Je suis admiratif devant l’analyse très pointilleuse que Maîtres Sellini, Bourayou et leurs collègues, font du code de procédure pénal de la RADP. Mais j’aurais encore été plus subjugué, s’ils avaient déployé autant de fougue, lorsque des algériens furent kidnappés par milliers, partout où ils se trouvaient, au domicile, dans la rue et sur les lieux du travail, pour disparaitre à jamais.
Ayant moi-même été victime de la pire des hogra, en tant qu’officier et cadre supérieur au sein du drs, voici, très succinctement, l’innommable que mon épouse et moi, avions subi, durant de très longues années.
1-Mon enlèvement et séquestration dans un lieu de détention secret (CPMI), pendant 83 jours.
2-Conditions de détention infra-animales.
3-Simulation de torture.
4-Assignation à résidence pendant plus de 06 ans.
5-Instauration d’une atmosphère de psychose, de terreur et d’horreur, au sein de ma famille.
6-Confiscation des passeports et interdiction de sortie du territoire national, pour une durée indéterminée, pour mon conjoint et moi (plus de 17 ans).
7-Confiscation de ma carte professionnelle.
8-Ecoute téléphonique et filature de l’épouse.
9-Contrôle judiciaire à travers des appels téléphoniques pour les besoins de vérification de ma présence à mon domicile.
10-Perquisition du bureau en mon absence. Il n’est nullement exclu que le domicile le soit aussi, en l’absence de ses occupants.
Voilà en somme, l’arbitraire que fit abattre sur moi, le prince des ténèbres, le généralissime toufik, dont l’homme de main ne fut autre, que le tortionnaire et serviteur zélé, Tartag. Mon seul tort, est d’avoir commis le crime de lèse majesté. N’ayant pas eu les cou…, de me traduire devant le tribunal militaire, cette créature monstrueuse préféra lâchement, en faire une affaire strictement personnelle. Pour ce faire, il chargea ses sbires, d’accomplir le travail de déshumanisation, à l’encontre d’une personne sans défense et désarmée. Mais mes armes et atouts sont cependant, plus invincibles. Ce sont ceux que m’offrit dieu, le tout puissant, le vengeur, le redoutable, le vainqueur.
Grâce à ces honorables avocats, outre les informations ‘précieuses et salutaires’, de salima tlemçani, dont les commentaires sur les conditions d‘arrestation des généraux major hassan et benhadid, sont abondants et prolifiques, je dus consulter illico presto, les dispositions du code de procédure pénal algérien, dans l’infini espoir de trouver une explication cohérente à ce qui s’abattit sur moi. Hélas, je ne trouvai rien qui puisse éclairer ma lanterne sur ce que j’ai enduré. Maintenant, je me résous à éplucher le code de la route, le code des marchés publics, le code du travail, etc…, afin de parvenir un jour ou un siècle, à trouver la clé de mon mystère. Mais, même en cas de recherche infructueuse, je ne baisserai pas les bras, et j’irai en Mésopotamie où je déterrerai le code de Hammourabi. En cas de résultat non concluant, j’irai enfin en Amérique, où j’éplucherai Da Vinci Code.
Merci à Maître sellini et Cie et merci à zineb oubouchou, (nom de guerre, salima tlemçani), de m’avoir fait sortir de ma longue léthargie, afin de tenter de parvenir à une réponse pour mon énigme.
Je mets une pointe de sarcasme en guise de pied de nez ou de bras d’honneur à mes bourreaux et à ces ‘vierges effarouchées’.


Nombre de lectures : 7042
6 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Dria
    6 octobre 2015 at 22 h 45 min - Reply

    Mr Beladaci
    Bon retour, pour une premiére ca annonce la couleur et personnellement c’est la mise a nu de ce petit  » bout de chou » de « oubouchou » qui se cachait dérrière un pseudo qui maintenait tant le flou,
    En attendant votre vitesse de croisiére, tout en assurant vos arriérres, Je demande au tout puissant de vous protéger et de vous guider dans votre nouvelle mission et seule la vérité triomphera….

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 18

  • AMAR
    7 octobre 2015 at 7 h 10 min - Reply

    un jour (cela fait+ de 10 ans) j ai vu au port d ALGER des choses bizarres dans la manutention et l inspection des contenaires il y avait quelqu un qui en avait marre il reclamait et « gueuler tres fort » il a ete oriente vers le bureau des recours pour en deposer un…la il etait stupefait!!! la personne chargee des »recours » etait un vieillard il avait peut etre 90ans! ils elevait et se deplacer peniblement et entendait tres mal ou pas du tout!!! il lui fallait plus d une demi-heure pour se lever et vous dire bonjour!! vous pouvez le tuer si jamais vous haussez le ton!! desespere devant cette scene il avait appele « el watan » on lui passa au bout du fils la personne charge des douanes:
    -YA KHO ! si vous avez une camera ou des preuves je viendrais tout de suite …vous savez YA KHO j’ai derriere mois 5 affaires qui me poursuivent !! la douanes c est un GROS POISSON ! UN VRAIS REQUIN! tu dois m exuser !!!
    IL Y A DES JOURNALISTES COMME CETTE DAME COURAGE ET CES MRS AUQUELS IL FAUT VRAIMENT RENDRE HOMMAGE…ON LES CONNAIT A TRAVERS LEURS ECRITS ET ON CONNAIT AUSSI LES CARRIERISTES C EST UNE PROFESSION SANS PITIE QUI AFFICHE SES POUBELLES ET SES GLOIRES!!!!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 7

  • rachida
    7 octobre 2015 at 15 h 43 min - Reply

    un officier de la drs victime de la hogra dans l’état-drs que dire du calvaire d’un simple citoyen. ils nous ont confisqué nos vies!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 30

  • k Seddiki
    7 octobre 2015 at 17 h 58 min - Reply

    Et si vous déposiez une plainte en bonne et due forme?

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 6

  • Cortex
    8 octobre 2015 at 11 h 16 min - Reply

    Je souhaite du fond du coeur que les cas comme vous se multiplieront et que le chaos et la chute de ce services machiavelique et criminel soit iminent.amin

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 13

  • Masterson
    22 octobre 2015 at 23 h 45 min - Reply

    Monsieur Beladaci,
    J’ai lu votre écrit dans son contexte, je me rappelle très bien de ces années… des centaines, voire des milliers de familles torturées, endeuillés et terrorisées par des milices sans foi ni loi. Je vous demande d’exposer votre parcours au sein de ce département et les méthodes utilisées. L’opinion publique a besoin de vérité et de justice… Vous avez un devoir moral pour les générations futures afin de connaître réellement les comanditaires et les responsables du naufrage de l’Algérie. Je vous soutient à une condition, dire la vérité et non pour régler des comptes avec votre ex hiérarchie.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 14

  • Congrès du Changement National

    Galeries photos