Édition du
6 December 2016

Hamrouche a dit !

HamroucheHamrouche : le système empêchera l’instauration d’un pouvoir héréditaire en Algérie

Taille du texte normaleAgrandir la taille du texte

El Watan le 10.10.15 

 

« Les caractéristiques de la société et du système politique algériens ne permettent pas la mise en place d’un pouvoir héréditaire. Le système algérien, depuis la guerre de libération, veut que toutes les régions du pays participent au pouvoir ».

Mouloud Hamrouche, ancien chef du gouvernement, ne se lassent pas d’envoyer des messages codés en direction des hommes qui détiennent le pouvoir en Algérie, dans l’espoir de les voir prendre des initiatives pour faire sortir le pays de la crise.

S’exprimant, aujourd’hui samedi au forum du quotidien El-Hiwar, Hamrouche est resté fidèle à son style prudent, réservé et parfois même énigmatique. Sans citer de noms, il a jugé « positifs » les changements opérés au sein du département du Renseignement et de la sécurité (DRS). Et de nuancer : « Nous vous réjouissez pas pour ceux qui sont tombés et nous soyez pas pessimistes pour ceux qui ont été promus ». Allusion peut-être au limogeage du général Mohamed Mediène de la tête du DRS.

Hamrouche a qualifié de « vaine » l’organisation d’une élection présidentielle anticipée, car le problème n’est pas au niveau des hommes mais au niveau du système. Selon ses explications vagues, le « système » est constitué de clans qui gèrent le pays en fonction de « la règle de la cooptation ».  Il a recommandé à ces clans de sortir de l’ombre pour assumer leur rôle en plein jour en qualité de « groupes de pression » ou de lobbies.

Un détail saillant dans le discours de Hamrouche. Malgré les préjudices qu’ils ont occasionnés durant de longues années, ces clans, tant décriés, ne sont pas dépourvus de qualités. Ces clans auront le mérite de ne pas permettre l’instauration d’un régime héréditaire, dit Hamrouche en réponse à une question relative à la possibilité de voir le président Abdelaziz Bouteflika transmettre le pouvoir à son frère cadet, Said. « Les caractéristiques de la société et du système politique algériens ne permettent pas la mise en place d’un pouvoir héréditaire. Le système algérien, et ce, depuis la guerre de libération, veut que toutes les régions du pays participent au pouvoir ».

« Les gardiens du temple »

Mouloud Hamrouche a estimé que la crise politique et économique que vit le pays depuis l’indépendance ne peut atteindre son épilogue avant de « briser la règle sacrée de la cooptation » qui constitue l’essence du système politique algérien. D’après lui, il n y a que l’institution militaire qui a le moyens de briser cette « règle honteuse de la cooptation qui a fait de l’Algérie un pays insignifiant ».

Hamrouche n’ pas cessé de parler de « gardiens du temple » qui détiennent le pouvoir réel, sans toutefois donner le moindre nom. Il a d’ailleurs évité de commenter l’emprisonnement des généraux à la retraite Hassan et Benhadid. Il s’et contenté de faire référence à une réponse précédente traitant de la discipline militaire et la soumission de l’armée au pouvoir politique. Pour que l’armée obéisse aux politiques, il faut que leurs décisions soient dictées par des instituions « légitimes » et il faut que ces décisions « remplissent toutes les conditions légales ». Et ils se trouvent, dit-il, que cette légitimité politique fait défaut en Algérie.

Abordant les ennuis de l’homme d’affaires Issaad Rebrab, qu’il n’a pas cité nommément, Mouloud Hamrouche a indiqué que « le système algérien interdit la concurrence économique et interdit la création d’entreprises fortes en mesure de s’affranchir de son autorité ».

Enfin, en dépit de ces constats alarmants, Mouloud Hamrouche s’est dit « optimiste » quant à l’avenir du pays qui a encore devant lui trois ans pour sortir de l’impasse.

Farouk Djouadi

Nombre de lectures : 6284
20 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • AMAR
    10 octobre 2015 at 17 h 46 min - Reply

    meme s il fait parti du  » passe  » nous lui devons beaucoups! l histoire retiendra que c etait l homme des reformes ! dommage nous ne lui avons pas ete d un grand secours! la societe ne comprenait pas trop ce « liberalisme » brutal qui s invitait dans un environnement rentier trahit par la crise et qui eprouvait toutes les difficultes a nous consoler! il a tente de reformer le pays et seul personne n y arrivera!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 13

  • Dria
    10 octobre 2015 at 18 h 18 min - Reply

    mais ils nous prends pour des navets pardi, « the umbrella men » dit :

    «Le système algérien, et ce, depuis la guerre de libération, veut que toutes les régions du pays participent au pouvoir ».

    sans faire dans le régionalisme , ni dans le racisme mais les postes clés comme la la Présidence , le MDN, les SG du FLN etc…ont toujours été l’apanage d’un régionalisme criard partagé entre des BTS (Batna Tebessa,Soukahras) et les candidats du groupe d’oudjda. si toutes les régions du pays été représentés comme il le dit qu’il nous cite un président du SUD (un Obama algérien) ou un président kabyle … en instaurant la Démocratie oui en peut espérer une représentation de toutes les régions du pays , dans tous les postes et toutes les fonctions…en attendant le cauchemar continu.

    « Mouloud Hamrouche s’est dit « optimiste » quant à l’avenir du pays qui a encore devant lui trois ans pour sortir de l’impasse. »

    c’est à dire qu’il cautionne le quatrième mandat, et qu’il espére que Boutef y arrivera au bout de son mandat.

    En relisant cette article on s’aperçois que Monsieur Hamrouche fait parti d’un clan au pouvoir, le clan qui veut nous font croire que Said est un candidat potentiel afin de nous présenter au moment opportun le candidat anti-Said , sachant que le PEUPLE n’acceptera jamais la succession héréditaire….

    la question qui se pose qui est le candidat anti Said qu’on nous prépare dans les antichambre du sérail…en attendant, je continue à disserter comme vous , et bien sur, comme vous TAG 3LA MEN TAG…..

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 19

  • wahid
    10 octobre 2015 at 19 h 00 min - Reply

    .
    .
    .
    L’ndignation

    Monsieur Hamrouche demande aux généraux de prendre l’initiative pour instaurer la démocratie dans un pays ou les militaires étaient les détenteurs du pouvoir et de la décision politique et économique. Ils ont même fait usage de la force pour prendre le pouvoir en 1962, 1965, 1978, 1992, 1990 et ils sont maintenu le pouvoir depuis l’indépendance de l’Algérie avec la force et la répression?

    Ce qui est scandaleux venant de cet ex militaire qui n’a jamais pu se débarrasser de sa casquette. Sachez monsieur le père réformateur que les Algérien depuis 1988 ont sacrifié plus d’un quart de millions pour la liberté et aujourd’hui la nouvelle génération d’Algériens aspirent a vivre sous un nouvelle ordre politique en Algérie.

    La démilitarisation du système politique est une nécessité et une condition pour instaurer en premier temps un état civile, pour plus de liberté et de démocratie puis construire une véritable démocratie.

    Nos militaires une fois hors de la scène politique, ouvriront la vois et la perspective de l’émergence de leadership civile, et l’exclusion des harkis du système ( Sid’ahmed Ghouzali, Hamrouche, Sifi, Benflis, Benbitour etc…), c’est le pouvoir civile qui aura comme mission de relativiser et rationaliser le rôle du militaires dans la société et l’inverse ne peut être que échec.

    .
    .
    wahid

    25 octobre 2010 at 13 h 18 min – Reply

    @zehira Houfani Berfas

    Ce n’est pas une approbation, ni une soumission devant la dictature, c’est un constat, une lecture d’une réalité, un effort intellectuel de comprendre, de réfléchir sur comment agir, et quant agir.

    J’AI LU LA LETTRE QUE VOUS AVEZ ADRESSE AU LEADER DU FFS « UN GRAND HOMME, ET UN HOMME SAGE »

    Il faudrait se poser la question qui ONT profité du drame algérien et qui continuENT dans la même stratégie de la FITNA pour maintenir l’Algérie dans le Statuquo et la terreur.

    A mon avis il faut en premier lieu laisser notre BONHOMME PROVIDENCE démanteler les états majors, ANP & DRS, mettre à nu leurs relais civils, je le redis dans le but de démilitariser le système politique, réorganiser graduellement la carte politique par les urnes, pousser les islamistes djihadistes en dehors du territoire algérien le plus sensibles quitte a mener la lutte en dehors des territoires algériens et continuer à consolider la réconciliation nationale.

    « Du coup tous les relais mafieux, corrompus et corrupteur seront par enchantement bannis de l’environnement économique » si ce n’est que cela.

    La raison veut que si nos décideurs qu’ils soient des civiles ou des militaires étaient des sages, l’argent détourné, les centaines de milliards dépensé pour contenir la crise politique et sécuritaire depuis 1992 ont été investi pour promouvoir les valeurs de paix, de droit et de liberté, ils auraient épargné l’Algérie la tragédie, et ces conséquences sur le destin de centaines de milliers d’algériens, on ne sera pas la a débattre la sortie de crise mais plutôt de débattre des sujets sur la globalisation, le développement durable, le changement climatique etc.

    Je serais porte à dire la fin justifier les moyens, je m’identifie a aucune idéologie et je veillerai d’être épargné de porter ce fardeau, une certitude j’aime mon pays, c’est suffisant moi pour surmonter mes peurs.

    Les étapes ultérieures seront favorables aux reformes positives du système politique, sereinement et efficacement a ce moment la, le combat des idées aura un sens pour édifier solidement un état de droit et les générations futures auront le « privilège d’apprécier les bienfaits de la démocratie ……..et le bonheur que cela leur procure ».

    Quoi qu’il advienne nous continuerons à chérir notre patrie.

    Wahid

    .

    Source
    http://lequotidienalgerie.org/2010/10/20/novembre-1954-%E2%80%93-novembre-2010-d%E2%80%99une-gloire-prometteuse-a-la-decrepitude/

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

  • liza
    10 octobre 2015 at 19 h 05 min - Reply

    Voilà encore quelqu’un qui nous prend pour des canards sauvages, il continue comme ses acolytes à nous balancer des évidences sans gène ni retenue aucune, j’imagine que La Palisse est entrain de se retourner dans sa tombe par jalousie. Que nous apprend-t-il que nous ne connaissions déjà ? Que propose-t-il à ses millions de jeunes concitoyens qui n’ont rien avoir avec tous ces loups de sa génération, et qui ne demandent qu’à vivre comme tous les jeunes à travers le monde ? Rien ! Mille fois rien.
    Au lieu de faire son mea-culpa en demandant pardon pour avoir par son incompétence et celle de ses amis du pouvoir briser l’espoir des algériens, au lieu de dire arrêtons de spolier ce pauvre peuple qui a trop souffert des agissements mafieux des divers clans qui ont ruinés ce pays, voilà qu’il rappelle à ceux qui osent espérer un quelconque changement je le cite : « Malgré les préjudices qu’ils ont occasionnés durant de longues années, ces clans, tant décriés, ne sont pas dépourvus de qualités » et d’ajouter « il n y a que l’institution militaire qui a le moyens de briser cette règle honteuse de la cooptation qui a fait de l’Algérie un pays insignifiant ». D’abord, il ne nous dit pas par quel miracle, lui simple responsable du protocole « l’homme au parapluie » est-il arrivé à occuper le poste de chef du gouvernement et puis je ne vois pas pourquoi l’institution militaire va-t-elle se faire harakiri, elle qui est justement la cause principale de la dictature et qui fera tout pour la faire perdurer.
    Trêve de plaisanteries ! Assez ! Ahchem rak kebir comme dirait Athmane Ariout et puis figurez-vous que nous ne sommes plus des enfants de l’indépendance, nous ne voulons plus de vous tous. Que diable vous emporte.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 31

  • wahid
    10 octobre 2015 at 19 h 11 min - Reply
  • wahid
    10 octobre 2015 at 19 h 26 min - Reply
  • ridouh
    10 octobre 2015 at 21 h 18 min - Reply

    L’homme au parapluie parle pour le système qu’il défend ouvertement même a demi-mots. Ce que ce « commis du système » n’ose point dire c’est que:

    – Si le « système » empêchera l’instauration d’un pouvoir héréditaire en Algérie, il (Hamrouche) omet de dire en toute clarté, franchise et vérité au peuple Algérien que celui-ci désire en réalité – L’ÉRADICATION TOTALE – du sytème mafieux qui nous commande et dirige l’Algérie depuis 1962 et même bien avant l’avènement de notre « indépendance » toute formelle…

    – En fait, et de par son intervention faite ici, Hamrouche couvre et protège ledit système qui l’a élevé et nourri depuis 1962… en tenant des termes assez lignifiants à l’endroit du peuple Algérien pour l’endormir encore d’avantage. En termes très clairs: Hamrouche travaille encore et toujours pour « SON » système… solidarité de clan oblige! Tout comme S.A.G. et consorts. ACH ET KHIRYAR FI OULED AL KELBA (le système). Chacun continue de jouer la partition définie, à l’avance, par ce que l’on appelle de façon péjorative le « système ».

    Ces gens-là ne font que pérenniser le « système » de leurs propres maîtres qui se trouvent en Algérie et à… l’étranger chez le big brothers.

    Que ce « Monsieur » ne nous prenne pas pour des idiots ou des canards sauvages. Qu’il n’essaye, surtout pas, de nous faire prendre: LES VESSIES POUR DES LANTERNES…

    Ils essayent de nous faire que tout change alors qu’en réalité… RIEN NE CHANGE!!!

    Vous verrez, yal khawa! QUE RIEN… mais alors, ABSOLUMENT RIEN… NE CHANGERA!!!

    Et le cirque Amar… (oups!) continuera! Et le drabki qui chauffera l’ambiance de la folle sarabande démoniaque de tout cet orchestre vous le connaissez… n’est-ce pas?

    Allez, à bon entendeur, salut à tout le monde.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 8

  • Si Tchad
    10 octobre 2015 at 22 h 18 min - Reply

    Je dirais meme plus: il n’a rien dit. Mais dis-donc, Hamrouche s’etait déja tu pendant 20 ans sans que cela n’ait eu quelque incidence nefaste que ce soit sur notre planete. Sachant que ses avis sont aussi importants que ceux du citronnier le plus proche, nous pouvons donc l’autoriser à se taire pendant 20 autres années…

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 11

  • Mahfoud
    11 octobre 2015 at 21 h 33 min - Reply

    HAMROUCHE, l’homme qui parle pour ne rien dire !

    Je me demande si de temps en temps cetains individus ne se rendent pas compte qu’ils sont ridicule, même si ils ont occupé le poste de Premier Ministre ! J’ai l’impression que HAMROUCHE et un microsillon (tourne disque) qui fait passer un disque …. raillé !!!

    Sebhane ellah e3hadhim !

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

  • wahid
    12 octobre 2015 at 20 h 18 min - Reply

    .
    .
    .
    .
    .
    .
    .
    Messieurs, Mouloud Hamrouche, Ali Benflis, Ahmed Benbitour, Sid’ahmed Ghouzali, Ahmed Ouyahia, etc…Ils ont fait leur temps, ils ont eu tous leur chance, ils ont joué, ils devraient se remettre a l’évidence du cycle naturel, ils font partie d’une génération post indépendance qui quitte, ils ont eu le privilège de gérer la chose politique sous un système qui est en mutation, ce sont des vieux disques dures programmés sous un système révolu, ils sont endommagés par des virus. Ils devraient prendre le retraite et s’occuper de leur petits enfants.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • k Seddiki
    13 octobre 2015 at 18 h 17 min - Reply

    Décidément,Mr Hamrouche a perdu « son sens » d’analyse : Quel est ce système qui empêchera « le pouvoir héréditaire » (selon son expression »)? Il n’n dit rien,alors qu’il est sensé le connaître puisqu’il en est issu lui aussi .Ou alors, il n’a pas voulu évoquer les frères Bouteflika de peur d’être « écrasé »à son tour? Pourtant, par le passé il a fait preuve de courage en tentant de lutter contre ce même système,par l’intérieur.
    Cependant, il y a une certitude :Hamrouche offre ses services,croyant -à tort- que ceux qui l’ont « cassé » en 1991-1992 sont hors -jeu.
    Pas du tout,cher si Mouloud,ceux qui ont vous entendus-vous et Mohammedi-à Bouzaréa lors de ces fameuses occupations de rue sont toujours là,même si physiquement on ne les distingue pas.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • wahid
    15 octobre 2015 at 16 h 23 min - Reply
  • ridouh
    16 octobre 2015 at 0 h 40 min - Reply

    Hamrouche : le système empêchera l’instauration d’un pouvoir héréditaire en Algérie… En êtes-vous bien sûr Mister umbrella man?

    Ma réponse: LE SYSTEME N’EMPÊCHERA PAS L’INSTAURATION D’UN SYSTEME… QUASI-HEREDITAIRE SINON HIERARCHIQUE QUI SE SUCCEDE A LUI-MEME…

    La preuve: Tartag succède à… Tewfik. Le système qui – SE SUCCEDE – hiérarchiquement à lui-même tel une chrysalide…

    Ce à quoi nous assistons tous, aujourd’hui, et les yeux grands ouverts c’est à un – DEUXIEME – 5 Juillet 62 en règle yal khaoua!!!

    C’est à dire, A LA PERENNISATION DU SYSTEME qui nous confisque pour la SECONDE FOIS le pouvoir légitime qui doit revenir AU PEUPLE!!! Sans que nous puissions faire quoi que ce soit…

    Voilà la véritable problématique qui se pose à nous aujourd’hui.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

  • Dria
    16 octobre 2015 at 14 h 57 min - Reply

    @ Ridouh

    Vous avez conclut par:  » C’est à dire, A LA PÉRENNISATION DU SYSTÈME qui nous confisque pour la SECONDE FOIS le pouvoir légitime qui doit revenir AU PEUPLE!!! Sans que nous puissions faire quoi que ce soit… ».

    Je ne suis pas d’accord pour la fin , car On peut FAIRE beaucoup de chose si on ne veut pas se laisser faire une SECONDE fois , DIRE haut et fort aux chaînons fort du système, que le peuple n’est pas le chaînon faible comme ils le pensent, COMMENT le dire et sans faire dans le TAKHLAT , la VIOLENCE ou la RÉCUPÉRATION du mouvement , on le fera PACIFIQUEMENT en restant GENTILLEMENT chez soi disons ce ce 02 NOVEMBRE 2015. Considérons ce break comme une journée chômée et payée par le peuple et pour le peuple … les partis politiques d’oppositions qui peinent à faire du poids pour le moment saisirons l’occasion pour sortir de leur léthargie et continueront le mouvement et imposeront les reformes qui s’imposent en sachant que le peuple les aura sous l’œil et pourra faire des mouvements similaire en cas de dérive.

    Alors si vous êtes pour le principe participer a faire des INVITATIONS pour cette fête post indépendance afin de reprendre réellement notre INDÉPENDANCE. Personnellement je suis persuadé qu’il y aura des retombées positifs si on arrive a réaliser un tel mouvement, et du moment qu’il n ‘ y a rien d’autre de concret qui soit proposer , nous sommes devenus comme la LIGUE ARABE et son fameux NOUNADID WA NOUNADID …. Alors continuer à dénoncer , à décrire , a subir comme des Amrou Moussa… et meme si je m’adresse à des Amrou je laisse mon INVITATION SUR LA TABLE qui sait peut êtes de bon FÊTARD et si je me retrouve seul chez moi je aurez au moins que je ne suis pas et je ne serais pas un Amrou

    Quoi quoi qu’il arrive , quoi qu’il advienne ethalaw firouhkoum we fi leblad bien que el Hala rahi TAG 3LA MEN TAG…

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

    • ridouh
      16 octobre 2015 at 20 h 39 min - Reply

      @Dria

      Je ne suis en train de faire aucune ‘invitation » post-indépendance 62. Que chacun prenne sa responsabilité car on ne sait plus qui est qui ni qui fait quoi et pourquoi… c’est la bouteille d’encre.

      Je ne fais qu’un constat qui peut-être faux, je le conçois mais comme il peut-être faux également.

      Le peuple est phagocyté de toute part par le système ou plus exactement par le D.R.S. à tous les échelons de notre société. C’est une réalité incontournable.

      Ce que j’ai voulu dire ou faire comprendre c’est qu’historiquement nous sommes dans la même situation politique qu’en 62 quand l’armée des frontières a fait son coup de force contre le peuple Algérien en arrachant le pouvoir des mains du G.P.R.A.

      Cela fait 53 ans que l’Algérie n’a pu encore régler le problème du pouvoir politique en Algérie. Je veux dire instaurer de manière définitive mais de façon démocratique le principe de l’alternance politique. C’est le même bloc monolithique, depuis 62, qui détient encore et toujours le pouvoir en Algérie dont Bouteflika en est le dernier vestige ou le dernier spécimen du moins nous l’espérons…

      Et la passation des pouvoirs en douce ou de manière soft entre Toufik et Tartag signifie une chose et une seule: LES MILITAIRES CONTINUERONS A DETENIR TOUTE LA REALITE DU POUVOIR EN ALGERIE… c’est le réalité! Qu’on le veuille ou non…

      Ah! A propos de Amrou Moussa. Je tiens à vous dire que je ne connais pas cet animal là… et encore moins le chmilblique que vous appelez la « ligue »… aârabe! Et pour paraphraser Ibn Khaldoun:

      IDHA OURIBET KHOURIBET…. OUA IDHA KHOURIBET FA LEM TAAMIR!!!

      Mais je préconise, un changement dans notre Algérie – DANS LE CALME – et avec l’aide de TOUS LES ALGERIENS!!! LA MAIN DANS LA MAIN… JE DIS BIEN DE TOUS LES ALGERIENS SANS EXCEPTION AUCUNE… Y COMPRIS DES FORCES VIVES DE L’ARMEE QUI SONT NOS FILS ET NOS FRERES!!!

      IL NE FAUT PAS SE TROMPER…

      Wa salam aâleyka.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • Dria
    17 octobre 2015 at 1 h 52 min - Reply

    @Ridouh
    vous êtes le premier qui m’ a répondu et sans détour , wallah pour une fois je comprends le raisonnement des autres , toi au moins tu as le courage de le dire sans protocole et sans détour. Donc le fait de dire tout haut ce que vous pensez pour la plupart tout bas me rend suspect a vos yeux , vous avez raison de le dire c’est dur de savoir « qui est qui » comme avant c’était le temps de « qui tue qui », mais en raisonnant juste un petit peu , dans votre réponse et par instinct de protection vous dites que vous êtes PACIFIQUE au cas ou il faut rendre compte …le DRS nous a formater , non plutôt la peur du DRS a hanter nos neurones.

    Permettez moi cher Ridouh d’ESSAYER de comprendre votre regard sur moi , vous pouvez me considérez comme :
    – un agent du DRS, vous avez raison pour un algérien ça se comprend, mais si je l’étais pourquoi je me présente avec le même pseudo, le même argumentaire et le même style sur LQA de surcroît, (donc soit je sur de moi et je n’ai pas peur et je crois en la véracité de ce que je dis sois je serais un agent du DRS qui s’expose plus qu’un civil , et qui risque plus que moi. si commence à douter et a voir peur personne).
    – un algérien un peu futé qui ose derrière un Pseudo mais pourquoi il en fait une fixation pour l’invitation,et comment se fait-il qu’il n’a pas peur d’avancer des choses aussi lourdes de conséquence.( car il n’y a aucune autre alternative et je sais que dans tous les cas ça ne pourrait pas être pire que ça )

    Alors je vous laisse le choix entre ces deux cas de figure…

    Si il y avait une JUSTICE dans ce pays, j’aurais brader mon peudo et j’affronterais ce système torse nu, si je saurais que mon sacrifice ne sera pas vain et que mes enfants et des générations d’algériens soit libérer du joug de ce système qui nous étouffe , je me serais sacrifier. Mais est ce que ça vaut la peine , en relatant l’histoire de notre pays et de sa révolution on se rend compte que ca ne vaut pas la chandelle et que ça ne vaut vraiment pas la peine, alors c’est ce qui nous pousse à user de ces instincts de protection,chacun à sa manière.

    VOUS DITES A LA FIN DE VOTRE POST
     » Mais je préconise, un changement dans notre Algérie – DANS LE CALME – et avec l’aide de TOUS LES ALGERIENS!!! LA MAIN DANS LA MAIN… JE DIS BIEN DE TOUS LES ALGERIENS SANS EXCEPTION AUCUNE… Y COMPRIS DES FORCES VIVES DE L’ARMEE QUI SONT NOS FILS ET NOS FRERES!!! IL NE FAUT PAS SE TROMPER… »

    Mais c’est ce que je suis entrain de dire et redire, ou est ce que j’ai fait allusion à la violence ou j’ai visé une frange de la société au dépend d’une autre ou une ethnie au dépend d’une autre …jamais au grand jamais… quand je dis que tout le monde peut faire l’invitation c’est à dire ceux qui croit au changement les ALGÉRIENS, hommes , femmes , civile, militaire, arabe , amazigh, démocrates laic, islamistes…….

    la fête est reporté , PROPOSEZ une nouvelle formule , allant dans se sens ….

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

    • ridouh
      17 octobre 2015 at 20 h 50 min - Reply

      @Dria
      Sincerement, vous avez tout faux pcq. vous avez tres mal interprete mes ecrits. Car que vous soyez ou pas un agent ou un officier du D.R.S….. Allah i saadek oui hanik. Ou Allah i keter mene emtallek. C’est un metier comme un autre. Du moins, pour moi. Le debat est clos. Tanmirt.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • rachid dahmani
    25 octobre 2015 at 14 h 57 min - Reply

    Bonjour à tous,

    Voila encore un homme du système qui « parle ». Ma foi il sait bien parler aussi, il faudrait au moins lui reconnaître cela. Dans ses phrases cependant, on pourra également lire la nature même de ce système. Lui même ayant déjà fait partie. Il ne cite pas de noms, il reste prudent sur toutes les questions et affaires brûlantes du pays, il donne des explications vagues pratiquement toutes les interrogations…bref, un fonctionnement réplique de celui du système depuis l’indépendance, à mener en bateau un peuple encore crédule jusqu’à aujourd’hui…enfin peut être pas autant à l’aube des ouvertures vers l’extérieure par l’intermédiaire du net…le câble sous marin a rompu mais même sans cela, l’évasion y sera toujours. Le système mène encore le peuple en bateau. Il veut encore faire croire aux possibles améliorations de la société. J’ai presque envie de dire que ce système voudrait faire ressortir le fameux slogan « min chaab oua ila chaab » ou bien « tahya thwra ezziraiiya »…etc alors que le pays est dans un état désastreux. J’ai ouïe dire qu’il fera place à un endettement pour préserver la paix sociale, enfin je voulais dire pour sauver son C…, un endettement pour palier à une économie en ruine, une économie de façade qui a dupé le peuple des années durant…j’ai le coeur gros, car je vois tout en noir…je parle de l’ère Mad Max..elle n’est plus très lointaine de chez nous, ce n’est plus qu’une question de quelques mois ou de quelques années tout au plus avec la caste de mafieux qu’on a au pouvoir.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • Saighi Djaballah
    9 novembre 2015 at 0 h 37 min - Reply

    C’est le genre de personne et soit disant de politiciens que je déteste. Il tient toujours le bâton au milieu, il est avec le peuple au même moment avec le pouvoir !!!!!, il est avec la démocratie au même moment avec les militaires !!!!!, antisystème et avec le système !!!!!. C’est le genre de personne qui veut le beure et l’argent du beure ???????????. C’est un opportuniste de premier ordre, je me demande pourquoi le monde lui donne tout cet intérêt, alors qu’il n’est même pas capable de répondre à une simple question d’une manière claire, ou parce qu’il était chef de gouvernement, Sellal l’est aussi ??????!!!!!!!!!!!!.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • Congrès du Changement National

    Galeries photos