Édition du
5 December 2016

Ferhat-Ouyahia : le choc des extrêmes.

ouyahia2À chaque fois qu’une crise se profile, la Kabylie devient le bouc émissaire des maximalistes. Ainsi, entre un régime qui fait comme si les problèmes sont inventés dans le seul but de déstabiliser le pays et les déclarations incendiaires de Ferhat Mehenni, il n’y a plus de place, selon eux, à une voie médiane. Et pourtant, pendant des décennies –avant que la Kabylie ne soit cassée par les arrouch –, ce bastion de la démocratie a su déjouer toutes les manœuvres visant à le neutraliser.

Cependant, face à cette situation frôlant le désespoir, il y a une question qui s’impose : où sont passés ses hommes et ses femmes si prompts à réagir à ces voix ne représentant pas ses aspirations ? En d’autres termes, sommes-nous obligés de subir les déclarations d’un Ouyahia soucieux de la pérennité du régime ou d’accepter que le revanchard, voire le raciste, Ferhat Mehenni s’autoproclame chef de la Kabylie ? Il va de soi que notre silence ne fait qu’abimer de plus en plus l’image d’une Kabylie longtemps avant-gardiste.

En tout état de cause, bien que la Kabylie soit une partie intégrante de l’Algérie –peut-on d’ailleurs priver un organisme d’un de ses membres ?–, il n’en reste pas moins que le mutisme des habitants de la région risque de la plonger dans une situation pernicieuse.

Cependant, s’il y a une urgence, c’est bien celle qui consiste à remettre Ferhat Mehenni à sa place. Après avoir renié son pays dans une interview en juillet dernier, on ne peut pas le laisser régler ses comptes sur notre dos. « Si la préoccupation des gouvernements successifs était de construire un avenir à la jeunesse…, aurais-je eu l’idée de revendiquer l’indépendance de la Kabylie ? Je ne le crois pas », répond-il à Ouyahia.

Toutefois, à consulter l’histoire contemporaine, il n’y avait que des hommes, tels que Mussolini, Hitler, qui s’identifiaient à une population. Hélas, Ferhat Mehenni n’est pas à sa première tentative. De la proclamation de la mort du MCB et son remplacement par le RCD en novembre 1988 à celle de soulever la Kabylie contre les groupes islamistes armés (GIA) en septembre 1994, en passant par le boycottage scolaire et son projet sécessionniste, chaque proposition visait à mettre à genou la Kabylie.

Aujourd’hui, il plus que jamais nécessaire que la Kabylie sorte de sa léthargie et retrouve, par la même occasion, son rôle de jadis. Dans le cas contraire, son nom va continuer d’être exploité à des fins politiques par les uns et à assouvir une soif de vengeance par les autres. Dans les deux cas, force est de reconnaitre in fine que ces voix maximalistes ne servent nullement ses intérêts.

Aït Benali Boubekeur


Nombre de lectures : 6499
34 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Aït Mokrane
    19 octobre 2015 at 18 h 21 min - Reply

    « Un riche laboureur sentant sa mort prochaine…. ».

    Autant pour Cheikh Ouyahiya. « Un piètre kabyle de service sentant sa déchéance prochaine se met à ruer dans le brancard l’emmenant à sa dernière demeure… »

    Son mur de soutènement et de protection (Si TOUFIK) ayant « disparu…? » Cheikh Ouyahiya panique car il sait désormais que sa descente aux enfers commence irrémédiablement.

    Beaucoup d’autres vont suivre… Saïdani – Louh – les « chefs » des « partis » et tous les autres…

    Désormais, TARTAG a décidé que la récréation est à présent terminée pour les poussifs, les lâches, les VOLEURS et les béni oui-oui.

    TARTAGHOUM… YA TARTAG!!! TARTAG GAÂ DJEDHOUM!!!

    KOUNE KI TATTA LI MATE KHELI HATTA F’TATTA…!!! (comme disait mon Grand-Père.. ALLAH YERRAHMOU BI RAHMATI ALLAH!!!)

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

  • liza
    19 octobre 2015 at 18 h 54 min - Reply

    Le titre de l’article est quelque peu attirant même si au fond les Algériens s’en foutent comme la dernière de leur chemise d’OUYAHYA et Ferhat Mehenni. Mais je pensais tout de même y trouver une réflexion sur les insultes de bas étages que ces deux personnages se sont échangées tout récemment. Voilà qu’au lieu d’analyser objectivement et sereinement les raisons qui ont poussé et qui poussent l’un et l’autre à des agissements qui n’apportent rien de bon au pays ; vous rajoutez votre grain de sel à cette sauce infecte. Vous dites : «sommes-nous obligés de subir les déclarations d’un Ouyahia soucieux de la pérennité du régime ou d’accepter que le revanchard, voire le raciste, Ferhat Mehenni s’autoproclame chef de la Kabylie ? ». Vous ne définissait pas le régime qu’OUHYAHYA veut pérenniser et vous ne dites pas un mot sur ce personnage mais vous traiter l’autre antagoniste de tous les mots et vous êtes allé jusqu’à le comparer à HITLER et MUSSOLINI. C’est gros trop gros, vous vous êtes donné toute cette peine, vous avez cogité, analysé pesé vos mots. J’imagine que vous vous prenez pour un intellectuel. C’est dommage de tomber ci-bas. Pour vous tranquilliser séchez Monsieur que je n’ai rien à voir avec Ce ferhat et ses idées, ma partie c’est l’Algérie mais le problème de mon pays ce n’est pas ferhat et ce n’est pas non plus les querelles RCD FFS qui semblent vous aveugler au point de ne pas voir où sont les véritables dangers qui guettent notre pays. Je suis très déçue, très décue

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 40

  • k Seddiki
    19 octobre 2015 at 18 h 56 min - Reply

    Bonsoir, cher Mr Ait Benali,
    J’ai toujours lu avec plaisir vos interventions.Cette fois-ci je me permettrais une objection;vous demandez à ce que les kabyles interviennent pour dire leur sentiment et leur rejet de ces deux hommes et de tout ce qu’ils représentent!
    Je dirais plutôt que seul le silence méprisant est de rigueur.On ne répond pas à des scélérats.A des traîtres voire à des voyous .Le silence ! Le silence!! Le mépris!!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 8

    • Halim Mesbah
      24 octobre 2015 at 18 h 34 min - Reply

      @k Seddiki

      Je ne vous permets pas de parler de Ferhat Mehenni comme d’un scélérat, d’un traître ou d’un voyou ! Si vous voulez dire çà de Ouyahia, c’est votre problème et c’est compréhensible puisqu’il fait partie de la mafia qui nous gouverne, mais Ferhat est un opposant à ce régime mafieux et c’est complétement différent!

      Nota bene : je me permets de vous dire « je ne vous permet pas » car vous, vous vous êtes permis de juger LES AUTRES!

      Arrêtons de mettre tout le monde dans le même sac et essayons de chercher à comprendre pourquoi Ferhat Mehenni est tombé dans la radicalité ! Et là on devient constructif !

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 28

  • Mouloud
    19 octobre 2015 at 22 h 05 min - Reply

    Il suffit de savoir que l’un défend sa croûte ( Ouille yaya ) et, l’autre défend une idée même si elle est provocatrice. Mais cette idée a pour objectif de provoquer un électrochoc qui pourrait être salutaire.
    Mais, Mr Benali, vous réagissez malheureusement en algérien formaté, prompt à l’invective.
    Vous traitez FERHAT de raciste! Il a subi les pires avanies, lui le fils de Chahid,qui tout le temps a milité – peut être de façon trop épidermique- pour les droits des algériens et, pour la démocratie en Algérie.
    Je suis contre la scission, la partition de l’Algérie mais je comprend sa réaction. Il ne fait que dire au peuple « réveilles toi peuple! Une partie de ton corps, de toi même est martyrisée, marginalisée sans que tu ne réagisse, sans que tu ne sois solidaire. Tu as trahi tes idéaux ! »
    Le peuple algérien si fier de son algérianité ne s’est pas levé pour soutenir cette Kabylie qui a dit non à la hogra; le régionalisme à la dent dure.Rappelez vous l’humour crade du Premier Sinistre au sujet des Chaouias.
    Pour une fois, soyons solidaire pour faire vivre l’Algérie , pour la débarrasser de la vermine qui la range qu’elle soit KDS, Chaoui DS ou autre.
    Les Zernajis, les Drabkis jouent sur cette division non pas pour le bien de ce pays mais plutôt pour s’assurer la pérennité du pouvoir et, surtout l’impunité.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 30

  • wahid
    20 octobre 2015 at 0 h 02 min - Reply

    .
    .
    .
    .
    .
    Ce n’était la bonne VID. J’étais entrain de visionner l’émission ‘ L’entretien de avec Gautier RYBINSKI sur France 24.
    .
    .

    Correction, Correction, Correction

    Il Était une fois,…………………………………….Fin

    Massacre en Algérie: Bentalha vu par channel four, ouyahia s’exprime

    Passage de VIDS de 4:25 a 5:05

    Passage de la VID de 4:25 a 5:05

    https://www.youtube.com/watch?v=lLT9-GaXEjg
    https://www.youtube.com/watch?v=pW35Yzj_vzo

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

    • wahid
      20 octobre 2015 at 0 h 24 min - Reply

      .
      .
      .
      .

      Puis que j’ai posté par erreur la vid de cet homme politique Algérien sur France 24 alors je vais poster une autre VID d’un observateur palestinien et comparer leur analyse sur ce qui se passe en Algérie.

      Analyse d’un ‘politicien algérien’

      https://www.youtube.com/watch?v=pW35Yzj_vzo

      et

      Analyse d’un palestinien.

      https://www.youtube.com/watch?v=5J_ss7NDiSE

      …..Qui voit juste?

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • wahid
    20 octobre 2015 at 14 h 18 min - Reply

    .
    .
    .
    .
    .
    .
    . Ce n’était pas la bonne VID. Je corrige et j’ajoute ces liens.

    Il Était une fois,…………………………………….Fin

    Massacre en Algérie: Bentalha vu par channel four, ouyahia s’expriment

    Passage de VIDS de 4:25 a 5:05

    https://www.youtube.com/watch?v=lLT9-GaXEjg

    إكرام الميت دفنه

    http://img.over-blog-kiwi.com/1/09/08/50/20140922/ob_acb9cf_rturutui1.jpg

    source: http://droitdelhomme.over-blog.com/2014/09/le-22-septembre-1997-une-nuit-d-horreur-a-bentalha-alger.html

    L’égo, sans morale, ce parvenu, venu de nul part et pourtant…… et a quel prix?

    http://m.ina.fr/video/CAB97110850
    .
    .
    .
    .
    .
    J’ajoute
    .
    .
    .

    1
    https://www.youtube.com/watch?v=5J_ss7NDiSE&feature=youtu.be&t=2

    Voit-il juste? et pourtant il n’est pas Algérien,

    Lequel des deux voit juste sur ce qui se passe en Algérie ?

    2
    http://m.france24.com/fr/20151019-entretien-algerie-politique-reforme

    J’ai rien compris ce que dit cet homme politique algérien, et pourtant il s’exprime en Français

    Cet entretien avec Gautier Rybinski, se déroulait au moment ou ……

    m.facebook.com/story.php?story_fbid=10153832281479893&id=160729029892&_rdr

    3
    http://www.jeuneafrique.com/mag/271008/politique/algerie-le-cercle-des-generaux-disparus-sous-bouteflika/

    Bonne analyse, Farid Alilat semble connaître ce qu’il écrit.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • Youssef
    20 octobre 2015 at 18 h 17 min - Reply

    Les extrémismes se rejoignent.
    OUYAHIA ET FERHAT VONT DANS LE MEME SENS.
    .
    Ouyahia et Ferhat confortent la ‘ stratégie délibérée ‘ de la SM-DRS qui a pour but de parvenir ‘ à l’achèvement, au point de non-retour ‘ de la division-isolement-séparation-délégitimation (discrédit) politique ‘ , donc la neutralisation de la Kabylie, une région (plusieurs départements), fortement protestataire et rebelllionnaire, tête de la locomotive insurrectionnelle, proche de la capitale, Alger, le lieu symbolique et géographique du Pouvoir dictatorial régnant .
    .
    Les Maîtres de ladite Police politique secrète ‘ gestapiste ‘ pensent qu’une fois cette région est neutralisée (divisée-séparée-isolée-délégitimée/discréditée (politiquement), le Régime militaro-mafieux peut s’assurer qu’il a un ‘ sursis garanti ‘ , son existence est prolongée sans encombres….
    .
    Par le passé, Le Pouvoir militaire le faisait par la propagande servie par les médias officiels (El Moudjahid, ENTV, Radios), mais depuis ‘ l’ouverture contrôlée ‘ de 1989, la SM a sponsorisé et propulsé des faux-opposants et des pseudo-démocrates qui le font, agissant en commandos médiatiques, en porte-flingues, chiens de garde et en snipers…..pour le compte de la Junte spoliatrice et criminelle !
    .
    LE CARACTERE AMBIGU DU LANGAGE ET DE LA ’ CHOSE ‘ POLITIQUES
    .
    Il ne faut pas prendre moralement le langage et la ‘ chose ‘ politiques, car dans ce secteur il n’y a ni pudeur, ni honte, il n’y a que les intérêts, les rapports de force, les calculs sordides, les messages directs ou codés, l’ambiguïté et l’ambivalence, le flou et la confusion, donc une lisibilité difficile. Bien malin celui qui peut décrypter et décoder les mises en scènes, les productions discursives et communicationnelles, les actions et démonstrations, les sémiotiques et iconographies, les affichages et compagnonnages, etc.
    Dans le cas en question ici, chacun des deux a son rôle : Ferhat fait, Ouyahia le dit, le démasque et le dévoile. L’important, ce qu’il faut cerner c’est l’impact immédiat, le but fixé, la visée réelle : neutraliser politiquement la Kabylie (une région, plusieurs départements)……
    .
    OUYAHIA FORME PAR LA POLICE POLITIQUE (la SM-DRS) .
    .
    Ouyahia a été recruté par la sinistre SM –Sécurité militaire depuis sa prime jeunesse. Il avait d’ailleurs passé son Service national au Palais présidentiel. A l’époque, la plupart des Directions centrales de ladite Police secrète dirigée par Kasdi Mebah étaient issus de sa région, l’axe ‘ Ait Yrenni-Tassaft-Ouacif ‘. L4xe s’est déplacé vers la Valllée de la Soummam (de Tazmal-Akbou jusqu’à Guenzet) à l’arrivée de Tewfik Medienne, Bahloul et cie.
    .
    LE MAK-GPK FAIT PARTIE DU DISPOSITIF de LA SM-DRS en KABYLIE…
    .
    …dans le but de neutraliser cette région fortement protestataire.
    .
    Il faut tenter de décoder la visée réelle, l’impact immédiat et le but imparti à ce fantoche MAK-GPK. Pour ce faire, il y’a lieu de mobiliser les principes méthodologiques des sciences sociales afin de cerner son véritable positionnement politique, lequel vire à la droite extrême, là où se situent les Généraux gestappistes, crimineles et manipulateurs de la SM-DRS qui l’ont sponsorisé, propulsé d’abord au RCD, puis au MAK, et ‘ accrédité ‘ en France et au Canada pour empoisonner et gangrener la Diaspora Kabyle. Certains de ses proches conseillers sont notoirement connus pour leur appartenance à la SM-DRS, recrutés à leur prime jeunesse, alors même qu’ils étaient étudiants (Lire sur Google.fr : ‘ Ait Larbi Arezki La Kabylie cherche sa voie vers l’autonomie Le Figaro 21 Avril 2010 ‘ ). Et :  » A propos de l’autonomie de la Kabylie Ramadane Achab novembre 2001  »
    .
    Il faut aussi rappeler que le MAK de Ferhat est une ramification du RCD. Exactement comme l’UDR-s -MPA de Benyounès. Quand il a intégré le RCD en 1988-89, le Pouvoir militaire l’avait récompensé et lui avait accordé des avantages importants : un local commercial à Draâ Ben Khedda avec un Appartement F6 au-dessus, un Agrément d’usine, une Licence (spéciale) d’importation de voiture ’ pour fils-de-chahid ‘ (le premier à l’avoir). Car la SM considérait le RCD comme sa carte-maitresse, son valet d’atout dans la région….
    .
    Le MAK a été créé au Printemps 2001 suite aux tractations secrètes de Ferhat avec le Colonel de la SM Rachid AISSAT. A l’époque même, il a été dénoncé ainsi, notamment par ‘ Ramdane ACHAB A propos de l’autonomie de la Kabylie algeria- watch novembre 2001 ‘). Plusieurs textes sur Algérie politique ont dénoncé la supercherie de Ferhat et ses acolytes…
    .
    Autre information (vérifiable sur le Net): son ‘ regroupement familial en urgence ‘ a été organisé par l’Ambassadeur de France à Alger, le fameux Jean AUDIBERT, ami très écouté de Belkheir (le parrain du Régime militaire) et des Janviéristes (Nezzar, Touati, etc.). Ce qui en dit long…..

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 32

    • Kamel Bouhouche
      21 octobre 2015 at 13 h 11 min - Reply

      Cher compatriote @Youssef

      Vous dîtes en queelque sorte que Ouyahia et Ferhat c’est du kif-kif au même et qu’ils confortent la stratégie délibérée de la SM-DRS qui a pour but de parvenir à l’achèvement, au point de non-retour de la division-isolement-séparation-délégitimation (discrédit) politique, donc la neutralisation de la Kabylie. Peut-être que vous avez dans une certaine mesure mais

      Moi je pense qu’au contraire Ouyahia et Ferhat ont des objectifs complètement différents! L’un (Ouyahia) veut conforter le pouvoir, consolider la Kabylie sous la botte du pouvoir et faire disparaître la culture Kabyle alors que l’autre (Ferhat) veut combattre le pouvoir (peut être dangereusement et maladroitement) en se disant que la Kabylie ne peut et ne doit plus attendre que toutes les autres régions du pays se soulèvent pour bouger politiquent parlant et changer de système politique et de gouvernance ! Pour le reste de votre argumentation, il ne faut pas oublier que :

      1- Le DRS a recruté à partir de toutes les régions Algérie et pas seulement en Kabylie. Le DRS manœuvre sur toutes les régions d’Algérie et pas seulement en Kabylie. Il ne faut pas qu’on pense que le DRS c’est du kabyle de Service seulement ou en majorité. Il ne faut pas penser que ce sont les kabyles qui dirigent ou qui sont manipulés par le DRS car il existe aussi des Oranais de Service, des Constantinois de Service, des Sétifiens de Service, des Biskri de Service, des Mozabites de Service, des Chaouis de servie etc… etc …

      2- Il ne faut pas qu’on fasse croire que Ferhat Mehheni est manipulé par les services. Son organisation et son projet politique sont une émanation de lui-même et de quelques uns de ses compagnons. Le projet politique du MAK est venu de l’entêtement du pouvoir à refuser la réalité identitaire berbère de l’Algérie et son entêtement à ne considérer notre identité algérienne que comme arabe et musulmane exclusivement ! A cela s’ajoute le refus de démocratie et d’ouverture politique (qui concerne, il est vrai, toute l’Algérie)! C’est tout çà qui fait que la Kabylie est Ferhat Mehenni a pris de l’importante car il peut jouer sur les caractéristiques historiques particulières de la Kabylie. Le MAK n’est pas une création du DRS et n’a aucune influence sur lui. Le pouvoir et le DRS le combattent mais ils n’ont pas encore franchir le Rubicon pour éliminer Ferhat Mehenni considéré comme un vrai danger pour le pouvoir et par la même un vrai danger pour l’ensemble du pays si on pense à la paix, la cohésion et la sécurité de notre pays ! Mais est-ce que la Kabylie (ou les autres régions d’Algérie) doivent continuer à vivre sans régir ou bouger politiquent contre le carcan étouffant de ce pouvoir « ad vitam eternam », un pouvoir clairement dans l’idéologie et la lignée idéologique des pays du Golf quoiqu’on dise ??? Très bonne question n’est-ce pas !!!

      PS : je ne soutiens pas les thèses de Ferhat, mais je le comprends beaucoup !

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 46

    • DA MOKRANE
      21 octobre 2015 at 21 h 47 min - Reply

      Il faut dire la vérité aux Algériens, un point c’est tout. Ces deux lascars ou deux loustics, si vous préférez, sont deux agents confirmés du D.R.S. Ça saute aux yeux! Et chacun d’eux, est entrain de jouer sa propre partition tel qu’arrêtée par leur chef du D.R.S. Ce sont deux K.D.S. ou dhaya kane agma!!!

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 23

      • Salem
        23 octobre 2015 at 16 h 07 min - Reply

        @ Da Mokrane @ Youssef

        Merci vivement pour vos contributions pertinentes.

        Vous avez tout à fait raison. Car si vraiment ce mégalomane dérange vraiment le Pouvoir militaire d’Alger, et que donc il contrevient automatiquement et logiquement aux intérêts politiquo-diplomatiques et stratégique de la France, les Autorités et les Services français ne l’auraient jamais laissé agir si librement dans l’Hexagone, tant on sait le poids grandiose de la raison d’Etat dans ce pays, qui soutient inconditionnellement le Régime dictatorial des Généraux. Les assassinats politiques liés à ces  » liaisons dangereuses  » et ces connivences criminelles sont légion : Ben Barka, A. Mécili, H. Curiel, D. September, etc. etc.

        De plus, la question se pose aussi sur le financement du fameux et fantoche Gouvernement en exil, depuis 2010, dont 40000à 4500e / mois pour les  » ministres « , les locations de salles, les voyages, les conférences, les mises en scène, et autres frais exorbitants…..Et là aussi, il ne faut surtout pas tomber dans la propagande officielle : ça ne vient de  » la main étrangère « , c’est de l’argent du pétrole, que lui servent les Maitres de la Gestapo d’ALger….

        Et puis, il y’a les significations, les sens et les objectifs de toutes ces logorrhées racistes, xénophobes, islamophobes, arabophobes, anti-maghrébines, antinationales, anti-algériennes, pro-israéliennes, pro-marocaines, louant les ennemis du monde musulmans, vénérant l’Etat colonial d’Israël, reprenant l’anthropologie coloniale, remettant en cause l’indépendance, réhabilitant les harkis, insultant les Chefs historiques et les hommes et femmes du Mouvement libérateur anticolonial, ou encore les voyages en Israël…..: ce qui ne peut que diviser-isoler-séparer-délégitimer la Kabylie, et donc la neutraliser, dans le but d’empêcher la construction d’un Front commun ou Pole uni des forces oppositionnelles, protestataires et contestataires, à même de déclencher un mouvement de désobéissance civique et pacifique pour mettre fin au Régime dictatorial militaire et mafieux, qui asphyxie et bloque le pays…..

        Ici, il s’agit de Ferhat, mais il n’est pas le seul. tous les  » éradicateurs  » (Sadi, Benchicou, Benyounès, Khalida, Sidi Said, les Pagso, les Ettahaddi, tous ces tenants des  » manières fortes « , des méthodes musclées », de la répression…sont les  » seconds couteaux  » des Généraux, des valets et soumets de la Junte criminelle. Ferhat est un  » éradicateur « , et a soutenu le Coup d’Etat de 1992, et la répression qui s’en est suivi, était impliqué dans les GLD et les Patriotes, ces Milices criminelles créées sur ordre de la SM-DRS dans le but d’amplifier la  » guerre interne « , planifiée et menée par un Groupe de Généraux faucons, ultras, extrémistes….

        Ferhat avait lui-même avoué ses rencontres avec certains Généraux, dont Medienne, Belkheir, Ayyat. Dans le livre  » Avril 80…, Editions Koukou « , il avait même déclaré que son ‘ex) ami Sadi était récupéré par la SM dès 1982. En sus, son ami d’enfance A. Ait Larbi avait révélé dans un texte publié dans le Figaro (21 Avril 2010 ) que certains Conseillers de Ferhat sont des agents des Services (lire sur Google.fr). Et puis, le MAK était créé juste après les entretiens de Ferhat avec le Colonel Aissat, Officier de la SM, ex-Attaché militaire. Ramadane Achab avait alors écrit un texte où il l’avait dénoncé ( A propos de l’autonomie de la Kabylie novembre 2001 algeria-watch)….

        Il y’avait ses déclaration contre le MCB, contre la LADDH, contre le FFS…..

        Et son rôle très controversé dans la  » Grève du cartable « …..quand il avait envoyé certains de ses enfants en France !

        Son silence sur le  » vari-faux rapt de Matoub dans une villa à Ait Rveh (carrefour La tranchée, vers Tssaft), une  » opération / manipulation  » commanditée par la SM…..Et puis, et puis, son silence assourdissant sur la mort du  » Rebel  » sur ordre de la SM….avec la complicité de certains dirigeants du RCD…..

        Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 26

        • Karim Baaziz
          24 octobre 2015 at 14 h 53 min - Reply

          @Salem, @Aït Benali Boubekeur,@DA MOKRANE,@Aït Mokrane, @Kamel Bouhouche, @ Youcef etc…etc..

          Waouh, vous êtes de « grands experts » de la déduction facile ! Ce n’est pas aussi simple que çà la politique!

          Ferhat Mehenni a son projet politique qui, à la base, est contre le pouvoir de 1962 comme beaucoup d’autres internautes non kabyles le sont ici des internautes sur LQA ou dans certains autres partis politques !

          Il faut savoir simplement savoir que certains opposants sont pour l’idéologie dite «arabo-islamique» pure et dure et veulent simplement prendre la place de ceux qui ont occupé le pouvoir depuis 1962 mais sans changer l’idéologie générale basée exclusivement sur l’arabe et l’islam comme seules légitimes identités du pays. Et, Il existe aussi des opposants comme Ferhat Mehenni (et d’autres) qui veulent que la culture berbère prenne sa vraie place légitime dans le pays à côté de l’arabe et qui luttent pour la liberté de pensée, la liberté de culte, le respect des minorités , la justice sociale, les libertés individuelles et collectives … etc….etc… c’est-à-dire une vraie démocratie pour le pays et contre la pensée unique, contre l’autocratie et contre le totalitarisme !

          Il ne faut pas chercher des poux (comme l’a dit un internaute) dans la tête d’un chauve car si Ferhat Mehenni cherche l’appui de la communauté internationale c’est parce qu’il ne la pas trouver qu’en Kabylie. Par ailleurs, son projet ce n’est pas d’asservir son pays mais de le libérer du carcan dans lequel il a été enfermé en 1949 et en 1962 !

          Les choses sont donc claires sur le plan politique :

          a) il y a des opposants qui veulent remplacer ceux qui sont actuellement au pouvoir sans changer le fond.

          b) et il y a des opposants qui veulent changer les choses fondamentalement pour aller vers une vraie REPUBLIQUE ALGERIENNE AUTHENTIQUE avec ses trois dimensions identitaire DE BASE sans hiérarchie et avec une dimension UNIVERSELLE pour que le pays ait sa bonne place dans le monde à l’aube du troisième millénaire !

          Le choix de Ferhat Mehheni est un choix de désepoir car le pouvoir de 1962 ne veut rien changer aux choses !Point final !

          Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 25

          • Mennad
            24 octobre 2015 at 22 h 15 min -

            .
            .
            . N’EST PAS OPPOSANT QUI VEUT !

            -N’est pas opposant celui qui n’est pas contre le Régime militaire et ses alliés valetset;
            -N’est pas opposant celui qui ne dénonce pas les crimes du Régime militaire, et ses alliés les extrémistes (milices, escadrons de la mort, groupes dits de défenses, groupesn armés, etc…..crées par le DRS) !
            -N’est pas opposant celui qui ne dit pas  » la nature militaire, dictatoriale, clanique et mafieuse  » du Pouvoir en place, régnant depuis 1962 par la violence et la terreur d’Etat, la répression permanente, les assassinats et attentats politiques, les enlèvements et séquestrations, kidnappings, emprisonnements politiques et toutes sortes de mises à mort, et de stratagèmes de domination. !
            -N’est pas opposant celui qui attaque uniquement le Clan Boutef, mais garde le silence sur les crimes et la corruption dont est coupable le Clan des Généraux faucons et ultras,
            -N’est pas opposant celui qui participe à la liquidation et l’effacement de la mémoire de la  » guerre interne  » (1991-2015) et ne soutient pas les familles des victimes assassinées et des disparus !
            -N’est pas opposant celui qui ne dénonce pas la consécration de la domination de  » l’idéologie dominante  » du  » Pouvoir militaire dominant  » ,
            -N’est pas opposant celui qui ne dénonce pas la politique réactionnaire, rétrograde et abrutissante appliquée dans le système socio-éducatif et universitaire alors que les enfants de la caste militaro-mafio-bureaucratique étudient en Occident.
            -N’est pas opposant celui qui ne prône pas les pluralismes divers (politique, culturel, linguistique, confessionnel, cultuel…) !
            -N’est pas opposant celui qui ne reconnaît pas le droit à Tamazight dans la cité amazigh avec une prise en charge totale….tout et tout de suite : académies, instituts, presse, radios, télés, etc. !
            -N’est pas opposant celui qui prône la  » stratégie participationniste « , collaborationnistE en s’impliquant dans les mascarades électorales destinées à apporte une caution au Pouvoir militaire !

            UNE « POSITION JUSTE » POUR TOUTE « CAUSE JUSTE » !
            .
            L’histoire nous a montré que quelles que soient la justesse et la légitimité d’une cause ou d’une revendication, leurs protagonistes et promoteurs sont absolument tenus par le devoir impérieux de veiller avec la plus grande habileté et la finesse à ce que leur ligne politique et idéologique soit juste, réaliste, raisonnable, porteuse, gagnante. Alors, la prudence s’impose ! Sur le fil du rasoir ! Le bon sens recommande alors d’éviter d’apporter de l’eau au moulin de la partie adverse, de lui prêter flan, de jouer son jeu, de justifier sa réaction, ses répliques.

            L’autonomie régionale dans un cadre fédéral est certainement une solution judicieuse, pertinente, légitime. Cette revendication formulée par l’Opposition en Kabylie dans les années 70, fait son chemin petit à petit. Et comme toute proposition politique, elle doit être avancée de manière claire, concise et rationnelle. La position du problème, la position où l’on se situe, doit être juste, et donc la « conception de lutte » en sa faveur importe énormément. Ainsi, la violence verbale ou armée, ne peut que la desservir. Ceux qui par leurs mises en scènes, leurs discours et communications politiques et idéologiques, leurs actions et démonstrations, jouent dans la provocation, optent pour les doctrines racistes et xénophobes, adoptent les approches anti-scientifiques de l’éthnicisassion et de la racialisation, prônent le rejet ou l’exclusion de l’autre, ou s’approchent des extrémistes et lobbies dominateurs et hégémonistes, ou encore font l’apologie de l’Occident et du colonialisme, ou essaient de minimiser les crimes coloniaux, ne font que jouer contre la cause, contre la Kabylie, et ne seront pas suivis par la majorité des Kabyles, et donc servent le DRS ( Régime militaire ) qui a pour objectif de : 1) diviser et isoler encore davantage les Kabyles ; 2) diviser et neutraliser toujours plus l’Opposition en Kabylie ; 3) renforcer et pérenniser encore plus la « suprématie de la caste militaro-mafieuse » qui tient les rênes du Pouvoir dictatorial par la force répressive, les manipulations et les provocations….

            Revendiquer fermement, mais calmement ; c’est possible ! Pour la démocratie, les droits de l’homme, les valeurs universelles, le pluralisme politique, culturel et cultuel ….et tout ça va mettre fin assurément à la «consécration politique et constitutionnelle de la domination de la domination de « l’idéologie dominante » du « Pouvoir militaire dominant »…

            LA SOLUTION : UN GRAND POLE D’OPPOSITION VRAIMENT OPPOSITIONNELLE…..

            – une opposition démocratique, unitaire, unioniste, populaire, engagée pour la transition et la construction de l’Etat de droit social et solidaire

            – farouchement, frontalement et directement opposé au Pouvoir militaro-mafieux ( et ses valets  » les faux-opposants, les pseudo-démocrates et les extrémistes de tous bords)

            – contre le Pouvoir dictatorial militaro-mafieux qui est l’Obstacle premier, Ennemi principal, l’Ennemi commun, le Mal originel, l’Origine du mal, le Démiurge,

            – contre le Pouvoir dictatorial militaro-mafieux qui accapare et pille les richesses, massacre et embrigade la population civile, manipule et instrumentalisme les violences et les extrémismes de tous bords….et hypothèque l’avenir du pays tout entier.

            LE POSITIONNEMENT POLITIQUE DE FERHAT (MAK-GPK) VIRE A LA DROITE EXTREME

            Ainsi que le montrent ses mises en scène, sa production discursive et communicationnelle, ses actions et démonstrations, ses compagnonnages et affichages, sa sémiotique et ses symboliques, etc., analysés par les instrument méthodologiques propres à la sociologie politique;. Ses rencontres fréquentes avec les Personnalités israéliennes et les Lobbyistes pro-israéliens de la droite populiste et extrême, les Goldanel, Leconte, Goasguen, Macias, le CRIF, l’UPJF, son voyage en Etat colonial d’Israël, le Gendarme du Grand Gendarme Américain, ses connivences avec des néo-réactionnaires et conservateurs ultra-racistes comme Y. Rioufol et d’autres, ses rencontres avec des gens d’Extrême droite, de Bloc identitaire et de Riposte laïque (pires que le FN des Le Pen) chez qui il avait fait participer ses lieutenants aux Assises contre l’islam en 2010, sa visite chez les Évangélistes américains pro-Bush et partisans du Grand Israël;;;;

            Le décompte est longue de tous ses paradoxes, contradictions, fourvoiements, entorses, transgressions, qui n’ont rien avoir avec les revendication légitimes et justes pour Tamazight, la culture, l’autonomie régionale, mais bien au contraire, sont préjudiciables et dangereuses pour la Kabylie, et ne visent qu’à la diviser d’avantage, la séparer définitivement, l’isoler complètement, la délégitimer (discréditer) politiquement, donc la neutraliser, ce qui ne peut que favoriser et arranger le Pouvoir militaro-mafieux régnant, et lui assurer un  » succès garanti « , lui prolonger son existence…..

            Ferhat n’est donc pas un opposant, mais seulement un  » agitateur politique « . Il ne dérange pas du tout le Régime dictatorial militaire, mais bien plus il l’arrange, car il participe amplement dans la  » stratégie délibérée  » qui vise à  » neutraliser la Kabylie « : pour les Maitres du DRS, qui sont les stratèges du Pouvoir militaire, la Kabylie est la te^te de la locomotive rebellionnaire, le fer de lance des mouvement protestataires et insurrectionnels, et il suffit de la neutraliser pour empêcher un quelconque soulèvement pouvant ébranler la Junte au pouvoir. Ce que le Pouvoir en place n’avait pu faire par sa propagande, Ferhat et autres extrémistes kabylistes le font impeccablement bien, à sa place…..

            Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 27

          • tadertna
            25 octobre 2015 at 14 h 12 min -

            @Karim Baaziz

            Ferhat Mhenni yessaâ a un projet « politique »…? a takhna mouzit…!!! Terwi fellana ouk!!!

            Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 18

          • DA MOKRANE
            25 octobre 2015 at 17 h 26 min -

            @ Karim Baâziz

            Non, je ne suis nullement un « expert » en la question ou à la chose politique à laquelle je n’y comprends absolument rien! Mais alors vraiment RIEN…!!!

            Mais je suis révolté et je ne tiens plus en place quand quelqu’un ose venir mettre en danger – L’UNITÉ SACRÉE – de notre pays et diviser notre peuple qui a tant consenti de sacrifices… depuis des siècles et que des mercenaires pareils, à la solde de tiers qui veulent nuire à tout prix à notre pays et notre peuple, viennent nous mettre en DANGER extrême!

            C’est de la pure inconscience et de l’aventurisme très dangereux.

            Nous ne sommes pas n’importe quel PEUPLE ni n’importe quel PAYS…!!!!!!!

            Azul fellak agma.

            Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 26

  • Aith Oubraham
    20 octobre 2015 at 18 h 54 min - Reply

    Aït Benali Boubekeur

    Cher compatriote, avant que Ferhat Mehenni ne devienne lui-même « le raciste » , il y a eu depuis 1949 et surtout depuis 1962 plein d’autres racistes d’une autre narure dans notre pays, mais personne ne les a dénoncé ou condamné!

    Moi je suis un kabyle contre les thèses de Ferhat Mehhenni mais je comprends pourquoi il existe des « Ferhat Mehenni » et je comprends pourquoi il existe des autonomistes qui ont en marre du système, du pouvoir algérien, des adeptes de la pensée unique et qui ont fait fonctionner avec deux constantes exlusives seulement alors qu’l y en a trois que je n’ai pas besoin de citer ! Les racistes envers les berbères surtout les kabyles personne n’en parlait et on en paye les conséquences!

    Il faut donc dénoncer en urgence TOUS LES RACISTES pour faire barrage sereinement aux partisans de Ferhat Mehenni qui s’amplifient de plus en plus ! Quand à Ouyahia, tous les kabyles digne de ce nom ne l’aime pas et pas seulement les kabyles mais tous les algériens en général !

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 50

    • Mennad
      25 octobre 2015 at 10 h 42 min - Reply

      .
      .
      DEFICIT D’ANALYSE ET EFFONDREMENT DE LA CONSCIENCE POLITIQUE

      Comme toujours, à chaque événement, grave ou heureux soit-il, on est frappé par ce déficit d’analyse que le flot d’opinions célébrant ou condamnant tel acteur ou tel auteur ou mouvement, ne comble pas, loin s’en faut. La réserve dont font preuve nos prétendus intellectuels, habituellement prompts à convoiter les médias propagandistes, est préoccupante. Qu’en est-il? Du renoncement ? Du reniement ? Car, aujourd’hui, les événements se décantent, les situations se clarifient, et il y a matière à fonder des prises de position.

      S’agissant par exemple du voyage de Ferhat en Israël (Khalida avant lui, ou les affichages de Sadi avec BHL, Gluksmann, Adler), on n’a pas vu à présent de textes probants et consistants, à même d’apporter une interprétation objective, un décodage ou décryptage de ce genre de « mise en scène » ou « démonstration », car en analyse politique concrète, c’est bien de ça qu’il s’agit. Et c’est fait intentionnellement, volontairement, dans un but bien fixé et déterminé….

      Quelles sont donc les significations réelles de ces affichages de Ferhat et ses acolytes ((des Kabyles à chaque fois…c’est donc  » délibérément, sciemment, stratégiquement « )avec ces Dirigeants israéliens sionistes ultras, et auparavant ses rencontres avec les organisations, CRIF UPJF d’Extrème droite, ses compagnonnages avec l’ex fasciste Claude Goasguen (Ordre nouveau, ancêtre du Front national), Maire du 16° ou avec Eric Raoult, tous deux membres de la lobbyiste et extrémiste Association France-Israël (marquée à la Droite extrême, des Évangélistes américains pro-Bush et partisans du Grand Israël, de la participation aux assises de Bloc identitaire, un groupe fasciste pire que Le Pen .Bref. Ces affichages et démonstration montrant des Dirigeants Kabyles Ferhat et cie à côté des extrémistes, racistes, xénophobes, colonialistes, impérialistes ne peuvent que renforcer « la division, la dispersion et l’isolement de la Kabylie » qui est en soi « un/l’objectif visé » par les manœuvriers de l’ombre, les stratèges en chambre…..Pour les observateurs avertis, le but de ces agissements et mises en scène est clair : parvenir « à l’achèvement, au point de non-retour de la division, l’isolement, la séparation et la délégitimation (discrédit)» (et) de la Kabylie et de l’Algérie. Et le Régime réussit à différer tout mouvement révolutionnaire qui pourrait l’emporter, à l’instar des Dictatures des pays voisins.

      Les réactions hostiles des milieux conservateurs et réactionnaires, alliés du Régime militaire, (en l’occurrence) les islamistes et baâssistes, n’étonnent pas, mais elles sont de « l’ordre du discours », sachant que Le Pouvoir militaire entretient des contacts (discrets) avec l’Etat d’Israël-chose connue avant même qu’elles soient révélées par les câbles Wikileaks. Il faut dire que ce fameux voyage décrié arrange bien les Généraux qui veulent donner des gages de bonne volonté à l’Occident. Donc : 1) pour l’Extérieur : banaliser ce genre de liens avec l’Etat colonial d’Israël, le Gendarme des USA au Proche-Orient, 2) pour l’Intérieur : parvenir à « l’achèvement, au point de non-retour de l’isolement, la division et la séparation et la délégitimation de la Kabylie », qui est une « Stratégie délibérée » de la Junte militaire (DRS). Le Régime militaire gagne donc par deux fois, à l’extrérieur, et à l’intérieur. Le bruit médiatique n’est là que pour « la forme, une réaction de principe ». Au « fond », ils s’en réjouissent! Car ce voyage n’est pas anodin ou fortuit. Il a un objectif bien déterminé, des attributions et des missions précises fixés par les Maîtres de la Gestapo d’Alger…..qui l’ont « accrédité » auprès des Kabyles de la Diaspora en France, en Europe et au Canada.

      L’AMBIGUÏTÉ ET LE FLOU DU LANGAGE ET DE LA « CHOSE » POLITIQUES :
      .
      Le langage ou la « chose » politique sont caractérisés par l’ambiguïté, l’ambivalence, la confusion, l’obscurité, le flou, d’où les dribbles et les feintes. Donc, « l’illisibilité », ou du moins une lisibilité difficile…. Bien malin celui ou celle qui parvient à débusquer les à-côtés, les entre-les-lignes, les non-dits, les sous-entendus, les allusions et les insinuations, tous ces jeux et zigzags. D’où la difficulté à forger une opinion ou position appropriée vis à vis d’untel et untel. Car  » ce qui est dit  » n’est pas forcément ou directement  » ce qui est visé « . C’est dire que  » la chose politique  » est difficile à cerner, car elle relève d’un domaine multidisciplinaire (histoire, sociologie, etc.)

      On se souvient, dans les années 70, la satire populaire disait du Régime militaire qu’il « clignote à gauche, et passe à droite », une façon de dire que la Junte dictatoriale diffusait le discours socialiste et anti-yankée, mais construisait le capitalisme d’Etat, et Boumédienne et ses lieutenants avaient planqué leur « argent sale » à la Manhattan Shase Bank, sise à Washington (révélations de Kaid Ahmed, assassiné juste après, au Maroc…).

      La question est aussi pertinente sur les « emblèmes régionaux « (Gouvernement, hymne, drapeau) : ont-ils pour but immédiat / impact direct / visée réelle de rassembler, fédérer, unir les Kabyles, la Kabylie ? Ou à diviser-séparer-isoler-délégitimer, donc à neutraliser cette région rebellionnaire, et donc à arranger le Pouvoir militaire ? Bref, d’autres exemples peuvent être cités….
      .
      PROPAGANDE  » GOEBEL’SIENNE « , DES PRÉCÉDENT FÂCHEUX, EN 1964 DÉJÀ….

      En 1963 dèjà, lors de l’insurrection du FFS contre la Dictature militaire en formation, La Sécurité militaire avait propagé cette propagande associant  » l’ennemi intérieur  » à  » l’ennemi extérieur  » (l’Occident, Israpel, etc.): en Juin 1964, la SM avait plastiqué et détruit partiellement le Port d’Annaba, et le lendemain la presse régismiste propagandiste invoquait,  » inventait  » le voyage (faux) de Benyounès en Israël pour préparer le crime, avec deux Colonel du Mossad….un mensonge à la Goebel’s (Ministre de la Propagande fasciste Hitlérienne)qui consiste à  » construire  » l’ennemi intérieur  » (allié à l’ennemi extérieur), une technique adoptée par tous les Régime autoritaires, dictatoriaux….

      DIVISER TOTALEMENT, POUR RÉGNER DURABLEMENT !

      Les Maîtres gestapistes du DRS ont appliqué dans toute son ampleur la formule  » diviser pour régner  » du Maréchal Bugeaud, et réussi à induire la division totale, la séparation et l’isolement des régions, des partis, des mouvements, le discrédit et la délégitimation, au discrédit, l’émiettement et l’effritement des partis, la neutralisation de l’opposition…..Des partis, il n’en reste que les staffs, les chefs (hum!), les directions, quelques  » dirigeants « , inféodés au pouvoir, chacun à tel ou tel clan ou cercle, ils se dressent les uns contre les autres, et jamais une attaque directe, radicale et frontale contre les Généraux, saufs quelques petits mots sur les modalités de fonctionnement du régime, sans effets ou retentissement…..

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 24

  • Said Amrouche
    22 octobre 2015 at 19 h 22 min - Reply

    @Aït Benali Boubekeur,@Youssef,@DA MOKRANE !

    Je ne comprends vraiment pas cette facilité chez certains internautes à vouloir à tout prix traiter Ferhat Mehenni de raciste (quel « gros mot » facile à jeter à la gueule des autres) ou d’être en intelligence avec le DRS, d’être un agent du DRS, de travailler pour le DRS etc… etc… C’est du délire !

    Pour ceux qui connaissent Ferhat et qui ont su ce qu’il a subi de la part de la sécurité militaire et du pouvoir algérien, ils doivent s’offusquer et s’arracher les cheveux d’entendre que certains le traite de raciste ou d’agent du DRS Ferhat Mehenni

    Il faut savoir que Ferhat Mehenni est un farouche adversaire et un farouche opposant au pouvoir et qu’il a un projet politique (bon ou mauvais là est la vraie question). Il faut faire juste un petit effort pour comprendre pourquoi le MAK a plomger dans sa voie . Donc, c’est sur son projet politique qu’il faut le combattre et ne pas essayer de lui trouver des accointances avec le pouvoir ou de le traiter de raciste !

    Si Ferhat Mehhenni ou le Mak a un projet politique indéfendable ou dangereux pour l’unité du pays, c’est là qu’il faut le critiquer et non lui coller des étiquettes abracadabrantes ! Ferhat Mehenni n’est pas un raciste car il a des amis algériens dits « arabes » mais il est contre le fait que le pouvoir soit absolutiste et il est contre le fait que ce pouvoir ne veut voir que l’identité arabe comme seule légitime pour le pays et çà change toute la problèmatique quand on pose ces vraies questions et à l’endroit et non à l’envers !

    Merci au modérateur de me publier et vive les ALGERIENS et à bas le POUVOIR IN DECROTABLE DE LA PENSEE UNIQUE! Pour l’instant le vrai problème de notre pays , c’est le POUVOIR. Ferhat Mehenni on peut lui faire changer d’avis une fois les crocodiles éliminés !

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 39

    • DA MOKRANE
      23 octobre 2015 at 15 h 27 min - Reply

      @Saïd Amrouche

      Azul fellas alma Saâ,

      Je m’oppose fermement contre Ferhat pcq. tout simplement, il est de ma Tadertiou… et que je le connais très, très bien. il ne fait honneur ni aux Kabyles ni à son valeureux père: CHAHID de la première heure qui doit se retourner dans sa tombe ath yerham rabi!!!

      Tout ce que disent les gens sur lui est parfaitement vrai et je ne veux pas en dire plus, sauf si vous m’y forcez… Car si je commence à dire certaines vérités sur lui vous serez totalement dégoûté!!!

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 26

      • Ait Amar
        24 octobre 2015 at 11 h 40 min - Reply

        .
        Ferhat, son action, son discours et son positionnement politiques.

        Il faut alors cerner et scruter ces faits concrets pour se faire une idée :

        – il a intégré le RCD, parti-officine, créé par le Clan Blekheir-Ayyat-Khédiri-Belkaid-Megueddem (Clan amarré à la SM)

        – il était et demeure encore  » éradicateur « , et ne le regrette pas, et avait soutenu Coup de force de 1992, et la politique criminelle et répressive qui a suivi….

        – il ne dénoncé pas le Terrorisme d’Etat, les attentats, assassinats de journalistes, opposants, artistes, mais dénonçait uniquement et seulement le Terrorisme islamiste….dans le sillage de la propagande officielle, que reprenait le RCD,

        – il avait rencontré moult fois les Officiers généraux et supérieurs de la SM-DRS et de l’Etat-major (Mediene, Aissat, Bahloul, Taghit, Touti, Belkheir, etc.)….et le reconnait,

        – il était au courant, et souvent complice des manipulations et provocations dictées par la SM au RCD : vrai-faux rapt de Matoub,

        – il était dans les GLD et Patriotes, des Milices créées sur ordre de la SM,

        – il avait participé aux avant-postes à la fameuse Grève du cartable en 1994-95….et envoyé ses enfants en France, – il produit un discours islamophobe, arabophobe, anti-national, anti-algérie, anti-maghrébin, pro-chérifite’marocain), pro-israélien……

        – il s’affiche avec des Extrémistes du Lobby pro-israélien en France (CRIF, UPJF, Goasguen, Gldane, Macias, etc.)

        – il se rend en Israël, un Etat colonial qui massacre les Palestiniens, était contre le Mouvement de libération algérien, qui avait soutenu l’OAS, avait poussé les Sépharade à quitter l’Algérie ( assassinat de Raymond Leiris par la Cellule  » Le Messiguet  » du Mossad), les Attentats d’Oran en 1962, etc. et les menées multiples contre l’Algérie et le monde musulman depuis 1948…..

        Question : Ferhat vise-t-il à fédérer, rassembler, unir ? Ou à diviser, séparer, isoler, discréditer et délégitimer la région, le pays ?

        Parce que, comme le dit si bien Youssef dans son excellent texte ci-haut, il s’agit de cerner  » l’impact direct et immédiat, les visées réelles, les buts et objectifs fixés « . Et là, on s’aperçoit qu’ils n’ont rien avoir avec le bon sens, avec l’autonomie régionale (dans un cadre fédéral), rien de bon…..

        A bon entendeur !

        Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 26

        • Mohand Oulmou
          29 octobre 2015 at 17 h 39 min - Reply

          Il a fait tout çà da Ferhat et toi tu n’ fait que rester derrière ton écran a recenser ce que les autres font sur le terrain! Et toi qu’est-ce que tu as fait de bien ou de révolutionnaire depuis ta naissance ou depuis 1991 pour sauver le pays ???

          Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 14

      • Igher Said
        24 octobre 2015 at 13 h 08 min - Reply

        @DA MOKRANE

        Eh bien, il faut dire tout sinon on se tait !

        Si vous avez des informations à donner il faut le faire et il y aura certainement d’autres qui vont vous contredire ou êtes d’accord avec vous, mais il faut parler vrai simplement !Il est de « thaderthik » (de ton hameau) ok, mais il faut dire des choses vraies, vérifiables et circonstanciées

        PS : Ya miss temourth, j’ai horreur de lire sur des forums des observations du genre : « j’évite de dire toute la vérité de peur de choquer ou de dégouter « . Non, on ne choque et on ne dégoute personne à dire la vérité! Mais il faut juste que ce soit la vraie vérité, que les accusations soient circonstanciées, prouvées et non des critiques de bars ou de salons de thé ou de salon tout court ou de cafés maures ! Si c’est le voyage en Israël, c’est connu et ce n’est pas la peine d’y revenir car ce n’est pas un scoop mais si c’est autre chose comme une haute trahison envers son pays, on est preneur aussi, mais parlez, parlez , dîtes , …. « entek » !

        Grand salut à LQA et ses lecteurs !

        Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 18

        • DA MOKRANE
          25 octobre 2015 at 14 h 28 min - Reply

          @Igher Saïd

          Je vous ai répondu mais malheureusement mon post n’a pas été publié, bloqué en cela par le modérateur. Décision qui lui revient de plein droit et que je respecte profondément. C’est bien dommage… Pourtant, je ne suis pas tombé dans l’invective de bas étage ou autre… mais, hélas! c’est ainsi et on n’y peut rien. Et pourtant c’étaient des « révélations » plus que croustillantes….. que vous en serez tombé à la renverse!!!

          ===========================
          Cher compatriote Da Amokrane,
          N’accordons pas d’importance à des choses insignifiantes, hypertrophiées par les services de l’action psychologique du régime pour occuper le « ghachi » que nous sommes. Faisons confiance à notre Peuple qui sait séparer le bon grain de l’ivraie, pour peu qu’on le laisse s’exprimer. Ne nous trompons pas de cible et continuons à œuvrer à rassembler les volontés sincères et probes pour changer la situation. Et ce ne sont pas les retournés des « srabess » que tout le monde connait, locataires du Club des Larbins et qui s’autoproclament aujourd’hui « démocrates » qui vont tromper les citoyens. Ces derniers ont tiré les leçons de la triste et douloureuse expérience des années 90.
          Amicalement.
          Salah-Eddine.

          Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 25

          • DA MOKRANE
            25 octobre 2015 at 18 h 19 min -

            A mon très estimé et très Cher Frère Salah-Eddine.

            Dont acte. Je prends note, avec le plus grand respect, la démonstration de votre magistrale explication pour tempérer l’ardeur de mes réponses… Car TOUT ce que vous venez d’écrire est parfaitement JUSTE, Cher Frère.

            Puissions-nous continuer à bénéficier de votre Sagesse en tout lieu et en tout moment.

            Toutes mes Amitiés.

            Azul fellak agma.

            Da Mokrane

            Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 27

          • Mennad
            26 octobre 2015 at 10 h 10 min -

            TOUS LES PARTIS FOUTUS, L’OPPOSITION EST NEUTRALISÉE.

            Tous les partis sont foutus, la dite Opposition est neutralisée ! Bien sur, il y’a des Opposants, mais à titre individuel, et il n’y’a pas d’opposition organisée, capable de peser sur le Pouvoir militaire en place…Corrompus et caporalisés par leur  » stratégie participationniste, collaborationniste « , les partis roulent pour les divers Clans et Cercles ou Factions et Franges qui composent la Junte militaire au pouvoir. De ces partis, il ne reste que des staffs, des directions, quelques éléments, des khobzistes  » attirés irrésistiblement par la mangeoire « , qui n’attendent que les mascarades électorales pour candidater, et en profiter à fond du  » système militaro-mafieux « , corrompu et corrupteur / manipulateur : 3500€ – 4000€ / mois , les commissions occultes, les trafics en tous genres, la fraudes généralisée, les hôtels et lieux de débauche pleins de…..

            Avec le Régime dictatorial militaire, tous les partis s’en accommodent, et se contentent de faire quelques mots sur  » les modalités de fonctionnement du régime « , mais jamais une attaque radicale et directe pour dénoncer et condamner « l’autoritarisme, la répression permanente, le mépris de l’individu et de la collectivité, la corruption généralisée, les assassinats politiques et les massacres, le Terrorisme d’Etat…. » qui sont les caractéristiques inhérente, intrinsèques au Régime militaire en place depuis 62….

            De nos jours, aucun parti ne s’oppose réellement au Pouvoir  » militaire et mafieux (nature double), qui est  » l’Ennemi commun « , l’Ennemi principal, l’Obstacle premier,  » le Mal originel « , l’Origine du mal et du pire, accapare et pille les richesses, embrigade et réprime la population, hypothèque l’avenir du pays tout entier…..

            Les partis s’opposent aux autres partis, mais pas au Pouvoir dictatorial régnant !

            Et la Dictature continue !
            .

            LA JUNTE MILITAIRE EST LA SEULE FORCE POLITIQUE ORGANISÉE

            .
            La Junte militaire est, malheureusement, la seule  » force politique organisée  » , et n’acceptera pas une force oppositionnelle qui puisse remettre en cause ses intérêts , acquis par la  » ruse et la force  » (les deux axes de son action). Bien que  » désunis » entre eux, en raison de l’énorme butin (des milliards) à partager, les Clans mafieux de la Junte sont  » unis  » contre la population civile  » qu’ils méprisent et détestent, comme naguère les colons. La Junte est à la fois « un tout indissociable » et une  » structure clanique « . Ce dédoublement est une de ses caractéristiques : 1) une façade civile, apparente, le Président (qui ne préside pas) et le Gouvernement (qui ne gouverne pas) ; 2) un Pouvoir réel (militaire et clanique) qui décide, commande, détient, accapare et spolie tout… L’Opposition est neutralisée par le DRS, qui l’utilise au service du Pouvoir militaire…..ainsi tant qu’il n’y a pas un Pôle oppositionnel, qui rejette 3 dos à dos » et le Régime militaire et les Extrémistes de tous bords,  » valets et soumis  » du DRS, qui les manipule et les instrumentalise).
            .
            L’EXTRÊMISATION DU CHAMP POLITIQUE ET MÉDIATIQUE, L’ÉCARTEMENT DES POSITIONS VERS LES EXTRÊMES, LA BIPOLARISATION…..
            .
            Pour l’heure,  » l’écartement des positions  » (vers les extrêmes) est tel qu’il est quasi impossible de trouver les « convergence, compromis et coordinations » nécessaires à la fondation d’un Pôle véritablement oppositionnel, démocratique, moderniste, prog…..Les Généraux et les Extrémistes (tous) c’est la peste et le choléra, la mort par pendaison, et la mort par noyade…..
            .
            Les Extrémistes sont aux Généraux ce que les chiens sont à leurs maîtres !
            .
            Et tant que les diverses mouvances politiques n’arrivent pas à isoler leurs (tendances) extrémistes, il est impossible de construire un Pôle oppositionnel fort, puissant, capable de rivaliser avec la Junte criminelle et prédatrice…..

            POUR UN POLE D’OPPOSITION VRAIMENT OPPOSITIONNELLE…..
            .
            Seul un Pôle d’opposition vraiment oppositionnelle, démocratique, unitaire, unioniste, populaire, pourra  » imposer la transition démocratique  » (au) Régime militaire (qui n’en veut pas), cette transition qui ne peut se faire qu’avec des  » vrais opposants  » , c’est à dire des opposants  » autonomes, libres, indépendants « , qui n’ont donc pas de connivences ou liens avec les Officines, les Clans, Cercles, Franges et Factions du Pouvoir militaro-mafieux….
            .
            La  » percée politique  » s’obtient par la crédibilité, la légitimité, l’opposition farouche et frontale contre l’Ennemi commun / principal / originel ….qu’est le Pouvoir militaro-mafieux, qui implique le refus de s’impliquer dans  » les stratégies trompeuses et manipulatrices du régime  » (participation aux mascarades électorales et autres égarements, fourvoiements, etc.)

            Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 26

  • HOUARI
    24 octobre 2015 at 15 h 30 min - Reply

    franchement on donne de l’importance a des gens qui n’ont rien a voir avec l’Algérie qui ne vivent même pas en Algérie manipuler par des étrangers ennemis a l’Algérie.
    Beaucoup de bruit pour rien. Cette personne nomme Ferhat M’henni ne représente qu’un groupuscule en Kabylie, en Algérie et a l’étranger et on lui donne aussi d’importance que ca!!!!!!!
    La grande partie de la Kabylie n’est pas d’accord lui ni avec sa politique et ni avec son comportement .
    Ces gens sont opportunistes ils veulent a tous pris le pouvoir ils sont hantes par le ZAIMISME.
    Cette personne se proclame président d’un gouvernement mais qui a vote pour ce COCO ????????????????????????????????????????????????????????????????
    est ce toute la KABYLIE? Il se prétend démocrate alors qu’ils ne respectent même pas la majorité des Kabyles qui lui tournent le dos.
    Il ferait mieux de rester dans la chanson pour chanter et baratiner son groupuscule.

    GLOIRE A NOS MARTYRS ET VIVE L’ALGERIE ALGERIENNE ET VIVE LES ALGERIENS

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • Tahar SI SERIR
    25 octobre 2015 at 14 h 58 min - Reply

    Les sous-traitants de Toufik ont déclaré que le pouvoir est en guerre contre la Kabylie, juste après le limogeage de ce dernier. En effet, pour eux la Kabylie c’est les intérêts des sous-traitants, je veux dire de cette mafia qui a réconforté le même système pendant des années pour empêcher l’opposition de s’unir et surtout d’élargir les mouvements pour leurs donner une dimension nationale, et bien sûr assurer la pérennité de la mafia. donc, il se sont inscrit dans une logique purement clanique et il font partie du système.
    Ce n’est pas parce que on a met fin au contrat de la sous-traitance qui a duré plusieurs années, qu’il faut opter pour un suicide collectif.
    Je veux juste rappeler aux sous-traitants que le pouvoir est en guerre contre le peuple algérien, la liberté, la démocratie, les droits de l’homme. Donc, on doit s’unir pour mettre fin et pour imposer un changement radical. En effet, la mafia a met à genou l’Algérie, c’est à nous de la sauver.
    Je veux dire une chose aux faiseurs de bruit et aux sauveurs de la mafia (Said, Ferhat, Sofiane Dj), que le rôle joue pendant les années de la braise ne peut être oublié. Donc, arrêtez de jouer les démocrates et encore pire parler des droits de l’homme.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 7

    • DA MOKANE
      25 octobre 2015 at 18 h 53 min - Reply

      Cher Frère,

      Êtes-vous sûr et certain que l’on puisse appeler tous ces « partis » khobzistes créés par le D.R.S. : OPPOSITION?

      Que je sache, cher ami, ces « partis » se dénomment eux-mêmes aidés en cela par la presse baltaguiya : « opposition… » tenez-vous bien
      d’opposition – PRÉSIDENTIELLE…??? Et pis encore… qui soutient (à mort!) le « programme » du « président » mechloul (Allah y chaffih!) oua moutaqaâd….. chercher où est – L’ERREUR – Cher Frère!!!

      Alors, de grâce, ne nous parlez plus de « partis… d’opposition » mais plutôt de comités de quartiers de soutien à la « politique » de terre brûlée qui est menée par ce « président » qui est venu bach yentaqam de l’Algérie et de son peuple. Aidé en cela par… ces pseudo « partis politiques » et TOUS les journaleux à sa solde et à la solde du système… Makane ni « opposition » (khorti) ni Sidi Zékri…

      Avez-vous déjà vu de par le monde et dans toute société politique civilisée des partis politiques qui se dénomment : PARTIS DE L’OPPOSITION PRÉSIDENTIELLE…!!!??? Moi pas.

      Et quand je parle de ces « partis » fantoches, j’intègre aussi et obligatoirement dans la donne… le parti de notre chère Louizette Hanouna : le P.T. qui ne fait que… PéTer… (Hachakoum ou hacha q’derkoum ouk!!!). C’est bien pour cela, d’ailleurs, que ce « parti » SENT toujours… mauvais partout où il passe sa politique trépasse…!!! IMMANQUABLEMENT.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 23

      • Smail
        27 octobre 2015 at 16 h 48 min - Reply

        FERHAT ET SES ACOLYTES ONT FAIT CE QUE LE REGIME MILITAIRE REVAIT / VOULAIT !

        Ferhat et ses acolytes ont fait ce que le Régime rêvait / voulait, et ne pouvait faire du faire de son impopularité et de sa parole inaudible, qui ne passe pas. Ferhat a donc rendu  » réel, vrai, concret  » ce qui n’était que propagande (du régime). Ils s’affichent avec les ennemis du pays, disent publiquement leur vénération de l’Occident impérial et conquérant, diverse leur logorrhées islamophobes et arabophobes, s’approchent des réseaux lobbyistes extrémistes pro-israéliens et d’extrême droite, voyagent en Israël, cet Etat colonial qui opprime les Palestiniens, et qui a toujours été hostile à l’Algérie. Bref ils, font tout ce qui peut diviser, séparer, isoler, discréditer la Kabylie, les Kabyles: ce qui n’arrange que les Généraux au pouvoir qui font pour  » diviser totalement afin de régner durablement « ….

        Ferhat et ses acolytes sont effectivement dans la  » stratégie  » du DRS, le Centre névralgique de la Junte au pouvoir, qui s’emploie en permanence pour empêcher un mouvement populaire qui va l’ébranler……..

        Ferhat n’est pas le seul. Il y’a toute une nébuleuse instrumentalisée par le DRS, à l’exemple de l’équipe du site kabyles.net, encre plus extrémiste que le MAK, et qui est piloté par le DRS…

        Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 25

  • Kamel Bouhouche
    28 octobre 2015 at 18 h 47 min - Reply

    Il faut arrêter de faire TOUJOURS croire à l’opinion publique que le RCD est une création du DRS, sinon on peut dire aussi que le FIS c’est la même chose , car il est lui-même une création du pouvoir! D’ailleurs, beaucoup dise que le « FIS » est le fils du FLN donc du une création du pouvoir ! Tout le monde sait que Abassi Madani était un cadre du FLN donc il fait partie du pouvoir !

    Il faut garder raison sinon on ne plus faire de l’opposition ou de la politique !

    Moi je pense que c’est le DRS qui alimente cette polémique (« RCD création du pouvoir ») pour décrédibiliser un parti politique qui devient (avec d’autres) de plus en plus crédible, positif et constructif du côté de l’opposition !

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 13

    • rachid dahmani
      29 octobre 2015 at 7 h 45 min - Reply

      Bonjour kamel et bonjour à tous,

      Je voudrais juste répliquer et dire qu’il n y a jamais eu de politique chez nous, encore moins d’hommes politiques. Il n’a existé qu’une épicerie, de l’argent à ramasser et à dilapider et une mafia organisée pour dépecer tout un pays et tout un peuple. Le tout dans une mise en scène bien échafaudée où le peuple a toujours été un dindon farcie. Cette mise en scène a débuté pendant la guerre de libération, exactement en 1956 lorsque fût planifié l’assassinat de Abane Ramdane…seul homme à réfléchir pour l’intérêt du pays. Alors depuis, qu’avons nous assisté? eh bien à une bande de crapules jouant à la perfection chacun leur rôle pour entretenir le climat et l’environnement dans lequel nous baignons maintenant voila plus de 50 ans, et qu’ils accommodent et réajuste au gré des années. On reconnaîtra alors que les deux dernières décennies ont été les pires pour nous, mais ça sera encore plus catastrophique au gré du temps. En bref, il n y a pas de politique, pas d’opposition, pas de partis comme on voudrait les entendre…etc, il n y a et il n y a eu qu’un pouvoir maléfique, un système conçu par une mafia qui a occupé en gangrenant tous les pans du pays. Il en est pour preuve, que l’Algérie, avec toutes les richesses dont elle a disposé, est à la traîne dans tous les secteurs dans le monde. On n’arrive même pas à fabriquer et vendre un clou. Et pour finir, même si on voulait réellement détruire le pays, on ne ferait pas mieux que ce qui est en train de se faire et ce qui s’est fait depuis 62. Bonne journée à tous.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

    • Ait Salem
      30 octobre 2015 at 15 h 29 min - Reply

      .
      .
      à K. Bouhouche
      .
      Le RCD est un parti-officine, né  » avant termes « ‘Février), avant même la promulgation de la Constitution pluraliste qui allait autoriser le  » multipartisme « , qui n’était en réalité qu’une  » ouverture contrôlée « , un Poker-menteur caractérisé par un  » façonnage artificiel du champs politique et médiatique  » : les Maitres de a SM avaient sponsorisé et propulsé au devant de la scène des  » hommes à eux « , qui roulent pour eux, des faux-opposants, des pseudo-démocrates et des extrémistes de tous bords (….)

      Le RCD a été créé pour contrer et casser l’Opposition historique (FFS-MCB-LADDH-etc.) dans la région, et ses dirigeant ont été chargés par la SM pour lancer des attaques contre le MCB (qui épaulait le FFS et la LADDH), un mouvement  » fédérateur, rassembleur, très oppositionnel, populaire  » (caractéristiques que le Régime militaire honnit, et réprime fort), qui développait une certaine radicalité contre les Généraux criminels et mafieux au pouvoir…..

      Le RCD était considéré par la SM-DRS comme sa  » carte maitresse  » dans la région, et n’a pas hésité à liquider ceux qui lui étaient farouchement opposés. Mammeri était assassiné quelques jours après son refus de donner sa  » caution morale « n à la création du RCD, dont il avait un danger pour la Kabylie, sentant la manœuvre du Pouvoir dictatorial…..Djaout était assassiné quelques semaines après son clash avec un  » dirigeant  » du RCD….Matoub tué après avoir menacé de révéler les screts entourant le vrai-faux rapt dont il était l’objet ( caché dans une villa à Ait Rveh, au Rond-point La Tranchée, vers Tassaft), passé pour un rapt attribué arbitrairement aux islamistes…..

      Le RCD tente de se relooker, de changer de look, et entreprend de se redéployer….dans la perspectives des Présidentielles prochaines (Boutef mourant)où Said Sadi sera parmi les  » lièvres consensuels  » du  » candidat consensuel  » (choisi par le Commandement militaire = Maitres de la Police politique & Généraux de l’Etat-major)….

      Le RCD est abhorré et honni dans la région pour ses connivences avec les Généraux ultras et faucons (Belkheir, Ayyat, Nezzar, Mediene, Djebbar, Touati, Taghit, Ait Ourib, etc.)et ne pourra jamais réussir son relookage….

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 22

      • Mennad
        30 octobre 2015 at 21 h 20 min - Reply

        .
        .
        @ Bouhouche @ Ait Salem
        .
        Oui, effectivement, le RCD est né ‘ avant termes ‘ (Février 1989), avant la Constitution (Mars 1989) qui avait autorisé le multipartisme……

        Les Animateurs du MCB avient dénoncé dans un tract la création de ce parti-officine, instigué dans les Bureaux du Général Belkheir ( Parrain du Régime militaire) et du Général Ayyat(Chef de la Sécurité militaire)…..

        RCD, PSD, FFD, FIS, PRA, UDR, MPA, X, Y, Z, et l’extrême majorité des partis instigués après la fameuse ‘ouverture contrôlée ‘ de 1989 étaient créés par ladite Police politique secrète (SM, actuel DRS), à chacun elle avait attribué sa chanson particulière, sa ligne distinctive, sa percussion singulière, sa vulgate spéciale,sa propagande distinctive……et tous roulent pour le Régime criminel et prédateur, qui détruit le pays et massacre la population .

        Le RCD essaie de se redéployer, en changeant de  » masque « , de voile, en présentant de présenter un nouveau visage, mais en vain. Son allégeance à l’aile dure du Pouvoir militaire, en l’occurrence les Généraux extrémistes, dits les ‘ Janviéristes ‘ éradicateurs, est dans toutes les mémoires, non oublié, jamais pardonné…..

        Sadi se prépare à la fausse compétition des Présidentielles (jouées d’avance), et va partout, aux funérailles, aux fêtes, aux commémorations,…..Les fameux Animateurs du Manifeste kabyle ( nouveau né du DRS, ‘ ramifié ‘ du MAK) le soutiendront….

        Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 22

    Congrès du Changement National

    Galeries photos