Édition du
5 December 2016

Algérie : le procès du général Hassan est avant tout celui du DRS

www.middleeasteye.net/fr/reportages

Le chef d’État-major de l’armée algérienne fait du nettoyage dans les rangs de l’armée en poursuivant en justice les hommes de son rival, le patron des services secrets

Algeria's Chief of Staff General Ahmed Gaid Salah speaks with French Defence Minister Jean-Yves Le Drian (unseen) upon his arrival at the Houari-Boumediene International Airport in Algiers, on May 20, 2014. Drian in on a 24-hour official visit to the north African country. AFP PHOTO/FAROUK BATICHE / AFP / FAROUK BATICHE

Algeria’s Chief of Staff General Ahmed Gaid Salah speaks with French Defence Minister Jean-Yves Le Drian (unseen) upon his arrival at the Houari-Boumediene International Airport in Algiers, on May 20, 2014. Drian in on a 24-hour official visit to the north African country. AFP PHOTO/FAROUK BATICHE / AFP / FAROUK BATICHE

Adlène Meddi 01 décembre 2015

ALGER – Plus que le procès d’un homme, le procès du général Abdelkader Aït Ouarabi, dit Hassan, qui s’est tenu jeudi à huis clos devant le tribunal militaire d’Oran, fut celui des services secrets algériens, le DRS. L’homme, une figure de la lutte anti-terroriste dans les années 90, patron du Scorat (unité d’élite du renseignement) depuis une quinzaine d’années, a été condamné à cinq ans de prison ferme pour « non respect des consignes » et « destruction de documents militaires ».

Un verdict sévère qui a suscité depuis de violentes réactions, à commencer par celle de son avocat. Malgré le secret du huis clos, Mokrane Aït Larbi a dénoncé les « violations du droit de la défense » et le recours au témoignage d’« un grand trafiquant sous le coup de plusieurs mandats d’arrêt ». L’ex-candidat à la présidentielle et opposant politique Ali Benflis a même parlé d’« épuration politique pour crime de non allégeance ». Louisa Hanoune, la secrétaire générale du Parti des Travailleurs, a critiqué une « parodie abjecte, honteuse et scandaleuse » orchestrée par « un pouvoir parallèle ».

« Hassan paie le prix de sa proximité avec Toufik [Mohamed Lamine Mediène de son vrai nom, patron du DRS mis à la retraite par Bouteflika en septembre], a confié à Middle East Eye un officier du DRS. En 2004, quand Hassan avait lancé une enquête sur la corruption où était cité le chef d’État-major de l’époque, Mohamed Lamari, Toufik l’avait sauvé en le nommant à la tête du Scorat, sous sa direction. »

Un « pro du renseignement »

Selon le général-major et ancien ministre de la Défense Khaled Nezzar, qui a dénoncé « une condamnation criminelle et infamante », après l’arrestation de Hassan en août dernier, Toufik aurait, cette fois encore, tenté de l’aider en envoyant une lettre au chef de l’État où il expliquait « les tenants et les aboutissants de cette affaire » et se déclarait « responsable de tout ce qui peut être reproché » au général.

D’après un ex-chef de la lutte anti-terroriste qui l’a côtoyé, ce qui est surtout reproché à Hassan, c’est son « insubordination ». « C’est un cowboy qui n’en fait qu’à sa tête. Mais il était très efficace pour démanteler les réseaux terroristes. C’est un pro du renseignement », affirme-t-il à MEE. « Sa chute, il la doit d’ailleurs à une opération secrète à la frontière libyenne. Il avait lâché ses hommes derrière Mokhtar Belmokhtar. Ils ne l’ont pas eu mais ils ont neutralisé un groupe armé et saisi plusieurs tonnes d’armement dont des missiles français », raconte un officier du DRS proche du dossier à MEE.

« Sur le chemin du retour, ses hommes se font attraper par les militaires de la 6e région qui pensent tomber sur des terroristes. Ils les laissent finalement passer mais à Tamanrasset, quand ils chargent l’armement pour Alger, les militaires les accusent de vouloir mener un coup d’État. Hassan, qui considère qu’il n’a de comptes à rendre qu’à Mediène, les envoie balader. Quand le chef d’État-major, Ahmed Gaïd Salah, apprend ça, il devient fou de rage. »

L’État-major et les services secrets n’en sont pas à leur première altercation. Lors de la prise d’otages sur la base pétrolière de Tiguentourine, en janvier 2013, Hassan et Tartag (aujourd’hui le nouveau patron du DRS) s’étaient accrochés avec le patron de la 4e région militaire de Ouargla – Gaïd Salah voulant négocier, le DRS voulant mener l’assaut.

DRS ancienne version

« On savait depuis le début que le procès ne serait pas équitable », souligne un cadre du DRS à MEE. « En septembre, Gaïd Salah a placé un nouveau procureur à la tête du tribunal d’Oran exprès pour Hassan, alors qu’une partie des juges militaires ont refusé de cautionner ce procès. Il a voulu rappeler que le chef, c’est lui. Ce n’est pas bon pour l’armée, qui doit faire allégeance à un pays, pas à un homme ». Le général Hassan servira d’exemple.

Tout comme sans doute le général Benhadid, incarcéré depuis deux mois pour « participation à une entreprise de démoralisation du moral de l’armée », ou encore le général Djamel Kehal Medjdoub, ex-chef de la garde présidentielle, inculpé fin novembre pour « négligence » et « infraction aux consignes militaires » lors de tirs à la résidence du président, présentés comme une tentative d’assassinat ou de coup d’État.

Akram Kharief, spécialiste des questions de défense et animateur du blog Secret Difa3, tient toutefois à replacer les poursuites dans un contexte. « À l’intérieur de l’armée et du DRS, de nombreux officiers se félicitent de la tournure des événements », assure-t-il à MEE. « En particulier chez les jeunes officiers qui, depuis les purges de 2002 [époque à laquelle il y a eu plusieurs mises à la retraite], subissent une espèce d’inertie et de ‘’médiocratie’’ et ont vu leur carrière bloquée par ces vieux militaires qui se sont accrochés à leur poste sans moderniser l’institution malgré les projets de restructuration qui ont pu être esquissés. »

Un avis partagé par le politologue Rachid Tlemçani, qui tient lui aussi à replacer l’actualité dans « le cadre plus global de la refonte des relations civilo-militaires ». « On assiste à la fin de la génération de la guerre froide. Pour survivre, le DRS doit se restructurer et peut-être enfin intégrer les jeunes officiers formés à l’étranger qui ont été mis sur la touche », analyse-t-il pour MEE, en reconnaissant toutefois qu’il est impossible de faire abstraction du contexte de « lutte des clans » entre la présidence et le DRS. « Et là, la lecture est simple : le cercle présidentiel a gagné, il élimine donc les éléments qui créent des problèmes. »

– See more at: http://www.middleeasteye.net/fr/reportages/alg-rie-le-proc-s-du-g-n-ral-hassan-est-avant-tout-celui-du-drs-1443957294#sthash.yeM2Unl7.dpuf


Nombre de lectures : 8219
25 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Mouloud
    2 décembre 2015 at 11 h 30 min - Reply

    C’est la curée! Cela rappelle les années 39 ou Staline a liquidé tous les officiers supérieurs ce qui a entraîné l’attaque et l’occupation d’une grande partie de l’URSS par les soldats allemands.
    Dans le cas de l’Algérie, Dieu seul sait ce qui va advenir :
    -1- sera t-elle vendue aux bédouins?
    -2- sera t-elle comme la majorité des pays africains un simple réservoir de matières premières que se partageront les multinationales?
    -3- sera t-elle en second Rwanda, avec une guerre civile atroce?
    Tous ces mic-macs, je te vire ton copain et je nomme le mien qui sera plus servile parce qu’il acceptera tout sans se poser de questions ( d’ailleurs en est-il capable?) présage un avenir sombre.
    Socialement l’Algérie souffre d’un chômage endémique qui va encore s’aggraver, elle souffre d’une incapacité à se nourrir, d’une incompétence avérée dans tous les domaines, alors que reste -t-il ?

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 24

    • AIT MOHAND
      2 décembre 2015 at 23 h 20 min - Reply

      RIEN!!! Ne se produira de ce que vous nous présagez comme malheurs, soyez en sûr et certain… L’ALGÉRIE restera DEBOUT!!! Car elle sera défendue par son armée et son peuple…!!! N’en déplaise aux oiseaux de mauvaise augure.

      TAHIYA EL DJAZAÏR!!!

      GLOIRE ÉTERNELLE A NOS CHOUHADAS AL ABRAR!!!

      A NARAZ OUALA NAKHNOU…!!!

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 6

      • Mohand ibn echahid
        4 décembre 2015 at 8 h 42 min - Reply

        Avec tous mes respects maiiis vous repondez comme une vielle femme de Ain Tellout qui voyant Chadli (Allah yarhmeh) dans un cortege elle aplaudissait « YAHIA DE GAULE YAHIA DE GAULE » elle croyait qu´on est toujours sous colonisation et bien vous c le contraire vous croyez qu´on est independant… Mon ami, mon frere vous ne voyez pas la realite, Boutef
        se fait soigner AUX INVALIDES, la DAF est toujours la ceux qui sont mort ont laisse leur heritiers et et …UNE AUTRE OU PLUTOT CONTINUER LA REVOLUTION DE LIBERATION EST NECESSAIRE,

        Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 20

        • AIT MOHAND
          4 décembre 2015 at 16 h 50 min - Reply

          Ma b’qa hata « respect » ma bi natna….. quand on traite avec irrespect quelqu’un que l’on ne connait même pas de « vieille femme ». Mais, bref, passons ou plutôt glissons…

          Et puis, comme disait Cheikh Mohamed El-Anka fiklamou, Allah yerrahmou!

          MA B’QAT HORMA LED’RAOUECH…!!!

          Car, vous n’avez rien compris à ce qui se passe ou à ce qui se trame en haut lieu, en Algérie et à l’étranger, dans certaines officines secrètes. Je vous laisse le soin de deviner. Suivez, juste mon regard… pour comprendre qu’il y a des gens comme vous qui n’attendent, ils en rêvent jours et nuits, uniquement, que la moindre occasion sinon la moindre étincelle pour embraser l’Algérie tout entière afin de la brûler comme la Syrie. Et bien non! Cela ne se passera pas, in ch’Allah! comme vous le souhaitez. NE VOUS EN FAITES PAS…!!!

          Alors, si vous croyez, avec vos semblables, que vous allez pouvoir chier sur l’Algérie… autant vous le dire, tout de suite que vous pouvez commencer, d’ores et déjà, à pisser dans vos frocs…

          Cher monsieur, détrompez-vous, si vous croyez, un seul instant, que les Algériens soient assez niais pour détruire LEUR PAYS… Que nenni!

          Ceci dit, je préfère, dans ce cas précis, en l’espèce, parler comme une vieille chipie plutôt que de dire des bêtises… car avec des bêtises on ne peut jamais savoir où l’on va!!! Surtout pas à une mort sociale programmée…..

          Il ne faut pas se laisser berner par des tiers qui ne veulent que du mal à l’ALGÉRIE qu’ils veulent le détruire à tout prix. Votre « boulitique » cultive, depuis 62, le voile des mensonges… ORDO AB CHAOS!!!

          A votre grand dam, vous allez être très déçus, une fois de plus, vous et vos semblables ainsi que tous vos comparses. Mais, continuez, si l’envie vous en dit, de chanter pour vos propres oreilles… cela ne nous gêne aucunement, croyez-m’en.

          Et puis, de vous à moi, « l’ami », commencez par détruire votre propre pays. Nous verrons, ensuite, pour l’Algérie…

          So, please, stay calm and take things one step at a time… mate.

          Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 6

      • Mouloud
        4 décembre 2015 at 15 h 47 min - Reply

        @AIT MOHAND

        Je ne suis ni un extralucide ni Madame Soleil, je me pose simplement des questions!
        N’étant pas un Baltagui mais un Algérien soucieux du devenir de son pays, et qui se pose des questions; je n’apporte pas de réponse mais j’imagine le devenir de mon pays lorsque celui ci est livré aux mains de VRAI FAUX PATRIOTES ou de vrais faux Chouhadas de vrais Faux Fils de Chouhadas et même de VRAIS FAUX MOUDJAHINES.
        Pour votre gouverne en 1962 l’Algérie comptait 9 Millions d’Habitants, en 2014-2015 le Budget Anciens Vrais Faux Moudjahidines est de 240 Milliards de DINARS ( Largement supérieur à celui de l’enseignement, la Recherche et de la Santé) soit exactement 26660 DA par Habitant y compris les bébés? Puisque vous êtes un « patriote »vraisemblablement bénéficiaire de cette manne expliquez moi ce qui ce passe!

        Je ne remets en cause ni la probité ni la valeur de l’ANP, mais je mets en cause – et je l’assume- la véracité des motifs qui ont conduit à ces purges sinon pourquoi condamner un Général même fautif au lieu d’un ministre notoirement connu pour être corrompu? pourquoi fermes t-on les yeux sur les enrichissements illicites?

        Le Nationalisme BIDON ne rend nullement service à l’Algérie, pas plus qu’au PEUPLE Algérien, Sachez que l’Armée ,comme la Police et, la Gendarmerie ne sont que des institutions qui DOIVENT ÊTRE AU SERVICE DE CE PEUPLE.

        MERCI

        Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 18

        • AIT MOHAND
          4 décembre 2015 at 20 h 33 min - Reply

          @Dda L’Mouloud

          Avant toute chose agma et pour que l’on s’entende bien. Je ne suis ni un « baltagui » ni encore moins un « bénéficiaire » de la manne que vous évoquez et encore moins un « patriote » plus ou moins que vous. Je ne vis pas, présentement, en Algérie et c’est bien dommage pour moi et pour ma famille. Je suis un universitaire, d’un âge avancé, certes, qui aime à mort son pays l’ALGÉRIE comme n’importe quel ALGÉRIEN le ferait. Alors, s’il vous plait, ne faisons pas dans l’amalgame dès que l’un de nous aime ou défend son pays avec de simples écrits. Et arrêtons de semer le doute entre nous car les lécheurs de crachats me répugnent.

          Le nationalisme n’est jamais bidon même s’il fait peur à certains… Au passage, merci pour TOUS les NATIONALISTES qui sont morts pour l’ALGÉRIE! Merci, pour TOUS nos CHOUHADAS… NATIONALISTES qui ont sacrifié ce qu’ils avaient de plus cher: LEUR VIE…

          Et loin de moi, l’idée, de défendre le système pourri qui opprime de façon lâche et éhontée le peuple Algérien depuis 1962. Je vous le dis publiquement. Comme je suis tout à fait d’accord avec vous pour TOUT le reste de ce que vous avez écrit et développé comme idées judicieuses.

          Nous souhaitons, TOUS, qu’il y ait en 2016 une TRANSITION SOFT pour notre cher pays, inch’Allah! C’est tout ce que je voulais dire à travers mes modestes écrits car nous avons perdu trop de temps: 53 ans! Réagissons avec INTELLIGENCE face aux multiples défis qui se posent à nous. Car la VÉRITÉ DOIT S’IMPOSER SANS VIOLENCE…

          Alors, n’ajoutons pas, s’il vous plaît, de l’eau à la glaise.

          Les choses commencent à se décanter… doucement à Dda L’Mouloud. A s’var kane!

          Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

          • Mohand ibn echahid
            5 décembre 2015 at 17 h 24 min -

            @Ait Mohand
            Votre feu president le General DeGaule a dis quelque chose de valable : »je ne parle pas aux cons ca les instruits » (je n ai fais que repete ce qu´il a dis).
            Mais sinon il a continue a faire tres mal aux algeriens, en infiltrants les vrais moudjahidin par la DAF tel Khaled Nezzar, Larbi Belkhir, les ammaris que vous defendez etc etc et meme la bande de Oujda qui n´attendaits que le feu vert pour s´emparer du pouvoir( Allah yarham Youcef Benkhadda, Farhat Abbas et tout les chouhada) sinon je dois vous rappeler que le mal de tout l´histoire de l Agerie c bien l´arme et a leur tete le DRS ex SM ou MALG: Rahime Allah Khider, Abbane,Krim, Chaabani etc etc etc.. Allah yarham les 27000 disparu et les 20000tue, a rais Relizan, Bentalha etc etc, Demandez au GENERAL BENHADID il vous en dira plus qui est derriere ces dernier massacres il va certainement vous citer.
            Le spektre du syndrom syrien et lybien reste valable pour vous et vos amis c un moyen pour gardez le pouvoir par les despotes qui continue a vider l Algerie tel que vos amis Chakib Khalil Ammar saaidani, les Boude´teflika, sans oubler la mafia militaropoliticofinanciere. Allah a aussi parle des Mounafikines et de ceux qui sont aveugles de par le Coeur.
            Puis n accuser aucun aligeriens de vouloir voir son pays massacre par les puissances etrangeres ou entre eux sauf vous et vos amis biensur. Puis avec vous je m arrete la en repetant la meme phrase que votre feu president le Degaule a dis.
            Ahh au fait un autre conseil. Arretez de vous opposer aux opposants de ces criminels contre l humanite

            Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 13

          • AIT MOHAND
            6 décembre 2015 at 1 h 00 min -

            @Mohand ibn echahid

            Vous perdez votre sang froid ya « ibn Chahid »… vous dérapez là. Ce n’est qu’un simple débat d’idées. Ne dit-on pas qu’AL IKHTILAF FI RAÏ RAHMA. Mais je dirai que les tonneaux VIDES… sont ceux qui font LE PLUS DE BRUIT. Je constate à mon grand dam que tout ce qui vous fait réfléchir devient suspect à vos yeux. Vous avez absolument tort. Et pour cela, je doute fort que vous soyez un Algérien.

            « Mon » feu président le général de Gaulle??? Vous y allez un peu fort l’ami. Pour rectificatif, « mon » grand charlot n’a jamais prononcé ladite phrase. Il n’était pas aussi impoli. Le véritable auteur de cette tirade est COLUCHE. Aussi, il ne faut pas montrer les « fautes » d’autrui avec un doigt sale…

            Pour le reste, je constate malheureusement votre délire auquel je préfère ne pas y répondre. Cela ne sert absolument à rien. Mais sachez, que le soleil finit TOUJOURS par mettre au jour ce qui est dans l’ombre et qui pense peu se trompe beaucoup. Ne croyez surtout pas que le peuple Algérien est une pâte que l’on peut modeler à l’infini…

            LE NATIONALISME A TOUJOURS FAIT PEUR A TOUS CEUX QUI L’ONT SUBIT A LEUR DETRIMENT A TRAVERS LES SIECLES…

            Je vous ai compris.

            Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

  • still
    2 décembre 2015 at 11 h 59 min - Reply

    Les affaires de Renseignements sont opaques et trop compliquées pour être comprises et commentées par un néophyte.Mais il y a des signes qui ne trompent pas:Quand X défend Y, X défend sa propre personne, ses propres idées.Et quand,(n’étant pas un avocat de profession) Nezzar prend la défense de Hassan ,il prend sa propre défense, CQFD…Il y a toujours un moyen de percevoir au travers de l’opacité.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 16

  • still
    2 décembre 2015 at 14 h 25 min - Reply

    Petit lexique de la lutte anti-terroriste

    * Lutte anti-terroriste dans les années 90 : On ne sait toujours pas qui a tué qui.
    *Ils ne l’ont pas eu: Étant un élément central à usage multiple (qui ne s’use pratiquement pas) ils l’ont épargné pour d’autres opérations.
    * ils ont neutralisé /liquidé des témoins
    *un groupe armé : groupe à usage unique ou restreint recruté parmi « المغرر بهم »
    *non respect des consignes »: Désobéissance pure et simple.
    *« destruction de documents militaires »: Destruction de preuves inculpant l’auteur de la destruction.
    *qui pensent tomber sur des terroristes: À l’évidence il n’y avait pas de différence entre vrais et faux terroristes.
    *le recours au témoignage d’« un grand trafiquant sous le coup de plusieurs mandats d’arrêt »:Mandats d’arrêt qui n’arrêtent pas = laisser-passer. La preuve, son témoignage sans son arrestation préalable.
    *orchestrée par « un pouvoir parallèle »: parallèle au sien.
    *Toufik… responsable de tout ce qui peut être reproché » au général: Effectivement responsable mais trop gros pour être digéré, susceptible d’occasionner des crampes insupportables.
    *Hassan, qui considère qu’il n’a de comptes à rendre qu’à Mediène: l’État dans l’Etat.
    *Gaïd Salah voulant négocier, le DRS voulant mener l’assaut. : Qui commande qui ?
    *Ce n’est pas bon pour l’armée, qui doit faire allégeance à un pays : Gaid Salah?
    *pas à un homme » : Gnrl Mediene.
    …………………………………………………………………………………….
    Fin.J’ai le tournis.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 14

  • k Seddiki
    2 décembre 2015 at 17 h 57 min - Reply

    Bizarre , bizarre, rien dans cet article n’évoque les proches du président,auteurs de la grande corruption qui mine le pays et menace grandement son avenir! Et pourtant!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 21

  • Si Salah
    3 décembre 2015 at 10 h 04 min - Reply

    Le criminel de guerre Nezzar affirme qu’il ne connait pas le criminel de guerre Hassan Terro, mais qu’il trouve quand même sa condamnation “criminelle et infamante” …

    S’il y avait une justice chez nous, elle aurait tout de suite ordonné l’arrestation et le jugement de Nezzar pour outrage à magistrat. De quel droit ce criminel s’autorise-t-il a condamner une décision de justice alors qu’il affirme ne pas connaitre le mis en cause?

    De plus il se permet de révèler le contenu d’une lettre ultrasecrète que Toufik aurait adressée au président. N’y a-t-il pas là des arguments suffisants pour juger Nezzar pour divulgation de secrets d’état, de plus par une personne qui n’est plus officiellement aux affaires depuis 20 ans?

    N’y a-t-il pas là aussi d’arguments pour juger Toufik pour les mêmes faits gravissimes, à savoir la divulgation de secrets d’état?

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 22

  • Nordine
    3 décembre 2015 at 16 h 26 min - Reply

    ça s’appelle un changement d’orientation, direction paris, virage à « la française » attendons la « queue de poisson à l’américaine » et leurs dégâts !!!!…..
    nos abrutis décorés ne font que d’obéir et d’appliquer leurs jeux ……

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 8

  • LYES LARIBI
    3 décembre 2015 at 17 h 24 min - Reply

    Je suis d’accord avec vous si salah, pourquoi n’applique-t-on pas la loi contre Nezzar??? dont voici le texte:
    Chapitre V
    Crimes et délits commis par les personnes contre l‘ordre public (1)

    Section I
    Outrages et violences à fonctionnaires et institutions de l’Etat (2)

    Art. 144. (Modifié) -Est puni d‘un emprisonnement de deux (2) mois à deux (2) ans et d‘une amende de mille (1.000) DA à cinq cents mille (500.000) DA, ou de l‘une de ces deux peines seulement, quiconque dans l‘intention de porter atteinte à leur honneur, à leur délicatesse ou au respect dû à leur autorité, outrage dans l‘exercice de leurs fonctions ou à l‘occasion de cet exercice, un magistrat, un fonctionnaire, un officier public, un commandant, ou un agent de la force publique, soit par paroles, gestes, menaces, envoi ou remise d‘objet quelconque, soit par écrit ou dessin non rendu public.

    Lorsque l‘outrage envers un ou plusieurs magistrats ou assesseurs jurés est commis à l‘audience d‘une cour ou d‘un tribunal, l‘emprisonnement est d‘un (1) an à deux (2) ans.

    Dans tous les cas, la juridiction peut, en outre, ordonner que sa décision soit affichée et publiée dans les conditions qu‘elle détermine, aux frais du condamné, sans que ces frais puissent dépasser le maximum de l‘amende prévue ci-dessus. (3)

    (1)
    L‘intitulé du chapitre V a été modifié par la loi n° 06-23 du 20 décembre 2006 (JO n° 84, p.17)
    Rédigé en vertu de l‘ordonnance n° 66-156 du 8 juin 1966 comme suit : « Crimes et délits commis par des particuliers contre l‘ordre public »
    (2)
    L‘intitulé de la section I a été modifié par la loi n° 01-09 du 26 juin 2001(JO n° 34, p.14).
    Rédigé en vertu de l‘ordonnance n° 66-156 du 8 juin 1966 comme suit : « Outrages et violences à fonctionnaire public ».
    (3)
    Modifié par la loi n° 01-09 du 26 juin 2001(JO n° 34, p.14).
    Modifié par la loi n° 88-26 du 12 juillet 1988(JO n° 28, p.777), il était rédigé comme suit : -Est puni d‘un emprisonnement de deux mois à deux ans et d‘une amende de 500 DA à

    5.000 DA, quiconque, dans l‘intention de porter atteinte à leur honneur, à leur délicatesse ou au respect dû à leur autorité, outrage dans l‘exercice de leurs fonctions ou à l‘occasion de cet exercice, un magistrat, un fonctionnaire, un officier public, un commandant, ou un agent de la force publique, soit par paroles, gestes, menaces, envoi ou remise d‘objet quelconque, soit par écrit ou dessin non rendu public.

    Lorsque l‘outrage envers un ou plusieurs magistrats ou assesseurs jurés est commis à l‘audience d‘une cour ou d‘un tribunal, l‘emprisonnement est d‘un an à deux ans. Dans tous les cas, la juridiction peut, en outre, ordonner que sa décision soit affichée et publiée dans les conditions qu‘elle détermine, aux frais du condamné, sans que ces frais puissent dépasser le maximum de l‘amende prévue ci-dessus.
    Rédigé en vertu de l‘ordonnance n° 66-156 du 8 juin 1966 comme suit :

    -Est puni d‘un emprisonnement de deux mois à deux ans et d‘une amende de 500 à 5.000 DA quiconque, dans l‘intention de porter atteinte à leur honneur, leur délicatesse ou au respect dû à leur autorité, outrage, dans l‘exercice de leurs fonctions ou à l‘occasion de cet exercice, un magistrat, un fonctionnaire public, un commandant ou agent de la force publique, soit par paroles, gestes, menaces, envoi ou remise d‘objet quelconque, soit par écrit ou dessin non rendu public.

    Lorsque l‘outrage envers un ou plusieurs magistrats ou assesseurs-jurés est commis à l‘audience d‘une cour ou d‘un tribunal, l‘emprisonnement est d‘un an à deux ans.

    Dans tous les cas, la juridiction peut, en outre, ordonner que sa décision soit affichée et publiée dans les conditions qu‘elle détermine, aux frais du condamné, sans que ces frais puissent dépasser le maximum de l‘amende prévue ci-dessus.
    Rectifié au JO n° 50 du 20 juin 1967, page 479. au lieu de : « dessein » lire: « dessin ».

    A bon entendeur salut.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 7

  • ca21dz
    4 décembre 2015 at 15 h 23 min - Reply

    Le jour ou NEzzar, mediene seront jugés je dirait que l’algerie a eu sont indépendance

    Le premier pour tous ce qu’il a fait et surtout son arrêt de processus électorale ahaba men ahab wa kariha men karah , pas pour les beaux yeux du FIS mais pour tous le mal qu’a causé derrière a l’Algérie

    Le deuxième ( mediene) pour tous ces coups foireux et sont silence derrière les mures de ben aknoun qui l’a rendu complice de tous les crimes envers le peuple
    d’autre part je ne comprend pas comment des analphabètes ont pu mettre un beau pays a genoux.

    Aujourd’hui qui conque trouve des excuses au janvieristes ou ferme sa guelle est un complice point bar.
    d’ici là l’algerie contunie les vermines viendera leur jour

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 6

  • Dria
    4 décembre 2015 at 22 h 58 min - Reply

    à Mr AitMohand
    vous dite que « L’ALGÉRIE restera DEBOUT!!! (inchallah, on le souhaite vivement) Car elle sera défendue par son armée et son peuple » ….ne pensez vous pas que vous faite un peu dans la démagogie , comme si ce peuple et son armée ne faisait qu’un ,si c’étais le cas on saurait un peu plus sur ces procès qu’on peut qualifier d’opaque, à l’image de la justice algérienne civile et militaire …

    Vous me rappeler une Algérie de RIDJAL WAQIFUN alors que tous les indicateurs sont au rouge, la fumée s’échappe de tous les secteurs, LEBLAD rahi EDAKHANE de toute part et vous faite dans l’OPTIMISME UTOPIQUE , d’une ARMÉE et d’un peuple dans le même tranché …de qui vous moquez-vous? la c’est vous qui nous prenez pour cette vielle et DIGOUL

    Maintenant si vous pensez réellement qu’il ne faut rien faire ni entreprendre , sinon on sera comme la syrie et la libye et ainsi tout ira bien et l’Algérie sera toujours debout, alors oui rien ne se produira de ces présages de malheurs, rien ne se produira avant l’explosion fatale qui se prépare sous nos YEUX …

    Alors moi je vous dis que El Anka a aussi dit « Maabqat ehta 3achra arfed sabatek wamchi » wefham yal fahem

    Yaw Tag 3la men Tag…. Salem

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 9

    • AIT MOHAND
      5 décembre 2015 at 14 h 25 min - Reply

      à Mr. Dria… je ne sais pas pourquoi mais j’ai presque écrit… DRAÏA (le colonel) Allah yerahmou.

      Pourquoi tout ce pessimisme de « …Tag alla mène tag… » et je ne sais quoi.

      Ou rak eddouq El-Hadj Al Aânqa ya khouya. Allah i barek! Man ch’Allah! Ma nerfad sabbati ma nemchi…! AL FAYDA MATCHI FI SABBAT KOULCHITE FI RASS… et à propos du Cardinal. Il précise: « … I KOUNE AHSSABNA MAÂ LIKOUNE ESDIQ… » li f’ham i faham lokhrine…. ou ladite q’yass!!!

      Moi, démagogue? May be… mais ce qualificatif n’existe pas dans mon lexique. Donc, pour ne pas être démagogue, je devrais, selon vous, dire ou crier à tue-tête sur tous les toits: Yaw l’Algérie koulate wa d’zagate…!!! Alors, ok! Je fais comme vous. Je suis le pessimisme de la meute et advienne que pourra dans six mois… on se rappellera à votre bon souvenir.

      Oui, vous avez parfaitement raison: l’Algérie rahi edakhane de partout! Mais est-ce une raison d’être pessimiste? Je ne le crois pas. Encore une fois. Je ne suis pas entrain de dire qu’il ne faut rien faire et qu’il ne faille point bouger. Ce que je dis: c’est AGIR AVEC INTELLIGENCE…!!! Ce n’est pas la même chose que de dire: il faut passer à l’action et TOUT CASSER ET TOUT DÉTRUIRE…!!!

      La question à un dinar: QUI SERA LE VRAI SINON LE PRINCIPAL PERDANT DANS L’AFFAIRE???

      Réponse: LE PEUPLE!!! Et SEULEMENT et UNIQUEMENT LE PEUPLE!!! Yal ghalat….

      OUI! IL FAUT LE CHANGEMENT!!! Il est même NÉCESSAIRE voire VITAL mais pas à n’importe quel prix ni n’importe comment…

      Je suis loin d’être un UTOPISTE mais un… RÉALISTE!!! Tout simplement. Ça peut plaire comme ça peut déplaire… Allah ghaleb!!!

      MAY KOUN EMAÂLEM LIOUM AL HARB GHIR LI RAKEB CHENOUI MANE KHIL E SAHRA…!!! (El Hadj M’hamed A AÂNQA).

      Oueli yefhame ghir ettir al horr…!!!

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 4

  • as
    7 décembre 2015 at 16 h 42 min - Reply

    boutef serait rentre de grenoble, quelqu’un l’a vu? c’est plus a ca que fait reference tewfik le client… les ricains le sauveraient-ils une seconde fois, apres le 11 septembre 2001.

    vu la debacle strategique de hollande, on dirait que tewfik joue la montre et qu’il est au courant que des evenments critiques risques de se produire… le cable internet, et d’autres…

    hollande s’est auto-detruit tout seul, l’etat d’urgence est le seul moyen de garder son trone, la strategie de la tension a echoue, elle echouera en Algerie, les gens ont compris avec 25 ans de guerre civile,

    la surprise viendra de la ou personne ne l’attend

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

  • L’Algérien
    9 décembre 2015 at 16 h 11 min - Reply

    C’est l’Anticémie .

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • wahid
    25 décembre 2015 at 22 h 03 min - Reply

    .
    .

    J’aurai aimé faire ce commentaire l’an prochain mais je tenais à informer mes compatriotes.

    Selon les récents développements politiques, une certitude, une necessité, une suite logique, Droopy sera le prochain qui va être dégommé sinon le conflit va dégénérer nul ne peut arrêter l’escalade car la situation de la guerre des clans au pouvoir est devenue intenable pour ne pas dire dangereuse.

    C’est mon analyse

    Illustration de la guerre des clans au pouvoir.

    NEXT CHAPTER. Une Revenge au péril d’une vengeance
    https://www.youtube.com/watch?v=8ACVC5Tk_NE&ab_channel=BillRalens

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

    • wahid
      27 décembre 2015 at 2 h 13 min - Reply

      Après la sortie du vice-président de l’APN Baha Eddine Tliba qui a violemment critiqué le général Toufik et ses partisans, le député du FJD, Hacène Aribi, riposte en s’attaquant au clan présidentiel et particulièrement à l’ancien ministre de l’Énergie, Chakib Khelil.

      Dans un entretien à Beur TV qui sera diffusé ce soir, le député accuse : « Je vous dis ce que m’a dit le général Toufik après son limogeage (…) Il m’a dit que Chakib Khelil avait transféré 198 millions de dollars vers un seul compte (…) et qu’il a été étonné en prenant connaissance de l’existence de cette somme dans un seul compte en plus des comptes de sa femme, de son enfant et du compte de Farid Béjaoui ».

      https://www.youtube.com/watch?v=0TbTtB3NjAY&ab_channel=KheroSAIDGUERNI

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

    • wahid
      29 décembre 2015 at 3 h 33 min - Reply

      J’ai trouvé sur le wen ce lien:

      https://mcc43.wordpress.com/2015/09/30/algeria-toufik-fratello-said-bouteflika-drs/

      traduction:

      https://translate.google.ca/translate?sl=it&tl=fr&js=y&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&u=https%3A%2F%2Fmcc43.wordpress.com%2F2015%2F09%2F30%2Falgeria-toufik-fratello-said-bouteflika-drs%2F&edit-text=

      Donc je retire l’hypothese de ( une certitude, une necessité, une suite logique, Boutef sera le prochain qui va être dégommé sinon le conflit va dégénérer nul ne peut arrêter l’escalade car la situation de la guerre des clans au pouvoir est devenue intenable pour ne pas dire dangereuse ).

      Elle reste l’hypothese d’écarter Boutef pour sauver l’Algérie.

      2
      Tartag comme il a été dit sur ce forum en 2010

      Le Drs est comme une pomme rempli de vers.

      Supposons que la peau de la pomme est en fer.

      Le ver mangera l’intérieur. Il se multipliera et chaque ver naîtra se mettra à son tour à manger. À un temps donné, l’intérieur de la pomme sera rempli de vers.
      Que feront, alors, les vers, les milliers de vers qui seront à l’intérieur de la pomme ?

      Ils se mangeront entre eux !

      Le ver mangera le ver et le ver fera naître des vers.

      Manger, naitre !

      Je mange le ver, j’accoucherai d’un ver et le cycle manger-accoucher se perpétuera jusqu’à la fin du monde.

      Conclusion: le problème n’est pas le Drs mais le ver qui est mange la substance du Drs.
      Le remede: enlever le ver ou les vers, sinon, le Drs sera rempli de vers qui se mangeront entre et un jour, qui peut être, déjà là, il sera trop tard, alors, il faudra détruire tous les vers et créer un autre Drs qu’il faudra prémunir des vers pour éviter qu’il le détruise à nouveau.

      Wa Allahou A3lam.

      http://www.middleeasteye.net/fr/analyses/tartag-ou-comment-exister-apr-s-toufik-726887048

      « Ver dans le fruit »

      Un cadre du renseignement contacté par MME assure que la version du traître « est un nouvel écran de fumée que l’on essaie de propager pour faire croire que le clan présidentiel est toujours fort ».

      « La théorie de la trahison de Tartag pour expliquer le limogeage de Mediène ne tient pas. Je crois plutôt que Tartag est le ‘’ver dans le fruit’’.

      « N’oubliez pas que l’infiltration est son métier. Comment un homme de 65 ans, qui a été au cœur de la lutte anti-terroriste, pourrait-il s’allier par conviction à un camp qui choisit de mettre en avant les islamistes ? », s’interroge-t-il en référence à Bouteflika, suspecté de vouloir blanchir les islamistes.

      « Je vous le dis, Mediène est parti en choisissant son successeur », poursuit-il.

      Nombreux sont ceux qui, en effet, pensent qu’un homme aussi puissant que Mediène, chef suprême des services secrets, interlocuteur des services de renseignement étrangers, notamment de la CIA, dans la « lutte anti-terroriste », ne peut être chassé aussi aisément. C’est lui-même qui avait créé le DRS en 1990 ; il est donc probable qu’il ait voulu s’assurer, en partant, de laisser la « maison » entre de bonnes mains.

      « Et il est parti en prenant sur lui le démembrement de certains services… et plusieurs dossiers très chauds dans ses cartons ! »

      Toufik, un enfant du MALG (ministère de l’Armement et des Liaisons générales – le service secret qui a mené la guerre contre la France durant la guerre d’indépendance) et du KGB russe, a depuis 1990 accumulé des dossiers réputés compromettants sur tout le monde – mais s’est toujours tu pour le « bon fonctionnement de l’État ».

      L’un des sherpas des Bouteflika domicilié à Zéralda, la résidence médicalisée du président, qui n’a pourtant jamais porté Mediène dans son cœur, affirme lui aussi que « c’est à sa propre demande que le patron du DRS est parti à la retraite ».

      « Il n’est d’ailleurs pas exclus qu’il revienne comme super coordinateur des services », lance-t-il innocemment.

      « En pleine restructuration du DRS, face aux enjeux sécuritaires du moment, dans la perspective d’une crise économique et de la succession de Bouteflika, le nouveau chef des services cumule les défis. »

      Alors que la succession présidentielle en Algérie est décidée collégialement, le départ de Mediène pourrait insinuer que Bouteflika est seul à décider de l’avenir. Pas sûr. Car les militaires et les services de renseignement restent historiquement la colonne vertébrale du régime.

      « Enfin, conclut-il, tout cela n’est rien à côté de son principal défi… exister après Toufik. »

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • wahid
    25 décembre 2015 at 23 h 50 min - Reply

    فندت الأمينة العامة لحزب العمال، لويزة حنون، أن من يقف وراء الحملة التي تحاك ضد حزبها وعائلتها في إحدى الجرائد والقنوات الخاصة، من صنيع أحد أبناء نائب وزير الدفاع وقائد أركان الجيش الوطني الشعبي، أحمد ڤايد صالح.

    https://www.youtube.com/watch?v=Dsee0MTplWY&ab_channel=DZNews75

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • wahid
    27 décembre 2015 at 2 h 46 min - Reply

    la corruption, ils ont fait bloc commun pour anéantir les généraux du drs, en utilisant l’armé, l’argent sale et l’appui conditionnel de la France et des USA.

    .
    .
    .

    Le peuple sotira gagnant,

    L’opposition n’a jamais su tirer profit de cette guerre des clans et pourtant.

    Ce qui faut retenir, mediene a pu clouer bouteflika sur une chaise roulante pour toujours en poussant loin le dossier du delinquent khelil, boutefliak avec l’argent du pétrole a pu mettre fin a l’influence de mediene et pour toujours.

    bouteflika ne peut etre eternellement rester barricader dans son bunker, tot au tards, le drs finira par le piegé comme un rat.

    L’opposition n’a pas su comment se débarrasser des deux.

    La suite …….

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • Congrès du Changement National

    Galeries photos