Édition du
9 December 2016

Ce que révèle l’affaire du général Hassan.

Général HASSANLe procès du général Hassan, condamné à cinq ans de prison ferme par le tribunal d’Oran, dévoile à quel point la justice algérienne a du mal à se départir de ce qui la paralyse depuis belle lurette : la lutte des clans pour le contrôle du pouvoir. Cela est notamment perceptible à la réaction des membres du clan auquel appartient le général Hassan. Est-il besoin de rappeler qu’une certaine presse joue, dans cette guerre des clans, un rôle prépondérant ?

Ainsi, pour discréditer le clan adverse, le procès du général Hassan est tantôt comparé à l’affaire Dreyfus et tantôt à l’affaire Chaabani. Pour ne pas être hypocrite, il va de soi que le général Hassan ne serait pas aussi  innocent comme l’était le capitaine Dreyfus et Salima Telmaçani n’est pas et ne peut pas être Emile Zola.

Cependant, bien que les griefs retenus contre le général Hassan soient graves, dans un pays où la justice est sous influence, cette affaire aurait pu se régler en interne s’il n’y avait pas eu de réels différends entre le clan du DRS et celui de la présidence. Venant au secours du clan des militaires, Khaled Nezzar prend la défense du premier et qualifie la décision de la justice d’acte grave.

Toutefois, là où la réaction du général Nezzar apporte des éclaircissements, c’est quand il cite la correspondance adressée par le général Toufik au chef de l’Etat. « Il avait souligné qu’en tant que chef hiérarchique direct du général Hassan, il était responsable de tout ce qui pouvait être reproché à ce dernier et qu’en conséquence, il en assumait l’entière responsabilité », écrit-il.

Du coup, est-ce que le général Hassan est uniment une victime collatérale de la lutte des deux clans ? Selon Farid Alilat, tout allait bien entre le général Toufik et le chef de l’Etat jusqu’à l’éclatement des affaires de corruption ayant éclaboussé la Sonatrach. « A l’une de ses vieilles connaissances, le président aurait fait part de sa désapprobation en ces termes : que Chekib Khelil paie pour ce qu’il a fait passe encore. Mais je n’accepte pas que l’on s’attaque à sa famille », note-t-il. Cela veut tout dire.

Quoi qu’il en soit, cette présentation des choses risque de faire passer les membres du clan présidentiel pour des méchants et ceux du DRS pour des gentils. Exceptés Salima Telmaçani et quelques-uns de  ses collègues qui croient à cette thèse, la réalité est tout autre. Les deux clans ont profité du système opaque pour se servir au lieu de servir le pays.

D’ailleurs, il suffit de comparer les rythmes de vie en Algérie pour s’apercevoir qu’il y a d’un côté la majorité du peuple algérien broyé par la crise et de l’autre côté les deux clans et leurs clientèles ne manquant de rien. Sur ce plan, force est de reconnaître que les deux clans se confondent.

De la même manière, cette différence peut être aisément perçue sur le plan judiciaire. Alors que le citoyen lambda est livré à lui-même, les membres des deux clans bénéficient d’une médiatisation dissuadant les membres du clan adverse d’aller plus loin.

Ainsi, malgré la condamnation du général Hassan –une affaire plus politique que judiciaire –, tous les Algériens rêveraient de bénéficier de la même campagne de solidarité. Pour cette raison, le général Hassan n’est pas le plus malheureux des Algériens, et ce, bien qu’il ne mérité peut être pas une telle sanction.

Pour conclure, il va de soi qu’il est grand temps pour que l’Algérie bâtisse une institution judiciaire transparente et équitable. Pour y parvenir, il faudrait que le pays soit libéré de l’emprise des clans. Dans le cas contraire, il ne faut pas s’étonner à ce que des affaires pareilles se renouvèlent régulièrement. Chaque clan essaiera évidemment de défendre son pré carré. Et à chaque fois, cela se fera au détriment de l’Algérie.

Par Aït Benali Boubekeur


Nombre de lectures : 6106
19 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • rachid dahmani
    2 décembre 2015 at 11 h 07 min - Reply

    Bonjour,

    Le mot de la fin de cet article est ce qu’il faut retenir de tout cet article: « Chaque clan essaiera évidemment de défendre son pré carré. Et à chaque fois, cela se fera au détriment de l’Algérie. » C’est ce qui se passe depuis l’indépendance, depuis l’assassinat de Abane Ramdane. Et on n ‘est pas encore sortis de l’auberge, loin de là. Car enfin, pensez vous sincèrement que ces clans au pouvoir vont faire en sorte que l’on bâtisse en Algérie une justice transparente et équitable? Pensez vous réellement que ces clans vont remettre les clés du pays à une démocratie jeune pour enfin bâtir le pays? pensez vous une seconde que la mafia qui nous gouverne va léguer la rente et le pouvoir à d’autres sur lesquels elle pense sérieusement qu’ils vont faire pareil comme eux, c’est à dire sucer encore le pays? pensez vous aussi que cette bande de malfrats va permettre au pays de se libérer et d’avoir des dirigeants honnêtes au point qu’ils vont les appeler à la barre en justice pour qu’ils répondent de tous leurs méfaits?….moi je n’y crois pas une seconde…bonne journée à tous.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 16

  • Mohand ibn echahid
    2 décembre 2015 at 13 h 24 min - Reply

    Effectivement Il faut surtout pas avoir la memoire courte et oublier que cette organisation (DRS) a ete le mal absolut de toute l´histoire de l Algerie Mr. Hassan a beau etre presente comme un gentil modere Diable mais il a appartenu a cette facsonazo…..il n y a pas de qualificatif de toute facon… Satan serai un ange devant eux. Il n y a pas ci longtemps les 27000 disparus et les 200000 morts, Reliza, Rais , Bentalha, les moines de Medea etc.., Zouabri, le tolier, et , et ca a ete leur propre Creation, Demandez le au General Benhadid ils vous en dira plus…Quand aux prostitues de la plume (je ne veux pas les appeler mercenaire de la plumes car ce dernier est « noble » par rapport a ces minables) etc. etc…….
    Non plus d ailleur je ne veux epargner le clan adverse qui a ruiner, assasiner l´algerie. Quand a ceux qui deffendent l´un ou l´autre clan l histoire est la pour les juger. De toute facon ils vont tous finir comme Larbi Belkhir, Les Ammaris, Nahnah,et, et . ALLAH YARHMEK YA YOUCEF BENKHADDA; FARHAT ABBAS; ALLAH YARHAM KOUL ECHOUHADA WA ELMOUJAHIDIN YAHIYA ECHAAB ELJAZAIRI YAHIA ELJAZAIR

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 15

  • akim
    2 décembre 2015 at 19 h 18 min - Reply

    pour une fois un journaliste dit vrai.Bravo Mr Aït Benali Boubekeur.Votre analyse est à mon humble avis juste.Les deux clans doivent s’en aller:Un référendum populaire déterminera si oui ,ou non le peuple voudra d’eux.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 6

  • lyes laribi
    3 décembre 2015 at 8 h 02 min - Reply

    La grande question: qui les fera partir et par quel moyen???
    Trouver la réponse c’est trouver la solution. Pour moi, c’est une même bande qui se bat pour le dernier partage car il ne reste plus grande chose. Le pays est à la ruine. Le peuple aurait du se réveiller en 2000 au départ. Je m’excuse mais je crois c’est un peu tard.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 12

  • ca21dz
    3 décembre 2015 at 13 h 45 min - Reply

    Moi je suis avec le clan qui fait payer l’autre Clan
    Vous avez la memoire courte il n’y à pas longtemps sur ce forum tout le monde voyait le DRS comme le diable aujourdh’ui le pseudo bouliticiens essaye de rendre ces jugement comme des reglement de compte et ben reglement de compte ou pas il faut que tous ceux qui ont ruiner le pays a leurs tete le DRS payent ensuite l’histoire s’occupera de ceux qui n’ont pas soldé leur dette avec le pays
    oua el fahem yefhem

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 8

  • leil
    3 décembre 2015 at 16 h 31 min - Reply

    J’étais en voyage y a un moment de ça, en revenant avec un amis d’une autre confession je lui demandé qu’est ce qu’il pensait de l’aéroport d’alger la vitrine de ‘algérie, il m’a regardé m’a dit en fixant son regard sur moi : il y a un problème en haut entre les hauts!.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • AMAR
    3 décembre 2015 at 18 h 59 min - Reply

    COMMENT S EMANCIPER DE TOUT CE BEAU MONDE ! si vraiment il y a une volonte quelconque d avoir un pays vivable avec surtout une VRAIS justice QU EST CE QUI LES EMPECHERAIT DE SEPARER LES POUVOIRS . . DE SOUSTRAIRE LA JUSTICE DU POUVOIR POLITIQUE.. D EN FINIR AVEC L IMPUNITE …
    DE DOPER SUFFISAMMENT LE SECTEUR LE EDUCATIF AFIN DE PRODUIRE DES HOMMES QUI SOIENT SURS DE CE QU ILS FONT ET QUI N OBEISSENT QU A LEURS COMPETENCES! MAIS QUAND LE MAUVAIS EXEMPLE VIENT D EN HAUT ET QUAND ELITE VEUT DIRE DREBKI………..NE NOUS ETONONS PAS DU RESULTAT.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 5

  • Ait Benali
    3 décembre 2015 at 20 h 32 min - Reply

    Bonsoir tout le monde!
    Comme Lyes Laribi, je pense que l’Algérie a perdu plusieurs fois l’occasion de changer de système. Mais, en disant cela, est-ce qu’on doit arrêter le combat. La réponse est non. De la même manière,la poursuite du combat signifie forcément que l’on croit à un but. C’est à ce niveau là que je suis peut-être plus optimiste. Pour le reste, je trouve vos commentaires, chers concitoyens, tout aussi pertinents. J’ai répondu à celui de Lyes, car c’est lui qui m’interpelle le plus. Bonne soirée à tous.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • NOSTALGIE
    4 décembre 2015 at 13 h 47 min - Reply

    Ya el khaoua, ya mes frères algériens !

    Le titre de l’article est « Ce que relève l’affaire du Général Hassan »

    Et bien moi je réponds cela ne révèle rien du tout, puisque que çà se passe comme çà depuis 1962.

    Aujourd’hui avec Internet et les réseaux sociaux on a plus ou moins des informations qui échappent au pouvoir, mais avant çà se passer comme çà(guerre impitoyable des clans) mais cela ne sortait pas du sérail !

    Ya el khaoua,

    C’est la khalouta généralisée partout dans notre pays l’ALGERIE, que se soit en haut(le pouvoir) ou en bas (la société), car on n’est pas un pays … »normal » ce sacré pays qu’on appelle ALGERIE!

    On n’a pas de peuple comme celui de 1962, on n’a pas de gouvernement, on n’a pas de moral, on n’a pas de culture,on n’a pas le sens de l’hygiène publique et privé, on n’a pas d’éducation, on n’a pas d’institutions, on n’a pas d’école, on n’a pas de mécanismes normaux de fonctionnement du marché, on n’a pas de banque au sens noble du terme, on n’a pas de vraie armée populaire, on n’a pas de justice, on n’a pas de code de la route, on n’a pas d’hôpitaux dignes de ce nom, on n’a pas de Président, on n’a pas de FLN, on n’a pas d’ALN, on n’a pas de plages propres, on n’a pas climat méditerranée , on n’a pas de soleil, on n’a pas de vie, on n’a pas de quartier comme avant, on n’a pas de fêtes de mariages comme avant, on n’a pas d’Aid El Kebir comme avant, on n’a pas de fête de Mouloud Ennabaoui comme avant, on n’a plus de mosquées comme avant, on n’a plus les mêmes algériens, on n’est plus les mêmes algériens tolérants comme avant, voilà la GRANDE et TRISTE VERITE !

    Je m’excuse d’ajouter de la déprime à mes frères Algériens, mais c’est la vérité !

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 29

  • JEUNE CITOYEN perdu
    4 décembre 2015 at 17 h 33 min - Reply

    Cher @NOSTALGIE

    Absolument vrai et juste !

    et je peux continuer avec vous votre narration en ajoutant : … on n’a pas de loisirs, on n’a pas de cinéma au sens noble du terme (salles spectacles ou production de films),on n’a pas de loisirs sains, on n’a pas de télévision, on n’a pas d’universités digne de ce nom, on n’a pas beaucoup de bons enseignants ni de bons professeurs d’universités, on n’a pas de politique d’introduction de langues étrangères indispensables pour communiquer avec le reste du monde, on n’a pas de routes en bon état et faîtes dans les normes, on n’a pas les bons trottoirs qui vont avec, on n’a pas de moyens de transport en commun dans les normes (abri bus et état des bus), on n’a pas d’équipe de football avec des footballeurs nés chez nous, on n’est plus des citoyens qui respectons le sommeil des autres surtout avec les mariages où nous sommes les champions du monde en nombre de mariage à la seconde, on n’a pas le droit d’avoir des dévises pour aller en vacances à l’etranger au moins une fois par an, on n’a plus la possibilité d’accéder librement et facilement à nos paies et notre argent (CCP),on n’a plu de pouvoir d’achat mais il y plein de 4/4 et de voiture de luxe qui sillonnent les villes, les villages et les dechras, on a des bourses étudiant de misère, …..

    …. on n’a même plus les yeux pour pleurer, pour vous dire !!!

    Nos problèmes ne finissent jamais et ne finiront jamais comme ces villas et ses maisons à cinq étages (et même plus) hideuses, laides, affreuse et qui gâche l’environnement et avec le crépis et la peinture non faits ou jamais finis, avec au rez-de-chaussée des garages et des magasins à profusion pour le commerce de proximité , car « tijara hallal » !!

    Bon courage à TOUS !

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 13

  • Dria
    4 décembre 2015 at 23 h 07 min - Reply

    @ Nostalgie et @ Jeune citoyen
    Bien dit , oui c’est la grande et triste vérité et plus grave encore vous avez omis de dire qu’ON N’A PAS ENVIE QUE CA CHANGE.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 15

  • rachid dahmani
    6 décembre 2015 at 8 h 40 min - Reply

    Bonjour à tous,

    J’ai lu avec attention les interventions de tout le monde. Et croyez moi jusqu’à un certain moment dans ma vie je pensais que j’étais un singleton, un cas particulier dans la façon de raisonner sur ce qui est de mon pays. Je vois bien que non, heureusement d’ailleurs. Certains intervenants l’ont très bien explicité cette façon d’être de notre pays ainsi que celle de son peuple. Mais de toute les manières on sait très bien comment cela s’est érigé, s’est illustré, s’est fait pour qu’on en arrive au point où on en est. On est un pays des extrêmes, et tout le monde le reconnait apparemment; Mais ces extrêmes ne sont pas nés spontanément sans aucune raison. Nos dirigeants machiavéliques depuis la guerre de libération à ce jour ont œuvré et œuvrent sans relâche pour le maintien de la situation telle qu’elle est. Ils arrivent en fait en façonnant le comportement du peuple et les méthodes ont bien fait leur preuve. Je lis notre ami NOSTALGIE qui écrit, à juste raison, que chez nous c’est la khalouta généralisée. Oui bien sur, mais pas pour tout le monde. Car pour la caste au pouvoir tout est réglé dans son intérêt unique. Après, on pourra faire ce que l’on veut pourvu que l’on vienne pas les enquiquiner dans leurs affaires et leurs intérêts. Et pour cela il faut une vitrine du pays, un semblant de politique, un semblant d’institutions, un semblant de justice, un semblant d’économie…etc un semblant de tout pour faire croire qu’on fait des choses. J’imagine un instant qu’on n’ait plus de pétrole et plus de gaz à vendre à l’étranger, et je vous parie que toute notre administration sera désertée à la seconde qui suit pour laisser le pays livré à lui même dans un chaos indescriptible. Je suis pessimiste, oui je sais, j’ai un regard néfaste à l’égard du pays je le sais aussi, je ne prédis rien de bon oui c’est vrai…mais c’est aussi juste dans l’espoir d’éveiller les consciences et de pousser un tant soit peu à la réflexion et surtout à bouger…bonne journée à tous.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 6

    • DIGOUTAGE
      7 décembre 2015 at 13 h 14 min - Reply

      Cher ami compatriote algérien @rachid dahmani

      J’ai vu une vidéo de Ghoul (TAJ) qui a licencié comme des chiens des cadres qui gère un hôtel (Le Marhaba) dans le Sud du pays (Laghouat). Il faut la voir et la faire voir à un maximum d’Algériens. Combien même on est en droit de relever des incompétences ou de la mauvaises gestions chez certians gestionnaire, la méthode violente en directe à la télé que Ghoul a choisi est le reflet de la mentalités et de la culture de nos « chouakers » et de nos « r’boub »!

      Qaund on voit cette vidéo, on n’est pas loin du stalinisme ou du fascisme observé durant une grande partie du 20ème siècle et du début du 21ème !

      Comment voulez vous que ces comportements de voyous autoritaires et vulgaires qui s’observent un peu partout (entreprises, inspection de chantiers, administration) et qui deviennent une « méthode de gouvernance et de gestion » chez certains ministres, wali, mouhafedh, etc.. etc… ne provoquent-t-ils pas du «j’emfoutisme» généralisé chez les citoyens, des colères, des actes d’incivilités et des comportements asociaux ou antisociaux !

      Quand des citoyens voient que leurs « gouvernants » ne respectent rien ni la république, ni les lois , ni la justice et qu’ils sont eux mêmes mal éduqués, eh bien la « norme algérienne » est vite trouvée !

      C’est scandaleux ce qui se passe et qui se passe souvent! Et je ne parle pas des dérapages et des dépassements de certains agents et personnels véreux et zélés des services de sécurité en général.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 5

      • rachid dahmani
        9 décembre 2015 at 8 h 27 min - Reply

        Bonjour ami Digoutage,

        Croyez moi je le suis (digouti) depuis un bon nombre d’années maintenant. J’ai même pris le pli du « digoutage » et si un jour je en le suis plus c’est qu’il y a eu un grand événement qui aura chamboulé la vie en Algérie. Vous dites bien cher ami que le comportement du peuple se déduit de celui de ses « dirigeants ». La norme Algérienne est vite trouvée effectivement. Mais cette norme en fait s’est façonnée et s’est construite dans le temps, non pas d’une manière réfléchi mais elle s’est déduite du comportement des dirigeants du pays depuis l’indépendance à ce jour. Lorsque l’on sait que dans le comportement naturel de l’homme il y a un peu d’égoïsme et que dans celui de l’Algérien il est multiplié quasi constamment au fil du temps, on comprendra pourquoi on a assassiné Abane Ramdane durant la guerre de Libération. Par la suite, l’appétit vient en mangeant. Et c’est le but suprême de toute la caste qui a gouverné de l’indépendance à ce jour et qui a donné à de multiples affrontements dont les causes sont le partage de la rente et du pouvoir. Et on simule en même temps une vie politique, voire une « vie démocratique » avec une « majorité » et une opposition. Mais en fait on a des personnages qui jouent le jeu d’une virtualité politique et qui dans les faits se résument à des arrangements et des affrontements de deux ou trois protagonistes d’une guerre de pouvoir permanente dont le butin final serait l’enrichissement à outrance. A partir de là, vous devinez bien ce qui en découle. Il ne fait pas être Einstein pour le comprendre. Tous les « malaises » du pays naissent de ce comportement et ça a conditionné tout le peuple, citoyen par citoyen. De vous à moi cher ami digoutage, quel est l’Algérien dans cet Algérie qui a été rentable pour son pays (Hormis les martyrs que dieu aient leurs âmes et ceux encore en vie ayant fait la guerre)? En posant correctement le problème il suffit d’une équation pour répondre à la question. Que produit on pour vendre à l’étranger qui ne soit pas une richesse naturelle? Réponse Rien. Donc, j’estime que n’importe quel Algérien peut occuper n’importe quel poste dans ce pays, du président de la république jusqu’au planton de sociétés (sans sous métiers). A partir de là, et devant les circonstances actuelles, chacun réclame sa part de la rente à juste raison, et chacun copie ce que fait la caste dirigeante. Le peuple sera une réplique parfaite de ses dirigeants et c’est tout à fait normal. Le jour ou les dirigeants du pays, seront ceux qui rendent des comptes au peuple, alors ce jour là le peuple changera de comportement, car il aura la nette impression que c’est lui qui dirige le pays. Mais on est loin d’une telle issue, que moi je crois totalement utopique sur au moins un siècle et demi. Bonne journée cher ami.

        Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

        • Ait Said
          9 décembre 2015 at 17 h 55 min - Reply

          @rachid dahmani

          Tout à fait d’accord avec vous et bien vu !

          Comme l’internaute @DEGOUTAGE avec lequel je partage mon avis complétement, avec le vôtre aussi, moi aussi je suis « digouti » depuis longtemps et je suis désespéré que de mon pays soit livré à des voyous et des mafieux depuis 1962 sans qu’il y ait une lueur d’espoir pour le changement ! Il y a même ce crocodile de Amara Benyounes qui nous dit de rester sage et de ne rien dire jusqu’à 2019, date à laquelle sont chikour sur fauteuil roulant, finira son mandat !

          Encore ce matin, ya si @rachid dahmani, ya si @digoutage et ya si @nostalgie, j’ai lu la réaction du « drabkiste en chef » du FLN , le célèbre Saidani, en réaction à ce qu’à dit Toufik, et bien je peux vous dire qu’il se place comme le nouveau « chikour » du pays. Il a pris la place de Toufik à ce que je constate. Ce qui change avec ce Saidani le pompiste ou le drabkiste (c’est comme vous voulez), c’est que lui est visible alors que Toufik a toujours été invisible à la caméra de la télé et au peuple !

          Il y a là toute une grande différence de méthode et de « modus operandi » de la part du pouvoir et cela m’intrigue beaucoup plus que du temps où n’existait que des « humanoïdes » qui sont soit invisibles , soit fantomatiques ! On change de technique de pouvoir à mon avis, non ???

          Je ne sais pas ce que vous en pensez !

          Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

          • rachid dahmani
            10 décembre 2015 at 8 h 08 min -

            Bonjour Cher ami Ait Said,

            Ce que vous dites est vrai. Parce que le phénomène est tout à fait naturel. le système s’adapte aux situations et à son environnement sans cesse. Et donc les méthodes pour se maintenir au pouvoir et régner sur le monopole de la rente changent dès que nécessaire. C’est naturel car c’est comme par exemple les bactéries qui infectent des organismes. Elles cherchent à s’adapter (par des mutations génétiques) au fur et à mesure de l’évolution des systèmes qui les détruisent (antibiotiques par exemple). C’est une guerre sur une longue durée. Il parait qu’en Asie on a découvert des « super-Bactéries » ultra résistantes au plus puissant des antibiotiques, et elles proviendrait de la vache!!! j’espère que notre système au pouvoir ne va pas s’en inspirer, quoique l’environnement fécal duquel il est issue, il ne l’a jamais quitté. Alors cela nous donne une idée des techniques qu’il use pour se maintenir au pouvoir et surtout comment il arrive à anesthésier le peuple (c’est l’axe principal de ses dépenses d’énergie). Bonne journée cher ami.

            Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • DIGOUTAGE
    7 décembre 2015 at 13 h 23 min - Reply
  • Halim Cherchali
    7 décembre 2015 at 19 h 54 min - Reply

    Ya khouatati @DIGOUTAGE, @rachid dahmani et @NOSTALGIE !

    Banco avec vous pour tout ce que vous dîtes, mais vous ne parlez pas (je conviens que c’est par oubli et non par ignorance mais par décence), du problème de la drogue et de la prostitution qui touchent un grand nombre impressionnants de nos jeunes algériens et mêmes des adolescents ! J’en sais un bout avec le carnage que çà fait dans mon quartier et dans la périphérie de ma ville !

    Si vous lisez tous les matins les quotidiens nationaux, on relève des arrestations de trafiquants avec des quantités énormes de psychotropes et de médicaments psychiatriques détournés sortent du circuit des hôpitaux et des pharmacies, pour les ventres sous forme de drogue. La quantité confisquée donne le tournis mais quand on connait les quantités non récupérées par les services de sécurité, il faut mieux ne pas en parler!

    La jeunesse quand elle n’a plus d’espoir, elle se livre dans des actes blâmables et répréhensibles. C’est leur refuge !

    Par avance, je demande aux internautes qui peuvent intervenir éventuellement après ce que je vais dire et surtout qu’ils ne me disent que seul le Coran et l’islam peuvent régler ce problème ! C’est faux !! La religion peut aider mais ce n’est pas la panacée, et je le dis au risque de choquer les personnes qui sont à fond la caisse pour l’islam comme solution de tous les problèmes de l’humanité et de la planète !

    Pour la question de généralisation la prostitution qui s’exerce dans certaines de nos forêts encore accessibles et aussi dans des coins retirés et discrets comme il y a en a partout dans les villes du Nord, de l’Est, de l’Ouest et du Sud du pays, il est plus judicieux de revenir aux maisons closes surveillées médicalement ! Je sais qu’il y en a qui vont sursauter devant leur écran mais je me dois de dire qu’il vaut mieux des endroits contrôlés médicalement qu’une généralisation en plein air sans contrôle sanitaire du commerce du sexe ! Les jeunes ont besoin de besoins sexuels avant le mariage. Çà c’est une donné humaine. Malheureusement, les maladies vénériennes et les maladies sexuellement transmissibles de handicapante très souvent à vie, c’est pour çà que l’Etat a le devoir de réglementer le commerce un sexe d’une manière responsable !

    Je sais que la meilleure solution, c’est l’éducation, le travail, le logement, l’instruction, l’école, la mosquée, l’information, etc etc.. et tout ce que vous voulez, mais une société à toujours des marginaux dont l’Etat a lé responsabilité politique de s’en occuper. Et il faut s’en occuper d’une manière responsable ! Il faut savoir que toutes ses turpitudes çà existent même dans LE pays gardien des lieux saint de l’islam comme l’Arabie Saoudite, mais personne ne veut l’admettre ! C’est pour vous dire l’inconscient des Etats et des Gouvernements musulmans!

    D’ailleurs même pour les bières et les bouteilles de vin qu’on trouve çà et là et sur tout le territoires national pas seulement en Kabylie, dans des endroits retirés et même tout le long de nos routes et nos autoroutes, il vaut mieux ouvrir des bars plutôt que de les interdire !

    Enfin, je sais qu’on va me sauter à la gorge après ce que je dis, car nous les pays arabo-musulmans on aime être hypocrites pour ne pas affronter les problèmes de la société qui touchent tous les peuples de notre vaste planète !

    Il y a du travail sur la planche comme on dit !

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 11

    • rachid dahmani
      9 décembre 2015 at 8 h 39 min - Reply

      Bonjour ami cherchali,

      Le problème de la drogue est en fait international à des degrés différents dans chaque pays il est vrai. Pour notre part, le comportement de tous dans notre pays induit fatalement ce problème. Et pour cause. On en se nourrit que de la rente pétrolière. Tout ce que l’on construit et tout ce que l’ont érige provient de la rente pétrolière. Vous n’ignorez pas que nos exportations sont à 99% constituées d’hydrocarbures et que quasiment (plus de 90%) tout ce que l’on consomme provient des importations. Autrement dit quand on n ‘aura plus d’hydrocarbures (ce n’est qu’une question de temps) et qu’on n’aura développé aucun secteur de production pour vendre eh bien on crèvera le bec ouvert. A partir de ce comportement constaté de nos dirigeants, on en déduit facilement que toutes les opportunités offertes pour s’enrichir seront saisies. la drogue en est une, vous pensez que l’on va se gêner? Ils se font des sacs d’argent nets de tout imposition, vous croyez qu’ils vont s’en épargner? ils se font la guerre entre eux pour le partage du pouvoir et de la rente pétrolière vous pensez qu’ils ont le souci de la drogue et celui de la jeunesse avec? si ça avait été le cas croyez moi, la démocratie aurait été érigée des années avant chez nous. Bien à vous cher ami.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

    Congrès du Changement National

    Galeries photos