Édition du
25 September 2016

De l’Humanisme de l’Islam

 

exploitants de la religionKhaled Boulaziz

«Si la religion n’altère pas la condition de l’être humain de son vivant, elle ne le fera certainement pas après sa mort.» Ali Shariati

Toutes les religions et philosophies eurent dans une certaine mesure comme tache essentielle d’élaborer une exégèse à la Création. L’humanité avait besoin en premier lieu de donner un sens à l’Univers et d’appréhender sa place dans cet édifice.

Cela lui permettait de restreindre son champs d’action, en répertoriant l’immuable, du variable.

Et dans les sociétés, se sont précisément les rapports humains qui sont variables, donc sujets à des transformations.

Karl Marx, circonscrit ces rapports spécifiquement dans la condition économique de l’être humain à laquelle il consacre toute son attention. Son effort intellectuel culmine par sa théorie sur le matérialisme dialectique et le matérialisme historique, – Une vision du monde où la lutte des classes sociales serait le moteur de l’Histoire.

Karl Marx formule que la révélation ne peut être le point de départ d’un modèle de pensées à même de réaliser la justice et l’égalité sociales. En s’affranchissant de toute religion, son but fut la quête de l’Universalité pour son modèle philosophique et économique.

Les faits historiques corroborent clairement que le Marxisme fut un jour présent dans chaque pays sans exclusion.

Dans sa théorie, ce sont justement ces rapports de force entre classes qui selon lui définissent et modulent le fait religieux. La religion est vue comme la résultante des relations établies et un moyen à même de perdurer une domination distinctive d’une classe sur une autre.

Quoique en disent les critiques, l’espoir suscité par l’application de ce qu’il fut appelé par la suite le Marxisme fut immense. Car il n’y a que l’aveugle qui ne peut voir cette grande partie de l’humanité, dont une immense part de confession musulmane, qui continue de crouler sous une injustice sociale criarde.

Il faut remarquer en premier, que Karl Marx fut athée, et l’approche recherché ici n’est pas d’opposer athéisme à la révélation, mais de cerner l’Essence du Message Divin dans son universalité afin produire une théorie politique inclusive, c’est-a-dire valable pour l’ensemble de l’humanité.

Enfin, il faut conclure que si son effort intellectuel est louable, il reste discutable dans la mesure où l’être humain et son existence ne peuvent être réduits à des rapports de force de type matérialiste.

Après, l’effondrement du mur de Berlin, il ne resta pour ainsi dire que la première théorie politique dans sa plus infâme expression économique: le libéralisme sauvage. Un libéralisme sans frontière, sans retenue pour le gain qui enchaine l’Humanité entière.

En paraphrasant Ali Shariati : «Le libéralisme se révèle comme un régime où la liberté existe seulement pour les élites qui rivalisent pour surpasser les uns les autres dans le pillage des faibles».

La relation de l’injustice, de l’inégalité entre élites et les masses démunies et impuissantes représente une structure fondamentale de la société humaine, présente à chaque époque, bien que les moyens et l’expression de cette relation de domination varient au fil du temps.

Et rien ne semble arrêter l’avancée inexorable de ces élites dans leur quête pour prendre les destinées de ce monde si les opprimés ne trouvent pas un modèle politique pour élaborer une contestation réelle en vue de l’instauration de la justice et l’égalité sociales.

Partant du fait que l’islam est essentiellement un manifeste pour la libération humaine, le travail auquel les intellectuels musulmans seront attelés serait de cerner l’Essence du Message Divin, d’y construire un modèle de pensées autour, dont le corollaire serait une théorie politique transcendante des croyances et des spécifiâtes inhérentes aux différents peuples de la terre.

Théorie politique dont la finalité est de prémunir l’humanité de tous les esclavages et de lutter contre l’injustice sociale en faisant valoir le respect de la dignité humaine.

La civilisation qui résultera sera basée sur la fraternité universelle des êtres humains et une véritable unité de la race humaine.

Ainsi, l’Islam révèle son véritable humanisme et son valoir du vivre-ensemble dans toute son universalité.

Khaled Boulaziz

 


Nombre de lectures : 1921
4 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • DZiri45
    2 janvier 2016 at 20 h 29 min - Reply

    Sallamu Allaykum
    Est-ce l’absence d’argument, ou est-ce l’impossibilité de developper «l’idée laic » ?
    « L’approche recherché ici n’est pas d’opposer athéisme à la révélation,mais de cerner l’Essence du Message Divin dans son universalité afin produire une théorie politique inclusive, c’est-a-dire valable pour l’ensemble de l’humanité. ».

    L’approche serait plutôt d’être plus dieu que ALLAH.(transcendence).
    Sura 11 v.Verset 118 :
    ≈ « Et si ton Seigneur avait voulu, Il aurait fait des gens une seule communauté. Et il ne cesseront dans leur désaccord.».

    « Le travail auquel les intellectuels musulmans seront attelés serait de cerner l’Essence du Message Divin, d’y construire un modèle de pensées autour, dont le corollaire serait une THEORIE POLITIQUE TRANSCENDANTE des CROYANCES et des SPECIFICITES inhérentes aux différents peuples de la terre.».
    TRANSCENDANT = Ce qui se situe au-delà d’un domaine pris comme référence. Supériorité marquée d’une chose sur une autre. Transcendance de Dieu, l’Islam !
    Dans le language Qoranic, on appelle cela Transgression. (dépassement,fesk,musrif)
    Le contraire de IMMANENCE, principe qui consiste, à affirmer que tout est réductible à Dieu, c’est-à-dire qu’il n’existe qu’une seule réalité : l’Islam.

    « Ainsi, l’Islam révèle son véritable humanisme et son valoir du vivre-ensemble dans toute son universalité. ».
    Ainsi on TRENSCENDE (transgresse) l’Islam, pour affirmer son universalité !!!!
    G pas compris ce soliloque à deux registres !

    L’absurde se distingue du conséquent, du judicieux ce qu’il ne procède d’aucune tentative de raisonnement.
    Sallamu Allaykum
    DZiri

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • Bencheikh
    2 janvier 2016 at 21 h 37 min - Reply

    « les opprimés ne trouvent pas un modèle politique pour élaborer une contestation réelle en vue de l’instauration de la justice et l’égalité sociales »
    « la finalité est de prémunir l’humanité de tous les esclavages et de lutter contre l’injustice sociale en faisant valoir le respect de la dignité humaine »

    @DZiri45 G pas compris votre post

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • rachid dahmani
    3 janvier 2016 at 9 h 12 min - Reply

    Bonjour à tous,

    On en déduit aisément que les faits historiques apportent la preuve irréfutable de la diversification et de la complexification de l’esprit humain dans son existence sociale. L’évolution tient son rang à tous les niveaux. L’organisation toujours plus complexe est toujours de mise et « la plus complexe » n’est jamais atteinte. On en déduit également que depuis l’avènement de l’homme (et même de tout être vivant) l’instinct de domination de l’autre est présent aussi à tous les niveaux. On a enregistré des guerres, des massacres, des colonisations…etc toujours dans l’esprit de dominer son voisin et instaurer une « hiérarchie » sur la planète. Les subterfuges, les ruses, les idées…tous les moyens sont bons pour arriver à ses desseins. C’est ce que nous a enseigné l’histoire de l’humanité dans toute sa chronologie. Aujourd’hui on en fait pas exception. C’est toujours la même chose (et comment pourrait on changer) c’est juste les moyens mis en oeuvre qui ont été modifiés. Arriver à « l’égalité parfaite entre tous » sur cette planète? voila un rêve qui ne se matérialisera jamais. Bonne journée à tous.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • DZiri45
    3 janvier 2016 at 10 h 41 min - Reply

    Sallamu Allaykum
    @M.Bencheikh
    Excusez-moi pour la présentation, je vous l’explique.
    G d’abord posé une question! Puis G répété entre « » 3 paragraphes relevés dans le billet :
    1- L’approche recherché…, 2- Le travail auquel les intellectuels…3- Ainsi, l’Islam révèle son véritable humanisme…(…).
    Je me suis demandé pourquoi évoqué l’Islam en Titre et, passer outre dans les faits ?
    G essayé avec mon point de vue de mettre + de clarté dans le contenu de C 3 §, aidé dans cela de versets Qoranic.
    Essayez Svp de relire et le billet et mon post.
    Sallamu Allaykum
    DZiri

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • Congrès du Changement National

    Galeries photos