Édition du
29 September 2016

 GAIN ! GAIN ! L’ALGERIEN, C’EST DEMAIN LES                OLIGARQUES!

24093_1339776828105_1641709808_786261_6767839_n« Le despotisme anonyme d’une oligarchie est quelquefois aussi effroyable et plus difficile à renverser que le pouvoir personnel aux mains d’un bandit. »
Arthur Arnould
Le monde d’aujourd’hui est désarçonné financièrement, il a chassé le bien destiné à la prospérité sociale et le mal est revenu au galop suivit d’un grand malaise, plus précisément  en économie et en environnement. Par ailleurs, une multitude de débats, de théories, d’approches, d’écoles etc… Mènent vers un monde ou seule la croissance en tant que pensée unique est maitresse du monde ; une croissance en terme financière et monétaire pour ceux qui se nomment des oligarques et maitre de ce monde. Par conséquent, ce qui est le plus emblématique comme disent certains (citation « La croissance est la religion du monde moderne […] elle est l’élixir qui apaise les conflits, la promesse du progrès indéfini ». Cette croissance à valeur ajoutée enfantée par des pôles de croissance qui est l’objet de prospérité et autre critère de bien être est mise en veilleuse sinon délocalisée
Il est clair et certain même, que chacun de nous tout en étant « zaouali »ou issu du « petit peuple » c’est à dire  de souche  et de classe moyenne,  de prime à bord notre réflexion force l’idée pour la mise en œuvre  d’une société juste et équitable face à un monde géopolitique que se soit  local, régional, ou international  des plus riches .
Nos gouvernants, plus particulièrement nos argentiers pensent, rêvent et espèrent  une contention sur la croissance ; même sur une croissance zéro, parce que cette notion pratique en réalité elle a disparu à tout jamais pour laisser place à la récession pour les pays capitalistes car le système financier a été  implosé de l’intérieur même de ce système.
En effet depuis belle lurette  on ne fait qu’entendre le mot «une  économique de reprise », bien qu’ elle soit minime et trop faible en terme économique : production –consommation-chômage-inflation -distribution, en fin de compte cette petite reprise n’a fait que grossir 1%( statistiques médiatiques) des plus riches pas en terme d’accumulation du capital mais en terme de financiarisation,  1% des riches de la planète( oligarchies) qui se sont emparés de plus de 90% de la richesse de la planète.
Une autre analyse nous explique qu’au sein de cette famille hyper-riche il n’y a qu’une infime soit 0,02% du sommet de la pyramide que je viens de dessiner et identifier par des mots, elles ont mis la main sur plus de 50%de la richesse de la terre, que se partage ce 1% des hyper riches.
En Algérie on commence à apprécier ce schéma préjudiciable,qui se dessine par des nouveaux « Kheine zine be drahem »( l’argent sale) au détriment de la croissance issue de la  valeur ajoutée.
Avec des media  « aux ordres », « à sous » ou « presstitution », comme compagnons et force du mal,  ces medias cités sont en train de seriner la pensée unique de la finance Gain ! Gain ! C’est demain  les oligarques et   c’est joli  pour eux et mauvais pour nous!!
Les oligarques ont désormais tous les moyens financiers de gagner facilement et financièrement  la constitution avec ou sans le 51 et sans referendum, des élections sans trop de soucis, par la fraude évidement…. Pour enfin instaurer le système économique conçue par maitre  Milton Friedman (économiste) appuyé par Thomas Friedman (journaliste) et  que le FMI et la banque mondiale puisent les boys de Chicago pour mettre en œuvre la doctrine de Friedman à certain pays comme le notre  sous la semelle des nouveaux  oligarques ; les banques centrales des pays capitalistes et ceux émergents de même que les pays sous développés pour enfin  devenir les plus inégalitaires.
Plus les riches s’enrichissent, plus les pauvres  et plus grave encore, les classes moyennes  s’appauvrissent depuis les primes sublimes .Presque sept ans après la faillite de la banque américaine « Lehman Brothers *» qui a déclenché la crise financière et économique la plus violente en Amérique.
Tout a empiré que se soit en Europe, aux états unis, au canada, à Singapour sauf WallStreet et les supports financiers des oligarques.
Pour les lambdas américains, européens et même algérois si ce n’est l’algérien, l’explosion des couts de scolarité, de santé et de l’emploi ainsi que d’autres coupes budgétaires frappant le social   en Algérie ca débute par une   hyperinflation suivie par une  dégringolade fracassante du dinar  qui ne laissera pas la plèbe pour un premier temps de voir clair. Fini la rente donc diminution des salaires et bonjour la nouvelle crise.
Par contre pour les oligarchies leurs actifs que se soient boursiers ou autres se multiplient par plusieurs fois  pour se « re-milliardiser »
il ya quelques temps, plus de 5ans la nouvelle révolution pétrolière créée à partir de schiste a permis en quelque sorte de tirer l’Amérique de sa récession, ce projet  a été financé en totalité par crédit, le contexte prêté à cela  parce que  le pétrole de schiste a connu le développement que nous connaissons aux Etats-Unis uniquement parce que l’argent était surabondant et gratuit, et donc la rentabilité dépendra du cours du baril supérieur à 100$ sinon…. Le malheur chassera l’énergie du schiste via la philosophie hédoniste avoir le maximum de satisfaction et de gourmandise de schiste face à un minimum d’effort ( argent facile). Tant que c’est encore possible, il devint tout aussi évident en Europe cette fois que des assouplissements quantitatifs financiers n’humidifient pas l’économie réelle créatrice de valeurs ajoutée mais la « machine à faire des bulles », au profit quasi exclusif des seuls 1% Messieurs les oligarques de la planète.
Les grands argentiers croient aux marchés, aux privés aux approches de Milton ,de la théorie de  Friedman ou se cultive l’école des boys de Chicago  car c’était la seule stratégie de choc possible basé sur le  principe des boys de Chicago épaulé par Monsieur le FMI et madame la banque mondiale « il n’y pas d’alternative  en dehors du marché libre et laisser faire» par conséquent pas moyen délaisser  une poignée de l’argent des banques centrales se faufiler un peu dans l’économie réelle pour une création de valeur ajoutée. L’épargnant devient le « dindon de la farce »  puisqu’il finance l’état capitaliste et les établissements financiers en échange d’un gros zéro croissance sinon croissance négative avec une précarisation avancée du travail.
Enfin la situation économique en Algérie se dessine selon cette stratégie dictée par le couple FMI-banque mondiale que le parrain Friedman a déjà essaye avec Pinochet la Bolivie, l’Uruguay, la Pologne l’a Russie ont  connu la théorie de  ce parrain. La rente est éphémère mais elle laissera une crise cicatrisante dans ce pays si on ne retrousse pas nos manches
BENALLAL MOHAMED
*Lehman Brothers Presque sept ans après la faillite de la banque américaine Lehman Brothers qui a déclenché la crise financière et économique la plus violente  d’Amérique…


Nombre de lectures : 2835
4 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • AMAR
    12 février 2016 at 14 h 17 min - Reply

    LORSQUE LES OLIGARCHES PHAGOCYTENT LA POLITIQUE COMME C EST LE CAS DE NOTRE PAYS MEME AVEC 1000 MILLIARDS DE DOLLARS DE DEPENSES PUBLIQUES LES PERSPECTIVES DEMEURENT TOUJOURS SOMBRES ET LES « effets PONZI » demeureront toujours les miroirs aux alouettes pour calmer les ESPRITS!
    que n a t ont pas entendu lors du « PARTENARIAT de LA DEFUNTE SOGEDIA » avec les emiratis ON NOUS PRESENTAIT LA CHOSE COMME ETANT LA « SOLUTION » A L EMPLOI ET AU MARCHE DES OLEAGINEUX..LES »PARTENAIRES  » n ont pas apporte un DOLLAR » au CONTRAIRE ILS SE SONT MEME PERMIS DE VERSER DANS LA SPECULATION DES HECTARES DE FONCIER plutot urbain qu industriel! et PUIS LA SNS EL HADJAR ET LA DERNIERE ASMIDAL QUI « devrait dominer » le marche des engrais….on nous annonces de grosse bulles pour mieux aspirer les richesses du pays…prenons un cas simple LE FOOT BALL QUE L ETAT S ENTETE ENCORE A SUBVENTIONNER POUR ENGRAISSERSES SUPPLETIFS….LE FOOT C EST L EQUIPE …LE STAFF TECHNIQUE ET LES « dirigeants »
    en faite il y a toute une faune qui s engraisse de l argent du foot…pour faire taire du monde on arrose tout le monde y compris les correspondants qui font du bruits ..chacun a son « QUARTIER » OU SA « JENBA » comme ils l aiment a repeter! ON Y TROUVE TOUTES SORTES DE JELLAB IL Y A DES TRANSPORTEURS PUBLICS ET RESTAURATEURS GENERALEMENT DES SOUS TRAITANTS DE L EQUIPES QUAND CA VA MAL POUR EUX ILS FONT LA FETE POUR AMUSER LA GALERIE ET LUI FAIRE OUBLIER L ESSENTIEL! C EST EUX QUI ACHETENT LES JOUEURS QUAND ON ANNONCE 3 MILLIONS DE DINARS POUR UN JOUEUR 30% C EST POUR EUX….C EST TOUTE UNE FAUNE QUI NE VIT QUE DE SA AVEC LA CONNIVENCE DE L ETAT ILS FERONT TOUT POUR SABOTER CE PROFESSIONALISME QUI EXIGE L EFFORT ET L IMAGINATION ON NE LE LAISSERA JAMAIS VOIR LE JOUR…CES JELLABS HABITUES A DES JENBAS TOUTES AZIMUT ONT POURRIT LE FOOT COMME ILS ONT POURRI LA POLITIQUE L EMPLOI ET L ECONOMIE
    C EST PARMIS EUX QUE SONT CHOISIS LES BALTAGUIS…JE VEUX DIRE LES REPRESENTANTS DE LEURS SOCIETES DITES CIVILES ….

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

  • MAJORORO
    12 février 2016 at 15 h 53 min - Reply

    Quelles sont les 50 théories économiques les plus importantes du siècle dernier ?
    C’est la question qu’un éditeur a récemment demandé à méditer pour un livre qu’ils sont en train de développer. On y avait pris là-dessus la semaine dernière et on a fini avec quelques idées initiales.
    Alors, que pensez-vous ont été les principales théories économiques depuis un siècle ? Votre article en serait-il une ou les premices d’une theorie specifiquement algerienne?
    En tous cas, voilà ci-dessous les 25 théories listées comme cela m’est venu à l’esprit :
    1. Offre et Demande (theorie de la Main Invisible)
    2. Economie classique
    3. Keynésianisme
    4. Synthèse néoclassique (keynésienne pour macro à court terme ; Classique pour la macro micro et à long terme)
    5. Neo-malthusien (rareté des ressources)
    6. Marxisme
    7. Laissez-Faire capitaliste
    8. Socialisme de marché
    9. Monétarisme
    10. Modèle Solow (croissance vient du capital, du travail et la technologie)
    11. Nouvelle théorie de croissance (Romer et croissance endogène)
    12. Institutions et croissance (règle de droit, droits de propriété, etc.).
    13. Hypothèse des marchés efficients
    14. Revenu permanent / hypothèse de Cycle de vie
    15. Anticipations rationnelles
    16. La théorie du choix rationnelle
    17. Quelque chose comportementale (par exemple, théorie des perspectives)
    18. Le antisélection et le problème de citrons
    19. Aléa Moral
    20. Le ‘Tragedy of the Commons’
    21. Les droits de propriété comme une solution à la tragédie des communs
    22. Dans la théorie des jeux (par exemple, le dilemme du prisonnier)
    23. L’avantage comparatif
    24. La nouvelle théorie du commerce
    25. Le trilemme (taux de change, les flux de capitaux et politique monétaire)
    Si vous vous donnez la peine de rédiger votre théorie, peut-être qu’elle sera bien utile à l’Algérie dont la monnaie se change a approx 200 dinar pour un euro. Cette theorie pourrait etre la 26eme ou meme la 1ere. Bonne chance.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • rachid dahmani
    15 février 2016 at 9 h 30 min - Reply

    Bonjour à tous,

    J’ai lu avec intérêt ce petit récit de Monsieur Benallal que j’apprécie beaucoup.
    En fait, la lecture de ce récit m’a tout de suite fait penser à un fait (divers) dans ma journée du jeudi passé 11 février 2015. Je vais vous dire la chose en quelques lignes. Je venais de garer mon véhicule pour attendre un parent qui a pris beaucoup de retard. Dès lors je suis sorti et me suis mis debout à côté après avoir fermé mon véhicule. Et juste à côté adossé au mur, un Monsieur banalement habillé, discute au téléphone et parlait à voix haute, de sorte qu’à quelques mètres on pouvait tout entendre et tout discerner de ce qu’il disait. Ce n’est qu’après avoir entendu quelques phrases que j’ai compris que le monsieur faisait des « affaires ». le parent que j’attendais ne venant toujours pas, j’ai pris un malin plaisir à écouter le Monsieur non sans me dire « ben alors, il y a tant que cela juste à ce niveau? ». En fait, le petit bonhomme disait des sommes et des produits. Il parlait aussi d’usines (au pluriel). Alors j’ai entendu par exemple « verses lui 15 Millions de dinars en premier apport, on verra ensuite, et si ça ne marche pas on essaiera un autre produit ». J’ai entendu aussi « il faut bien qu’il prenne sa commission et 1 million de dinars c’est correct… ». La conversation a duré près de trois quart d’heure, le parent que j’attendais venait d’arriver et il fallait partir…et j’étais éberlué par un incognito pendant près d’une heure. Bonne journée à tous.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • AMAR
    21 février 2016 at 17 h 09 min - Reply

    GHRIB……GHARRIB…………BIZARRE..
    UN BIZZARROIDE NOMME GHRIB…PLUS GHARIB QUE JAMAIS..APRES AVOIR PURGE UNE SUSPENSION QUE L ON CROYAIT DEFINITIVE ET APRES AVOIR NEANMOINS SOUSTRAIT PLUS DE 7 MILLIARS AU RICHISISME CLUB PETROLIER EN L OCCURRENCE LE MCA S APPERCOIT QU IL A ENCORE UN ROLE A JOUER DANS LE MONDE TURBULENT DU FOOT « PROFESSIONNEL » local!!!! LA PRESSE A FAIT ETAT DE PRATIQUES FRAUDULEUSES QUI LAISSENT STUPPEFAITS TOUT LE MONDE ET CE A L INSU DE SONATRACH DONT LES PRATIQUES COMPTABLES ET D AUDITS ONT TOUJOURS FAIT L OBJETS D ATTENTION PARTICULIERE…..L INDIVIDU S EST PERMIS DE SE CONFONDRE AVEC LA PERSONNE MORALE EN L OCCURENCE LA SOCIETE SPORTIVE POUR SE FAIRE ENREGISTRER UNE CREANCE DE 7.4 MILLIARDS ET DE L AVOIR ENCAISSER PAR VOIE DE JUSTICE!!!! comment de telles choses peuvent exister s il n y a pas complicite plurielle et comment un tel individu peut il devenir actionnaires de clubs subventionnes par l etat!!! AVOUONS QU IL Y A DE QUOI PERDRE SON LATIN! il ne s agit pas ici d une « jenba »…c est beaucoups plus que ca …………..la confusion est devenue banale allons jusqu a faire avaler a tout le monde que le MCA LUI A ACHETE 400 PNEUX!!! de qui se moque t on? l individu fait la une des journaux comme si de rien n etait….Y A T IL UN SHERIF A BORD?

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • Congrès du Changement National

    Galeries photos