Édition du
11 December 2016

Nuit de Cologne : « Kamel Daoud recycle les clichés orientalistes les plus éculés »

Hyène au pouvoirLE MONDE | 11.02.2016 à 06h45 • Mis à jour le 11.02.2016 à 14h46 | Par Collectif

Dans une tribune publiée par le journal Le Monde le 31 janvier 2016, le journaliste et écrivain Kamel Daoud propose d’analyser « ce qui s’est passé à Cologne la nuit de la Saint-Sylvestre ». Pourtant, en lieu et place d’une analyse, cet humaniste autoproclamé livre une série de lieux communs navrants sur les réfugiés originaires de pays musulmans.
Tout en déclarant vouloir déconstruire les caricatures promues par « la droite et l’extrême droite », l’auteur recycle les clichés orientalistes les plus éculés, de l’islam religion de mort cher à Ernest Renan (1823-1892) à la psychologie des foules arabes de Gustave Le Bon (1841-1931). Loin d’ouvrir sur le débat apaisé et approfondi que requiert la gravité des faits, l’argumentation de Daoud ne fait qu’alimenter les fantasmes islamophobes d’une partie croissante du public européen, sous le prétexte de refuser tout angélisme.

Essentialisme

Le texte repose sur trois logiques qui, pour être typiques d’une approche culturaliste que de nombreux chercheurs critiquent depuis quarante ans, n’en restent pas moins dangereuses. Pour commencer, Daoud réduit dans ce texte un espace regroupant plus d’un milliard d’habitants et s’étendant sur plusieurs milliers de kilomètres à une entité homogène, définie par son seul rapport à la religion, « le monde d’Allah ». Tous les hommes y sont prisonniers de Dieu et leurs actes déterminés par un rapport pathologique à la sexualité. Le « monde d’Allah » est celui de la douleur et de la frustration.
Certainement marqué par son expérience durant la guerre civile algérienne (1992-1999), Daoud ne s’embarrasse pas de nuances et fait des islamistes les promoteurs de cette logique de mort. En miroir de cette vision asociologique qui crée de toutes pièces un espace inexistant, l’Occident apparaît comme le foyer d’une modernité heureuse et émancipatrice. La réalité des multiples formes d’inégalité et de violences faites aux femmes en Europe et en Amérique du Nord n’est bien sûr pas évoquée. Cet essentialisme radical produit une géographie fantasmée qui oppose un monde de la soumission et de l’aliénation au monde de la libération et de l’éducation.

Psychologisation

Kamel Daoud prétend en outre poser un diagnostic sur l’état psychologique des masses musulmanes. Ce faisant, il impute la responsabilité des violences sexuelles à des individus jugés déviants, tout en refusant à ces individus la moindre autonomie, puisque leurs actes sont entièrement déterminés par la religion.
Les musulmans apparaissent prisonniers des discours islamistes et réduits à un état de passivité suicidaire (ils sont « zombies » et « kamikazes »). C’est pourquoi selon Daoud, une fois arrivés en Europe, les réfugiés n’ont comme choix que le repli culturel face au déracinement. Et c’est alors que se produit immanquablement le « retour du grégaire », tourné contre la femme, à la fois objet de haine et de désir, et particulièrement contre la femme libérée.
Psychologiser de la sorte les violences sexuelles contribue à produire l’image d’un flot de prédateurs sexuels potentiels, car tous atteints des mêmes maux psychologiques. Pegida n’en demandait pas tant
Psychologiser de la sorte les violences sexuelles est doublement problématique. D’une part, c’est effacer les conditions sociales, politiques et économiques qui favorisent ces actes (parlons de l’hébergement des réfugiés ou des conditions d’émigration qui encouragent la prédominance des jeunes hommes). D’autre part, cela contribue à produire l’image d’un flot de prédateurs sexuels potentiels, car tous atteints des mêmes maux psychologiques. Pegida n’en demandait pas tant.

Discipline

« Le réfugié est-il donc sauvage ? », se demande Daoud. S’il répond par la négative, le seul fait de poser une telle question renforce l’idée d’une irréductible altérité. L’amalgame vient peser sur tous les demandeurs d’asile, assimilés à une masse exogène de frustrés et de morts-vivants. N’ayant rien à offrir collectivement aux sociétés occidentales, ils perdent dans le même temps le droit à revendiquer des parcours individuels, des expériences extrêmement diverses et riches.
Culturellement inadaptés et psychologiquement déviants, les réfugiés doivent avant toute chose être rééduqués. Car Daoud ne se contente pas de diagnostiquer, il franchit le pas en proposant une recette familière. Selon lui, il faut « offrir l’asile au corps mais aussi convaincre l’âme de changer ». C’est ainsi bien un projet disciplinaire, aux visées à la fois culturelles et psychologiques, qui se dessine. Des valeurs doivent être « imposées » à cette masse malade, à commencer par le respect des femmes.
Ce projet est scandaleux, non pas seulement du fait de l’insupportable routine de la mission civilisatrice et de la supériorité des valeurs occidentales qu’il évoque. Au-delà de ce paternaliste colonial, il revient aussi à affirmer, contre « l’angélisme qui va tuer », que la culture déviante de cette masse de musulmans est un danger pour l’Europe. Il équivaut à conditionner l’accueil de personnes qui fuient la guerre et la dévastation. En cela, c’est un discours proprement anti-humaniste, quoi qu’en dise Daoud.

De quoi Daoud est-il le nom ?

Après d’autres écrivains algériens comme Rachid Boudjedra ou Boualem Sansal, Kamel Daoud intervient en tant qu’intellectuel laïque minoritaire dans son pays, en lutte quotidienne contre un puritanisme parfois violent. Dans le contexte européen, il épouse toutefois une islamophobie devenue majoritaire. Derrière son cas, nous nous alarmons de la tendance généralisée dans les sociétés européennes à racialiser ces violences sexuelles.
Nous nous alarmons de la banalisation des discours racistes affublés des oripeaux d’une pensée humaniste qui ne s’est jamais si mal portée. Nous nous alarmons de voir un fait divers gravissime servir d’excuse à des propos et des projets gravissimes. Face à l’ampleur de violences inédites, il faut sans aucun doute se pencher sur les faits, comme le suggère Kamel Daoud. Encore faudrait-il pouvoir le faire sans réactualiser les mêmes sempiternels clichés islamophobes. Le fond de l’air semble l’interdire.

Noureddine Amara (historien), Joel Beinin (historien), Houda Ben Hamouda (historienne), Benoît Challand (sociologue), Jocelyne Dakhlia (historienne), Sonia Dayan-Herzbrun (sociologue), Muriam Haleh Davis (historienne), Giulia Fabbiano (anthropologue), Darcie Fontaine (historienne), David Theo Goldberg (philosophe), Ghassan Hage (anthropologue), Laleh Khalili (anthropologue), Tristan Leperlier (sociologue), Nadia Marzouki (politiste), Pascal Ménoret (anthropologue), Stéphanie Pouessel (anthropologue), Elizabeth Shakman Hurd (politiste), Thomas Serres (politiste), Seif Soudani (journaliste).


Nombre de lectures : 8991
53 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Nanita
    11 février 2016 at 21 h 15 min - Reply

    On se demande vraiment pourquoi cette assemblée de gens prestigieux se donne tant de mal pour décrypter la pensée confuse d’un cuistre! c’est vraiment lui faire trop d’honneur. La pensée de ce monsieur est le niveau zéro de l’analyse car il me semble qu’il n’est ni sociologue, ni anthropologue ni juriste ni historien ! Il est trublion mais être trublion n’a jamais été synonyme de sagesse ou de science ! Il est habité par une mauvaise haine, la haine de soi qu’il projette tout de ce qui de près ou de loin ressemble au peuple Algérien. Il faudrait qu’un jour quelqu’un se dévoue pour lui donner une simple baffe, cela lui remettra peut-être le cerveau à l’endroit. C’est le seul électrochoc que l’on peut à la rigueur lui administrer par charité.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 33

  • djelloul habib
    11 février 2016 at 22 h 33 min - Reply

    Qui est Kamel Daoud ? tout simplement un autre Chalghoumi, plus intellectuel,maniant mieux la langue de Molière,mais les deux ont les mêmes supporters en France : Bernard Henri Lévy, Finkielkraut et la clique des Islamophobes, professionnels ou militants pour qui un bon Musulman est quelqu’un qui ne l’est plus, ainsi ,c’est SIGNE . Boualem Hansal entre aussi dans cette catégorie de nouveaux Harkis.Le prix de leur allégeance? quelques récompenses secondaires pour tirer sur les ambulances.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 31

  • Mohammed
    12 février 2016 at 3 h 00 min - Reply

    Ne donnez pas trop d’importance à ce type,j’en suis certain, que dans quelques années,il va RAFLER tous les prix littéraires en Europe et ailleurs pour les bienfaits qu’il apporte aux hyènes et vautours embusqués à ce pauvre monde de musulmans accablés par tous les maux des sociétés.
    Je voudrais,juste,lui dire que tout ce qu’il manigance,a été, déjà,fait avant lui depuis des lustres.
    J’ai l’impression qu’il voudrait etre le Salman Daoud de l’Algérie à défaut d’etre le Kamel Freud de son propre monde pathologique à lui.
    Notre psycho-sociologue n’a qu’à faire un voyage en Amazonie:
    -il trouvera, certainement,des tribus très très libertines au stade de société civilisée très très contemporaine.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 59

  • batni
    12 février 2016 at 6 h 08 min - Reply

    Comme toujours Kamel Daoud est brillant et percutant, malheureusement il est très isolé dans sa vigueur à dénoncer le mal. Ces signataires, dans leur tour d’ivoire et leurs locaux feutrés dans les universités, au lieu de ruer dans les brancards, auraient mieux fait de proposer des solutions a ces problèmes connus a l’intérieur même de nos sociétés.

    Mes respects,

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 25

  • abdenour
    12 février 2016 at 12 h 25 min - Reply

    lA BAFFE DIEU LUI A DONNé,il est tombé en buvant de trop de wisky,il sest fracturé la cheville,il a souffert atrocement mais il continue dans la provocation,et sil y en a un qui a un rapport pathologique à la sexualité c’est bien lui,ne vous en faites pas c’est juste un malade allah ychafih

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 10

  • ahmed Rouadjia
    12 février 2016 at 13 h 23 min - Reply

    Déception

    Je suis moi aussi bien déçu par Kamel Daoud et par sa Nuit de Cologne qui fait la part belle à l’idéologie islamophobe que diffuse sur une large échelle les nostalgiques de la colonisation et les partisans du sionisme en Europe, sans parler de l’extrémise laïque qui voit dans chaque musulman- même « débonnaire »- un fanatique et un ennemi de la démocratie et de la civilisation occidentale qui serait, avec le christianisme, plus humains et plus tolérants que l’islam réduit à une expression immuable et essentialiste! Pourquoi lire la pâle copie anti-musulmane lorsque l’on dispose de la copie originale de l’Anti-Islam dans l’œuvre raciste d’un Alain Fienkilkraut, Bernard Henri- Lévy et consorts? Il faut bien dire que Kamel Daoud n’est pas le seul à courtiser les sionistes et tous les anti- « arabo-musulmans », à célébrer leurs « valeurs » supposées  » supérieures » à celles de l’islam « archaïque »; il en est quantité de journalistes dits « laïques » et « démocrates », de chez nous, qui versent de manière plus ou moins déguisée dans la flatterie et la flagornerie à l’égard des porte-drapeau du sionisme, notamment parisien…

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 22

  • AIT MOHAND
    12 février 2016 at 14 h 52 min - Reply

    C’est bien dommage, de voir un tel talent se soumettre corps et âme à l’Empire du mal pour pouvoir bénéficier de la part de ses maîtres, les maîtres du monde, d’un énième « prix » de la honte et de la déchéance de la pensée humaine. Mais c’est dans la logique du système mondial dominant: se soumettre ou se démettre… Il ne faut pas trop lui accorder d’importance à ce quidam des lettres soumises à l’Empire. Il ne m’étonnerait point de le voir, un jour, se la ramener à Tel-Aviv et Jérusalem, c’est à la mode paraît-il chez les scribouillards algériens qui n’ont plus une once de dignité. C’est l’effet de « Cohen » parait-il… Au fait, Son nom est-il bien de chez nous…? Il sonne étrangement…

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 11

  • Rezzoug Lies
    12 février 2016 at 18 h 59 min - Reply

    @Mohammed

    Cher compatriote !

    Kamel DAOUS n’est pas un « type » ! C’est juste une personne comme toi mais qui n’a pas les mêmes idées que toi et qui ne pensent pas comme toi ! C’est un intellectuel comme toi, mais vous n’avez pas les mêmes avis, les mêmes connaissances ou les mêmes sensibilités.Un point c’est tout.

    Kamel Daoud est un homme comme vous, un intellectuel de surcroit, et un autre intellectuel ne désigne jamais un être humain comme un « type » , même si vous n’avez pas les mêmes conceptions des choses que l’autre!

    Respect!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 29

    • Mohammed
      12 février 2016 at 22 h 04 min - Reply

      @ Rezzoug Lies

      Mon cher compatriote.
      Ah bon,je vous ai blessé en surnommant Kamel Daoud de »type ».
      Alors que lui-meme, « l’intellectuel de surcroit »,n’a pas respecté les sentiments et les croyances de millions de fidèles en les désignant de zombies,de kamikazes qui imaginent de confondre la mort et l’orgasme et j’en passe..Meme s’il parle,uniquement,des islamistes.
      Revoyez son article sur le Monde du 31/01/2016,et lisez ceci: »Descriptions d’un PARADIS plus proche du bordel que de la récompense pour gens pieux ».Sic
      Il est libre de douter ou ne pas croire au Coran,mais qu’il respecte au moins les croyances des autres,s’il ne veut pas etre traité de tous les noms d’oiseaux.
      Mes respects.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 63

  • AMAR
    12 février 2016 at 19 h 16 min - Reply

    OH CHAPEAU! la photo exprime parfaitement la rage des islamophobes! lui le HANSAL….CE N’ est pas etonnant qu ils seront bientot des membres de l academie francoise………..

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

  • Dria
    12 février 2016 at 19 h 37 min - Reply

    Pour faire oublier le passage en FORCE et en DOUCE de la nouvelle constitution,on sert un peu de KD en plat d’entrée sur les forums algérien, on va avoir un peu de TAMAZIGHT comme plat de résistance et du GAZ DE SCHIST comme désert et le tour est joué.
    a vos claviers aiguisez vos doigts et lyncher le KD sponsoriser par les Alain Fienkilkraut, Bernard Henri- Lévy et consorts, ce SCÉNARIO c’est du déja vu, allons nous sombrez une fois de plus dans des DÉBATS qui ne mènent nulle part et qui donne un temps de répit à nos DINOSAURES qui préparent le successeurs de BOUTEF maintenant qu’ils se sont tailler une constitution qui les fera passer pour d’authentique démocrate.

    les KD SANSAL CHELGHOUMI vivent sous d’autres cieux et sous une autre constitution qui les protèges, bien qu’ils aient vendu leurs âmes au diables.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 5

    • Lahcène BOUBRIT
      12 février 2016 at 22 h 32 min - Reply

      @Dria

      Merci pour votre post! Je suis d’accord avec vous pour dire que certains ont l’art de la diversion alors que l’Algérie vient encore de se faire violer une nouvelle fois avec cette nouvelle « constitution » !

      Cependant, permetez moi de vous dire que Kamel KAOUD ou Boualem Sansal ou d’autres encore n’ont pas vendu leur âme au diable mais qu’ils ont simplement une autre vision du monde.Ils pensent que l’islamisme extrémiste fondamentaliste est un danger pour notre pays (et pour le monde aussi) alors que d’autres pensent que la vision des extrémistes fondamentalistes musulmans est la meilleure issue pour le monde et même que c’est Dieu qui en a décider ainsi !

      Ce n’est pas parce qu’on a pas la même vision du monde qu’on doit être déchu de la nationalité ALGERIENNE ou du patriotisme algérien. Il ne faut pas importer du Hollandisme chez nous et que chacun apporte la contradiction à l’autre car c’est çà la démocratie !

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 29

  • Dr. Azzedine Mezbache
    12 février 2016 at 23 h 02 min - Reply

    Je suis psy des usa a alger et ai ecrit un article sur le meme sujet (lien ci-dessous) analysant la dynamique complexe de ce topic tres sensible. Mr Daoud, mes respects, mais votre analyse est un peu tire par les cheveux. Quand on decortique un fait divers sous le microscope d’un concours de circonstances psycho-socio-sexuelles et situationelles, on peut aisement insulter toute une culture. It’s very dangerous to judge a whole culture based on an event of a small group of people. Psychodynamics,sociodynamics, situational dynamics yes, but not tendencies of a whole culture.

    http://democracyforalgeria.eklablog.com/9-algeriens-accuses-de-harcelement-sexuel-un-psychologue-algerien-des–a119890818

    http://democracyforalgeria.eklablog.com/9-algeriens-accuses-de-harcelement-sexuel-un-psychologue-algerien-des–a119890818

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 6

  • Nacim
    13 février 2016 at 8 h 02 min - Reply

    Mr Daoud est voué corps et âme aux ennemis de l’Islam, ce monsieur s’attaque à l’Islam (attaques très souvent suggérées) dés que l’occasion se présente et tout le monde connait la raison, il est d’ailleurs un des instruments de la franc-maçonnerie satanique pour vaticaniser 2 l’Islam. Maintenant il nous sort un sujet vraiment d’actualité, celui de la sexualité et de la violence sexuelle à la suite d’un fait divers et nous parle de “la misère sexuelle dans le monde arabo-musulman”, critique récurrente depuis 1969 de certains occidentaux surtout français, laïques uniquement, critique reprise par nombre d’algériens « occidentalisés »et laïcisés. Mr Daoud connait apparemment peu de choses sur la sexualité en Islam, il aurait du faire quelques recherches sur ce sujet avant de raconter des imbécillités.
    Que Mr Daoud sache que les chrétiens faisaient un tas de reproches et de critiques tout au long des siècles aux musulmans adeptes de la religion de Satan disaient ils. Concernant la sexualité par exemple, ils reprochaient à nos femmes d’être des « jouisseuses » parce que de mœurs légères ou possédées par Satan et ceci pendant 14 siècles, reproche passé sous silence à partir de 1969, coïncidant avec leur révolution sexuelle, les hypocrites. C’est vrai, la religion chrétienne a très longtemps interdit à la femme de jouir lors des relations charnelles, « une femme  honnête  n’a pas de plaisir : elle ne fait qu’accomplir un devoir conjugal et ne porte aucun intérêt à la jouissance », « tout ce qui ne concourt pas à la reproduction dans le cadre du mariage est péché », et les contrevenantes c’est à dire « les jouisseuses » ont été à une certaine période de l’histoire considérées comme sorcières ou habitées par Satan et brûlées dans les bûchers.
    Pour les hommes, je cite « depuis saint Augustin, une sentence s’est imposée : « Celui qui aime sa femme d’un trop violent désir est un adultère. » Le mari devra donc savoir se modérer, observer des jours d’abstinence religieuse, et toujours garder en tête l’objectif reproducteur de son acte ». Mr Daoud voulait dire, peut être misère sexuelle en terre chrétienne (transformée en terre laïque, depuis un siècle) ? Est ce un simple lapsus ?
    La sexualité dans le monde musulman n’a pas changé d’un iota depuis 14 siècles et elle ne changera pas jusqu’à la fin du monde parce que naturelle donc saine, qu’en est il en occident ? Avec la révolution sexuelle incitée et conduite par la franc-maçonnerie satanique, je cite « des changements substantiels du comportement et des mœurs sexuels sont intervenus en Occident à la fin des années 1960 et au début des années 1970. Ce mouvement est essentiellement marqué par l’émancipation sexuelle des femmes, l’affirmation de l’égalité des sexes et la reconnaissance des sexualités non procréatrices et non conjugales », et c’est ici où se situe la misère sexuelle Mr Daoud. La théorie du genre ou Gender, le mariage pour tous, la pédophilie normalisée voire légalisée, le pédo-satanisme, l’inceste légalisé, l’adultère reconnu par la loi comme légal et moral etc. etc. etc. Tout cela aura pour conséquences la disparition définitive de la cellule familiale dans nos sociétés, la disparition de l’homme, la femme prédominera (ceci est prophétisé par notre prophète SWA : viendra un jour ou pour chaque homme il y aura 50 femmes) et enfin la disparition du genre humain but ultime de SATAN.
    Tout ce qui a été et sera entrepris par l’homme depuis Adam et Ève jusqu’à la fin des temps n’est et ne sera que d’essence religieuse. A nous de choisir notre camp et de s’y conformer, soit le Gender avec les déviances et perversions sexuelles, soit la sexualité islamique.
    A bon entendeur salut !

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 21

  • Abdelkader
    13 février 2016 at 12 h 35 min - Reply

    Ce Kamel Daoud n’a ni outil ni qualification pour faire des analyses psychosociologiques sur pareil phénomène(ou fait).Il peut au plus livrer son impression.
    Par ailleurs il est contre la religion,comme beaucoup d’autres,parce qu’il est incapable de s’astreindre à l a moindre discipline morale.Il veut une religion sans aucune prescription de quelque ordre que ce soit.Les quelques « tripotements » de fesses la nuit de la Saint-Sylvestre à Cologne ne saurait être qu’un fait divers que l’on observe lors de toutes les orgies organisée à une occasion ou à une autre où alcools et « joints » ne manquent pas.Seulement les « Pegida »,les racistes et autres courants islamophobes ne pouvaient pas passer pareille occasion.Kamel Daoud,lui ,ne pouvait rater une telle occasion pour montrer son émancipation de la religion,son modernisme toujours en quête d’assimilation et de prix et distinction( pour service rendu).Ce faisant il rappelle un certain Adonis qui haletait derrière un prix Nobel littéraire et que son « compatriote » Edward Said lui conseillait de laisser tomber car ce prix est politisé.Finalement Said dit à Adonis :tu finiras bien par recevoir ce prix mais dans le derrière.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 15

  • Larbi Anti-DRS
    13 février 2016 at 14 h 14 min - Reply

    Kamal Daoud est un mercenaire de la plume qu’ont paye pour dire ce que des racistes, sionistes veulent entendre. Comme les mercenaires armee’ que Smain Lamari a ramener de l’Afrique du Sud pour assassiner les Algeriens en 1993, et comme le font les Al-Saoud et Al Maktoum avec les mercenaires Colombiens en 2016 au Yemen et au Bahrein. Un mercenaire ayant le nom, la couleurs et la « religion »des victimes c’est plus efficace, car ils/elles peuvent dire regardez: C’est un temoin de chez eux.

    Mais que s’est-il passe’ a Cologne le jour de l’an? Pourquoi le chef de la police de Cologne a dit: « Il n’y a rien a signaler et de grave a Cologne » puis les media ont pousse’ l’hesterie pour que des « victimes » deposent plaintes par centaines et ainsi pousse’ le chef de la police de Cologne a la demission?

    Est-ce que c’est une nuit de Cologne en une contre partie a la nuit de cristal? Une invasion de l’Allemagne par les millions de refugier barbare contre l’invasion des Allemands des pays et peuple voisins? Est-ce une operation de victimisation du peuple Allemand?
    Est-ce que c’est une operation pour accentuer la peur des refugiers et ainsi pousse’ a une assimilation des refugiers plus rapidement?

    Les patrons Allemands demandent a la chancelliere Angela Merkel de laisser les refugiers travailler car ils ont besoin de personels.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 12

  • abed
    13 février 2016 at 21 h 14 min - Reply

    La prostitution (intellectuelle, physique, matérielle, etc.)est le plus vieux métier du monde et ne cessera qu’avec la fin du monde.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 10

  • Kamel MESSAOUDI
    14 février 2016 at 13 h 20 min - Reply

    Je comprends très bien que des internautes puissent s’indigner des chroniques et des écrits de Kamel DAOUD ! Mais il faut bien accepter le fait que les islamistes takfiristes ou les islamistes fondamentalistes ne sont pas des exemples ou une référence pour l’islam, cette grande religion monothéiste qui n’a rien à voir avec leur comportements, leur idéologie et leurs violences multiformes!

    Mais il faudrait qu’à côté des missiles ou des insultes ou des appels au crime ou des critiques acerbes lancées contre Kamel DAOUD (Sansal etc… etc…) ces internautes nous disent clairement s’ils sont d’accord ou pas avec ces fous de Dieu … »new look » ! Il me semble que Kamel DAOUD s’en prend plûtot à cet islam dit extrémiste et non tolérant! Il faut que ces internautes arrivent à comprendre que le Coran, le vrai avec toute sa profondeur, n’a rien à voir avec ce que cherche ce islam politique et idéologique qu’on veut imposer à tout prix à tous d’une manière insistante.

    Qu’on revienne aux vrais messages originels de l’islam et du Coran qui n’ont rien à voir avec la violence et la haine de l’autre, et on constera certaienment que les Kamel DAOUD ou autres « islamophes » seront reduits au silence! Au lieu de critiquer DAOUD seulement, il faut aussi montrer du doigt le côté négatif et destructeur de cet islam là, et il faut avoir le courage de l’exprimer et de le dire car je suis sûr que Dieu ne nous en voudra pas !

    Avec tous mes respects aux musulmans sincères et tolérants !

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 23

    • AIT MOHAND
      14 février 2016 at 16 h 22 min - Reply

      Encore une fois, personne n’est contre Daoud, Sansal et autres journaleux-écrivaillons pcq’ils écrivent contre l’Islam. Ils sont libres de le faire s’ils pensent qu’en agissant de la sorte, ils seront bien « acceptés » par ceux qui les utilisent et les manipulent à dessein… tout comme le fût Salmen Ruchdiye.
      Par contre, ce qu’ils doivent savoir – c’est qu’ils seront utilisés et exploités à mort comme des esclaves de la plume par leurs maîtres qui les laisseront tomber à la moindre occasion… – Ils se trompent, énormément sinon lourdement, s’ils pensent qu’ils sont « aimés » et « considérés » à leur « juste » valeur par ceux qui les utilisent et les « récompensent… ». Ils ne sont, à leurs yeux, que de pauvres misérables MARIONNETTES… manipulées et gonflées par leurs maîtres.
      Pour l’heure, ils ne sont que de simples harkis de la plume, au service de qui de droit qui leur cracheront au visage dès qu’ils n’auront plus besoin d’eux…!!! C’est une certitude.
      Pauvres types! Ils sont vraiment à plaindre… Sincèrement, j’ai mal et j’ai honte à leur place.
      Mais en tout cas, une chose est sure: JE NE LIRAIS PLUS AUCUN DE LEURS BOUQUINS! PLUS AUCUN, DÉSORMAIS…

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 14

  • rachid dahmani
    14 février 2016 at 14 h 21 min - Reply

    bonjour à tous,

    Coupons lui l’oxygène qu’il respire ce badaud de kamel Daoud et on aura réglé le problème définitivement de ce qui est de toutes les questions qu’il traite dans ses ouvrages. Je crois que c’est la meilleure des solutions à vouloir porter de gros coups de gourdin sur quelqu’un qui a tort ou qui a raison. Bonne journée à tous.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 4

    • Merabet Ourdane
      14 février 2016 at 15 h 47 min - Reply

      @rachid dahmani

      De part tes interventions que je lis depuis fort longtemps déjà, je te croyais plus « civilisé » que çà ! Ce « coupons lui l’oxygène » ou « lui porter de gros coups de gourdin » est une sorte d’appel au crime ou au châtiment, et çà ce n’est pas bien du tout, mon frère !

      On peut ne pas être d’accord avec les idées de Kamel DAOUD et c’est légitime, on peut le critiquer mais lui « couper l’oxygène » ou « lui porter des coups de gourdins » çà relève de méthode du type totalitariste aveugle ou du type moyennageux !

      Dommage cher compatriote de lire encore des choses de ce genre , et surtout de ta part,toi qui me paraîssait cultivé et ouvert au débat !

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 17

      • rachid dahmani
        15 février 2016 at 7 h 26 min - Reply

        Bonjour cher Ourdane,

        Merci pour votre intervention et votre réplique à la mienne. Sauf que, et je suppose, vous n’avez pas du tout saisi propos, car si vous relisez bien mon post, je défend beaucoup plus Kamel Daoud (dans l’impartialité du sujet) que je ne lui livre de coups de gourdin. Car enfin, si vous avez bien compris mon post, les sujets traités par Kamel Daoud (d’actualités ou non) sont en fait tous des sujets à polémiques internationales et sociétales qui en fait ne trouveront pas de solutions de sitôt sinon jamais. Et ce n’est pas en coupant l’oxygène à kamel Daoud et éliminer ses écrits qu’on aura résolu ces questions. Bonne journée mon ami.

        Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 11

  • zemouli
    15 février 2016 at 14 h 51 min - Reply

    Bonjour a tous ;
    KD nous scandalise ; KD nous offense eh bien étouffons le nous serions ainsi plus tranquilles dans nos certitudes.Plus personne ne sortira des rangs plus personne n osera nous tendre un miroir ou on se verrait tout nu ; comment supporter cette vérité si cruelle nous qui sommes les plus beaux des anges ; les elus de Dieu nous que tous les peuples de la Terre envient…
    Il est plus facile de proférer que KD a tort que de se rendre a l évidence.Voyez l état de nos cites de notre société de notre jeunesse rongées par un régime corrompu et qui pour son intérêt encourage l absence de raison en religion.
    J ai lu a peu prés tous les posts ; je n ai pas lu par contre de contre arguments Rien qu une levée de boucliers pardonnez moi de le dire douteuse .

    KD a le droit de penser ce qu il veut il n y a qu a lui apporter le contradiction
    plutôt que d apporter des préjugés.
    salut

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 8

  • rachid dahmani
    15 février 2016 at 19 h 25 min - Reply

    Bonsoir zemouli,

    Il ne peut y avoir de contre arguments à partir du moment où il s’agit de liberté de s’exprimer, de liberté de ses idées, de liberté de se mouvoir, de liberté de s’acoquiner avec qui l’on veut…etc, de liberté tout court dans tous ses états. J’ai toujours eu bel impression que chacun pense détenir la vérité à lui tout seul, à partir du moment où ses convictions sont fortes et lui paraissent inébranlable. Or on oublie fortement que le propre de l’être humain justement, et ce depuis son avènement sur terre, c’est de respecter son proche comme il est à partir du moment où il ne porte pas atteinte à votre intégrité. C’est ce qui en sort en théorie dans toutes les officines officielles. Sauf que, l’humanité dans sa folle course de conquêtes et d’émancipation dans tous les sens du terme, crée et forge par la force des choses dans son sillage les comportements individuelles que l’on observe. A partir de là, il y en a bien qui se voient plus royaliste que le roi. Et pour preuve…heureusement juste qu’ils n’ont pas le pouvoir du châtiment suprême. Cordialement cher ami.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 9

  • ali SBIH
    15 février 2016 at 20 h 52 min - Reply

    Il faut reconnaitre à K.D ,une grande maitrise dans l’expression ,une tendance récurrente à la dramatisation, une stigmatisation des faits et des comportements portées à des seuils à la limite du compréhensible voire du tolérable.
    Mais ce qui étonne/détonne est cette facilité à renvoyer dos à dos Islam et Islamisme ,Peuple et Gouvernants ,Raison et émotion .
    Ce qui semble être passé à Cologne ,s’il s’avère être une totale réalité est condamnable avec force sans pour autant que K.D se sente obligé d’enfiler son habit de psy ,d’appeler pour les besoins de son argumentaire à la rescousse le dromadaire ,le souffle du désert culturel ,la femme comme explication de la motricité du monde Musulman en général et du ça chaotique voire psychotique de chaque Musulman.
    Peut être que @Larbi a avancé quelques arguments qui permettraient de mieux comprendre non pas ce qui s’est passé pendant mais après cette nuit ou les efforts de Mme Merkel dans sa tentative « d’oxygéner » la population Allemande (menacée de vieillissement voire de disparition dans quelques décennies) ne reçoivent plus l’écho d’adhésion de la classe politique (trop longtemps au pouvoir)ce qui peut expliquer que quelques incidents mineurs (mais condamnables) ont été sur médiatisés pour des raisons de basse politique .
    Il s’agit d’une chronique d’un jour relatant un triste évènement et KD aura encore une fois réussi à renvoyer dos à dos Mme Merkel et ces immigrants frappés d’atavisme libidinal.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 5

    • batni
      15 février 2016 at 23 h 04 min - Reply

      Vous avez entièrement raison mon cher Ali, après avoir fait une razzia sur les matières premières de nos pays, voici le temps venu ou les pays capitalistes se partagent la ressource humaine de nos pauvres contrées.

      Mais il faut reconnaitre que sans ans l’aide de l’Islamisme (Daech, Nosra, Hamas, Talibans, El-chebab, Wahabisme, FIS et autres), il n’y’aurait pas de migrants et l’Allemagne, a l’instar de la France, du Canada, de l’Angleterre et des pays scandinaves, recevrai 0 migrants, car il n’y’aurait tout simplement pas de candidats a l’émigration a partir de nos pays.

      Mes respects,

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 4

    • rachid dahmani
      16 février 2016 at 7 h 35 min - Reply

      Bonjour cher Ali,

      Je trouve bien en toi (comme à l’habitude) l’explication médiane de l’événement que l’on pourrait prendre dans tous les contextes et sous tous les angles. Politique, de société, de médias…etc. En somme, les voies de la nature humaine sont aussi toutes impénétrables. Il n y aura que les cours des événements qui définissent l’environnement en vigueur qui conditionnent cette nature. L’évolution a toujours eu un coup d’avance sur la pensée humaine, mais aussi toujours plus d’un tour dans son sac. KD a probablement pris en compte cet aspect des choses. Mais pour beaucoup, il exprime certainement ses écrits en beaucoup trop « GRAS ». Bonne journée.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 4

  • Mebarki
    15 février 2016 at 22 h 03 min - Reply

    @AIT MOHAND

    Sansal et Daoud n’ont jamais cherché à se faire aimer par l’occident ou je ne sais qui! J’ai assisté à quelques une de leurs communications en France et j’ai constaté au contraire qu’ils ne s’empêchent jamais de désigner du doigt la responsabilité de l’occident (y compris la France) dans le drame qui se passe au moyen Orient (Irak, Syrie, Libye etc…etc..)!

    Je te promets cher internaute Ait Mohand ! Je les ai même entendu dire, lors des débats, que la position d’Israêl dans le réglement de la question palectinienne est condamnable et inacceptable et que la reconnaissance de deux Etats légitimes souverains est la meilleure solution pour la paix! Et oui, c’est la vértié, même si on relève par exemple la visite de Sansal en Israêl.

    Ces deux écrivains, si on peut les appeler ainsi, leur seul problème c’est l’aspiration à la liberté et à la démocratie ! Leur impuissance et leur rage de voir leur propre pays refuser le changement!

    De plus, eux pensent que l’islam d’aujourd’hui et celui des moments sombres (récents ou anciens) de l’histoire de cette religion musulmane n’est pas la solution pour une société moderne (par rapport à l’obscurantisme, l’autocratie, l’atrocité des actes au nom de l’islam, le pouvoir religieux qui se veut au dessus des hommes et des croyants, la dictature, absence de démocratie et de notion de citoyenneté, la guerre de successsion des différents califats donc du pouvoir politique en prenant Dieu à témoin, la femme considérée comme « sujet » de l’homme, le rapport homme-femme, l’égalité homme-femme,l’utilisation de la violence au nom de Dieu, la liberté, etc..etc..).
    jCes deux écrivains , chacun à sa façon, considèrent que ce type de projet religieux nouveau est devenu dangereux, pas seulement pour l’Algérie, mais pour l’avenir de l’humanité ! Tout tourne autour de çà, chez eux !

    Alors que pour d’autre l’islam est une religion de libération de l’homme, une religion qui libère la femme, une religion du respect des minorités, une religion de paix, une religion de respect de l’autre et de tolérance etc…etc…

    Toute la question est donc là. Et c’est à chacun de nous de voir où est la vérité. çà ne sert donc à rien d’insulter l’autre, de condamner l’autre ou d’appeler à l’élimination de l’autre ! C’est à chacun de voir le verre à sa façon : à moitié vide ou à moitié plein ou carrément plein ou carrément vide.

    Il reste quand même des questions importantes que l’on peut se poser entre nous : la religion musulmane (ou l’islam même) ainsi que la société arabo-musulmane ne sont elles pas en danger avec les trajectoires qu’elles prennent depuis quelques années ??? L’islam et les nations arabes continueront-elles à se faire manipuler par les forces occidentales aussi facilement et comme des moutons ??? Les sociétés arabo-musulmanes sont elles capables de changer leur situation et leur société pour se projeter vers l’avenir ???

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 25

    • AIT MOHAND
      16 février 2016 at 14 h 11 min - Reply

      @MEBARKI

      Je ne mets nullement en doute votre sincérité ni encore moins votre sincérité. Mais on ne doit parler que de ce que l’on connait et ce que l’on maitrise à fond.

      Personnellement, et c’est un point de vue personnel. DAOUD je ne le connais pas sinon à travers ses écrits, seulement, comme tout le monde. J’ai lu son premier roman et j’ai tout de suite compris son orientation idéologico-politique ainsi que ses ambitions personnelles inavouées et inavouables. J’ai arrêté de le lire… et je ne le regrette pas. Moi, les personnes qui s’auto-flagellent publiquement devant la franc-maçonnerie pour s’attirer leur bonnes grâces ne m’intéressent pas, vu qu’elles sont « habitées » par le complexe de Stockholm…

      Par contre, Sansal qui est un ami personnel pour avoir fait toutes nos classes au Lycée, ensemble… je peux vous en parler des heures et des heures. Un fils de famille, de très bonne famille même… mais assez effacé à l’époque car très retiré mais très discret devant ses propres camarades de classe dont j’étais le leader puisque le premier de la classe et félicité, en 1963, pa le Président de la République de l’époque: Ahmed BEN BELLA, paix à son âme!
      Que dire des copies de nos dissertations où je le devançais à chaque fois. Et si vous le rencontrez, n’hésitez pas à le lui rappeler. Il saura immédiatement qui je suis.
      Personnellement, et au risque de vous surprendre, je suis moi-même écrivain qui est publié en France par deux maisons d’édition différentes à Paris. A la seule différence, de mon ami Sansal, c’est que j’écris des poèmes également. Nos relations, je les ai arrêtées brusquement depuis qu’il s’est rendu en Israël.
      Pourquoi, donc, je vous raconte tout cela? Tout simplement pour la raison suivante et qui est de taille. Un jour, pour mon deuxième roman, je reçois une missive de mon éditeur de Paris qui me demande de venir pour me poser la question fondamentale, pour lui et pour d’autres personnes très importantes dans le domaine de l’édition:
      « Monsieur …………. (moi-même) vos écrits sont très appréciés par des personnes très importantes et qui souhaitent vous rencontrer. Vous n’allez absolument pas le regretter! Mais… à une seule condition. Laquelle? Je lui demande. Que vous écrivez des papiers en faveur de la politique Israëlienne non seulement au Moyen-Orient mais également et surtout dans le monde pour améliorer son image de marque et de prestige.
      Je refuse, tout net. Car étant fils de Chahid.
      Pour seule réponse, il me fit clairement comprendre que je venais de me condamner et plus aucune maison d’édition ne publiera désormais mes écrits.
      Cher Monsieur MEBARKI, cela fait actuellement 13 ans que je ne suis plus publié en France ou ailleurs et je ne le regrette point. Car dans la vie, il faut avoir des principes auxquels il faut s’y maintenir quoiqu’il nous en coûte. On ne doit pas vendre son âme au diable!!!

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 17

      • rachid dahmani
        17 février 2016 at 8 h 12 min - Reply

        Bonjour Ait Mohand,

        Comme le disait le célèbre Tuco (ELLI Wallach, mort depuis) dans le film « le bon la brute et le truand » de Siergio leone, le monde se divise en deux (dans le film, ceux qui ont un revolver et ceux qui n’en ont pas). En fait on est tout le temps dans une bipolarité. Et dans sa nature, il arrive que l’être humain se voit devoir faire un choix pour un pôle ou son opposé et en assumer tout ce qui en découle. Mais les deux pôles coexistent avec une frontière commune, une barrière si l’on veut. Après, c’est juste une question de l’environnement dans chacun d’entre eux avec toutes les contraintes, les bienfaits, les méfaits…etc. Et normalement, chacun d’entre nous devrait regarder son opposé dans l’autre pôle avec indifférence et tolérer son existence. Bonne journée l’ami.

        Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 6

        • AIT MOHAND
          17 février 2016 at 12 h 42 min - Reply

          Bonjour Rachid Dahmani,

          La bipolarité peut-être multipliée à l’infini. Tant il est vrai que l’on peut dire également:
          « Il y a ceux qui se trouvent du côté du canon et ceux qui se trouvent du côté de la gâchette ». Ou bien encore, « Il y a ceux qui ont le savoir mais qui n’ont pas le pouvoir » – LES INTELLECTUELS, malheureusement – puis « Il y a ceux qui ont l’avoir mais qui ont tout le pouvoir! ». Nous sommes, alors, dans la sacro-sainte triptyque: SAVOIR – AVOIR – POUVOIR. Lequel de ces trois critères est le plus déterminant par rapport aux deux autres?

          En réalité, CELUI QUI A L’AVOIR A LE POUVOIR… ET MÊME TOUS LES POUVOIRS!!! n’est-ce pas?

          Aujourd’hui, et selon des études très fiables: 90% des richesses mondiales sont détenues, uniquement, par 10% de la population. Alors que 90% de la population mondiale ne détient que 10% des richesses mondiales.

          Là, se situe le noeud gordien du problème de tout le déséquilibre mondiale de nos jours entre les riches qui deviennent de plus en plus riches et les pauvres – la majorité – qui deviennent ou sont plus exactement condamnés à devenir de plus en plus pauvres… tout cela étant dirigé par les mains des maîtres du système mondial de l’idéologie dominante.

          Tous les problèmes sous-jacents qui viennent s’y greffer ne sont que des moyens ou de faux simulacres qui aident à faire perdurer
          cet esprit de domination lequel – pour se maintenir – crée à l’infini d’insolubles problèmes politiques dont il a besoin pour pouvoir continuer à dominer le monde. Avant, c’était le communisme. Aujourd’hui, c’est l’islamisme politique créé de toutes pièces par qui de droit.

          Que faire quand mon opposé ne veuille point tolérer mon existence? Combien même, je veuille tolérer la sienne! Là, est toute la problématique…

          Bonne journée, très cher ami.

          Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 9

          • rachid dahmani
            18 février 2016 at 8 h 35 min -

            Bonjour Ait Mohand,

            Je ne vais pas trop m’étaler sur la bipolarité…mais je pense qu’il y a toujours l’assertion et son opposée, c’est ce que j’appelle bipolarité. Dès que vous définissez quelque chose vous avez sa contraposée…bref je m’en tiendrais là. Mais vous avez soulevé aussi une terrible question à propos des richesses de la planète dont 90% sont détenues par 10% de la population mondiale et on peut affiner cela en proportion dans chaque pays. Ce qui veut dire bien sur que 90% de la population mondiale ne détient que les 10% des richesses qui restent. Simplement il faut se poser aussi certaines questions. Comment sont arrivé ces 10% de la population à détenir 90% des richesses mondiales? ensuite il faut se poser la seconde question suivante. Si les 90% de la population mondiale avaient pu détenir les 90% des richesses mondiales ne l’auraient elles pas fait? En fait, dans ce contexte de compétition et de prédation constantes il doit toujours y avoir un « vainqueur » et un « vaincu », un « dominant » et un « dominé »…etc. C’est ce qui pousse naturellement l’humanité au développement et à la complexification…c’est dans la nature de l’homme et l’histoire nous l’apprend depuis les ages les plus reculés. Si un peuple quelconque sur cette planète dispose des moyens pour mettre à genoux tous les peuples du reste du monde sans aucun risque pour lui il n’hésitera pas une seconde pour le faire. On peut ramener cela à l’être humain lui même. Si une personne sur cette planète disposait de tous les pouvoirs pour dominer toute la planète sans que ne lui soit porté aucun préjudice, il n’hésitera pas à le faire…c’est dans la nature de l’homme. Cette éternelle compétition lui vaut à l’homme d’avoir une nature en conséquence…en tous les cas c’est ce qui est constaté depuis la nuit des temps. Bonne journée cher ami.

            Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 4

  • zemouli
    15 février 2016 at 22 h 13 min - Reply

    Cher M Dahmani
    D accord avec vous ; « A partir de là, il y en a bien qui se voient plus royaliste que le roi. » Vous le dites bien . J ai même, envie de dire qu en Algérie chacun de nous qui se clame musulman se prend pour Dieu.
    sans être spécialiste je dirais que la dialectique est la suivante et je m en tiens a ce que je constate ici dans le pays.
    – les musulmans algériens donnent une mauvaise ides de leur religion et pourtant l Islam n y est pour rien
    – Si l Islam n y est vraiment pour rien pourquoi donc depuis si longtemps les musulmans algériens ne se corrigent pas
    – seraient t ils donc c est un autre avis je m excuse de le dire ainsi formates par cette religion. Ont ils recours au libre arbitre ou bien se limitent ils aux discours d il y a longtemps. la dessus on me dit que Ibn Rochd adepte de la raison est mort comme un pestiféré.
    Ce qui laisse entendre que chez nous être religieux c est être réfractaire a la raison alors que la modération ou le mixage raison et foi est salutaire.
    salut

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 6

  • abed
    16 février 2016 at 8 h 29 min - Reply

    Ce daoud est libre d’écrire ce qu’il veut. Mais, au nom de la liberté dont il se proclame, qu’il nous
    concocte quelques lignes sur les exactions répétées de l’entité sioniste envers les pauvres palestiniens et on sera quitte. C’est vrai que le chemin de la célérité, surtout pour certains ecrivaillons  »d’origine musulmane » passe par Tel aviv. Et ça, le sieur daoud le sait parfaitement

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 9

  • ali SBIH
    16 février 2016 at 12 h 34 min - Reply

    Salam alikoum

    Il n’y a pas de foi sans raison et le Musulman « courant » a très souvent une perception déformée voire une amnésie totale de ses devoirs, et son rapport avec la Religion reste aussi un mystère qu’il gère à sa manière .Ce qui explique que le monde ne semble pas intéressé/ pressé de nous intégrer parce que la société peine à présenter un « visage » fréquentable.
    C’est cette « solitude » sociale traduite dans les faits par la perte des valeurs intrinsèques de l’Individu qui a caractérisé le déclin des grandes civilisations.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 4

  • zemouli
    17 février 2016 at 9 h 10 min - Reply

    Cher monsieur ali SBIH
    j aime bien ce terme de « solitude « . Le Musulman apparaît comme vivre dans une bulle; il ne semble pas avoir d empathie avec l extérieur.Les autres civilisations
    ou autres cultures que la sienne ne l intéressent pas puisque seule la sienne est vraie. Mais ce désintérêt a été cependant cultive a outrance par une religiosité non eclairee ce qui explique peut être le communautarisme et la tendance a la domination des autres si les moyens le permettent.
    salutations

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 5

    • rachid dahmani
      17 février 2016 at 12 h 33 min - Reply

      Bonjour zemouli,

      La domination des autres est innée chez l’être humain. c’est une constante naturelle. Depuis la nuit des temps, l’évolution a toujours inculqué à tout être vivant l’instinct de survie, de complexification, d’adaptation à son environnement, de domination de l’autre, d’expansion de son territoire…etc. C’est ce que l’on a de tout temps enregistré historiquement parlant et ce même en remontant jusqu’à l’age préhistorique. La nature de l’homme est dans ses gênes. On ne change pas sa nature, mais on s’adapte aux nouvelles donnes environnementales. Bonne journée l’ami.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 6

      • AIT MOHAND
        19 février 2016 at 19 h 44 min - Reply

        « ..La domination des autres est innée chez l’être humain. c’est une constante naturelle. Depuis la nuit des temps,… ». Tiens, tiens…
        théorie sur l’espèce très « intéressante » s’il en est…

        Ainsi donc, il est tout à fait naturel, parce que c’est dans la nature humaine, vu que c’est « inné » puisque dans les gênes de tout être humain, que de dominer son semblable. Théorie digne du Dr. GOBINEAU qui a mené des malades en 39-45 le monde à la politique génocidaire hitlérienne menée contre les juifs, selon cette « constante naturelle de la domination des autres – ses propres semblables… ».

        Il fut donc « naturel » le fait colonial de la France contre l’Algérie avec toute la politique génocidaire pratiquée par la France à l’encontre du peuple Algérien: les enfumades de la Dahra, le napalm, les massacres etc… Tout cela au nom de « La domination des autres est innée chez l’être humain. c’est une constante naturelle. Depuis la nuit des temps, l’évolution a toujours inculqué à tout être vivant l’instinct de survie, de complexification, d’adaptation à son environnement, de domination de l’autre, d’expansion de son territoire… »

        Il est donc, également, tout à fait « naturel » qu’Israel colonise la Palestine et de massacrer le peuple Palestinien au nom de: « La domination des autres est innée chez l’être humain. c’est une constante naturelle. Depuis la nuit des temps, l’évolution a toujours inculqué à tout être vivant l’instinct de survie, de complexification, d’adaptation à son environnement, de domination de l’autre, d’expansion de son territoire… »

        BRAVO…!!!

        Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

        • rachid dahmani
          22 février 2016 at 8 h 18 min - Reply

          Bonjour ait mohand,

          Je n’invente rien, ce sont les faits réels que l’on constate. L’histoire nous l’enseigne. Et pour ce qui est d’israel, si les palestiniens peuvent inverser la tendance et mettre les israéliens dehors ils n’hésiteraient pas une seconde, et s’ils pouvaient encore plus s’approprier des terres voisines (en s’assurant le coup à l’égard de la communauté internationale) ils le feraient sans coup férir. Le Maroc tente son coup au sahara. Ces tendances bien évidemment conduisent à un équilibre (obligé). Mais dès qu’il y a faiblesse quelque part d’un peuple ou d’un pays, eh bien, il est bouffé…c’est la loi de la nature. Dans cet aspect, on n’est guère mieux que les animaux, on est même plus cruel, car on le fait avec intelligence et traîtrise envers nos semblables. Bonne journée cher ami.

          Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 4

  • MAJORORO
    17 février 2016 at 13 h 08 min - Reply

    L’intellectuel est l’aboutissement de toute une éducation, qu’elle soit à l’école et / ou dans la rue / campagne.
    En effet, pour ce qui est de KD ; c’est le privilège des intellectuels, qui est exceptionnellement accordées à quelques-uns d’entre nous afin de dire tout haut ce que tout le reste de nous autres pensent le plus souvent si bas.
    On ne peut pas les faire taire car les intellectuels sont aussi importants que l’air que nous respirons. Ils peuvent être de toutes les couleurs et de toutes les épaisseurs. Ils font notamment un pays de par leur apport à la vie de chacun et de tout le monde. Ils forment des écoles de pensées et gare à celui qui sort sa tête de la masse des inconnus. Certains ont fait des pays de par leur contribution souvent sans le vouloir comme ce John Locke, un Anglais dont les écrits ont donné naissance aux Etats-Unis ou plus près de nous, Montesquieu, Voltaire et J.J. Rousseau par exemple qui avaient pavés la voie vers la république en France. L’Algérie dans ce contexte avait payé le prix fort en subissant sans le savoir, « SAVOIR » tous les atermoiements du changement de l’Ancien Régime à la République en France. On n’avait pas d’intellectuels en ce moment bien précis de l’histoire récente de l’Algerie. En revanche, la libération a bien été portée loin par des intellectuels de renom mondial. Mais, si en 62, l’Algérie avait un nombre assez fort d’intellectuels, et / ou ils étaient respectés et écoutés, on n’en serait pas arrivés ou nous en sommes. Il y va de même a certaines dates clés en remontant l’histoire jusqu’à l’antiquité bien que Saint Augustin en fut exceptionnellement un rare exemple.
    Donc, tolérons-les et apprécions ce qu’ils nous racontent. On peut ne pas être d’accord mais que je sache nul ne détient la vérité, toute la vérité et plus important, dans la vie, on ne sait jamais.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 5

  • Shmilblick
    21 février 2016 at 7 h 27 min - Reply

    Sinon, y aurait-il quelqu’un parmi les détracteurs de Kamel Daoud, ici intervenant, qui puisse nous esquisser un semblant d’analyse rationnelle sur le comportement de ces jeunes Musulmans, puisqu’ils sont tous originaires de pays musulmans, sachant que ce ne sont pas de jeunes désœuvrés non musulmans qui manque en Allemagne.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

    • AIT MOHAND
      21 février 2016 at 16 h 27 min - Reply

      D’abord que l’on nous explique pourquoi le chef de la police de la dite ville n’avait – RIEN SIGNALÉ – sur ces évènements se retrouve par la suite contraint de remettre sa démission. Et ce n’est qu’alors que les media ont repris et amplifié à dessein ses pseudo-évènements fabriqués de toutes pièces par qui l’on sait… Il n’y avait aucun Algérien permis ces soit-disants « nord-africains ».
      La question fondamentale est donc la suivante: A QUI PROFITE LE CRIME MONTÉ DE TOUTE PIÈCE PAR CEUX QUE L’ON CONNAIT !!!
      Point n’est besoin de sortir de Saint-Cyre pour comprendre que c’est un coup monté en opération « false flag »… c’est tout. Pour ternir encore et toujours les musulmans.
      Le malheur de ce daoud… c’est qu’il jappe au moindre signe de ses maîtres pour qu’il entre à l’académie francese… en ne vérifiant pas au préalable l’information lâchée par les partisans de Zemour et autres plumitifs à la manque toujours prêts pour attiser la haine contre les musulmans.
      Un tabloïd anglais « Sunday Times » vient de confirmer dans une de ses éditions : « THERE WAS NO ALGERIAN AMONG THE HOOLIGAN CAUGHT… » Alors???
      C’est drôle que chaque fois qu’un marocain est attrapé la main dans le sac, il se fait passer pour un Algérien… nos services consulaires doivent s’occuper sérieusement de cela car ça terni terriblement l’image de notre pays.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 5

      • rachid dahmani
        22 février 2016 at 13 h 48 min - Reply

        Bonjour Ait Mohand,

        Tous les coups sont permis cher ami. La domination de l’autre peut se présenter sous de multiples aspects à l’image du bombardement des américains des positions de daesh en libye. Question: l’algérien ne fait il rien pour dominer son prochain et s’approprier ses biens? si tel est le cas, il finira par céder les siens tôt ou tard…la nature est cruelle mais on n’y peut rien.

        Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

      • batni
        22 février 2016 at 19 h 11 min - Reply

        Comme dans la fable de la Fontaine, Le loup et l’Agneau, Si ce n’est pas toi c’est donc ton frère. Jusqu’à preuve du contraire le Maroc fait aussi parti de l’Afrique du Nord.

        Mes respects,

        Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • Said Smaoune
    21 février 2016 at 21 h 30 min - Reply

    Bonjour ou bonsoir tonton @AIT MOKRANE (chez nous ton nom signifie, « ceux qui sont grands », si je ne me trompe pas puisque tu te dis berbère)

    Tu nous dis « il n’y avait aucun Algérien parmis ces soit-disants nord-africains » dans cette sacrée affaire de « Cologne ». Est-ce que c’est toi qui a diligenté l’enquête ???? Je veux bien le savoir. Mais bon, pour çà je crois que personne n’a le dossier en main pour l’instant, donc attendons la conclusion !

    Mais moi je veux juste te conseiller puisque tu évoques encore une fois Kamel DAOUD dans ton intervention, de te faire part de quelque chose.

    Je viens de lire une intervention d’un internaute qui s’identifie sous le pseudo (de son vrai nom ou pas, je n’en sais rien ) à savoir « Loucif BELAMRI ». Un post qui est publié à la suite de l’article «Le Nord Magnétique et les Barques du désespoir» ici même sur LQA ! Va lire le point de vue de cet internaute et après on en discute !

    Je te conseille vivement de le lire calmement et après on discutera sur tout ce que tu veux, … si tu as le temps. Je te conseille cet article simplement parce tu cites encore «Kamel Daoud»! L’intervention de cet internaute porte justement sur ce qui te préoccupe quelque part, ….. apparemment ….!!!

    Bonne lecture !

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 12

    • batni
      22 février 2016 at 19 h 29 min - Reply

      Vous pouvez convaincre l’honorable @AIT MOKRANE avec l’aide de la contribution de Mr Loucif BELAMRI. Mais comment convaincre les millions d’autres que leurs idées sont désastreuses pour nos pays?.
      A dire vrai on n’aime pas les têtes qui dépassent. Le conservatisme, l’archaïsme et le féodalisme, avec l’aide intéressée de l’occident, ont de beaux jours devant eux.
      Il ne faut surtout pas se tromper, les personnes qui tirent sur Kamel Daoud ne défendent que des positions bassement matériels. Ils défendent leurs positions sociales et leurs buts est le retour du féodalisme.

      Mes respects,

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

    • Hammouche Riad
      22 février 2016 at 19 h 37 min - Reply

      Salut « tonton » @Said Smaoune,

      j’ai l’impression que tu t’adresses à tonton « @AIT MOHAND » et non à « tonton » @AIT MOKRANE … mais ce n’est pas grave , on a compris !!

      Bye bye !!

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 7

    • BSIKRI
      24 février 2016 at 12 h 42 min - Reply

      Perso, je suis entièrement d’accord avec tous les développements et les arguments arguments avancés par Tonton Aït Mohand. Oui, c’est une opération false flag et l’avenir nous le confirmera.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

      • Rahim Merbaki
        24 février 2016 at 16 h 41 min - Reply

        ….Perso, MOI, je suis entièrement d’accord avec tous les développements et les arguments avancés par les tontons @Said Smaoune, @Mebarki et d’autres qui sont dans le même sens.

        Il ne faut pas défendre l’indéfendable ! Si parmi le groupe qui a commis des conneries à Cologne, il y a des algériens (et çà s’est avéré exact et ils étaient une quinzaine), il faut les dénoncer même si ce sont des … musulmans !!!

        Ce n’est pas parce qu’on est « musulman » qu’on est exempt de critique ou de condamnation! Personne n’est au dessus de tout soupçon même s’il fait la prière 5 fois par jour avec ou barbe, avec ou sans kamis !

        Basta de crier à l’islamophobie à tout bout de champ!
        Basta de voir partout l’islamophobie !

        La position victimaire permanente ne rend service ni aux immigrés, nià l’Algérie, ni aux arabes, ni à l’islam! Il faut d’abord dénoncer et condamner tout acte odieux et tout crime et ensuite on peut chercher à savoir pourquoi l’occident se retourne contre l’islam (surtout l’islam radical) et pourquoi la société occidentale est de plus en plus islamophobe et xénophobe envers tout étranger de culture ou de religion musulmane !

        Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 15

        • Mustapha
          24 février 2016 at 17 h 36 min - Reply

          @Rahim Merbaki

          C’est avec cette vision des choses qu’il faut interpréter,dans un certain sens, la réaction tant critiquée de Kamel DAOUD à ce sujet.

          Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 4

  • Mohammed
    24 février 2016 at 20 h 42 min - Reply

    Salut tout le monde;
    Il me semble qu’il y a un quiproquo et/ou une équivoque concernant tout ce magma de points de vues et de réactions différentes chez nombreux de nos internautes;surtout chez nos « intellectuels » qui pleurnichent,ici et là ou ailleurs,parce que tout le monde condamne Kamel Daoud pour ses idées,cultuellement et culturellement parlant.
    Fallait-il dire?Que chaque idée exprimée et défendue ça et là a, nécessairement,un sous-bassement et un fond politique pour ne pas dire idéologique.
    Car,  » Chez la plupart des hommes,l’INCROYANCE en une chose est fondée sur la CROYANCE AVEUGLE en une autre ».( Citation de Georg Christoph Lichtenberg).
    Cela dit;ce qui arrive à K.Daoud;il doit le vivre dans sa chair,comme une humiliation,une trahison par ses »amis » qui lui ont fait miroiter des prix à gogo(et,autres choses…).
    Voilà,qu’il est tombé de haut°°.
    Peut etre qu’en voulant donner trop de plaisir à ses mentors,qu’il a franchi certaines lignes,et aussi;parce qu’il guignait jouer dans la cour des grands.
    Maintenant,meme son collaborateur et « ami »,au New York Times,Thomas Adam,aussi,doute des convictions de Kamel Daoud,en lui disant,dans une autre tribune,ceci: »pour moi,c’est très difficile,d’imaginer qu tu peux vraiment croire ce que tu as écrit ».Sic
    C’est pour cela que K.Daoud se sent trahi,piégé et poussé dans le dos,comme il le dit lui-meme.Par qui??
    -Par Ces Universitaires Immoraux??Il ose parler de Morale,le pauvre, »l’indigène »qui,lui-meme,conclut: »Nous vivons une époque de sommations.Si on n’est pas d’un coté on est de l’autre. »Quel philosophe?
    Seulement,fallait-il dire que K.Daoud ne sait pas de quel coté?Il est,après ce qui lui est arrivé.
    Et,comme il le dit,tardivement,: »Je vais aller écouter des arbres ou des coeurs.Lire.Restaurer en Moi la confiance et la Quiétude.Explorer ».
    Désormais,puisque notre psycho-sociologue s’est résolu à chercher la Quiétude,on peut lui conseiller d’aller loin du coté de la Zaouia de Sidi LAKHDAR pour faire une Offrande au Mausolée et Oublier Tous Ces Prix Imaginés(durant ses somnolences diurnes et nocturnes).Comme ça,il aura; »perhaps »,l’Esprit Tranquille..
    Et,ainsi tout le monde sera tranquille y compris,les autres, dans les pays occidentaux qui, »perhaps »,ne recevraient plus Ces  » VAGUES » d’Indigènes Post-Colonisés qui iraient Perturber Leur Mode de Vie…
    Car,parait-il, des laboratoires d’intelligences,dans ces pays là,après avoir expérimenté et échoué lamentablement dans la manipulation de l’Islamisme Politique qui a secrété des groupes et des sectes terribles pour les post -colonisées eux-meme d’abord,puis le retour de manivelle a,aussi été brutal et sans pitié pour les occidentaux.

    C’est dans l’air,parait-il,que ces laboratoires d’intelligences voudraient bien changer de cap et miser,cette fois-ci,sur un autre « ISLAMISME SPIRITUEL »?Celui là,ou SOUFISME?HUMANISTE?(dont les Adeptes commencent à bouger partout dans le monde)qui va-à Dieu ne plaise-faire rentrer ce pauvre monde de musulmans dans d’autres tunnels plus sombres,pleins de légendes et de fatalisme.
    Pendant que les Forces du Mal continueraient à dominer le monde et asservir les peuples.
    Mes Respects et Salutations.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 43

  • Hocine BELABIOD
    2 mars 2016 at 17 h 37 min - Reply

    A lire certains posts, on peut dire que c’est le monde à l’envers, c’est le monde tordu (meha’oudj, comme on dit en arabe) qui prend le dessus sur la rationalité! Au lieu de s’en prendre aux obsédés sexuels et aux auteurs des troubles publics lors de la Saint Sylvestre à Cologne, on s’en prend à celui qui dénonce ou qui analyse des comportemens condamnables !

    La venue du Ministre de l’intérieur allemand en Algérie hier est un bon indicateur pour comprendre que le nombre d’Algériens impliqués dans cette histoire de Cologne est important L’Algérie parle de 7 personnes, mais le Ministre de l’intérieur allemand parle d’un nombre plus important!

    Et en plus, il donne l’inforamtion selon laquelle, il ya environ 500 algériens déjà expulsables tout de suite, recensés en situation irrégulière ou non. Il y a même qui sont recensés comme des activistes salafistes et d’autres de simples voyous délinquants! Il y en a qui sont impliqués directement ou indirectement dans le terrorisme salafiste qui ont eu lieu en Belgique et en France ! On voit bien que c’est pas uen simple affaire de « libido sexuelle libidineuse » seulement!

    Je sais que des internautes vont me dire enocre que je suis islamophobe et que je suis raciste envers mes compatriotes algériens,ce n’est pas grave, mais ce qui aurait été plus sensé c’est d’abord de s’en prendre plus à ses agresseurs et ses salafistes plutôt qu’à Kamel DAOUD !

    NB : je ne parle ici que des Algériens impliqués dans cette affaire, les autres nationalités je n’en parle pas , car ce n’est pas à moi d’en parler !

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 11

    • rachid dahmani
      3 mars 2016 at 7 h 13 min - Reply

      Bonjour Hocine,

      Il y a fatalement un complexe indélébile qui s’est ancrée en nous envers les sociétés occidentales, et il y a aussi fatalement un comportement et une attitude qui en découle envers nos compatriotes lorsque ces derniers « se font une place au soleil » en occident. ça s’est démontré de mille et une façon et Kamel Daoud n’en est qu’un exemple. Bonne journée.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

    Congrès du Changement National

    Galeries photos