Édition du
28 September 2016

Peut-on défendre Kamel Daoud?

Fafahttps://blogs.mediapart.fr/isabelle-goumillout/blog

3 MARS 2016 PAR ISABELLE GOUMILLOUT

BLOG : LE BLOG DE ISABELLE GOUMILLOUT

De quoi Kamel Daoud, à son corps défendant est-il le nom ? Et pourquoi un tel tir de barrage après qu’un collectif d’intellectuels-chercheurs a publié une réponse circonstanciée et lucide à sa tribune ? Un contexte de guerre civile larvée se substitue à l’aspiration humaniste du « vivre ensemble ». Attention, danger.

Tristes tribunes. Le pépiement étourdi des petites polémiques franco-françaises ont jeté leur médiocre liturgie sur la république des idées, troublant comme toujours la sérénité des débats. Depuis quelques jours la prise de position sur les événements de Cologne de Kamel Daoud fait couler beaucoup d’encre : les pour, les contre. Les pour, surtout. Tous pris mêmement au piège de l’origine pure, du déterminisme géographique, du fantasme de l’irréconciliable de tous avec tous. On avance.

Rappel des faits : la nuit de la saint-Sylvestre 2015 fut à Cologne, mais aussi dans plusieurs autres villes d’Allemagne, le théâtre de violences faites aux femmes, allant jusqu’au viol. « Tous les réfugiés ne sont pas des violeurs, mais tous les violeurs étaient des réfugiés », s’empressa de proclamer l’ubuesque Elisabeth Lévy (Causeur), dont il faudra un jour dénoncer l’insondable bêtise. C’est là la réponse populiste à l’accueil par la chancelière Merkel des flots de réfugiés venus de Syrie et de Libye : on vous l’avez bien dit.

Sauf que : renseignements pris, 60% des violences étaient des vols. Sur 58 agresseurs, 55 n’étaient pas des réfugiés. Première faute factuelle : tous les violeurs n’étaient donc pas des réfugiés.  Que cela soit dit. L’accueil massif de populations chassées de chez elles par des guerres crées de toutes pièces par l’Occident n’est donc pas en cause. En revanche la majorité des crimes ont été commis par des individus d’origine maghrébine, installés en Allemagne de longue date.

Qu’à cela ne tienne. Le premier argument ayant été contredit par les faits, on va en trouver un second. Plus pervers encore : en racialisant, en essentialisant les crimes commis. C’est Kamel Daoud qui va s’y coller. Sans doute par imprudence. Car on ne doute ici ni de son combat pour la liberté de penser ni de sa lutte en faveur de l’émancipation des femmes musulmanes. Il est tout à fait fondé à écrire par exemple que «le sexe est la plus grande misère dans le monde d’Allah» et de travailler la question en écrivain, en artiste, en libre penseur. Pour autant les arguments déployés dans sa tribune « Cologne, lieu de fantasmes » sont-ils en soi acceptables ? A commencer par ce déni de réalité : « On n’a pas attendu d’identifier les coupables, parce que cela est à peine important dans les jeux d’images et de clichés ». On est d’accord : le propos se situe donc au milieu des clichés, il n’est pas là pour en dissiper les aspects caricaturaux mais au contraire pour forcer le trait. Alors en effet autant lire « Causeur » et s’en tenir là.

« Cologne, lieu de fantasmes » a paru dans le Monde daté du 31 janvier 2016. Dans ce texte mal écrit, peu construit et irrévocablement mal pensé, l’auteur de « Meursault, contre-enquête » (Actes sud, 2013), par ailleurs sous le coup d’une fatwa prononcée par un imam salafiste qui semble le dédouaner de tout, va tenter d’assimiler constamment réfugiés, immigrés, islamistes radicaux. Il se fait procureur général pour fustiger la naïveté européenne qui voit en l’autre avant tout « un statut » (de réfugié, d’immigrant) sans s’émouvoir  que la culture de cet autre entretient « un rapport trouble à l’imaginaire, au désir de vivre, à la création et à la liberté ». S’il faut offrir l’asile au corps, dit-il, il faut aussi « convaincre l’âme de changer ». Daoud conditionne ainsi le principe de droit d’asile à celui d’effacement, chez l’immigré, de sa culture propre musulmane. Le demandeur d’asile est avant tout un être à rééduquer. Tournons l’argument comme l’on veut : il est inacceptable. Il pose là un principe en rupture totale avec l’humanisme dont Daoud se réclame pourtant.

Et ça continue : « L’Autre vient de ce vaste univers douloureux et affreux que sont la misère sexuelle dans le monde arabo-musulman, le rapport malade à la femme, au corps et au désir». Comme au plus fort de l’ethnocentrisme, l’Autre est donc avant tout l’essentiel malade, le misérable. L’accueillir consistera donc avant tout à le guérir de lui-même, à le rendre autre qu’il n’est, en individu « assimilable ».

D’argutie en argutie, la tribune de Kamel Daoud s’achemine vers une seule question qui contient toutes les autres : « Le réfugié est-il donc sauvage ?». On serait consterné à moins, face à cette rhétorique simpliste qui consiste à extrémiser, puis à essentialiser à toute une civilisation. Au fond, l’écrivain incarne sans doute une forme de haine de soi qui consiste pour un oriental occidentalisé à rejeter l’oriental non occidentalisé, du haut d’un mépris qui n’a rien à envier au colon d’autrefois.

 L’Autre, suspect fondamental

Dans les jours qui ont suivi, un collectif d’intellectuels chercheurs (historiens, sociologues, anthropologues, philosophes), dans un texte mesuré intitulé : « Nuit de Cologne : Kamel Daoud recycle les clichés orientalistes les plus éculés », a tenté d’apporter une critique constructive à la tribune de Kamel Daoud. Déclenchant tout aussitôt un véritable tir de barrage. « L’auteur recycle les clichés orientalistes les plus éculés, de l’islam religion de mort cher à Ernest Renan (1823-1892) à la psychologie des foules arabes de Gustave Le Bon (1841-1931) », lit-on ; ce qui n’a rien d’insultant. Le collectif s’autorise simplement à énoncer trois failles dans le discours de Daoud : l’essentialisation du musulman au mépris de l’hétérogénéité d’une civilisation de plus d’un milliard d’habitants, défini uniquement dans son rapport à la religion ; la psychologisation qui définit tout musulman (tous sans exception) par une supposée « frustration sexuelle » qui le rend potentiellement prédateur et expliquerait les viols de Cologne ; la rééducation disciplinaire qui serait en quelque sorte la contrepartie de l’accueil de l’immigrant, qui par le fait même de son origine autre, serait donc un suspect fondamental.

« Nous nous alarmons de la banalisation des discours racistes affublés des oripeaux d’une pensée humaniste qui ne s’est jamais si mal portée », conclut le collectif. Cette position, qui en temps « normal » aurait dû avoir l’assentiment de tous les démocrates et amis des libertés, a provoqué un tollé.  « C’est une fatwa laïque ! », s’est emportée la romancière franco-tunisienne Fawzia  Zouari, toute en nuance. Montée au créneau des inévitables Bruckner and Co, mais aussi, plus inattendu, du premier ministre Manuel Valls en personne, qui s’est fendu d’une tribune intitulée « Soutenons Kamel Daoud ». « Les attaques, la hargne inouïe dont Kamel Daoud fait l’objet depuis quelques jours ne peuvent que nous interpeller, nous indigner. Et pour tout dire: nous consterner », écrit le chef du gouvernement, celui-là même qui fustigeait quelques semaines auparavant « la sociologie, culture de l’excuse », avec ses grands airs de duce de sous-préfecture.

Tout tourne encore une fois autour de l’islamophobie décomplexée qu’Elisabeth Badinter a été la première à reconnaître, ouvrant le bal des Fourest, des Finkielkraut… Devra-t-on être sommé de choisir entre la cause des femmes et le refus de l’ethnocentrisme ? Comment faire en sorte de ne rien céder, ni sur l’émancipation des unes, ni sur la nécessaire ouverture à l’autre ? Doit-on être raciste au nom de la liberté ? Deux réalités s’entrechoquent : nous sommes confrontés à l’immensité des rencontres migratoires en cours et à venir, et nous sommes conscients de la condition faite à certaines femmes  dans la tradition de populations allogènes.

Ce qui est en train de se mettre en place, c’est le renvoi de chaque communauté en une altérité à la fois radicale et irréductible. Si ce mouvement devait se poursuivre, c’en serait alors fini de la concorde, de la compréhension toujours possible. Dans un monde livré comme jamais aux pulsions identitaires, dans une France dont le premier parti politique est à l’extrême-droite de l’échiquier, l’air du temps veut en finir avec  le « vivre ensemble ». A en croire la rumeur, l’expression ne serait d’ailleurs plus qu’une forme de bien-pensance boboïdale propre aux gauchos parisiens. Mais que serait le contraire du « vivre ensemble » ? Un « se foutre sur la gueule ensemble » ? Cherchez bien : entre les deux il n’y a rien, et il va bien falloir choisir son camp en arrêtant de se raconter des histoires.

C’est dans ce contexte, et dans nul autre, que Kamel Daoud a publié sa tribune. A y regarder de près, celle-ci entre en résonnance avec un autre texte paru dans L’Obs quelques jours auparavant, sous la plume de Slavoj Zizek cette fois. Dans « Les mille salopards de Cologne », le philosophe slovène développe une thèse on ne peut plus radicale : il y a chez la brute, le sauvage, en un mot le réfugié, un désir d’Occident frustré. Car Zizek en est convaincu, le moteur du fascisme fondamentalisme est l’envie : « Dans sa haine même de l’Occident, le fondamentalisme reste enraciné dans le désir d’Occident. Nous avons ici affaire au renversement classique, décrit par la psychanalyse, du désir frustré en agressivité ».

Courtisans de la plume, les intellos de gazette à la Zizek ne valent au fond que ce que les poncifs qu’ils trimbalent doivent à la mode et à l’air du temps, celui-ci fut-il clairement empreint de haine et de rejet de l’autre. Le fond de l’air est réac ? Eh bien on se fera réac.

Il s’agit d’abord pour Zizek de décrocher l’argument victimaire : «Nous avons tendance à oublier qu’il n’y a rien de rédimant dans la souffrance: être une victime tout au bas de l’échelle sociale ne fait pas de vous une sorte de voix par excellence de la morale et de la justice ». Salauds de réfugiés, salauds de pauvres : « Les réfugiés et les migrants ne doivent donc pas être trop vite identifiés à une sorte de prolétariat nomade, d’avant-garde virtuelle de cette gigantesque masse des laissés-pour-compte du capitalisme global. Les migrants (du moins la majeure partie d’entre eux) ne sont-ils pas ceux qui sont les plus fortement possédés par «le désir d’Occident», les plus fortement enferrés dans la servitude de l’idéologie hégémonique ? Ils se montrent complètement désorientés, dévorés par ces attitudes antinomiques que sont l’envie et la haine – une haine qui, en définitive, exprime son propre désir refoulé d’Occident (raison pour laquelle elle se mue en autodestruction) ». Bref, des damnés de la terre capitalo-compatibles dont les immenses frustrations déchaînent la haine la plus pure sur le gentil Occident des gentilles classes moyennes.

Tous violents ? Non pas. Mais chez ces gens-là, vus par Zizek, même lorsqu’ils respectent la femme ils ne la respectent pas, ils font semblant : « Il est de bon ton d’affirmer que les réfugiés violents ne sont qu’une minorité et que la grande majorité d’entre eux montre un profond respect pour les femmes. Si cela est bien évidemment vrai, il nous faudrait néanmoins jeter un regard plus attentif sur la structure même de ce respect: quel type de femme est «respecté» ici ? Et qu’est-il attendu de cette femme dans ce respect même ? Et si une femme n’était ici «respectée» qu’à la condition (seulement à la condition) de correspondre à l’idéal d’une servante servile accomplissant sans sourciller ses corvées domestiques, de sorte que son époux aurait le droit d’exploser de fureur à la moindre velléité d’autonomie ? »

S’accorder aux lieux communs véhiculés par le mainstream de la société du spectacle paraît aussi pour Zizek une urgence absolue : « Nos médias opposent généralement les réfugiés appartenant aux classes moyennes «civilisées» et les «barbares» des classes inférieures, qui volent, qui harcèlent les femmes et les violentent, qui défèquent en public, etc. Au lieu de dénigrer tout ce discours en le présentant comme une propagande raciste, nous devrions avoir le courage de discerner un élément de vérité en lui: la brutalité, qui va jusqu’à la cruauté absolue pour les faibles, pour les animaux, les femmes, etc., est un trait caractéristique traditionnel des «classes inférieures» ».

Voilà au moins qui a le mérite d’être clair : les classes moyennes contre les barbares des classes inférieures ou d’origine étrangère réactivent une guerre civile comme on les aime, en haut lieu, pour s’assurer d’un pouvoir sans limite sur les unes comme sur les autres. Bravo Zizek, merci Daoud.

Radicalisation de l’altérité

Et si Cologne avait été « comme une rébellion carnavalesque des laissés-pour-compte ? Je ne crois pas qu’il s’agissait simplement pour ces hommes jeunes et affamés de sexe de satisfaire de toute urgence leurs pulsions: cela, ils auraient pu le faire de façon plus discrète, dissimulée. Le plus important pour eux, me semble-t-il, était de donner un spectacle public destiné à installer dans les esprits des sentiments de peur et d’humiliation: les pussies, les chattes des Allemandes des classes privilégiées devaient faire l’expérience d’une douloureuse vulnérabilité », poursuit Zizek avant de porter l’estocade : « Voilà pourquoi les tentatives naïves visant à «éclairer» les immigrants (visant à leur expliquer par exemple que nos mœurs sexuelles sont différentes, qu’une femme marchant tout sourire dans la rue en mini-jupe n’invite pas ce faisant à un rapport sexuel, etc.) sont d’une impressionnante bêtise. Ils savent très bien tout cela, et c’est précisément pourquoi ils agissent ainsi. Ils savent parfaitement que ce qu’ils font est radicalement étranger à notre culture, et ils le font dans le but précis de blesser nos sensibilités. Voilà pourquoi nous devons contribuer à ce que change cette posture faite d’envie et d’agressivité vengeresse, et non pas leur enseigner ce qu’ils savent déjà parfaitement ».

Cette altérité est donc sans rémission possible. Elle s’avère radicale. Rédhibitoire. Impossible à amender, à instruire. C’est là la différence entre Zizek et Kamel Daoud : la rééducation disciplinaire lui paraît, à lui, parfaitement inutile. Nous devons « changer cette posture » sans chercher à convaincre. Par la force, donc. Par la contrainte.

« Si des demandeurs d’asile ou des réfugiés se livrent à de telles agressions, il s’agit d’une éclatante trahison des valeurs de l’hospitalité et cela doit conduire à la fin immédiate de leur séjour en Allemagne », s’est récemment réjoui  Andreas Scheuer, secrétaire général de la CSU (parti conservateur bavarois). Voilà l’objectif : transformer l’opprimé un oppresseur. Créer un climat propice à davantage de répression pour le faible, à davantage de puissance pour le fort. Sous nos yeux s’organisent tous les éléments d’une  guerre civile, larvée ou effective, entre les différents groupes sociaux dont la relégation est désormais programmée par un niveau d’inégalité incompatible avec la poursuite du souci démocratique.

Dans cette bataille qui transforme le féminisme en cheval de Troie du racisme ordinaire, l’oriental occidentalisé en supplétif du colonialisme et l’humaniste en figure du passé, le citoyen oublie d’où vient la pestilence de ce temps. La pestilence de ce temps, elle est dans ce retour de la férocité imposé par le capitalisme hors-la-loi de la dérégulation et de la pléonexie ; elle est dans cette mondialisation qui exacerbe les pulsions identitaires et l’horreur de l’altérité ; elle est dans cet affaiblissement de l’Etat-nation qui fait place aux maffias et aux fascismes qui se nourrissent de ses désertions. L’horizon de la modernité et du progrès se confond aujourd’hui avec une logique d’Ancien Régime et de restauration.  Dans ce contexte, la seule chance de survivre à pareil couvre-feu est de nouer de nouvelles alliances avec les hommes et les femmes du lointain avec lesquels nous saurons enfin inverser la courbe de la haine, à seule fin de jeter les bases d’un commun planétaire reposant avant tout sur la fraternité. Entre assimilation et altérité radicale, inventer la troisième voie.

Gérard Larnac


Nombre de lectures : 4074
27 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • c
    5 mars 2016 at 15 h 27 min - Reply

    Encore une fois ,c’est faire trop d’honneur à ce « Mohamed Sifaoui » bis que de discuter sur lui à longueur de colonnes,d’autant qu’il a ses propres défenseurs :Valls, BHL, etc..ce péquenot échappé de son village a largué toutes les amarres,toutes.Une chose toutefois ,KD chevalier blanc de la cause des femmes musulmanes? trop rigolo,en fait,il ne défend pas la Femme mais le Corps de la femme, »trop caché » à son goût. S’il veut être conséquent avec lui même dans cette quête qui l’obsède , une petite suggestion : Il n’ a changer de sexe (l’opération est bénigne,parait il) et rejoindre une troupe de FEMEN à poil,On aura peut être enfin la paix.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 15

  • c
    5 mars 2016 at 15 h 30 min - Reply

    @ C = djelloul habib

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • Lamraoui Boudiaf
    5 mars 2016 at 16 h 07 min - Reply

    Cher Gérard Larnac

    Après votre livre « Après la Shoah- raison instrumentale et barbarie- Ellipses, 1997, (j’espère que je ne me trompe pas de personne), ouvrage où vous vous dîtes que la « Shoah » est un inachevable deuil de la pensée moderne, enfin vous vous occupez un peu des autres « réfugiés » et des autres drames du monde! C’est très bien.

    Et je vous encourage à rester sur cette trajectoire et j’espère qu’un jour vous allez parlé objectivement de la quesion des réfugiés palectiniens ou de la guerre injuste envers ce peuple! Mais je ne sais pas si vous allez avoir ce courage d’aller jusqu’à ! çà m’étonnerait beaucoup, mais c’est quand même bien de commencer à parler et à s’intéresser aux réfugiés venus de Syrie, des Kurdistans, d’Irak et du Yémen !

    Mise à part cette remarque préliminaire, je crois que tout le monde est en train de se taper l’un sur l’autre, chacun pense que Kaoud DAOUD parle juste, d’autres disent qu’il a mal parlé, qu’il est dans le faux sur toute la ligne, qu’il n’a rien compris ni a l’islam ni aux réfugiés. Chacun pense que les intellectuels qui ont critiqué Kamel ont raison, d’autres disent qu’ils ont tort, chacun dit que c’est un anti musulman, un islamophobe et un pro-sionniste, d’autres dise le contraire etc…. etc…. etc…, tout çà c’est normal et on peut l’admettre!

    Mais jusqu’à présent, et à ma connaissance, personne n’a les conclusions officielles de la police et des services de sécurité allemands sur cette affaire ! Pour l’instant, il n’y a que quelques informations qui ont fuité,quelques chiffres avancés, mais le vrai récit de l’histoire, on l’attend toujours ! En tout cas moi je n’ai pas encore eu connaissance des conclusions de la police allemande ou autre! Si quelqu’un les a, il sera gentil de me les donner!

    Vous (Gérard Larnac ou Kamel Daoud ou d’autres) vous êtes des journalistes, des écrivains, des chroniqueurs engagés ou pas, et vous avez le loisir de supputer sur tel et tel évènement ou sur tel ou tel informations, c’est votre rôle! Mais la logique s’est d’attendre que la fin des procés des personnes impliquées dans l’affaire de Cologne pour faire la bonne analyse objective !

    Moi, sincèrement,çà commence à me fatiguer toutes vos disputes ou vos « échanges d’intellectuels » sur une affaire grave qui a mon avis n’a pas encore révélée tout son contenu !

    Et donc en attendant, moi, je vous donne raison et tort en même temps à vous et à Kamel Daoud, je suis d’accord et pas d’accord en même temps avec vous et Kamel Daoud!

    Je pense que cette affaire va continer à demander beaucoup de stylos, beaucoup d’encre et beaucoup de papier à beaucoup de personnes !

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 4

  • djamel
    5 mars 2016 at 20 h 01 min - Reply

    Quand on veut tuer son chien on dit qu’il a la rage. Sans la complicité des grandes puissances le peuple syrien serait rester chez lui. Si les puissances et en premier la Russie n’avaient pas laisser faire le directeur Bachar aurait pris la poudre d’escampette comme a fait son égal de Tunisie. Quant a Mr. Daoud il ferai mieux de relire les manuels d’histoire la vraie pas celle qui a ete pour nous mais celle qui a ete ecrite par nous.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 8

  • rachid dahmani
    7 mars 2016 at 8 h 48 min - Reply

    Bonjour à tous,

    Et si on chantait « ne me quittes pas » de jacques Brel? Bonne journée.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • Nacim
    7 mars 2016 at 14 h 21 min - Reply

    L’affaire de Cologne n’est qu’un énième épisode de la guerre contre l’Islam. Cette guerre contre l’Islam sunnite et les musulmans est menée depuis toujours, les déclarations, discours officiels et écrits franchement belliqueux des sionistes et leurs suppôts foisonnent à travers le monde. Cette guerre est multiforme. La forme la plus visible (sauf pour Daoud) mais dramatique est le conflit armé. Ainsi durant ces 40 dernières années, le monde a pu constater dans l’indifférence, parfois dans l’allégresse, qu’une guerre d’extermination des peuples musulmans (Afghanistan, Tchétchénie, Liban, Irak, Syrie, Lybie, Palestine occupée, Somalie, Soudan, Yémen, Burma etc ) se déroulait faisant des millions de victimes parmi les populations civiles et des millions de réfugiés, détruisant leurs pays, avec une volonté clairement affichée par ces criminels de nous faire faire un saut dans le temps, bien sûr dans le passé sans que personne ne « s’offusque ». Les rares personnes qui affichaient clairement leur désapprobation étaient traitées d’adeptes de la théorie du complot ou de terroristes. Et muselées. https://www.youtube.com/watch?v=U1M96Ejt6gM
    La guerre contre l’Islam présente d’autres aspects, parmi lesquels l’utilisation d’une méthode insidieuse, fourbe, mais redoutable, extrêmement dangereuse agissant de l’intérieur même de notre corps, utilisant nos propres intellectuels et hommes religieux. Son but est de modeler l’islam à leur guise afin que l’Islam s’adapte à un monde moderne en constante évolution, et le rendre ainsi malléable à souhait et enfin le dissoudre dans les innombrables croyances en tous genres du monde. http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/09/04/97001-20140904FILWWW00176-shimon-peres-propose-une-onu-des-religions.php. Ce 2ème aspect de guerre, nos ennemis lui ont donné un nom « Vaticaniser 2 l’Islam ». Mr Daoud parmi d’autres a un rôle ici non négligeable, fragiliser les croyances des musulmans par un travail de sape régulier, fait de critiques acerbes de l’Islam et des musulmans dés que l’occasion se présente, l’affaire de Cologne en est un bel exemple.
    https://blideodz.wordpress.com/2012/01/22/vers-un-nouvel-ordre-religieux-tentative-de-vaticaniser-lislam/
    http://www.lefigaro.fr/international/2011/03/31/01003-20110331ARTFIG00825-le-combat-d-asra-nomani-pour-un-vatican-ii-de-l-islam.php
    http://www.alterinfo.net/Pierre-Hillard-L-oligarchie-mondialiste-veut-creer-un-Vatican-II-de-l-Islam_a77699.html
    Dans leur plan diabolique de « vaticaniser 2 l’Islam » en plus des articles satiriques « à la demande » figurent d’autres actions, par exemple l’ouverture d’une mosquée dirigée par une Imam femme au Danemark ou l’ouverture d’une mosquée pour homosexuels en France, les exemples sont nombreux. La Mosquée est sous un feu nourri de ces sataniques.

    Ce travail de sape contre l’Islam confié à des renégats par le sionisme mondial messianique rentre dans un vaste plan diabolique qui a déjà fait ses preuves, lors de Vatican2 qui s’est déroulé de 1963 à 1966 à Rome et qui s’est terminé par l’abandon de l’Eglise catholique de ses principes religieux en acceptant de s’adapter au modernisme versatile. L’Eglise avait renié Dieu le Créateur des cieux et l’a remplacé par l’Homme hédoniste devenu Dieu. Ce ralliement au modernisme a grandement fragilisé l’Eglise faisant d’Elle une proie facile pour la franc maçonnerie satanique qui l’ a aisément infiltrée et phagocyté, de telle façon que toutes les décisions d’importance sont actuellement prises par l’ « Eglise de Satan »( franc maçonnerie). https://www.youtube.com/watch?v=XSuBwJ4xuns. L’Eglise est aux mains de Satan.
    Pourquoi s’est on attaqué à L’Eglise puis à l’Islam. L’oligarchie mondiale juive, messianique veut imposer au monde le mondialisme, lequel a plusieurs objectifs parmi lesquels j’en citerai que deux, pour ne pas sortir du sujet 1) la création d’un seul gouvernement mondial dont la capitale serait Jérusalem et son siège le temple de Salomon (https://www.youtube.com/watch?v=wr_yHoUTMEo ), à la tête duquel une personne dirigera, pour cela Israël devrait très vite s’agrandir tel que prophétisé dans la Thora ( le grand Israël verra ses frontières s’élargir de l’Euphrate au Nil), toutes les régions pétrolifères de la région ainsi que la partie sud de la Turquie annexées d’où tous ces conflits armés qui faciliteront l’occupation de ces pays par Israël. L’oligarchie mondiale veut imposer au monde 2) une seule religion « le Noachisme », d’où cette guerre subtile et victorieuse contre le christianisme dans les années 60 (Vatican 2) et la guerre en cours contre l’Islam. Toutes les religions sont appelées à disparaitre, seuls les juifs conserveront leur religion.
    . Quant à nous les musulmans, nous connaissons tous la suite des événements, notre prophète Mohammed (SWA) nous a longuement parlé des signes de la fin des temps. Nous l’attendons avec impatience et nous rejoindrons le moment venu les troupes musulmanes « même si on devait y aller en rampant sur la glace », ordre de notre prophète (SAW).
    https://www.youtube.com/watch?v=rMS7NjFOaFQ
    https://www.youtube.com/watch?v=wZmUFaP56IA

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

    • Malek Zerdab
      7 mars 2016 at 16 h 15 min - Reply

      Salut cher compatriote Nacim

      Vous semblez vachement ébloui et fasciné par la religion musulmane à tel point que vous attendez avec patience la fin du monde, la fin des temps ! Drôle de vision de la religion musulmane et drôle de façon de voir en la fin du monde le début du commencement de la vraie vie ….. appremmment au paradis !!

      Il a beaucoup de chose juste et bien analysé dans votre post, mais il faut aussi de temps en temps avoir un oeil critique sur notre propre façon d’interprèter le message coranique et de faire l’effort de s’interroger sur les raisons qui font que nos pays arabo-musulmans n’ont pas su se défendre contre nos ennemis et contre les pays qui lui veulent du mal ! C’est bien de critiquer les autres (israêl, les USA, la France et la Garnde Bretagne), c’est bien de les montrer du doigt nos ennemis, mais c’est aussi important de savoir pourquoi les pays arabo-musulmans restent toujours dans une situation de colonisés et de dominés en permenence, dans une situation de sous culture, dans une situation de sous-dévellopement économique et sociale en permanence et dans un situation de regression lente mais sûre !

      Ah oui, je voudrais bien savoir toutes ses raisons . Et pour « là-haut », chacun peut deviner à sa façon, ce qui l’attend au moment du « Youm el Kiyammaa ».

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 7

    • rachid dahmani
      8 mars 2016 at 8 h 16 min - Reply

      Bonjour,

      A croire qu’il n y a que deux façons d’exister dans l’univers. Avec le célèbre théorème de TUCO (ELLI WALLACH dans le bon la brute et le truand de sergio leone et musique de Ennio Morricone), les êtres qui réfléchissent et qui ont une intelligence ont deux parcours possibles durant toute l’éternité. Vivre d’abord et mourir ensuite pour être ressuscité au paradis ou en enfer. Le premier parcours est de vivre sur terre en faisant plus de bien que de mal en épousant la religion musulmane pour qu’ensuite à la mort il ira au paradis. Le second parcours est de vivre en faisant moins de bien que de mal ou en épousant une autre religion que l’islam et alors à la mort ça sera l’enfer. Faites votre choix Mesdames Messieurs. Le théorème de TUCO s’applique en toutes circonstances. Le monde se divise en deux, ceux du premier parcours et ceux du second. Bonne journée à tous.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • Nacim
    8 mars 2016 at 15 h 52 min - Reply

    Salut mon ami Malek. Je vais essayer de répondre sur certains points que vous avez soulevés. Je vous prie de croire que je ne fais pas d’analyses personnelles, ce ne sont que des faits que tout le monde peut vérifier.
    -Oui c’est vrai j’aime ma religion et je suis croyant et pratiquant et je remercie et loue Dieu pour m’avoir fait musulman.
    – Doit-on attacher de l’importance à l’étude de la fin des temps ? Oui parce que nous la vivons et tous les grands événements mondiaux militaires et économiques ont pour but d’instaurer une gouvernance mondiale unique, signe majeur de la fin des temps. Tous les présidents occidentaux ont en parlé. Un exemple avec ce guignol de Sarkozy https://www.youtube.com/watch?v=aeXhEp7dhvw
    https://www.youtube.com/watch?v=1qYuX7yRBPo
    – Ne confondons pas la fin des temps que nous vivons depuis l’arrivée de notre prophète (SAW) et la fin du monde, ce sont deux choses complètement différentes. Youm al kyiama c’est autre chose. Je vous conseille de potasser l’eschatologie juive , chrétienne et surtout musulmane, cela fera disparaitre à coup sûr cette arrogance et cette importance qui sont en vous et surtout vous enrichira de l’humilité.
    – La fin des temps est là, présente, elle culminera avec la Malhama (la 3ème guerre mondiale) et l’arrivée de l’anti-crist ou Massih Dejjal (pour nous et les chrétiens) , qui est le Messie des juifs tant attendu depuis prés de 2400 ans ainsi que l’avènement de l’Imam El Mahdi et du christ Jésus fils de Marie. C’est vrai que pour nous les musulmans, nous n’aimons pas parler de ce sujet nous l’évitons, nous l’ignorons et ceci est prédit par notre prophète (SAW) c’est un sujet tabou ou presque, le désir de vivre est plus fort que tout, ce sujet nous parait macabre peut être.
    – Qu’en est-il pour les chrétiens. Pour les rares religieux croyants catholiques qui sont encore en vie, ils croient dur comme fer que l’humanité est actuellement au cœur de la fin des temps, les textes existent ainsi que les sites.
    -Quant aux juifs, ils ont une mission sacrée, c’est préparer le venue de leur Messie et diriger le monde. Ils s’attellent sérieusement et s’y préparent fiévreusement à recevoir leur Messie depuis un certain temps et prient Dieu pour le leur envoyer (http://fr.sott.net/article/9640-Le-23-Septembre-2012-les-Juifs-du-monde-entier-tenteront-de-prier-simultanement-pour-la-venue-du-Messie, https://www.youtube.com/watch?v=W1N7Ur7Asj0 les sites sont nombreux qui vont dans ce sens. Sa venue est soigneusement préparée surtout à Jérusalem où il est censé diriger le monde, la maquette du temple de Salomon est fin prête. Les israéliens ont hâte de le construire. http://laosophie.over-blog.com/2015/08/wwiii-construction-du-3-eme-temple-de-jerusalem.html
    https://www.youtube.com/watch?v=dw6pu4aXt8s
    D’où les sionistes détiennent ils leur puissance pour imposer un Gouvernement mondial
    dont la capitale serait Jérusalem? Le juif sioniste, mondialiste et satanique Henry Kissinger ancien secrétaire d’état du président Nixon, membre du club de Bilderberg, des Illuminati, de la commission trilatérale nous répond « Ceux qui contrôlent la nourriture contrôlent les peuples, ceux qui contrôlent le pétrole contrôlent les états et ceux qui contrôlent la finance contrôlent la planète, nous contrôlons les trois ».
    La semence leur appartient l’oligarchie des semences a terminé d’organiser sa domination mondiale avec entre autres Monsanto.
    Les plus grandes compagnies pétrolières leur appartiennent.
    Quant aux finances, les juifs doivent au monde 200 mille milliards de dollars. C’est énorme, la richesse au niveau planétaire ne dépasse pas les 60 mille milliards de dollars. Les juifs sont les maitres et ils imposeront leur Messie juif à la tête de ce gouvernement mondial. Je ne fais que reprendre leurs propos

    -Je n’ai à aucun moment interprété le Coran, à moins que vous confondiez Coran et Hadith.
    -Vous vous demandez pourquoi le monde musulman est décadent d’une façon avilissante, la réponse est simple, et tout musulman doit normalement la connaitre. Les versets coraniques sont nombreux ainsi que les Hadith, ils explicitent parfaitement bien cette décadence, lisez le Coran et les Hadiths et tout s’éclaircira pour vous. Je vous recommande de lire le dernier sermon du Prophète (SAW). Nous nous sommes égarés parce que nous avons délaissé le Coran et les Hadith. C’est on ne peut plus simple.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 7

    • rachid dahmani
      9 mars 2016 at 7 h 43 min - Reply

      Bonjour Nacim,

      Et qu’en est il des hommes préhistoriques religieusement parlant? Néanderthal, cro-magnon, pithécanthrope de java, homo érectus, sapiens…etc? et les dinosaures en fait? on en parle que dans la science. Pourquoi n y a t’il aucun intérêt à en parler dans la religion? tout ce qui a attrait à l’histoire de la planète qui porte l’humanité est important. Aussi l’ère des dinosaures, précambrien, paléozoïque et mésozoïque a été une période cruciale pour la planète dans le façonnage de tout le berceau de l’humanité. S’en sont suivis les événements qui ont préparé la venue de l’être humain sur terre…on en parle que dans la science (les sciences modernes) avec toutes les découvertes fossilisées qui ont permis de « remonter » le temps et de décrire avec précision ces ères. Comment dès lors secouer le « cocotier » et faire un parallèle à ces événements dans le contexte religieux. A moins que personne n’a esquissé mot la dessus 2000 ans durant. Cette question m’a de tout temps turlupiné. Bonne journée.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • Samira
    9 mars 2016 at 13 h 56 min - Reply

    Une grande partie de femmes algériennes confrontées à la lubricité des hommes et à leurs agressions verbales , de façon brutale dans les milieux dits incultes et fanatisés, ou sourde – insinuée , dans les milieux dits éduqués ou instruits, sommes d’accord avec Kamel DAOUD. Le corps de femme reste un phantasme chez les musulmans. Dès leur jeune âge, le femme est représentée comme la tentation du diable. D’ailleurs il y a une expression populaire qui désigne la jeune fille comme « une bombe » dans une foyer, vu le potentiel de dangerosité qu’elle renferme.
    Alors, assez d’ergoter et de couper le cheveu en quatre sur l’article qu’il a commis. Venez vivre dans l’enfermement social de ces pays pour en parler. Apprécier donc le déluge d’insultes qui a poussé l’actrice marocaine à s’exiler, parce qu’elle a osé incarner un rôle de prostituée qui est le symbole l’attirance sexuelle suprême et de la révulsion extrême. Ah! si c’était ma sœur, ma fille ou ma mère….
    Pourquoi, les islamistes défendent la polygamie? vous vous êtes posé la question?

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 5

  • Nacim
    9 mars 2016 at 16 h 12 min - Reply

    Bonjour Rachid

    Le sentiment religieux primitif est inné, il naît naturellement dans la pensée de l’homme primitif, il existe depuis toujours. Dans notre cerveau il existe une zone appelée limbique ou Système limbique qui est la couche cérébrale archaïque qui régit la vie émotionnelle et religieuse, elle est située dans les régions les plus profondes et médiales des hémisphères cérébraux en bordure du tronc cérébral. Elle est apparue avec les premiers mammifères (230 millions d’années ?). Cette zone limbique régissant notre vie émotionnelle et religieuse et bien sur régissant aussi la vie émotionnelle et religieuse des Néanderthaliens, Cro-Magnon, pithécanthropes de java, homo erectus, sapiens…puisqu’elle se trouve chez eux aussi, dans leur cerveau archaïque. Je vous envoie ce lien, il est très instructif, il parle de cerveau, de religion d’Alzheimer et de laïcité, il n’est pas long.
    https://perfidismodernis.files.wordpress.com/2013/03/alzheimer_gernez.pdf
    Maintenant la question qu’il faut poser c’est celle-ci, chez l’homme primitif y avait-il dans leurs groupes des renégats qui travaillaient secrètement et au vu et au su de tout le monde au profit d’autres groupes ennemis. Je ne le pense pas, je pense que c’est le fait uniquement de l’homme moderne, moderniste et émancipateur détenteur du néocortex, c’est-à-dire du cerveau moderne.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 5

  • Nacim
    9 mars 2016 at 18 h 04 min - Reply

    Samira
    Voila où Mr Daoud veut nous mener, il le fait sciemment : http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2016/02/05/31003-20160205ARTFIG00390-therese-hargot-la-liberation-sexuelle-a-asservit-les-femmes.php
    https://www.youtube.com/watch?v=UN9VHoQh0fs essayez de lire son livre
    http://www.journaldemontreal.com/2015/12/14/un-transgenre-quitte-sa-femme-et-leurs-sept-enfants-pour-vivre-comme-une-fillette-de-6-ans.
    Concernant la polygamie, personnellement je ne connais personne dans mon quartier à Alger ni parmi mes connaissances qui soit marié à 2 femmes. Je suis du centre c’est assez rare, chez nous. De toute façon en Occident la polygamie et l’échangisme sont largement pratiqués, l’adultère est légalisé et considéré comme moral, et de ce point de vue, la société occidentale est arrivée à un stade de débauche, perversion, dépravation et de luxure inégalables. C’est une société hédoniste. Sodome et Gomorrhe paraissent de véritables puceaux devant ces occidentaux donneurs de leçons.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • rachid dahmani
    10 mars 2016 at 6 h 56 min - Reply

    Bonjour nacim,

    Je ne parle pas d’anatomie bien sur. le cerveau était ce qu’il était pour devenir ce qu’il est (évolution + adaptation oblige) en fonction de tout ce qu’il a traversé comme environnement durant les ages. En fait mon interrogation porte sur la ou les religions elles mêmes. On a bien l’impression que la science « évolue » et que les religions stagnent alors qu’elles veulent donner l’impression su contraire. Ma question en fait se rapporte aux attraits des religions, de leurs contenus et dans ce qui est dit comme mots et termes divins. Aussi, et par rapport aux concrets comme les découvertes scientifiques, on constate que la religion des temps modernes cherche a adapter son contenu aux découvertes scientifiques. Normal bien sur. Alors si sur certains sujets scientifiques la religion arrive plus ou moins à tenir la route, comme par exemple dans « la théorie de la création » et le model du big bang avec la récession des galaxies, la vitesse de la lumière; l’expansion de l’univers…etc, il n y par contre aucune réplique en ce qui concerne les ages beaucoup plus proches de nous que l’origine de la création. En somme, les ages préhistoriques, les hommes préhistoriques, les dinosaures…etc. Pourtant leurs fossiles sont bien là, ils ont bel et bien existes. On situe très précisément leurs périodes d’existence dans le temps. Cependant, je n’ai lu dans aucune religion, un passage sur ces ages. On ne parle dans aucune religion, de sapiens, de neanderthal, d’homo erectus, du T-rex; du diplodocus ou autres dinosaures ayant marqué les ages de la terre dans le temps. On parle d’adam et eve, mais on n’a jamais retrouvé leur fossiles. à moins que ça doit ceux de lucy. Bonne journée.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

  • Samira
    10 mars 2016 at 13 h 44 min - Reply

    Bonjour Nacim,

    L’emprunt de votre argumentation auprès d’autres « occidentaux » qui traduisent votre rejet de l’occident est pitoyable. Vous faites dans la surenchère « argumentaire ». Puisque vous revendiquez une identité culturelle, essayez d’être honnête avec vous même et regardez objectivement NOTRE SOCIETE! Depuis la vague islamiste, le vice s’est installé. L’humanité qui liait les algériens a disparu au profit de discours incantatoires. Vous n’avez sans doute pas remarquez que beaucoup, beaucoup d’algériennes et d’algériens sont devenus exégètes ! Chacun et chacune pour cacher leur perversion vous cite sans sourciller des pseudos hadiths et vous lance des fatwas verbales.
    Assez , assez de se cacher la face! Nous sommes en train de vaciller au plan social. Écoutez quelques « avocats » et rapprochez vous des associations de la société civile pour connaitre la laideur des rapports hommes -femmes/filles au nom d’une morale importée de chez nos faux frères de l’Est.Avez vous entendu parler des mariages expéditifs? et de leurs conséquences à tous points de vue.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 4

  • Nacim
    10 mars 2016 at 18 h 26 min - Reply

    Pour nous les musulmans toute chose créée qu’elle soit minérale, végétale, animale prie DIEU et L e glorifie, chacune à sa manière et Lui est soumise. Concernant notre corps il fait la même chose, tous nos organes, toutes nos cellules glorifient Dieu et appliquent les ordres de Dieu entièrement et complètement soumis, tout l’univers fait la même chose. Ils sont tous musulmans c’est à dire ils sont tous soumis à Dieu. L’islam veut dire soumission, il faut le savoir.
    Bien que Dieu soit le Créateur des choses, dont les actes de l’homme en font partie et que ce que veut Dieu est et ce qu’Il ne veut pas n’est pas, l’homme est responsable de ses actes et il en sera rétribué. Mais ceci est un autre problème, mais il fallait le mentionner quand même.
    DIEU a envoyé plus de 124000 prophètes dont 313 messagers depuis Adam, ce qui implique l’idée d’évolution de l’homme et donc des préceptes religieux. Le dernier prophète est le notre et la dernière religion est la notre, le dernier livre de Dieu est le Coran, l’homme étant donc arrivé à maturité. Le Coran n’est pas un livre scientifique bien qu’en son sein existe énormément de vérités scientifiques qui n’ont été prouvées que récemment, et beaucoup de non musulmans surtout scientifiques se sont convertis à l’Islam après les avoir constatées.

    L’Islam est la religion du juste milieu, le Coran est envoyé par Dieu l’omnipotent et l’omniscient, et ce n’est pas au créateur des cieux et de la terre de se conformer et de s’adapter à cette évolution décadente et destructrice de l’occident que d’ailleurs notre saint Prophète (SAW) a prophétisé il y a de cela plus de 14 siècles. Nous sommes les créatures de Dieu et la quantité de notre savoir et de notre science (des 7 milliards d’habitants fusionnés et rassemblés) comparés à celle de Dieu est comparable à une goutte d’eau par rapport à la quantité d’eau de 1000 océans. La modernité occidentale demande à l’Islam religion envoyée et agréée par Dieu de se conformer à elle ! C’est comme si cette petite goutte d’eau demandait à tous ces océans de se conformer à elle, faites comme moi sinon oh océans vous êtes des attardés, des « moyen- ageux », des arriérés etc etc etc. L’occident est en perdition, il n’est pas un exemple à suivre pour personne. Soyons sérieux et retournons humblement et repentants vers notre Créateur.
    Sourate El Hadj (22)
    73. Ô hommes! Une parabole vous est proposée, écoutez-la: «Ceux que vous invoquez en dehors d’Allah ne sauraient même pas créer une mouche, quand même ils s’uniraient pour cela. Et si la mouche les dépouillait de quelque chose, ils ne sauraient le lui reprendre. Le solliciteur et le sollicité sont [également] faibles!»

    74. Ils n’ont pas estimé Allah à sa juste valeur; Allah est certes Fort et Puissant.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

    • rachid dahmani
      10 mars 2016 at 19 h 58 min - Reply

      Bonsoir nacim,

      j’acquiesce le développement, je met cependant un bémol ou je repose juste une interrogation sans vouloir remettre en cause ce que vous rapportez.
      Si l’homme créature de dieu est responsable de ses actes, cela sous entend par conséquence que dieu n’est pour rien dans les actes de l’homme et que par conséquent il y a deux optiques. D’abord on doit écarter le fait que dieu ne sache pas quels sont les actes de l’homme dans le futur c’est inconcevable pour tout le monde et ça remet en cause pratiquement tout. Donc on doit dire que dieu sait ce que l’homme va faire dans le futur et même connait tout son futur. Viennent alors les deux optiques. De deux choses l’une, ou bien dieu est l’ordonnateur de ces actes ou bien il ne l’est pas. S’il n’est pas responsable des actes de l’homme alors ce n’est pas lui l’ordonnateur. Vient alors la question cruciale. Peut il modifier les actes de l’homme dans le court du temps? la réponse voudrait que ça soit oui. Mais alors avec toutes les injustices que l’on a constaté, que l’on constate et que l’on constatera il y a un sérieux problème. Si la réponse est non le problème est encore beaucoup plus grand. Il y a une remise en question de tout un concept. Bonne soirée à tous.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

      • Mohammed
        10 mars 2016 at 22 h 51 min - Reply

        Cher ami Rachid,
        Je t’ai répondu récemment:
        -Post du 21 février 2016 at 13 h 16 min-Reply
        Article:TRANSCENDANCE ET UNIVERSALITÉ DU MESSAGE DIVIN.
        In « LQA ».
        Salut mon Ami,

        Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

        • rachid dahmani
          11 mars 2016 at 9 h 33 min - Reply

          bonjour mohammed,

          Oui mon ami; mais pardonnes moi les explications ne sont pas convaincantes. Lorsqu’on ramène le problème à juste une question de foi et que l’on évite le développement rationnel alors les réponses deviennent subjectives et tout le monde a raison. Or,il suffit d’admettre (c’est un constat général pourtant que tous admettent inconsciemment) que dans tout l’univers entier chaque entité et chaque élément possèdent sa contraposée pour que l’on puisse construire des raisonnements « mathématiques » sans pour autant penser résoudre toute l’énigme de l’univers. ça aura le mérite du moins de ne pas prendre un chemin erroné. Le raisonnement est clair. Dans l’ensemble où est traitée la question, chaque assertion a son contraire. Les questions étant claires donc les réponses doivent l’être aussi. Et dans le cas qui nous intéresse, avec les hypothèses effectuées et admises de tous, on aboutit bien à un non sens ou une contradiction. Et là il faudra nécessairement faire une autre réflexion. Bonne journée.

          Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • Nacim
    10 mars 2016 at 18 h 40 min - Reply

    Bonjour Rachid

    Nacim
    10 mars 2016 at 18 h 26 min – Reply
    Pour nous les musulmans toute chose créée qu’elle soit minérale, végétale, animale prie DIEU et L e glorifie,le reste est en haut

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • Mohammed
    10 mars 2016 at 18 h 52 min - Reply

    Salut tout le monde,
    Pour commencer,je dirais que les découvertes scientifiques sont l’apanage exclusif de l’Homme.
    Car l’évolution de la Race Humaine,sur tous les plans,est dans les gènes de l’Homme lui-même et ce,depuis sa création.
    Cette évolution qu’elle soit, scientifique ou spirituelle,l’Homme ne peut pas s’en passer.Et,quelque soit l’époque de sa vie Il a,toujours,besoin de ces deux composantes de Son Âme.Pourquoi?
    Parce qu’Il est Responsable de Ses Actes dont-ils doit Rendre Compte,un jour,dans le monde d’ici-bas même,par le biais de la justice de ses semblables,ou bien pour les Croyants lors de la Justice Divine,Le Jour du Dernier Jugement.
    Seulement les non-croyants Prétendraient qu’il n y a pas Une Autre Vie Éternelle celle-là,à part cette vie du monde d’ici-bas celle des humains qui est imparfaite, parce que non éternelle,et malgré cette imperfection humaine,l’Homme non croyant alléguait qu’il n y a pas d’autres Sources du Savoir(à savoir Toutes les Religions Monothéistes Révélées)à part le Savoir Secrété par le Cortex et le néo-cortex de son propre Cerveau à lui-même.
    Et,à partir delà,il pourrait tomber dans un autre piège de Croyances et de Suffisance,pour arriver,peut être,à la « Science-Dieu » ou l’Homme-Dieu ».
    Alors que ni sa Science ni Lui-même ne sont Divins.
    Mes Salutations,

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 19

  • Nacim
    10 mars 2016 at 21 h 25 min - Reply

    Bonjour Samira Heureux de discuter avec vous

    Le vice s’est installé le jour ou nous nous sommes entre tués dans les années 90. Dans cette guerre civile qui a fait 250 mille morts. A ce moment seuls les voleurs, les vicieux, les traîtres, la pire espèce d’entre nous qui savaient nager en eaux troubles , les opportunistes ont tiré leur ficelle du jeu. La vermine a pris le pouvoir et l’argent, elle a appauvri le peuple, aidé à l’apparition de la prostitution, facilité l’introduction de la drogue en quantité inimaginable chez nous et ont dogué notre jeunesse, la drogue a pénétré nos écoles. Les honnêtes citoyens de tout bord je répète de tout bord ont été tués ou ont pris la fuite à l’étranger ou discrètement se sont mis d’eux-mêmes, ou ont été placés en retrait, à l’écart de tout pouvoir ou décision. Depuis les années 90 à ce jour, ces opportunistes sans foi ni loi ont pris les commandes de tous les pouvoirs y compris de l’argent et surtout de la religion. La suite tout le monde l’a connait, le pillage systématisé du pays et sa faillite.
    L’Islam est innocent de tout cela. Cette période que nous vivons a été prophétisée par notre Prophète Mohamed (SAW), la situation va empirer d’année en année dans tous les domaines y compris religieux. Bientôt très peu de gens tiendront à leur religion, le Saint Coran disparaîtra etc. Nous vivons la fin des temps. Quelques signes de la fin des temps :
    Il sera de plus en plus difficile de pratiquer l’Islam
    Les gens n’occuperont plus la place qui leur revient
    Les pervers seront honorés, et les pieux méprisés
    Les gouverneurs seront les pires gens
    L’impudeur et le vice se répandront, avec notamment la généralisation de l’homosexualité et du lesbianisme
    Les liens familiaux seront rompus
    Les forces de police et de sécurité seront nombreuses
    Le retour au paganisme dans les pays arabes ETC. ETC. ETC.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • Nacim
    11 mars 2016 at 9 h 17 min - Reply

    Bonjour mon ami Rachid

    Le sujet est compliqué pour le comprendre c’est vrai, il faut s’adresser à de grands spécialistes en théologie islamique, ils pourront répondre sans problème. En ce qui nous concerne nous devons croire en Dieu sans hésitation aucune, même si nous ne comprenons pas certaines choses.

    284. C’est à Allah qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Que vous manifestiez ce qui est en vous ou que vous le cachiez, Allah vous en demandera compte. Puis Il pardonnera à qui Il veut, et châtiera qui Il veut. Et Allah est Omnipotent.

    285. Le Messager a cru en ce qu’on a fait descendre vers lui venant de son Seigneur, et aussi les croyants: tous ont cru en Allah, en Ses anges, à Ses livres et en Ses messagers; (en disant): «Nous ne faisons aucune distinction entre Ses messagers». Et ils ont dit: «Nous avons entendu et obéi. Seigneur, nous implorons Ton pardon. C’est à Toi que sera le retour».S. AL Bakara. Nous devons croire et obéir en ses livres entre autres bien sur. Et ne pas jouer au plus malin surtout avec Dieu.
    Dans mon métier j’avais plusieurs fonctions, parmi elles l’enseignement. Lorsque je corrigeais les copies d’examens des étudiants et connaissant très bien mes étudiants je savais d’avance que tel étudiant aurait plus de 15/2O et que tel autre étudiant moins de 5/20, je n’étais pas responsable de leurs réponses à l’écrit ni de leur note. Le premier a potassé le second aimait faire autre chose qu’étudier.
    Dieu est Omniscient en nous créant ( nous ne sommes pas le fruit du hasard, maintenant cela est prouvé scientifiquement) connaissant l’invisible (al-Ghayb), et seul connaisseur de l’invisible présent, passé et futur, rien ne peux lui échapper.

    255. Allah! Point de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même «Al-Qayyūm». Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent. A Lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission? Il connaît leur passé et leur futur. Et, de Sa science, ils n’embrassent que ce qu’Il veut. Son Trône «Kursiy» déborde les cieux et la terre dont la garde ne Lui coûte aucune peine. Et Il est le Très Haut, le Très Grand(110). Ayat al Koursi.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

    • rachid dahmani
      11 mars 2016 at 13 h 10 min - Reply

      Bonjour nacim,

      Nous ne sommes point le fruit du hasard, c’est exact, autant que nos facultés à réfléchir et à poser toutes les questions et chercher d’ou l’on vient. N’est point aussi le fruit du hasard toutes cette façon de vouloir chercher à comprendre et à s’organiser pour dire que cela est juste et cela ne l’est pas. D’où le fait de se poser les questions que j’ai posé et qui nous laissent incertains, dans l’expectative et avec un espoir d’avoir des réponses dans le futur. Cependant les contradictions et les non sens auxquelles on aboutit sont bien réelles et cela ne fait aucun doute, car le raisonnement fait abstraction de tout, il est juste binaire basé sur le seul principe de la création de la chose et de son antagoniste. Bonne journée.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • Nacim
    11 mars 2016 at 16 h 01 min - Reply

    Mon ami Rachid
    Le sujet est clair, je te prie d’argumenter. Peut on défendre K Daoud et consorts en tant qu’algériens et musulmans. Existe –t-il un complot mondial préparé par l’oligarchie mondiale sioniste pour imposer un seul gouvernement à l’échelle planétaire, une seule société, une seule religion, une seule langue, une seule culture. L’oligarchie mondiale sioniste utilise
    t elle des lettrés, des religieux, des politiques etc parmi eux des algériens pour arriver à ses fins et parmi les algériens les Daoud, les Sansal etc.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

    • rachid dahmani
      11 mars 2016 at 18 h 42 min - Reply

      Bonsoir nacim,

      Totalement d’accord. Mais n’est il pas de bonne guerre? Les complots mondiaux il n’en n’existe pas qu’un seul. Depuis la nuit des temps l’instinct de domination et de conquête est présent chez l’homme; de toute race, toute culture, toute religion…il suffit juste que l’environnement s’y prête pour le voir développer tous ses arsenaux, ses arguments, ses ruses et tout le reste pour la domination du reste. N’est il pas ce que nous enseigne l’histoire de l’humanité depuis des lustres? Dire qu’il y a une oligarchie qui cherche à dominer le monde ne m’étonne guère. C’est le contraire qui m’aurait étonné. Par ailleurs l’entreprise de domination de l’autre signifie qu’il y a résistance de l’autre. Tous les artifices et tous les coups sont permis de la ruse jusqu’à la traîtrise en passant par la force. Le monde est ainsi fait et ce n’est pas qu’il changera. Aussi, si les musulmans avaient les arguments et le pouvoir qu’il faut pour asseoir leur domination sur les autres ils n’hésiteraient pas un seul instant. Et c’est pareil pour tout le monde. Imaginez juste un instant les palestiniens disposant d’un arsenal nucléaire de guerre et d’une armée aux équipements ultra modernes et de dernière génération, comment se passerait selon vous les négociations pour la récupération des terres de la Palestine? forcément ils récupéreront leurs terres, mais s’arrêteront ils là pour autant? que voit on au moyen orient en iran, arabie saoudite…? et le maroc? bien sur il existe des pays ou des sociétés pacifiques mais c’est juste parce qu’elles n’ont pas les moyens de faire leur loi. La nature est ainsi faite et ce n’est pas demain que cela va changer. bonne soirée l’ami.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

  • Nacim
    12 mars 2016 at 13 h 16 min - Reply

    Mon ami Rachid je voudrais juste répondre sur 2 ou 3 points.
    Depuis 40 ans, c’est une période contemporaine, elle n’est pas à mille années de nous, nous observons que plusieurs millions de musulmans ont été massacrés, des millions de mutilés à vie, leurs pays détruits, leurs villes et villages rasés, des millions de réfugiés ballottés par ceux là même qui se prennent comme modèle de la commisération et de la charité. Voila une réalité que nous musulmans, vivons dans l’indifférence la plus totale, parfois avec une complicité dés plus indécentes pour ne pas dire plus. Cela ne va pas s’arrêter là, tout ira en crescendo, des plans pour réduire la population mondiale à 500 millions d’individus sont fins prêts et seront bientôt mis en application (des sites très nombreux et très sérieux, des hommes politiques, des livres très bien argumentés avec des preuves irréfutables en parlent), voilà la réalité et vous dites que c’est de bonne guerre !
    https://www.youtube.com/watch?v=Y7DHbydFfWk des sites comme cela il y en a à la pelle !
    Tous ces malheurs indescriptibles que nous constatons ont un but, satisfaire et assouvir le desiderata religieux de 20 millions de juifs. N’est on pas en pleine fin des temps ? Sinon ne sommes nous pas atteints de cécité et de surdité définitives et irréversibles ?
    Il faut savoir que ni l’occident, qui je cite Garaudy «est un accident » ni le sionisme mondial qui il faut le rappeler est satanique, n’ont connu ni ne connaîtront de limites. Par contre les conquêtes des musulmans dans la grande majorité des cas, ont toujours étés bénéfiques pour les populations autochtones qui étaient protégées et assimilées aux conquérants tout en conservant leurs croyances et leurs libertés. Les juifs ne reconnaissent ils pas avoir connu l’âge d’or en Andalousie musulmane, par exemple, les historiens espagnols ne sont ils pas fiers de leur histoire commune avec les musulmans ? par contre, qu’ont-ils fait les espagnols aux musulmans et aux juifs après la reconquista ?
    Je voudrais conclure avec les prophéties de notre prophète Mohamed(SAW) sur la fin des temps (Réf eschatologie islamique) , « Les juifs auront un roi qui s’emparera de tout l’univers depuis l’Orient jusqu’à l’Occident. Il réduira les créatures sous son obéissance. On lui donnera le nom de Deddjal, il viendra à la fin des temps, il soumettra à son pouvoir la plus grande partie des hommes, son pouvoir durera 40 jours …….. » La nature n’a rien à voir avec ce qui se passe, elle est elle même soumise à Dieu.
    http://rogergaraudy.blogspot.com/2010/09/loccident-est-un-accident-breve.html
    http://www.hoggar.org/index.php?option=com_content&view=article&id=3299:hommage-a-roger-garaudy&catid=190:boudaoud-hammou&Itemid=36
    A lire absolument le livre de Michel HABART « Histoire d’un Parjure » téléchargeable en PDF.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • Congrès du Changement National

    Galeries photos