Édition du
5 December 2016

Il faut agir avant qu’il soit tard

bateau AlgérieFaudrait-il que cela continue comme cela, indéfiniment pour que l’on se réveille, nous les Algériens, de notre sommeil de juste ?

Faudrait-il qu’on rame encore dans le tunnel des incertitudes vers une destination inconnue ? Qu’on attende encore en ce 2016 des vaches maigres une goutte du pétrole pour manger, survivre, planifier ou réaliser un simple projet, fût-il l’installation d’une briqueterie, l’insertion des vacataires de l’enseignement qui rythment nos jours par leurs colères ou la réfection de nos trottoirs ainsi que les tronçons déjà abîmés de l’autoroute Est-Ouest ? Et que, hélas, tout un peuple de « jeunes » lie son destin à un homme vieux et malade ? Attendre, attendre… attendre, en vain, en cette grotte du doute pour que la lumière d’un quelconque miracle nous éclaire tue la patience, décidément. Et puis, attendre jusqu’à quand ? Purée ! Je n’en invoquerai pas encore une fois le bon Dieu afin qu’il nous fasse sortir de notre « tchkchouka » (marasme) national. Car comme je l’avais déjà dit dans l’une de mes précédentes chroniques « le problème est en nous ». Nous veut dire : moi, toi, lui, eux, les nôtres qui sont avec nous, les nôtres qui sont, là-bas, avec les autres, le citoyen lambda, l’employé du bureau, nos hommes, nos femmes, l’administration, la rue, les élites, l’armée, les travailleurs, tout le monde sans exception aucune! Bref, la solution doit venir de nous. Elle est et doit être collective. Pas d' »ana khtini rassi » ou d' »ana mâalabalich » (moi je m’en fous), car on est tous dans le même sac.

 

Personne ne veut du mal pour son pays. Personne ne veut que l’Algérie devienne une Syrie-bis. Personne ne veut qu’un malheur ou drame y advienne sous quelque forme qu’il puisse être. Personne ne veut qu’on en arrive-là et que les Occidentaux viennent de là où ils sont afin de nous imposer leurs lois ici, chez nous, en Algérie. La patrie doit être notre seule fierté, notre cœur, notre esprit, le sens de nos sacrifices. Ce que les générations présentes légueront demain à celles à venir. Or il faut admettre toutefois qu’à ce rythme de corruption, incompétence, régionalisme et fausses polémiques (je pense ici à la question des binationaux en particulier), on finira tôt ou tard par officialiser le fait accompli, en faisant des courbettes avec un « merci » en plus à tous ceux qui espèrent notre naufrage.

Nos officiels doivent comprendre que l’Algérien a besoin de vivre dignement, en paix, de jouir de ses droits les plus élémentaires : un travail, un logement, des aides sociales, etc. Ce dernier ne demande pas l’impossible mais juste le minimum que tas de pays de moindre importance garantissent pourtant mieux à leurs propres citoyens! Comment par exemple un Algérien peut-il rêver au bonheur quand on sait que pour louer un simple appartement à Alger, il faut au moins 25 000 dinars par mois et que la caution se paie sur les 12 mois ? D’où sort-on une loi pareille ? D’où un citoyen de Bab El-Oued, de Médéa ou de la Kabylie peut-il tirer cet argent pour espérer vivre et travailler à Alger ? La même question se pose pour les autres villes aussi. Ne parlons pas de cette histoire de souscription aux logements AADL, l’A.N.S.E.J, le relogement de familles dans des zones dépourvues des nécessités de vie, des catastrophes bureaucratiques qui ne profitent à personne à part les corrompus.

Kamal Guerroua


Nombre de lectures : 2336
13 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • djamel
    2 mai 2016 at 23 h 17 min - Reply

    Si il y a des gens qui veulent du mal pour leur pays pourvu qu’ils gardent leurs intérêts et leurs privilèges. Quand on impose un vieillard malade qui ne s’adresse pas au peuple et que le peuple ne peut pas s’adresser à lui, alors les gens qui le maintiennent ou ils veulent du mal à leur pays ou bien alors ils sont anormaux.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 4

  • Ali
    3 mai 2016 at 17 h 21 min - Reply

    « Il faut agir avant qu’il soit tard… »
    Oui, mais que faire ?
    Le plus grand des malheurs est que le PEUPLE algérien ne fait plus confiance à personne, ou presque.
    Les forces du mal ont réussi à disloquer notre société à tel point qu’il est quasiment impossible de la mobiliser, pour le bien commun.
    Il faut une élite courageuse, intègre et sincère très organisée , prête à se sacrifier , comme l’avaient fait les « 22 » , pour pouvoir rendre cet espoir perdu au PEUPLE et pour qu’il puisse reprendre confiance en soi…
    Y en a t-il une élite de ce genre , dans notre pays?
    Là est la question…

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 6

    • rachid dahmani
      4 mai 2016 at 7 h 39 min - Reply

      Bonjour Ali,

      Au point où en sont les choses (que faire?), fatalement on attendra (ils attendront car nous on ne sera plus là) un siècle et demi à deux siècles pour espérer voire un changement dans ce pays et j’espère que ça sera le bon. Car même si changement il y aura, rien ne dit que ça sera celui que le peuple aura voulu. En attendant, et au vu de ce qui se dessine, on ne peut qu’espérer que les choses ne s’aggravent pas encore plus pour notre peuple. Sinon, et pour la caste au pouvoir, rien n’est visible à ses yeux que l’objet des richesses à s’en saisir. Ce qui révèle de la nature humaine « moderne ». Bonne journée l’ami.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

  • AMAR
    3 mai 2016 at 18 h 36 min - Reply

    DEPUIS 1962 L ALTERNANCE EST UNE LIGNE ROUGE ELLE LE DEMEURE JUSQU A PRESENT…POUR LE POUVOIR GOUVERNER VEUT DIRE :SE MAINTENIR QUITTE A DISTRIBUER LES RICHESSES …FAIRE DES CONCESSIONS AUX GRANDES PUISSANCES NOTAMMENT ECONOMIQUES ET CULTURELLES….LA FRANCE NE VEUT PAS A SA PORTE DES PAYS MUSULMANS…ARABOPHONES …ELLE A FORME SUFFISAMMENT DE SOUS TRAITANTS QU ELLE A MIS AUX COMMANDES….
    L ETAT DE SANTE DU PRESIDENT EST ARRIVE A UN STADE OU SON REMPLACEMENT DEVIENT UNE URGENCE ….ET CE QUI FAIT OFFICE DE DECIDEURS UTILISE DES BALLONS SONDE POUR NOUS IMPOSER UN autre « ACHOUR EL ACHERE »….L AVIS DU PEUPLE EST SECONDAIRE….

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • Nordine
    3 mai 2016 at 22 h 28 min - Reply

    Les défroqués de la gouvernance profonde d’alger ont délibérément rendu l’Algerie impropre à la vie, dans le monde je crois qu’avec le Mexique nous sommes les seuls pays aux enormes richesses ou les peuples sont expulsés de leurs propres pays …..
    Mais ce qui arrivera, arrivera pour preuve la retraite des hauts gradés de l’armée à l’extérieur du pays à qui ils ont voué une grande parti de leurs vies et énergies ????
    Pourquoi cette « fuite » ?? alors qu’ici en un claquement de doigt ils obtiennent ce qu’ils veulent !!!???
    Parce qu’ils sont convaincus que ce qui attend l’algerie dans un proche avenir sera une tuerie d’une violence inouïe alimentée par la haine et la rage de la vengeance ……
    Lâcheté quand tu nous tiens ………

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • AMAR
    4 mai 2016 at 12 h 39 min - Reply

    OUI IL FAUT AGIR! MAIS PAR OU COMMENCER? PAR CHANGER LE SYSTEME TOUT ENTIER? ca n a pas l air
    possible il detient les commandes de tous les moyens logistiques et securitaires! et si on commence par chercher une solution a meme d arreter L HEMMORAGIE ET L ASPIRATION DE NOS RICHESSES???
    CETTE SEMAINE J AI LU SUR DEUX QUOTIDIENS UN AVIS D APPEL D OFFRES NATIONAL EMANANT D UNE INSTITUTION DE SANTE DU SUD CONCERNANT LA FOURNITURE D UNE SOLUTION DE PROTECTION ELECTRIQUE ET UN AVIS D ATTRIBUTION D UN MARCHE PROVENANT D UN STRUCTURE DE L EDUCATION NATIONALE PORTANT SUR UN SYSTEME DE TELESURVEILLANCE MON ATTENTION A ETE RETENUE PAR DEX FAITS:
    pour la solution de protection electrique il EST EXIGE QUE LE SOUMISSIONNAIRE DOIT AVOIR L AGREEMENT DE L ENACT! C EST QUOI L ENACT? c est une entreprise d expertise..EN PRATIQUE C EST UN PRESTATAIRE DE SERVICE QUI INTERVIENT NON PAS POUR DONNER ET DELIVRER DES AGREEMENTS CHOSE QUI NE VEUT RIEN DIRE ET QUI N A AUCUN SENS MAIS D EXPERTISER LES EQUIPEMENTS OU TRAVAUX PAR RAPPORT A LEURS CERTIFICATIONS ET CELA EN CONTREPARTIE DE SES HONNORAIRES !pourquoi veut t ont faire jouer a l ENACT UN ROLE QUI N EST PAS LE SIEN ET LA TRAINER VERS DES PRATIQUES D UN AUTRE AGE POUR ELIMINER DES OFFRES QUI PUISSENT PROVENIR DE GRANDS CONSTRUCTEURS A LA GRIFFE INDISCUTABLE ???? IL EST PERMIS DE DOUTER DES INTENTIONS DE CE PLACARD!!!
    l autre placard concerne l avis d attribution d un marche de tele surveillances
    le plus qui a justifie la decision est tenez vous bien :
    SERVICE APRES VENTE 12ANS!!!! UNE SIMPLE MENTION!!!! car si c est vraiment le cas et nonobstant l evolution de la technologie en 12 ans ET L INFLATION UNE TELLE MENTION POUR QU ELLE SOIT EFFECTIVE DOIT FAIRE L OBJET D UNE CAUTION QUI COUTERA PLUS QUE LE MARCHE!!!!
    CHOSE QUE LE SOUMISSIONNAIRE N ACCEPTERA PAS…..LE RIDICULE NE TUE PAS!!!!
    pour contourner le code des marches publics on tripote les cahiers de charges et le laitier du coin devient plus performant que NESTLE!!!!!!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • ali mahrouz
    5 mai 2016 at 18 h 51 min - Reply

    à AMAR,

    Vous avez raison Si Amar dans votre raisonnement, mais… pouvez-vous par pitié arrêter d’écrire en utilisant les majuscules ? on à l’impression à vous lire que vous criez, et c’est vraiment pénible. Pardonnez-moi mon frère pour cette remarque

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

  • Farid
    6 mai 2016 at 7 h 36 min - Reply

    Il n’y a aucune solution pour nous, nous sommes des sociopathes machiaveliques, égocentriques, hypercrites pour ne pas dire hypocrites, et complices de ce systeme,
    la preuve ! Ali Haddad etait le fils d’un epicier a azeffoune et se retrouve parachuté comme
    president du patronat, Rebrab etait un simple comptable chez Sonatrach, et Hop il est parmi les gens le plus riches du pays, bref c’est une societe ou pour reussir il faut avoir des cables sehah autrement meme si tu vas invoquer le bon dieu sbah ou aachia pour juste sortir du marasme tu n’y parviendras pas et c’est une situation particuliere qui existe uniquement dans les pays arabo-musulmans, si tu vas en espagne avec toute l’envergure de leur crise, ils ont un systeme qui fonctionne a la perfection, les gens font la ligne devant l’arret du bus, l’administration est fonctionnelle, la justice est fonctionnelle, chez nous oublie ca, tu entendra dire : » eh dhagla »nnagh’ ntawaana, laisse passer ecrase la justice! eh oui c’est pour ces raisons fort trés simples que çà ne réussira jamais, et là sans parler des nouvelles generations ayant vecu leur enfance dans les annees 90 ( couvre feu, massacre, radicalisation wahabo islamo-opportunistes hypercrites ! ) et les gens se demandent pourquoi certains algériens se sont converti au christianisme !!ma parole, ouvrez vos yeux meme en jordanie et ailleurs ils l’ont fait ! a cause de ces ignards qui nous ont empoisonné l’environnement et meme la nature ! imagine toi dans le quartier ou je vivais Ex la redoute un voisin a egorge son belier dans la baignoire !! et quand son voisin d’en dessous est monté se plaindre, il a failli lui taper sur la gueule, c’est malheureux de le dire mais mieux vaut oublier ! Aucun espoir ! et çà a toujours été comme çà ! depuis Boumedienne ! la seule difference est l’ampleur de la situation et l’avenement de l’internet avec tout ce que çà comporte ( reseaux sociaux, youtube, liveleak, les chaines privees etc) il y a un effet de magnification, c’est un peu comme un control automatique du gain sauf qu’au lieu que ce soit en decibel, c’est en Euros !! il ne faut pas se raconter des histoires, meme si vous ramenez le prix nobel en sociologie, et les experts les plus renommes en economie il n’y feront rien ! la seule façon de rétablir l’ordre dans ce desordre est de le faire disparaitre, et la façon de faire disparaitre ce desordre est une remise à zéro ( reset ) ce peuple ou du moins, cette masse ne peut avoir un effet sur quoi que ce soit, la seule raison qui nous maintient sur rails est cette minorité insignifiante qui çà et là réussi à faire quelque difference, sauver la face quoi ! et c’eat a tous les niveaux ! à bab ezzouar par ex je me souviens, les instituts sont devenus des tribus, les assistants se sont marié avec des assistantes tous convertis en enseignants à temps plein, et ceux qui venaient de l’europe ou des etats unis n’ont pas eu la moindre chance de s’y trouver une place, c’etait en 88, la dictature chez l’Algerien n’est meme pas dans le sang mais dans le chromosome. et vous allez voir absolument rien ne va changer vers le meilleur, ca va peut etre changer en moins pire, mais il ne faut pas rever !, la solution est que chacun trouve sa solution en toute ame et conscience et de bonne foi.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

  • Amar
    6 mai 2016 at 14 h 14 min - Reply

    Pour Si ALI LAHROUZ!
    C’est fait! J’en prends acte et j y adhere..mais ce n est pas du tout pour faire elever ma voix … c est beaucoups moins que ca …quand j etais gosse j avais une bien mauvaise ecriture
    et j ai eu a subir de tres nombreuses punitions et comme toute reponse j ecrivais avec de gros caracteres…peut etre que ca doit etre ca le soucis d etre comprehensible …J’ai du vraiment vous agacez pour recevoir une telle reaction alors mes excuses et je m efforcerais d y faire attention.
    AMICALEMENT!
    Amar

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • Amar
    6 mai 2016 at 15 h 41 min - Reply

    Comment expliquer que les filieres de sociologie d histoire de droit….soient les dernieres roues de la charrue……Comment expliquer aussi qu en matiere de recrutement par exemple chaque secteur choisi ses enfants a sonatrach ses proches et meme aux apc leurs proches mais en haut les postes dans les representations etrangeres c est aussi pour leur progenitures!!! Ya el khaoua n est ce pas le tribalisme dans toute sa splendeur? Comment pourra t on alors construire cechangement???

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

    • rachid dahmani
      8 mai 2016 at 7 h 30 min - Reply

      Bonjour Amar,

      On pourra construire le changement comme vous le voyez lorsque l’on aura changé de mentalité, de comportement social, dans nos idées, dans notre façon d’appréhender l’autre…etc. Autrement dit dans un siècle et demi à deux. Bonne journée l’ami.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • hopit
    7 mai 2016 at 16 h 49 min - Reply

    Attention mes amis le problème en algérie n’est pas Bouteflika où Sellal, c’est le système entier qui est malade figurez du Marchand de légume simple passant par les employés des APC le Cbinet des Walis allant aux divers Ministères arravant a la garde du président tous je dis bien tous sont corrompus, même les chauffeurs de taxis la plupart sont des voleurs, vous accuze Bouteflika mais mettons un autre le resultat est le même depuis la venue de Chadli, hier sur l’algérie 3 j’ai vu l(inspecteur tahar, j’ai constaté l’état du tourisme et nos hotels de tipaza et zeralda dans les années 70, on étaient beaucoup mieux que le douar tunisien sont des petits détailles mais font la différence avec l’enfer que nous vivons sur tous les points.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • Tziri
    8 mai 2016 at 16 h 44 min - Reply

    Il faut agir vite oui d’accord mais comment? On est coincés nous les Algériens dans un rond-point alors tout le monde bouge. C’est désolant mais c’est ainsi. L’image de ce bateau en déglingue ne me fait qu’inspirer.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • Congrès du Changement National

    Galeries photos