Édition du
29 September 2016

Badinter et la Turquie : Difficile de trouver les mots justes…….

Colonialisme françaisDifficile de trouver les mots justes pour qualifier cette brochette de prestigieux magistrats et juristes français, cosignataires d’une Tribune dans le journal Le Monde de ce Lundi 8 Août 2016*… En défense – disent-ils – des « droits » de centaines de leurs homologues turcs, qui se sont retrouvés en délicatesse vis-à-vis des Autorités Légitimes de leur pays – la Turquie – pour faits d’implication dans le Coup d’Etat militaire avorté du 15 Juillet dernier.

Une brochette donc, qui s’est auto-constituée et auto-saisie, tel un véritable Tribunal de cinq membres, présidé par le franco-israélien Robert Badinter – sioniste assumé, devant l’Eternel – et ci-devant président du Conseil Constitutionnel français, assisté de quatre autres magistrats, représentant quasiment l’ensemble du Corps de la Magistrature française à travers – en particulier – les présidents des deux principaux Syndicats d’icelui…; l’un d’eux, l’USM de Mme Virginie Duval, affichant-même, avec une pointe acérée d’humour cynique : « majoritaire et apolitique »… C’est dire !…

Un « Tribunal » autoproclamé qui ose déclarer sans justiciables, sans dossier, sans témoins et sans autres preuves que ses propres préjugés :

«  »Il ne s’agit pas de sauvegarder l’Etat de droit, comme on a pu le dire au lendemain du 15 juillet 2016. La lame de fond autoritaire qui sape les fondements des institutions depuis 2013 traduit la volonté du président turc de museler toute opposition. » »

Comment s’étonner dès lors, de la malhonnêteté viscérale, de cette doxa intellectuelle parisienne,  judéo-sioniste jusqu’à la moelle, et accessoirement chrétienne, qui ne craint rien. Même pas le ridicule… Même pas le discrédit moral… Même pas la forfaiture…

Mais là n’est pas le plus important… Tant il est vrai que nous sommes ici, en présence d’un exemple concret de cette malédiction – typiquement française – de l’indignation sélective, qui ne semble avoir épargné personne en France. Même pas cette frange des élites  politique et Intellectuelle qu’est le Corps Judiciaire français …, qu’on croyait, à tort, encore capable de décence – à défaut de probité – pour ne pas entrer dans la danse médiatique islamophobe, aux côtés des derviches-tourneurs nostalgiques du Kémalisme d’antan, contre le Gouvernement turc  légitime en place.

Un Corps Judiciaire français dont on n’a pas beaucoup entendu parler, quand les généraux putschistes algériens inféodés à la France, ont perpétré le Coup d’Etat du 11 Janvier 1992 contre le pouvoir légitime et la volonté du peuple algérien, en engageant notre pays dans l’une des répressions les plus sanglantes de son histoire, avec son cortège de milliers d’exécutions extrajudiciaires, de milliers de disparitions forcées et de dizaines de milliers de détentions dans les Camps du Sud, sciemment exposés aux radiations….

Ils avaient uniquement le tort d’être des « islamistes » ou des « mauvais votants »… Sans parler des massacres de quartiers entiers ou d’agglomérations suspectées de sympathies islamistes…

Et M. Robert Badinter, en sa qualité de Président du Conseil Constitutionnel d’alors, était aux premières loges, pour savoir… Et même pour savoir ce que les autres ne savaient pas, c’est-à-dire l’implication du gouvernement de M. Mitterrand dans ce putsch…

Mais ça, c’est une autre affaire…, dont on parlera sûrement un jour….

Abdelkader DEHBI
Membre fondateur du CCD (Congrès du Changement Démocratique)

*http://mobile.lemonde.fr/idees/article/2016/08/09/il-faut-sauver-la-democratie-en-turquie_4980084_3232.html?xtref=http%3A%2F%2Fm.facebook.com

 


Nombre de lectures : 1291
2 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • le fameux
    10 août 2016 at 17 h 20 min - Reply

    Ce qui est étonnant au moment où se déroule ce Putsch raté les couleurs de la France « Bleu, blanc rouge ont éclairer ce fameux pont el Bosfor???!ca m’a attiré l’attention! les Francais sont-ils complices? cependant comme disait l’autre la Turquie n’est notre algerie, les francais oublie souvent que la turquie est une puissance musulmane, en efft ont de la peine d’admettre cette théorie c’est quelque chose qui dépasse le cardinal la vigirie de nos temps.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • djelloul habib
    11 août 2016 at 19 h 36 min - Reply

    On sent un désappointement à peine déguisé dans « leurs » commentaires de la part des habituels
    faiseurs d’opinion sionistes auto déclarés.Ils s’attendaient au scénario habituel:-coup de force militaire-déclaration télévisée-les gens terrés chez eux…mais le peuple Turc ne l’entendait pas de cette oreille

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • Congrès du Changement National

    Galeries photos