Édition du
1 October 2016

IL FAUT SAVOIR SE LEVER DE TABLE A TEMPS

 

medecineDans les pays qui se respectent , un ministre désavoué dans une décision qui engage l’avenir de son secteur jette le tablier! Nous n’avons pas applaudi quand le ministre de la santé, de la population et de la réforme hospitalière avait pris la décision unilatérale de déchoir de la responsabilité les chefs de service ( agés de plus de 65 ans ) de leur responsabilité car la manière n’y était pas annonçant cette décision par le biais des médias. l’histoire de la médecine post indépendance rappelle à tous qu’en dehors de quelques services qui se comptent sur les doigts d’une seule main la gestion et la performance aussi bien dans la formation que dans les soins n’ont jamais été au rendez vous !la déliquescence du système de santé dans notre pays est la conséquence de la mauvaise gestion des politiques qui se sont succedés certes, mais la plupart des chefs de service ont eu et leur part de responsabilité.
Nous avons toujours joué au copinage avec les responsables administratifs acceptant parfois de cautionner des prises de décisions dans la gestion des services, car il faut rappeler que les décisions importantes dans l’organisation des soins, l’achat de matériel médical ou de rafistolage de l’ancien bâti sont prises lors des conseils d’administration et après avis du conseil médical. Peu de responsables médicaux ont eu cette « force de caractère » à s’opposer à des achats parfois aléatoires et c’est ainsi que nous avons vu du matériel médical couteux laissé dans les magasins des hôpitaux des années durant.
La structure hospitalière est un ensemble de services et nous avons constaté que chaque responsable médical tire la couverture vers lui achetant du matériel performant dont ne bénéficie parfois ni le malade et encore moins la formation de l’étudiant médecin ( combien d’appareils ont été enfermés dans le bureau du chef !), du matériel consommable acheté en devises fortes et laissé se périmer parfois par incompétence de l’équipe médicale ! combien de colonnes de cœlioscopie ont été achetés et par service SVP ! matériels de laboratoire, appareils de radiologie dans des caisses ( a travers tout le pays et au temps de l’aisance financière ).
La fierté d’un médecin est celle de soigner, celle d’un médecin professeur chef de service est de faire bénéficier de son savoir les futures générations laissant les rennes de la responsabilité à l’élève qui prendra sa relève à 35 ou 40 ans pour que lui aussi marque de son empreinte les secondes générations et ainsi de suite. Mais si on prend la destinée d’un service pendant 40 à 50 ans que laisse t on aux plus jeunes. combien de jeunes médecins compétents ont été sacrifiés sur l’autel de la médiocrité dirigeante. Combien de jeunes assistants universitaires compétents, éternels seconds se sont exilés sous d’autres cieux. Combien de professeurs ont atteints l’âge de la retraite légale sans pouvoir prendre des postes de responsabilité ! cela est la réalité amère pour l’évolution des carrières hospitalo universitaires.
Dans la plupart des pays démocratiques le mandat qui prédestine un individu à gérer un pays est de 2 mandats consécutifs et ceci pour permettre et donner la chance à tout un chacun de pouvoir montrer ses compétences, peut on penser que dans notre pays des générations de professeurs médecins sont exclues de la responsabilité même s’ils sont des prodiges car les postes sont occupés a vie. ! Nous avons toujours respecté nos maitres , mais eux respectent ils leurs élèves quand durant des décennies entières les carrières des plus jeunes étaient bloquées et n’échappaient à ce blocage que les protégés du maitre et parfois sa progéniture !
Nous appelons un chat par son nom pour dire que pour certains, non, pour beaucoup , ce n’est ni la formation du médecin et encore moins la santé du citoyen qui prime mais beaucoup plus les avantages inhérents à cette responsabilité qui sont au dessus de tout.
Nous avons dénoncé la constitution d’un syndicat bis sous la coupe de l’UGTA par certains que nous respections et que nous pensions qu’ils étaient au dessus du lot , mais notre déception a été grande ! La finalité pour eux est de rester quelques années de plus sur le piédestal de la chefferie oubliant que des confrères plus jeunes attendaient et depuis bien longtemps ces postes qu’ils garderont encore en otage pendant 2 ans.
Quand certains n’ont pas touché depuis plus de 20 ans un bistouri ou réalisé un examen radiologique ou biologique depuis des années, ce ne sera pas en 2 ans gagnés sur le dos des autres que le miracle arrivera.Mais le ciel a ses mystères ! NOUS donnons cet avis car nous sommes à l’aise ayant laissé la place aux plus jeunes, peut être plus compétents que nous.
notre langage est amer, d’autant plus que la majorité des hospitalo universitaires est contre cette rallonge obtenue en haut lieu discréditant un ministre de la république – Que fera – t-il teins ?- avec lequel et pour une fois une grande partie de la communauté médicale était d’accord – bien que la forme de l’annonce n’y était pas- , et bien sur montrant encore une fois le peu de crédibilité qu’on donne au syndicat national des enseignants hospitalo universitaires donc son poids sur l’échiquier professionnel !

Pr.A.BENGUERRAH


Nombre de lectures : 2704
10 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Dria
    12 août 2016 at 8 h 24 min - Reply

    Merci Mr le professeur Benguerrah

    mais d’autre confrères qui font de la politique plus que de la médecine viennent de monter sur le créneaux avec une lettre de remerciement adresser à Mr Sellal

    Voici le communique de remerciements signé par des Prof qui ne veulent rien lâcher et qui continuent de faire de l’ombre à la génération montante de jeunes médecins.
    connaissez vous leurs résultats dans les recherches , la pratique, l’enseignement ont ils une notoriété à l’internationale comme leur prédécesseurs, enfin du points de vue politique ils sont ainsi devenu ministrable …..

    Pr E.M. SI AHMED CHU BLIDA
    Pr M.BESSAHA CHU BEN-MESSOUS
    Pr M.MEGHRAOUI CHU SIDI BELABBES
    Pr M.REGGABI EHS AIT IDIR
    Pr S.MEKHLOUFI CHU CONSTANTINE

    voici le communiqué en question a vous d’en juger, ils demandent à rester pour le bien du citoyen ou pour des calculs politiciens

    « COMMUNIQUÉ DE REMERCIEMENTS A MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE
    Le collectif représentant les Professeurs Chercheurs Hospitalo-universitaires, reçu en audience le samedi 23 juillet 2016, remercie par la présente au nom de la collectivité qui l’a mandaté, Monsieur Abdelmalek SELLAL, Premier Ministre de la République Algérienne Démocratique et Populaire d’avoir pris de son temps pour nous recevoir, écouter nos doléances et nos arguments.
    Le collectif des professeurs salue respectueusement le soutien et la clairvoyance de Monsieur le Premier Ministre nous encourageant ainsi à donner encore le meilleur de nous-mêmes pour concrétiser le programme de la politique hospitalo-universitaire de son Excellence notre président de la république, Monsieur Abdelaziz BOUTEFLIKA.
    Le collectif remercie Monsieur le Premier Ministre d’avoir mis fin à l’injustice envers le corps des enseignants chercheurs hospitalo-universitaires en particulier, en faisant valoir leur droit a la retraite dans la même forme que leurs collègues des autres disciplines universitaires. Il reste persuadé que l’autre point essentiel soulevé lors de l’entrevue (déplafonnement de la base du calcul de la retraite) sera traité de la même manière par les services concernés auxquels nous faisons entière confiance.
    En outre, le collectif demande à Monsieur le Premier Ministre de bien vouloir mettre en place une commission de réflexion sur : leur plan de carrière dès l’accès au statut d’hospitalo-universitaire, les modalités de nomination pour l’accès à la chefferie de service et à la chefferie d’unité avec leur limitation dans leur durée sur la base d’une évaluation de l’activité professionnelle et pédagogique ainsi que les modalités de mise de fin de fonction a ces postes supérieurs.
    A cet effet le collectif se déclare mobilisé pour apporter son expérience aux travaux de cette commission, pour la quelle notre contribution est immédiatement acquise. Dans ce cadre le collectif souhaite que la décision de fin de fonction à 67 ans pour cette fonction devrait être gelée et appliquée à 70ans comme déjà décidé en 2014, en attendant la mise en place et la publication des textes réglementaires y afférent.
    Encore une fois, le collectif remercie vivement, Monsieur le Premier Ministre d’avoir fait droit aux doléances de ses enseignants et déclare son soutien aux différents chantiers entamés pour le combat de l’investissement en la matière grise, véritable richesse de notre Algérie
    Signé Professeur E.M. SI AHMED CHU BLIDA
    Professeur M.BESSAHA CHU BEN-MESSOUS
    Professeur M.MEGHRAOUI CHU SIDI BELABBES
    Professeur M.REGGABI EHS AIT IDIR
    Professeur S.MEKHLOUFI CHU CONSTANTINE

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 7

  • Transparence
    12 août 2016 at 10 h 32 min - Reply

    Les m médecins et gestionnaires c est pareil,il y 2 ans …j ai vendu des échographies à un revendeur …lui les fourguer en 3 D et 2 fois et demi le prix ?!!! De surcroît médecin …comment les gestionnaires et médecins ont signes le pV de réception ?!!!de même ils ont vendu des echodoppler d occasion à des prix supérieurs au neuf …en tapant sur le clavier ..le nom du premier utilisateur apparue ….comment le spécialiste et le dg faient pour réceptionner cet équipement?!!! Un zpoareil d ‘artroscopie de 5 à 6 milliins de DA à pu être facturé à 19 millions de DA et ce à la demande du Pr …comment le gestionnaire à accepter de payer ?!!! Voilà pourquoi le trésor à été vidé ou manque d ‘argent…

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 17

  • Transparence
    12 août 2016 at 10 h 43 min - Reply

    Des ecximers ont été vendu aux chu d ‘Alger à 8 miliards et plus et n ont jamais fonctionné….comment ont ils faient pour payer ?!!! Rendre ces équipements aux fournisseurs et la seule pression pour l es faire fonctionner…qui va le faire ? Réparer le cimetière d équipements en panne …c est économiser des milliards… qui va contraindre ces fournisseurs ?!!! En Europe vous donnez des cadeaux pour avoir le marché mais vous faites le travail …même chose chez nous …mais on est peu regardant après ….

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 21

  • Transparence
    12 août 2016 at 11 h 07 min - Reply

    Les inspecteurs pour contrôler les hôpitaux….la BRI c est mieux ….

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 19

  • djamel
    13 août 2016 at 8 h 14 min - Reply

    N’en faites pas un drame messieurs notre médecine se porte bien et nos hôpitaux encore très bien il n’y a qu’à voir nos dirigeants qui pour un petit bobo prennent l’avion pour aller se faire soigner chez tonton.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 7

  • AMAR
    14 août 2016 at 9 h 59 min - Reply

    IL Y A quand meme de petite lueurs d espoir de voir certains comme MR Bouguerrah REAGIR et denoncer la honte! Oui c est bien de la honte qu il s agit!!! Le delabrement du secteur demeurera toujours sur la conscience de ces « PROFESSEURS » !!!
    -ILS ont oublie leurs missions qu est l enseignement et la recherche medicale pour se consacrer completement « au business »…rares sont nos prof qui font vraiment de la recherche qui forment oui qui soignent mais ils sont tres nombreux a imposer leurs decisions non pas pour ameliorer l organisation des structures dont ils ont la charge, rationaliser les couts ou rentabiliser les moyens mais pour forcer les gestionnaires a acheter « des incinerateurs dont ils ne comprennent rien ou des BANALISEURS A 10 FOIS LE PRIX OU A DES TAS DE TRUCS QUE LES STE INTERNATIONALES ET LEURS LABOS LEUR PROPOSENT….ILS ONT PRIS DU GOUT ET ONT OUBLIES LEURS MISSIONS ….ET TOUTE HONTE BUE AU MOMENT OU ILS DEVRAIENT AU MOINS SE REPENTIR ILS DEMANDENT DE PROLONGERLEUR CONTRAT …….HE OUI … C EST EL KHATIMA QUI CONCLUE TOUTE UNE EXISTANCE…….VRAIMENT ENCORE UNE FOI YL N Y A PAS DE QUOI ETRE FIERS !!! et quelle image ils nous lancent par ce communiques!!! que pensent leurs collegues d outre manche de cette attitude? DE CETTE PEU HONORABLE PRISE DE POSITION!!! triste sort ..d un secteur qui a tout englouti!!!!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 9

  • ceh
    26 août 2016 at 5 h 28 min - Reply

    Les Pr Algériens ont faient un travail colossal …ils étaient une poigné a l’indépendance …je leur tire chapeau …j ´ai eu dans le cadre de mon travail a côtoyer des gens merveilleux …même si Ld problème de retraite se pose aujourd’hui …il faut voir ce qui se fait ailleurs ….mais faut pas se tromper …on est pas l ´Europe ,USA ou la Russie …voir l ´Asie …merci chers Pr d’avoir porté la médecine Algérienne sur vos épaules .

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 6

  • AMAR
    26 août 2016 at 14 h 21 min - Reply

    A Ceh
    POVRE MEDECINE! s’il l ont laisse la ou elle est ne se porterait que mieux ! l etat aurait alors ramene des etrangers et on aurait alors une concurrence qui aurait pu semer la retenue et ameliorer et la qualite des prestations medicales et la formation …oui vous nous exprimez l image du disciple seduit par le volontariste et le pseudo nationaliste dont les degats sont la plus presents que jamais….MAIS POURQUOI IL N Y A PAS EU L EMERGENCE D UNE GENERATION EN MESURE D INFLUER SUR LE COURS DES CHOSES ET IMPOSER UN SYSTEME DE SOINS AU MOINS EQUIVALENT A CE QUI SE FAIT AILLEURS !!!! lorsqu on est professeurs on doit etre en mesure d influer sur le cours de l histoire et ne pas subir toutes les politiques….savez vous que plusieurs generiques n ont pratiquement aucun effet….et aucun professeurs n ose en parler!!! d ou vient cette culture du statu -co?? ce n est pas les usagers de leurs oeuvres qui en sont a l origine de toute ces faillites….la faillite a un nom et un visage!!!!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • ceh
    26 août 2016 at 23 h 43 min - Reply

    Cher Amar,
    Pour tout vous dire ,ceh à représenté des stes comme Hamilton specialisee en réanimation (l une des meilleure au monde , Philips… laboratoire Alcon ) on travaillé tranquillement jusqu’à m l’avènement du pouvoir de l’Argent )…du point Pr … Sachez qu’il y a juste quelques années …nos Pr étaient les moins payés du Maghreb…c ‘est que j ‘ai aimé l.independance…j ‘ai eu m l’honneur de venir de Tizi à la casbah dés l ‘age de 9 ans ….en traversant le square port Saïd … le Mr qui était chargé de me récupérer au bastion …m ‘a fait rencontré les cireurs de l l’époque et discuté avec eux …ils étaient aussi sale que le cirage ….aujourd’hui à 65 ans j ‘ai toujours gardé cette image de ces jeunes qui avaient entre 10 et 14 ans …à l’independace j ‘ai eu l’honneur de connaître s quelques uns des chefs de services des Chu …oui on a des manques ..on est l Europe mais on a juste 54 ans …la médecine est gratuite …des études gratuites …des logements gratuits …je suis pour l ‘amelioration dans tous les domaines des conditions de Tout les Algériens…cher Amar ,vive l l’indépendance et gloire à nos martyrs..

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 7

  • AMAR
    27 août 2016 at 17 h 35 min - Reply

    Bonjour Ceh! le mot est lache! le pouvoir de l argent!!! et vous le dites si bien!!! OUI effectivement ILS SONT TRES NOMBREUX CES ALGERIENS QUI ONT DONNE LEURS TRIPPES POUR DES SALAIRES DE MISERES et pour se faire parfois bousculer par DES « ZOMBIES » qui faisaient office d autorites c etait l epoque de la medecine gratuite avec ses tares et ses attribus!
    de tres nombreux algeriens etaient tres mal payes et nombre d entre eux ont du quitter le bled!!! le virage vers l argent a ete brutal sans aucune retenue et souvent meme le peu de scrupules qui restait avait disparu …Non seulement l equipement de nos ets de soins etait devenu une affaire juteuses ou seul importait le « combien » mais les pauvres et meme la classe dite moyenne qui n arrive toujours pas a joindre les deux bouts se fait bousculer et rejeter sans aucun etat d ames avec ses lots de drames dignes des contes de la precxarites de jadis….oui sans etat d ames ce qui fait office de professeurs ont brises la carriere de medecins lors des concours et examen de residanat et ils peuvent temoigner…sans etat d ames des equipements et consommables ont ete transferes ver de pseudo cliniques prives en disant a la plebe dehors ! circulez il n y a rien a voir!! sans etat d ame ils ont fait du chu de constantine ce que tout le monde a vu stupefait!!!
    oui la faillite a un nom!!! et c est ca ce qui revolte!!!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 4

  • Congrès du Changement National

    Galeries photos