Édition du
5 December 2016

Facebook vs Benbouzid…

Facebook1Youcef L’Asnami

Histoire ( PRESQUE) imaginaire d’un entretien de recrutement à Alger. Alger.

Dimanche matin. Entretien de recrutement entre le Directeur des Ressources Humaines (DRH) et un jeune, fraîchement diplômé, qui a postulé pour un poste de « commercial » dans une grande entreprise multinationale de distribution de produits cosmétiques. Accueil du jeune très chaleureux dans un vaste bureau du Bd Che Guevara avec vue sur la mer. DRH cravaté bien sûr. Costume sur mesure acheté là-bas. Parfum non subventionné par l’entreprise. Bref. Un DRH impecc !!! Le jeune pareil. Et on devine presque que c’est la première fois qu’il porte un costume vert, avec une cravate rouge et une chemise blanche (Nationaliste kho !!).

– Bonjour Monsieur et bienvenue dans notre entreprise. Vous avez été nombreux à postuler pour le poste de « Commercial » que nous proposons, et le choix ne va pas être facile pour moi. Votre CV nous paraît correspondre au profil du post, mais j’ai souhaité avoir avec vous cet entretien qui nous permettra inchallah de mieux se connaître.

– Inchallah ! Je suis là pour ça Monsieur

– Ce sera juste un entretien de culture générale. Nous n’aborderons pas les questions techniques relatives aux produits que nous commercialisons. Votre solide formation de Technicien supérieur devrait suffire pour les maîtriser. Par exemple, j’aurais aimé savoir si vous avez entendu parler de « La Kahina » ?

– La quoi ?

– La Kahina. Ou Dihya si vous voulez. Une berbère connue mais dont l’histoire est assez controversée.

– La Kahina ? Oui bien sûr. En fait, pardon mais on dit La Kahena et non La Kahina. Kahena voulant dire divine. Mais son vrai nom c’est Damya en tifinagh paraît-il. Elle aurait résisté contre l’ »invasion arabo-islamique » dans les années 660 à 680 ! Même que certains disent qu’elle était juive. D’autres la décrivent comme une «mashoura ». Elle a d’ailleurs une très belle statue à Khenchla. Elle a fait l’objet de nombreuses publications d’Ibn Khaldoun, à Gisele Halimi, Kateb Yacine et Baya Jurquet. Son histoire est effectivement controversée. Mais les berbérophones algériens la vénèrent comme un symbole de cette résistance.

– Dites donc !! Bravo Monsieur. J’ai apprécié votre conditionnel. Mais on vous a enseigné dans votre parcours scolaire l’histoire de cette femme ?

– Wallah jamais Monsieur. Ce que je vous dis c’est juste des connaissances puisées sur le web presque par hasard grâce à des groupes facebook.

– Ça alors !!! facebook ? Vous parlez de La Kahina sur facebook ?

– Oui et pas que de la Kahina Monsieur. On parle de tout en fait : politique, géographie, histoire, religion, art, musique, journalisme, produits cosmétiques, pharmaceutiques,… facebook est une mine d’informations Monsieur.

– Eh !!! ben ….. je ne le savais pas ça

– Et vous avez déjà parlé de l’Emir Abdelkader sur facebook ?

– Oui beaucoup. L’Emir AEK, Boumedienne, Boudiaf, Maatoub Lounes, Slimane Azzem, Idir, Chikh El Afrit, Mozart, Marx. Abane Ramdane, Nouri Kouffi, Hizia…. Vraiment c’est varié Monsieur.

– Et donc l’Emir est originaire d’où ?

– Aie !!! wallah qu’on en a parlé en mai 2010. Le jour du match JSM Tiaret– GC Mascara où Tiaret a été battu 3 à 1 par Mascara. L’Emir est originaire de Mascara où il est né en 1808 et mort à Damas en mai 1883. Son histoire est aussi controversée. Certains le considèrent comme étant le bâtisseur de l’Etat algérien moderne alors que d’autres lui reprochent d’avoir capitulé un peu trop vite devant la France et d’avoir mené la belle vie en Syrie. Il n’en demeure pas moins qu’il y a plus de statues de l’Emir chez nous que celles de la Kahena. C’est un fait.

– Et vous saviez qu’il était un franc-maçon ?

– Franc-maçon ???? Heueuuuuuuuuuuuu.. Ah oui on a parlé aussi des francs-maçons sur facebook. Oui oui, il parait. L’Emir serait devenu Franc-Maçon du Grand Orient de France à Alexandrie grâce à trois frères venant de la Loge « Les Pyramides », envoyés sur place par le Grand-Maître du Grand Orient de France, le Maréchal Magnan.

– Ça alors !!! Merci Monsieur. Je pense qu’on va arrêter là cet entretien. On vous rappellera dès que possible. Mais très vite croyez-moi.

Surpris par cet étalage de culture, le DRH s’en va, transpirant vers sa secrétaire.

– Mademoiselle Taous ? Savez-vous comment on ouvre un compte facebook ?

– Je vous demande pardon Monsieur ?

– Non, non, pardon. Non. Rien. Pouvez-vous annuler mes rendez-vous de cet après midi ? JE serai très occupé et merci de ne pas me déranger.

– Oui Monsieur. On annule.

PS. La secrétaire à voix basse. Très basse. Se parlant à elle-même. «J’annule Monsieur . Je supprime aussi. Je Like. Je bloque. Et Débloque. La paye tombera le 4 ! ».

Bon courage Monsieur pour l’ouverture de votre compte facebook. Promis. On ne vous dérangera pas.


Nombre de lectures : 1632
PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

Congrès du Changement National

Galeries photos