Édition du
5 December 2016

Kamikazes identitaires ou l’indigénat comme mode de pensée.

intellectuel

Nos chroniqueurs blédards chasseurs du Goncourt au prix de grandes abdications ont une toquade qui vaut le détour… Dans les chapelles médiatiques et sur les autels cathodiques ils se confessent, ils abjurent puis ils se convertissent au Goncourisme, monothéisme des temps littéraires.

A les entendre, ils reviennent de loin , de très loin , ils sont les évadés des laboratoires ou des imams fanatiques à l’aide d’un manuel étrange ils transforment le croyant en engin d’abattoirs . Ah le Goncourt, ce Démiurge de la littérature qu’implorent nos écrivailleurs et qui promet célébrité et un paradis ailleurs.

C’est une religion ou les préceptes sont le fruit de compromissions intellectuelles et de renoncements culturels. Se convertir est d’une simplicité déconcertante, il suffit juste avant le baptême, d’injecter aux siens une grande dose d’anathèmes, renoncer à son identité à sa culture, de se dévêtir .

Il suffit de professer la haine de soi et la haine des siens, avoir une posture d’indigène voir d’un chien, accepter l’humiliation et affirmer qu’on est moins que rien … Renonce à ton amazighité et ton arabité dire juste que tu es un algérien, Salan et Lagaillarde * ils l’ étaient eux aussi mine de rien ! Ils ont mis l’Algérie à feu et à sang pour que l’indigénat soit synonyme d’algérien.

Oh cher disciple ne craint rien… Pour réussir ta conversion il va falloir une fatwa de diversion ….Les chimistes du labo ont toujours à portée de main un imam collabo, une fois qu’il prononcera la sentence, tu auras du succès et tu atteindras l’excellence.

Au paradis médiatique t’attendent soixante dix médias et un audimat avide d’histoires d’indigènes fanatiques qui se préparent à un assaut contre la forteresse humaine et magnifique  !

Yassine Sammy Saadi.

* Fondateurs de l’O.A.S


Nombre de lectures : 2346
2 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • AMAR MOKHNACHE
    10 septembre 2016 at 15 h 03 min - Reply

    L INDIGENAT EST LA PLUS AVILISSANTE POLITIQUE QUE PEUT EXERCER UNE NATION SUR UNE AUTRE! en ALGERIE LE COLON FRANCAIS A DIVISER LA SOCIETE ALGERIENNE TOUT COMME RECEMMENT L PPARHEID EN AFRIQUE DU SUD.
    SI POUR L APPARTHEID LA QUALITE DES GOUVERNANTS QUI ONT PRIS LE RELAIS DE L INDEPENDANCE LEUR A PERMIS D APPREHENDER L AVENIR EN L AFFRONTANT POUR BANNIR A JAMAIS CE RENIEMENT DE L AUTRE ET EN PRENANT A TEMOINS L HISTOIRE, ses hommes et ss evenements, pour l indigenat c est le BLACK-OUT! c est le deracinement total de l homme et de sa culture..de ses coutumes…c est la production de sous etres que seule la france et sa haine de l autre peut produire…les reflexes sont toujours presents meme contre les rooms..qui font pourtant partie de leurs composante sociale…chez nous l indigenat est plus present que jamais, il s improvise et veut se placer comme uns composante de la societe algerienne dont on ne retrouve nulle part de traces uniquement chez l ancien colon
    par reflex l indigenat communique et tient a ne communiquer qu en francais , nous sommes un des rares pays a pondre nos lois sur deux journaux officiels(francais et arabe)
    par reflexe on achete et consommes que francais.
    par refles on adopte toutes les lois et code de l ancien colon…
    par reflex on croit toujours que tout ce qui est francais est modernite…
    par reflex on devien rouge et pourquoi pas des charlies???
    l indigenat est encore dans la tete…a defaut de culture nationale …vivement la culture englosaxonne elle n a pas de grands problemes avec les autres cultures…

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • Kaci Seddiki
    12 septembre 2016 at 17 h 28 min - Reply

    Bravo ,Monsieur : vous avez choisi un sigle bien approprié ! Est ce votre nature?

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • Congrès du Changement National

    Galeries photos