Édition du
7 December 2016

« Takachouf » à l’Algérienne et austérité tunisienne

Takachouf


Nombre de lectures : 1274
2 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • AMAR MOKHNACHE
    11 septembre 2016 at 12 h 21 min - Reply

    Lorsque BONGO A BESOIN DE 10 millions de dollars il appelle son ministre des finances c est a lui de le servir..le ministre des finances a son tour appelle le gouverneur de la banque centrale et lui en demande 15 LE GOUVERNEUR APPELLE LE CAISSIER GENERAL ET LUI EN DEMANDE 20
    UNE BOULE DE NEIGE QUE SUELE LA CORRUPTION LEGALISEE PEUT PRODUIRE!!! elle ne vient pas toute seule la corruption elle nait et se developpe dans son environnement propre…elle ettouffe
    la ou il y a separation des pouvoirs ..justice independante…la ou il y a la contradiction des interets….Nous comparer a la tunisie c est comparer la nuit et le jour…nous nous soignons chez eux et passons les vacances chez eux…meme la formation continue c est chez eux!! nous SOMMES PLUS DE 40 MILLIONS DE GOLIATH ET POURTANT ILS NE SONT PAS PLUS DE 10 MILLIONS DE DAVIDS!!!!qui a fait de nous ce que nous sommes a t il le droit d etre fier?

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • wahid
    17 septembre 2016 at 2 h 46 min - Reply
  • Congrès du Changement National

    Galeries photos