Édition du
30 September 2016

Algérie : paradis de la corruption institutionnalisée !

pris au piègewww.maghrebemergent.info

Aymen Zitouni. jeudi 22 septembre 2016

Villar Mir a versé au moins 18 millions d’euros de pots-de-vin pour obtenir des projets en Algérie (El Mundo)

L’usine Fertial (Arzew) a été construite dans le cadre d’un partenariat algero-espagnol.

L’influent journal espagnol rapporte que des documents trouvés au siège de l’AS Audit & Consulting, le cabinet où travaillent deux intermédiaires présumés dans cette affaire, montrent que Villar Mir a accepté de payer 18 millions d’euros pour l’obtention du projet de construction, en Algérie, d’une usine de production d’ammoniac à Arzew.

Un nouveau scandale éclabousse une fois de plus le secteur de l’Energie algérien. Le groupe espagnol Villar Mir est soupçonné d’avoir obtenu des projets en Algérie moyennant des pots de vin,rapporte le journal espagnol El Mundo, dans son édition de lundi dernier. Il s’agirait du projet de la construction de la plus grande usine de production d’ammoniac dans le monde, situé à Arzew (Ouest algérien).

L’influent journal espagnol rapporte que des documents trouvés au siège de l’ AS Audit & Consulting, le cabinet où travaillent deux intermédiaires présumés dans cette affaire, montrent que Villar Mir a accepté de payer 18 millions d’ euros pour l’obtention du projet de construction, en Algérie, d’une usine de production d’ammoniac.

Dans le cadre d’une enquête judiciaire visant ces deux intermédiaires, Gustavo de Arístegui et Gomez de la Serna, député du Parti Populaire espagnol, la justice espagnole a révélé un document clé reliant Fertiberia, la filiale de Villar Mir, à Castelino BV, une société qui aurait servi à payer des pots de vin.

Selon un document judicaire cité par El Mundo, cette société a reçu 18 millions d’euros en contrepartie de facilitation des affaires en Algérie. Le journal note que les deux Espagnols ont mené au moins deux opérations pour le compte de Fertiberia. Il s’agit de la construction de l’usine d’ammoniac et le rachat d’une partie de l’entreprise publique Fertial.

Villar Mir, à travers sa filiale Fertiberia, est engagé en Algérie dans la construction de l’usine d’ammoniac d’Arzew, dans le cadre d’un partenariat signé en 2007 avec la compagnie nationale Sonatrach pour un montant d’un milliard de dollars. En 2005, Fertiberia a pris une participation dans le capital d’Asmidal, filiale de Sonatrach qui a conduit à la création d’une joint-venture rebaptisée Fertial.

Un haut responsable algérien nommément cité

El Mundo révèle, par ailleurs, qu’une lettre de Cristobal Tomé, un intermédiaire notoire dans le milieu des affaires en Algérie qui a déjà révélé à la justice espagnole avoir payé des pots de vin à des responsables algériens pour l’obtention de contrats pour l’entreprise espagnole Elecnor-, cite une personnalité algérienne du nom « Zine Hachichi », présentée comme un responsable politique et militaire occupant des fonctions diverses dans les rouages de l’Etat (s’agit-il de l’ancien patron de la Gendarmerie nationale, le général Zine El Abidine Hachichi ?) Tomé aurait demandé à ce dernier d’organiser « une visite avec le ministre de l’Industrie et de l’Energie pour résoudre le problème Fertiberia ».

Cette énième affaire révélée à l’étranger confirme l’ampleur de la corruption au sein du secteur de l’énergie. La justice algérienne s’en saisira-t-elle ? Rien n’est moins sûr à en juger par son silence devant les révélations en Italie dans le cadre de l’affaire Saipem-Sonatrach.


Nombre de lectures : 1566
5 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • Salah-Eddine SIDHOUM
    23 septembre 2016 at 9 h 11 min - Reply

    « Quand le pillage devient un moyen d’existence pour un groupe d’hommes qui vivent au sein de la société, ce groupe finit par créer pour lui même tout un système juridique qui autorise le pillage et un code moral qui le glorifie »
    Cette sentence de l’économiste Frédéric Bastiat s’applique très bien à la voyoucratie insatiable d’Alger.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 8

  • mokhnache
    23 septembre 2016 at 9 h 51 min - Reply

    Cela ne sert plus a grand chose de denoncer ! le pays est verrouille a double tour ses institutions n ont plus ni la reactivite qu il faut ni la protection de leurs responsables!
    maitre MTRE BRAHIMI A BIEN DECLARE QUE « LES JUGES ONT PEUR » apres lui les minitres du tourisme et du commerce et de tres nombreux journaux locaux et etrangers! le code des marches publics est viole le plus normalement du monde! lorsque l impunite se dresse devant vous avec une ARROGANCE QUI DEFIE TOUT BON SENS MEME DANS LES REPUBLIQUES BANNANIERES ET LORSQUE CETTE ARROGANCE PROVIENT DU PLUS BAS DE L ECHELLE DE NOS INSTITUTIONS C EST QU IL Y A UNE METASTASE GENERALE!!!! lorsqu un vice president de L APC SE PERMET DE DETOURNER LE CODE DES MARCHES COMME IL VEUTCOMMENT PEUT ONT REAGIR SUR LES COMPORTEMENTS DES PONTES DE LA HAUT …..LE SYSTEME NE CONTROLE PLUS RIEN ET LE NOMBRE DES LOBBYS SE DEVELOPPE D UNE MANIERE EXPONANTIELLE …..LA CORRUPTION EST LE PRODUIT DE LA DICTATURE!!!! la separation des pouvoirs et l independance de la justice sont les seuls rempartsqui peuvent laisser au peuple des droits pour jouer un role!!!! le ministre de la justice invite les citoyens a deposer plainte contre les delits de corruptions….si les juges ont peur que peut faire un simple citoyen….A SKIKDA un petit vehicule KIA DE COULEUR MARRON IMMATRICULE 21 A BOUSCULE UN PERE DE FAMILLE il a demande au conducteur du vehicule de l emmener a l hospital REPONSE : je suis presse je n ai pas le temps!!! il s est traine jusqu a sa maison et le soir il a vu son etat se degrader !! emmener a l hospital il s est vu les memebres bousilles et il en a pour 6 mois ou plus…..il a depose plainte contre x …il a esseye de voir le procureur 3 FOIS DE SUITE SANS RESULTAT! pourtant a skikda IL NE DEVRAIT PAS Y AVOIR 20 KIA PICANTO MARRON ET IL NE DEVRAIT PAS Y AVOIR DEUX OU TROIS CONDUCTEURS DE PICANTO LONG BRUN ET AVEC UNE DENT COUPEE NOS SERVICES DE SECURITES ONT BIEN ELUCIDE DES AFFAIRES BEAUCOUP PLUS COMPLEXES!! PENDANT CE TEMPS NOTRE PERE DE FAMILLE N ARRIVE PLUS A JUSTIFIER SON ABSENCE NI AVOIR DROIT A UNE PAIE POUR NOURRIR SES ENFANTS ..AVEC DES BEQUILLES LES DEMARCHES NE LUI SERONT PAS FACILES…COMMENT PEUT ON DEPOSER PLAINTEAU MOMENT OU ON N A MEME PAS LE DROIT D AVOIR UNE FACTURE OU UN RAPPORT MEDICAL D UNE CLINIQUE!! la mauvaise GOUVERNANCE C EST PROUVEE QUE C EST ELLE QUI APPAUVRIT LES PEUPLES!! qui produit la corruption, qui fait fuir les cerveaux et qui produit la regression!!!
    seule une chute tres importante des cours du petrole peut renverser cette situation et peut donner de la consideration aux producteurs d idees et de solutions et chasser a jamais les apprentis sorciers et leurs boules de cristal!!!!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 4

  • zemouli
    23 septembre 2016 at 12 h 23 min - Reply

    En tout cas si des pots de vin ont été verses pour la construction d une usine d ammoniac a Arzew celle ci malgré que le terrain ait été prévu et que l inauguration du projet ait été faite par Boutef et le Roi d Espagne en 2008 ; le projet de construction de l usine n a jamais été entame et ce a ce jour.Les raisons objectives on ne les connait pas .
    Ce qu on sait c est que le projet de plus grande usine d ammoniac 3300t/j etait prévu dans dans l accord de participation au capital de Fertial approuve par le CPE et gouvernement en 2005. Il n a pu être mené a bien faute non des Espagnols mais des autoritaires algériennes qui ont privilégie a partir de 2005 – l accord avec les espagnols existait déjà – la signature avec Orascom puis avec les Omanais.
    Pour les curieux il y a une plaque de marbre dans l enceinte des installations d Arzew de FRertial qui rapelle l inauguration par Boutef et le roi d Espagne de projet de construction de cette fameuse usine non lance a ce jour quoique prévu dans les accords donnes par l Etat.D ou la question de credibilite de l Etat aupres des Investisseurs etrangers

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

  • Le var
    25 septembre 2016 at 8 h 28 min - Reply

    Un conseil aux Algériens,ne déposait jamais plainte contre la corruption… lorsque j ai confronté à celui qui m à volé ou pris des marchés publics par des passages en force…mon avocat à eu tous l es documents nécessaires et qu’il m avait promis de les remettre au magistrat …je crois qu’il avait peur … comme tous l es autres secteurs…ils sont gérés par des réseaux ….à quoi vous ont servi les 7 quand les avocats sont impuissants ….un autre conseil boycotter les avocats et vous êtes tranquille…

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • Le var
    25 septembre 2016 at 17 h 38 min - Reply

    Ce qui est révélé à l étranger est considéré comme du consulting…ceux qui ‘activent à. L l’intérieur sont des apporteurs d d’affaires….

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • Congrès du Changement National

    Galeries photos