Édition du
5 December 2016

SOURCES PURES OU MANIPULATIONS ?

Abdelaziz SAOUDI
In Facebook

chiens et pouvoir

Des « interlocuteurs » inconnus briefent encore une fois la presse dite indépendante sur les luttes au sommet.  Jusqu’ici sevrés, Tlemçani et consorts sont fiers d’être de nouveau briefés par les services secrets. Ils semblent accepter d’être baladé, la révélation « leur venant sur le cœur ». Quelle manœuvres plus retorses animent cette opération médiatique secrètement inspirée? On nous a fait déjà « fait le coup ».

« Le Comité central du parti s’est contenté de valider une décision prise sans doute au sommet du pouvoir. Car, en réalité, Amar Saâdani a été poussé à la démission » écrit la rédaction de TSA-Algérie qui précise « Selon nos sources, il a été limogé par le président Abdelaziz Bouteflika. Le clan présidentiel le soupçonnait d’être sorti du rang pour nouer des alliances politiques « dangereuses » en prévision de la présidentielle de 2019. « Il a noué des relations étroites et intolérables avec Gaid Salah », affirme notre source. Et ce rapprochement entre le patron de l’armée et celui du parti majoritaire n’a pas été du goût du clan présidentiel. Pour ce dernier, ce couple constituait une véritable menace en prévision de la présidentielle de 2019. « Des rapports détaillés ont été transmis au président Bouteflika sur cette alliance suspecte, ce qui a permis au Président de décider », poursuit notre source. « Celui qui contrôle l’armée et le FLN contrôlera le processus de succession », estime notre source. « Il n’est pas question que les choses échappent au clan présidentiel, qui montre avec le limogeage de Saâdani, qu’il veut rester maître de la situation », ajoute la même source. ( La rédaction de TSA-Algérie)

« Après l’éviction de Saadani, Quel avenir pour Gaïd Salah? » Dans un article d’El Watan placé sur 8 colonnes à la Une Salima Tlemçani fait parler de mystérieux « interlocuteurs : « Désormais, soulignent ces derniers, le locataire d’El Mouradia «revient en force. Et l’enjeu n’est autre que le rendez-vous de 2019. Visiblement, les jeux de cette échéance de 2019 semblent déjà fermés. Des voix s’élèvent depuis quelques semaines pour soutenir l’option d’un cinquième mandat (…) Tout comme Amar Saadani, le tout-puissant vice-ministre de la Défense nationale serait sur une longue liste de partants, pour ne pas dire de purges, qui garantirait «un scrutin taillé aux mesures du candidat-Président», conclut une de nos sources. « 

Citons aussi les révélations du journal électronique Algérie-patriotique sur ce ce que pensent mais ne disent pas les ambassades des puissances étrangères. Les sources secrètes font écrire à Karim Bouali que ces ambassades : « vont même jusqu’à prédire la future composition du gouvernement dans le cas où le président Bouteflika ne reconduirait pas Abdelmalek Sellal comme Premier ministre après les législatives. Selon des sources concordantes, le nom du ministre de l’Intérieur, Noureddine Bedoui, revient avec insistance dans les coulisses des ambassades à Alger et est perçu comme le potentiel futur locataire du Palais du gouvernement. Nos sources expliquent que les officines des principaux pays partenaires de l’Algérie – France, Etats-Unis, Russie, etc. – ne sont néanmoins pas au courant de la décision qui sera prise par le président de la République »


Nombre de lectures : 1259
4 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • fatma
    27 octobre 2016 at 18 h 17 min - Reply

    Informations réelles, manipulations ou règlements de comptes c’est du pareil au même, le peuple n’est pas concerné. Ils lavent leur linge sale en famille, la leur bien sur. Les citoyens honnêtes, Dieu sait qu’ils constituent la majorité, ne participent pas à ce brigandage, seuls ceux qui sont conviés à cette curée vont tenter de trouver un strapontin ou de tirer quelques avantages du sacrifice de ce bouc émissaire. Nous ne nous rendons pas compte mais en commentant leurs agissements, nous tombons dans leur piège et nous leur faisons trop d’honneur. Est-il en effet normal, convenable et décent de disserter sur les excréments HACHKOUM chers lecteurs de cette tribune libre.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 4

  • Dria
    27 octobre 2016 at 19 h 58 min - Reply

    Ha ha ha ha ha ! Gaid Salah ET boutef ne s’entendent pas, et pire hi hi hi hi hi et Boutef peut prendre encore des décisions, hi ho ha hihi Nourredine Bedoui , Amar Bouzouar …..
    Du moment qu’on accepte d’être la risée des nations permettez moi de rire, rire au point d’avoir des larmes, walah le film Carnaval fi dechra doit être nominé pour les prochains Oscar , c’est injuste Athmane 3aliwet aurait fait un bon président ….
    comment ca va se terminer allah yadj3al alkhir

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

  • AMAR MOKHNACHE
    27 octobre 2016 at 20 h 12 min - Reply

    2019 C EST UN PEU LOIN BEAUCOUPS DE CHOSES PEUVENT AFFECTER LA PRECARITE DES EQUILIBRES ACTUELS ! d abord l impossiblite d apporter des reponses aux revendications sociales des travailleurs AUX PROBLEMES DE CHOMAGE, mais surtout a la deterioration du niveau de vie par l inflation et la verite progressive des prix…..l achat de la paix sociale coutera beaucoups plus chers et l’Algerie profonde mettra mal a l aise les grands beneficiaires des grands gisements de la rente…Nous devons nous attendre a beaucoups de scenarios mais pas celui d un cinquieme mandat car les conditions de son imposition sont difficile a reunir…
    le « reveil » des syndicats de la cnapest et de la fonction publique imposera des arguments plus convaincants dans la mesure ou EN HAUT ET IL Y A PEU DE TEMPS SIDI SAID PAR EXEMPLE A RETIRE ET PLACE DES MILLIARDS DE DINARS DE LA CNR POUR LES « PLACER » CHEZ LA BANQUE KHALIFA UNE BANQUE QUI N EST PAS COTEE EN BOURSE, QUI N OFFRE AUCUNE GARANTIE POUR UN PLACEMENT DE SURCROIT PUBLIC ET SIDI SAID A CETTE EPOQUE LANCE UN »j’assume » qui a mis mal a l aise toute la societe…COMMENT CONVAINCRE CES SYNDICATS QUE LA CNR PEUT SUPPORTER DE TELS CAPRICES MAIS NE PEUT PAS PRENDRE EN CHARGES DES SALARIES QUI ONT COOTISE 40 ANS!!!
    ce qui est sur c est que nous assisterons probablement a une situation ou personne ne fera plus confiance a personne….

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • Saoudi
    28 octobre 2016 at 14 h 31 min - Reply

    Saoudi:
    Ce que Le Quotidien d’Algérie publie n’est pas un article élaboré. C’est un post « d’humeur » sur Facebook.
    Je n’y ai pas mentionné l’article de « révélations » en date du 26 octobre dans Mondafrique que je viens de lire et qui confirme que tout ce joli monde s’abreuve à la même source.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • Congrès du Changement National

    Galeries photos