Édition du
5 December 2016

بيان أول نوفمبر – Proclamation du 1er novembre 54

نداء جبهة التحرير الوطني إلى الشعب الجزائريproclamation-1er-nov-54

 
أيها الشعب الجزائري
أيها المناضلون من أجل القضية الوطنية :
أنتم الذين ستصدرون حكمكم بشأننا _ نعني الشعب بصفة عامة والمناضلين بصفة خاصة- نعلمكم أن غرضنا من نشر هذا الإعلان هو أن نوضح لكم الأسباب العميقة التي دفعتنا إلى العمل، بأن نوضح لكم مشروعنا والهدف من عملنا، ومن مقومات وجهة نظر الأساسية التي دفتنا إلى الاستقلال الوطني في إطار الشمال الإفريقي ورغبتنا أيضا هو أن نجنبكم الالتباس الذي يمكن أن توقعكم فيه الامبريالية وعملاؤها الإداريون وبعض محترفي السياسة الانتهازية.
فنحن نعتبر، قبل كل شيء أن الحركة الوطنية- قد أدركت مرحلة التحقيق النهائية، فإذا كان هدف أي حركة ثورية _ هو خلق جميع الظروف الثورية للقيام بعملية تحريرية، فغننا نعتبر أن الشعب الجزائري، في أوضاعه الداخلية متحد حول الاستقلال والعمل، أما في الأوضاع الخارجية فإن الانفراج الدولي مناسب لتسوية بعض المشاكل الثانوية التي من بينها قضيتنا التي تجد سندها الدبلوماسي وخاصة من طرف إخواننا العرب والمسلمين.
إن أحداث المغرب وتونس لها دلالتها في هذا الصدد، فهي تمثل بعمق مراحل الكفاح التحرري في شمال إفريقيا. ومما يلاحظ في هذا الميدان أننا منذ مدة طويلة أول الداعين إلى الوحدة في العمل.
هذه الوحدة التي لم يتح لها مع الأسف التحقيق أبدا بين الأقطار الثلاثة.
إن كل واحد منها اندفع اليوم في هذا السبيل، أما نحن الذين بقينا في مؤخرة الركب فإننا نتعرض إلى مصير من تجاوزته الأحداث وهكذا، فإن حركتنا الوطنية، نتيجة لسنوات طويلة من الجمود والروتين، توجيهها سيء، محرومة من سند الرأي العام الضروري، قد تجاوزتها الأحداث الأمر الذي جعل الاستعمار يطير فرحا ظنّا منه قد أحرز أضخم انتصاراته في كفاحه ضد الطليعة الجزائرية.
إن المرحلة خطيرة.
أمام هذه الوضعية التي يخشى أن يصبح علاجها مستحيلا، رأت مجموعة من الشباب المسؤولين المناضلين الواعين التي جمعت حولها أغلب العناصر التي لا تزال سليمة ومصممة، أن الوقت قد حان لإخراج الحركة الوطنية من المأزق الذي أوقعها فيه صراع الأشخاص والتأثيرات إلى المعركة الحقيقة الثورية إلى جانب إخواننا المغاربة والتونسيين.
وبهذا الصدد فإننا نوضح بأننا مستقلون عن طريق اللذين يتنازعون السلطة، إن حركتنا قد وضعت المصلحة الوطنية فوق كل الاعتبارات التافهة والمغلوطة لقضية الأشخاص والسمعة، ولذلك فهي موجهة فقط ضد الاستعمار الذي هو العدو الوحيد الأعمى، الذي رفض أمام وسائل الكفاح السلمية، أن يمنح أدنى حرية.
ونطن أن هذه الأسباب كافية لجعل حركتنا التجديدية تظهر تحت إسم :
جبهة التحرير الوطني.
وهكذا نتخلص من جميع التنازلات المحتملة، ونتيح الفرصة لجميع المواطنين الجزائريين م جميع الطبقات الاجتماعية، وجميع الأحزاب والحركات الجزائرية، أن تنظم إلى الكفاح التحريري دون أدنى اعتبار آخر.
ولكي تبين بوضوح هدفنا فإننا نسطر فيما يلي الخطوط العريضة لبرنامجنا السياسي.
الهدف :
الاستقلال الوطني بواسطة :
1- إقامة الدولة الجزائرية الديمقراطية الاجتماعية ذات السيادة ضمن إطار المبادئ الإسلامية.
2- احترام جميع الحريات الأساسية دون تمييز عرقي أو ديني.
الأهداف الداخلية :
1- التطهير السياسي بإعادة الحركة الوطنية إلى نهجها الحقيقي والقضاء على جميع مخلفات الفساد وروح الإصلاح التي كانت عاملا هاما في تخلفنا الحالي.
2- تجمع وتنظيم جميع الطاقات السليمة لدى الشعب الجزائري لتصفية النظام الاستعماري.
الأهداف الخارجية :
– تدويل القضية الجزائرية
– تحقيق وحدة شمال إفريقيا في داخل إطار الطبيعي العربي والإسلامي.
– في إطار ميثاق الأمم المتحدة نؤكد عطفنا الفعال تجاه جميع الأمم التي تساند قضية التحرير.
وسائل الكفاح :
انسجاما مع المبادئ الثورية، واعتبارا للأوضاع الداخلية والخارجية، فإننا سنواصل الكفاح بجميع الوسائل حتى تحقيق هدفنا.
إن جبهة التحرير الوطني، لكي تحقق هدفها يجب أن تنجز مهمتين أساسيتين في وقت واحد وهما :
العمل الداخلي سواء في الميدان السياسي أو في ميدان العمل المحض، والعمل في الخارج لجعل القضية الجزائرية حقيقة واقعة في العالم كله، وذلك بمساندة كل حلفائنا الطبيعيين.
»إن هذه المهمة شاقة ثقيلة العبء، وتتطلب كل القوى وتعبئة كل الموارد الوطنية». وحقيقة ان الكفاح سيكون طويلا ولكن النصر محقق.
وفي الأخير، وتحاشيا للتأويلات الخاطئة وللتدليل على رغبتنا الحقيقة في السلم، وتحديدا للخسائر البشرية وإراقة الدّماء، فد اعددنا للسلطات الفرنسية وثيقة مشرفة للمناقشة إذا كانت السلطات تحدوها النيّة الطيّبة، ونعترف نهائيا للشعوب التي تستعمرها في تقرير مصيرها بنفسها.
1- الاعتراف بالجنسية الجزائرية بطريقة علنية ورسمية، ملغية بذلك كل الأقاويل والقرارات والقوانين التي تجعل من الجزائر أرضا فرنسية رغم التاريخ والجغرافيا واللغة والدين والعادات والتقاليد للشعب الجزائري.
2- فتح مفاوضات مع الممثلين المفوضين من طرف الشعب الجزائري على أساس الاعتراف بالسيادة الجزائرية وحدة ولا تتجرأ.
3- خلق جو الثقة وذلك بإطلاق سراح جميع المعتقلين السياسيين ورفع كل الإجراءات الخاصة وإيقاف كل مطاردة ضد القوات المكافحة.
4- وفي المقابل :
1- فغن المصالح الفرنسية، ثقافية كانت أو إقتصادية والمتحصل عليها بنزاهة ستحتمن كذلك الأمر بالنسبة للأشخاص والعائلات.
2- جميع الفرنسيين الذين يرغبون في البقاء بالجزائر لهم الاختيار بين جنسيتهم الأصلية ويعتبرون بذلك كأجانب تجاه القوانين السارية، أو يختارون الجنسية الجزائرية وفي هذه الحالة يعتبرون كجزائريين بما لهم من حقوق وما عليهم من واجبات.
3- تحدد الروابط بين فرنسا والجزائر وتكون موضوع اتفاق بين القوتين الاثنتين على أساس المساواة والاحترام المتبادل.
أيها الجزائري غننا ندعوك لتبارك هذه الوثيقة. وواجبك هو أن تنظم إليها لانقياد بلادنا والعمل على أن نسترجع له حريته، إن جبهة التحرير الوطني في جبهتك، وانتصارها هو انتصارك.
أما نحن العازمون على مواصلة الكفاح الواثقون من مشاعرك المناهضة للإمبرياليين فإننا نقدم للوطن أنفس ما نملك

.1954 أول نوفمبر

 الأمانة الوطنية.

_____________________________________

PEUPLE ALGÉRIEN,

MILITANTS DE LA CAUSE NATIONALE,

A vous qui êtes appelés à nous juger (le premier d’une façon générale, les seconds tout particulièrement), notre souci en diffusant la présente proclamation est de vous éclairer sur les raisons profondes qui nous ont poussés à agir en vous exposant notre programme, le sens de notre action, le bien-fondé de nos vues dont le but demeure l’indépendance nationale dans le cadre nord-africain. Notre désir aussi est de vous éviter la confusion que pourraient entretenir l’impérialisme et ses agents administratifs et autres politicailleurs véreux.

Nous considérons avant tout qu’après des décades de lutte, le mouvement national a atteint sa phase de réalisation. En effet, le but d’un mouvement révolutionnaire étant de créer toutes les conditions d’une action libératrice, nous estimons que, sous ses aspects internes, le peuple est uni derrière le mot d’ordre d’indépendance et d’action et, sous les aspects extérieurs, le climat de détente est favorable pour le règlement  des problèmes mineurs, dont le nôtre, avec surtout l’appui diplomatique de nos frères arabo-musulmans. Les événements du Maroc et de Tunisie sont à ce sujet significatifs et marquent profondément le processus de la lutte de libération de l’Afrique du Nord. A noter dans ce domaine que nous avons depuis fort longtemps été les précurseurs de l’unité dans l’action, malheureusement jamais réalisée entre les trois pays.

Aujourd’hui, les uns et les autres sont engagés résolument dans cette voie, et nous, relégués à l’arrière, nous subissons le sort de ceux qui sont dépassés. C’est ainsi que notre mouvement national, terrassé par des années d’immobilisme et de routine, mal orienté, privé du soutien indispensable de l’opinion populaire, dépassé par les événements, se désagrège progressivement à la grande satisfaction du colonialisme qui croit avoir remporté la plus grande victoire de sa lutte contre l’avant-garde algérienne.

L’HEURE EST GRAVE !

Devant cette situation qui risque de devenir irréparable, une équipe de jeunes responsables et militants conscients, ralliant autour d’elle la majorités des éléments encore sains et décidés, a jugé le moment venu de sortir le mouvement national de l’impasse où l’ont acculé les luttes de personnes et d’influence, pour le lancer aux côtés des frères marocains et tunisiens dans la véritable lutte révolutionnaire.

Nous tenons à cet effet à préciser que nous sommes indépendants des deux clans qui se disputent le pouvoir. Plaçant l’intérêt national au-dessus de toutes les considérations mesquines et erronées de personnes et prestige, conformément aux principes révolutionnaires, notre action est dirigée uniquement contre le colonialisme, seul ennemi et aveugle, qui s’est toujours refusé à accorder la moindre liberté par des moyens de lutte pacifique.

Ce sont là, nous pensons, des raisons suffisantes qui font que notre mouvement de rénovation se présente sous l’étiquette de FRONT DE LIBÉRATION NATIONALE, se dégageant ainsi de toutes les compromissions possibles et offrant la possibilité à tous les patriotes algériens de toutes les couches sociales, de tous les partis et mouvements purement algériens,  de s’intégrer dans la lutte de libération sans aucune autre considération.

Pour préciser,   nous retraçons ci-après, les grandes lignes de notre programme politique :

BUT : L’Indépendance nationale par :

1) La restauration de l’Etat algérien souverain, démocratique et social dans le cadre des principes islamiques.

2) Le respect de toutes les libertés fondamentales sans distinction de races et de confessions.

OBJECTIFS INTÉRIEURS:

1) Assainissement politique par la remise du mouvement national révolutionnaire dans sa véritable voie et par l’anéantissement de tous les vestiges de corruption et de réformisme, cause de notre régression actuelle.

2) Rassemblement et organisation de toutes les énergies saines du peuple algérien pour la liquidation du système colonial.

OBJECTIFS EXTÉRIEURS:

–      Internationalisation du problème algérien.

–      Réalisation de l’Unité nord-africaine dans le cadre naturel arabo-musulman.

–     Dans le cadre de la charte des Nations Unies, affirmation de notre sympathie à l’égard de toutes nations qui appuieraient notre action libératrice.

 MOYENS DE LUTTE :

Conformément aux principes révolutionnaires et compte tenu des situations intérieure et extérieure, la continuation de la lutte  par tous les moyens jusqu’à la réalisation de notre but.

Pour parvenir à ces fins, le Front de libération  nationale aura deux tâches essentielles à mener de front et simultanément : une action intérieure tant sur le plan politique que sur le plan de l’action propre, et une action extérieure en vue de faire du problème algérien une réalité pour le monde entier avec l’appui de tous nos alliés naturels.

C’est là une tâche écrasante qui nécessite la mobilisation de toutes les énergies et toutes les ressources nationales. Il est vrai, la lutte sera longue mais l’issue est certaine.

En dernier lieu, afin d’éviter les fausses interprétations et les faux-fuyants, pour prouver notre désir de paix, limiter les pertes en vies humains et les effusions de sang, nous avançons une plate-forme honorable de discussion aux autorités françaises si ces dernières sont animées de bonne foi et reconnaissent une fois pour toutes aux peuples qu’elles subjuguent le droit de disposer d’eux-mêmes.

1) La reconnaissance de la nationalité algérienne par une déclaration officielle abrogeant les édits, décrets et lois faisant de l’Algérie une terre française en déni de l’histoire, de la géographie, de la langue, de la religion et des mœurs du peuple algérien.

2) l’ouverture des négociations avec les porte-parole autorisés du peuple algérien sur les bases de la reconnaissance de la souveraineté algérienne, une et indivisible.

3) La création d’un climat de confiance par la libération de tous les détenus politiques, la levée de toutes les mesures d’exception et l’arrêt de toute poursuite contre les forces combattantes.

EN CONTREPARTIE :

1) Les intérêts français, culturels et économiques, honnêtement acquis, seront respectés ainsi que les personnes et les familles.

2) Tous les français désirant rester en Algérie auront le choix entre leur nationalité et seront de ce fait considérés comme étrangers vis-à-vis des lois en vigueur ou opteront pour la nationalité algérienne et, dans ce cas, seront considérés comme tels en droits et en devoirs.

3) Les liens entre la France et l’Algérie seront définis et feront l’objet d’un accord entre les deux puissances sur la base de l’égalité et du respect de chacun.

Algérien ! nous t’invitons à méditer notre charte ci-dessus. Ton devoir est de t’y associer pour sauver notre pays et lui rendre sa liberté ; le Front de libération nationale est ton front, sa victoire est la tienne.

Quant à nous, résolus à poursuivre la lutte, sûrs de tes sentiments anti-impérialistes, nous donnons le meilleur de nous-mêmes à la patrie.

1er Novembre 1954

Le Secrétariat national


Nombre de lectures : 1265
3 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • fatma
    30 octobre 2016 at 23 h 02 min - Reply

    Un grand merci à la rédaction de LQA pour avoir publié de nouveau ce document éminemment important qui est LA PROCLAMATION DU 1er Novembre 1954. Pour ceux d’entre nous qui connaissent ce texte, cela nous rappelle notamment qu’il y avait à l’époque des jeunes hommes qui avaient ce haut niveau de conscience politique, ce courage et cet amour infini du pays. Pour preuve, ils terminent cette déclaration en disant : « Nous donnons le meilleur de nous-mêmes à la patrie ». Aujourd’hui, ils sont tous morts et nous sommes indépendants comme ils l’avaient souhaité. Ceux qui ne l’ont jamais lue ont l’occasion d’en prendre connaissance et de mesurer l’écart qui nous sépare de ces valeureux fils de l’Algérie.
    A chaque fois que je lis cette déclaration j’ai la chère de poule, je me rends compte par la même occasion combien les valeurs ont changé et ce que sommes nous devenus. Je me dis que nous ne méritons pas le sacrifice de ces vrais patriotes.
    Ce texte qui était destiné à la lutte pour l’indépendance est malheureusement plus que jamais valable de nos jours dans ses grandes lignes. C’est peut-être un hasard, mais lorsqu’il parle d’immobilisme, de routine, de situation qui se désagrège progressivement et qui risque de devenir irréparable n’est ce pas la description prémonitoire de la situation de l’Algérie d’aujourd’hui. Lorsqu’il relève l’impasse où l’ont acculé les luttes de personnes et d’influence des deux clans qui se disputent le pouvoir, n’est ce pas ce que nous vivons tous les jours depuis 1962 et surtout ces derniers temps.
    Quand allons nous donc nous unir pour parler d’une même voix et dire basta aux prédateurs qui nous humilient sans cesse ?

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • amar mokhnache
    31 octobre 2016 at 11 h 26 min - Reply

    « Notre desir est de vous eviter la confusion que pourrait entretenir l imperialisme et ses agents administratifs et autres politicarts……. »
    LA proclamation de la liberation du pays par les armes par des hommes et des femmes conscient de l endurance qu impose un si longt et si tenace itineraire et sachant tous que rares seront les heureux elus qui assisteront un jour pour « ADMIRER » POUR SAVOURER L INDEPENDANCE , les fruits de tous les sacrifices qu ils se sont imposes pour une independance de l algerie pour la restauration de l etat algerien souverain democratique et social dans le CADRE des PRINCIPES ISLAMIQUES.. ».
    LA PROCLAMATION DU 1ER NOVEMBRE ETAIT VRAIMENT CLAIRE DANS SON ACTION IMMEDIATE ET FUTURE IL N Y AVAIT PAS DE PLACE A LA CONFUSION….LA GUERRE A ETE ENGAGEE PAR CES HOMMES QUI ONT MIS EN JEUX LEURS VIES..POUR DES IDEAUX CLAIREMENT ANNONCES…ILS NE S ATTENDAIENT PAS DU TOUT A CE QUE TOUS LEURS IDEAUX SOIENT FALSIFIES:
    – le premier novembre leur appartenait ils lui ont donne leur vies et personne n a le droit de le falsifier…et pourtant..
    – le premier novembre aspirait a la construction d un etat dans le cadre des principes islamiques que les nouveaux dirigeants ont vite oublie et ont mobilise la france l ancien colon pour combattre…ces idaux
    -ce premier novembre nous interpellera et nous demandera des comptes…de quels droits osons nous denaturer ce fabuleux evenement en animant des  » festivites » a coups de milliards infectes de corruption pour avoir bonne conscience non envers ses heros mais envers nos anciens colons pour afficher une image contraire a leurs voeux…
    EN CE 1ER NOVEMBRE 2016 NOUS RETIENDRONS UNE EXPOSITION NAUSEABONDE DU LINGE SALE D UN PARTI APPELE JADIS PAR SES INITIATEURS FRONT DE LIBERATION NATIONALE ET DONT LES RESTES AUJOURD’hui sont associes aux chiens loups et chiens bouledogues…pour se partager les restes d un grand ideal..
    c est presque de arout et marout ces anges qui sont descendus sur terre pour prouver qu ils peuvent se comporter mieux que les fils d adam et qui comme unique privation allah leur a imposer 4 INTERDICTIONS A NE PAS FAIRE SUR TERRE …UNE FOIS SUR TERRE ILS ONT REALISE EN UNE SEULE JOURNEE L ENSEMBLE DES INTERDITS…..ALLAH YARHAMHOUM LES HEROS..LES CHOUHADAS…

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • Mouloud
    14 novembre 2016 at 11 h 27 min - Reply

    Le Temps des Hommes et du Peuple non gangrené !!! C’est le passé !
    La dignité de ce peuple est bafouée par ces pouilleux malfrats, baltagui voleurs et corrompus qui osent parler au nom des Hommes qui ont sacrifiés leur vie. Que dire de ce peuple valeureux qui est muselé par une horde qui a passé elle et, ses parents plus de temps à préparer la rapine qu’a se battre et qui a compris que le fait de jeter des miettes pouvait asservir hommes et femmes. Pauvre Peuple de l’intérieur, fatigué par 7 ans de guerre, a baissé les bras devant les nouveaux conquérants venus de Ghardimaou et d’Oujda, pour se désintéresser totalement de l’avenir de ses enfants en se contentant de se remplir la panse !!!!!!

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • Congrès du Changement National

    Galeries photos