Édition du
5 December 2016

Hillary Clinton : est-ce le moins mauvais choix ?

Clinton Trump

Dans moins d’une semaine, les États-Unis d’Amérique vont élire leur président(e) le ou la plus controversé(e) de leur histoire. Et pour cause !

Ces derniers temps, l’argent sale et le contrôle de la vie politique par des lobbies font que l’élection présidentielle devient un enjeu entre les hommes forts, lesquels ne se présentent jamais devant le suffrage universel.

En plus, contrairement aux précédentes joutes, les deux candidats en lice ne suscitent pas le grand enthousiasme. Certains sondages parlent même d’un taux d’abstention record. Environ 60%. Bien évidemment, la colère des Américains est relative à l’incapacité des deux candidats à améliorer leurs conditions.

Ils ne se soucient guère de la politique étrangère qui pourrait être dévastatrice. Ainsi, que ce soit Hilarry Clinton ou Donald Trump, il y aura des milliers et des milliers de victimes à cause de leurs guerres injustes. Cela étant dit, il existe une différence notable entre les deux candidats. Bien qu’Hillary Clinton soit une va-t-en-guerre, il n’ira pas jusqu’à mettre en danger la paix planétaire.

En d’autres termes, même s’elle est loin des positions pacifistes des candidats démocrates lors du conflit vietnamien, à l’instar de McCarthy en 1968, elle sera plus prudente que Donald Trump. En revanche, pour ce dernier, tout différend avec la politique américaine se traduirait par une guerre sans pitié. Sur le plan interne, les Américains les plus modestes souffriront des lois antisociales et surtout de la xénophobie envers les communautés latine et musulmane.

Mais, le plus grave, c’est de mettre les codes nucléaires entre les mains de ce dangereux. En tout cas, ça serait l’une des plus graves situations de ce début du XXIème siècle. Pour conclure, il va de soi que les quatre ans à venir seront porteurs de tous les dangers si par malheur Donald Trump accède à la responsabilité suprême.

Par ailleurs, bien que toutes les démocraties occidentales –en Afrique, des Donald Trump se multiplient à foison –n’ignorent pas le danger Trump, aucune réserve n’a été émise jusque-là.

Désormais, la balle est dans le camp des non-bellicistes américains afin d’éviter au Monde des drames regrettables.

Aït Benali Boubekeur


Nombre de lectures : 949
3 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • djelloul habib
    8 novembre 2016 at 11 h 02 min - Reply

    Faux!Donald Trump est un isolationniste pur et dur.Il projette notamment de se retirer de l’Otan qui est l’instrument d’expansion guerrière par excellence de l’Empire.Il a dénoncé les agressions contre l’Irak, la Lybie, et pointé du doigt la responsabilité directe de l’administration américaine dans l’émergence de Daech,enfin, prise de distance avec les monarchies du Golfe, Recherche de l’apaisement des relations avec la Russie. Hilary Clinton,elle, est en opposition frontale avec ces positions: Durcissement très agressif vis-vis de la Russie,risque majeur de guerre, remise en cause des accords avec l’Iran,Alignement total et sans faille sur les théses d’Israél ,c’est la candidate du Système, elle a le soutien de ‘ensemble des médias engagés dans une offensive anti Trump tous azimuts: Amplifiant des propos de potache de ce dernier datant de dix ans dans une Amérique à la fois pudibonde et pornographique. Ne pas se laisser influencer par la propagande!!Derrière H.Clinton,il y a Wall Sreet,le lobby Sioniste (appui financier sans réserve) et les faucons néo-cons.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

  • Si Tchad
    9 novembre 2016 at 9 h 45 min - Reply

    De notre envoyé special aux USA, le Dr. Said Sadi:

    « Tout comme moi, Hillary Clinton s’est Trumpée de peuple… »

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

  • Dria
    9 novembre 2016 at 19 h 45 min - Reply

    Ki Sidi ki Lala aucun d’eux ne nous sera d’une quelconque utilité mais il faut reconnaitre que mieux vaut Trump qu’Hillary nous connaissons sa politique vis à vis du monde arabo-musulman . il ne faut pas avoir peur de Trump ni de Marie LePen en France…ils sont moins hypocrites que leurs riveaux et comme le disait sans détours Jean Marie Lepen « j’aime les Arabes chez eux  » .
    Avec Trump il y aura du changement c’est sur enfin il faut se méfier des lobbys juifs et sionistes et un scénario a la Kennedy

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • Congrès du Changement National

    Galeries photos