Édition du
5 December 2016

L’OLIGARCHIE MONDIALE S’AMUSE !

Trump1Qui sème Bush récolte Trump !

Du moins, c’est ce qui semble en sortir de la tragi-comédie d’une élection présidentielle, made in USA, habituellement promotionnelle des va-t-en guerre. C’est dire que Trump et les « trumpetistes » du système ultralibéral globalisé ont réussi leur coup ! D’abord, ils ont réussi à faire avaler la pilule d’un Trump anti-establishment à une société conditionnée à souhait par l’image, la loi du chiffre, la compétition et le consumérisme.

Ensuite, ils ont su réveiller les vieux démons d’une société fondée sur les cadavres de populations indiennes décimées. Les rescapés ayant eu droit aux réserves de l’aliénation. Pour mieux réussir le tour de vis, ils ont fait de la campagne électorale de cette « Présidentielle » un show nauséabond de « bulles puantes ».

Le débat politique a ainsi cédé la place à l’exhibition de l’ignorance et du mensonge. Par ailleurs, ceux qui s’accrochent au rêve de Clinton première femme présidente des Etats-Unis ont vite oublié la va-en-guerre aiguisée qu’elle a toujours été. Aussi, ils ont vite fait de mettre au placard la daechisation des conflits dans la rive sud de la Méditerranée, pour ne citer que cet héritage « civilisationnel » de l’Obama-Nobel. Un héritage qui rappelle celui d’une « Aqmisation » des conflits au Proche-Orient, made in Bush et compagnie. En 2001, la naissance politique de Bush junior-due aux attentats du 11 septembre, fut ressentie jusqu’aux fins fonds des luttes politiques pour la restauration de la souveraineté populaire dans des pays comme l’Algérie.

À l’époque où le pouvoir algérien tirait à balles réelles sur les populations en Kabylie et dans d’autres régions du pays, alors qu’il était acculé à l’explication, ces attentats lui ont servi de  » bouée de sauvetage ». Aussi, ces attentats ont fourni tous les alibis aux « guerres de pétrole » menées par les néolibéraux.

Aujourd’hui, alors que des desseins du genre « grand Moyen-Orient », continuent de mettre à feu et à sang des pays du Proche-Orient, d’autres de l’Afrique du Nord, et menacent l’ensemble de cet espace d’une reconfiguration sanglante, l’oligarchie mondiale s’amuse à introduire l’inconnue Trump sur un échiquier international déjà ébranlé par l’incertitude.

Une chose est sûre : les promoteurs du Nouvel Ordre Mondial ne lésineront sur aucune imposture pour aller jusqu’au bout de leur projet de soumettre l’humanité à la dictature de leur arrogance et de leur cupidité.

Hacène LOUCIF.


Nombre de lectures : 1541
8 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • djelloul habib
    9 novembre 2016 at 20 h 19 min - Reply

    L’auteur de l’article laisse entendre que l’élection de Trump est un coup de l’oligarchie en place.Comment? en truquant les votes? toute cette hystérie politico-médiatique anti TRUMP ne serait que comédie?Affirmer cela serait attribuer un pouvoir quasi divin au « système »,or il a ses limites,le matraquage du politiquement correct n’a d’effet que sur les bobos des grandes villes,et le pays profond se réveille de temps en temps.C’est ce qui s’est passé au EU au grand dam des élites, il n’y a qu’a voir leur mine déconfite. Ces élites ont perdu leur pari c’est indéniable, mais elles ont plus d’un tour dans leur sac et les prochains mois,nous serons davantage fixés. Quant Trump lui-même,pas trop d’illusions sur lui en fin de compte mais il a brisé pas mal de tabous.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

    • Samir
      9 novembre 2016 at 20 h 46 min - Reply

      Bonsoir Djelloul,
      Si vous me permettez ce commentaire, pour qui roule le FBI s’il vous plait ? C’est probablement les révélations du FBI qui ont fait basculer l’élection durant la dernière ligne droite de l’élection. Et je serai étonné d’apprendre que le FBI roule pour les américains d’en bas qui sont des dizaines millions à crever de faim …

      Par ailleurs vous dites que des tabous ont été brisés …. de quels tabous il s’agit ? Ceux qui consistent à insulter les musulmans et les hispaniques ?

      L’Oligarchie ne laisse faire que ce qui l’arrange. Et les promesses de Trump n’engagent bien sûr que ceux qui les croient. Nous verrons dans quelques mois ce qu’il adviendra de ses propositions à propos de la politique internationale américaine et à propos des traités économiques et financiers qu’il abrogeraient s’il était président….

      Faire croire aux pauvres que leur bourreau allait être le sauveur est trop fort effectivement … je le concède volontiers.

      Avec mes salutations fraternelles.

      Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • rachid dahmani
    10 novembre 2016 at 7 h 35 min - Reply

    Bonjour à tous,

    Yaw errouda dour wa ezhar idjib. On vient de comprendre par cette élection aux US que tout est possible. Tout comme le comme le cowboy REAGAN fût élu en 81 et s’est avéré comme l’un des meilleurs président que les US eurent connus (d’après les américains eux mêmes). On a juste à prendre les leçons de démocratie pour la marabounta qui nous gouverne. Autrement, il est tout à fait légitime que chaque pays défendent ses intérêts partout sur la planète. Et c’est probablement ce que va faire le Trumpiste. Bonne journée à tous.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 3

  • khaled
    10 novembre 2016 at 8 h 43 min - Reply

    Je crois qu’on se dérige vers la fin des guerres proxy, (par manque de crédibilité et de recrues), le retour sur l’accord avec l’iran et la poursuite en justice des ahl salouls pour le 11/9 va mener le monde vers des conflits « plus directs », , comme par hasard, ‘AIEA vient d’annoncer que l’iran a dépssé le seuil autorisé d’enrichissement !, l’entité sioniste espèrera en tirer profit d’un probabl affrontement irano-saoudien, mais stratégiquement cela va créer un effet inverse chez les musulmans, la fin des conflits interne va se transformer en alliance fraternelle et solidaire entre les pays musulmans contre tout conflit extérieur, vers la fin des ahl salouls et leur coalition des chameaux

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • khaled
    10 novembre 2016 at 8 h 55 min - Reply

    djelloul habib

    un vote électronique reste un vote électronique, bush a été élu de la même manière, bush est un mafieux abruti comme l’est aussi trump, ce dernier sa biographie est aussi surprenante qu’un président élu par le peuple ! les banksters et la mafia haute sphète qui gravite autour de l’entité sioniste, vient juste de secouer la tamis une fois de plus

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 1

  • Perha
    10 novembre 2016 at 10 h 20 min - Reply

    Chers lecteurs, commentataires etc…il faut que vous comprenez une chose seul un possibles retour des Ottemans avec une économie commune et voire plus pourra nous débarrasser de ses gens qui investit pleinnement en étangers et prennent les algériens pour des cafards, seul un service spéciale pourra les chasser et rendre justice a ce paus dont les droits ont été bafoués, violé, les service étrangers nous surveille et savnet tous sur nous avec la complicité je prèfére pas le nommer et nous a coté nous ne savons rien de ses étarngers, c’est existance personnellité, de ce qu »on est qui est en jeux.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 0

  • alhif-n-wen.
    10 novembre 2016 at 11 h 37 min - Reply

    C’est une énième leçon de démocratie donnée par les peuples occidentaux aux pays aux peuples dit « KHARABE », qui n’ont jamais connus l’alternance, ils possèdent les 7 dernières monarchies absolues de la planète, le reste sont des dictatures nationalo-islamo-baathistes.

    D’ailleurs excepté les pays « KHARABE », la Corée du nord, la Chine et quelques pays d’Afrique subsaharienne, les peuples du reste du monde se dirigent tous vers plus de liberté et de démocratie et les arabes vers plus de fascisme religieux et de négation de toute liberté, et la fabrication des monstres à l’image de DAESH et compagnie.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 5

  • djelloul habib
    10 novembre 2016 at 12 h 09 min - Reply

    Samir, KhalED, Je répète,Trump ne m’est pas spécialement sympathique ,mais la Clinton l’est encore moins !Elle était assuré du soutien de toute la sphère médiatico-politico-financière du monde entier y.c Israèl et les Saouds. Trump avait tout ce monde contre lui,vous en conviendrez.le tabou ou si vous voulez le verrou qui a sauté,c’est l’assurance absolue qu’avaient les élites d’avoir le contrôle total sur les peuples(ex.Brexit)Un jour ,peut être, aurons nous notre chance à notre tour.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 2

  • Congrès du Changement National

    Galeries photos