Édition du
5 December 2016

C’est pathétique de voir des souris deviser doctement ……

Ayazidh

Ferhat Ait Ali In Facebook

Je reste sidéré devant des quidams, supposés être instruits du moins de leur point de vue, qui tout en étant incapables d’exiger de l’abruti qui leur sert de maire, de nettoyer les caniveaux ou de réparer la chaudière de l’école primaire si jamais elle existe bien sur.

Mais qui se sentent fondés à s’impliquer dans la politique américaine ou occidentale en général, en traitant les dirigeants de ces pays de tous les noms d’oiseaux, et même au passage d’idiots, et d’incompétents, juste parce qu’ils ne répondent pas au profil censé faire plaisir à ces messieurs dames de chez nous, à l’ego aussi démesuré sur FB que les pattes sont courtes dans la vraie vie.

Avant de monter sur ses ergots comme des coq qui ignorent que leur fin est dans un potage sans légumes,

Nos génies universels locaux, ainsi que certains moralisateurs de village qui estiment que leur égout vital est plus beau et plus vivable que les sociétés qu’ils vouent aux gémonies et à l’enfer,

Seraient bien inspirés de ce rendre compte une bonne fois pour toute que dans la vraie vie, et les vraies sociétés, il est de bon gout de ne jamais ouvrir sa bouche sans être sur de ce qu’on dit, et de ne jamais donner un avis dont personne n’a besoin, et encore moins de faire des comparaisons qui n’ont pas lieu d’être entre ceux qui remplissent le réfrigérateur et ceux qui le vident dans les Toilettes.

Que les Américains aient choisi, Trump ou Clinton ou même les Simpsons, n’intéressent qu’eux, et ne nous intéresse que sous l’angle de ce que ce pays peut nous réserver comme sort en fonction de nos gestes et de nos moyens envers eux.

Que les Français choisissent Sarkozy, ou lepen ou juppé, ou Brigitte Bardot, c’est tout autant la même chose en ce qui nous concerne, dans la mesure ou nous sommes à la cave et que ces choses se passent au dessus du rez de chaussée de la planète.

Souvenez vous seulement qu’avant de traiter ces gens d’impérialistes et autres joyeusetés ou leurs sociétés au gré de vos illusions de grandeur morale et de préférences divines et célestes pour notre grande Oumma qui ne fout rien de la journée.

Il n y a aucune morale à importer 14 Millions de tonnes de céréales, presque tout le lait, et pratiquement tout ce dont nous avons quotidiennement besoin de chez eux, tout en déposant notre petit pécule chez eux, dans une monnaie émise par eux et pour eux, tout en applaudissant ou en maudissant entre ses dents, nos dirigeants qui somme toute sont de chez nous et ne valent pas mieux que nous.

Dans ce qui devient de plus en plus un gigantesque Zoo sans ressources, un peu de modestie ne tuera personne, bien mieux elle peut être salvatrice.

Et pour rester dans les proportions, pour ceux qui croient que nous sommes riches et que le monde convoite nos richesses, dues à un hasard géologique en voie de fin de parcours.

Touts les revenus arabes réunis depuis que le pétrole existe, n’équivalent pas à un an de PIB américain, et que toutes les réserves de change de la région dans leur solde actuel, font à peu près le PIB de la Californie ou deux ans de Budget de l’armée américaine.

De ce fait, avant de juger de l’intelligence ou non des americains ou même de l’étendue de la démocratie vraie ou supposée chez eux, ainsi que de leurs choix politiques.

Descendez de vos gouttières ou sortez de vos caniveaux, et commencez à juger de votre passé, présent et futur qui se valent en noirceur, et à juger juste le maire de votre douar sur les désastres occasionnés dans votre déjà désastreuse vie, et à oser lui demander des comptes autrement qu’en excitant quelques désœuvrées à brûler des pneus sous sa fenêtre en regardant la suite des événements de loin.

L’Amérique c’est Géographiquement loin et même très loin en terme d’espace temps, c’est un monde qui est en 2016 et ne peut être jugé par des cervelles de l’age de pierre.

Les americains, avec un petit pécule en capitaux investis, se préparent à prendre pied sur la plus grande réserve d’eau souterraine du monde et l’unique du pays, sous les applaudissements, pendant le temps ou vous dégustez un croissant fait de farine française et de beurre néo zélandais cuit dans un four italien, et vous osez les juger chez eux?

C’est pathétique de voir des souris deviser doctement sur la moralité et l’agilité du chat quand il est dans sa litière, et rentrer dans leur trou quand il est en chasse.


Nombre de lectures : 1475
2 Commentaires sur cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • rachid dahmani
    10 novembre 2016 at 13 h 07 min - Reply

    Bonjour Mr Ait Ali,

    Allons monsieur Ait Ali mais on est tous des mécaniciens et vous le savez pertinemment. et comme c’est rapporté dans le fameux sketch de fellag, le défaut n’est pas dans la parabole ou le démo lorsque cela ne fonctionne pas, il est bien dans le satellite. Bonne journée.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 4

  • Dria
    10 novembre 2016 at 16 h 52 min - Reply

    Ah quand le virtuel prend le dessus sur le reel …Merci cher Mr Ait Ali de cette mise au point, plus que nécessaire et de ce rappel à l’ordre,qui nous permet de dépoussierer nos lunettes et se rendre compte qu’on est encore en Algérie et dans de beaux draps, nous avons l’audace et le culot de critiquer les autres nations, le fait de parler, d’écrire, de dire, sans rien faire. En somme le ‘GOUL BERK’ est devenu un Art national, on le pratique malgré nous, parfois sans se rendre compte…

    Alors de grâce revenons à nos moutons, et aux électrons que nous sommes devenus, comment raisonner en synergie comment fédérer les bonnes volontés pour créer un semblant d’énergie a défaut de devenir une puissance nucléaire.

    Ce commentaire vous plait ? : Thumb up 7

  • Congrès du Changement National

    Galeries photos