Édition du
17 October 2017

De notre envoyé spécial à Paris…

(Youcef Elmwadar)

 

Encore une fois la horde terroriste a essayé de porter atteinte aux valeurs de la République. Ce matin, vers  10 h, dans un escalier qui descend dans la galerie marchande du Carrousel du Louvre qui donne accès au musée mais situé en amont des contrôles de sécurité, un dangereux terroriste armé d’un canif et peut être d’une machette, s’est jeté sur quatre militaires, de la force Sentinelle, armés eux-aussi, en proférant des menaces et en criant « Allah Akbar ». Ce criminel, un individu de 29 ans d’origine égyptienne, a été maitrisé par les forces de sécurité. Il a reçu une balle dans l’abdomen et son pronostic vital est engagé. Dans son attaque armée, il a réussi à blesser un caporal-chef, issu du premier régiment de chasseurs parachutistes au cuir chevelu. Sans gravité. Les enquêteurs dépêchés sur place, et sous haute protection, auraient trouvé dans le sac à dos du terroriste une bombe de peinture. Des analyses sont en cours pour déterminer la composition de cette peinture.
Les centaines de passants et visiteurs de la galerie ont été immédiatement mis en sécurité par le déploiement de notre dispositif de sécurité. Les stations de métro ont été fermées et la circulation bloquée à plusieurs endroits. Le personnel du Louvre a aussi admirablement pris en charge les visiteurs du Musée.
Le Président de la République salue le courage et la détermination dont ont fait preuve les militaires pour neutraliser l’assaillant.
Les réactions de la classe politique française ne se sont pas fait attendre. De Marine Le Pen à Mélenchon, la France retrouve la solidarité qui est la sienne dans ce tragique événement. M. Fillon a même sacrifié sa ca(o)mpagne des présidentielles et a  salué le sang-froid des forces de sécurité qui ont mis l’agresseur hors d’état de nuire et apporte tout son soutien et son admiration, sans préciser pour autant pour qui. Les réactions mondiales aussi ont été nombreuses. 
On ne peut que saluer le sang-froid des forces de sécurité qui ont mis l’agresseur hors d’état de nuire. Tout notre  soutien et notre  admiration devant le courage de notre armée qui continue de se battre au Moyen orient et en Afrique contre le terrorisme et pour la liberté.

Comme on se félicite de la réaction exemplaire des forces de sécurité, d’abord des militaires de la force Sentinelle, qui ont su réagir de la manière la plus forte pour mettre fin au danger que représentait cet individu terroriste armé, qui a essayé de leur porter des coups et qui a essayé d’en tuer le plus possible très certainement.

Face à cette lâche attaque, certains n’hésitent pas de proposer une législation sur le port des canifs et des machettes. En effet,  on a tort de négliger ces armes blanches (canifs, machettes, coupe-ongles, ciseaux…) si meurtrières qui sont en vente libre.  Nous avons appris d’une source fiable, que le Décret-loi du 18 avril 1939 et son décret d’application du 06 mai 1995 relatifs aux ports de couteaux serait revu et étendu aux coupes ongles, ciseaux et autres armes tranchantes y compris celles des portes clés..

En attendant, les autorités demandent plus de vigilance à tous les citoyens et signaler tout objet suspect porté par un terroriste potentiel. Comme il faudra être à l’écoute des murmures des individus suspects pour déceler éventuellement une expression caractéristiques des terroristes.
Nous vous tiendrons, minute par minute, de la suite de ce lâche attentat.


Nombre de lectures : 2034
UN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*

  • lyes laribi
    5 février 2017 at 2 h 48 min - Reply

    A en croire la rumeur, toute personne ayant été aperçu dans une mosquée pendant le mois de ramadan au moins une fois sera considéré comme terroriste s’il détient chez lui des couteaux et des fourchettes. Et elle sera considéré comme circonstances aggravantes et détention d’arsenal de guerre si dans la cuisine de la personne incriminé trouvent-on du vinaigre, couteaux suisses et bécasse, produit de vaisselles dont le ph>12, des oignons et de l’ail, des bouteilles en verre ainsi du papier alu et du plastic. La présence d’un livre de Coran dans la maison ainsi d’une boite à pharmacie ou d’une parabole orienté vers un sat arabe pourra permettre au juge de requalifier les faits en une attaque terroriste planifiée. Les membres de la famille de l’accusé pourront être entendus et poursuivis pour non dénonciation ainsi tous les animaux domestiques présents dans la maison surtout les chiens.




    0
  • Congrès du Changement Démocratique